Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Partagez
 

 [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyMer 14 Juil 2021 - 18:40

Cours d'arts martiaux #1Amy prenait très au sérieux les incitations de Jensen à la prudence concernant les arts martiaux magiques. Elle ne savait pas trop pourquoi il lui avait dit de faire attention, mais une chose était sûre : elle allait faire de son mieux pour ne blesser personne ! Vêtue de la même tenue de sport – leggings, veste et brassière – qu’elle portait pour Sterne, elle se dirigea vers le nouveau dojo avec un entrain qu’elle modérait par prudence (c’était toujours quand elle arrêtait de faire attention qu’elle provoquait une catastrophe). « Je n’aurais pas loupé ça. » confirma-t-elle à Caitlyn avec un sourire avant de lui dire au sujet de Leith « Oui, normalement il doit venir. Mais il y a pas mal de monde, il est peut-être caché par un des grands. » Vu que, n’en déplaise à leur ami, les secondes années étaient encore bien plus petits que les sixième ou septième années qui étaient légion à ce cours. Amy balaya des yeux l’assemblée, notant que comme elle l’avait compris, Jensen ne serait pas là. En revanche, elle repéra la chevelure blonde de Chiara qui avait quitté son habituel uniforme tiré à quatre épingles pour une tenue de sport autrement plus décontractée – si on oubliait que ses cheveux étaient aussi tirés qu’à leur habitude, eux -. « Je ne pensais pas que Chiara viendrait, mais en même temps elle est cousine avec les Symphonie, alors ce n’est peut-être pas si étonnant que ça tout compte fait. » dit-elle à Caitlyn pendant qu’elle aussi regardait autour pour repérer des connaissances présentes pour ce cours. Amy se demanda même si deux professeurs, ce serait assez, vu le nombre d’inscrits… mais ni Viska, ni Alex ne paraissaient s’en faire à ce sujet. Elle admirait leur calme et leur maîtrise, elle, elle n’aurait pas supporté d’être scrutée comme ça, et pourtant elle n’était pas particulièrement timide.

Par la suite, les deux filles se mirent avec leurs camarades sur les côtés et la démonstration commença qu’Amy observa avec des yeux ronds. Elle comprenait mieux ce que Jensen avait voulu dire même s’il n’en avait pas autant vu, ça n’avait effectivement pas l’air facile du tout ! Un peu obnubilée par ce qu’elle venait de voir, elle en oublia presque d’écouter les explications mais parvint à prendre le fil en cours de route. Elle se doutait qu’ils n’obtiendraient pas un résultat comme celui de la démonstration en seulement un cours, c’était bien toutefois de voir quel était l’objectif, ça donnait un but à l’enseignement.

Un peu précipitamment, elle se leva pour suivre Caitlyn et manqua trébucher, heureusement elle se retint. Après quelques coups d’oeil à droite et à gauche pour vérifier que personne n’avait remarqué sa maladresse (mais est-ce qu’elle aurait encore étonné quelqu’un ? Pas sûr!), Amy resta près de son amie pour s’échauffer comme elle le faisait à Sterne. La présence de Viska comme professeur lui rappelait le club de danse, ce qui la mettait à son aise, au moins sportivement parlant. Jamais la Serpentard ne l’avait jugé ou moqué quand elle tombait ou se trompait, elle supposait que ce serait pareil ici. Quant à travailler avec Caitlyn au besoin, Amy sourit pour répondre : « Bien sûr ! Tant que ça ne te dérange pas que je finisse régulièrement par terre tu sais... » Elle plaisantait… à moitié. « Je me demande par quoi on va commencer, je suppose qu’il faut apprendre certains mouvements avant de se mettre à y insuffler de la magie. » Sinon, à quoi bon appeler ça des arts martiaux ?
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Tony O'Donnell
Tony O'Donnell
Gryffondor

Parchemins : 226
Âge : 17 ans - 5 avril 1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyMer 14 Juil 2021 - 23:16

Cours d'arts martiaux magiques 1

Feat. Les gens
made by black arrow


Tony n’avait pas fait deux pas dans la pièce qu’il recula. L’étrange texture sous ses chaussures lui fit réaliser que des espèces de tapis étaient installés. Il recula à la porte et déposa ses godasses avec celles de ses camarades de classe, en se demandant quelles étaient les chances qu’on le surprenne à lancer un sortilège de duplication dans la masse. Sans sa robe de Quidditch, son accoutrement faisait on ne pouvait plus normal, un t-shirt noir, et un sweatpant gris pâle. Remarquant les cousins en tenue exotique, le batteur se demanda un instant si sa tenue convenait ou, plutôt, s’ils auraient leurs propres gi à disposition. Comme ça ne semblait pas être le cas, il alla naturellement rejoindre Isaac et sa Lola en saluant au passages quelques autres visages familiers : membres de sa maison, joueurs de Quidditch, amis ou fans de la première heure.

« Ouais, ça…»

Interrompu par le début du cours, il n’eut pas le temps de manifester son enthousiasme et de souligner à quel point c’était cool d’avoir un tel cours. Pas plus que de demander à son cochambreur ce qu’il faisait là. Il aurait bien le temps de lui en parler plus tard. Sa simili baston avec P’tit Biscuit lui avait-elle donné le goût du sang?

La démonstration prit place. Elle était mille fois plus cool qu’un film de Jackie Chan! Tony ne retint pas quelques onomatopées sonores alors que le mannequin se scindait et que le gravier tombait au sol. Le duel prenait fin sous ces mêmes vocalises et on leur demanda de se séparer en deux groupes.

« Et l’égalité des genres? » bougonna-t-il. C’était 2016, après tout. Il aurait bien aimé se mesurer à Lola. Elle était énergique et pleine de ressources. Ne comprenant qu’à demi la remarque de Zack – qu’est-ce que M’sieur Klein avait à faire là-dedans? -, l’irlandais leva les mains en réaction à la répartie de Lola.

« M’embarque pas dans ses trucs, ‘Lo!» rigola-t-il à son tour. Le sarcasme de Vanellope lui arracha un nouveau ricanement un peu stupide. Ils n’étaient pas là pour s’émoustiller, et les tenues de sports ne faisaient que très peu d’effet à celui qui partageait un vestiaire de Quidditch avec ses camarades de maison depuis des années.

Une grande claque alla s’abattre sur l’épaule d’Hudson. La blague était bonne. Enfin. Isaac était premier de classe, apprenait rapidement et semblait virtuellement doué en tout. Malgré leur défaite contre Poufsouffle, Tony avait trouvé que son ami s’en était bien tiré sur le terrain de Quidditch, au printemps dernier. S’il y avait quelque chose, la flexibilité du pêcheur lui causerait plus problème ici que pour envoyer filer des cognards, et il se prendrait effectivement une râclée. Enfin. Ça c’était s’il se contentait de suivre les règles des arcanes.

Alors que Tony terminait d’échauffer ses épaules, il remarqua une tête rouge, à basse altitude. Reconnaissant la sœur Cross, il lui envoya un clin d’œil et gonfla un bras épais et sans définition, en faisant mine de rien. Il poursuivit son échauffement en se concentrant sur ses jambes, alors que son esprit pensait toujours à la coupe de Quidditch. Ou plutôt aux sermons qu’il se prendrait si la capitaine de Quidditch apprenait qu’il avait rendu sa nouvelle recrue – potentielle, ça n’avait été qu’un match – hors service. Ou que son batteur préféré – on pouvait bien rêver – s’était retrouvé sur le carreau. Non, ça ne le ferait pas. D’un coup de coude, il attira l’attention de son ami, et lui parla à voix basse, d’un ton comploteur.

« T’as raison, Zack. Vaut mieux pas que j’me r’trouve à l’infirm’rie si j’veux être en pleine forme pour la saison d’Quidditch. Par contr’, ça s’rait ben dommage qu’des joueurs adverses puissent pas participer au premier match…»  C’était improbable qu’ils parviennent à avoir cet effet, comme des semaines les séparaient encore des premiers matchs, mais tout de même. Rater quelques semaines de pratiques pourrait bien mettre à mal une équipe.

Tony envoya un clin d’œil à son ami et se tourna pour trouver quelqu’un qui cadrerait avec son plan. Il y avait bien le capitaine de Poufsouffle, mais vu l’incident avec Graham, Tony préférait ne pas s’acharner davantage sur le mec – outre sur le terrain, évidemment – et son regard glissa plutôt sur Pandanjila. Le batteur respectait le Serdaigle, principalement parce qu’il s’était révélé être un excellent poursuiveur. Voilà le moment parfait pour faire un peu de réseautage. Si Sonko avait le talent que lui prêtait Tony, il y avait des chances qu’ils deviennent coéquipiers dans une équipe professionnelle. Ou collègue, à tout le moins, dans la ligue de Quidditch. Et comme le disait une ancienne collègue à Killarney : il n’était jamais trop tôt pour réseauter.

Un instant plus tard, Tony présentait le poing à Pan, dans l’espoir d’un check. Au pire, si Pan ne réagissait pas suffisamment rapidement, la main fermée atterrirait contre son bras, et Tony ne perdrait pas la face. Tout sourire, il resta planté devant le grand aigle.

« T’as d’jà un part’naire d’entraîn’ment ? »


Tony O'Donnell ~ Fièrement Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas

Pandanjila Sonko
Pandanjila Sonko
Serdaigle

Parchemins : 169
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyVen 16 Juil 2021 - 10:35

L'année commençait sur les chapeaux de roues pour le Sénégalais : déjà il avait réussi à convaincre son père de terminer sa scolarité à Poudlard. Fini Uagadou, Pandanjila était désormais à part entière un élève de l'école Ecossaise et lâchait donc tous ses petits camarades africains grosse erreur. Ça ne le dérangeait pas outre-mesure : bien au contraire. Ainsi, il se sentait immensément différent, particulièrement privilégié et ô combien singulier : quel autre élève de Uagadou avait terminé ses études dans une école Européenne ? Ils se comptaient sur les doigts d'une main mais étaient tous morts depuis. C'était motivant à plusieurs niveaux, mais en particulier parce que le bleu et bronze s'imaginait avoir un paquet de débouchés après sa 7ème année. Il avait toujours pensé qu'il finirait sa vie en Afrique : à présent, après sa seconde rentrée à Poudlard, tous ses plans changeaient.

Le jeune jonglait donc à présent avec un emploi du temps bien chargé : cours, options, Quidditch, BUSEs à préparer, amis, tout pour lui était nouveau. C'était positif en un sens, il avait croqué sa nouvelle vie à pleines dents et avait considérablement élargi son cercle social : ça lui plaisait. Intérieurement le jeune homme exultait, bien que physiquement il soit toujours pondéré et excessivement calme. Son habituel sourire ne le quittait cependant pas, seule preuve de sa joie intérieure. Il se laissait parfois aller à quelques débordements d'émotions quand il était en présence d'amis qu'il jugeait proches, mais c'était loin d'être le cas pour tout le monde. Pour l'heure, on le connaissait surtout pour être le Serdaigle de Uagadou, pas méchant, qui souriait souvent et dont le calme et la patience n'étaient pas sans rappeler un Flitwick au meilleur de sa forme.

- Bonjour à tous. Lança t-il à la cantonade, incapable de dire si quelqu'un l'avait entendu, en entrant dans la salle.

Le cours d'arts martiaux s'était imposés à lui : Viska, la fille, était la meilleure amie de Prudence et avec les mois, il avait appris à la connaître. Il n'était cependant  pas sûr que la vipère ait pu en faire autant : la pauvre sorcière avait vécu une dernière année particulièrement horrible et Pan avait pu avoir tous les détails de son enfer au jour le jour. Depuis, il n'approchait pas la sorcière, de peur de la perturber, mais gardait toujours cependant un œil sur elle, par prudence. A qui elle parlait, comment elle était quand elle marchait, si elle avait suffisamment de jus pour alimenter la machine, il analysait tout, près à bondir tel un félin si la belle était en détresse. Il se figurait – et plus du fait qu'elle l'avait beaucoup touché – qu'il lui devait ça, par rapport aux gens qu'il connaissait et qui figuraient parmi ses plus proches relations.

La seconde raison pour laquelle Pan était là, était bien évidemment que le second coach était Alexandre. Le jeune Gryffondor était chez les garçons à Poudlard son ami le plus proche. Pan aimait sa gentillesse, sa force surtout, mais aussi beaucoup son charisme. Le bleu et bronze se surprenait parfois à regretter de n'avoir pas été réparti à Gryffondor, mais il se rappelait ensuite l'ambiance dans la salle commune des Serdaigle et se plaisait à imaginer comment chez les lions, elle devait être sensiblement différente. Ce qui le rassurait beaucoup : il aurait été incapable de vivre dans une atmosphère bruyante peu propice à la réflexion.

Il adressa un clin d'œil à Alex après sa présentation avec Viska, présentation qui le scotcha intérieurement : pour sûr, voilà une chose qui changeait du Quidditch ! Un peu surpris cependant par la violence des coups que les deux sorciers encaissaient et donnaient, Viska notamment, Pan trouva en effet très bonne l'idée de séparer les filles et les garçons. Le Serdaigle aurait détesté avoir à se battre contre une fille contre un garçon, par contre, ça va. Quoiqu'il en trouvait quelques une – Vanellope notamment – suffisamment couillues pour encaisser n'importe quoi. Cette fille, de loin, l'avait toujours beaucoup interloqué.

Habitué au footing, Pandanjila n'avait jamais ou très rarement pratiqué les sports d'équipe et les spots de combat : très peu dans son élément, il s'était donc habillé d'un short noir et d'un haut de la même valeur le truc noir au fond, c'est Pandanjila, t'inquiète, toujours très à l'aise dans des vêtements de sport très léger et fluides. Le sénégalais faisait parfaitement confiance à son cardio, il était en revanche moins serein sur l'aspect vivacité. Disons que c'était très quitte ou double, chez lui. Autant il pouvait passer sa vie à une rythme cardiaque excessivement bas on appelle ça la mort, chez nous autres, autant quand la situation l'exigeait – très rarement hélas – il pouvait être aussi vif qu'une panthère.

Alors que les garçons formaient à présent un groupe, un Gryffondor que Pan connaissait du Quidditch s'approcha de lui – tourna la tête, plus exactement – pour lui parler.

Par réflexe il frappa de son poing celui du lion, échange social nouveau pour lui mais obligatoire en cas de Covid analysant rapidement qui était en train de le regarder. Assurément, le rouge et or était seul à s'intéresser à lui.

- Non. Répondit simplement Pandanjila, tentant toujours de savoir si c'était du lard ou du cochon. Le jeune homme en face de lui avait l'air bien plus vieux, ce qui ne fit que renforcer son interrogation : le Serdaigle essayait de comprendre, comme à l'accoutumée, ce qui se passait. En attendant d'y arriver, il restait toujours parfaitement stoïque, attendant des éclaircissements. C'est par contre à ce moment là - bon petit élève - qu'il décida de suivre les consignes d'Alex et de s'échauffer. Il commença par chauffer ses poignets et ses chevilles,  ce qu'il faisait toujours avant de partir en footing : au moins, ce serait fait.


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Animag12 [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Mini_210103084021174687 [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Uagado10
Revenir en haut Aller en bas

Louisette Munreta
Louisette Munreta
Gryffondor

Parchemins : 23
Âge : 11 ans ○1er aout ○
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptySam 17 Juil 2021 - 0:06

Cours de AMM
Entre courage et détermination il ne peut que se placer la folie vers un objectif irréalisable pour une enfant ou plus de talent qu'on ne peut y croire?
Est-ce le projet qui n'est qu'irréel?

D'un petit pas rapide, le félin poursuivait la jeune demoiselle qui avait bien du mal à ne pas se sentir idiote. Elle avait vu la fiche d'inscription déjà bien remplie par des années supérieures, mais aussi quelques troisièmes et même secondes. N'était-ce pas idiot qu'une enfant de onze ans décide de signer son nom sur un registre annonçant de la violence et l'appel à une concentration et une force optimales? Pourtant, elle l'avait fait. Louisette Munreta s'était inscrite pour les cours d'arts-martiaux magiques. Ce n'était pas sans raison. D'abord, devenir fort était primordiale, mais aussi, elle s'était dit que peut-être cela l'aiderait à gérer ces excès de magies lors de ses cauchemars. Une idée bien grandiose pour apprendre à se contrôler, sans même savoir de quoi il en retournait.

Le soucis, car il y en a toujours un, n'était pas tant son inscription, mais plutôt ce neveu plus âgé qu'elle, qui pourrait mal prendre le fait que Louisette allait suivre un tel cours. Déjà que le garçon était froid, particulièrement taciturne en sa présence et qu'il fuyait jusqu'à son regard, la petite ne savait pas tout à fait comment le gérer. Elle aurait pu jouer son jeu et l'ignorer, mais ce n'était pas dans ses habitudes, et encore moins sa manière de faire. Franche et directe, la Gryffondor méritait bien sa place chez les lions on ne survit pas tous à un loup-garou en affrontant toujours les autres droits dans les yeux, du moins quand c'était possible à cause de sa taille minuscule! (ce n'est pas pour rien que Niels pense qu'elle est un oiseau tombé du nid).

Habillée de sa tenue de sport, un t-shirt un peu grand parce qu'elle allait grandir pendant les semaines à venir. Un short un peu moulant pour ne pas gêner ses mouvements, vu qu'elle est assez souple, une souplesse qu'elle devra entretenir pour ne pas la perdre. Ses cheveux attachés en une queue de cheval qui lui arrivait au milieu du dos, fort peu pratique, mais elle ne pouvait pas le savoir. Prête et énergique, elle avait en plus fini plutôt les cours comparé aux années supérieurs, Louisette alla à la salle spécifique à cet art nouveau.

Il y avait plus de monde qu'elle n'en avait vu sur la liste d'inscription au moment d'y mettre son petit nom, rien du plus normal, ce n'était pas encore clôturé. Tandis que les grands, soit tout le monde, discutait avec ses paires pour rentrer et se retrouver, Louisette essaya de se trouver une place devant les autres. Son petit mètre quarante n'aidait pas, quand bien même des filles de quatre à cinq ans de plus qu'elles ne la dépassaient que d'une tête et encore! La préfète de rouge et or avait moins de vint centimètre de plus. Autant dire que Louisette ne désespérait pas d'être dans la moyenne! même si sa silhouette la rendait plus fragile et jeune que son âge. Soit, la foule se calma sous l'appel des deux professionnels qui étaient vêtus de blanc. Facile de les différencier des autres. Déjà la petite demoiselle les observait avec admiration.

Bim!Bam! Boum! Mannequin mort, briques en poussières et combat endiablé! Un vrai félin cette étudiante blonde. Agile, rapide, mais! HO! NON! Elle fut attrapée. Autant dire que Louisette vivait le combat, elle agitait ses bras et se retenait de crier des encouragements tant les autres étaient silencieux. Pourquoi d'ailleurs? Elle ne pouvait pas savoir que les combats magiques n'étaient pas courant, elle qui avait pourtant regardé les gardes rapprochés du MS s'entrainer. L'enjouée regarda les autres avant de se tenir bien droite, personne ne l'avait remarquée, à part peut-être les pratiquants, quoi qu'ils étaient bien occupés par leur démonstration.  

Dès que la femme demanda aux filles de venir vers elle, la cadette bondit sur ses pieds pour y courir. Elle eut une pensée pour le pauvre Fripouille (son chat) qui avait du rester dehors. Il aurait aimé voir un tel match.
"Vous êtes trop forte!"


Lança de bon coeur la petite en souriant d'admiration près de la dangereuse combattante. Pas de doute que les garçons avaient intérêt à bien se tenir.
@Neko-chan
Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète en chef Serdy

Parchemins : 1727
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptySam 17 Juil 2021 - 21:17

♛ Cours d'arts martiaux magiques #1
Women and men, we are the same. But love will always be a game. We give and take a little more. Eternal game of tug and war.

▼▲▼

La consécration : lorsque sa lettre de Poudlard était arrivée pendant l'été, l'enveloppe avait été un peu plus lourde que d'habitude. Comme elle l'avait été lors de la rentrée précédant sa troisième année. Pas tout à fait surprise, donc, mais grandement satisfaite, Dahlia avait posé les yeux sur son nouveau badge de préfète-en-chef. Ses efforts portaient leurs fruits, quand bien même elle n'avait jamais été (et ne serait jamais) la préfète la plus sociable de l'école. Préfète-en-chef ou le pouvoir ultime Poudlard peut trembler et certes, les responsabilités qui vont avec.

Sa vie revenait enfin sur les rails : loin d'elle les distractions. La relation-mais-pas-vraiment-mais-en-fait-peut-être-un-peu? avec Noé, la colère intempestive ressentie à la perspective de savoir Quino constamment collé aux basques d'Ells ou le choc de le voir débarquer au Ministère avec Ivalyana à son bras. Tout ça, ces perspectives futiles et nécessitant une émotivité et un sentimentalisme qu'elle se savait ne pas avoir, c'était du passé. Elle était préfète-en-chef désormais, et en route pour son destin : celui de devenir briseuse de sorts. Le reste je te le laisse, elle le laissait à ses petits camarades férus d'histoires à l'eau de rose qui la laissaient indifférente - voire parfois, horrifiée coucou Victoire.

Comme elle l'avait dit à Jensen lors du bal, elle comptait suivre les cours d'arts martiaux magiques enseignés par Viska et Alexandre, aussi n'était-il pas surprenant de la voir s'approcher d'un pas assuré du panneau d'affichage, pour inscrire son prénom sur la liste. Elle n'avait jamais été adepte des sports collectifs - trop de variables humaines sur lesquelles elle n'avait aucun contrôle -, mais les sports de combat étaient différents à ses yeux car elle pourrait mettre des balayettes à Victoire sous couvert d'entraînement. Déjà, ce serait utile, et en plus, elle aimait se dépenser. Il n'y avait pas que les livres dans la vie, il y avait aussi : la nourriture et l'exercice physique, pour ne pas finir complètement atrophié (et évidemment, sa famille).

Quant elle repéra sa jumelle, elle eut le déplaisir de constater que cette dernière se trouvait en compagnie de nulle autre que Weasley, dont elle s'attendait à ce que la capacité à l'irriter soit décuplée en l'absence de son grand dadais de Lupin. Cependant, c'est autre chose qui fit d'abord tiquer Dahlia : « De quoi tu parles ? » s'enquit-elle auprès de sa jumelle, ayant capté le nom de Quino - chose dont elle se serait bien passée. Elle était bien contente d'avoir interrompu la discussion : elle n'avait certainement pas besoin que Weasley exprime son avis sur le sujet ça faisait longtemps alors elle se défoule.

Force était de constater que ce coup bas de la part de sa propre soeur l'avait déstabilisée : elle eut grande peine à se concentrer sur les paroles d'Alexandre. Malgré elle, elle avait cherché le Poufsoufle des yeux. Agacée par cette trahison à la fois de sa jumelle, et de son propre esprit - elle avait des plans -, toute pensée intempestive quitta son esprit lorsque Viska vînt fendre un mannequin en deux. Elle tourna un regard impressionné vers Peony : « Clairement s'il est en vie, c'est qu'elle ne voulait juste pas le tuer. » déclara-t-elle, sourcils haussés.

Se tournant, elle aperçut Vanellope et Ivalyana, à qui elle adressa un signe de la main. Les deux filles faisaient partie des rares personnes qu'elle appréciait sincèrement à Poudlard bonne ambiance. Elle vit aussi sa nouvelle collègue, Rivera, qui avait le bon goût de ne pas être une agitée du bocal bavarde comme pas permis, à l'inverse (d'au hasard) - Faraday. Serdaigle était en excellente voie cette année, elle en était convaincue. Sentiment renforcé en voyant une petite Serpentard manquer de se ramasser lamentablement : l'illustre héritière de Biel, à n'en pas douter. Haussant les épaules avec détachement, elle suivit sa jumelle du côté des filles.

« Vous avez passé un bon été ? » adressa-t-elle à Ivalyana et Vanellope, quand bien même elle était consciente que sa jumelle était remontée contre cette dernière. Il fallait choisir ses batailles. Evidemment, elle se rangeait toujours du côté de Peony - même quand cette dernière vrillait légèrement et se laissait embobiner par les bobards de Trelawney - mais elle restait amie avec Vanellope. Ce n'était pas comme si la préfète de Gryffondor s'en était prise à Peony (ce qui aurait constitué une vraie raison de lui jeter un maléfice savamment réfléchi).
CODAGE PAR AMATIS




dahlia; — I was born to run, I don't belong to anyone, oh no ; I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue, oh no. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 88
Âge : 15 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyDim 18 Juil 2021 - 2:10


The more that you read, the more things you will know. The more that you learn, the more places you’ll go.
C
OURS
D'ARTS
MARTIAUX
Finneas
Une nouvelle année pour Finneas à Poudlard après avoir passé l'été dans les Highlands avec sa famille et notamment son père. Camper en pleine nature avec son géniteur était un exercice auquel il adorait s'adonner chaque été et il ne s'en lassait jamais. Il était en même temps difficile de se dire qu'ils avaient déjà tout vu là où les paysages écossais regorgeaient de lieux secrets qui feraient rêver n'importe quel amateur de photographie. Mais là n'était pas l'intérêt de Finneas ou de son père, tous deux abhorrant  tout ce qui touchait à la technologie. Dès lors il n'était pas question de toucher à ce Magic Insta simili du réseau social moldu en vogue pour toutes les personnes possédant un smartphone. Le seul téléphone que les Battersby possédaient était leur ligne fixe et le portable à clapet du père pour qu'il soit joignable par son travail.

Une nouvelle année à Poudlard pour Finneas oui, mais pas n'importe laquelle. Il s'agissait de sa cinquième année, une année décisive pour les étudiants sorciers puisqu'il s'agissait de celle des BUSEs, déterminante dans leur avenir. En effet, à l'issue de l'année scolaire, les élèves de cinquième année passerait l'examen et selon leurs résultats, seront autorisés à poursuivre l'étude de certaines matières. Par ailleurs, en l'absence de résultats satisfaisants dans certains domaines, ils pouvaient clairement dire adieu à certaines opportunités professionnelles. Finneas lui-même ne s'était pas encore tout à fait décidé sur ce qu'il ferait à l'avenir. Il aimait beaucoup l'histoire, ce n'était un secret pour personne et il aimait aussi beaucoup apprendre. Il avait pour souhait de pouvoir combiner ces deux passions tout en découvrant un peu plus le monde comme son père auparavant, mais rien qui ne l'amènerait à affronter de puissantes forces démoniaques comme un Auror. C'était une piste qu'il devrait creuser et pour l'instant peu de métiers lui venaient en tête, mais il irait chercher l'aide de son directeur de maison quand le moment viendrait. En attendant il se contenterait de donner le meilleur de lui-même lors de ses cours, comme à son habitude.

Cependant aujourd'hui ce n'était pas un cours normal qu'il avait, mais un organisé avec le ministère et enseigné par des élèves. Les arts martiaux magiques, voilà un cours auquel peu de personnes auraient pu imaginé le très littéraire Finneas. C'était mal le connaître, lui qui suivait l'entrainement militaire de son père depuis des années. Cela se voyait d'ailleurs un peu plus à présent, notamment pour ceux qui n'avaient pas eu l'occasion de le voir durant l'été, la puberté ayant atteint le jeune Serdaigle développant un peu plus ses traits adultes.

« Bonjour ! » adressa le garçon de manière jovial entrant dans la salle aménagée à l'occasion. En dehors des murs qui appartenaient bien au château, l'intérieur ne ressemblait en rien de ce que l'on pouvait trouver à Poudlard, le tatami déchantant avec la roche murale. Habillé d'un simple pantalon de jogging et d'un t-shirt, Finneas était impressionné par les kimonos de leurs enseignants du jour, se demandant à quelle sauce ils allaient être mangés. Il y avait par chance plusieurs visages connus dans la salle à qui le garçon adressa de bref sourire avant de se montrer attentif aux explications de Viska et Alexandre. Puis, les deux cousins leur offrir une démonstration qui relevait plus d'un spectacle d'art martial que de magie ce qui était plutôt très impressionnant compte tenu de leur âge.

« De la magie sans baguette. Je savais que Uagadou était spécialisée dans ce domaine, mais pas que cela pouvait être couplé aux arts martiaux. » remarqua Finneas à haute voix s'adressant à la personne à côté de lui sans pour autant se soucier de son identité. Puis suivant les consignes de leurs professeurs du jour, Finneas se dirigea vers le groupe des garçons.  

MADE BY @ICE AND FIRE.


we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1658
Âge : 16 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyDim 18 Juil 2021 - 2:44


Cours d'art martiaux magiques

I am a fighter and I ain't gonna stop. There is no turning back, I've had enough.
Victoire Weasley

Arts martiaux. Techniques secrètes des Symphonie. Viska enseignant à tout un tas de curieux. Il n’en avait pas fallu beaucoup à Victoire le soir du bal du Ministère pour qu’elle décide formellement qu’elle s’inscrirait à ces nouveaux cours d’un genre bien spécial, peu importe ce qu’on pourrait lui dire. Ses parents avaient de toute façon bien compris depuis le temps qu’il ne servait pas à grand-chose de tenter de raisonner leur fille aînée lorsqu’elle affichait une telle détermination. De plus, Vic voyait l’exercice comme une continuité des exercices de boxe qu’elle avait travaillé avec son père sur son sac de frappe pour exorciser sa colère et sa frustration l’an passé, alors qu’elle s’admettait enfin à elle-même les sentiments qu’elle portait à Teddy mais qu’elle était persuadée qu’il ne la voyait que comme une amie. Et puis la jeune lionne ne pouvait tout simplement pas laisser passer une telle occasion de s’occuper l’esprit. Teddy n’était plus au château et il lui manquait tous les jours, de ce manque atroce, aussi vif et brûlant qu’une de ses flammes bleues éternelles que sa tante Hermione maîtrisait à la perfection, et elle avait besoin d’être toujours active pour éviter de s’effondrer en pleurant en songeant qu’elle ne pourrait le voir que dans plusieurs semaines, un seul jour, lors d’une sortie qui passerait bien trop vite à Pré-au-Lard.

Comme elle voulait être auprès de sa meilleure amie le plus rapidement possible, Victoire avait été l’une des premières à entrer dans le dojo, laissant ses baskets à l’entrée. Elle portait un legging moulant, qui absorbait parfaitement la transpiration, rouge et une brassière de sport noire qui soutenait sa poitrine sans qu’elle ne soit douloureuse. Ses longs cheveux blonds avaient été rassemblés en une queue de cheval serrée, comme l’une de celles qu’elle se faisait toujours lorsqu’elle s’entraînait au Quidditch. Elle ne savait pas trop en quoi consisterait ce premier cours, mais mieux valait ne pas être gênée avec ses cheveux alors qu’on pratiquait un sport de contact.

Les deux pieds fermement ancrés dans les tatamis, Victoire observait Viska. Cette dernière ne s’était pas débarrassée de ses nombreux bracelets brésiliens mais il lui semblait que même lorsqu’elle faisait du sport, son amie portait un bijou au bras gauche. Peony la rejoint et Victoire lui adressa un grand sourire –les deux jeunes filles avaient fini de se réconcilier après l’enlèvement de Viska, au grand soulagement de la lionne. « J'suis toujours prête ! Et toi Peo ? » La Serpentard était un peu moins sportive que Viska ou elle-même, même si elle pratiquait désormais la danse au sein de Magic Mix –qui continuerait d’exister, en dépit du départ d’Erin. « Ça ne ferait pas de mal à Quino de s’en prendre une de temps en temps », répliqua-t-elle avec humour, toujours un peu fâchée que son ami ait été à l’origine de la dernière défaite de Gryffondor au Quidditch. « C’est toujours tendu entre eux ? », demanda-t-elle à voix basse en bonne commère avant l’arrivée de la Serdaigle, qu’elle salua avec une certaine chaleur. Sa relation avec la jumelle de Peony n’était pas toujours simple, mais elle n’avait aucune raison de lui lancer des piques même si la joueuse aurait envie de provoquer Dada. Sa camarade de chambre Vanellope puis Ivalyana complétèrent le groupe alors que garçons et filles se séparaient pour l’échauffement et les étirements –une partie qui paraissait toujours fastidieuse mais qui était nécessaire pour ne pas se froisser un muscle. Comme Dahlia demandait à Iva et V des nouvelles de leur été, Vic se pinça les lèvres. Il aurait été dans son habitude de prendre la parole et de raconter en long, en large, et surtout en travers, son été avec Teddy Dada ne demande que ça mais elle avait conscience que sa tendance à parler de son petit-ami à la moindre occasion agaçait la nouvelle préfète en chef –qui le lui avait dit de manière très explicite- aussi gardait-elle ses longs monologues pour des gens que ça intéressait c’est-à-dire personne, même si ça n’avait pas toujours été sa principale préoccupation auparavant encore une fois, Dahlia peut confirmer.



proud to be a Weasley
One step closer, closer to the light. No matter where we're going, I'll be by your side. Everything we used to know crashed into the great unknown. One step closer, we're gonna be alright. No distance could ever tear us apart.
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 185
Âge : 14 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyDim 18 Juil 2021 - 19:12

Cours d’arts martiaux #1
Alex ne savait que penser des cours d’arts martiaux. Il avait appris qu’ils auraient lieu en même temps que l’ensemble de la population magique britannique et, s’il ne voyait rien de mal à ce que leur dojo soit ouvert au public, il ne s’était jamais senti l’âme d’un grand pédagogue. On pourrait lui rétorquer qu’il avait plus ou moins servi de coach à Viska ces quatre dernières années, ce à quoi il répondrait que c’était certes vrai mais qu’il n’avait quand même que 14 ans ! Il trouvait que c’était beaucoup de responsabilités que d’être en charge d’un « cours » même facultatif.

Le lion secoua la tête, désabusé de ce qui se passait tout autour de lui depuis plusieurs mois, tout en serrant la ceinture sur son kimono entièrement noir tandis que celui de Viska était blanc pour mettre en valeur sa ceinture marron. Alex ne doutait pas qu’elle aurait rapidement sa ceinture noire : si lui ne l’avait eu qu’après autant d’années de pratique, c’était seulement parce qu’il avait été jugé trop jeune auparavant, or Viska était son aînée en terme d’âge.

Lorsqu’Alex retrouva sa cousine, il se fit une nouvelle fois la réflexion qu’elle n’avait pas l’air bien. Comme la plupart des proches de la blonde, il faisait parti de ce que celle-ci appelait ironiquement dans son journal de thérapie « la ligue des trois repas par jour » (Alex ne lisait pas le dit journal mais son père le recopiait pour les médecins de Viska donc il lui en avait parlé) : même en oubliant que la pratique intensive d’un sport comme le leur nécessitait une certaine quantité d’énergie, ce n’était pas naturel chez sa cousine de ne pas manger. Elle n’était pas de ces filles qui picorent parce qu’elles ont un petit appétit. À chaque fois, il se demandait si ça changerait quelque chose qu’il aille parler à Jensen, s’il pourrait persuader son cousin d’autre moins aller parler à Viska – Alex ne savait plus sur quel ton dire à la Serpentard qu’il était peu probable que son ex se soit transformé en dragueur et qu’il était tout aussi hautement improbable qu’il l’ait quitté parce qu’elle était sang mêlée -. S’il ne le faisait pas, c’était parce qu’il n’était pas sûr que ce serait bon pour sa relation avec Jensen de s’en mêler : Alex savait qu’il pouvait être un peu trop protecteur avec sa cousine depuis son enlèvement, et il ignorait si ce que Jensen lui dirait le rassurerait ou le mettrait en pétard – et le lion fait parti de ces gens qui n’aiment pas se fâcher -.  

De toute façon, Jensen ne s’était pas inscrit. Stef non plus même si dans son cas ça n’avait rien de très inquiétant ou surprenant. En revanche, Nate était sur la liste, et ça ne plaisait pas du tout au lion. S’il se montrait une seule fois offensant avec Viska parce qu’elle présidait la BAM, Alex se promit de le mettre à la porte par la peau du cou. Cela dit, le Serdaigle ne devrait logiquement pester que contre lui vu qu’il s’occuperait des garçons pour une question de gabarit. Il ne put s’empêcher, toutefois, à l’entrée de son ancien meilleur ami de le darder d’un regard sévère : « Je ne sais pas ce que tu fiches là, mais tu as intérêt à te tenir à carreau. » Le voilà prévenu.

Les deux cousins firent ensuite leur petite démonstration mais ce n’était que de la poudre aux yeux, du spectacle pour motiver leurs futurs élèves, c’était très loin de leur potentiel réel. Viska et lui étaient à peine essoufflés en finissant, elle un peu plus quand même parce qu’elle avait utilisé plus d’arcanes que lui : ils en avaient convenus avant, Alex pouvant parfois y mettre trop de puissance, ce qui n’aurait pas donné une image aussi nette – et sécurisante - à leur démonstration.

Alan vint les féliciter, ce qui amusa Alex justement à cause du décalage entre ce qu’ils montraient ici et ce qu’ils savaient vraiment faire, mais pour ne pas se montrer impoli, il sourit au Poufsouffle et répondit gentiment : « Merci Alan ». Quant à Tony qui râlait sur l’égalité des genres : « Si tu veux que ma cousine te file une raclée, tu peux toujours essayer d’aller dans le groupe des filles Tony ! » Les deux garçons étaient ensemble au Quidditch, tous les deux batteurs d’ailleurs, donc Alex pouvait se permettre de le chambrer un peu même si Tony était plus âgé que lui.

Suivant l’organisation fournie, il se mit face au groupe des garçons qui s’échauffaient. Il y avait quand même pas mal de monde, le lion ne savait pas trop si c’était une bonne chose ou non… en tout cas, ça allait dans le sens de la volonté du ministère.

***
RAPPEL La suite des consignes sera postée samedi prochain sous Viska !
2981 12289 0


Mister Poudlard 2015

Alexandre Symphonie

Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 161
Âge : 15 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyDim 18 Juil 2021 - 19:16


Cours d'art martiaux magiques

I don't want to be crippled cracked, shoulders, wrists, knees and back, ground to dust and ash, crawling on all fours. When you've got to feel it in your bones.
Flynn Mulligan

Flynn était descendu de sa salle commune en même temps que Victoire pour assister aux ours d’art martiaux magiques. A dire vrai, il s’y rendait exclusivement pour apporter son soutien à Viska, avec qui il flirtait de nouveau depuis le bal, et que l’on pouvait même dire que leur relation dépassait sensiblement le flirt depuis qu’ils s’étaient vus durant l’été. Flynn aimait le sport, et il retournait toujours à son ancien club de badminton pendant les vacances pour jouer avec les autres licenciés du club. Il était d’ailleurs plutôt musclé. Mais il n’entretenait pas une passion ardente pour les sports de contact, raison pour laquelle il n’avait jamais tenté le rugby malgré sa carrure qui le lui aurait certainement permis. Flynn était un vrai pacifiste dans l’âme et contrairement à d‘autres personnes de son entourage, comme Victoire au pif, il n’avait aucune colère à exorciser. Néanmoins, le côté magique promettait d’être intéressant. Il se disait qu’il ne se servirait jamais de ses compétences nouvellement acquises pour se battre avec quelqu’un, mais que c’était toujours un bon point à rajouter dans sa liste de trucs à faire. Et puis, beaucoup de ses amis y allaient.

Comme Vanellope qui, dès la porte franchie, le rejoignit pour lui adresser la parole. « On fait déjà pas mal d’exercices avec Viska tu sais, releva-t-il avec malice. Je suis juste là pour admirer son jeu de jambes. » Il adressa un clin d’œil à la préfète. V et lui étaient extrêmement similaires, que ce soit au niveau du caractère, de leur attitude, bien que la lionne soit beaucoup plus sérieuse, studieuse et intelligente que lui, de leurs goûts musicaux et de leurs préférences sexuelles. Flynn savait que V avait fricoté avec Viska, comme il savait qu’elles avaient picolé et fumé ensemble –le garçon n’y voyait pas un drame, lui-même buvait et fumait, que ce soit du tabac ou du shit, de temps en temps. « Je suis d’accord avec toi. Je m’attendais à un truc beaucoup plus sexy. J’espère qu’elle me le réserve pour tout à l’heure. » Flynn savait qu’il pouvait dire ses mots sans que V assume qu’il était un total obsédé qui ne fréquentait Viska que parce qu’il couchait avec –cela étant dit, il se fichait bien de passer pour ce qu’il n’était pas.

La démonstration commença et comme tous les autres élèves présents, Flynn fut impressionné des performances de Viska et d’Alex –même si Flynn avait plus regardé la blonde que le brun. Il se contenta d’acquiescer aux paroles de V : beaucoup de sorciers auraient sans doute aimé connaître de telles techniques pour se défendre sans avoir besoin de recourir à leur baguette. Puis la démonstration prit fin et Viska annonça que les garçons devaient se séparer des filles –ce qu’il trouvait un peu sexiste. « J’aurais préféré que tu te dises que ça te brisais le cœur de te séparer de moi », lança-t-il à V d’un ton faussement plaintif. Il jeta un regard à Viska et décida, contrairement aux instructions, d’aller d’abord vers elle. « Tu me réserve une démo en tête à tête tout à l’heure ? », lui susurra-t-il à l’oreille. Ses lèvres descendirent vers son cou mai au lieu de lui déposer un baiser, il resta là, à quelques millimètres de sa peau, souffle chaud contre son cou, puis disparut vers le groupe des garçons. Il appréciait plutôt bien Alex, mais il n’avait pas l’impression que cela soit réciproque –il supposait que cela était dû aux nombreuses taquineries qu’il lançait à Stefinou, le couple de lions ne comprenait vraiment rien à l’humour !



I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Dominique Weasley
Dominique Weasley
Poufsouffle

Parchemins : 182
Âge : 13 ans (28.09.2002}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 EmptyMer 21 Juil 2021 - 22:00

Cours d’arts martiaux #1
Dominique avait habituellement pour règle de se tenir loin des activités pratiquées par sa grande sœur Victoire, elle avait cependant négocié avec elle-même de faire une exception concernant les cours d’arts martiaux parce qu’elle pensait que ce pourrait être intéressant. Elle ne voyait pas bien l’utilité qu’elle en aurait dans sa vie de tous les jours, mais elle était assez amie avec Alex pour être curieuse de son enseignement. Vêtue d’un bas de jogging sobrement noir et d’une brassière jaune revendication Poufsouffle, la jeune fille de presque-quatorze-ans-mais-pas-tout-fait-son-anniversaire-est-pour-bientôt entra d’un pas assuré dans le dojo. « Mesdemoiselles et messieurs, chère sœur, bonjour ! » clama-t-elle avec bonne humeur avant d’enlever ses chaussures pour aller sur le tatami. Elle regarda autour d’elle sans trop savoir avec qui elle allait pouvoir passer le temps. Bien qu’elle eût un cercle d’amis plutôt étendu, beaucoup avaient passé leur tour pour cette activité qui, comme son nom l’indiquait, était à but martial – encore qu’objectivement elle doutât qu’on leur apprisse à se battre uniquement pour ça, sa tante avait plus de jugeote et de vision à long terme que ça -.

Elle se dirigea donc par défaut vers Nate qui ne valait pas Ash mais qui avait le mérite de tenir sur ses pieds, lui  à qui elle adressa un grand sourire : « Salut ! Ça va ? Tu es venu finalement ? Je pensais que ce n’était pas trop ton truc tout ça ! » Dominique faisait plus ou moins parti de la BAM – même si l’année précédente, il ne s’y était vraiment rien passé de folichon -, mais dans son cas il était plus question de perpétuer un héritage familial, une sorte d’hommage à l’AD dont faisaient parti ses oncles et tantes. Elle n’avait rien d’une fanatique concernant la Brigade, et elle concédait plusieurs points aux Serdaigle – dont leur inutilité patente -, cela dit ils n’en parlaient presque jamais, ce sujet étant un peu sensible en raison de la brouille entre le préfet des aigles et Alexandre.

Alex finit d’ailleurs par passer près d’eux pour s’adresser froidement à Nate. Dominique fronça les sourcils, dardant le lion avec froideur : « Qu’est-ce qui lui prend, il a mangé un truc qui passe pas ou quoi ? » La troisième année fronça le nez en une petite grimace dégoûtée. Ce n’était pas parce qu’ils étaient fâchés qu’il fallait être désagréable ! Elle laissa cependant ce sujet de côté, attachant ses longues mèches d’un blond platine factice en un chignon bas fouillis qui n’avait d’intérêt que celui que ses cheveux longs ne la gênent pas pendant les exercices. Ensuite, les deux cousins Symphonie-Spingate se lancèrent dans une démonstration qu’elle suivit avec avidité : elle aimait apprendre des choses nouvelles et cela paraissait passionnant ! « Je savais bien que le but ce n’était pas seulement de nous apprendre à nous battre, c’est pour faire de la magie comme MS en fait ! » souffla-t-elle avec un peu d’excitation dans la voix : en bonne européenne, elle avait toujours pensé qu’il fallait uniquement faire de la magie avec une baguette, que sans c’était soit impossible, soit dangereux, mais Alex et Viska le faisait sans difficulté apparente, et elle savait pour avoir été à Ilvermorny avec Charlotte que MS aussi le pouvait. Elle se souvenait encore des runes que lançait Blomberg.

Comme les filles et les garçons devaient se séparer, Dominique se décida à retrouver sa sœur et ses copines. « Victoire ? Tu me montres des exercices d’échauffement s’il te plaît. Je ne sais plus trop. » Elle avait fait un peu de danse plus jeune, mais elle s’était ensuite prise de passion pour le théâtre, et elle était loin de se rappeler ce qu’il fallait faire comme mouvement pour bien se préparer et éviter ensuite un claquage. Elle n’avait aucune envie de se transformer en canard boiteux, merci bien.

***
RAPPEL La suite des consignes sera postée samedi prochain sous Viska !
2981 12289 0



    Dominique Anne Weasley
    Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1   [INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[INTRIGUE] Cours d'arts martiaux magiques #1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: Les Clubs de Poudlard :: Salle des cours d'arts martiaux-
Sauter vers: