Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-28%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café automatique Krups EA8108
198.31 € 274.01 €
Voir le deal

Partagez
 

 Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Nicolas Jones
Nicolas Jones
Directeur Serdaigle

Parchemins : 578
Âge : 27 ans
Actuellement : Professeur d'histoire de la magie & Directeur de Serdaigle


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Dan Stevens


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyVen 2 Juil - 10:50

Cours des quatrième et cinquième annéesNicolas commençait l’année avec des groupes étalés sur plusieurs niveaux dans la salle agrandie par un sortilège d’histoire de la magie. Le sorcier avait fait ce choix car les cours de son prédécesseur, le fantôme du professeur Binns (qui continuait à aller et venir dans le château comme si de rien n’était), n’avaient jamais été très appréciés des élèves, en résultait de nombreuses lacunes que le directeur de la maison Serdaigle se faisait un devoir de combler. Il avait décidé de faire trois cours pour bien démarrer : un avec les 1ères années mélangés aux 2ème et 3ème années, un autre composé par les 4ème et 5ème année pour réviser les BUSES tout en amenant de nouvelles notions, et enfin, plus classique, les 6ème et 7ème années qui devaient se mettre sérieusement aux ASPICS.

Pour le niveau intermédiaire, Nicolas avait choisi un premier thème de cours qui pouvait être un peu polémique mais qu’il trouvait, à titre personnel, intéressant. Il laissa les élèves entrer dans la salle, s’installer, se saluer, et même parler un peu, puis, il inscrivit d’un coup de baguette magique au tableau : « Le temps de la chasse aux sorcières ou comment les moldus percevaient la magie. ». Nicolas se souvenait avoir eu un cours de ce genre lorsqu’il était élève, mais il avait alors le professeur Binns comme enseignant, et la règle était à son époque de faire une petite sieste pendant que le fantôme déblatérer dans le plus grand calme un cours déjà ressassé de son vivant. Il comptait bien garder, lui, ses élèves éveillés !

« Mesdemoiselles, messieurs, bonjour. Ceux qui ont fait runes en option l’an dernier le savent déjà mais je suis le professeur Jones, directeur de Serdaigle. Je remplace à partir de cette année le professeur Binns pour les cours d’histoire de la magie, cela dit, il risque de nous rendre visite de temps en temps, vous savez comment sont les fantômes. » Nick haussa les épaules avec désinvolture et enchaîna. « Plutôt que la révolte des gobelins, dont vous avez déjà beaucoup entendu parler ces dernières années, j’ai choisi de revenir pour ce premier cours sur la chasse aux sorcières. Je vais vous distribuer un parchemin avec un questionnaire, rassurez-vous, il n’est pas évalué. Il va juste nous permettre de mettre ensuite en commun tout ce que vous savez, je compléterai vos connaissances, et nous ferons ensuite une synthèse. » Il fit s’envoler les parchemins jusqu’à chacun des élèves pour conclure : « Vous avez dix minutes. »

Consignes
- Vous commencez par raconter l’entrée en classe de votre personnage. Vous pouvez interagir avec Nicolas, considérez qu’il répond forcément à votre salut car c’est quelqu’un de très aimable et sociable. Vous pouvez vous installer comme vous voulez, avec qui vous voulez, la salle est plus grande que d’habitude car elle accueille deux classes en même temps (la salle fait donc un peu amphithéâtre).

- Tous les Rps de + de 400 mots rapportent des points, même en dehors des semaines de 500, donc pensez bien à noter combien de mots vous avez écrit en bas de votre RP (il y a un outil pour compter les mots dans l’outil de réponse du forum). Cela reste cependant facultatif, vous pouvez faire moins si vous voulez tant que cela respecte les règles du forum.

- Dans votre RP, vous pouvez répondre à ce questionnaire en conservant les balises (surtout hide), cela vous rapportera des points supplémentaires mais ce n’est pas obligatoire de le faire (en revanche considérez qu’en RP votre personnage a quand même été obligé d’écrire!).


Code:
[hide][b]De quand date-t-on les premières chasses aux sorcières ?[/b]

[b]Où ont-elles surtout eu lieu ?[/b]

[b]Donnez les raisons principales qui motivaient, selon les moldus, une telle persécution.[/b]

[b]Quelles ont été les conséquences de cette chasse aux sorcières sur le monde magique dans son ensemble ?[/b]

[b]Combien de victimes ont faites la chasse aux sorcières ? Etaient-elles toutes réellement des sorcières ? Expliquez votre réponse. [/b]

[b]Donnez un exemple connu de sorcière n’ayant pas mal vécu cette période et expliquez pourquoi.[/b][/hide]


- La suite du cours sera posté sous deux semaines en fonction de la participation.
2981 12289 0


Nicolas Jones

That's what I do : I read and I know things.

Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 122
Âge : 14 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyMer 14 Juil - 17:58

Le jeune danois ne savait pas vraiment à quoi s’attendre, lors des cours d’histoire de la magie. Cette matière lui plaisait, ils avait la même chose à Durmstrang, mais ne doutait pas que le contenu différait lourdement. Après tout, ce n’était pas comme si toutes les écoles s’alignaient sur le même programme. Certes, certains événements liaient les différentes populations magiques, mais chaque pays avait sa propre histoire. Niels lui, avait notamment appris celle de l’Europe de l’Est à Durmstrang et il était certain que même a Koldovstoretz, qui n’était pourtant pas si éloignée, le programme était très différent. Pour palier à de potentielles lacunes, il s’était donc instruit avec sérieux depuis qu’il était en âge de lire des livres d’une complexité certaine, dans le but d’être le meilleur possible lorsque son tour viendrait, enfin de pouvoir servir l’organisation de sa mère.

Pendant l’été, alors qu’il était arrivé à Londres et qu’il se documentait sur Poudlard, il avait également appris que l’ancien professeur d’histoire de la magie, un fantôme qui ne s’était jamais rendu compte de sa mort, et qui continuait, de ce fait, à se rendre tous les jours en cours, avait été remplacé. Apparement, la direction était bien trop tendre pour lui faire part de sa situation, et le laissait donc donner des cours, apparement soporifiques, à de nombreuses générations d’apprentis sorciers. Pas vraiment la meilleure façon de vous faire apprendre l’histoire, vous en conviendrez. Cependant donc, un nouveau professeur avait pris la relève cette année, et personne ne savait donc à quoi s’attendre. Nul doute que les siestes allaient être rapidement oubliées.

Niels entra dans les premiers dans la salle, en saluant le professeur déjà présent. Il avait lu dans ses rapports qu’il s’agissait de l’ancien professeur de Runes et qu’il avait été celui qui avait appris la magie de Magicis Sacra aux élèves. C’était d’ailleurs pour cette raison que Niels, bien qu’étant le fils de Freja ne savait pas encore réaliser les sorts de projection et d’invisibilité. S’il en connaissait rapidement la théorie et bien entendu les effets, il n’avait pas appris à les exécuter. Après tout, cela aurait été particulièrement étrange qu’il sache un sort que l’on n’apprenait pas à Durmstrang, n’est-ce pas ? Cela servait donc parfaitement sa couverture, et il espérait bien qu’il les apprendraient durant cette première année à l’école de sorcellerie britannique.

Il prit place à une table de deux, bien au milieu de la salle, ne sachant pas vraiment sur qui jeter son dévolu pour ce cours. Eurydice le fuirait sans doute dès qu’elle le verrait. Peut-être se tournerait-il vers Karen si elle n’avait personne, mais sinon, il pouvait tout à fait rester seul, il n’avait besoin de personne pour apprendre des cours. Le cours commença et Niels se saisit du parchemin qui venait d’arriver sur sa table, lisant toutes les questions avec attention avant de se saisir de sa plume, qu’il trempa dans son encrier avec détermination. Ravi de voir qu’il s’agissait d’un sujet relativement banal, et non d’un point historique purement britannique, il fit fonctionner ses méninges pour répondre à chacune des questions le plus précisément possible, en espérant que le professeur de Poudlard s'alignait avec celui de Durmstrang...
acidbrain


• 532 mots •

Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyMer 28 Juil - 9:22

Katarzyna était fatiguée et la rentrée venait à peine de passer. Autant dire que l’année scolaire allait être longue, très longue. Déjà, elle devait, encore et toujours, supporter cette insupportable vieille pie qu’était Karen. La brune n’avait malheureusement pas changé d’école pendant les vacances, n’était pas dans l’incapacité la plus totale de venir à l’école ou elle ne savait quoi d’autre et était bel et bien toujours là. Malheureusement. Elles avaient d’ailleurs particulièrement mal commencé l’année dès le premier soir à l’école, alors que Katarzyna n’avait absolument rien demandé et qu’elle se mêlait de ses affaires. Karen l’avait cherchée et avait récolté ce qu’elle méritait, sauf que le tout s’était, comme toujours, fini sur des cris des deux côtés et une tension palpable dans des kilomètres dans le dortoir. Lucrecia avait même émis l’hypothèse d’aller dans le dortoir d’une de leurs camarades pour la nuit, vu l’ambiance qui y régnait dans le leur. Poussant un soupir, elle tenta de se teinter le moral malgré tout. Il s’agissait des cours d’Histoire de la Magie, une matière qu’elle affectionnait tout particulièrement. Alors certes, elle préférait celle qui concernait le Japon, bien entendu, mais elle ne disait jamais non à un peu d’histoire, même si elle avait plus l’habitude de Finneas et de ses anecdotes que de Binns et sa voix traînante et assommante.

Comme d’autres élèves avant elle, il était arrivé, une ou deux fois, que Katarzyna somnole en cours d’Histoire de la Magie. Mais pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Lorsque le sujet n’était pas intéressant -prenons comme exemple la guerre des géants- et que le professeur se contentait de lire ses fiches, de sa voix monotone, et bien oui, il était arrivé que Kate pique  un petit peu du nez. Ce n’était jamais une grosse sieste, et il fallait vraiment qu’elle soit particulièrement fatiguée pour arriver à un tel stade -ou suffisamment amaigrie, cela fonctionnait aussi- mais là, elle avait l’impression que tout se combinait. Si elle avait déjà perdu quatre kilos depuis son retour du Japon, et que la fatigue des crises à répétition pendant les vacances se faisait encore sentir, elle avait cependant bon espoir de rester éveillée, car ce n’était plus le professeur fantomatique aux commandes du cours, mais le directeur de Serdaigle et anciennement professeur de Runes, qui avait pris la relève.

Elle arriva devant la salle de classe, son thermos de thé à la main et hésita à entrer. Comme elle se tenait à l’écart d’Itachi depuis cette nuit d’été -ou plus à cause du lendemain matin, la nuit en elle-même avait été plutôt agréable, de ce qu’elle se rappelait- elle avait quelques options. Coller Stef, Magda ou Finneas était celle vers laquelle elle tendait le plus. Lucrecia aussi, quand elle n’était pas elle-même collée à Thiago. Elle aurait pu, d’ailleurs, coller Thiago aussi. Avec son mètre quatre-vingt six, il en imposait, il fallait bien l’avouer. Alors qu’elle se décidait à entrer, elle fronça les sourcils en voyant qu’elle était dans les premiers. Zut. Le nouvel élève tout droit venu de Durmstrang était déjà là, et elle le salua en même temps que son professeur, avant de s’asseoir à une table, pianotant sur sa table, l’air ailleurs, alors que son regard fixait un point sur le tableau noir. Elle remarqua à peine le reste de ses camarades entrer, mais sursauta lorsque quelqu’un pris place à côté d’elle, la tirant de sa rêverie. « Hachi ! » L’air à moitié surpris, à moitié incertain, Kate posa ses prunelles azur sur le jeune homme, les flashbacks d’août lui revenant à tout vitesse. C’était en partie pour cela qu’elle l’évitait, car ces souvenirs étaient présents, très présents, trop présents. « Bonjour. Tu vas bien? » Maintenant qu’il était là, il ne servait à rien de l’ignorer. En plus, avec Aoi dans les parages, la conversation ne prendrait sans doute pas de tournant étrange. Et puis, ils étaient en plein milieu d’une salle de cours, trop de monde, trop d’oreilles…

Alors que le cours commençait justement, Kate reposa brièvement son regard sur le professeur qui venait de leur distribuer un questionnaire. D’ordinaire plutôt prompt à y répondre, surtout quand il s’agissait d’histoire, elle fixa son parchemin, avant de reposer son regard sur son meilleur ami -si tant est qu’il l’était encore. « Tu veux que je te lise les questions ? » Elles étaient assez faciles à comprendre, mais Kate n’y pouvait rien, même si elle évitait Hachi depuis la rentrée, maintenant qu’il était à côté d’elle, elle était indubitablement attirée vers lui. Elle s’énervait toute seule d’être aussi faible. Heureusement, dans un sens, qu’elle avait parlé de ses problèmes à sa directrice, qui l’avait de suite emmenée voir l’infirmière de l’école pour qu’elles puissent trouver une solution. Pour le moment, la potion qu’elle prenait tous les soirs faisait son effet, mais pour combien de temps ?
acidbrain


• 802 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Itachi Summers
Itachi Summers
Poufsouffle

Parchemins : 66
Âge : 15 ans {14/01/2001}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kim Soo Hyun / Shun Oguri


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyMer 28 Juil - 10:40

Cours d'histoire de la magieItachi avait bien remarqué que Kate était fuyante, il supposait que c’était inévitable après ce qui s’était passé pendant l’été. Le jeune homme avait cependant décidé qu’il ne regrettait pas ce qui s’était passé entre sa meilleure amie et lui, il s’en voulait beaucoup de lui avoir fait de la peine, mais cela avait au moins permis de crever l’abcès. Il ignorait ce que Kate avait compris de ce qu’il lui avait dit pas grand-chose mon vieux, désolée : bien que d’un naturel franc, Itachi n’était pas très à l’aise avec la communication, fait qu’on lui reprochait souvent, alors qu’il était juste comme ça de caractère. Il n’était pas sûr que ses proches, à commencer par Karen, apprécieraient qu’il se mette d’un coup à parler plus qu’il ne le faisait. Surtout que pendant qu’il se taisait, Kate, Aoi et Yukino pouvaient conserver leur monopole sur la conversation !

Le Poufsouffle avait beau constaté le comportement de sa meilleure amie – pour lui il ne faisait aucun doute qu’elle l’était encore, après tout, après ses sœurs, elle était celle qu’il aimait le plus ! -, il n’était pas décidé à aller dans son sens. Il n’en avait peut-être pas l’air à cause de sa tendance à arrondir les angles pour satisfaire tout le monde, mais quand il avait une idée dans la tête, il pouvait se montrer particulièrement têtu. De fait, il ne voyait pas pourquoi, parce qu’ils avaient laissé leurs sentiments déborder sous l’effet de l’alcool, ils ne pouvaient pas être encore amis parce que tout le monde ne compartimente pas aussi bien que toi mon grand !

Puisque lui parler alors qu’elle était avec leurs autres amis paraissait complexe – leur secret devait en rester un -, il décida d’aller s’asseoir avec elle en cours. S’il était assez rapide, elle ne pourrait pas l’éviter il prend exemple sur Niels et ce serait l’occasion, à minima, d’avoir un contact avec elle. Non qu’il ne la voyait plus du tout, mais il y avait toujours des gens autour pour éviter qu’ils ne soient dans leur bulle. Kate le faisait sciemment, Itachi devait donc se montrer un peu moins passif qu’à l’ordinaire : il craignait qu’en laissant la situation perdurer sans rien faire, elle pourrisse. L’histoire de la magie lui laissa une ouverture, il alla aussitôt s’asseoir à côté de sa meilleure amie tandis qu’Aoi prenait place plusieurs rangs derrière eux avec certaines de ses copines sans faire de commentaire – pour une fois ! -.

« Salut. » commença-t-il avec un léger sourire tout en s’installant. « Moi oui, ça va. » Il ne lui retourna pas la question pour lui éviter d’avoir à lui mentir. Il savait parfaitement qu’elle n’allait pas bien, il n’était pas aveugle. Ouvrant plus largement son sac, il sortit une petite boîte en fer qu’il posa à côté du thermos de la jeune fille. « J’ai été aux cuisines te faire des biscuits. Si j’en crois la recette, ils vont très bien avec le matcha. Yuki m’a dit qu’ils étaient bons, elle en a mangé presque un tiers alors c’est sûrement vrai. » Sans oublier qu’il était un excellent cuisinier, à tel point que parfois il se demandait s’il ne devrait pas se tourner vers un métier de bouche après Poudlard. Comme ils étaient en cinquième année, il se devait d’y réfléchir sérieusement. En général, il s’imaginait dans un emploi de bureau mécanique et sécurisant, mais il se disait parfois qu’il pourrait tenter autre chose, du moment que ça ne nécessitait pas des études longues et coûteuses…

Idéalement, il aurait préféré faire un bento complet à Kate parce qu’elle avait vraiment besoin de manger plus, mais il craignait qu’elle ne s’emporte encore, comme à chaque fois qu’il faisait ce qui s’apparentait à des tâches ménagères pour elle. Il avait donc opté pour des biscuits, comme il les avait fait avec sa petite sœur, il espérait qu’elle les mangerait.

Le cours commença mais Itachi l’écoutait à peine, ce qui était assez inhabituel chez lui, aussi sérieux que studieux. Il regardait uniquement du côté de Kate et n’avait même pas noté le sujet du cours. Quand Kate lui demanda s’il voulait qu’elle lui lise les questions, il sortit de ses pensées, revenant à la réalité du contexte dans lequel ils étaient. Passant la main dans ses cheveux coupés courts, il hocha la tête par l’affirmative : « Ouais, avec un peu de chance je connaîtrai certaines des réponses sans avoir à fouiller dans le manuel. » Il mit son questionnaire entre eux et attrapa sa plume : allons monsieur Summers, un peu moins de sentiments et un peu plus de travail !

771
2981 12289 0



    Itachi Summers
    Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d’autre que la défaite du corps sur le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d’autre qu’à s’affaiblir.
    + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 50
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Zendaya Coleman


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyJeu 5 Aoû - 20:56

♛ Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières
We be gettin' money everywhere, yeah. They don't even know, oh. They be throwin' shade everywhere. You can't even level with a boss. Don't play 'round with my sauce. You can't compete with my soul, no. You can't even level with a boss.

▼▲▼

Madeleine avait traîné. Son réveil avait sonné : un bruit que son cerveau avait parfaitement enregistré, mais également décidé d'ignorer. Ou plutôt, de prendre comme une suggestion. Un rappel anodin. "Si tu veux être à l'heure en cours : c'est maintenant, sinon profite !" Elle avait si bien profité qu'elle était en retard pour ce qui s'avérait être - d'après l'emploi du temps remis par sa directrice de maison -, le premier cours d'histoire de la magie de l'année. Rien de nouveau sous le soleil (inexistant), il s'agissait d'une matière qu'ils avaient aussi à Beauxbâtons, aussi ne s'attendait-elle pas à être surprise. Cela dit, encore fallait-il qu'elle s'y rende. A sa plus grande frustration, elle n'avait pas réussi à localiser Léon en quittant la salle commune. Etait-il à l'heure, lui ? Ou s'était-il perdu dans les méandres de ce château écossais sombre et mal isolé bonne ambiance ?

Quand elle se retrouva pour la troisième fois devant la même statue hideuse d'un sorcier dont le visage s'apparentait vaguement à celui d'un phacochère (ou était-ce simplement l'odeur d'un élève visiblement pas très porté sur l'hygiène personnelle qui lui provoquait des hallucinations visuelles ?), elle décréta qu'il était temps pour un nouveau plan. Elle héla le premier élève passant devant elle, et lui demanda poliment (mais avec aplomb !) de lui indiquer où se trouvait la salle d'histoire - voire mieux, de l'y emmener. Qu'est-ce que les anglais disaient sur les "Serpentard" déjà ? Qu'ils étaient sournois ? Elle était plutôt satisfaite de ce qualificatif, pour sa part : s'appuyant sur l'habileté liée à l'expérience, elle était parvenue à se faire gracieusement déposer jusqu'à destination. Pas question de prendre encore plus de retard.

Venait le moment de se montrer pénitente. Elle n'avait pas exactement envie de se faire virer dès le premier jour : elle n'avait pas encore évalué le niveau de sévérité des profs, ou des punitions, et elle n'avait pas envie que sa sœur ou ses parents lui tombent dessus aussi rapidement. Elle inspira, et fit en sorte de prendre une expression contrite, avant de tourner les talons et de pénétrer dans la pièce. « Bonjour, je suis vraiment désolée professeur, j'ai eu du mal à trouver la salle. Ça ne se produira plus ! » garantit-elle avec conviction, fixant le - jeune ! - professeur droit dans les yeux. Derrière lui, elle lut le sujet du cours au tableau : chasse aux sorcières. Comme elle n'avait pas été chassée (justement) comme une malpropre, elle se dépêcha d'aller s'installer à la première place libre venue - qui se trouvait être à côté du garçon qui avait été réparti en même temps que Léon et elle le soir de la rentrée. « Salut. » marmonna-t-elle à Niels, tout en tâchant de se faire relativement discrète. Posant les yeux sur sa table, elle y aperçut finalement un parchemin. « On a une interro ? » Elle tourna un regard scandalisé vers son voisin : c'était le premier cours ! Elle sortit uniquement ses lunettes dans un premier temps, les chaussant pour pouvoir scanner rapidement la feuille. C'était barbare de leur faire une chose pareille ! Elle étouffa un reniflement incrédule en lisant la première question - une date ! - et s'arrêta sur la deuxième, qui semblait plus facile, avant de relever les yeux vers son voisin. « Toi c'est Niels, c'est bien ça ? » demanda-t-elle à se faire confirmer, tout en regardant sa feuille du coin de l’œil - elle osait espérer qu'il n'avait pas déjà tout rempli.  

CODAGE PAR AMATIS



[ 596 ]




madeleine; — Et tous nos abonnés voudraient nous rencontrer car on aurait bossé comme des fous à lié. Aliénés par nos sons, nos rêves et la pression. L'impression d'une fièvre, une hallucination. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Gabin Hastings
Gabin Hastings
Serdaigle

Parchemins : 24
Âge : 15 ans [20.06.2001]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Dylan O'Brien


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyLun 9 Aoû - 0:28

Cours d'histoire de la magieGabin aimait bien l’histoire de la magie. Avec un père professeur chercheur de littérature médiévale, c’était presque un pré-requis. Non pas que son paternel soit particulièrement pressant concernant son travail, il enseignait à des étudiants, il ne faisait donc pas de transfert sur ses propres enfants, bien plus jeunes, et en plus il avait déjà une obsession par progéniture (Gabin et la compétition, Thalia et les soins médicaux). Leur enseigner les bases était seulement né avec naturel, d’autant que Gabin était quelqu’un de curieux… mais pas très travailleur. Il aimait bien l’histoire de la magie, surtout que quand le sujet ne l’intéressait pas, ces quatre dernières années, il pouvait piquer un petit sommer discrètement, mais il espérait que le nouveau professeur n’allait pas leur demander une charge excessive de devoirs : il avait des parties d’échecs à préparer, il n’avait pas que ça à faire que de disserter sur la révolte des Gobelins !

Gabin n’était d’ailleurs pas très concentré sur le fait qu’il avait un cours commun d’histoire de la magie. Il en était encore à taquiner Flynn - ou à essayer de plutôt - au sujet de sa dernière conquête. « Allez mec, il me faut plus de détail ! C’est Spingate quand même… tu pourrais au moins me dire si c’était bien ou je sais pas… un truc. Il paraît que vous mettez plein de messages sur Magic Insta mais j’ai pas encore de tablette pour voir ça… mais eh, Spingate quoi. T’as trop du cul mon vieux. » Ok, Gabin était peut être un peu jaloux. Parmi les filles de sixième année, il n’avait réussi qu’à harponner Reynolds l’année précédente - et l’ego du Serdaigle devait admettre que le challenge n’était pas grand, surtout que ça n’avait eu lieu qu’une fois -. C’était déjà pas si mal, mais parmi le vivier de superbes filles que comptait cette promo, c’était peu. Il avait essayé avec plusieurs d’entre elles, dont Viska, mais il s’était plus souvent pris des vestes qu’autre chose… il semblait que sa réputation le desservait auprès de ses aînées. Quelle tristesse ! Au moins, pour autant que Gabin le sache, Flynn n’avait réussi à obtenir les faveurs que de la Serpentard parmi celles-ci bien qu’il soit aussi très ami avec la préfète et la capitaine de sa maison.

« Salut Kate, toujours aussi ravissante. Aoi, je vois que tu es revenue au brun, mais ta beauté reste saisissante. » dit-il aux deux filles, l’une à l’arrière de la salle et l’autre plus vers le milieu. Gabin s’installa sur un niveau intermédiaire entre elles deux en compagnie de Flynn en ignorant sciemment Itachi. Ce dernier lui avait sauté à la gorge l’année précédente parce que Aoi l’embrassait dans la Grande Salle, depuis Gabin le battait froid. Non que ça change grand chose, ils ne se parlaient quasiment jamais, le Poufsouffle préférait passer sa vie dans des bouquins qu’il avait du mal à lire. Gabin ne comprenait pas son obstination et son sérieux. Il ne l’embêtait pas non plus remarquez, il se contentait de ne pas lui parler et de rester avec ses potes plus comme lui, Flynn entre autre.

Le cours commença et un questionnaire devait leur permettre de mettre en commun leurs connaissances. Le sujet ne portait heureusement pas sur Les Gobelins, même si Gabin ne savait pas trop si la Chasse aux Sorcières était un sujet plus passionnant ou non. Le Serdaigle le remplit néanmoins, jouant son rôle d’élève, après tout ils étaient là pour ça : suivre un cours.

586
2981 12289 0



    Gabin César Hastings


Dernière édition par Gabin Hastings le Dim 10 Oct - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 661
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyDim 15 Aoû - 19:55

♛ Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières
Don't underestimate me. 'Cause one day you're gonna see you're in a losing battle babe, you'll never stop me being me. I got the beauty, got the brains. Got the power, hold the reins.

▼▲▼

Stef s'était installée au premier rang comme la petite élève modèle qu'elle se voulait être - si on souhaitait susciter la satisfaction voire l'admiration de ses parents, il fallait ce qu'il fallait. Elle avait bon espoir d'être rejointe par Finneas, lui aussi un intello aficionado des places proches du tableau et fidèle binôme de classe. En outre, ils partageaient tous les deux un attrait particulier pour le cours d'histoire de la magie, pour des raisons qui leur étaient propres. La greco-argentine n'aurait pas pu être plus heureuse d'apprendre que le professeur Binns avait (enfin) été remplacé, d'autant plus qu'il ne s'agissait pas de n'importe quel changement : le professeur Jones prenait sa place, et c'était une bonne nouvelle pour bien des raisons, et pas uniquement académiques (on pensera notamment à des arguments nettement plus esthétiques).

Elle vit Kate arriver et fit signe à son amie, fronçant les sourcils d'un air concerné après avoir étudié son visage de plus près. Depuis la rentrée, la Serpentard ne semblait pas tout à fait être elle-même, et Stef n'arrivait pas à mettre le doigt sur le pourquoi. Se coltiner Karen dès son retour à l'école n'avait pas pu être drôle, mais ça n'expliquait pas tout. Elle n'oubliait pas que son amie devait lui raconter ses vacances en détail : quand Stef avait quelque chose en tête, on pouvait difficilement le lui faire oublier. Elle fut cependant rassurée en apercevant Itachi s'asseoir à côté de la Serpentard : peut-être que lui saurait la faire parler que tu crois. Choisissant - de manière peu coutumière - de ne pas se mêler de leurs affaires, elle suivit Gabin et Flynn du regard alors qu'ils pénétraient dans la pièce à leur tour.

Un sourire narquois aux lèvres, elle se tourna vers Gabin après ses déclarations tout sauf discrètes. « Dis Hastings, ça marche vraiment sur les filles tout ce cinéma ? » Elle observait son camarade de classe avec des yeux emplis de malice : elle aimait l'asticoter, d'autant plus qu'ils s'étaient toujours bien entendus (et qu'il avait un don pour prédire les sujets d'examens !) En revanche, elle était également consciente que de par son intervention, elle s'était faite remarquer, et s'était potentiellement exposée aux moqueries gratuites de Flynn. Décidant de faire fi de cette éventualité, elle se tourna à nouveau vers le tableau, attrapant son manuel pour l'ouvrir machinalement.

Le professeur Jones prit la parole pour leur annoncer le sujet du cours - qui semblait déjà autrement plus intéressant que les infinies guerres de géants. Les chasses aux sorcières étaient glauques - et un paroxysme de misogynie assez inquiétant -, mais au moins y avait-il matière à apprendre de nouvelles choses. Une fille débarqua en s'excusant, et Stef l'identifia comme la nouvelle venue de Beauxbâtons, celle qui se trouvait en quatrième année. N'accordant pas davantage d'attention à ses bavardages, elle se pencha sur le questionnaire apparu devant elle, et se mit à le remplir diligemment, tout en consultant parfois les pages de son manuel en quête de précisions, notamment en matière de dates.

CODAGE PAR AMATIS


   


[ 531 hors questionnaire ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Nicolas Jones
Nicolas Jones
Directeur Serdaigle

Parchemins : 578
Âge : 27 ans
Actuellement : Professeur d'histoire de la magie & Directeur de Serdaigle


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Dan Stevens


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyLun 16 Aoû - 17:02

Cours des quatrième et cinquième annéesNicolas récupéra les questionnaires et les parcourut rapidement. « Vos réponses à tous sont inexactes pour la première question, les toutes premières chasses aux sorcières datent de l’an 1000 avec ce que les moldus appellent la lutte contre l’hérésie manichéenne. » La réponse apparut derrière le directeur de Serdaigle pour que ses élèves prennent des notes. « Mademoiselle Kostas et Monsieur Koning ont cependant, entre autre, eu bon à la deuxième question. Si les premières chasses aux sorcières ont débuté en Europe, et tout particulièrement dans les pays du sud comme l’Espagne, cette pratique s’est ensuite étendu au continent américain et plus particulièrement à la région de Salem. » Quant à la troisième question, classique, tout le monde parmi les élèves l’avaient eu juste. « Malheureusement, les moldus de cette époque étaient très superstitieux, ils confondaient magie et apparitions diaboliques. Les religieux en ont beaucoup joué pour favoriser la peur, la délation, et ainsi faire grandir leur influence dans toutes les couches sociales. Leur pouvoir décisionnaire était renforcé par la crainte de la magie et personne, pauvre ou riche, ne pouvait échapper à une accusation de sorcellerie. Quelqu’un peut-il nous dire pourquoi la magie est associé à Satan par certaines religions? » Mais il était assez rare que de vrais sorciers se fassent prendre, les victimes avaient finalement été bien plus nombreuses dans leur propre camp, ce qui était d’une ironie tragique quand on y songeait. C’était le propos de la question suivante, parfaitement réussie dans l’ensemble elle aussi. « Les chasses aux sorcières telles qu’on se les imagine, avec des procès et des bûchers, ont eu deux vagues de grandes importances qui se sont succédées, d’abord entre 1480 et 1520, puis de 1560 à 1650. Les victimes comptabilisées pendant ces deux périodes établissent entre 50 et 100 000 morts selon les sources, mais aucun d’entre elles ne tiennent compte des décès qui ont fait suite aux différentes techniques de torture. Les moldus avaient en effet autorisé à partir de 1252 la pratique de la « question », ce qui a probablement doublé le nombre réel de victimes par la suite. L’un d’entre vous saurait-il me dire pour quelle raison la torture a presque toujours été bannie du monde magique ? » Il laissa un des élèves répondre puis reprit : « Bien que le danger de se faire attraper soit moindre pour les véritables sorciers que pour les moldus innocents, souvent des femmes dont les mœurs ne correspondaient aux aux vues de l’époque, cette ambiance a été défavorable à la communauté sorcière qui a décidé de sceller le secret magique au niveau mondial vers le milieu du XVIème siècle. » Il fit une petite pause et termina : « Cependant, certains sorciers ont été moins traumatisés que d’autres, et Gwendoline La Fantasque est bien connue pour s’être laissée attraper de nombreuses fois pour le simple plaisir d’utiliser le sort de gèle-flamme. »

Cette correction faite et les grandes lignes du cours notées, Nick donna la suite des consignes : « Maintenant vous allez vous mettre par deux et préparer un débat en vous mettant dans la peau de sorciers du XVIe siècle en pleine période de chasse aux sorcières, l’un d’entre vous défendra le secret magique, l’autre non. Je passerai dans les rangs écouter vos arguments. » L’activité démarra dans un léger brouhaha : dès qu’il fallait faire des groupes, même de deux, les bavardages étaient de mise.

Consignes
- Niels et Stef obtiennent 30 points chacun pour leur questionnaire.
- Vous pouvez continuer de raconter le cours, répondre aux questions de Nick (une question par personnage/ plusieurs réponses sont possibles donc tentez votre chance !) et réagir aux informations données, et bien évidemment commencer l’activité de débat avec votre voisin ou votre voisine. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le pnjiser. Des points seront donnés par Nick quand il passe dans les rangs dans son prochain poste.
- Il est encore possible de rejoindre le cours mais plus de poster le questionnaire d’introduction !
- Le prochain poste de Nick sera normalement posté le 11 septembre, ce sera le dernier avant la fin du cours.
2981 12289 0


Nicolas Jones

That's what I do : I read and I know things.

Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 122
Âge : 14 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyLun 16 Aoû - 17:37

Niels se fichait pas mal d’être seul à sa table. En réalité, ça ne le dérangeait même pas du tout, il se satisfaisait parfaitement tout seul, et n’avait au moins pas besoin de faire particulièrement d’effort pour paraître sympathique. Malheureusement, il sembla qu’une sorcière en avait décidé autrement. Il ne pouvait donc jamais être tranquille pendant les cours ?! D’abord avec Fawley qui s’était immiscée entre lui et Eurydice lors du cours de potions, et maintenant, la jeune transfuge de Beauxbâtons qu’il avait rencontré le premier septembre, en compagnie de Léon, lui aussi transfuge, lui aussi de Beauxbâtons et qui semblait, de ce que Niels avait compris, être le meilleur ami de la jeune sorcière qui venait de s’asseoir à côté de lui. S’il s’était, un peu par la force des choses, rapproché de Léon -ils partageaient le même dortoir et étaient arrivés en même temps, donc découvraient l’école ensemble, mais Madeleine restait un peu un mystère. « Bonjour Madeleine. » répondit-il à son « salut » tout ce qu’il avait de plus familier et qui lui avait fait faire une grimace discrète. En plus de cela, la jeune française était arrivée sur le fil, après s’être visiblement perdue. Pourquoi n’était-elle pas arrivée avec Léon ? Y avait-il déjà de l’eau dans le gaz entre les deux amis ? Pourtant, ils venaient à peine d’arriver… Enfin, ce n’était pas comme si tout cela intéressait réellement le jeune danois.

A la question de la brune sur l’interro, Niels opina du chef et reporta son regard sur son propre parchemin, peu enclin à être distrait par sa camarade, visiblement bruyante et pour le moins offusquée d’avoir une interrogation écrite dès le premier cours de l’année. Il passait déjà à la troisième question lorsque la française lui demanda confirmation, pour son prénom. « Oui, c’est ça, Niels Koning, Durmstrang, dans le même dortoir que ton ami Brunel. » Il quitta son parchemin pour regarder la sorcière, puis alla jusqu’à son parchemin. Elle avait sauté la première question, et semblait peu encline à continuer de remplir son parchemin. « Il est là-bas, d’ailleurs, tu ne l’avais pas vu ? » Niels désigna le meilleur ami de Madeleine d’un signe de tête, avant de revenir vers elle. « Non pas que tu me dérange, mais je suis un peu… Surpris que tu te sois mise à côté de moi. » Mais au final, peut-être était-ce qu’il fallait pour qu’il se rapproche de ses camarades de classe. Jusqu’ici, on ne pouvait pas dire qu’il connaissait grand monde, si ce n’est Léon et Madeleine, les deux préfets de Serpentards ainsi que Karen et Eurydice. Et Louisette bien entendu, mais cela s’arrêtait là.

Alors que la correction du questionnaire commençait, Niels fronça les sourcils alors qu’il apprenait s’être trompé sur la première question. Soit. Il nota la date exacte sur un parchemin qu’il avait sorti entre temps pour prendre des notes, et écoutait le professeur, d’un air sérieux. Un sourire fier éclaira cependant son visage lorsque son nom fut prononcé pour la seconde question, et nota les détails qu’il lui avait manqué. Il savait pour Salem, peut-être aurait-il du être plus précis dans ses réponses ? A la première question du professeur, liant la magie à Satan, Niels se mit à réfléchir à une réponse. Cependant, il fut pris de cours par un autre élève et se contenta de noter l’explication donnée ainsi que les précisions supplémentaires du professeur Jones. A la seconde, il haussa un sourcil. La torture était en effet plus ou moins bannie, le sortilège impardonnable de cette dernière était d’ailleurs, comme son nom l’indiquait, impardonnable et vous envoyait droit devant le tribunal magique. Cela n’empêchait cependant pas Durmstrang d’être particulièrement dure et offrant des sévices proches de la torture, si vous vouliez l’avis du danois.

Une fois l’exercice suivant donné, Niels se tourna vers Madeleine, un sourire aux lèvres. Vu qu’elle était à ses côtés, elle n’allait pas le planter là, pas vrai ? Cela étant, même si l’envie de défendre le secret magique était forte, il assuma qu’il était peut-être plus simple -et bien moins risqué- d’être l’autre sorcier. « Tu défends le secret magique et je donnerais des arguments contre ce dernier ? » En réalité, il ne donnait pas réellement le choix à sa camarade du jour, mais le proposer comme une question était toujours bien mieux vu qu’une affirmation pure et dure. « Je te laisse commencer. » Car il était plutôt pour le secret magique donc il attendait de voir ce que la brune allait lui proposer. Peut-être cela pourrait également lui permettre de voir si elle serait une recrue de choix pour l’organisation de sa mère ?
acidbrain


• 767 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. EmptyLun 16 Aoû - 18:56

A son arrivée, Kate avait capté le regard de Stef’, assise tout devant, et avait répondu avec un geste de la main et un sourire. Elle avait cependant évité de s’asseoir à côté de son amie, car ce n’était pas comme si elle aurait pu éviter les questions de la brune… Et Merlin savait que quand Estefanía Kostas s’y mettait, elle pouvait vraiment avoir autant de détermination qu’un vrai détective. A l’arrivée de son meilleur ami à ses côtés, Katarzyna savait qu’elle aurait du s’y attendre. Mais elle avait été trop plongée dans ses pensées pour réaliser ce qu’il se passait avant que cela n’arrive. De fait, elle ne pouvait pas fuir Itachi et le laisser là comme un malpropre. Elle l’aimait, de tout son coeur, et n’arrivait de toute façon pas vraiment à se séparer complètement de lui, même si elle était fuyante. En règle générale, elle essayait simplement de ne pas être seule avec lui, ne sachant pas vraiment comme elle allait réagir si cela arrivait. Après tout, il avait suffit d’un peu -beaucoup- d’alcool pour qu’elle se jette à son cou. En soit, son corps tout entier était irrémédiablement attiré par celui de son meilleur ami, ce qui compliquait un peu les choses, alors qu’il lui avait dit qu’ils ne pouvaient pas être ensemble. Si elle avait encore du mal à comprendre pourquoi -peut-être fallait-il réellement qu’elle ai une discussion sérieuse avec Aoi, mais cela était encore trop frais dans son esprit pour qu’elle y cède- elle devait admettre qu’elle préférait qu’il soit à ses côtés plutôt qu’avec, au hasard, cette peste de Karen. Alors qu’il déposait les biscuits à côté de son thermos, Kate se mordit la lèvre, comprenant où il voulait en venir. L’attention, par contre, la touchait particulièrement. « Merci, tu es adorable. Ils sont à quoi ? » Elle retient un petit rire quant au fait que Yuki en ai dévoré un tiers déjà. « Si Yuki les valident alors, je ne peux que lui faire confiance. » Même si elle ne doutait absolument pas des compétences culinaires du jaune et noir.

Alors qu’une de ses mains se serrait par réflexe autour de son thermos, Kate sursauta presque en entendant les mots que lui adressa Gabin. « Merci Gabin. » lui répondit-elle dans un sourire, sans trop s’attarder dessus. Gabin Hastings était connu pour être un dragueur, et s’il avait tenté sa chance avec Kate, elle agissait avec lui un peu comme avec Flynn. Elle les laissait faire sans pour autant réellement répondre à leurs avances. Comme elle avait l’habitude qu’on la regarde et d’être une certaine source d’attention pour les personnes autour d’elle -elle était tout de même une petite célébrité à elle toute seule- elle préférait ne pas trop jouer sur des terrains glissants. Elle avait fait ça avec Itachi, sans vraiment s’en rendre compte, et voilà où ils en étaient maintenant. Elle pouffa légèrement à la remarque de Stef’, se détendant un peu. Heureusement que Stef’ était là, elle devait bien l’avouer.

Le temps du questionnaire arrivant, Kate lu les questions à voix basses à Itachi, et y répondit également sur son propre parchemin. Elle tourna le regard vers Finneas, qui devait être absolument ravi. L’histoire, c’était son truc, et s’ils échangeaient souvent dessus, Kate avait encore pas mal de lacunes concernant l’histoire du monde magique britannique. La correction arriva rapidement, et Kate nota les précisions du professeur. Elle leva la main lorsqu’il posa sa première question : « Les moldus croient en la possession par des démons, donc toute forme de magie étant « surnaturelle », cela ne pouvait que vouloir dire que les personnes qui en faisait preuve étaient possédés, par le Diable lui même ou ses mignons. Et ils assimilaient souvent cela avec des moments plus noirs, comme une pandémie ou même la fin du monde. » Ou en tout cas, c’était ce que Kate avait lu, et c’était pour cela qu’elle tentait sa chance. A la fin de sa réponse, elle tourna la tête vers son meilleur ami et esquissa un petit sourire.

Lorsque le second exercice fut annoncé, Kate fronça les sourcils. Elle était à des années lumières de pouvoir s’imaginer être une sorcière au seizième siècle, mais soit, elle tenterait sa chance. Se tournant un peu plus vers Itachi, elle sentit son épaule frôler celle de son meilleur ami et fut prise d’un léger frissonnement. Par Merlin, elle n’allait pas survivre longtemps si à chaque fois qu’elle le touchait, tout son corps réagissait ainsi. « Je peux défendre le secret magique si tu veux. » Il fallait de toute manière qu’ils se mettent d’accord et qu’ils se lancent dans le débat. « Je commence ? Je ne sais pas trop comment le professeur veut que l’on fasse cela, mais bon… » Elle fronça légèrement les sourcils, tout en prenant son parchemin un peu plus vers elle. Elle avait un peu peur de se mélanger les pinceaux et de ne pas être assez plongée dans la mentalité de l’époque -qui différait quand même beaucoup de maintenant, il fallait l’avouer, même si certains sorciers étaient toujours férocement attachés au secret magique. « Si l’on veut continuer a exister, il faut préserver le secret magique. On ne peut pas risquer d’être exterminé, juste parce que l’on veut faire ce que l’on veut. Il faut faire attention, il faut que l’on… Il faut que l’on maitrise nos pulsions. » C’était elle, ou est-ce que cela faisait étrangement écho à ce qu’ils avaient vécu cet été ?
acidbrain


• 888 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours d'Histoire de la magie :: Cours d'Histoire de la Magie-
Sauter vers: