Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 Rendez-vous arrangé [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lucas Montgomery
Lucas Montgomery
Préfet-en-chef Pouffy

Parchemins : 337
Âge : 17 ans (14 mars)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Rendez-vous arrangé [PV] Empty
Ξ Sujet: Rendez-vous arrangé [PV]   Rendez-vous arrangé [PV] EmptyLun 5 Juil - 15:30

Rendez-vous arrangé
Esther + Lucas
Ô ma mère, ce sont nos mères
Dont les sourires triomphants
Bercent nos premières chimères
Dans nos premiers berceaux d’enfants. (Théodore de Banville, à ma mère)
Lucas avait un rendez-vous arrangé. Sa mère, Roze, connaissait assez bien Eulalie qui était à Serdaigle dans les grandes années quand elle-même était arrivée à Poudlard. Les deux femmes avaient décidé de se faire rencontrer de manière privée – car ils se connaissaient déjà – Esther et lui, peut-être en vu d’un mariage. Sa mère n’avait forcé le Poufsouffle à rien mais Lucas l’avait senti un peu embêtée, visiblement son ancienne camarade de maison avait quelques pépins avec ses enfants et elle semblait espérer qu’un pas en avant avec deux adolescents prenant une boisson ensemble arrangerait un peu les choses. Comme ça ne l’engageait à rien – pensez bien qu’il avait vérifié avant de dire oui -, il avait fait part à Eulalie de son accord de principe, sous condition évidemment qu’Esther en fasse de même. Il serait bien temps, une fois sur place, de mettre les choses à plat. En effet, Lucas ne se considérait pas tout à fait comme disponible sur le marché des sang pur, pour peu que cela veuille dire quelque chose alors qu’il n’avait que dix-sept ans. Ceci était dû à la relation qu’il entretenait avec Karen depuis maintenant plusieurs mois. Bien que parfaitement chaste (en dehors d’un timide baiser échangé lors du bal), Karen et lui avaient déjà plus ou moins ce qu’Eulalie espérait pour Esther avec le préfet-en-chef. Il faut dire qu’il était l’un des rares sang pur jeune et majeur d’Angleterre là où les filles étaient légions, il aurait donc été étonnant que ce type de situation n’arrive pas du tout.

« Bonjour Esther, comment vas-tu ? » demanda-t-il poliment en se levant à l’arrivée de la jeune fille pour lui tenir sa chaise. Lucas avait des manières galantes et un peu surannées du fait de l’éducation de deux parents qui avaient les mêmes. « J’espère que tu ne m’en veux pas trop de m’être plié au jeu de ta mère, la mienne semblait penser que c’était important que nous nous voyons pour l’apaiser. Elles ont été un bref moment ensemble à l’école, même si la mienne est nettement plus jeune. » raconta-t-il d’un ton neutre tout en reprenant sa place sur la chaise face à celle d’Esther. Pour ce rendez-vous, il avait revêtu des habits moldus simples : jean proprement repassé et chemisette en lin écru dont le col était ouvert d’un air faussement négligé (alors qu’en réalité, pour ses vêtements comme pour le reste, Lucas ne laissait jamais rien au hasard).

« Alors comme ça, elle veut te marier ? Tu n’es pourtant pas beaucoup plus vieille que moi. » Et de ce qu’il se souvenait de ses cours sur les différentes branches de sang pur, Eulalie Abbot et Eustache Foster ne s’étaient mariés que la vingtaine bien tassée. Lucas trouvait étonnant que la courtière tienne à ce point à marier ses enfants dans la précipitation… peut-être qu’avec les événements de ces dernières années, elle trouvait l’idée que ses enfants aient un foyer rassurante ? Lui, en tout cas, ne pensait pas se marier sitôt sorti de Poudlard. Ce qu’il faisait avec Karen avait pour origine son chagrin d’amour et le besoin de reprendre le contrôle de sa vie sentimentale par le biais d’une relation plus consensuelle mais aussi moins dangereuse pour son cœur. Lucas aspirait au grand amour mais tout portait à croire qu’il n’allait pas le trouver si facilement que ça… et certaines histoires naissaient dans des cadres formelles, il en était convaincu. « Je dois t’avouer que ça ne fait pas vraiment parti de mes objectifs à court terme, après Poudlard, j’espère devenir médicomage. » Il sourit discrètement et fit signe à un serveur pour qu’il prenne leur commande. « Je vais prendre un diabolo citron, et toi ? » Au moins étaient-ils là pour le moment, Eulalie devait quand même être contente !

634
(c) princessecapricieuse



Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 373
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Rendez-vous arrangé [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Rendez-vous arrangé [PV]   Rendez-vous arrangé [PV] EmptyJeu 8 Juil - 23:05


Rendez-vous arrangéEsther & Lucas Heureusement pour elle, Esther avait eu tous les droits dans le choix de la date de son rendez-vous avec Lucas. Il fallait dire qu'entre son travail et ses tentatives de vie sociale, son planning au jour, le jour, était un peu compliqué, voir carrément chaotique, en fait. Sean lui avait déjà fait la remarque qu'elle était bien trop investie dans son boulot, et elle lui avait renvoyé dans la foulée qu'il ne l'avait pas engagé pour qu'elle se la coule douce. Elle avait donc une excuse toute trouvée pour retarder ce rendez-vous en fin août, faisant ainsi aussi en sorte que ce rendez-vous soit le seul. Esther n'avait absolument rien contre Lucas, au contraire, elle l'appréciait beaucoup, mais dans un contexte bien précis, les réceptions de sang-purs. Connaissant Lucas quasiment depuis qu'ils sont en âge de tenir une conversation, elle n'a pourtant pas le souvenir d'avoir vraiment passé du temps avec le Poufsouffle et il y avait une sacrée différence entre Esther la sang-pur et juste Esther. Peut-être n'avait-il, au final, jamais connu la jeune femme derrière le masque.

Laissant Aube sous la surveillance d'Edward, qui étrangement, était très apprécié aux yeux de la renarde, la rousse se mit en chemin vers le point de rendez-vous choisis par le jaune et noir. Oscar, connaissant la situation dans laquelle était la jeune femme, était plutôt réticent à la laisser partir, la ou les deux autres étaient complètement dans l'ignorance, et au final, c'est en lui promettant de le prévenir si ça se passait mal que la rousse le convint que tout irait bien. La vérité, c'était qu'Esther n'avait aucune intention de se marier, que ce soit dans un futur proche ou lointain. Elle n'avait pas envie de changer son nom, d'avoir une grande fête et une longue robe blanche, de devoir vivre dans un domaine de sang-pur, faire des enfants et autres idées très anciennes a son goût. Esther voulait travailler comme une acharnée, prouver sa valeur et profiter de ces vacances pour explorer le monde. Rien de ce qu'Eulalie prévoyait pour elle, donc. Elle soupira au coin de rue du café avant d'enclencher le mode sang-purs et de rejoindre Lucas, qui l'attendais déjà.

-"Ravie de te voir, Lucas. Je vais bien, et toi? Comment se porte ta famille?" Oui, c'était le genre de choses que seule la Esther sang-pur demanderait, car si elle a été élevée avec une grande politesse, elle ne pourrait franchement pas être plus indifférente vis-à-vis de la famille du jeune homme. Elle posa son sac à ses pieds en s'asseyant, tentant de trouver un juste-milieu entre franc-parler et éloquence. "À vrai dire, je t'en suis reconnaissante. J'ai un accord avec ma mère. Un rendez-vous, une seule personne. Si tu avais refusé, elle aurait mis un inconnu sur ma route, ce qui aurait sans doute été bien plus désagréable." Bien sûr, il était mal connaître Eulalie de penser qu'elle se contenterais d'un seul rendez-vous, mais c'était l'accord, et tant qu'Esther était autonome, ce qu'elle comptait bien rester, elle n'avait aucune raison d'obéir aux machinations de sa mère.

Elle haussa les épaules en reportant le regard sur son reflet dans l'une des fenêtres du café, laissant la question de Lucas flotter dans l'air pendant l'espace d'un instant. Contrairement à lui, Esther n'avait rien changé à ses habitudes vestimentaires. Fidèle a son style, quoi qu'un rien plus travaillé qu'a Poudlard, Esther portait une chemise blanche a laquelle était accrochée un foulard de la même couleur, un pantalon de tailleur noir ainsi qu'un gilet sans manches, tout aussi noir, qu'elle n'avait pas fermée. La rousse aurait sans doute trouvé l'image comique, si elle regardait d'un œil extérieur, car on aurait franchement dit que les jeunes gens présents ne se présentaient pas du tout au même rendez-vous. Mais elle était dans cette situation, et ce n'était du coup pas si drôle. -"Je ne prétend pas comprendre ce qui se passe dans la tête de ma mère, bien au contraire. La partie la plus optimiste de moi spécule qu'elle cherche juste à nous éloigner des menaces actuelles." Et la partie la plus réaliste pense qu'elle a pété les plombs ou qu'elle cherche à obtenir une réaction du parent absent par tous les moyens.

Elle hocha la tête et prononça possiblement la première phrase sincère depuis qu'elle était arrivée. -"J'espère également que tu le deviennes. C'est toujours utile d'avoir un médicomage dans ses contacts, au cas où." Bon, ce n'était pas vraiment la pensée la plus altruiste, mais elle était sincère au moins. Il était moins probable que lui ait un jour besoin d'elle, bien qu'il pourrait toujours faire appel à elle s'il le souhaitait. Le serveur prend la commande du jeune homme et l'espace d'une seconde, une seule, Esther s'attend a trouver Oscar ou Mary a la place du dit serveur qui attend sa commande. Tu passes trop de temps avec eux. Le serveur lui lance un regard interrogateur, mais Esther lui lance un sourire en secouant la tête. "Moscow Mule à la grenade, virgin." Le serveur se retire et Esther réalise qu'elle n'aurait pas pu nommer un seul cocktail il y a deux mois. Il y a une autre personne avec qui tu passe trop de temps. En même temps, elle n'aurait pas pu les éviter si elle l'avait voulu et elle n'y tenait pas. Sans doute les verrait-elle moins quand elle aura son appart, encore qu'à en juger par le comportement d'Oscar, cela semblait peu probable.

Le retour à la réalité est un peu brutal, mais elle se souvient qu'elle voulait dire quelque chose à Lucas, histoire de crever l'abcès avant même qu'il n'y ait d'abcès à crever. -"Je ne m'en ferait pas trop pour mes objectifs si j'étais toi. Je n'ai aucune intention de me marier un jour." Au moins, ça, c'était dit.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Rendez-vous arrangé [PV] Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Lucas Montgomery
Lucas Montgomery
Préfet-en-chef Pouffy

Parchemins : 337
Âge : 17 ans (14 mars)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Rendez-vous arrangé [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Rendez-vous arrangé [PV]   Rendez-vous arrangé [PV] EmptyDim 25 Juil - 11:12

Rendez-vous arrangé
Esther + Lucas
Lucas sourit poliment à la jeune femme, répondant à sa question de pure forme d’un ton totalement neutre : « Très bien, je te remercie. Quant à ma famille, je dirais que la majorité de ses membres se porte à merveille, ce qui vu leur étendu n’est déjà pas si mal. » Parce que son père avait sept frères et sœurs, et parce que le jeu des mariages lui avait donné de nombreux cousins par alliance dont il était plus ou moins proche, la famille Montgomery dont était issu Lucas était particulièrement étendue. Elle incluait au sens large Alexandre, fils du cousin de son père, et de manière encore plus lointaine Jensen bien que ce soit finalement de ce dernier qu’il soit le plus proche en raison d’une proximité d’âge. Et si les branches principales des Montgomery paraissaient plutôt bien tenir au milieu de la tempête « MS », on ne pouvait pas encore autant des autres ramifications, ses cousins ayant déjà en meilleur forme. Nul besoin toutefois de s’étendre sur ce sujet avec Esther, il n’était pas du genre de Lucas de bavarder sans qu’on l’y invite explicitement.

« Je comprends. Ma mère m’a incité à accepter pour la même raison, elle avait l’air de se faire du souci pour la tienne. » Roze avait une manière bien à elle de s’inquiéter. Non pas qu’elle manque d’empathie, seulement elle avait pas mal de difficulté à exprimer ce qu’elle ressentait. Pour quelqu’un la connaissant moins bien que son fils, on aurait pu croire que la musicienne blonde demandait un simple service pour une vieille connaissance, mais Lucas savait que Roze ne l’aurait jamais fait s’il n’y avait rien eu d’autre derrière. Même si Eulalie Foster paraissait toujours aussi maîtresse d’elle-même aux soirées des sang pur, peut-être souffrait-elle plus de sa séparation d’avec Eustache que ce qu’ils pensaient tous ? Après tout, ils n’avaient toujours pas divorcé.

« Ce serait compréhensible. Elle essaie peut-être d’éviter que ses enfants fassent de mauvaises rencontres en faisait une sorte de… tri ? » proposa-t-il d’un ton incertain. Ses propres parents étaient assez tolérants, laissant à leurs enfants une très grande liberté. Ils leur imposaient déjà de nombreuses contraintes à cause de la maladie de sa mère, alors ils ne contrôlaient pas qui ils fréquentaient. Lucas avait même l’impression qu’ils s’en fichaient. Tous les parents n’étaient pas comme ça cependant, il suffisait de voir dans leur petit cercle de sang pur pour s’en rendre compte.

« Il n’y a pas de raison que je n’y parvienne pas, sans me vanter, j’ai toujours été un élève brillant. » La vérité, c’était surtout qu’il travaillait avec acharnement. Son rêve d’autrefois avait été d’être comme sa mère, naturellement très intelligent avec une mémoire défiant toute logique. Mais ce n’était pas le cas. Lucas était excellent en classe parce qu’il était studieux, volontaire et méticuleux. Des qualités rares dans sa promotion, essentiellement composée d’agitateurs ou de m’as-tu-vu – ce n’était pas pour rien que Graham était l’un de ses seuls amis de son âge ! -. Cela expliquait aussi qu’il soit préfet en chef, ce poste étant réservé à une certaine élite. « Je te garderai toujours un créneau de secours dans mon carnet de rendez-vous quand j’aurais mon propre cabinet. » ajouta-t-il sur le ton de la plaisanterie avec un petit sourire discret.

Ils passèrent ensuite leur commande. « Je ne connais pas ce que tu viens de commander, à quoi est-ce ? » demanda-t-il avant d’en revenir à leur conversation. « Ah oui ? Il y a une raison à ça ? Moi j’ai l’intention de me marier un jour, mais certainement pas à 18 ans. De toute façon, la fille dont je suis amoureux m’ignore totalement, et celle que je fréquente entre seulement en cinquième année, donc on ne peut pas dire que le spectre du mariage me poursuive beaucoup pour l’instant. » Et on n’allait pas se mentir, c’était de loin le cadet de ses soucis.
(c) princessecapricieuse



Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 373
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Rendez-vous arrangé [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Rendez-vous arrangé [PV]   Rendez-vous arrangé [PV] EmptyJeu 29 Juil - 9:32


Rendez-vous arrangéEsther & Lucas Un hochement de tête accueille la réponse du brun. Au moins, sa mère ne pourra jamais lui dire qu'elle avait été impolie. Un léger rappel de la grandeur de la famille du Montgomery lui fit hausser vaguement un sourcil. Elle avait peut-être oublié certaines choses au sujet des familles sang-pur, mais elle ne se sentait pas particulièrement encline à les réapprendre. Des théories existaient sur la capacité de mémoire des êtres humains et si effectivement, ces théories voyaient juste, autant remplir sa mémoire de choses qui lui servirait plus souvent. Peut-être était-ce aussi parce qu'elle avait décidé de passer moins de temps sous l'influence d'Eulalie et des soirées "sang-purs et ragots".

L'idée qu'on se fasse du souci pour Eulalie était à vrai dire quelque peu agaçante. Elle avait beau aimer sa mère, cette dernière voulait essentiellement forcer Esther à se marier, sachant que cette dernière avait trouvé un travail justement pour ne pas avoir à vivre aux crochets de sa mère ou d'un homme. Certes, travailler avec Sean ressemblait, vu de l'extérieur, a du népotisme éhonté, et elle était la première a plaisante la dessus, mais il n'empêchait qu'elle se donnais a 200% dans ses créations, au point ou son patron, et d'une certaine façon, son ami, devait la freiner. Le monde pouvait s'en faire pour Eulalie autant qu'il voulait, elle avait fait ses choix, et aujourd'hui, elle imposait ces choix à sa fille. -"Ma mère a besoin de passer plus de temps dehors." Répondit la rousse après quelques secondes. C'était franchement la seule chose qu'elle trouvait à dire sans être vexante ou insultante.

-"Sans doute, mais au risque de paraître progressiste, ce n'est pas sa décision à prendre." Ça n'avait pas manqué à Esther de devoir garder sous silence la moitié de son raisonnement. Lucas avait beau toujours être très affable avec la rousse, elle ne savait pas forcément si elle pouvait avoir confiance en lui pour autant, ni en grand monde, d'ailleurs. L'enlèvement de Viska avait été étonnement brutal pour la rousse ainsi que son frère, les renvoyant tous les deux au kidnapping d'enfance de la demoiselle. À vrai dire, Esther ignorait complètement si les autres familles étaient au courant. Elle n'avait rien dit a personne, hormis Eve et Oscar, et d'après ce qu'elle en savait, Erwin n'en avait pas parler non plus, mais entre le réseau sang-pur et ses parents qui sait ce qui se savait et qu'on refusait de dire devant elle. Esther était loin d'être dupe, la rumeur de son ancienne relation avec Tony avait traversé chez certaines familles sang-pur, et elle ne saurait que très peu surprise si des choses se racontaient derrière son dos. Après tout, avant de quitter Poudlard, elle avait appris que deux rumeurs se contre-disaient à son propos. L'une disait qu'elle s'était remise avec le Gryffondor, uniquement basé sur le fait qu'ils avaient été vu ensemble, l'autre prétendait que l'ancienne Serpentard sortait avec Lola. Les deux étaient bien sûr fausses, et Esther étaient sortie de cette école en se demandant en quoi sa vie amoureuse, ou son absence de vie amoureuse, en l'occurrence, pouvait bien intéresser des gens qu'elle ne connaissait qu'à peine.

-"Et si modeste, avec ça." Au moins, elle pouvait plaisanter avec lui, il comprendrait s'en doute. Mais du peu qu'elle en savait, il ne semblait pas avoir de problèmes dans certaines matières. Contrairement à elle, qui brillait dans certaines matières, mais était une catastrophe dans d'autres. Non pas qu'elle se reproche de ne pas y arriver, elle avait simplement du mal avec le concept d'imperfection. La demoiselle s'était frustrée pendant trop longtemps sur une matière qui ne voulait pas d'elle et quand elle s'était rendu compte qu'elle non plus, ne voulais pas de cette matière, il était déjà trop tard. Il n'empêchais qu'elle avait reçue les notes d'Edward sur l'Études des Runes et que malgré toutes ses autres activités, elle s'en donnait à cœur joie. Il n'était pas exclu qu'il finisse par la frapper sur la tête avec un livre si elle continuait à le remercier. Toujours avec un sourire en coin, elle réagit à sa propre pointe d'humour. "C'est toujours bon à savoir. Il parait que je suis capable de m'envoyer moi-même à Saint Mangouste avec mes idées saugrenues."

Le serveur parti, Lucas lui demanda ce qu'il y avait dans sa boisson et elle se lança dans une réponse quasiment instantanée. -"Normalement, de la vodka, du jus de citron vert et de la bière de gingembre. Mais ici, pas de vodka et du jus de pomme grenade. Je passe beaucoup de temps avec des gens qui s'y connaissent en boisson en ce moment, alors forcément, je finis par garder certaines choses." Bien sûr, elle restait tout aussi abstème qu'elle l'avait toujours été. L'alcool n'avait jamais été son truc, et ne le serait sans doute jamais. Encore que, si Eulalie se mettait dans la tête de continuer a harceler son ainée, elle pourrait revoir son jugement.

Un haussement d'épaules entame la question du jeune homme. -"Oh il y en a plein. Les préparatifs d'un mariage ne m'enthousiasment pas, mais il est également hors de question que je laisse mes parents le faire, pour commencer. Je ne saute pas de joie a l'idée d'un mariage sans amour ou d'enfants, non plus. J'ai 18 ans et je n'ai pas envie de jouer le jeu pour un statut auquel je ne crois pas. Et confidence pour confidence, je ne pense pas avoir un jour des sentiments pour une personne. Encore moins des sentiments qui me ferais changer d'avis sur mes raisons, tu vois?" Contrairement à sa famille, Esther voulait voir le monde, et elle avait à présent un boulot qui, à terme, lui permettrait d'avoir assez d'argent pour aller ou elle le voulait pendant ses vacances, ainsi que des potentielles voyages pour le boulot. L'idée d'une vie comme celle de sa mère lui donnait presque des sueurs froides. Rester enfermer à la maison avec des enfants et un mari et ne sortir quasiment que pour travailler ne ferait que la rendre malheureuse, elle en était persuadée.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Rendez-vous arrangé [PV] Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Rendez-vous arrangé [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Rendez-vous arrangé [PV]   Rendez-vous arrangé [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous arrangé [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: La ville-
Sauter vers: