Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-43%
Le deal à ne pas rater :
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 cm – 96 Pages Grands ...
14.29 € 24.96 €
Voir le deal

Partagez
 

 Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 424
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique EmptyVen 2 Juil - 23:52


I'm the type for sentimental

Fill up the emptiness that's inside of you. The angels come to those who seek. There's nothing out for you to do here. The only action is to be. I know you wanna let it out, just get it out and start flying. Baby, if you push it down, you push it down, it's like lying.
Ash & Dominique

En rentrant de son voyage familial en Egypte Ash n’avait plus qu’une seule idée en tête : voir Dominique. Il fallait dire qu’après avoir frôlé la mort plusieurs fois, on reconsidérait sérieusement ses doutes et ses questionnements et on se disait que la vie, c’était aussi de se lancer, même s’il fallait se lancer dans le vide sans baguette pour réussir à se réceptionner par terre sans mal. Oui, après la troisième pyramide où il avait failli rester coincé, après avoir cru qu’on l’enfermait dans un tombeau une voix criant "ce tombeau sera votre tombeau !" le poursuivait encore la nuit, après avoir cru qu’une momie était vivante et cherchait à l’attraper pour s’unir avec lui dans un cercueil "Peo, Dahlia, j’ai vu son bras bouger !! je vous assure !!", Ash aspirait au calme, à la sérénité, et à avouer ses sentiments à Dominique. Car c’était son visage, c’était sa voix, c’était sa force qui l’avait guidé dans les couloirs étroits de la pyramide de Khéops, et dans l’ascension puis la descente d’une affreuse échelle où il avait failli se fouler la cheville au moins dix fois il tient sa tendance à l’exagération de Peony, et qu’il lui semblait à présent tout à fait idiot de ne pas lui parler. Oui, il avait subi une humiliation par la fille qu’il aimait quand il était plus jeune, mais Dominique était avant tout son amie et il avait la faiblesse de croire qu’elle ne se moquerait pas de lui, et même, peut-être, elle l’aimait bien aussi.

C’est soulagé qu’Ash s’était réveillé le dernier jour des vacances des Lloyd en Egypte. Le Portoloin de retour n’était plus très loin maintenant. Comme c’était avant tout lui qui avait défendu cette destination, ses sœurs et ses parents n’avaient pas manqué de pointer du doigt que vu tout ce qui lui était arrivé dans le pays des pharaons, ils auraient mieux fait de se rendre en Amérique du Sud. Ash n’était pas d’accord : le continent regorgeait de temples incas où l’on pénétrait après avoir monté une centaine de marches. Inutile de dire que ce genre d’endroits était un passage obligé avec une sœur comme Dahlia. En outre, hormis des mésaventures somme toute assez habituelles lorsqu’on était aussi maladroit que lui, Ash avait beaucoup aimé l’Egypte. Il y faisait un peu trop chaud à son goût, les vendeurs interpelaient un peu trop les touristes, et il avait failli devoir acheté un miroir à trois mille dirhams parce qu’il l’avait gardé dans ses mains un peu trop longtemps, mais sinon ça avait été deux semaines fabuleuses. Il n’en revenait pas qu’avec des souvenirs de chute, bien heureusement.

Il avait correspondu dès qu’il le pouvait avec Dominique via sa tablette magique mais ce n’était pas pareil que la voir en vrai. Il avait hâte de pouvoir aller lui rendre une visite, mais à priori, ce qui lui était si important passait au second plan. Il fallait d’abord aller faire les courses de rentrée, puis fêter la nomination de Dahlia en tant que préfète en chef, et fêter l’entrée au Ministère de Leopold, et aller voir les divers membres de la famille –comme si ça ne pouvait pas attendre ! Tout ça pour qu’Ash s’entende dire qu’il n’avait toujours pas grandi –genre il ne le voyait pas lui-même- et que ses cheveux étaient trop longs. Mais il avait eu beau râler tout ce qu’il pouvait, on ne l’avait pas autorisé à échapper à ces déjeuners si affreusement longs qu’ils se transformaient en dîners. Au final, c’est une semaine qui passa avant qu’il ne puisse emprunter la cheminée du salon et se retrouver, quelques minutes seulement après, en Cornouailles. Il avait bien sûr vu avec Dominique avant et s’était accordé sur l’heure de rendez-vous. Il tomba sur Fleur et fut tellement ébloui qu’il mit quelques minutes à réussir à articuler un « Bonjour » assez faible. Il se remettait de cette apparition lorsque Dominique entra dans la pièce et revint aussitôt à lui. Il s’avança vers elle, sentant les battements de son cœur s’accélérer très nettement. « Salut…Tu m’as…tu m’as beaucoup manqué…enfin, j’ai beaucoup pensé à toi, enfin… » Ses joues prirent une teinte rouge et il regarda ses sandales. Il portait ce jour-là un short et un tee-shirt beige. Il renonçait de plus en plus à porter des robes sorcières, même s’il n’aimait toujours pas la manière dont les pantalons soulignaient la maigreur de ses jambes, et encore moins que ce changement de style semble plaire à Peony qui s’était encore une fois improvisée conseillère avant qu’il ne parte Cristina c’est bien toi ?



I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Dominique Weasley
Dominique Weasley
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 13 ans (28.09.2002}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Re: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique EmptyLun 5 Juil - 0:40

I'm the type for sentimental  « S’il te plaaaaaaaît maman chérie que j’aime plus que tout au monde, s’il te plaaaaaaaaaaît » supplia avec ses meilleurs yeux larmoyants Dominique : la jeune fille essayait de négocier avec sa mère pour qu’elle (re)lance un sortilège de métamorphose à ses cheveux pour leur redonner sa couleur d’origine mais uniquement pour la journée. Elle avait décidé d’avouer ses sentiments à Ash, ou au moins de tâter un peu le terrain de ce côté-là, et elle voulait le faire avec son apparence « normale ». Elle ne renonçait pas à son projet d’être blonde, elle n’avait juste pas envie d’être une version factice d’elle-même pour la première déclaration d’amour de sa vie. Fleur n’était pas du tout convaincue par cet argumentaire mais il faut dire qu’elle ne prêtait pas la même attention à la couleur de cheveux de sa cadette que Dominique. Pour la mère de la semi-vélane, si Ash éprouvait quelque chose pour sa fille, ce serait indépendamment de son apparence, mais allez donc faire entendre raison à une Weasley une adolescente ! « Bon, d’accord, je vais te lancer un sort temporaire qui va te rendre ta couleur naturelle pour quelques heures, mais je continue à trouver que c’est ridicule. C’est toi qui as voulu être blonde enfin ! » Dominique retint toute velléité de protestations car elle avait obtenu ce qu’elle voulait et que c’était le plus important.

« Aaaaaah je suis pas prête ! » s’exclama-t-elle une heure plus tard en entendant du bruit du côté de la cheminée. Elle observa son reflet pendant une seconde : ses cheveux, certes roux mais rendus quand même plus épais par un sort de sa mère, tombaient en cascade autour de ses épaules, ses mèches de devant seulement étant retenues en arrière par une pince. Dominique avait aussi eu le temps de se mettre un peu de mascara, un correcteur de teint pour atténuer sans les camoufler ses tâches de rousseur – ça lui faisait mal mais tout comme ses cheveux, elles faisaient parti de la elle au naturel – et un peu de gloss. Sa robe longue bleu-vert flottait autour d’elle seulement cintrée à la taille par une ceinture là je m’éloigne un peu des gifs certes, elle avait bien pensé à mettre quelque chose de plus découvert avant de se souvenir que ce n’était pas vraiment son style. En plus, elle était plutôt grande pour son âge, avec une silhouette élancée, donc le long lui allait bien. Pas tout à fait satisfaite cependant de ce qu’elle voyait dans le miroir, elle dût s’en contenter avant de rejoindre Ash qui était en compagnie de Fleur. « Maman, je t’ai déjà dit d’y aller mollo sur l’intensité vélane ! Tu brilles ! » râla-t-elle d’emblée avec une humeur qui ne récolta comme récompense qu’un sourire vaguement amusé. Éblouir Lowell c’était déjà pas très sympa alors le garçon dont elle était amoureuse, y’avait pas un peu d’abus là quand même ?! « Je vais aller briller dans une autre pièce alors ! » lança-t-elle avec un rire dans la voix, laissant les deux Poufsouffle à leurs retrouvailles.

Accordant désormais toute son attention à Ash sans savoir que Fleur écoute évidemment aux portes : « Désolée pour heu… elle… et heu… salut… » bredouilla-t-elle, toute sa belle assurance subitement disparue alors qu’elle regardait le préfet en rougissant. Ses doigts triturèrent le tissu de sa robe nerveusement et elle prit une profonde inspiration pour parvenir à articuler plus fluidement : « Tu m’as beaucoup manqué aussi, c’était... et bien… long en fait. » Elle sourit malgré la chaleur sur ses joues, se consolant de voir qu’Ash était aussi peu à l’aise qu’elle. N’était-ce pas étrange alors qu’ils avaient correspondu quotidiennement pendant leur séparation ? « J’ai demandé à ma mère de me rendre ma couleur pour la journée pour aller avec la robe… elle est de la teinte que j’avais choisie pour le bal de Noël mais que je n’avais pas reçu, tu te souviens ? » expliqua-t-elle avant d’ajouter, virant d’un cramoisi plus intense : « Et puis, tu m’as toujours dit que tu trouvais mes cheveux roux jolis... » Elle avait un peu l’impression de se jeter des fleurs parce que c’est le cas mais peu importait, au moins avait-elle réussi à faire des phrases grammaticalement correctes et elle pouvait s’applaudir intérieurement pour ça car vu le rythme de ses battements de cœur, ce n’était pas forcément gagné au départ !

740
2981 12289 0



    Dominique Anne Weasley
    Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 424
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Re: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique EmptyDim 18 Juil - 23:19

Même si Ash connaissait Dominique depuis trois ans désormais, qu’il était allé au bal avec elle comme cavalière, et qu’il était très proche de la jeune fille depuis, il ne s’était jamais rendu à la Chaumière aux coquillages. Il s’agissait de sa première rencontre avec Fleur Delacour épouse Weasley, et de sa première rencontre avec une semi-vélane qui n’était ni Dominique, ni Victoire. D’ailleurs, et encore plus pour avoir testé de près les pouvoirs de Dominique, il remarquait bien la différence avec ceux de sa mère. La lueur qui émanait de Fleur paraissait complètement naturelle, comme si elle faisait partie d’elle. Alors qu’Ash savait dire quand Dominique activait son charme ou non, il avait du mal à imaginer Fleur sans ce charisme surhumain.

Ebloui par cette apparition, c’est la voix de Dominique qui le fit sortir de son état statique. Ce n’était pas le moment d'être obsédé par Fleur –Dominique risquerait de le prendre mal, et il n’avait vraiment, vraiment pas envie de commencer leur entrevue par une dispute. « Je ne pensais pas tomber sur elle en sortant de la cheminée, je dois dire », avoua Ash. Il supposait qu’il avait de la suie sur ses cheveux, que sa mère avait réussi à lui couper malgré ses protestations, et il ne supportait pas d’avoir l’air négligé dans la maison où il était invité, et encore moins devant Dominique qui était superbe. « Tu es très jolie. Enfin, tu es toujours très jolie, mais…euh…ce que j’veux dire c’est que je te trouve très jolie là, mais euh…aussi tout le temps et…j’aime bien tes cheveux comme ça, même si j’les aime bien blonds aussi…enfin, non que t’aies besoin de mon aval pour ta chevelure mais… », balbutia Ash dans une tirade qui semblait ne jamais se finir. Couleur écrevisse, il relança dans un souffle : « Salut… » Ce qu’il avait déjà dit. Il n’y avait pas à dire, les séances de coaching et de conseils par Peony et Leopold ils lancent leur société de coach en séduction très bientôt payaient.

« C’est vrai, c’était long, j’ai beaucoup pensé à toi en Egypte, surtout quand je me suis retrouvé enfermé dans une salle avec pleins de momies…enfin pas que les momies me faisaient penser à toi hein, pas du tout même ! Juste…j’ai beaucoup pensé à toi. Peo me chambrait tout le temps car je t’envoyais pleins de messages… » Il avait l’impression de ne plus savoir parler, tout d’un coup, alors même qu’il n’avait pas passé un seul jour depuis le bal sans parler à Dominique –c’était simple, s’il n’arrivait pas à avoir un petit moment avec son amie, la journée lui paraissait irrémédiablement moins bonne when i let a day go by without talking to you, that day is just no good. Tout avait été beaucoup plus simple lorsqu’il devait se contenter de lui envoyer des messages via le Magic Mail…même s’il avait fallu lutter contre sa sœur pour qu’elle ne lise pas toute sa conversation avec la rousse devenue blonde désormais de nouveau rousse. « Bien sûr, comment j’aurais pu oublier que tu t’es plainte pendant des heures de cette belle robe noire que tu devais porter contre ton gré ? », plaisanta-t-il. « Cette couleur te va bien, en tout cas », ajouta-t-il en souriant. Il rougit une nouvelle fois à sa prochaine phrase. « Bien sûr, mais il n’y a pas que tes chevaux qui sont jolis Dominique, il y a toi et euh…ta personnalité… » Il se maudit. Il fallait qu’il bredouille encore. Il se sentait vraiment idiot. « Et si on allait sur la plage pour discuter un petit peu ? » Peut-être que dehors, il n’aurait plus l’impression d’étouffer et Fleur cesserait de les espionner en douce.


I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Dominique Weasley
Dominique Weasley
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 13 ans (28.09.2002}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Re: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique EmptySam 24 Juil - 20:41

I'm the type for sentimental  Que Ash se rassure, Dominique avait l’habitude que sa mère ensorcelle tout un chacun dans la population masculine. Cela ne lui faisait jamais plaisir, mais elle en voulait plus à l’auteure de ses jours qu’à ses pauvres victimes. Pour s’en assurer, il suffisait de voir le regard noir que la rouquine jetait à sa mère alors que celle-ci décampait : heureusement qu’elle l’avait aidée pour sa coiffure, sinon elle lui aurait sûrement fait une scène comme seule Dominique savait le faire. « Ma mère est presque toujours la première personne sur qui tombe les visiteurs, c’est presque un second don que d’être toujours là on ne la veut pas quand on y pense. » Elle haussa les épaules avec une mine défaitiste : ses parents pouvaient vraiment être insupportables quand ils s’y mettaient mais c’est l’avis d’une ado alors c’est à prendre avec des pincettes.

Laissant son ami se perdre dans ses explications un peu par timidité et un peu parce que c’était flatteur, elle sourit – le teint toujours presque aussi rouge que ses mèches les plus foncées – et prit la main de Ash dans la sienne pour la serrer. « Tu l’as déjà dit... » Il le savait, évidemment qu’il le savait, qu’est-ce qu’elle racontait enfin ? « Je veux dire… hum… c’est bien que tu les aimes aussi quand ils sont blonds, parce que le roux, c’est juste pour aujourd’hui… juste pour… toi. » Elle se demanda brièvement si on pourrait faire cuire un œuf sur ses joues tellement elle les sentait chaude, mais retint cet excès d’imagination : ce n’était pas le moment ! « Le sortilège se dissipera dans quelques heures. »

Hochant la tête en signe de compréhension, elle soupira : « Victoire aussi n’arrête pas de se moquer de moi. Enfin… quand elle est là en tout cas. Ce doit être un truc de grande sœur. » Encore une fois, elle se morigéna intérieurement : ce qu’elle racontait n’allait pas du tout, il fallait qu’elle se reprenne, Ash allait croire qu’elle n’écoutait pas tout ce qu’il disait ! Alors que c’était tout à fait faux, elle n’arrivait juste pas à faire des phrases cohérentes sur ces parties-là va bien falloir pourtant à un moment ma grande.

Dans le but de reprendre un peu la maîtrise de la conversation et de sa carnation, comment ça pas possible?, elle parla de sa tenue, qu’elle avait aussi choisi tout spécialement pour le jeune homme. Le comprenait-il ? Ce serait sûrement plus simple si elle arrivait à le formuler ! Pourtant, les mots, c’était son truc normalement ! « Cette robe ne m’allait pas du tout, je maintiens. » protesta-t-elle, avec cependant moins de véhémence que ce à quoi elle avait pu habituer Ash quand elle parlait de son apparence.

Elle haussa par la suite un sourcil quand il évoqua sa « personnalité » mais préféra ne pas commenter : en un sens, c’était rassurant qu’il ne soit pas plus à l’aise qu’elle. « Oui, allons-y, suis-moi ! » Comme elle le tenait déjà par la main, elle le guida à l’extérieur de la maison, aux abords de la plage. Elle inspira l’air marin profondément, regardant l’océan comme si elle y cherchait l’inspiration, mais c’est du courage qu’elle y trouva et elle fit subitement volte-face au risque de faire tomber Ash, fixant de ses yeux clairs le préfet : « Ash, est-ce que je peux t’embrasser ? » Elle se demanda comment la phrase qu’elle avait initialement préparée avait tourné comme ça, mais c’était un peu tard pour la retravailler : au temps pour la poésie, elle venait d’une famille de courageux Gryffondor après tout !
2981 12289 0



    Dominique Anne Weasley
    Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 424
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Re: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique EmptyMer 28 Juil - 1:34

Ash sourit, d‘un sourire amusé mais aussi tendre, lorsque Dominique parla de sa mère. Il avait l’habitude qu’elle se plaigne d’elle, ainsi que de sa grande sœur, de ce genre de plaintes qu’un benjamin comme lui pouvait complètement comprendre. Peu importe à quel point il pouvait râler contre son frère et ses sœurs, il n’autorisait personne à les critiquer aussi vertement qu’il pouvait se le permettre, et il savait que c’était pareil pour Dominique. Merlin savait combien sa relation avec Leopold pouvait être compliquée mais son frère aîné lui avait manqué durant les vacances en Egypte. Ce n’était pas tout à fait pareil sans lui. « Elle me fait penser à Peony. Toujours à fourrer son nez dans les affaires des autres », répondit-il avec humour. Peo avait beau lui casser les pieds de manière prodigieuse à toujours vouloir ce qu’il se passait ans sa vie –alors que parfois, il n’y avait rien- et à l’étouffer de câlins lorsqu’il n’avait pas le temps de l’éviter –ou de tomber en essayant de l’éviter- il n’oubliait pas qu’elle avait été présente pour lui alors qu’il avait vu Lucrecia et Thiago ensemble à Poudlard pour la première fois.

Il avait souvent souhaité ressembler à Leopold dans sa vie. Posséder cette confiance et cette capacité à ne jamais trembler, ni bafouiller. Ou Dahlia et son indifférence devant toutes situations qui ne stimulait pas son appétit. Ou Peony et cette manière qu’elle avait de s’imposer sans problèmes. A cet instant précis, à radoter et à bredouiller, il aurait aimé avoir un peu de toutes ces qualités qu’il admirait tant chez sa fratrie. Mais il était juste lui, Ash, maladroit que ce soit dans ses paroles et dans ses actes et il ne savait juste pas s’exprimer correctement face à la fille qui faisait battre son cœur de manière frénétique depuis de nombreuses semaines. Il serra davantage sa main lorsqu’elle la prit entre les siennes, même s’il savait sans le moindre doute qu’elle était moite, tout en rougissant. Merlin qu’il aurait aimé Leo en cet instant…néanmoins, et contrairement à ce que toutes ses pensées les plus noires cherchait à lui faire croire, son frère n’aurait su atteindre le cœur de Dominique. « Oh ? C’est adorable, il ne fallait pas…Enfin pas que j’aime pas, j’aime beaucoup ! Mais je l’ai déjà dit…Je veux juste dire que …je veux que tu sois à l’aise, c’est tout. » Mais si elle avait décidé de redevenir rousse pour cette journée, c’était bien qu’elle devait se sentir bien avec sa couleur naturelle de cheveux, au moins pour quelques heures. Qu’elle redevienne blonde ne perturbait pas Ash, il s’était habitué et puis, depuis le temps que la jeune fille lui parlait de sa volonté de changer de couleur, il n’avait pas été surpris qu’elle parvienne à ses fins –elle lui avait toujours paru comme une de ces personnes qui arrivait toujours à obtenir tout ce qu’elles désiraient, seulement par la force de sa volonté.

« Elles ne sont pas amies pour rien ces deux-là ! », soupira Ash concernant Victoire et Peony. Les deux filles s’étaient disputées l’an dernier, mais tout avait fini par s’arranger –mais si c’était pour qu’elles complotent contre Dominique et lui, Ash aurait préféré qu’elles restent fâchées. « Elle passe tout son temps avec Teddy c’est ça ? » Personne à Poudlard n’était sans ignorer que le grand Poufsouffle sortait avec la capitaine de l’équipe des lions et que leur séparation prochaine attristait beaucoup la blonde.  

Un rire sortit de sa gorge alors que Dominique se plaignait de nouveau de la robe qu’elle avait porté lors du bal de Noël et pour la première fois depuis qu’il était arrivé dans la Chaumière aux coquillages, non, la première fois depuis qu’il songeait à se déclarer, Ash se sentit à l’aise. « Tu mettras du bleu la prochaine fois », suggéra-t-il en la regardant avec un grand sourire. Peu importe quelle tenue Dominique choisirait, elle serait sublime et Ash espérait juste qu’il serait assez chanceux pour l’accompagner de nouveau en tant que cavalier tu n’as pas le choix Dominique, c’est pour sa survie.

Ash proposa qu’ils sortent histoire de retrouver ses esprits et il se laissa entraîner par Dominique, sa main toujours fermement accrochée à la sienne. L’air marin le vivifia si bien qu’il sentit que la chaleur de ses joues diminuait. Bien sûr, cela c’était avant que Dominique se retourne vers lui et lui demande de l’embrasser. Leo lui avait donné des conseils pour ça aussi, mais c’était comme si tout ce qu’il lui avait dit s’était envolé de son esprit c’est peut-être pas plus mal. Il voulut dire quelque chose, mais il ne savait quoi, et vu ce qui était sorti de sa bouche jusqu’à présent, sans doute mieux valait qu’il reste silencieux sage décision. Alors il se contenta de s’avancer un peu plus vers elle et sans s’écrouler s’il-vous-plaît et tout en gardant une main dans la sienne, il déposa l’autre paume sur son visage et avança ses lèvres jusqu’aux siennes pour les déposer, d’abord brièvement. « C’est mon premier baiser, avoua-t-il tout rouge dans un souffle, je suis content que ça soit avec toi. » Il déposa de nouveau ses lèvres sur les siennes et approfondit le baiser durant quelques secondes, qui s’égrenèrent en une minute, peut-être même plus. Puis, il se détacha d’elle et sans la quitter du regard, il avoua enfin ce qu’il était venu dire : « Je t’aime Dominique. » Il caressa sa joue avec son doigt puis il entendit du bruit et tourna la tête. « Je crois que ta mère nous a suivis… », remarqua-t-il en grimaçant mais au fond assez amusé –en revanche, Dominique risquait de ne pas l’être du tout.


I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty
Ξ Sujet: Re: Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique   Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaumière aux coquillages • I'm the type for sentimental • Dominique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Angleterre :: Tinworth-
Sauter vers: