Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-49%
Le deal à ne pas rater :
Makita P-52093 150 mm hexagonale DIN standard Plat -Lot de 8 mèches
12.61 € 24.80 €
Voir le deal

Partagez
 

 [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyLun 5 Juil - 17:00

Mauvaise journée et nouveaux coursVanellope était dans des préoccupations très différentes de celles des élèves lambda de l’école. Certes, elle venait de s’inscrire aux cours de Uagadou et avait mis son nom dès le premier jour sur la liste des participants aux cours d’arts martiaux mais ce n’était pas ce qui occupait la plupart de ses pensées. Pour ne pas changer, ce qui la souciait était l’état de ses amies, ou l’opinion de celles-ci, et quelque part au milieu il arrivait aussi qu’elle se demande si elle devait vraiment faire cette course avec Thomé ou s’il ne vaudrait pas mieux refroidir ses ardeurs plus franchement…

Pour commencer, il y avait Victoire. Sa camarade de dortoir était complètement perdue sans Ted. C’était à prévoir mais V s’était attendu à quelque chose de plus simple à gérer, comme des plaintes excessives qu’elle aurait pu faire semblant d’écouter. Au lieu de ça, Vic s’occupait activement à toutes ses activités et déprimait le soir dans son lit dans un silence quasiment anormal. L’ennui pour V c’est qu’elle était totalement incapable de savoir quoi lui dire : 1) elle trouvait débile, quelque soit la personne, de se languir de quelqu’un, c’était typiquement tout ce qu’elle détestait dans la notion de relation amoureuse ; 2) dans ce domaine, elle n’était pas de bon conseil, elle méprisait l’idée même de couple. Elle savait qu’il faudrait quand même qu’elle ait une conversation avec son amie à un moment ou à un autre mais pour l’instant, ça lui paraissait être trop tôt, surtout pour trouver quoi dire… Avec le temps vient l’inspiration, tout ça, tout ça!

Ensuite, il y avait Viska. Suite au SOS d’Alex, V s’était arrangée pour passer une nuit à Pré-au-lard, chez Myrielle et Alexis, et elle avait emmené une bouteille de vodka et de la marijuana avec l’intention évidente de faire boire et fumer son amie. La blonde était totalement verrouillée, fermée à toute conversation sérieuse. Elle parlait, V ne pouvait pas dire le contraire, mais toujours factuellement. Elle racontait, froidement, presque de manière chirurgicale, ce qui lui arrivait. La Viska qu’avait connu V, et peut-être même aimé un peu, était quelqu’un de vivant, passionné, chaleureux. Même après son enlèvement, alors qu’elle était brisée, quand elle était en présence de l’autre crétin de McGowan, elle dégageait une aura de chaleur réconfortante. Maintenant, elle était comme totalement inatteignable. Peony leur avait dit qu’elle pouvait déjà être comme ça avant la rupture, quand elle croyait que personne ne la regardait, mais elle n’essayait même plus de faire semblant. Elle les rassurait sur son état physique, sur sa capacité à aller en cours, à s’entraîner, cependant à côté de ça, c’était à peine si elle mangeait, elle pouvait rester le regard dans le vide quand elle oubliait de s’animer pour eux, et il y avait des moments où elle semblait suicidaire à la lionne. V n’en parlait pas trop pour ne pas alarmer inutilement le reste de leur bande mais ça la préoccupait pas mal, ce qui expliquait son plan un peu fou de shooter Viska pour essayer de savoir. Savoir ce qu’elle ressentait, ce qu’elle pensait et ce qu’elle faisait exactement en plus de ne plus se nourrir correctement. En dehors d’avoir fait découvrir à la blonde qu’elle aimait bien fumer de l’herbe – ce qui ne dérangeait pas V en soi, puisqu’elle aussi elle aimait bien ça de temps en temps, mais c’était pas trop trop le but de l’opération -, elle n’avait pas appris grand-chose. Enfin, si, ce n’était pas vrai, elle avait quand même eu un aperçu plus clair de la détresse de son amie et aussi d’à quel point elle se faisait des films aussi bien sur elle-même que sur Jensen. Si elle avait un peu moins détesté ce mec, elle aurait été le lui dire juste pour qu’il se rende compte à quel point son silence était destructeur, mais comme elle ne le supportait pas, elle souhaitait plutôt que le chagrin de Viska se transforme en désintérêt et qu’elle se trouve quelqu’un d’autre à aimer.

Enfin, dans la liste des préoccupations de V, il y avait Peony. La rousse n’avait pas du tout apprécié que V fasse boire et fumer Viska, elles s’étaient un peu engueulées à cause de ça, même si la lionne espérait que ça resterait un état temporaire. V trouvait ça d’autant plus dommage qu’elle pensait qu’elle pourrait peut-être avoir un truc avec la préfète à la longue, mais bon… visiblement Peony trouvait qu’encourager Viska à faire des trucs un peu illégaux était stupide. V supposait qu’il aurait été plus simple de faire valoir son point de vue si son plan avait fonctionné.

En arrivant dans la Grande Salle pour l’heure du déjeuner, elle chercha des yeux ses potes mais préféra éviter la table des vipères justement à cause de cette engueulade. Parfois, le meilleur moyen de calmer les choses, c’était de laisser de l’espace aux gens fâchés. Et elle avait promis de ne pas acheter de marijuana à Viska même si celle-ci la suppliait, c’était déjà bien, non ? Parce que V avait du mal à dire non à des filles comme la blonde ou alors comme Iva qui titillaient son instinct protecteur. Elle se dirigea donc un peu par défaut à la table des blaireaux, Alan semblant être le seul de ses amis sur place. « Salut, ça roule ? » dit-elle en s’asseyant à ses côtés. « Je viens de m’inscrire aux cours de Uagadou, je suppose que tu vas y aller aussi. On est quand même beaucoup en sixième année à s’inscrire un peu à tout, on devrait limite avoir des cours que pour nous du coup, tu crois pas ? » dit-elle avec un petit soupir alors qu’elle jetait un coup d’œil en direction de la table des vert et argent. « Et j’me suis un peu engueulée avec Peo’, ça me soûle. Fin cela dit j’pense que tu serais d’accord avec elle… parfois vous me donnez l’impression que je suis une délinquante parce que c’est le cas. » Se pinçant l’arête du nez, elle décida de respirer pour reprendre son flegme habituel. Se faire du souci pour les autres avait vraiment tendance à lui taper sur le système, il allait falloir qu’elle se trouve quelqu’un pour l’aider à se détendre. Peut-être Isaac s’il n’avait rien de mieux à faire ? Elle prit un morceau de pain d’une main, sa tablette de l’autre, et elle tapa un bref message à son camarade de maison. Ça coûtait rien de proposer un plan cul et elle avait vraiment besoin de décompresser mais elle va épargner cette partie de ses pensées à Alan. « Bref, Uagadou donc. Tu as déjà essayé de faire de l’alchimie ? Je me demande à quoi ça ressemble, dans les films ça fait toujours un peu kitch… mais le vol sur balais aussi, donc ça ne veut rien dire. »

1 144
2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 2507
Âge : 16 ans [10/05/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyMar 6 Juil - 8:25

Le dernier message de Cillian avait tendance à mettre Alan dans une psychose toute nouvelle qu'il aimait appeler « psychose de couple ». Pour la quatrième fois de la matinée, il relisait la lettre de son petit ami. Le sorcier avait prétexté pendant les vacances que son école privée refusait quasiment tout le temps l'usage des téléphones portables une école médiévale donc, ainsi, le couple s'était mis d'accord pour s'écrire du courrier. Alan avait du mentir – une nouvelle fois, être à Poudlard avec un moldu n'était pas chose aisée –, en prétextant que sa mère lui envoyait des colis réguliers et qu'il était plus simple pour Cillian de lui donner la lettre directement à elle : tout un pataquès pour avoir des nouvelles du beau rouquin, donc.

Avalant une nouvelle gorgée de soupe froide, Alan laissait ses yeux glisser sur la feuille de papier à la recherche des mots qui l'avaient travaillé toute la matinée. «  C'est très compliqué pour moi... » ,  « Pas sûr d'y arriver.»,  « M'en a tenu responsable pendant plus d'une semaine »,  « Tu me manques trop ». Les sourcils froncés, il en était venu à la conclusion tragique que l'année ne commençait pas sous les meilleurs auspices. Impossible cependant, pour lui, de sombrer dans le pessimisme : il était hors de question qu'il se décourage si vite.

Sorti de ses pensées par V', Alan leva ses yeux quelques secondes vers la Gryffondor, avant de terminer la lettre qu'il avait presque finie non mais tu te prends pour qui ?

- Ça va et toi?

Une fois les mots « Je t'embrasse » lus, Alan plia la lettre et porta son attention pleine et entière mais tout en pensant toujours très fort à Cillian sur la préfète.

- Oui. Répondit-il simplement. Peut-être qu'ils attendent de voir le nombre d'inscrits pour nous diviser en plusieurs groupes. Problème qui selon lui n'en était pas un : ça ne le tracassait pas outre mesure de se confronter aux élèves des autres années, bien au contraire. A moins qu'ils soient 90 par classé, évidemment. Ça ne me dérange pas de me mélanger, en tout cas. Le nouvel Alan n'avait plus peur des gens, du moins essayait-il de s'en persuader. Il aimait en tout cas l'idée de rencontrer de nouvelles personnes qui l'accepteraient, lui, tel qu'il était.

Il trempa sa cuillère une nouvelle fois dans sa soupe froide et la porta à sa bouche. Une fois qu'il eut avalé le liquide légèrement acide, il répondit :

- Qu'est-ce que t'as fait encore ? Hasarda t-il, sachant pertinemment que de ses propres aveux, V' avait nécessairement fait quelque chose d'interdit pour en parler comme ça c'est toi qui a foutu le feu à la chambre de Jensen ? On t'a déjà dit que le feu c'était dangereux !

Alan remarqua cependant que la situation semblait plus préoccupante qu'il ne l'aurait cru, puisque V' mit quelques secondes à retrouver sa nonchalance habituelle : elle semblait atteinte par la situation, le Poufsouffle se sentit donc obligée de lui accorder une attention plus grande encore. Il n'était pas dans les habitudes de Vanellope de se faire du soucis.
Peut-être qu'au fond – et ça expliquerait beaucoup de choses – le problème ne concernait pas uniquement Peony, mais bien Viska aussi. Ça semblerait d'ailleurs assez logique, la Serpentard inquiétant un peu tous ses amis.

- Non, mais j'ai très hâte. C'est d'ailleurs ça que je suis le plus pressé d'apprendre. Et oui, contre toute attente, l'animagie ne l'emballait plus autant qu'avant. Peut-être essayait-il se prioriser ses matières à travailler et se disait-il que chercher à se perfectionner en méta' lui aurait fait négliger d'autres matières, comme les sorts et les potions. Et il en était hors de question. Surtout qu'il se remettait quand même difficilement de son Effort Exceptionnel à sa BUSE de Défenses contre les forces du mal et qu'il comptait - du coup - concentrer toute ses forces dessus, cette année.
Il y'a un Gryffondor courageux qui excelle dans cette matière par hasard, dans la salle ?

(654)


Alan
CARMICHAEL
FIND JOY IN THE ORDINARY


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Ro5s
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyMar 6 Juil - 11:31

Mauvaise journée et nouveaux cours« Mouais, comme ci, comme ça. » répondit V dont la bonne humeur et le flegme était pourtant connu de tout Poudlard. Mais là, elle n’était vraiment pas dans un bon moov. Elle s’en fichait généralement de se disputer, sauf que là, elle se sentait peut-être un peu coupable et les remarques de Peo’ ne l’avaient pas vraiment réconforté à ce sujet. Son but n’avait jamais été, évidemment, de rendre Viska accro à quoi que ce soit ! « Tu faisais quoi de beau sinon ? » demanda-t-elle dans un effort conscient de se sortir de son propre marasme tout en remarquant le courrier qu’avait tenu Alan avant qu’elle arrive.

Laissant sa morosité de côté, elle aborda le sujet qui était sur toutes les lèves, à savoir les cours spéciaux de Uagadou. « C’est possible, après ce sont juste des cours d’initiation, en quatre ou cinq séances, on va pas devenir des spécialistes… alors ils se disent peut-être que ce n’est pas bien grave si ça se fait dans une ambiance de conférence. » V n’avait pas vraiment de mal à se mélanger non plus. Elle n’était pas quelqu’un de fondamentalement hyper sociable, mais le regard des autres ne la dérangeait pas, les foules non plus.

À partir du moment où Peony le savait, la soirée qu’elles avaient passé avec Viska n’allait pas rester un secret, alors elle pouvait bien le dire à Alan, même si V se doutait que ce n’était pas du tout son genre de se défoncer. Notons quand même que ce n’était pas à strictement parlé celui de V non plus ! Elle le faisait de temps en temps pendant les grandes vacances, parce qu’elle aimait tout essayer et qu’elle avait des potes moldus un peu accro à la fumette, mais elle n’en faisait pas une habitude. Même chose pour l’alcool, bien qu’elle prenne assez souvent une ou deux bières dans les conditions sus-citées… que voulez-vous, ses fréquentations en dehors de Poudlard n’étaient pas vraiment ce que la plupart des gens appeleraient « bonnes ». S’il ne s’était pas révélé qu’elle était une sorcière, il était probable qu’elle aurait tourné à la petite racaille, comme la plupart de ses anciens camarades de classe non sorciers. V passa donc aux aveux d’un air sombre : « J’ai fait boire Viska pendant les vacances… » et personne n’imaginait que c’était du jus d’orange qu’elle lui avait donné… « Et on a fumé de la Marie Jeanne aussi… » dit-elle d’un ton neutre mais pas fier, utilisant ici le surnom de la marijuana.

« Mais je ne pouvais pas savoir qu’une fois suffirait à ce qu’elle y prenne goût ! J’ai fait ça parce que je voulais qu’elle se confie, qu’elle me dise ce qu’elle trafique dans notre dos. Je suis sûre qu’elle fait des trucs pas nets mais elle refuse de nous en parler, même complètement déchirée elle a pas lâché le morceau… si mon plan avait réussi, peut-être que Peo ferait moins la gueule, mais là, en plus, j’ai pas obtenu grand chose à part des scénarios catastrophes dont McGowan était le héros… » Même si la préfète des lions détestait le capitaine des Serpentard, elle pensait que son amie laissait un peu trop son imagination s’emballer. Jensen ne lui avait jamais donné l’impression d’être un Don Juan pour commencer, en fait V l’avait toujours classé dans la catégorie des mecs coincés (même si elle voulait bien croire que Viska avait su le motiver quand ils étaient en couple mais d’après elle son amie pouvait réchauffer même un icerberg donc ça ne voulait rien dire). La lionne trouvait assez peu probable qu’il ait quitté la blonde pour aller se taper une équipe de Quidditch féminine entière. Elle ne pensait pas non plus qu’il se moque totalement de ce qui arrivait à son ex, preuve en était qu’il avait l’air encore plus agacé par sa présence ou, pire, celle de Flynn est-ce qu’elle meurt d’envie d’aller dire à Jensen que Flynnou a couché avec Viska ? Tout à fait! Mais elle se retient !. Du moins était-ce l’impression qu’elle avait quand il quittait le terrain de Quidditch pour rejoindre le commun des mortels. De là à s’expliquer pourquoi il se comportait comme le dernier des crétins, ça par contre… elle n’en avait aucune idée. Mais ça faisait seize ans qu’elle essayait de comprendre son propre père alors elle ne devait juste pas être douée pour saisir la psyché masculine. Le truc c’était que, dans le fond, elle aurait pu essayer de tempérer Viska, cependant elle n’avait pas envie de chercher à justifier le comportement inadmissible de Jensen. Ce qu’elle avait éprouvé à écouter son amie pleurer lui avait plutôt donné envie de lui coller son poing dans la figure, tout le problème étant qu’elle faisait péniblement 1m50 pour un peu plus de 40 kilos, si elle le frappait, y’avait des chances que ça le chatouille à peine et elle a oublié qu’elle pouvait lui lancer un sort aussi, il s’en sort bien.

Finalement, elle ramena le sujet sur les futurs cours de Uagadou tout en envoyant son message à Isaac. « Ah oui ? Moi je ne sais pas trop… je ne me rends pas bien compte d’à quoi sert l’alchimie au-delà de cette histoire de transformer le plomb en or et, en métamorphose, on a quand même McGo’ qui se débrouille. Cela dit, je me vois pas manquer l’occas’ de découvrir des nouvelles choses, c’est mon petit côté Serdaigle. » Il ne fallait pas beaucoup connaître la lionne pour savoir qu’elle était une Choixpeau Floue. V pensait quand même que sa répartition avait été parfaite, même si elle avait des atomes crochus avec des gens comme Dahlia, elle se sentait très à son aise à Gryffondor. On la laissait y étudier à son rythme et même mettre sa musique de temps en temps alors que la salle commune des aigles paraissait plus prompte au calme quand le demi-frère de Fiona n’essayait pas d’y mettre de l’ambiance.

Elle grignotait son morceau de pain sans avoir vraiment envie de manger pour de bon, sa brouille avec Peony lui avait coupé l’appétit et elle faisait de toute façon parti de ces gens très nerveux qui vivaient essentiellement de café noir plus que de nourriture. Lorsque sa tablette tinta pour lui annoncer l’arrivée d’un mail, elle sourit néanmoins en voyant la réponse d’Isaac : il était open, rendez-vous était pris dans une salle vide d’un des étages. Rectification donc : V vivait de café et de relations inconséquentes.

1 087
2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 2507
Âge : 16 ans [10/05/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyMer 7 Juil - 9:15

- T'as l'air contrariée, qu'est-ce qui te tracasse ? Lança Alan sans ambages, une fois complètement sorti de son histoire de petit-ami qui semblait s'apprêter à mettre un terme à leur relation longue distance et son attention entièrement porté sur la lionne. C'était sans compter qu'ils étaient amis et qu'elle semblait elle-aussi avoir aperçu son mal-être : le voilà reparti pour se replonger dans des tourments dont il savait pertinemment qu'il n'aurait pas la réponse.
A moins de demander à Cillian, directement.
Ou à Trelawney, éventuellement.
Mais dans ce cas là, autant poser des questions et demander la réponse à pile ou face, c'était mathématiquement moins incertain.

- C'est Cillian, il m'a écrit une lettre.

Tout le monde dans l'entourage d'Alan savait qu'il sortait avec un moldu – V la première – et qu'ils n'échangeaient uniquement, à Poudlard, que par lettre. Voilà qui était bien plus simple pour tout le monde, bien qu'un peu frustrant de ne pas avoir des nouvelles instantanées nous sommes des êtres supérieur, que veux tu..
Ça avait son avantage, cependant, avait fini par noter le Poufsouffle quelques jours après leur séparation. Déjà, ils s'écrivaient des informations plus importantes que celles échangées par message Bonjour Cillian, à midi j'ai mangé un plat en sauce dont j'ignorai la provenance et un peu de salade. Ce soir du poulet fris, j'ai vraiment hâte de voir ce qu'ils vont nous proposer demain matin. Bonne nuit ! . Ce n'était pas anodin et ça rendait le tout plus sérieux et moins superficiel. Ils s'épanchaient aussi surtout plus sur leur sentiment quand ils avaient eu le temps de mûrir et de se développer : c'était l'avantage de la lettre et pas du texto à chaud.
Au fond, c'était un mal pour un bien restons comme ça Cillian, je ne pense pas rentrer pendant les vacances : les relations épistolaires ça me va très bien.

Recommençant à s'intéresser à son repas Poufsouffle un jour, Poufsouffle toujours. Ah bon, les autres maisons se nourrissent aussi ?, Alan hocha la tête avec vigueur quand V lui confia que des cours en conférence n'étaient peut-être pas si inadaptés que ça, vu la nature de l'enseignement proposé : a priori, chaque cours ne durerait pas l'année.
En tout cas, ils mettaient déjà Alan en joie : il était plus que ravi d'avoir l'occasion de participer à ce genre de cours, là où d'autres élèves n'avaient pas eu cette chance (Ted et Jo par exemple). Il était bien tombé.

Quand V lui confia enfin l'origine de son trouble c'est moi qui ait aidé le père de Viska à la kidnapper, Alan était en train de porter son verre d'eau à ses lèvres. Quand elle confia qu'elle avait fait boire la vipère, Alan écarquilla des yeux immenses, non sans rappeler les soucoupes destinées à soutenir les tasses de café. Le verre à ses lèvres, il regarda fixement la lionne pour savoir si c'était du lard ou du cochon.
Avec V, ce n'était jamais du lard ou du cochon.
Ensuite, quand la sorcière lui confia avoir fumé de la marijuana avec Viska – oui je connais la Marie-Jeanne, moi aussi j'ai des amis délinquants – la réaction du capitaine fut simple : il manqua de s'étouffer avec son verre d'eau et mis quelques secondes à éviter de cracher son contenu sur la lionne tout en évitant d'en mettre partout.

- T'as fait quoi ?

Pour situer le contexte, Alan voyait actuellement Viska comme un petit chaton qu'il fallait sans arrêt surveiller et cajoler un maximum. Pour éviter des bêtises qui allaient – nécessairement – finir par arriver, la prudence était donc de mise. Impensable de laisser donc dans la maison avec l'animal des rideaux en satin ou une bobine géante de laine.
V, elle, venait de laisser dans la maison une gigantesque robe de mariée en satin cousue à la main.

- Mais non...

Le calvaire n'était cependant pas fini : quand V confia à son ami que maintenant Viska y avait pris goût, les yeux du sorcier manquaient alors de sortir de ses orbites.

- Quoi elle y a prit  goût, en plus ?! Manquant de se démonter les cervicales, l'irlandais tourna brusquement la tête vers la table des Serpentard, à la recherche de son amie. Que, quoi, hein, gné ?
Il s'attendait presque à voir une toute nouvelle Viska, complètement défoncée, avec un nouveau look et un nouveau cercle d'amis, le regard hagard. Il ne comprenait pas pourquoi la lionne avait fait ça, c'était tellement gros !

Alan se prit la tête entre les mains, en plein dilemme. Son coeur balançait entre couvrir la lionne de tout un tas de reproches amplement mérités et au contraire essayait de ne pas l'enfoncer d'avantage tant elle avait l'air de regretter ce qu'elle avait fait. Elle pouvait ! C'était aberrant à plus d'un niveau quand on dézoomait les intentions de la lionne.

- Mais, mais, mais... on ne fait pas fumer des gens pour obtenir des informations sur eux, quand même... Alan regardait la lionne, essayant de comprendre à quel moment la dangerosité de l'acte lui avait échappé. L'alcool encore, bon, je pense qu'elle y a déjà touché, mais... pas le reste enfin, et pas maintenant ! Autant éviter que tout le monde les entendent, si possible.

Complètement sous le choc de l'information, Alan en oublia totalement le reste de la conversation c'est ça V', change de sujet avec l'alchimie oui, fais comme si rien ne s'était passé !. Il essayait de comprendre où en était actuellement Viska, en fait. L'Irlandais s'était toujours senti un peu étranger au nouveau groupe d'amis de la vipère, bien qu'il soit pour le coup très proche d'elle et de Vanellope. Ça ne l'empêchait pas de se sentir un peu extérieur à ce nouveau grand groupe, bien à l'abri de toutes les coucheries dont le monde semblait être friands. L'amour pour lui c'était déjà tout nouveau et amplement suffisant !

- Elle est comment là ? Elle t'en redemande ? Elle semble droguée ? Il ne faut pas lui en donner hein, avec son SPT va savoir ce que ça peut faire ! Alan ignorait si V avait pensé à ses paramètres là avant d'aider Viska à se 'décontracter', ce qu'il savait en revanche c'est que lui ne l'aurait jamais fait.
Déjà parce qu'il était le rabat-joie de la bande, ensuite parce qu'il détestait enfreindre le règlement mais ça se fait bien quand même, hein et ensuite parce que tous les produits qui altéraient la personnalité ou le comportement, pour lui, c'était non merci.

(1055)


Alan
CARMICHAEL
FIND JOY IN THE ORDINARY


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Ro5s
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyJeu 8 Juil - 10:04

Mauvaise journée et nouveaux cours« Tout. » répondit sombrement la lionne, ses yeux gris semblant être un ciel d’orage au moment où elle prenait place à côté d’Alan. Elle lui demanda alors, pour se changer les idées, ce qu’il faisait mais vu son incapacité chronique à comprendre les histoires d’amour, elle n’était pas sûre qu’aborder le sujet du petit ami moldu du Poufsouffle soit très efficace dans cet objectif. V savait bien qu’au milieu de tous ses amis hyper romantiques, elle faisait parfois un peu tâche, et elle était assez intelligente pour concevoir que c’était elle qui avait un problème, pas eux. Il lui avait déjà fallu plusieurs années à Poudlard pour avoir de vraies relations amicales, et vu les soucis que cela lui causait, ça la confortait dans la pensée que l’amour n’était pas fait pour elle. En plus, on ne pouvait pas dire que les histoires de ses amis fassent rêver : Victoire et Alan devaient vivre des relations à distance qui ne paraissaient guère satisfaisantes y’a pas que le sexe dans la vie mais pour V ça compte beaucoup, quant à Viska, elle avait été abandonnée par l’autre pauvre type. En même temps, c’était un comportement typique de mec cis-het arriéré du genre de McGowan, V se demandait encore pourquoi ça l’avait surprise alors que c’était si prévisible. Ils ne se rencontreraient jamais, mais elle était intimement persuadée que le Serpentard ferait la paire avec son imbécile de père à elle ! « Ah, alors ça va, il réussit quand même à t’écrire des lettres. C’est plutôt rassurant vu que les moldus ont un peu perdu l’habitude du courrier avec les téléphones. » fut donc son unique commentaire, en même temps que dire alors qu’Alan lui disait seulement qu’il avait eu du courrier ?

Le sujet des cours de Uagadou fut rapidement enfoui par l’autre conversation, celle portant sur Viska, parce qu’évidemment Alan était en accord avec Peony. V s’y était attendu, Alan n’avait pas exactement le profil du mec qui faisait des soirées beuveries avec ses amis… La lionne haussa les épaules lors qu’il lui demanda de plus amples explications (en tout cas c’est comme ça qu’elle le comprit) sur le fait que Viska avait pris goût à ces soirées, elle. « Ouais, surtout à l’herbe. Quand je me suis réveillée le lendemain, elle était en train de fumer toute seule le joint qui restait. Je le lui ai pris évidemment, il ne faut pas abuser de ce genre de produit. » Parce que V était certes une consommatrice, mais ponctuelle. Elle ne se faisait pas une habitude de boire et fumer ! Et ça avait de toute façon peu d’effet sur elle, elle avait commencé si jeune qu’il lui fallait bien plus que la dose qu’elle avait prise avec Viska pour que ça lui fasse vraiment de l’effet.

« Pourquoi pas ? C’est pas comme si elle pouvait aller plus mal que maintenant, non ? Au moins, elle a l’alcool plutôt joyeux, même si elle a pleuré après quand je lui ai posé des questions sur l’autre crétin. » V s’assombrit encore un peu plus à ce souvenir mais elle soupira et se concentra sur la suite des paroles d’Alan pour donner le change. « Hein ? Bien sûr que non, elle n’avait jamais bu. Tu sais bien qu’avant elle était dans ses conneries un esprit sain dans un corps sain, sauf que bon, maintenant, ça ne va plus tellement là-haut, avec ou sans drogue. » dit-elle en tapotant sa tempe pour illustrer son propos. Viska n’avait clairement plus tous ses esprits, quant à son corps, pour l’avoir vu en chemise de nuit légère, ce n’était pas brillant non plus… et ça c’était avant de la faire boire, elle tenait quand même à ce que tout le monde s’en souvienne.

La lionne se retint ensuite de lever les yeux au ciel : ce n’était pas parce qu’elle savait où acheter une barre de hachic à Bristol qu’elle était une dealeuse. Et ce n’était pas de la cocaïne non plus, c’était prouvé que l’herbe n’avait pas que des effets négatifs et pouvait être utilisé à des fins thérapeutiques. La consommation d’alcool était à son sens plus problématique pour Viska, parce qu’elle pouvait tout à fait s’en procurer à Poudlard, contrairement au cannabis qui n’était pas vraiment un produit très courant dans un internat fonctionnant en vase clos. « Non, elle m’a dit qu’elle avait aimé, mais elle ne m’en a pas redemandé. Elle doit bien savoir que je ne lui en donnerais pas comme ça, encore moins à l’école. On était en vacances quand on a fait notre soirée, c’était quand même pas pareil qu’ici… Et j’ai jeté ma réserve perso’ aux toilettes par mesure de précaution. Je ne vois pas trop comment elle aurait fait pour aller la chercher dans mon dortoir, mais bon, on ne sait jamais. » Et elle espérait que ça calmerait un peu les angoisses de Peony et, maintenant, celles d’Alan. « Et elle ne va pas devenir junkie après avoir fumé une fois quelques joints… » Mais V se doutait que son ami ne voyait pas du tout quel effet avait ce genre de substance, elle ne pensait pas que ça allait le tenter un jour en plus. « Par contre, quoi qu’elle en dise, elle ne va pas bien. Et j’aimerais bien savoir ce qu’elle nous cache aussi… » Vu que son plan n’avait pas fonctionné, elle était un peu à court d’idée pour la faire parler.

« Le seul point positif c’est qu’elle est inscrite à tellement de trucs cette année qu’elle n’a pas énormément de temps où elle est seule et où elle peut faire n’importe quoi. Elle est déjà sur les listes pour les cours de Uagadou, elle a les arts martiaux et Sterne à gérer, et finalement elle n’a arrêté que deux matières. Et bien sûr, on la garde à l’œil ! C’est quand même dommage que Flynn n’ait pas réussi à lui sortir Mister Prétention de la tête… surtout qu’entre nous, Flynn ne peut qu’être un meilleur coup. » V faisait ici preuve d’un poil de mauvaise foi mais, que voulez-vous, elle était de mauvaise humeur. Heureusement, le message d’Isaac – son bon coup à elle vu que pour d’obscurs raisons, elle n’avait jamais rien fait avec Flynn mais il a quand même toute sa confiance, si c’est pas émouvant cette foi en lui – lui rendit un peu le sourire. La perspective de pouvoir se détendre un peu plus tard dans la journée la soulageait un peu : elle avait peut-être mal commencé, mais elle ne finirait probablement pas si mal !

1 103
2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 2507
Âge : 16 ans [10/05/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyVen 9 Juil - 11:38

Le Poufsouffle n'ayant par choix pas trop lancé le sujet de son moldu de petit-ami (ils étaient dans la Grande Salle et ce n'était pas trop son genre de s'épancher de ses problèmes autre part que dans l'intimité dans sa cabane secrète faite de couvertures et de draps), il ne fut pas très étonné de la réponse de son amie la lionne Nala
- Oui. Conclut Alan au sujet de Cillian en même temps que V, qui était cependant loin de partager l'enthousiasme de la rouge et or à son égard : que Cillian lui écrive des lettres n'était pas vraiment la meilleure des nouvelles si les nouvelles en question n'étaient pas bonnes. A la limite, il aurait préféré ne rien recevoir.
Sachant pertinemment Vanellope mal à l'aise avec les histoires d'amour mais très à l'aise cependant avec les histoires de c*l il n'insista pas sur le sujet, ne désirant pas forcément avoir l'avis d'un tiers alors que sa propre opinion était aussi claire qu'un thé noyé de lait. Il réfléchirait à la lettre à tête reposée et déciderait s'il y avait vraiment lieu de s'inquiéter sans en parler à Prue et Quino qui eux, s'inquièteraient nécessairement "C'est la fin ! Il te largue, c'est clair !" "Il le largue ? C'est pire que ça ! Il ne veut plus jamais entendre parler de lui !!

Ensuite, il écouta Vanellope, dont il était pressé de connaître toute l'histoire. La lionne était à présent très proche de Viska et Alan ne refusait jamais d'en savoir plus sur son amie : ils n'étaient pas trop de tous pour rassembler le maximum d'informations. Surtout face à cette porte de prison qu'était la jeune fille.

- Ben... si ça lui fait du bien, elle pourrait y prendre goût, si... Rétorqua Alan qui voulait donner des arguments à V sans pour autant la faire culpabiliser, ce qui était difficile tant il désapprouvait l'approche de la lionne.
Dans le fond il ne pouvait s'empêcher de se réjouir que V veuille aider Viska, mais d'un autre il sentait complètement impuissant et ne savait pas quelle démarche ses amis et lui devaient adopter. Ils n'étaient que des adolescents, devant une situation presque surnaturelle qui devaient affronter en plus de ça quelqu'un de très fort qui refusait qu'on l'aide et qui mettait un point d'honneur à faire passer les autres avant elle-même. La pire des patientes, donc.

Il haussa les épaules quand V lui rétorqua qu'il devait certainement savoir que la Serpentard était partisante 'd'un esprit sain dans un corps sain'. Qu'en savait-il vraiment ? Il avait été si étranger à la vie de la jeune vipère l'année passée que ce qu'elle était devenue parlait peut-être à ses nouveaux amis, mais pas à lui. Voilà bien longtemps qu'elle ne s'était pas confiée à lui et il était clair qu'il admettait la connaître à présent moins que Vanellope ou Victoire. Fort heureusement, il était proche de V et pouvait donc surveiller la vipère de loin, même si c'était effectivement et objectivement mieux que la fin de l'année dernière.

Le jeune homme ne put toutefois s'empêcher de répondre en haussant les sourcils quand V lui confia qu'hélas, depuis un petit moment, ça n'allait plus trop au niveau de la tête pour Viska. Ah bon
? Pourquoi tu dis ça ?
Ça au moins, il l'avait remarqué. Il ne savait toutefois pas si c'était rassurant ou non.

Alan était cependant moins optimiste que V – bien qu'il n'y connaissait rien – sur le fait que Viska n'allait pas devenir junkie : à ses yeux, Viska était prompte à tomber dans tout ce qui pourrait causer le plus de soucis à son entourage. Pas intentionnellement bien sûr, mais le jaune et noir imaginait sans arrêt les pires cas de figure et pour l'instant la 6ème année était à la hauteur.
- Peo' la surveille, de toute manière ? Elle est toujours avec elle ?
C'était sa seule consolation, parce que maintenant que Jensen n'était plus là, ni Prue, ni V, ni Flynn, ni Victoire, ni Alex ne pouvaient avoir un œil sur elle dans la salle commune et le dortoir. Pour Peony, c'était différent, elles partageaient tout : c'était plus simple de l'avoir à l'œil.

- On pourrait peut-être se mettre à la légilimancie... Laissa échapper Alan à voix haute, sans vraiment vouloir dire ça, alors qu'il se perdait dans des hypothèses toutes plus irréalisables les unes que les autres. On pouvait exclure l'amadouement, puis que tous ses amis étaient dévoués à elle corps et âmes mais qu'elle refusait toujours pleinement de leur dire tout ce qu'elle ressentait, pour les protéger très certainement. On pouvait aussi virer le sortilège de l'Impérium ah bon, pourquoi ? et le Véritasérum, ce n'était pourtant pas faute d'en avoir envie. Viska demeurait la pire des bourriques, surtout quand il s'agit de se négliger et de protéger ses proches. Elle était insupportable.

- La fuite en avant, je sais pas si c'est mieux que le reste ; Surtout si elle mange rien ! Alan réfléchissait à ce qu'il préférait : une Viska junkie qui perdait goût à la vie où une acharnée de travail qui maigrissait à vue d'œil et qui frôlait le malaise à chaque seconde qui passait. Tu penses qu'un intérêt amoureux pourrait l'aider ? Alan n'avait pas bien compris de quelle manière V voulait utiliser Flynn tu ne veux pas savoir et il ne savait pas vraiment quelle relation le lion avait avec la vipère (et la lionne). Au fond, peut-être qu'un nouvel amour serait bénéfique pour la verte et argent mais Alan doutait qu'elle en soit là : à son sens, elle devait se sentir si peu désirable et toujours si atrocement détruite par la rupture de Jensen qu'un futur amoureux était inenvisageable.
A la limite, quant à partir dans les solutions faites de bric et de brocs, autant l'utiliser l'Amortentia sur elle : ça ne pouvait pas lui faire de mal et avec un peu de chance, ils obtiendraient pas mal d'infos sur comment elle allait et ainsi mieux l'aider.
De quelqu'un que cette potion faisait vomir par essence, c'était une étape énorme de l'envisager : le capitaine des blaireaux se sentait démuni.

(1012)


Alan
CARMICHAEL
FIND JOY IN THE ORDINARY


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Ro5s
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptySam 10 Juil - 11:56

Mauvaise journée et nouveaux coursLa correspondance n’étant visiblement pas vraiment un sujet dont Alan voulait parler en détail ça tombe bien, V est une bille en conseils amoureux, ils en vinrent rapidement à discuter de leur amie commune. Viska avait été un flirt de la lionne en fin de quatrième année, rétrospectivement, elle se disait qu’elle avait même peut-être éprouvé pour elle un peu plus que ça – sauf que V étant une handicapée sentimentale, elle ne s’en était rendu compte que quand la blonde était sortie avec McGowan et que ça l’avait rendue très jalouse -, quant à Alan, Viska en avait été très proche avant leur brouille de l’année précédente. V ne s’était évidemment pas mêlée de cette histoire – peut-être que si elle l’avait fait, ça se serait résolu plus vite remarquez -, mais au moins ses deux amis s’étaient réconciliés même si Viska avait tendance à passer plutôt du temps avec les Gryffondor en ce moment c’était leur niveau de sex appeal qui l’attirait, c’était évident. Mettre leurs infos en commun était un plan comme un autre, et au moins, celui-ci, la préfète rousse ne pourrait pas lui reprocher.

« Sauf que les moyens de se procurer de l’herbe à Poudlard sont quand même limités, surtout que Viska ne fréquente pas grand monde – moi excepté du moins – qui en consomme. » Et même elle, elle n’en consommait pas assez pour en avoir une réserve pour deux, et la sienne personnelle avait fini dans les toilettes du dortoir des Gryffondor. Ça avait un peu fait mal au cœur de V parce qu’elle avait pensé proposé une soirée à Flynn à la cool, mais elle survivrait à l’abandon de ce projet, surtout qu’ils pouvaient toujours se faire une soirée avec uniquement du tabac et du whisky pur feu (et du rock, mais ça c’était la base).

« Tu l’appelles Peo’ ? Je ne savais pas que vous vous parliez. » remarqua V en passant, la préfète des Serpentard ne laissant que ses amis l’appeler par son diminutif – et la rousse pouvait être assez stricte sur certains sujets -. La lionne songea qu’elle devait être hors liste, elle, maintenant que la préfète des Serpentard était fâchée après elle. V était partagée d’ailleurs parce que, certes, son plan n’avait pas fonctionné donc il avait eu plus d’effets négatifs que de positifs, mais si elle avait réussi à la faire parler de ce qu’elle leur cachait, elles auraient enfin pu avancer un peu. Vu que Peony lisait le journal intime de Viska même quand celui-ci était planqué, la lionne aurait cru que son amie serait un peu plus tolérante sur les tentatives, même extrêmes, pour aider Viska. « En tout cas, oui, elles sont souvent ensemble, mais Peony est préfète donc elle a des rondes à faire, elle ne peut pas être tout le temps avec elle. En plus, ‘Ska est une anguille, elle nous file entre les doigts dès qu’on la quitte des yeux. C’est très pénible soit dit en passant. » En général, la blonde allait dans le dojo récemment ouvert pour les cours d’arts martiaux pour s’entraîner, donc il n’était pas dur de la retrouver, mais elle allait aussi à pas mal de soirées avec des gens que même V n’aurait pas forcément qualifiés de fréquentables et après c’est elle qu’on engueule, tss.

« Hum… j’espère quand même que le temps qu’on apprenne, elle ira mieux. Elle ne peut pas rester indéfiniment dans cet état, non ? » s’inquiéta V non sans une certaine angoisse dans la voix, très inhabituelle chez elle. Elle avait l’impression que, quoi qu’ils fassent, rien n’atteignait leur amie. V n’avait pas l’habitude d’échouer, et en plus elle supportait de moins en moins la vision de son amie en train de dépérir sur pieds.

Le message d’Isaac fut une diversion bienvenue qui la calma presque instantanément, la projetant dans des perspectives autrement plus agréables que de s’occuper des problèmes de Viska. Au final, V n’avait pas des mécanismes de défense si différents que ça de ceux de sa blonde amie, seulement elle avait des soucis nettement moins graves même si une amie suicidaire/auto-destructrice et une autre totalement déprimée restent des trucs pas bien sympa à gérer à 16 ans alors elle n’allait pas dans les mêmes extrêmes. S’amuser et coucher à droite, à gauche, cela suffisait à lui faire conserver son équilibre. Tout le monde n’était pas capable de comprendre ce genre de fonctionnement, mais même si elle ne s’en cachait pas du tout, elle n’en faisait pas non plus l’étalage. V supposait cependant qu’après plusieurs mois de pratique, elle devait avoir une sacré réputation de fille facile dans Poudlard, sauf qu’elle s’en fichait totalement – parce que ce n’était pas totalement faux bien que totalement misogyne comme manière de voir la sexualité -.

« Je sais pas si c’est mieux, effectivement, mais c’est peut-être plus facile à surveiller. Elle ne peut pas louper tous les repas, surtout que Vic’ met un point d’honneur sur la nourriture, donc c’est pas forcément le plus inquiétant. Pour tout dire, moi ce qui me stresse, ce n’est pas ce qu’on voit, mais ce qu’elle ne nous dit pas. Ce n’est jamais bon signe quand quelqu’un d’aussi ouvert se met à faire des cachotteries. » La lionne haussa les épaules, ne sachant pas trop ce qu’en penserait Alan. Dire qu’elle allait de mieux en mieux l’année précédente, et après tout était totalement parti en vrille à cause de l’autre imbécile ! Elle n’arrivait même plus à savoir si elle était en colère contre Jensen d’avoir enfoncé Viska – et encore plus là qu’il ne lui parlait même plus – ou contre la blonde de s’être laissée embobiner par un salaud. Déjà que tomber amoureux était stupide, mais éviter ce genre de mec qui se barrait sans demander son reste non, elle ne pense pas à son père, ou peut-être un peu, c’était quand même la base ! Surtout que des mecs biens, il y en avait à Poudlard, V n’en doutait pas !

« Oh bah si elle arrivait à oublier McCrétin, ouais, carrément que ça aiderait… surtout là qu’il la laisse totalement tomber. » V pouvait encore comprendre que s’il n’était pas amoureux de ‘Ska, McGowan ait quitté la jeune fille. C’était pas cool pour elle, surtout vu le contexte, mais soit. Seulement le faire comme ça, sans aucune explication correcte, ça c’était merdique. Et la ghoster depuis la rentrée, c’était encore pire. Viska ne méritait pas un tel traitement et ça rendait V très en colère, surtout que la blonde semblait penser qu’elle avait un truc qui n’allait pas chez elle à cause de ce type ! « Mais je vois pas trop qui pourrait la séduire tu vois… parce qu’avec Flynn, c’est juste pour le fun, ça deviendra jamais une vraie histoire. » Et V le regrettait presque – presque seulement parce qu’elle continuait de penser que le célibat était la voie de la sécurité voyez-vous -, mais ça paraissait évident pour la lionne que le duo Flynn/Viska ne serait jamais plus que ce qu’ils étaient déjà, à savoir des amis et un plan cul. Flynn c’était un peu l’équivalent d’Isaac pour elle, elle y retournait parce que c’était sympa et pas prise de tête, mais ça n’irait jamais au-delà et ça lui paraissait très bien comme ça puisqu’encore une fois l’amour c’est nul.

1 219
2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 2507
Âge : 16 ans [10/05/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyDim 11 Juil - 11:16

- J'espère ! Ça au moins tu pourras le contrôler...  Alan savait V assez dégourdie et surtout avec un réseau assez large pour savoir si et quand Viska essayait de se procurer des substances interdites. Dans leur malheur, ils étaient heureusement une bonne brigade dans toutes les maisons à vouloir surveiller Viska et par chance, il y' avait aussi beaucoup de préfets. Ça ne devrait donc pas lui échapper.

- On ne se parle pas, mais à force de vous entendre l'appeler comme ça, c'est venu.  Dit-il en souriant, riant presque et réalisant qu'il avait effectivement appelé la copine de chambre de son amie par un surnom, ce qu'il ne faisait jamais. Bien qu'ils ne soient pas amis, il n'empêchait pas que Dahlia et Peony étaient dans sa classe depuis la première année et qu'il était amené à les fréquenter très souvent et, encore plus fréquemment à en entendre parler coucou Quino.

V nota et regretta le fait que Viska soit depuis peu du genre à disparaître comme une anguille et à filer entre les doigts de ceux qui voulait la surveiller et l'aider. Le Poufsouffle hocha la tête et répondit :

- Oui, j'ai remarqué.  Nota t-il, s'étant déjà fait la réflexion de la voir disparaître après un cours, à la va-vite. Je pourrai peut-être la suivre, je cours vite. Ça ne coutait rien d'essayer de tenter de la suivre sans qu'elle s'en rende compte, après tout. Il n'avait vraiment aucun problème et essayer de percer Viska à jour : elle-même l'avait aidé quand il ne voulait pas, il avait donc le devoir de faire de même pour elle.

- J'espère pas...  Répondit Alan, qui comme Vanellope, se posait souvent la question de savoir s'il y avait un espoir pour Viska. Plus ça allait et plus il se sentait impuissant, ressentant toujours cependant au fond de lui un inébranlable espoir qui resterait toujours là, pourtant, il le savait.

V lui confia ensuite que ce qui l'inquiétait était non pas ce que Viska montrait, mais plutôt ce qu'elle cachait. L'Irlandais ne pouvait qu'être d'accord avec elle : lui-même ne savait que trop ce dont la vipère était capable pour 'protéger' son entourage et elle-même, et il la savait assez forte pour faire des choses de malade sans que personne s'en doute. Il ne l'espérait pas, cependant, essayant de se dire qu'elle avait vécu le pire et que maintenant elle n'avait envie que du meilleur comptes-y.

- Je suis d'accord avec toi, c'est très inquiétant.  Conclut Alan qui acculé, en était presque à vouloir tenter des choses illégales pour comprendre son amie. C'est dans ces moments là qu'il comprenait la tutelle et qu'il pouvait concevoir que des gens ne pouvaient pas être en capacité de savoir ce qui était bon pour eux. C'était triste à mourir d'enlever son libre-arbitre à quelqu'un, mais quand le mal-être était trop profond, il pouvait aussi entendre qu'on ne soit plus de bons conseils pour sa propre personne.

- Moi j'en reviens toujours pas qu'il ait fait ça. Il doit sûrement y avoir une bonne raison.  Se disait Alan, irrémédiable optimiste malgré les apparances, qui essayait de trouver des circonstances atténuantes à tout le monde et qui se faisait pour le coup l'avocat du diable face à V, ce qui n'était clairement pas la meilleure idée du monde.
Bien qu'optimiste sur les raisons de la séparation, Alan ne pouvait toutefois pas ignorer les conséquences dramatiques qui en avaient découlé : la rupture n'aurait pas pu tomber à pire moment et Viska, surtout, n'avait vraiment pas besoin de ça à ce moment là Tiens Viska, c'pour toi, une météorite.

- Ah zut.  Répondit Alan, qui apprit en direct que Flynn et Viska ne se mettraient pas en couple ah ben bravo, je suis dégouté maintenant !. Pour ce qui était de trouver quelqu'un à la jeune fille, cependant, il fallait bien avouer que le capitaine n'avait pas du tout réfléchi à la question. Boarf, je suis sûr qu'elle doit plaire à plein de monde et Poudlard est truffé de gens cools. Après, faut reconnaître qu'elle a un certain bagage...  Force est de reconnaître que rares seraient ceux qui auraient le courage de s'approcher d'une fille avec un passé aussi tumultueux ; mais allez savoir, peut-être que ça n'effraierait personne et qu'elle trouverait l'amour dans le mois !

(707)


Alan
CARMICHAEL
FIND JOY IN THE ORDINARY


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Ro5s
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyLun 12 Juil - 12:18

Mauvaise journée et nouveaux coursV savait que Flynn était comme elle à tous les niveaux – ce n’était pas pour rien qu’à la base, elle avait acheté une barre pour eux deux – mais ça ne l’inquiétait pas, il saurait gérer Viska, voire détourner son attention si besoin était. Bien entendu, elle aurait pu l’expliquer à Alan, mais elle avait un peu la flemme : il suffisait que le Poufsouffle sache qu’elle allait surveiller la blonde, pas vrai ? Que ce soit à travers Flynn – en quelque sorte, V n’allait certainement pas lui demander un compte rendu détaillé, surtout qu’elle soupçonnait que certains passages figureraient facilement dans le rayon interdit aux moins de 18 ans – n’avait pas tellement d’importance du moment que leur amie ne devenait effectivement pas accro au cannabis. Cela dit, même si la lionne trouvait les comportements auto-destructeurs de Viska très inquiétants, elle ne l’était pas autant qu’Alan sur l’aspect addictif. Il y avait fort à parier que le Poufsouffle se fasse une fausse idée de ces pratiques, ne les ayant jamais testé lui-même. Au fond, V craignait beaucoup plus que Viska ait un accident à force de faire du sport de manière hyper intensive ou qu’elle tombe malade parce qu’elle ne mangeait pas… mais chacun ses angoisses hein !

« Ah, oui, je me disais aussi ! » ponctua V au sujet de Peony. La lionne se demandait combien de temps la rousse allait lui faire la tête. Quand elle s’était fâchée avec Victoire à cause d’Alfie, ça avait duré un moment… mais bon, là ce n’était pas pareil quand même, V n’avait pas trahie Peony en faisant boire Viska quand même… ça n’avait juste pas été son coup le plus intelligent. Que voulez-vous, on peut être surdoués et se tromper hein !

« Hum… S’il suffisait de courir, on aurait déjà trouvé ce qu’elle trafique. Elle est assez nulle pour garder un secret, en revanche, elle nous bat pour ce qui est de l’esquive. Ce doit être sa formation d’assassin. » En général, elle était une seconde à côté d’elle et la suivante, elle avait disparu ! Sa rapidité avait de quoi laisser admiratif, même si elle n’avait rien de surprenant : Viska n’était pas seulement sportive, elle était aussi douée. Heureusement en un sens, car il fallait du talent pour survivre à ce qu’elle avait traversé – on ne pouvait pas dire que le Ministère l’ait beaucoup aidé et elle avait dû se sauver elle-même ! -.

Par la suite, ils tombèrent d’accord sur le fait qu’ils étaient inquiets : ça ne les avançait pas à grand-chose mais bon… c’était toujours ça de moins qui faisait débat. En revanche, V lâcha brusquement son verre sur la table quand Alan chercha des excuses à ce prétentieux de McGowan. Elle n’arrivait pas à croire que le Poufsouffle puisse essayer de lui donner raison, alors qu’il avait largué Viska comme si elle n’avait strictement aucune importance. « Une bonne raison d’être un connard tu veux dire ? Je crois pas non. » lâcha V qui en oubliait de se censurer tant elle sentait la colère l’envahir. Elle préférait d’habitude des mots moins crus pour parler de Jensen, mais elle ne pouvait pas accepter les paroles d’Alan. La lionne n’ignorait pas que Peony défendait aussi le capitaine des Serpentard, mais elle avait le bon goût de ne pas dire que Jensen avait une bonne raison, et elle en parlait assez peu avec elle par ailleurs : l’inimitié de la lionne pour le sang pur ne datait pas d’hier. Il y avait le cas de Viska, évidemment, mais ça datait d’avant, à cause de ce que Jensen martelait dans leurs premières années à Poudlard au sujet des nés moldus. Et V était une née moldue, et pas du genre à se laisser faire en plus de ça.

On ne pouvait pas dire que les paroles suivantes d’Alan la calmèrent. « Un certain bagage ? Non mais… Tu crois vraiment que Viska devient inintéressante parce qu’elle a pas eu de chance dans la vie ? Les gens sont quand même plus... » Elle allait dire plus intelligents que ça mais elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle leva les yeux et vit le visage avenant d’Isaac ce qui la calma instantanément – ce qui était mieux, car il n’était pas certain que cette conversation ait amené quoi que ce soit entre les deux amis, la lionne pouvant être très têtue et déjà de mauvaise humeur -. « Salut. J’interromps quelque chose ? » demanda le Gryffondor à sa préfète. Celle-ci lui sourit : « Non, on discutait seulement. » Et c’était sûrement aussi bien car V n’avait visiblement pas du tout la même vision des relations qu’Alan donc ils auraient fini par tourner en rond – non pas qu’elle se pose en experte mais elle avait quand même ses opinions -. « Je pensais que tu aurais du temps seulement plus tard.
- Je croyais aussi mais finalement mon emploi du temps s’est allégé alors me voilà. Tu viens ? » Lui proposa-t-il avec nonchalance, un petit sourire séducteur aux lèvres. V y répondit par effet miroir et se leva en attrapant son sac. « Plutôt deux fois qu’une. » Elle passa un bras autour de celui d’Isaac dans un geste qui aurait pu passer pour amical sans le regard qu’elle posait sur lui, déjà chargé de désir. Avant de s’en aller pour de bon dans un lieu privé, elle reposa ses yeux gris sur le Poufsouffle. « On se voit plus tard en cours, ok ? Si on me cherche, tu diras que tu ne sais pas où je suis ! » Elle lui fit un clin d’oeil et s’en alla pour vaquer à ses occupations avec son « gars sûr » / amant, Isaac.

Terminé pour V
(Fin du poste vue avec Isaac)
2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 2507
Âge : 16 ans [10/05/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. EmptyLun 12 Juil - 23:02

L'idée de courser Viska au triple galop pour trouver ce qu'elle leur cachait tomba à l'eau quand V' lui fit comprendre qu'avec son entrainement, il était inutile espérer la rattraper. La question qui demeurait pour Alan était cependant : est-ce que Viska leur cachait véritablement quelque chose ? A partir du moment où ça devenait évident, il était facile de confronter la jeune fille : elle ne pourrait pas nier. Pour l'heure, Alan trouvait que le doute subsistait. Après tout, peut-être était-elle un peu patraque après les cours et voulait s'isoler pour éviter que ses amis ne s'inquiètent en la voyant s'évanouir ? Ça n'expliquait cependant pas pourquoi elle se sentait autant en forme après ses disparations...

« Oui, j'imagine... » Répondit-il, contrit, un peu déçu de ne pas pouvoir aider à la bonne santé de son amie. Ses compétences, quels qu'elles soient, ne semblaient pas vraiment utiles à la Serpentard. Il se sentait d'autant plus inutile que le noyau dur d'amis qui entouraient la sorcière lui était complètement étranger, Vanellope excepté. Il y avait un temps eu Jensen, mais Alan pouvait à présent affirmer qu'ils n'étaient plus amis et de toute manière, le Serpentard n'était plus vraiment ce qu'on pourrait appeler proche de la vipère. C'était même tout l'inverse.

V' le savait mieux que quiconque puisqu'elle ne pouvait pas – et ce depuis longtemps – voir le serpent en peinture. Alan pouvait comprendre, puisque pendant longtemps le sang pur avait du mal – dirons-nous – avec les nés moldus, ce qui impliquait clairement Vanellope et son amie Fiona : une intolérance qu'Alan avait toujours cru passagère et explicable de par une pression parentale importante. Il avait d'ailleurs eut raison de croire à du mieux, puisqu'il fallait reconnaître que depuis, le Serpentard avait beaucoup changé.
Le fait qu'il largue Viska ne l'avait cependant pas rapproché de Vanellope : plus que jamais, la lionne ne parvenait pas à accepter ce qu'il avait fait à son amie.
Alan avait toujours été moins manichéen et bien qu'il en avait beaucoup voulu au serpent de sa façon d'agir avec Viska, il avait toujours voulu comprendre le pourquoi du comment. Il était facile de le traiter de tous les noms, mais moins en revanche de comprendre comment on pouvait passer d'un amour aussi passionnel à un désintérêt aussi total. Depuis, Alan était complètement dubitatif et s'attendait à ce qu'un jour l'explication leur soit donnée. En attendant, ça n'arrangeait pas la pauvre Viska qui trinquait de tous les côtés tiens Viska, pour voir, si on tuait ta mère ?.

Les yeux du Poufsouffle s'écarquillèrent un peu quand V' insulta clairement Jensen devant lui – une attitude qui ne lui ressemblait pas vraiment elle était plutôt du genre à lui planter son genou entre les jambes que le traiter de tous les noms – ce qui eut pour effet de couper instantanément toute répartie au capitaine. Le dialogue n'était plus de mise et Alan comprit qu'il s'était fait – malgré lui – l'avocat du diable, alors qu'il ne souhaitait au fond que comprendre les motivations du serpent, ce qui n'enlevait rien à son opinion personnelle sur la personne.

Vanellope, visiblement irritée et encore à cran, ne comprit pas non plus la dernière phrase du Poufsouffle décidément la communication est compliquée aujourd'hui! : à aucun moment Alan ne pouvait croire que Viska pouvait devenir moins intéressante aux yeux des gens, c'était un peu tout le problème, à vrai dire. Le 6ème année s'imaginait au contraire que les gens puissent avoir peur d'elle de par tout ce qu'elle avait vécu. Tous n'étaient pas aussi proches de la vipère qu'ils ne l'étaient tous les deux, ainsi, l'Irlandais était certains que la moitié de Poudlard avait une vision erronée de sa situation et que l'autre moitié s'en donnait à cœur joie pour déformer la réalité et lancer des rumeurs. Ils étaient dans un collège, ce n'était clairement pas la première fois que ça arrivait.

« C'est pas ce que j'ai d...» Rétorqua Alan vivement quand il vit la sorcière s'emporter inutilement, mais tout en regardant Isaac, un Gryffondor de 7ème année, cependant tiens, je connaissais certains de tes potes approcher tiens, il est pas mal lui. V' semblait l'attendre et le Poufsouffle assista donc à l'échange, sans pour autant terminer ce qu'il disait, constatant que la sorcière changeait vite son attention pour celle du lion. Ils ne purent donc pas finir leur échange que la 6ème année se leva et s'en alla avec le rouge et or, sans pour autant manquer d'adresser un dernier mot à Alan, qui contrairement à elle, avait toujours le sujet Viska bien en tête tu as des soucis de concentration, V'?.

« On fait ça ! » Dit-il en adressant un sourire à la lionne, et en s'attablant à sa soupe froide, qui n'avait le début du repas, pas changé de température. C'était l'avantage.

[Terminé pour Alan]


Alan
CARMICHAEL
FIND JOY IN THE ORDINARY


[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Ro5s
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.   [THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME PV] Mauvaise journée et nouveaux cours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: