Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Partagez
 

 Lançons-nous dans une course folle ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1332
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyJeu 8 Juil - 19:16

Lançons-nous dans une course folleArrivée au stade de Quidditch, Vanellope se demanda comment elle en était arrivée là. Sur le moment, quand Thomé l’avait invitée et qu’elle lui avait assez clairement mis une veste, elle n’avait pas vraiment réfléchi à la suite, mais en seulement quelques phrases, elle s’était retrouvée à promettre au Serpentard de faire une course avec lui. Elle n’y avait pas vraiment vu de mal puisqu’il n’y avait rien de bien romantique à faire une activité de ce genre, ce n’était même pas un sport de contact ! Thomé avait bien plus de chance de s’approcher physiquement d’elle à Sterne qu’ici, sur le terrain de Quidditch, mais elle commençait à avoir des doutes sur le bien fondé de sa confiance à cause des réactions de ses copines qui n’arrêtaient pas de la chambrer avec son soit disant rendez-vous avec Thomé.

Comme elle ne pouvait pas se défiler – ça n’aurait pas été digne d’une préfète de Gryffondor -, elle avait pris son balai et était pile à l’heure du rendez-vous. Thomé arriva plus ou moins au même moment qu’elle. C’était un samedi matin, juste avant l’heure du déjeuner, quand le terrain n’était occupé par aucune des équipes. Vanellope portait donc ses vêtements civils plutôt que son uniforme, de toute façon peu pratique pour voler sur un balai. Elle avait passé une salopette-short en jean avec un tee-shirt rose en dessous. Ses cheveux, toujours bruns pour le moment - mais ça n’allait pas tarder à changer - étaient attachés en une queue de cheval haute et retenue par un un ruban rouge. Il s’agissait de son style habituel, simple, pratique et coloré.

Souriant au brun, elle lui montra son balai : « Salut ! Tu es prêt j’espère ? Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de m’entraîner, mais je ne compte pas me laisser faire pour autant ! » certifia-t-elle avec bonne humeur. Elle pensait toujours avec une certaine contrariété que ses amies avaient été très pénibles : elles avaient fait une montagne de l’invitation de Thomé alors qu’il avait, finalement, assez facilement lâché l’affaire. Il n’y avait pas de quoi en faire tout un fromage ! Ses amies, Viska en tête, étaient bien trop obsédées par les histoires d’amour et prenaient leur cas pour une généralité. Elle n’était pas aussi perturbée qu’elles ! Il ne fallait pas confondre ! Elle ne tombait pas amoureuse à tout bout de champ elle ! D’ailleurs, V avait eu un été remplis de rencontres et autres flirts quand elle ne travaillait pas comme une acharnée – on lui reconnaîtra qu’elle avait quand même beaucoup plus bossé qu’autre chose entre les réglages de la tablette et les chansons pour Fiona -.

« Finalement, nous n’avons pas d’arbitre, mais je pense qu’on peut se faire confiance pour ne pas tricher pas vrai ? » Même si Thomé était à Serpentard, il n’y avait pas assez d’enjeu dans cette course pour qu’il ait des raisons de tricher. Quoique… elle pourrait peut-être le tester un peu pour voir ? Une étincelle amusée brilla dans ses yeux à cette idée et elle ajouta : « Je te propose que le perdant doive un gage au vainqueur, d’accord ? » Que la partie commence…

567
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 121
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyDim 18 Juil - 0:07

Lançons nous dans une course folle
Vanellope
Bon, il avait réussi à voler une course de balai avec l'élue de son coeur. Il devait assurer maintenant le petit russe éduqué par des vampires un poil anti-sorcier. Dire qu'il avait passé ses vacances à écouter sa nouvelle "famille" d'accueil se plaindre de l'ignorance de tous les sorciers qui toléraient les sangs impures. Un peu trop de racisme à son goût, il avait donc prétendu aller s'entrainer, tous les jours, dans le jardin trop petit, sur ses sortilèges et son vol de balai. La bonne excuse pour fuir ce boucan qu'il ne supportait pas. Même sa grand-mère l'avait accompagnée au bout de deux semaines. Elle affirma que ce n'était pas aussi grave pendant qu'il était en cours. Impossible de lui faire gober un mensonge si évident. Encore heureux qu'il se défilait plus facilement pour aller dans les magasins non-magiques (Sacrilège! Avait-il entendu une fois), pour écouter de la musique (Sacrilège aurait dit Ludye).

Autant dire que le retour à Poudlard fut une bouffée d'air frais! Un air d'Angleterre plein de regards en coins et de murmures qu'il ne s'était pas attendu à avoir. Il devait bien avoué que les cours avaient à peine commencé qu'il s'ennuyait déjà. Les points positifs étaient le cours de vol, celui sur les arts-martiaux-magiques et cette course que lui avait confirmé la préfète en fixant la date. Un soulagement certain le fit sourire. Une expression qui ne quitta pas son petit visage satisfait alors qu'il quittait la salle commune des vipères en simple tenue civile du simple chez ces riches ne l'est jamais!: un pantalon en pure laine de haute qualité d'un noir impeccable avec des chaussures en cuirs de dragons et une chemise blanche en coton d'Égypte, bien sûr tout sur-mesure. Pour se justifier, le russe pouvait avouer qu'il n'avait pas fait sa valise. Entièrement vrai, la famille qui l'hébergeait ainsi que sa grand-mère tenait à ce qu'il sorte du lot. Autant dire que Thomé n'avait rien d'autre à ce mettre. Même son balai avait été changé, ce qui le faisait ronchonner la veille.

D'un pas assuré, un peu pressé par son retard d'avoir changé trois fois de chemise pas du tout nerveux!, il était un peu en retard, deux minutes. Il faudrait qu'il se détende un peu le jeune! Hors, en voyant Vanellope, il resta une seconde surpris, émerveillé même, le rose lui allait si bien. "Salut, la forme? Je suis hyper chaud! Bien que j'ai un nouveau balai, je pense que ça devrais aller. D'un geste un peu rapide, il tira l'étiquette qu'il n'avait pas vu jusqu'alors, pour la glisser rapidement dans une poche avant de sourire. Sautillant d'impatience, il laissa son véhicule magique trouver le sol avant de se frotter les mains. "Promis, je te laisserai pas gagner." Ria-t-il en s'attendant plutôt à se faire plumer. Elle avait plus d'expérience et le terrain était le sien, aucune chance que la brune finisse loin derrière lui, même s'il était une tête brulée.

Le défis, lui fit aussitôt changer d'avis! Thomé ne voyait pas ce qu'il pourrait bien lui arriver de perdre si ce n'était de l'amuser et de lui plaire un peu plus. Hors, il avait tout à gagner aussi. "Un gage? T'es sûr? Je pourrais te demander un baiser." Osa-t-il en riant avant de lever les mains en signe de reddition. "On fait trois tours à ton top? Ou peut-être que tu as une autre course en tête?" Il ne comptait pas, pas tout à fait, lui demander quelque chose de déplacer comme récompense au gage énoncé, mais l'idée lui avait traversé l'esprit quand même. Vilain caneton, il l'invita d'un geste à prendre place sur la ligne de craie qu'il traça d'un petit coup de baguette magique. Près à monter sur son balai et impatient de tester cette impétueuse compétition.

[HRP: Oui oui la musique est épiquement atroce!]
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1332
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyJeu 22 Juil - 20:46

Lançons-nous dans une course folleEn d’autres circonstances, V aurait bien fait une blague sur le fait que Thomé était chaud mais elle s’abstint par prudence. La lionne ne savait pas trop ce que le brun attendait de cette course alors mieux valait ne pas marcher sur la queue du serpent au risque de se faire mordre. Non pas qu’elle s’inquiète particulièrement : son cœur était solide et il fallait plus qu’un mignon cadet pour le faire frémir. Vanellope avait bien conscience d’avoir eu un soupçon de sentiments pour Viska à une époque mais, en toute honnêteté, elle savait aussi que si elle n’était pas sortie avec un crétin comme McGowan, elle aurait continué d’ignorer cette amourette sans avenir. Il n’était pas totalement exclu qu’à l’instar de Flynn, V saute un jour le pas avec Viska – après tout, on ne savait pas de quoi l’avenir serait fait ! - mais la brune ne se faisait aucune illusion quant au devenir de ce genre de relation : Viska était indubitablement trop romantique pour elle – quoi que prétende celle-ci -. Quoi qu’il en soit, pour le moment, Viska s’amusait avec Flynn pour tenter d’oublier l’autre prétentieux. Si elle n’était pas trop sûre du succès de l’opération, ça faisait quand même un mois et demi qu’ils fricotaient… c’est bien que ça devait leur plaire !

« Tout n’est pas dans le balai mais dans celui qui le contrôle. » répondit-elle doctement en oubliant ses plaisanteries ainsi que la pensée furtive de ses amis. « Inutile de me laisser gagner, je me débrouille ! » répondit-elle ensuite, piquée de la remarque de Thomé, quand bien même il lui dit qu’il ne la laisserait justement pas gagnée… mais que voulez-vous, la jeune fille péchait souvent par excès de fierté – c’était là son plus gros défaut -. Par certains aspects, elle ressemblait beaucoup à l’animal de son blason tel qu’on se l’imaginait : orgueilleuse, rayonnante, elle évitait ceux qui ne faisaient pas parti de sa « tribu » mais se montrait très protectrice avec les membres de cette dernière. C’était aussi pour ça qu’elle évitait d’y ajouter trop de personnes différentes : rien qu’avec Viska et Iva, son emploi du temps émotionnel était plein !

« Tu pourras me demander ce que tu veux, du moment que c’est un truc qui ne dure pas longtemps : un baiser oui, un rendez-vous non. Si tu l’emportes évidemment, mais je ne vais pas te faciliter la tâche ! » Un sourire taquin apparut sur son visage sur lequel on pouvait lire aussi un brin de provocation. Notons qu’elle ne savait pas ce qu’elle lui demanderait elle mais elle se pencherait sur la question le cas échéant, avant ça : place à la compétition ! « C’est bon pour moi. » confirma-t-elle concernant les trois tours à son top. Elle se mit en place, enfourchant son balai sans hésitation, et elle dit : « Allez… tu es prêt ? Un… deux… trois… Top ! » Et elle s’élança à toute vitesse pour le premier tour.

HRP : Je te laisse décider qui gagne la course Wink
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 121
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyLun 9 Aoû - 2:27

Lançons nous dans une course folle
Vanellope
Aucun sous entendu sur son énergie débordante, il devait bien se remettre au bon horraire du monde des vivants sorciers et plus des buveurs de sang. Hélas, les cernes sous ses yeux le trahissaient et ce n'était pas le fait qu'il ait dormi en cours qui le dédouanait! Coupable de sa paresse, inhabituelle, il remarquait tout juste l'étiquette qu'il glissa dans sa poche alors que son amie précisait que tout n'était pas dans le balai. Si seulement il suffisait d'avoir un bon outil pour faire des merveilles? Il n'était pas loin de rétorquer qu'il pouvait aller chercher un tronc d'arbre si elle préférait, mais cela aurait retardé la course tant attendue. "Ha oui?" Sourit-il en la voyant réagir si vivement à sa promesse qui n'en était une que pour la forme. Pour le russe, si elle jugeait cela en défaut, il ne pouvait que la trouver adorable de ne pas se laisser faire. Il fallait bien avouer qu'une femme d'un mètre cinquante ne peut qu'être mignonne pour beaucoup d'homme. Hélas, ThomThom en était un et il avait toujours eu un énorme faible pour la préfète. Il ne s'en cachait pas, elle le savait, et cela ne changerait pas d'ici demain.

Le petit paris ajoutait encore du piquant. Il n'était pas vraiment nécessaire d'avoir un gage, mais elle semblait ravie autant que lui. Même si l'idée du baiser ne la rebuta pas, il ne voulait pas non plus lui forcer la main. Trop galant le petit mage, il ne souhaitait pas avoir son corps, mais son coeur si généreux. Il ne fallait qu'être aveugle pour ne pas remarquer à quel point la lionne était attentive à ceux qui l'entourait. Alors, en bon juge, Thomé voulait être parmi ses gens, sans devoir forcer la chose, être ami était un bon début pour cela, mais n'était-ce pas déjà suffisant? "Je ne doute pas que tu dois être une adversaire redoutable." Petite affirmation, calmant peut-être un peu le jeu, elle semblait persuadé qu'il la prenait de haut. Bien qu'il pouvait être arrogant, il ne voulait pas l'être en cet instant. Juste, il avait suivit un entraînement plutôt rigoureux et le jeune russe n'était pas certain qu'elle en comprenne le sens. Peut-être qu'il se trompait et que Vanellope avait pleinement conscience de ce que signifiait "entraînement particulier", surtout après le cours d'art-martiaux qu'ils découvraient quelques jours plutôt.

Enfourchant son nouveau balai, en bois sombre, teinté en noir avec les nervures qui ressortaient d'un léger rouge complexe. C'était quoi comme matériaux? Thomé, bien qu'étonné, ne s'attardait pas sur le cadeau, douteux, de sa famille d'accueil, certainement temporaire vu le caractère de Ludye. "A ton top. Et ne triche pas." Plaisanta-t-il avec un clin d'œil. Ses pieds sur les étriers en acier teinté tout aussi sombrement, il serra le manche en se préparant à foncer dès le top. Ce dernière arriva, il se pencha en avant et manqua de passer par dessus le balai qui refuse de bouger d'un pouce. Surpris, étonné, il fit la brune partir en trompe le laissant sur le carreau. Thomé, qui s'en doutait déjà, plongea sa main dans sa poche, sortit le papier et pesta après ces "Salopards de buveurs de sang!" Charmant! Le dessin de deux triangles sur pointe avec une petite goute était une signature qu'il connaissait bien. Fort heureusement, il portait la bague qui lui avait aussi été offerte par un vampire, mais plus avisée la dame!, d'un quart de tour, une minuscule pointe se dévoila et il se piqua le doigt en jurant une nouvelle fois. S'il y avait bien une chose qui énervait autant qu'intriguait le jeune sorcier, c'était se sortilège dont il ignorait tout, mais qui se dissipait grâce à une gout de sang. Typiquement vampirique ce petit jeu, peut-être même que c'était une idée de Ludye, sa grand-mère adoptive.

Toujours était-il que le balai voulait enfin bien foncer, que Vanellope avait un demi-tour d'avance et qu'elle prenait de la vitesse à vue d'oeil. Le russe, accroché à son véhicule, accéléra la cadence, il se penchait habillement dans le tournant pour raccourcir progressivement la distance. Déterminé à ne pas finir loin derrière, il ne se pencha que plus sur le manche, le serrant avec fermeté pour aller plus vite. Le second tour, il ne lui restait qu'une vingtaine de mètre à battre, mais ce n'était pas si simple. Dans le mouvement de la course, elle paru aller plus vite, allait-ce être si difficile de la rattraper? Un sourire se glissa sur les lèvres du russe, il retira un pied pour tendre une jambe et se glisser derrière elle. Son sillage, même de loin lui offrait un appel d'air parfait.

Le dernière tour était à peine démarré que Thomé ne pensait plus qu'une chose, la regarder filer encore un peu. Sa silhouette, ses cheveux dans le vent et cette détermination. Le russe envouté par l'instant, en oublia presque qu'il devait au moins arriver à côté d'elle. C'était trop gênant de la laisser savoir qu'il la talonnait de deux mètres et que sa vitesse pouvait encore accélérée. Le tournant du terrain de quidditch fut presque raté, mais le mouvement, l'épaule qui se penchait pour tourner le balai, ce fit instinctivement. Dernière ligne droite, le mage reprit ses esprits. D'un mouvement rapide, il se fit basculer, la tête touchant presque le sol, il se glissa, telle une ombre, entre la brune et le terrain. La ligne d'arrivée, il la franchirait en n'étant que peu après elle, mais surtout, en se trouvant en miroir. Osé, risqué, dangereux même, et pourtant, dès qu'il posa ses yeux sur elle, un sourire amusé ne pouvait lui échapper. Il ne l'avait pas laissé gagné, le problème technique, n'était qu'un détail.


1022
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1332
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyMar 10 Aoû - 19:10

Lançons-nous dans une course folleMalheureusement pour Thomé, il était bien plus facile d’obtenir le corps de Vanellope que son coeur. Traumatisée par l’abandon puis l’absence fuyante de son père qui l’avait contrainte à une enfance relativement solitaire, son cœur n’était pas totalement imperméable mais il était difficile à atteindre. Elle avait été un peu amoureuse de Viska, elle s’en était rendu compte trop tard, une fois que celle-ci eut commencé à sortir avec l’autre crétin, mais elle avait facilement fait une croix sur elle. Elle avait par ailleurs de nombreux autres amis auquel elle tenait énormément et pour qui elle était prête à concéder de grands sacrifices… Mais chacun d’entre eux s’étaient fait une place dans son cœur au fur et à mesure du temps, sur une longue période, Thomé en était encore loin.

« Cela va de soi. » dit-elle au sujet de ses capacités. Elle avait toujours été très douée dans tout ce qu’elle entreprenait et elle prenait très mal qu’on lui dénie cette qualité, de là venait d’ailleurs son dégoût pour Jensen : lorsqu’ils étaient en première année, il se montrait très critique quant aux capacités des nés moldus. Son discours avait changé depuis mais la lionne avait la rancune tenace.

« Je ne triche jamais, je n’en ai pas besoin. » crâna-t-elle tout en enfourchant son balai avec une assurance qu’elle feignait en partie. Elle ne savait pas du tout quel était le niveau de Thomé. La course débuta et V ne jeta pas un regard en arrière pour voir où était le Serpentard alors qu’elle s’élançait à toute vitesse. Elle remarqua cependant qu’il avait terminé celle-ci dans une position un peu étrange, au-dessous d’elle. Sur le moment, elle ne s’en préoccupa pas, si ce n’était pour se dire qu’il devait bien se rincer l’œil de là où il se trouvait vu la position qu’elle avait sur le balai et sa tenue courte.

Elle exulta cependant quand elle toucha le sol parce qu’elle avait gagné et que, si elle n’était probablement pas aussi mauvaise joueuse que pouvait l’être, à tout hasard, Victoire, elle aimait quand même être victorieuse. « Et voilà le travail ! » s’exclama-t-elle sans savoir que Thomé avait rencontré quelques difficultés techniques. Au demeurant, ça n’aurait rien changé, le chance souriait aux vainqueurs ! « Et bien Thomé, on dirait que tu me dois un gage. » V souriait malicieusement au brun tout en s’approchant de lui, puis, elle glissa sa main sur sa nuque et elle l’embrassa. Pourquoi ? Majoritairement parce que ça l’amusait et qu’elle était d’humeur à flirter ce qui est le cas la moitié du temps remarquez, mais aussi un peu pour voir ce que ferait Thomé. Grisée par le fait d’avoir remporté la course, elle en oubliait un peu sa prudence mais elle ne voyait pas, de toute façon, ce qu’elle risquait avec un simple baiser. Précisons qu’elle resta tout à fait soft, ne l’approfondissant pas, parce qu’elle ne mettait jamais la langue sans avoir le consentement de l’autre personne. Un smack, c’était toujours tout ce qu’elle tentait et aussi tout ce qu’elle autorisait en première intention. « Bon et bah ça c’est fait, tu veux une revanche ? » dit-elle l’air de ne pas y toucher, une flamme provocatrice au fond des yeux.

542
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 121
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyLun 16 Aoû - 21:47

Lançons nous dans une course folle
Vanellope
Chacun ses points faibles et ses forces. Thomé pouvait espérer avoir une place particulière pour la brune, il ne comptait pas pour autant devenir le prince charmant de ses nuits. Si son assurance tenait bon, c'était surtout grâce aux nombreuses heures de travails qu'il avait à faire dessus. Autrefois la victime de son école, il était désormais un élève comme les autres, bien qu'il montrait un manque sérieux de travail. Hors, ses résultats prouvaient le contraire et il ne s'en cachait pas. Le russe, doué pour mentir, se voulait être plus franc, moins mystérieux, qu'avait-il encore à cacher? Rien, hélas, son passé lui faisait mal, mais ce n'était pas un secret.

L'assurance, presque arrogante, de la lionne fit sourire la vipère. Il ne doutait pas qu'elle s'en sorte bien, mais il ne pouvait pas affirmer qu'elle avait un niveau plus que bon pour le battre sur son terrain, du moins lui faire subir une cuisante défaite. Enfin, si elle ne trichait pas, il devait pouvoir se débrouiller pour ne pas être ridicule. Ce qu'elle lui assura, même si c'était plus pour plaisanter qu'il avait évoquer le sujet. Au moins, ils étaient près à partir.

Départ...
Arrivée!

Fière de sa victoire, amusé de son petit tour de pitrerie. Thomé redressa son balai pour s'y tenir avant de poser un pied au sol en souriant. "Je n'étais pas bien loin derrière. Encore un peu et je te passais littéralement sous le nez." Amusé par ce petit tour, il aurait pu finir par la surprendre et lui faire avoir un accident, mais rien de tel n'avait eu lieu. A la mention du gage, il s'attendait à tout sauf à se faire embrasser rapidement et malicieusement par la brune. Les yeux posés sur elle, le rouge lui monta aussitôt au visage. Se regard se détourna alors qu'il passait une main dans ses cheveux courts avec nervosité. Il ne s'attendait clairement pas à ce que se soit elle qui initialise le "flirt". Pour lui ce n'était pas rien, il y avait un sens bien particulier. Autant dire, qu'il se sentait très flatté, allant jusqu'à ce dire qu'elle acceptait donc de sortir avec lui. Le pauvre naïf!

"Une revanche? Mais bien sûr! Je ne compte pas rester perdant à cause d'un p'tit soucis technique." Affirma-t-il en montrant son balai avant de se souvenir qu'il saignait. Rien de bien méchant, mais tout de même, la petite coupure était présente. Il poussa son pouce en bouche avant de sourire en lui faisant signe de la tête, de la retrouver sur la ligne de départ. "J'aurai bien proposer d'aller le plus haut, mais se serait con de tomber." Ria-t-il en remontant sur son balai. "En trois tours?" Proposition simple et assez logique, il avait toutefois, bien envie de montrer son niveau ce tour si.

"Prête? Un... deux... trois... Top!"Lança-t-il le départ pour se précipiter hâtivement dans la course.

[HRP: Et bien c'est à ton tour de décider qui gagnera.]
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1332
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyVen 20 Aoû - 18:29

Lançons-nous dans une course folle« J’ai vu ça, mais tu n’as quand même pas réussi à me rattraper, même pas en passant par au-dessous. Tu devrais t’y habituer d’ailleurs... » commença-t-elle d’un air taquin, le sourire au coin des lèvres, en s’approchant de lui. « Je préfère être au-dessus. » furent les mots qu’elle prononça pour finir avec lenteur et provocation. Dans l’esprit de V, il était évident qu’elle ne faisait que flirter, après tout elle lui avait dit très clairement qu’elle ne comptait sortir avec personne. De plus, sa réputation dans Poudlard était désormais bien installée, tout le monde savait qu’elle était de mœurs légères – ce qu’elle assumait très bien d’ailleurs ! -. Ainsi, elle prit son gage, embrassant Thomé, sans avoir plus d’arrière pensée que ce qu’elle y mettait d’habitude, à savoir un flirt et éventuellement du sexe. Elle ne pouvait pas deviner que Thomé ne s’intéressait pas qu’à son corps – la plupart de ses fréquentations dans Poudlard s’en contentaient très bien, eux ! -. Mieux valait d’ailleurs qu’elle ne s’en rende pas compte tout de suite car c’était typiquement le genre de pensée qui risquait de lui faire prendre la poudre d’escampette en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire Quidditch ! Thomé l’ignorait (pour le moment du moins) mais la peur de l’abandon de la jeune fille était si profond qu’elle se refermait comme une huître à la moindre pensée d’attachement et tout autre sentiment approchant.

Pleine de son éternelle bonne humeur, elle proposa une revanche, ce que le Serpentard accepta aussitôt. Il se rendit en premier lieu sur la ligne de départ et Vanellope l’y suivit. « Effectivement restons à une hauteur raisonnable puisque nous sommes seuls, ce serait bête de provoquer un accident. » Elle avait peut-être l’air tout feu tout flamme, mais dans le fond elle était une fille plutôt raisonnable. Elle enfourcha son balai, prête à décoller et motivée à gagner une seconde fois. Lorsque Thomé lança le top, elle s’élança aussi vite qu’elle le put mais, sans qu’elle comprenne comment, elle constata que le brun la distançait. Elle serra les dents et tenta une accélération, malheureusement Thomé garda une courte avance sur elle, y compris lors du troisième et dernier tour. Ils atterrirent et V haussa les épaules : « Ok, j’ai perdu, je l’admets. C’est donc à ton tour de me donner un gage, vas-y, je t’écoute. » l’invita-t-elle gracieusement, bonne joueuse. Vu qu’elle l’avait déjà embrassé la première fois – et qu’il n’avait pas spécialement fait de commentaire à ce sujet même si elle avait bien remarqué qu’il avait un peu rougi -, elle se dit qu’il choisirait peut-être autre chose… mais elle ne voyait pas du tout quoi.
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 121
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptySam 28 Aoû - 3:09

Lançons nous dans une course folle
Vanellope
S'habituer à perdre, pensa-t-il dans un premier temps avant d'être presque choqué, agréablement certes, par sa réplique salace. Son cœur n'en battit que plus vite, il n'y pouvait rien, elle avait brisé la glace. Un petit sourire glissa sur son visage, il fondait pour Vanellope, cela ne faisait aucun doute. "Je croyais que c'était toi qui me portait pour le porté." Plaisanta Thomé avec plus de subtilité qu'elle. Même si le côté un peu vulgaire lui plaisait beaucoup, il n'avait pas été éduqué avec un vocabulaire osé, que du contraire. S'il le fallait, dans un milieu plus mondain, il parlerait couramment le lèche cul. Bien qu'il s'en cachait, ce talent n'était pas agréable au quotidien et il préférait s'en passer.

Les lèvres, qui en un instant, s'invitèrent sur les siennes, le laissa perplexe et même totalement stupéfait. Le rouge aux joues, un vrai enfant ce gosse, il ne savait s'il devait penser trop en avant. Son coeur lui disait de foncer, de ne pas réfléchir. Son cerveau se souvenait qu'elle avait dit ne vouloir sortir avec personne, tandis que l'écho des couloirs parlaient encore de ses écarts. Dur de savoir quoi croire, bien qu'elle pouvait affirmer, sans hésiter, que ce n'était rien, lui ne pouvait en dire autant. Et même, en y réfléchissant deux secondes, il venait de se faire voler son premier baiser. Ho le chouchou~. La main dans ses cheveux, le coeur bien trop rapide, il s'auréolait d'avoir réussi où beaucoup avait échoué, sortir avec la préfète! Il rêve éveillé! Aux citrouilles les ragots, du balai les paroles jalouses qu'il avait entendu. Plus aucun doute ne pesait pour lui, la brune l'avait embrassé parce qu'elle voulait sortir avec lui!

La proposition d'une revanche fut la bienvenue. Impossible de dire non après un tel geste! Le russe, sur son balai, donna le top après la confirmation que faire des pirouettes n'était pas une bonne idée. Pas question de finir à l'infirmerie, encore moins de se casser quelque chose et pire encore, de rendre ce moment si agréable cauchemardesque. Loin de lui pourtant l'idée de la battre à plate couture, mais il voulait ce gage! et par bleu! Il gagna! Pendant un instant, il se demanda même si elle ne lui laissait pas la victoire, histoire d'équilibrer le jeu et de rendre cela plus sympathique. Sauf qu'elle avait quand même ce petit mot qui lui mit la puce à l'oreille. Qui n'admettait pas quelque chose, uniquement par défaut? Elle avait donc bien perdue sans avoir donné la victoire. Il ne pouvait pas vraiment dire autant lors de la première course, à cause du balai et non de lui. "Un partout, il faudra peut-être qu'on trouve quelque chose pour se départager?" Suggestion un peu en l'air, il ne comptait pas la défier aux échec.

Alors que sa victoire résonnait avec le gage, il n'osait trop être aussi audacieux que la brune. L'embrasser ne semblait pas être des plus avisés. Son manque cruel d'expérience sur le sujet, le rendrait même totalement ridicule, hors, une autre idée glissa dans son esprit. Il ouvrit les bras en levant le menton avec un sourire bien heureux. "Je veux un câlin." Ce n'était rien de trop compliqué, mais allait-elle accepter un truc aussi bonnet?

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1332
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyLun 6 Sep - 8:15

Lançons-nous dans une course folle« Si on essayait que je te porte, ce serait toi qui finirais au-dessus mon grand. Tu mesures combien d’ailleurs ? » répliqua-t-elle du tac-au-tac en terminant sa question par un ton suspicieux. Plutôt petite, elle voyait les garçons prendre des centimètres de plus en plus tandis qu’elle, et bien… elle avait arrêté de grandir à douze ans, donc elle plafonnait légèrement au-dessus du mètre cinquante. A part avec certaines filles qui faisaient sa taille, elle n’arrêtait pas de devoir se tordre le cou pour parler à tous les élèves au-dessus de la troisième année, c’était agaçant à la longue !

Passant au baiser qui était le gage qu’elle lui avait donné – sans vraiment songer que cela put être le premier du Serpentard, imaginant assez mal un garçon sans expérience tenter sa chance avec une fille comme elle ! Et pourtant! -, elle n’y accorda pour sa part pas plus d’importance que ça et se mit rapidement en condition pour la seconde course. Elle perdit cependant ce qui la frustra le temps d’une respiration : V n’était pas du genre à s’attarder sur la défaite, elle faisait parti du jeu, même si évidemment elle aurait préféré enchaîner les victoires ! « Peut-être, oui, mais je ne vois pas quoi. » Elle se souvenait à peine comment ils en étaient arrivés à se défier en vol sur balais… V se rappelait surtout qu’il lui avait paru assez sympathique et qu’elle s’en était un peu voulu de lui mettre un râteau aussi catégorique, elle avait donc cherché à adoucir son refus en mettant de l’eau dans son vin en acceptant autre chose qu’un rendez-vous… et les voilà maintenant dans ce qui s’apparentait à un flirt, domaine dans lequel V était autrement plus à l’aise.

Le gage imposé par Thomé la fit cependant hausser un sourcil perplexe : « Un câlin ? » répéta-t-elle en n’étant pas certaine de ce que ce mot était sensé englober. Elle doutait cependant qu’il ait la même connotation sexuelle pour Thomé – qui avait rougi tout ce qu’il pouvait lors du baiser – que pour elle, le fait qu’il ouvre les bras lui confirmant cette sage interprétation… aussi haussa-t-elle les épaules, s’approchant du Serpentard pour l’enlacer. « Si tu veux, mais tu aurais pu me demander un truc plus fou, je suis plutôt une fille free hugs tu sais. » En festival, il arrivait même qu’elle porte une petite pancarte sur la poitrine avec ces mots ce que sa mère ignore ne peut pas lui faire de mal. Elle passa cependant les bras autour de la taille de Thomé : s’il voulait un câlin, après tout, il en aurait un ! Elle prit bien garde à ce que leurs corps s’épousent parfaitement, histoire de lui donner un peu chaud, parce qu’elle n’arrivait pas à résister à la tentation de le provoquer ce qui était une très mauvaise idée probablement mais même les gens intelligents peuvent merder. Elle attendit docilement qu’il l’enlace à son tour : il s’en sortait bien, début d’automne oblige, elle n’avait pas le ventre et le dos découverts, il saurait facilement où poser les mains. « Satisfait ? » demanda-t-elle en levant le nez vers lui, juste histoire de vérifier.

532
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 121
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] EmptyVen 10 Sep - 3:35

Lançons nous dans une course folle
Vanellope
Si il devait parler de sa taille, il affirmerait ne pas être si grand que ça, juste comme il faut. Hors, pour le mince personnage qu'il est, le mètre quatre-vingt n'était pas rien, mais une tête de plus de la jeune préfète. A la question, il se contenta de sourire, dans un premier temps. Un petit haussement d'épaule avec théâtralité. "Ho tu sais, ce n'est pas la hauteur, mais l'esprit qui compte." Philosophe d'un instant, il ne pouvait qu'apprécier l'instant présent. "Certain dise que c'est pas la taille qui compte non?" Surenchérit-il rapidement avant de faire un clin d'œil. SI il n'était pas doué avec les vannes plus banales, il s'en sortait moyennement bien avec les plus subtile concernant le sujet très varié qu'est le sexe. Pour un puceau, il n'avait pas peur de regarder dans les yeux, enfin cela dépendait de qui.

Se départager, si Thomé aurait proposé un jeu plus noble que les échecs, il pouvait tout autant se retrouver sur le terrain de la belle et affronter la piste de danse. "T'as un bon niveau d'échec?" Hasarda le russe sans le moindre tact. Il s'en sortait, du moins assez pour ne pas avoir l'air d'un idiot, mais ce n'était pas sa spécialité: le vol bien plus. Pour la tromperie du mensonge, Karen l'avait mis au tapis! Il se voyait mal remporter une bataille de danse en apprenant les bases rudimentaires pour seulement s'étirer. Quand aux cours, il ne se venterait pas sur ce sujet, mais ses notes excellentes parlaient pour lui sauf en Arts-martiaux magiques où il brille par sa nullité. Quand aux jeux plus de chez lui, le russe ne voulait même pas y penser. Si déjà gagner un course de balai était pas mal, avec un handicape imprévu, alors sur un tronc, où à la nage dans l'eau glacée: bien sûr en hiver seulement pour ce climat tempéré. Définitivement pas une bonne idée, Thomé se renseignerait un peu plus sur les défis plus typique du coin, voir même ceux des non-mages.

Soit, alors qu'elle avait voler un baiser pour son gage, lui réclamait un câlin. Sans la moindre ambiguïté, ce qui était tout à son honneur... ou presque. L'air incertain de la belle Vanellope, lui fit aussitôt comprendre un double sens à ce mot simple. Non, il se refusait de croire qu'elle accepterait une telle chose, juste pour un gage, juste comme ça! Trop innocent dans l'âme, le russe ouvrit les bras avec un petit sourire.  "Qui a dit que je ne suis pas fou de ne demander que si peu?" Fou amoureux, sans aucun doute, hors, en sentant le petit corps chaud se glisser contre lui, le Serpentard en perdit les mots et même le souffle. Il ne rêvait pas, les mains qui s'aventuraient autour de lui, les formes contre son corps. Un chaton n'aurai pu mieux se blottir. Hors, ce n'était pas un félin innocent, mais une dangereuse tentatrice qui lui faisait perdre le nord. Son regard, s'attarda sur son crâne alors qu'il osait enfin se détendre et poser ses mains sur elle. L'une enlaça les épaules, l'autre s'aventure plus bas au niveau de sa taille. Pas de mains baladeuses, même si l'envie y était. Le russe ferma les yeux, un sourire aux lèvres, et laissa son visage s'appuyer un peu sur cette tête à la parfaite hauteur, lui permettant d'humer le doux parfum de son shampoing.

L'instant, trop agréable peut-être, s'échappa au premier mouvement. Les yeux claires qui s'enfoncèrent dans les siens le laissa hébété comme un poisson rouge. Le mot sous forme de question mit du temps avant de parvenir à son cerveau, embrumé qui s'éveilla lentement. Le rouge lui monta aux joues alors qu'il détournait les yeux, regardant vers le haut des gradins, comme si le ciel allait soudainement changer. "Encore un peu..." Sa petite voix, presque semblable à celle d'un enfant se rappelait à lui que c'était le premier câlin qu'il faisait depuis Sophia. Ses bras serrèrent doucement la préfète, s'assurant qu'elle était toujours bien là. "J'tai dis que j'ai grandis avec des vampires. Commença-t-il à coeur ouvert. Une famille aimante qui voulait me protéger de mon géniteur. Mertvyy, j'ai pas voulu changer de nom pour ne pas oublier que c'est lui qui les a tué." Thomé fronça les sourcils, s'étonnant de parler d'une chose si atroce dans un moment si tendre.

784
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Lançons-nous dans une course folle ! [PV]   Lançons-nous dans une course folle ! [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lançons-nous dans une course folle ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» une folle dans le grand hall
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les cachots [ pv : Vincent <3]
» Prom'nons nous dans les bois... [Libre]
» Nous serions-nous déjà vues ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Stade de Quidditch-
Sauter vers: