Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Itachi Summers
Itachi Summers
Poufsouffle

Parchemins : 65
Âge : 15 ans {14/01/2001}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kim Soo Hyun / Shun Oguri


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 EmptyVen 20 Aoû - 17:42

Cours d'histoire de la magieItachi sourit d’un air timide quand Kate lui dit qu’il était adorable. Notons qu’il préférait quand elle réagissait comme ça à ses intentions que lorsqu’elle lui hurlait dessus parce qu’elle prenait la mouche. « Thé vert et chocolat. Si tu les aimes, je t’en ferai d’autres. » L’important étant qu’elle se décide à manger quelque chose car les prochaines vacances étaient encore loin et elle avait commencé à dépérir plus tôt que prévu. « Elle devait m’aider à les faire mais en réalité je crois qu’elle a toujours eu pour plan de revendiquer sa part du butin. » s’amusa-t-il cependant, ce qui était souvent le cas quand il parlait de ses sœurs. Aoi adorait les blagues fracassantes, quant à Yuki elle possédait une forme d’espièglerie rafraîchissante, en somme elles étaient très différentes de lui. Itachi ne cesserait jamais de se demander si c’était parce qu’il était le seul à se souvenir du soir de la mort de leurs parents qu’il était aussi le plus torturé de sa fratrie. Cependant, il préférait ne pas connaître la réponse à cette question, peu sûr que la réponse lui plairait.

Quant à l’arrivée tonitruante de Gabin, elle lui fit lever les yeux au ciel. Si le Serdaigle ne l’appréciait guère, la réciproque était vraie. Itachi avait toujours assez bien supporté qu’il drague Kate – de toute façon, il avait dû supporter Quino qui était carrément sorti avec sa meilleure amie donc la maîtrise de ses nerfs à ce niveau n’était plus à prouver -, en revanche il avait un peu de mal à tolérer la légèreté avec laquelle le brun mettait sa langue dans la bouche de sa sœur sans même prendre la peine d’être discret. Itachi savait ce que sa sœur trafiquait avec divers garçons, mais entre savoir et voir, il y avait parfois une limite à ne pas franchir ! « Pauvre type... » maugréa-t-il trop bas pour être entendu par quelqu’un d’autre que Kate.

Ensuite le cours démarra et Itachi tenta de se concentrer sur son contenu plutôt que sur sa voisine. Il lui sourit quand elle répondit à une des questions complémentaires et ils en vinrent à devoir faire une sorte de travail de groupe, un débat sur le secret magique. « Ok, c’est bon pour moi. » confirma-t-il lorsque Kate se proposa de défendre le secret magique. Il déglutit cependant lorsque sa meilleure termina sa diatribe au sujet de maîtriser leurs pulsions car, de toute évidence, ils n’étaient pas les mieux placés pour parler de ça. Ou alors peut-être que si ? Peut-être qu’en fait c’était le moment idéal pour parler à mots couverts sans que Kate puisse le fuir ? Il réfléchit rapidement pour trouver la formulation idéale : « Ou peut-être que, puisqu’on ne peut pas maîtriser ce que les moldus ressentent à notre égard, nous devons juste accepter qu’ils pensent différemment de nous et que malgré ça chacun doit continuer de vivre normalement. Pas besoin de secret, ce n’est pas comme si la magie était une honte. Il n’y a pas à avoir honte, la différence c’est bien aussi. » Est-ce que ce qu’il racontait avait du sens ? À force d’essayer de faire des sous-entendus, il n’était plus trop sûr.

534
2981 12289 0



    Itachi Summers
    Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d’autre que la défaite du corps sur le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d’autre qu’à s’affaiblir.
    + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 42
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Zendaya Coleman


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 EmptySam 21 Aoû - 10:41

♛ Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières
We be gettin' money everywhere, yeah. They don't even know, oh. They be throwin' shade everywhere. You can't even level with a boss. Don't play 'round with my sauce. You can't compete with my soul, no. You can't even level with a boss.

▼▲▼

Niels offrit un salut très formel à Madeleine : elle opina légèrement du chef, vaguement incrédule. Tout chez lui - son maintien, sa façon de parler,  ses airs supérieurs - respirait un certain je-ne-sais-quoi aristocratique qui l'amusait autant qu'il la laissait perplexe. Ce n'était pas comme si elle n'avait pas côtoyé des spécimens similaires à Beauxbâtons - elle en comptait même parmi ses amis de l'époque. Elle avait toujours fait en sorte de s'adapter à son auditoire. Mais pour l'instant, elle ne savait pas si elle avait envie de s'adapter à Niels. Ignorant tout de la circonspection réciproque du brun, elle se concentra d'abord sur ce qui se trouvait sur sa table - à savoir une sorte d'interro surprise.

Son indignation ne trouva pas de miroir chez Niels : il se contenta de hocher la tête comme un premier de la classe, en retournant à sa rédaction. Bonjour l'ambiance. Lunettes sur le nez, Madeleine se décida à sortir sa trousse à son tour, quand bien même elle restait scandalisée par ce mode opératoire. Depuis quand infligeait-on des tests dès le premier cours ? « On ne faisait pas ça à Beauxbâtons. » marmonna-t-elle, davantage pour elle-même que pour le bénéfice de Niels - chez qui elle perdait l'espoir de trouver un allié au fur et à mesure de leur interaction. Bon gré mal gré, elle se décida à commencer par les réponses qu'elle connaissait - sautant donc la première - tout en se faisant confirmer le nom de son voisin - on n'était jamais trop prudent. Quelque chose dans la façon dont il prononça le nom de Léon lui fit froncer les sourcils. Elle n'aimait pas cette manie de préférer les noms de famille aux prénoms, et elle se demandait s'il était plus engageant avec son meilleur ami qu'avec elle - il avait plutôt intérêt !

Elle se tourna pour apercevoir Léon à son tour. « Non je ne l'avais pas vu ! » De toute évidence, car sinon, évidemment, elle serait allée s'asseoir à côté de lui. « Je me suis assise à la première place que j'ai vue. » ajouta-t-elle en toute sincérité, et histoire que Niels ne prenne pas trop la confiance. Surtout que tout dans la façon dont il formula sa remarque suivante - sur le fait qu'elle ne le dérangeait pas - lui laissait sous-entendre qu'elle le dérangeait en fait. « Pourquoi je ne me mettrais pas à côté de toi ? Il faut bien sortir de sa zone de confort de temps en temps. » conclut-elle en haussant les épaules, son accent français ressortant sans qu'elle ne puisse rien y faire.

Elle n'avait pas fini lorsque le professeur récupéra les questionnaires, mais elle réalisa alors qu'il ne s'agissait pas d'une interrogation. Du moins, pas vraiment a priori, puisqu'il ne les nota pas, et qu'il en donna immédiatement les réponses. Elle tourna un regard aiguisé vers Niels. « Je croyais que c'était une interro ? On est noté ou pas ? » se renseigna-t-elle auprès de l'autre Serpentard, qui était décidément avare en mots. Quelle était sa situation, exactement ? Allait-elle se coltiner une mauvaise note dès le tout premier cours ? Ramenant les yeux vers le tableau, elle commença à prendre des notes, bien décidée à ne pas aggraver son cas si elle était effectivement notée. Du coin de l’œil, elle vit le petit air satisfait de son voisin quand le prof' lui donna raison : définitivement un intello.

Si elle réfléchit aux questions additionnelles parce qu'elle trouvait le sujet intéressant, elle ne leva pourtant pas la main pour répondre - elle était en phase d'observation, et d'immersion. En plus, elle avait une vague idée mais sans plus : elle préférait intervenir lorsqu'elle était certaine de pouvoir formuler ses pensées de manière éloquente.

La perspective de passer à un débat vînt cependant la réjouir : elle aimait disserter. Elle aurait préféré pouvoir se mettre avec Léon, mais Niels se tourna naturellement vers elle, et elle était effectivement assise à côté de lui. Acceptant son sort, elle pivota à son tour pour se trouver face au Serpentard. « Oui ça me va. » acquiesça-t-elle sans difficulté, car ça aurait été son premier choix quoi qu'il advienne. Niels ne le savait sans doute pas, mais finalement, il lui faisait une fleur.

« Ok. Alors, deux arguments principaux : un, les gens ne changent pas. Ils ont peur de ce qu'ils ne comprennent pas, et les moldus auront peur de nos pouvoirs maintenant, comme ils en avaient peur à l'époque des persécutions. Deux : ils pourraient vouloir nous contrôler pour servir d'armes dans leurs propres guerres - et il y en a un paquet. Et même si on a l'avantage de nos pouvoirs, ils ont l'avantage du nombre. » Ce qu'elle n'aimait pas avec le secret, c'était l'idée de devoir se cacher, comme s'ils avaient quelque chose à se reprocher. Ça aurait été son argument principal contre celui-ci : pourquoi devraient-ils vivre dans l'ombre, alors que c'était eux qu'on avait cherché à persécuter par le passé ?

CODAGE PAR AMATIS



[ 837 ]




madeleine; — Et tous nos abonnés voudraient nous rencontrer car on aurait bossé comme des fous à lié. Aliénés par nos sons, nos rêves et la pression. L'impression d'une fièvre, une hallucination. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 92
Âge : 14 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 EmptyLun 13 Sep - 21:29

Niels se nota de demander à Madeleine un peu plus tard comment se passait une année scolaire à Beauxbâtons. Après tout, maintenant qu’elle était là, mieux valait en tirer profit, n’est-ce pas ? Nul doute que Léon n’hésiterait pas non plus à lui fournir une grande quantité de réponse, mais il fallait savoir varier ses sources d’informations, voyez-vous. « Et bien, je ne sais pas, peut-être parce que tu es venue avec ton meilleur ami ? Mais tu ne me dérange pas, je suis désolé si c’est ce que tu as compris par mes mots. » Mieux valait apaiser les choses dès le début, avant qu’il ne se mette sa camarade à dos. Ils étaient voués à passer l’année entière ensemble, mieux valait qu’elle n’ait pas envie de le tuer au premier regard.

Alors que Madeleine insistait sur l’interrogation surprise, pour savoir si elle était notée ou non, Niels poussa un léger soupir avant de quitter son questionnaire du regard et de poser ses yeux bleus sur la brune. « Madeleine, c’est mon premier cours à moi aussi, je ne sais pas. Fais le du mieux que tu peux, au pire, tu auras un Troll… » Il ne connaissait pas la brune, pas assez en tout cas, pour savoir si elle était une élève studieuse ou une élève qui préférait passer la moitié du temps en ronfler au fond de la classe. Vu comme elle s’inquiétait d’une simple note, elle pouvait tendre d’un côté comme de l’autre : si elle était une élève studieuse, l’idée d’avoir une mauvaise note qui pouvait entacher son bulletin était forcément mal venu. Si elle était une feignisse, ce n’était peut-être pas mieux, son transfert dépendait sûrement de ses notes non ? Poudlard n’allait pas garder un mauvais élément quand même ? Il n’avait, certes, pas une haute opinion de l’école britannique, mais il avait espoir que les mauvaises graines étaient rapidement évincées.

Vint l’heure du débat, et Niels espérait pouvoir évaluer sa camarade. Il la sonda légèrement en surface, pour qu’elle ne se rende pas compte que quelqu’un s’insinuait dans son esprit. S’il ne le faisait pas systématiquement -tous les  élèves n’étaient pas aussi intéressants qu’ils ne pensaient l’être réellement-, il le faisait tout de même sur ceux qui le fréquentait de près. Léon avait déjà été la cible de sa légilimencie sans le savoir, mais c’était essentiellement parce qu’ils partageaient le même dortoir et qu’ils étaient arrivés le même jour. Niels avait donc eu envie de savoir pourquoi le jeune français était venu à Poudlard. Aucune raison bien intéressante d’ailleurs, si ce n’est un amour certain pour la musique.

Il écouta les deux premiers arguments de Madeleine avec attention, notant mentalement ce qu’elle lui disait. Il appréciait plutôt ce qu’elle lui disait, car il était globalement d’accord avec elle. Après tout, Magicis Sacra voulait que le monde magique reste un secret, que les enfants des nés-moldus soient élevés par des sorciers dès leur plus jeune âge. Cela étant, il devait contrer ses arguments, ce qui rendait la chose plus compliquée mais en même temps bien plus intéressante. « On ne peut pas rester confiner à causes de nos peurs attends 2020 mon chat. C’est pour cela que le monde, notre monde n’évolue pas. On passe à côté de tellement de choses, de tellement d’innovations. On ne peut pas rester à l’âge de pierre éternellement. Il faut se lier aux moldus, apprendre d’eux pour que nous grandissions et soyons plus forts. » Se cantonner à être des sorciers du XVIème siècle n’était par contre, pas chose aisée. Il devait faire presque totalement abstraction du monde dans lequel il avait grandit et des technologies actuelles, ce qui n’était pas évident.
acidbrain


• 609 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 203
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 EmptyLun 13 Sep - 22:23

Kate esquissa un léger sourire, évitant de peu de pousser un soupir aux paroles de son meilleur ami. Bien entendu, elle avait parfaitement compris pourquoi il avait fait ces gâteaux bien sûr, mais elle espérait qu’il ne s’affairait pas à tenter de la faire manger. Elle ne se laissait pas dépérir, même si, oui, elle ne mangeait pas assez. Cependant, si elle avait beaucoup perdu avant son entrée à l’école, c’était à cause de ses crises successives pendant les vacances, dont elle refusait catégoriquement de parler. Isaac était au courant parce qu’il était son voisin et qu’il était revenu alors qu’elle était à Sainte Mangouste, et non pas chez elle, mais à côté de cela, elle restait parfaitement hermétique sur le sujet. « Hachi, tu n’as pas besoin de me faire des gâteaux… » Autant elle avait très mal réagit en le voyant voulant absolument changer les draps de son lit quelques temps auparavant, autant quand il était en cuisine, elle avait moins de mal à accepter la chose.  Peut-être parce que ses draps sentaient son odeur, leur odeur, tout autant que des relents d’alcool et de sexe et qu’elle-même en avait eu la nausée un instant. Elle n’en savait rien, si ce n’est que Cependant, qu’il lui fasse des choses exprès pour la faire manger, pas seulement parce qu’il était dans les cuisines à partager un moment avec ses soeurs, là, c’était autre chose. Car elle savait, ou du moins elle se doutait qu’il culpabilisait pour le poids qu’elle avait d’ores et déjà perdu.

Alors qu’elle pouffait à la remarque de Gabin, elle pouffa deux fois plus quand Stef’ ne se gêna absolument pas pour remettre en doute les résultats des techniques du brun. Par contre, elle jeta un petit regard en coin à son meilleur ami alors que ce dernier pestait après le Serdaigle. Elle savait qu’ils ne s’appréciaient pas, parce qu’ils étaient différents et parce que Gabin frayait avec Aoi -mais en même temps, Aoi n’avait aucune pudeur, Kate ne voyait pas pour Itachi s’en formalisait encore. « Hachi… » Si lui la reprenait quand elle allait un peu trop loin, elle le faisait également quand elle trouvait que ses mots dépassaient ses pensées. Gabin ne faisait pas de mal, et de toute façon, il avait déjà embrassé Aoi à pleine langue, ce n’était pas la peine de râler comme ça. On ne pouvait pas dire qu’Itachi était bien plus innocent, ou en tout cas, il ne l’était plus depuis cet été…

Kate ne su pas trop pourquoi le débat prit un étrange tournant dont elle n’était pas spécialement fan. Peut-être était-ce parce qu’elle même avait parlé de pulsions ? Pourquoi donc avait-elle employé ce mot à la fin ?! Alors que son esprit allait à mille à l’heure, elle sentit sa main droite trembler, et la serra en poing avant de la cacher sous la table, la pressant contre sa cuisse. Elle ne pouvait pas avoir une crise, pas maintenant, pas en cours. Alors qu’Itachi lui répondait, elle essayait de comprendre ce qu’il disait. Parlait-il en effet du secret magique ou parlait-il de ce qu’ils avaient vécu et de ce qu’ils devaient faire ? « Non ! » Ce mot lui échappa, peut-être un peu trop fort, et elle baissa les yeux, fixant son poing serré. Est-ce qu’elle disait cela par rapport à leur devoir ou par rapport à leur situation ? Elle n’avait pas honte de ce qu’il s’était passé, en soit, le moment avait été agréable. C’était l’après qui l’avait blessée. Secouant vivement la tête, elle tenta de faire abstraction de toute cette histoire pour en revenir au cours. « Ils nous verront toujours comme des étrangers, on ne sera jamais vraiment des leurs, quoi qu’ils veulent faire croire avec leurs sourires mielleux sur leurs visages. » Fronçant les sourcils, ses mots lui semblèrent un peu trop familiers. Peut-être parce qu’elle n’avait jamais vraiment été acceptée au Japon, à cause de ses origines anglaises et de ses traits tout ce qu’il y avait de plus caucasien ?
acidbrain


• 666 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.   Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours #1 4ème et 5ème année : La Chasse aux Sorcières.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours d'Histoire de la magie :: Cours d'Histoire de la Magie-
Sauter vers: