Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-64%
Le deal à ne pas rater :
TACKLIFE T8 800A – Démarreur de Batterie de Voiture
35.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 PV • take another breath.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyLun 5 Juil - 0:01

Jensen & Amy.
Look who's digging their own grave. That is what they all say; you'll drink yourself to death. Your hands protect the flames from the wild winds around youLook who makes their own bed, lies right down within it and what will you have left? Icarus is flying too close to the sun and Icarus' life, it has only just begun. It's just begun...
Qui disait nouvelle année scolaire disait également nouvelle saison de Quidditch. Et suite à ce qu’il avait vécu l’an passé, se désintéressant complète de ce sport qu’il aimait pourtant tellement depuis de si nombreuses années, Jensen appréhendait légèrement le retour sur le terrain. Son stage durant l’été s’était pourtant parfaitement bien passé, malgré tout ce qu’il en pensait. Il avait été rassuré de voir que Samuel n’avait en effet pas cédé aux pressions de ses parents et de sa soeur aînée et qu’il l’avait réellement sa place dans cette sélection. Une fois cette idée bien ancrée dans son cerveau, il s’était donné, comme à son habitude, à mille pour-cent. Jouer pour les Pies de Montrose était son rêve depuis sa plus tendre enfance. Avoir un stage alors qu’il n’était qu’un cinquième année était une chance phénoménale, il s’en rendait compte.

Maintenant qu’il était de retour à Poudlard, il savait qu’il ne pouvait plus laisser l’équipe de Serpentard de côté. Il l’avait déjà fait l’an passé, mais à l’époque, il avait eu son cousin, Noé et également Alfie sur qui se reposer. Les deux septièmes années avaient tout sa confiance, il avait laissé les deux sorciers gérer l’équipe pendant que lui s’occupait de Viska. Elle avait bien plus besoin de lui que l’équipe de Quidditch. Et pourtant, malgré tout cela, Serpentard avait gagné la coupe de Quidditch, pour la première fois depuis… Des années. Il avait réussit à reprendre la coupe des mains de Victoire, lors de sa première année en tant que capitaine et il savait que toute la maison au Serpent l’attendait au tournant. S’il se montrait à nouveau négligeant avec l’équipe et le quidditch, on risquait 1/ de lui reprendre son titre de capitaine, et cela ferait tâche alors qu’il souhaitait passer professionnel une fois sortie de l’école; 2/ de lui faire comprendre qu’il faisait honte à toute sa maison et cette option n’était tout simplement pas acceptable. Jensen avait toujours été un fier Serpentard, le vert et l’argent coulait dans ses veines, il ne pouvait tout simplement pas les laisser tomber. Une fois suffisait.

Ce jour-là, alors que le mois de septembre commençait à peine, Jensen se trouvait, sans grande surprise, sur le terrain de Quidditch. A dire vrai, malgré ses nombreuses appréhensions, si on le cherchait depuis la rentrée, il était plutôt facile de le retrouver, sur le terrain de Quidditch, suspendu dans l’air, sur un balai ou encore une batte à la main en plein entrainement, repoussant cognard après cognard sur des pantins ensorcelés. Il avait d’ores et déjà annoncé les dates des sélections, qui se dérouleraient un samedi après-midi, vers la fin du mois, afin de remplumer l’équipe. Car avec le départ des septièmes années, trois titulaires étaient partis et il ne pouvait tout simplement pas se permettre de faire n’importe quoi avec les héritiers d’Erin, Noé et Alfie. Il y avait un certain niveau à avoir, et s’il savait que Ramza visait la place de batteur qu’occupait Alfie par le passé, mieux valait voir ce qu’il valait avant.

Alors qu’il frappait dans un énième cognard, son regard se posa sur une petite silhouette près de l’entrée des vestiaires. Il sortit sa baguette de sa manche, et immobilisa la balle, avant de plisser les yeux. Il reconnu facilement Amy, une amie d’enfance, sang-pur et serpentard, maladroite à souhait mais pourtant membre remplaçante de l’équipe de Quidditch. Peut-être était-ce un héritage de son père, mais elle semblait moins gauche sur un balai. « Amy ? Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu voulais t’entrainer pour les sélections ? » Désormais en deuxième année, elle pouvait effectivement prétendre à un poste de titulaire, surtout qu’il en avait trois et le reste chez Serpentard… « Tu as passé de bonnes vacances ? Ca a été avec ton père ? » La relation qu’entretenait la petite fille avec son père était bien connue du capitaine de Serpentard, donc bon, faire comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes ne servait à rien.

acidbrain


• 664 mots •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyMer 7 Juil - 10:41

TAKE ANOTHER BREATH L’année précédente, Amy était remplaçante dans l’équipe de Quidditch de sa maison au poste de poursuiveuse. Pour une première année, elle avait tout de suite montré un certain talent sur un balai, il semblait d’ailleurs qu’elle soit bien plus à l’aise que sur le sol. De là à dire qu’elle ne commettait aucune maladresse, il ne fallait pas exagérer, mais elle volait bien et se montrait utile sur le terrain. Ses passes étaient précises et elle visait bien quand il fallait tirer dans les anneaux. Même si son père l’avait houspillée parce qu’elle n’était que remplaçante, Amy pensait s’en être pas si mal sortie – surtout si on comparait avec ses prestations en cours de potions, il n’y avait pas photo, elle était carrément douée en vol sur balais – et maintenant, autant pour contenter Marcus que parce que c’était ce qu’elle voulait, elle allait essayer de passer titulaire.

Pour cela, elle devait s’entraîner. Elle allait donc régulièrement sur le terrain de Quidditch et, ce jour-là, elle vit qu’il était déjà occupé par son capitaine et ami d’enfance, Jensen. Bizarrement, alors que dans leur groupe de sang pur qui se côtoyaient de force depuis aussi longtemps qu’ils s’en souviennent certains avaient du mal avec Jensen, c’était le cas par exemple d’Eurydice – ils n’avaient presque jamais fait autre chose que se saluer à la connaissance d’Amy -, elle, elle avait toujours parlé avec facilité au jeune homme. Il ne lui tenait pas rigueur de sa maladresse et lui venait même en aide quand il le pouvait. Rien que pour ça, on pouvait dire qu’il était dans ses sang pur préférés (et le temps passant, on ne pouvait pas dire qu’il y en ait tant que ça qu’elle appréciât, se sentant toujours inférieure à eux).

Ils se parlaient beaucoup en début d’année dernière, quand Amy ne connaissait encore personne, puis elle s’était fait des amis de son âge et Jensen avait été pris dans des problèmes assez inconcevables pour une petite demoiselle de 11 ans. C’était avec horreur qu’elle avait vu les choses dégénérés, d’abord par la simple menace d’un enlèvement puis par sa réalisation effective puis la constatation des tortures, la détresse psychologique de Jensen et Viska, et enfin, comme le point d’orgue d’une suite de catastrophe, ce couple que la brunette admirait dans son coin s’était séparé. Elle n’avait pas bien compris pourquoi et ça ne la regardait pas. Amy savait rester à sa place vu les parents qu’elle avait ! Elle était seulement un peu triste quand elle regardait ses aînés et qu’elle voyait qu’ils étaient finalement tous les deux malheureux. Elle faisait du Quidditch avec Jensen, de la danse et bientôt des arts martiaux avec Viska, et ils n’avaient pas vraiment l’air mieux qu’au dernier trimestre de l’année précédente malgré leur reprise des activités extra-scolaire.

Du haut de ses douze ans, elle savait qu’elle n’avait aucun conseil à leur donner, alors elle gardait tout ça pour elle, même si cela nourrissait une boule d’angoisse au niveau de son estomac. Son père à elle n’avait jamais été formellement accusé d’être un Mangemort mais il avait toujours eu des accointances avec eux… même s’il n’avait rien d’un Nathan Symphonie – par Merlin, encore heureux ! -, il n’était pas vraiment un bon père non plus, ce qu’elle avait bien compris petit à petit l’an dernier en comparant avec les parents de ses camarades. Et il y avait aussi le fait qu’elle était une indécrottable romantique et que l’idée que l’amour puisse finir lui faisait très peur (et pourtant, elle n’était pas amoureuse, donc elle n’avait rien à craindre de ce côté là pour le moment).

« Oui, je suis venue m’entraîner pour les sélections ! Je voudrais passer titulaire cette année ! Je passe dès que j’ai un moment, même si avec la reprise des clubs c’est un peu compliqué, j’ai un sacré emploi du temps cette année ! » Amy était une pré-adolescente sociable, elle multipliait donc avec délice les activités pour se faire de nouveaux amis. On notera qu’elle avait aussi ses ennemis, ses disputes avec Lavinia et Chiara étant désormais connues de toute sa promo et même sûrement au-delà. La cousine de Jensen, surtout, était insupportable de suffisance. Encore heureux que Leith était toujours plus rapide qu’elle pour aller lui clouer le bec en tout cas il essaie.

Jensen lui posant des questions sur son été, elle haussa les épaules avec défaitisme malgré un sourire qu’elle conservait – il y avait longtemps que l’attitude de ses parents la stressait plus qu’elle ne la blessait - : « Le fait de savoir que ça ne durerait que deux mois m’a rendu le temps moins long que d’habitude pendant les soirées, cocktails, et cours d’étiquette. Et puis j’avais Éclair, il me tenait compagnie. » dit-elle en cherchant des yeux son chat qui ne devait pas être loin vu qu’il la suivait partout de lui-même. Elle finit par repérer sa fourrure tigré dans un coin du stade en train de faire sa toilette. « Quant à Père, tu connais déjà la chanson, je suis une déception, une incapable, je ne mérite pas d’être une Flint… rien de nouveau sous le soleil. Mais je suis surtout restée avec Mère, lui était souvent sorti ailleurs, et elle est un petit peu moins critique que lui. » Elle l’avait un peu sermonnée pour ses notes en potions et pour les deux uniformes dont ils ne feraient plus rien tant ils avaient déjà été réparés alors que, pourtant, il était prévu qu’ils défassent l’ourlet pour qu’elle les conserve au début de cette année, mais à part ça… ça avait été.

« J’ai vu ta mère à une soirée, elle m’a dit que tu étais en stage d’entraînement, c’était bien ? Tu as appris des trucs ? » Questionna-t-elle avec candeur, persuadée qu’un tel stage n’avait que des avantages. La volonté de Jensen de passer pro était connue de tous, d’ailleurs les Serpentard avaient fait bloc pour l’aider à gagner la coupe l’année précédente, compensant ainsi son absence. Personne n’avait rien pu lui reprocher puisqu’ils avaient remporté la coupe ! Amy avait été très fière de sa maison et de son équipe, on disait toujours du mal des Serpentard mais ils savaient se soutenir les uns les autres quand il le fallait et ça, ça réchauffait son petit cœur de bisounours.

1 052
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyJeu 8 Juil - 14:46

Jensen devait bien l’avouer, la composition de l’équipe l’an dernier avait fait des ravages sur le terrain. Il avait réussit à motiver ses camarades pour que Serpentard écrase littéralement les autres maisons, et après un match particulièrement éprouvant contre Serdaigle, la maison au serpent avait arraché le trophée des mains de la maison Gryffondor. Ils avaient gagné leurs trois matchs, leur victoire ne pouvait être remise en cause et cela n’était plus arrivé depuis un petit moment. Forcément, la fierté, connue, des Serpentards, avait gonflée et ils avaient fêté cet accomplissement de groupe tous ensemble, encore plus que lorsqu’ils avaient réussit à battre Gryffondor pour la seconde fois, éloignant un peu plus les lions de la coupe. Certes, avant le match contre Serdaigle, les jeux n’étaient pas encore fait, mais quand même.

Le capitaine de l’équipe de Quidditch des verts et argents le savait donc, sans une équipe solide et solidaire, qui savait se serrer les coudes quand il le fallait, ils ne pouvaient pas aller bien loin. Aussi bien en tant qu’équipe que seul. Lui qui avait toujours voulu passer joueur professionnel, qui ne s’en n’était absolument jamais caché se rendait compte que, peut-être, seulement peut-être, il avait été un poil excessif avec Derek, l’ancien capitaine qu’il ne portait absolument pas dans son coeur. Ne vous y méprenez pas, le jour où Jensen lui ferait des excuses n’était pas encore venu et ne viendrait sans doute jamais. Car lui, il avait gagné la coupe malgré tout ce qui lui était arrivé, et tout ce qui était arrivé à Viska. Derek lui, à côté de cela, s’était grandement tourné les pouces si vous vouliez l’avis du sixième année.

Son amitié avec la jeune Flint avait, en tout cas, de quoi surprendre, parfois. S’ils se côtoyaient naturellement sur le terrain de Quidditch, ils se connaissaient -presque- depuis la naissance de la deuxième année, et le feeling était toujours bien passé, malgré la grande maladresse de la petite brune. Dahlia d’ailleurs, n’était pas en reste, avec ses remarques du style « Mais tu connais tous les Sang-Purs » et autres dans la même veine. Il fallait avouer que le monde des sorciers Sang-Purs s’était doucement, mais sûrement rétréci, maintenant que certains frayaient avec les sangs-mêlés, les nés-moldus, voire les moldus directement. Si la mentalité de Jensen avait évoluée, un peu, celle du père de la deuxième année, pas -du tout- vraiment. L’envie de la petite sorcière de passer titulaire avait en tout cas de quoi ravir Jensen. L’équipe se devait d’être au même niveau que l’an dernier, et si possible, garder la coupe cette année encore. Ou au moins, ne pas finir dernière comme une certaine équipe rouge et or Bisous Vicky. « Tu es inscrite à beaucoup de clubs ? » Jensen lui, ne faisait partie d’aucun club. Il était dans l’équipe de Quidditch depuis sa première année et capitaine depuis l’an passé, ce qui lui prenait déjà beaucoup de temps Il avait également des cours particuliers de vol avec son frère pour se perfectionner et il avait eu, l’an dernier, jusqu’à ce que Viska disparaisse, des cours avec le professeur McGonagall, concernant l’animagie. Si sa transformation n’était pas encore totalement finalisée, il avait quand même déjà parcouru un bon bout de chemin. Il devait maintenant réussir à rester sous sa forme animale plus qu’une quinzaine de secondes, ce qui demandait énormément d’effort et de concentration. L’idée de participer au club de duels, maintenant que Karen en avait repris les rênes lui était passé par l’esprit, mais il y avait Victoire, et il n’était pas sûr de vouloir la supporter dans ce club après la fin d’année passée.

Jensen savait que, malgré son éducation vieillotte et tournée très pro-Sang Pur, il avait cependant la chance d’avoir une famille aimante. Élevé comme un enfant unique, au vu de la différence d’âge avec ses aînés, il n’avait pas vraiment eu à se plaindre, contrairement à Amy qui subissait les sermons de son père et essuyait ses critiques constantes. « Vu comme ça en effet, ce n’est pas si mal. » Même si deux mois, ça pouvait être très long. Lui avait bien cru que la semaine sans Viska, sans même savoir si elle était vivante avait duré des années, donc bon. « Je t’avoue que manquer toutes ces soirées cet été ne m’a pas chagriné. Même si passer du temps avec Karen et Michael aurait été tout à fait plaisant. » Au moins, ils auraient pu débattre sur l’intérêt de ces soirées comme à leur habitude. Quant au comportement du père de son amie, rien ne semblait changer avec les années. Parfois, il se demandait si Marcus Flint avait jamais eu l’étoffe d’un père. Amy faisait absolument tout pour le rendre fier, elle avait prié le Choixpeau Magique de la mettre à Serpentard, sous peine d’être reniée de sa famille, et en guise de carotte, l’espoir d’avoir un chat. « Loin de moi l’idée de dire du mal de ta famille, mais tes parents ont quand même un sérieux problème. Tu fais tout pour leur faire plaisir et ce n’est jamais assez… » A croire qu’ils avaient envie de toujours plus… Mais à un moment, à part frustrer leur enfant, ils n’arriveraient pas à grand chose… Ou alors ils la pousseraient dans les bras d’un chat noir

« Oui, avec les Pies de Montrose. C’est mon équipe préférée depuis toujours, je rêve d’y entrer en tant que professionnel alors ce stage, c’était un peu… du pain béni ? » S’il avait changé d’avis sur cette activité de vacances, ce n’était seulement parce qu’il s’était rendu compte de la chance qu’il avait. Ce stage pèserait lourd pour son avenir, il le savait. Il espérait pouvoir y prétendre à nouveau l’été prochain, avant d’enfin pouvoir intégrer l’équipe en tant que remplaçant une fois l’école terminée et ses ASPICs en poche. « Tu sais déjà ce que tu veux faire plus tard ? Ou est-ce que tu n’as pas vraiment le choix, là aussi ? » Connaissant Marcus Flint, ce n’était pas dit que la pauvre petite Amy puisse aller dans la branche de son choix. La voyait-il joueuse professionnelle ? Employée du Ministère ? Nul doute qu’il avait des rêves de grandeur pour son héritière, même s’il la rabaissait régulièrement…

acidbrain


• 1 034 mots •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyDim 11 Juil - 17:39

TAKE ANOTHER BREATH La main d’Amy se crispa légèrement sur son balai parce qu’elle ne savait pas trop si elle avait le droit de parler de Viska, or c’était inévitable lorsqu’elle parlait de son autre activité extra-scolaire. Elle répondit néanmoins avec naturel, car après tout, c’était Jensen qui avait posé la question, et il devait bien s’attendre à cette réponse. « En plus du Quidditch, je suis inscrite à Sterne. Les entraînements ont repris là-bas d’ailleurs. J’ai presque réussi à faire une chorégraphie entière sans me prendre les pieds dans le tapis qui est collé au sol normalement mais passons, c’est ma petite fierté de la semaine ! » dit-elle avec un léger sourire dénué de toute ironie : si elle s’était inscrite à Sterne l’année précédente, c’était justement pour améliorer sa coordination. Elle n’était pas sûre de pouvoir jamais lutter réellement contre sa maladresse quasi-maladive mais elle voulait essayer de lutter contre, histoire de se donner bonne conscience. En plus, c’était l’occasion de voir des gens en dehors de son année et de sa maison, Amy étant une petite demoiselle sociable, ça lui était naturel. Deux clubs lui suffisaient cependant, plus, elle savait que ce serait trop pour elle, surtout qu’elle s’était ajouté un cours supplémentaire le mercredi : « Je me suis aussi inscrite aux cours d’arts martiaux parce que mes amis y vont, je vais essayer d’éborgner personne. » Cette « option » n’avait pas encore commencé donc Amy ne savait pas ce qu’elle y vaudrait, pas grand-chose probablement, mais bon… vous savez ce qu’on dit, ce qui compte c’est de participer !

Quand Jensen approuva sa philosophie de se raccrocher à l’idée de la rentrée pour supporter l’été, elle hocha la tête en signe d’approbation mais ne rebondit pas spécialement dessus : les vacances étaient terminées, c’était tout ce qui comptait pour la brunette ! « J’aurais peut-être trouvé ça moins long si tu avais été là, comme Alex’ n’est pas venu non plus, j’étais tout le temps toute seule. Je me suis un peu ennuyée. » Comme Alex’ avait eu des soucis avec sa cousine, il avait séché toutes les soirées, ses parents non plus n’étaient pas venus. Or, en dehors de lui et Jensen, Amy était un peu une paria chez les sang pur. Rien d’étonnant à ça vu que ses propres parents la mettaient à l’écart – et qu’elle avait un peu tendance à renverser le moindre bol de punch à sa portée -. Elle avait réussi à traîner du côté de Cassandra de temps en temps, mais la Gryffondor n’approuvait pas trop son comportement docile alors elle n’avait pas été d’une compagnie très distrayante.

« Hum… Oui… Avant, je croyais que c’était normal et que tous les parents étaient plus ou moins comme les miens, mais maintenant je me rends compte que ce n’est pas vraiment le cas. Toutefois, je ne perds pas espoir, peut-être que si je continue à faire des efforts, ils seront enfin contents de moi, tu ne crois pas ? » Elle y croyait objectivement de moins en moins mais elle n’avait que douze ans, renoncer à l’approbation parentale était encore trop difficile pour elle. La seule différence avec la Amy qui était entrée à Poudlard un an auparavant était qu’elle n’avait plus très envie de rentrer chez ses parents. Être en internat lui convenait très bien : même quand les professeurs se plaignaient de ses maladresses, ils n’avaient jamais des mots aussi durs que ceux de Marcus – et ils ne faisaient souvent que lui dire des choses qu’elle avait déjà entendu cent fois en pire ! -.  

« C’est cool alors que tu aies pu avoir ce stage alors ! » Amy n’en avait pas entendu que du bien, surtout quand ses oreilles traînaient à écouter les conversations des autres filles de Sterne, mais elle n’avait pas bien compris pourquoi (parce qu’elle ne sait pas ce que veut dire « il paraît qu’il s’est tapé toutes les filles » qui évoque chez elle un Jensen donnant des coups de bâtons, fait assez peu probable non mais la vraie version aussi est improbable ma pauvre Amy). Loin d’elle l’intention de poser la question au premier concerné, il ne serait sûrement pas ravie de savoir qu’il était au centre de certains débats chez les amies de son ex-amoureuse même si se faire tailler un costard par V et Vic, il aurait dû s’y attendre. Elle songeait sérieusement à demander un décryptage à Leith, sa source numéro 1 pour tout ce qui concernait la traduction de langage de jeunes appelez-la Mamie Amy !

« Heu… je ne sais pas, je suppose que je suis sensée me marier ? Comme Mère ? Mais à part ça, aucune idée… je ferai probablement ce qu’on me dira de toute manière. » Pour le moment, elle était sensée faire une scolarité correcte ce qui était un comble quand on se souvenait que Marcus avait redoublé et entrer dans l’équipe de Quidditch comme titulaire. Amy s’attelait à la tâche avec sa bonne volonté coutumière, mais pour cette année, ce serait déjà pas mal d’accomplir ça !

843
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyMar 13 Juil - 16:30

Jensen remarqua sans mal que la petite vipère s’était crispée sur son balai. Avait-il posé une question piège ? Il n’en n’avait pas eu l’impression, mais il fallait croire que oui. Pourtant, rien de plus innocent que ce qu’il venait de demander. Il était réellement curieux de savoir ce que la brune avait choisi comme option cette année, sachant qu’elle n’était pas encore en âge de choisir deux matières supplémentaires. Parce qu’elle était son amie, qu’il l’a connaissait depuis longtemps et qu’il savait que ses parents pouvaient être vraiment particuliers. Alors qu’elle finissait enfin par lui répondre, il comprit d’où venait le problème. Sterne, géré par Viska. Bien sûr. « C’est bien que tu t’essayes à ça. En plus, il y a pas mal de filles de Serpentard là-bas, et Lucrecia est une professionnelle, je suis sûr qu’elle t’aidera si ça ne va pas. » Même si la danse pratiquée a Sterne n’était pas tout à fait la même que celle qu’affectionnait l’argentine, elle devait tout de même pouvoir mettre son expérience à profit. Quant à Jensen, il avait toujours suivit tout cela de très loin. Il connaissait les danses de salon que ses parents lui avait fait apprendre pour les événements, mais le break dance ? Non merci. Ce n’était pas son truc, mais ça ne l’avait pas empêcher d’assister aux spectacles les années passées, puisqu’une partie de sa famille en faisait partie à un moment, et qu’après, Viska avait reprit le flambeau. Cette année… Il avait bien le temps de voir venir. Quant aux cours d’arts martiaux, ils eurent comment effet d’assombrir le regard du Serpentard. Il ne comprenait pas pourquoi le Ministère et Myrielle infligeaient cela à Viska. Il l’avait vue, sur l’estrade devant tous les autres au Ministère, et il avait voulu monter pour la faire quitter cet endroit. Au final, il était resté impassible, un bras autour de la taille de Dahlia, rongeant son frein, serrant les poings. « Fais attention à toi, d’accord ? Ce n’est pas une discipline très facile. » Il savait bien que Marcus Flint se fichait bien de ce qu’il pourrait arriver à sa fille dans ce coeur, mais pas lui. Il avait vu Viska faire. Il avait tenté d’en faire autant, échouant lamentablement. Certes, il s’était arrêté aux poignards, mais quand même… Sa sœur avait d’ailleurs ri à cette anecdote, lui racontant qu’elle avait, elle aussi, eu l’occasion d’essayer les poignards. A croire que les Symphonie mourraient d’envie de faire essayer cela à sa famille.

« Tu n’as pas vu la jeune Fawley ? La sœur de Cecilia ? » Jensen ne pouvait pas dire que la cadette de la jeune femme était très proche de lui, et il ne savait pas vraiment si elle parlait à Amy, mais comme elle avait un côté rebelle qui faisait se dresser les cheveux de toute sa famille, elle devait sans doute faire des pieds et des mains pour ne pas assister aux événements sorciers, mais quand sait-on jamais. Quand à Cecilia, elle était un peu comme Karen, là depuis toujours. « Ils ont pourtant dû se réjouir des annonces, le savoir des Symphonie est prisé de tous depuis des siècles. » Peut-être exagérait-il un peu, mais c’était vrai. Le dojo était jalouse gardé par la famille de Viska depuis des siècles, et seuls les Malefoy pouvaient profiter de leurs capacités. Alors forcément, si les portes s’ouvraient…

A la suite de ses mots, Jensen haussa un sourcil. Il n’avait pas envie de lui briser le coeur et de l’envoyer six pieds sous terre, mais son père semblait en vouloir toujours plus. Il pouvait éventuellement comprendre qu’il veuille que sa fille entre à Serpentard. Il s’agissait de sa maison, de sa fierté, Jensen serait probablement pareil s’il avait des enfants plus tard. Mais de là à lui faire du chantage ? Car certes, le Chouxpeau Magique vous écoutait, mais, et si Serpentard n’était pas la maison dans laquelle la petite fille devait s’épanouir ? Si, au contraire, elle serait celle qui la briderait encore plus qu’elle ne l’était déjà ? Ne sachant pas quoi penser, il préféra aller dans le sens de la deuxième année. « Oui, c’est possible. Tant que tu ne te mets pas en danger, je suppose que tu peux arriver à faire de grandes choses. Après tout, tu es à Serpentard. » Et pas Poufsouffle, par exemple. Non pas qu’il n’aimait pas cette maison, mais il n’avait pas spécialement d’atomes crochus avec cette maison, si ce n’est Lucas, mais là encore, le préfet-be-chef faisait un peu exception, il était son cousin. Et puis, il fallait bien que quelqu’un croit un minimum en elle, non ? Déjà qu’elle avait Chiara sur le dos…

« Oui, c’était vraiment bien. Intense, mais j’ai appris beaucoup de choses. J’espère pouvoir mettre tout cela à profit pour que l’on conserve la coupe cette année. » Si gagner l’an dernier avait mis la maison du serpent dans un état de liesse malgré les récents événements, parce que, non contents d’avoir gagné la coupe de Quidditch ils avaient également raflé celle des Quatre Maisons pour la première depuis un petit paquet d’années, nul doute qu’une seconde victoire serait tout aussi bien accueillie. Après tout, la fierté des Serpentards n’était plus à prouver. Quant à ce qu’il se disait sur lui à Sterne, Jensen en avait une petite idée, puisque Peony lui racontait toutes les théories foireuses de Viska quant à leur séparation. A chaque nouvelle théorie, il levait les yeux au ciel, bien qu’il aurait peut-être dû aller parler à la blonde pour mettre les points sur les i et les barres sur les t. Mais il n’arrivait jamais à s’y résoudre.

Fronçant les sourcils, ses yeux bleus-gris se posèrent sur la deuxième année. « Enfin Amy, tu n’es pas obligée de te marier ! Enfin… » Passant une main dans ses cheveux puis dans sa nuque, il se calma avant de reprendre : « Tu peux, bien sûr, si tu en as envie, mais ta vie ne se résume pas à ça… » Même s’il avait été élevé à l’ancienne, il ne se voyait pas interdire à sa future femme de faire le travail qu’elle souhaitait. Nul doute que Karen par exemple, reprendrait l’entreprise de son père… Et sa mère et sa sœur travaillaient toutes les deux, on ne pouvait pas dire qu’il avait d’exemple de femme au foyer, peut-être était-ce ce qui faisait qu’il avait du mal à imaginer quelqu’un cloîtrer chez lui -homme ou femme, au demeurant.
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyLun 19 Juil - 17:41

TAKE ANOTHER BREATH « Je ne parle pas trop à Mademoiselle Castillo, elle paraît assez inaccessible quand elle danse. Toutefois, Sterne est ouvert aux débutants, il y a des cours. Je ne suis pas très douée, mais tout le monde est très patient avec moi là-bas. » C’était évidemment Viska qui faisait cours aux petits, même si Erin l’avait remplacée un temps à cette tâche, mais Amy évitait sciemment de prononcer le prénom de l’ex petite amie de son capitaine. Cela n’avait rien de si ardu car elle doutait que Jensen lui pose beaucoup de questions sur son activité au club de danse, il n’y avait pas de raison.

Pendant qu’elle parlait, Amy se tenait comme dans un cours de maintien si ce n’était qu’au lieu d’avoir les mains croisées devant elle, elle tenait son balai sur le côté. Même si elle s’était assouplie après un an à Poudlard, on sentait chez elle la rigueur de son éducation à l’ancienne. « Ah oui ? Je ne me rends pas trop compte pour le moment de ce à quoi cela peut ressembler mais Leith pense que ça va être trop chanmé, bien que je sache pas encore exactement ce que veut dire ce mot. Il l’utilise souvent pourtant. » songe a-t-elle à voix haute avant d’ajouter « Mais je ferai attention, ne t’inquiète pas. » On ne dirait pas comme ça, parce qu’elle était du genre à tomber sur un sol plat, mais elle n’était pas spécialement casse-cou. Et quand elle s’en donnait les moyens (par exemple en ne pensant pas à six choses simultanément), elle pouvait même révéler des talents insoupçonnés.

« Cassandra ? Si, si, je l’ai vue. Mais je ne crois pas qu’elle m’apprécie beaucoup. Elle doit me trouver trop sage… » admit la brunette dans un haussement d’épaule. Il faut dire que là où Cassie se rebellait, Amy suivait les ordres, même quand elle les trouvait bizarres. « C’est vrai, c’est un secret tellement vieux qu’il en était presque oublié. En même temps, il n’y a plus beaucoup de Symphonie… ce serait bête que leur savoir faire se perde totalement faute de disciples. » Même si elle ne savait pas si c’était ce qui avait motivé cette décision inédite. En tout cas Marcus comptait sur sa fille pour apprendre tout ce qu’il y avait à savoir, cherchant à travers elle une nouvelle puissance.

« Pourquoi est-ce que je me mettrais en danger ? Mes parents me destinent plutôt à une vie que je qualifierais d’ennuyeuse… » Il n’y avait guère de danger là dedans, sauf à mourir d’ennui, ce qu’elle n’excluait pas tout en comptant sur ses amis pour la distraire dans l’avenir de ce futur très plat.

« Tu peux compter sur moi en tout cas ! Je suis sur motivée ! » dit-elle au sujet du Quidditch. Elle espérait bien aider son équipe à conserver la coupe car, l’année précédente, elle avait un peu fait de la figuration – c’était souvent le cas en première année, surtout quand l’équipe de titulaires était déjà bien installée -.

Amy ne comprit pas le subit agacement de Jensen : est ce que ce n’était pas pour ça qu’on élevait les filles comme elle ? Pour se marier, avoir des enfants et perpétuer la lignée de sang ? N’était-ce pas sa seule raison d’exister ? Au moins aux yeux de son père ? En effet, elle se doutait que ses amis voyaient autre chose en elle qu’une future poule pondeuse. « Mais c’est mon devoir. En tout cas selon mes parents. Je t’avoue que je ne sais pas trop ce que j’en pense, ça me parait quand même assez lointain pour le moment… » Elle n’avait que douze ans, le mariage c’était quand même pour dans longtemps !
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyJeu 22 Juil - 21:40

Le capitaine des verts et argents fronça les sourcils à la remarque d’Amy sur Lucrecia. Il n’était pas spécialement sûr que l’argentine soit ravie d’entendre quelque chose comme ça, même si, Jensen devait bien l’avouer, elle était relativement inaccessible lorsqu’elle dansait avec Thiago. Ou du moins, c’est ce qu’il avait pu remarquer lors de la petite fête des Serpentards l’an dernier, avant qu’ils ne fuient la salle sur demande pour des envies plus pressantes qu’une soirée entre quatrième et cinquième années. « Ça viendra avec le temps, tu tiens sur un balai, tu finiras bien par éviter de tomber toutes les trois secondes. » Jensen esquissa un petit sourire, se moquant légèrement de la demoiselle. Mais c’était vrai non ? Si elle réussissait à rester sur un balai sans tomber de dix mètres de haut, elle finirait bien par réussir à ne pas tomber toutes les trois secondes et à enchaîner trois pas de danse sans s’emmêler les pieds entre eux.

Jensen avait toujours été élevé comme un enfant unique, malgré le fait qu’il ait deux grands frères et une grande soeur. L’écart entre eux quatre expliquaient tout, et loin de voir Amy comme une petite soeur, il savait cependant qu’il se devait de la protéger un peu. Même si, en réalité, il la laissait se débrouiller avec Chiara, mais sa cousine était très spéciale, et il préférait ne pas se mêler de ses affaires. « Ah oui, le demi-frère de Fiona, c’est ça ? J’ai remarqué en effet qu’il parlait assez bizarrement. » Jensen connaissait brièvement le garçon, il savait surtout qu’il bavait sur sa soeur aînée -qui avait plus du double de son âge, par Merlin- et qu’il fichait un sacré remue-ménage dans la salle commune de Serdaigle, essentiellement parce que Dahlia s’en plaignait et que Charia avait été collée par « sa faute ». Il savait aussi qu’il parlait écossais, tout comme lui, et leur accent était assez similaire, Jensen ne pouvait donc pas le manquer. « Comment il est, Thomson ? Je sais qu’il ne s’entend pas avec ma cousine, mais tout va bien avec toi ? » Il ne comptait pas défendre la cadette des Montgomery, mais préférait savoir à qui il avait à faire.

Jensen haussa les épaules à la remarque sur Cassandre Fawley. « Il faut dire que Cassandra n’aime pas grand monde de chez nous… » Lui-même ne s’entendait pas vraiment avec elle -essentiellement parce qu’il était ami avec Cecilia, ce qui semblait particulièrement rédhibitoire-, Karen n’était pas une très grande fan non plus… Il ne savait pas vraiment comment cela se passait du côté des Foster, mais nul doute que Cassandra était trop énergique pour Erwin. Pour le reste, il ne savait pas et à dire vrai, s’en moquait un petit peu, il fallait l’avouer. Tant qu’elle ne lui tapait pas sur le système à lui, tout allait bien dans le meilleur des mondes. « Le Ministère doit penser qu’il s’agit de la seule solution pour vaincre Magicis Sacra… Ç’aurait été mieux qu’ils ne se réveillent pas après la bataille. » Ou, en l’occurrence, après l’enlèvement et la torture qu’avait subit Viska.

L’innocence et la naïveté d’Amy dépassaient parfois l’entendement pour Jensen. On ne pouvait pas dire que le capitaine des Serpentards était particulièrement fou dans son mode de vie, loin de là. Il se tenait à carreaux, faisait ce que ses parents lui demandaient sans spécialement rechigner et de fait, il était assez identique à la petite Serpentard de ce côté, mais quand même. Il hocha simplement la tête de droite à gauche pour signifier qu’il laissait tomber le sujet. Il n’était de toute façon par convaincu que cela soit forcément une bonne idée que d’essayer de faire changer Amy. De toute manière, il n’arriverait sûrement pas à la faire changer d’avis sur l’idée qu’elle se faisait de la vie en même temps, vu son père, ça pouvait se comprendre.

Jensen, lui, n’avait jamais eu de problème de ce genre avec ses parents. Ils ne le forçaient pas à se marier avec une Sang-Pur, et s’il avait cru qu’ils avaient tenté de l’éloigner de Viska, la rupture avait été surprenante et il n’avait pas échappé à leurs remarques sans pincettes sur son comportement. « Je suppose que tant qu’ils ne t’en parlent pas, tu es relativement libre. Mais tu as raison, tout ça, c’est pour dans longtemps. » Tout du moins l’espérait-il pour elle, car avec des parents comme les siens, on n’était jamais à l’abris de rien au final. Préférant réorienter la conversation sur un sujet pour joyeux et qu’ils partageaient, Jensen décida de repartir sur le Quidditch. « Tu voudrais être poursuivriez ? Ou un autre poste ? Avec Alfie, Erin et Noé qui sont partis, il y a plutôt l’embarras du choix. » Ce qui n’était pas forcément une bonne chose, car cela voulait dire trouver trois nouveaux joueurs capables d’être à la hauteur des anciens et des exigences du capitaine…
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyMar 27 Juil - 22:27

TAKE ANOTHER BREATH « Oui, c’est bizarre, je suis bien plus stable sur un balai que sur le sol. » répondit-elle sur un ton songeur sans relever celui, plus moqueur, de son ami d’enfance. « Je crois qu’en fait j’ai un problème de concentration, je pense à trop de trucs à la fois, et par voie de conséquence, je me casse la figure en permanence parce que je ne regarde pas autour de moi. Quand je vole, j’ai la tête un peu plus… vide. » Mais ne lui demandez pas à quoi elle pensait précisément, c’était toujours un joyeux foutoir. Il fallait croire qu’à force d’être toute seule, elle avait cultivé un monde intérieur un peu trop riche.

« Oui, c’est lui ! Il est très drôle, tu sais ? Regarde, on fait plein de photos ensemble ! » Elle sortit sa tablette magique et afficha sa galerie de photos où la plupart des selfies étaient faits avec Leith dans des looks parfois improbables quand on songeait à la jeune fille : jogging, sweat à capuche, lunettes de soleil, casquette… et il y en avait des dizaines dans ce style. Néanmoins, contrairement aux photos prises par sa mère pendant l’été, Amy était souriante sur toutes celles depuis le retour de Poudlard. « Ta cousine ? Princesse Chichi ? Effectivement, ils ne s’entendent pas. Cela dit, en vrai, qui s’entend avec elle ? A part Lavinia je veux dire… Il faut toujours qu’elle me rabroue, c’est pénible ! » Elle souffla en songeant à la dernière fois que la blonde l’avait enguirlandée parce qu’elle avait confondu deux ingrédients en potions – et fait exploser son chaudron pour la première fois de l’année -. « Enfin bon, avec moi en tout cas, Leith est charmant. Il a même été mon cavalier au bal, ce qui m’a évité des sermons interminables lors du repas de Noël. » Leith avait même dit qu’elle était « fraîche », ce qui était un compliment à priori – même si ça lui donnait l’impression d’être un filet de poisson pourtant -.

Amy n’épilogua pas sur la répulsion que la majorité d’entre eux inspiraient à Cassandra : de toute évidence, ses parents avaient raté un truc avec son éducation parce que les siens sont un modèle, genre!. En revanche, elle fut prise d’un élan de compassion quand Jensen parla du Ministère qui se réveillait après la bataille : elle voyait malheureusement très bien de quoi il parlait. Après tout, elle avait bien vu ce qui s’était passé avant, pendant et après l’enlèvement de Viska – de loin, mais c’était amplement suffisant -. Si ça n’avait pas été Jensen mais Leith ou Caitlyn, elle lui aurait fait un câlin pour le consoler, à la place, elle lui tapota l’épaule ce qui tenait du tour de force vu sa taille avec un petit sourire contrit. « On va tous devenir super forts et on pourra protéger, et bien… tout le monde ? » Dont cette pauvre Viska qui n’en a techniquement pas vraiment besoin physiquement parlant mais Amy ne le sait pas encore, mais pas qu’elle. Amy n’avait pas l’âme d’une rebelle, ni le désir de participer à la BAM (soyons francs, elle risquait plutôt de créer des problèmes!), en revanche elle comptait se donner les moyens d’aider ses amis !

Laissant aussi de côté la question de son mariage futur de toute façon elle sera happée par un certain chat noir d’ici là, les deux jeunes gens en revinrent à leurs histoires de Quidditch : « Je vise le poste de Poursuiveur, c’est là que je suis la meilleure. Je ne suis pas très portée sur les coups de batte et je m’agace un peu trop vite pour être attrapeuse. » Gardienne restait une éventualité, mais elle préférait évoluer sur le terrain !
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyMer 28 Juil - 20:24

On ne pouvait pas vraiment dire que Jensen était particulièrement doué avec les autres. Il était normalement relativement social et s’entendait assez bien avec les enfants de son âge, du moins lorsqu’il était plus jeune. Après tout, il avait dans ses amis Karen et Mike, et on ne pouvait pas dire que ces deux là étaient très faciles à gérer. Et pourtant, ils étaient ses meilleurs amis, ce n’était pas rien. Cela étant, même s’il n’était spécialement doué avec les problèmes des autres -il y avait cru un instant avec Viska avant de se rendre compte ne pas pouvoir la protéger- il savait cependant faire attention. C’était essentiellement pour cela qu’il se faisait du souci pour Amy. « Il est préférable que tu te concentres quand tu voles, une tête trop pleine -ou trop vide- ne fait pas spécialement bon ménage avec un balai. » Ni avec dix mètres de vide entre ledit balai et le sol…

« Je ne le connais pas vraiment. » Et il n’était pas vraiment un grand fan. Ils avaient parlé de lui une fois avec Fiona, et outre le fait qu’il reluquait sa sœur, le fait qu’il soit plus ou moins responsable du fait que la blonde se soit pris un poteau en pleine face, il ne savait pas grand chose d’autre. Mais il fallait admettre qu’Amy semblait plus heureuse sur les photos avec le frère de Fiona que celles de cet été. « Je ne suis pas sûr qu’elle apprécierait ce surnom. » Se contenta-t-il d’ajouter, lorsqu’elle lui parla de « Princesse Chichi ». Certes, sa cousine n’était pas la plus sociale des élèves du château, mais elle n’était pas si horrible que cela, pas vrai ? Enfin… peut-être que Jensen était légèrement aveugle parce que Chiara faisait partie de sa famille et qu’il l’avait toujours connue ainsi, même avec sa propre fratrie. « Moi je m’entends bien avec elle. » Mais là encore, c’était différent, il était de sa famille. « Mais elle est comme ça, on ne la changera sûrement pas. » Et même s’ils essayaient, Chiara était tellement butée et bornée qu’elle ferait tout pour ne pas changer juste pour les embêter. Ce qui était fort probable, admettons-le. Il esquissa un léger sourire lorsqu’Amy lui parla du bal. Tant mieux si elle avait eu un cavalier. Lui avait remarqué Chiara et son livre sur une chaise, contrainte et forcée par sa sœur aînée. Nul doute qu’elle serait ravie d’essayer de le rater cette année, maintenant que Candys et Noé étaient partis… Mais fallait-il rappeler que sa sœur veillait quand même au grain ? Jensen avait presque hâte d’y être pour voir, une nouvelle fois, la mine déconfite de la dernière née de la fratrie Montgomery.

Le sujet Cassandra rapidement clôturé -que fallait-il dire de plus au final ? Elle détestait tous les petits sang-purs qui avaient le malheur de penser comme on leur avait appris et se donnait un air faussement rebelle en se teignant -mal- les cheveux et en fumant à outrance comme si sa rébellion en dépendait- ils parlèrent donc d’un autre sujet problématique, les actions tardives du Ministère. Amy lui tapotant l’épaule, il adressa un sourire à cette dernière. Il devait avoir l’air parfaitement pathétique à s’énerver comme cela auprès du Ministère tout entier et de la Ministre de la Magie, alors qu’il n’était qu’un adolescent de seize ans et qu’il ne réussirait sans doute pas à vaincre l’un des sorciers d’élite de l’organisation mondiale. « C’est leur travail ça de base, tu sais ? Aux Aurors et aux Tireurs d’Elite. Ils sont censés nous protéger. Mais si même Harry Potter n’en n’est pas capable… » S’il avait été élevé a l’ancienne, il avait cependant un certain respect pour le sorcier. Un peu moins pour son amie Ministre de la Magie et encore moins pour cette dinde de Victoire qui faisait partie de leur famille mais soit…

Heureusement, le sujet du Quidditch fit de nouveau surface. Quoi de plus normal en même temps puisqu’ils étaient sur le terrain de Quidditch. « C’est très bien. Poursuiveur. Sans eux, le score n’avancerait pas. Et si tu te débrouilles bien avec les deux autres, vous pourriez peut-être marquer assez de points pour que l’on soit à l’abris avec ou sans vif. » C’était un petit rêve qu’avait Jensen dans un coin de sa tête, mais pour le moment, ce n’était encore jamais arrivé. Les matchs de l’an dernier avaient été serrés, mais peut-être que cette année, s’il assommait suffisamment les poursuiteurs adverses, peut-être que cela pourrait le faire ? « Je vais te laisser t’entraîner alors, je suppose que ce mannequin a supporté assez de cornards pour le moment. On se voit dans la salle commune. » Sortant sa baguette de la manche de son pull, Jensen renferma les balles qu’il avait utilisé dans leur malle puis fit avancer le mannequin devant lui, en allant vers les vestiaires. Avec un peu de chance, l’équipe serait aussi compétente que l’an passé. En tant que Capitaine, il se devait d’y croire, au moins un peu.
acidbrain


• terminé pour Jensen •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. EmptyJeu 29 Juil - 10:56

TAKE ANOTHER BREATH « Oh, je ne sais pas trop, je vole un peu à l’instinct tu sais ? Et pour l’instant ça paraît plutôt me réussir. » Le seul endroit duquel elle ne chutait pas étant son balai, même si elle reconnaissait que c’était étrange. Chiara se moquait pas mal d’elle à cause de ça en fait, elle fait plutôt des commentaires non désirés que des moqueries mais pour Amy ça revient au même : comment pouvait-on être si douée sur un balai et aussi nouille pour tout le reste ? La brunette devait admettre qu’elle aurait bien aimé le savoir, car même en mettant ça sur le compte de son manque de concentration au quotidien, elle ne faisait pas exprès de tomber parce qu’elle regardait ailleurs ! On vous raconte pas comment ce sera quand il y aura un certain chat noir!

« C’est Leith qui l’appelle comme ça, je n’ai pas l’impression qu’elle le prenne vraiment mal. » En même temps, Chiara avait cette capacité – qu’Amy admirait – à se moquer totalement de l’opinion d’autrui. S’il était vrai que Leith la faisait parfois sortir de ses gonds, l’impassibilité était plutôt sa norme. En général, son meilleur ami s’agitait dans tous les sens, et Chiara l’ignorait superbement – ce qui agaçait d’autant plus Leith qui en rajoutait une couche, ou deux, et c’était souvent à partir de là que ça dégénérait ! -. Amy ne s’en mêlait pas, sauf quand elle était l’objet de la dispute, car elle était sûre de ne pas pouvoir gagner contre la Serdaigle dans un débat : elle était bien moins cultivée et débrouillarde que sa camarade, c’était un fait qu’elle acceptait. Elle, au moins, elle avait des amis, ça compensait ! « En même temps, tu ne fais pas exploser ton chaudron à tout bout de champ, alors tu ne peux que mieux t’entendre avec elle que moi. » accorda Amy dans un haussement d’épaules défaitiste. Elle avait renoncé à avoir une bonne relation avec Chiara depuis longtemps… leur premier jour à Poudlard à peu près.

Amy ne trouvait pas Jensen pathétique – encore que personne ne lui avait demandé son opinion sur le sujet -, et elle n’était pas loin d’être d’accord avec lui : comme tous les membres de Sterne, elle avait vu Viska éreintée par les insomnies en janvier et février dernier, et jamais les adultes n’avaient fait autre chose que de dire que tout était sous contrôle, que la Serpentard était juste trop angoissée. Finalement, elle avait été enlevée, prouvant qu’ils s’étaient trompés. Et juste après son retour, ils avaient organisé un banquet pour se féliciter d’avoir réparé le bouclier… La brunette avait beau toujours tendre à la compréhension et l’empathie, elle aurait préféré qu’ils admettent qu’ils s’étaient trompé. Qu’ils s’excusent. Ça aurait sûrement été plus facile, aussi bien pour Viska que pour Jensen. Du haut de ses douze ans, elle comprenait que ce soit compliqué de gérer des trucs aussi durs avec seulement quelques années de plus au compteur qu’elle ! « C’est vrai, mais les adultes sont perfectibles. » répondit-elle donc avec un grand sérieux, l’exemple proche de ses parents lui semblant bien assez probant pour affirmer une telle chose. Rappelons que son père l’oubliait dans les magasins, et pas juste une fois, mais presque à chaque sortie ! Malgré tout son amour pour eux, elle n’irait pas prétendre que ses parents étaient parfaits, surtout depuis qu’elle pouvait comparer avec d’autres enfants de son âge.

Revenant au Quidditch, Amy approuva : « Oui ! Ce serait bien si on y arrivait un jour ! » Un score au souaffle plutôt qu’au vif, c’était de suite très impressionnant ! Mais c’était assez rare. « Ok ! Pas de problème ! À plus tard ! » dit-elle en grimpant sur son balai pour un tour de chauffe : elle aurait sa place de titulaire, foi de Flint !

Topic terminé
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • take another breath. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • take another breath.   PV • take another breath. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • take another breath.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Stade de Quidditch-
Sauter vers: