Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-31%
Le deal à ne pas rater :
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler – Couleurs Multiples
17.99 € 25.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Erik Kostovak-Griffins
Erik Kostovak-Griffins
Serdaigle

Parchemins : 15
Âge : 11 ans {17 février 2005}
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] EmptyVen 9 Juil - 12:38

Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromaneErik était un petit garçon bien élevé dont la mère élevait la politesse au rang de vertu. De plus, il était calme et faussement pondéré la plupart du temps car c’était un trait du caractère de sa mère qu’il cherchait à imiter pour s’éloigner le plus possible de tout ce qui pourrait le faire ressembler à son père biologique. Erik considérait n’avoir qu’un seul père, et celui-ci s’appelait Asher. L’autre n’était qu’une petite pierre gênante dans sa chaussure, à l’instar de la partie de son nom de famille « Griffins » qu’il était obligé de continuer à porter accolé au nom de sa mère. Des procédures de changement d’état civil étaient en cours, son beau-père voulant l’adopter, mais ça ne se passait pas bien. Griffins ne voulait pas signer les papiers de renoncement des droits parentaux et si Erik ne comprenait pas bien toutes les démarches en cours, il voyait bien que l’obstination de son père biologique était un frein. Pourquoi ne voulait-il pas le laisser se faire adopter par Asher alors qu’il l’avait abandonné avec sa mère quand il avait trois mois ?

Le pompon fut d’entendre le professeur Flitwick, en grande conversation avec le professeur Jones (ce dernier étant le parrain de cœur d’Erik), dire combien Erik ressemblait à ses parents et, surtout, à son père. Nick avait bien sûr protesté qu’il ressemblait surtout à Carry mais le mal était fait et Erik avait tout entendu.

Furibond, il avait marché un moment dans les couloirs jusqu’à s’arrêter devant un groupe d’élèves plus âgés qui écoutaient de la musique, celle du groupe de rock d’Axel Griffins. Erik avait jeté leur appareil par terre avec rage et les choses commencèrent à dégénérer à partir de là. « Lâchez moi ou vous allez le regretter » prévint le petit aigle avec un air crâne. Les autres, plus âgés, pouffèrent et se moquèrent tout en le maintenant serré au niveau du col. Erik insista : « C’est mon dernier avertissement, lâchez moi… » Mais au lieu d’obtempérer le plus grand du groupe le souleva. Erik resta impassible « Je vous aurais prévenu… » Et ses yeux devinrent plus sombres alors que des flammes commencèrent à apparaître dans les airs tout autour d’eux, leur léchant la peau sans les toucher vraiment.

Autant par surprise que par crainte d’être brûlé, celui qui empoignait le première année le lâcha brusquement. Erik tomba au sol sur les fesses, les mains en arrière pour éviter que son dos, ou pire sa tête, ne prenne un choc. Il resta malgré ça concentré et il appela ses flammes qui quittèrent la proximité de ses assaillants pour former un cercle protecteur autour de lui. « Vous faites moins les malins quand le plus petit que vous riposte. » constata-t-il avec froideur. Il avait bien fait attention à ne pas blesser ses adversaires, se contentant de les menacer, parce qu’il ne voulait pas avoir de problème - mais il n’avait pas envie non plus de se laisser faire, surtout par des aînés qui avaient un tel mauvais goût en musique ! -. Maintenant que la situation avait dégénéré, il reconnaissait avoir eu tord de s’en prendre à leur musique, mais ils n’auraient pas dû être violents non plus avec un garçon seul faisant une tête de moins qu’eux. Pour Erik c’était un peu « un partout, balle au centre » dans cette configuration. Le groupe d’amateurs de mauvaise musique avait dû en arriver à la même conclusion car ils récupérèrent leurs affaires « Tu t’en sors bien, minus » lâcha l’un d’eux au Serdaigle toujours assis par terre. Erik les suivit du regard en haussant les épaules : contrairement à beaucoup d’enfants pourvus d’un don spécial, Erik maîtrisait très bien le sien. Sa mère l’avait entraîné depuis la prime enfance, même si c’était dans le but moins louable de brider son autre don, de prémonition, au profit de celui de feu.

Erik resta assis, ses flammes toujours autour de lui, mais il se mit en tailleur l’air pensif. Son regard finit cependant par être attiré par une silhouette qui, a ce qu’il lui semblait, était présente depuis le début de l’altercation. Il fit disparaître l’effet de son don et il ne resta plus qu’un peu de fumée pour en témoigner. « Bonjour mademoiselle » dit-il alors à la fille, une Serpentard. « Ne vous inquiétez pas pour le feu, je ne brûle personne en vrai. » Erik vouvoyait toujours en première intention, une nouvelle fois par simple imitation de Carry, mais son ton était amical. Il voulait rassurer la demoiselle : il maîtrisait peut être le feu mais il n’était pas un pyromane !

772
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Caitlyn Cross
Caitlyn Cross
Serpentard

Parchemins : 193
Âge : 12 ans 18 mars 2004
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] EmptyVen 16 Juil - 19:57



Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane
ft. Erik Kostovak۰ Caitlyn Cross.


La rentré a assez bien commencer pour la jeune Serpentard. Elle a assez vite retrouver ses marques, ses amis, ses professeurs préférés aussi. Certains comme Amy et Lowell lui ont beaucoup manqué, et cette année, elle espère qu'elle passera plus de temps avec Leith. De toute façon, ils sont tous les deux aux cours des arts martiaux donc elle le verra forcément! Elle part en direction des serres de botanique. Elle espère le trouver, elle a une question sur le dépotage des mandragores. Elle marche vite dans les couloirs et manque de faire sa première bousculade de l'année. Elle commence à avoir le geste pour éviter les gens au denier moment. Leurs robes se touchent et ça râle chez le garçon de poufsouffle. Cait se fait petite, serre son livre sur les soins de mandragores et fuit la colère du jaune. Personne n'a envie de voir un blaireau en colère, surtout pas le petit serpent qu'elle est.

Elle arrive dans un virage avant la cour intérieure quand elle entend quelque chose qu'elle reconnait car on lui a déjà dit plein de fois dans son école moldus. Elle s'arrête net alors qu'elle se souvient d'elle il y a deux ans. Se souvenant de comment elle attrapait ses petits camarades par le col, les bloquant contre un mur, ou directement sur le sol si elle était vraiment énervée... Elle se souvient de la peur dans leur voix, et aussi qu'elle le regrette aujourd'hui. Elle regrette de leur avoir fait ça. Personne n'est vraiment venu lui faire regretter. "Lâchez-moi." Ce rappel, fait re sombrée Cailtyn dans ses souvenirs enfouie qu'elle a voulu oublier.

Caitlyn, âgée de 10 ans, ricane. Elle tient un petit moustique insignifiant et coince entre elle et la porte de la salle de classe. Le petit commence à pleurer, et la jeune fille finie par le laisser tomber par terre. "Je t'avais dit de me laisser ton goûté..." Elle retourne à sa place comme si de rien était alors que le garçon pleure contre la porte. Quand la maîtresse revient, Caitlyn avoue de suite qu'elle a fauté. "Il a mérité" qu'elle explique. Elle écope d'une punition, mais ça ne l'empêche pas de recommencer. La franchise froide de cette enfant à toujours un peu effrayer la maîtresse, mais au moins, elle savait de suite si c'était elle ou pas, car elle avouait toujours. C'est une qualité qu'elle aurait pu servir autrement.

Le petit garçon la ramène au présent, et quand elle regarde ce qui se passe dans la cours intérieure elle frisonne. Elle voit le gamin d'un an son cadet prendre littéralement feu. Mais il n'a pas l'air de souffrir... Ouf, ces idiot n'aurait quand incendier un petit serdaigle si ? On le lâche et il tombe sur les fesses, toujours dans le feu. Elle n'a rien lu sur cette capacité à contrôler le feu ! Fascinée, elle regarde les flammes voler autour du première année avant de détourné le regard vers les plus grands qui se dirigent vers elle. Elle ne peut pas s'en empêcher. C'est plus fort qu'elle. Quand le dernier passe, elle sort sa baguette et murmure avec le mouvement qu'elle a appris. Elle n'y met pas beaucoup de puissance, de toute façon, même si elle le voulait, elle ne pourrait pas.  "Rictusempra"... Contre toute attente, ça fonctionne et l'idiot se retrouve plier en deux, à rire. Elle range vite sa baguette avant que les deux autres se retournent pour voir ce qui se passe. Seul Erik peu avoir vu le sortilège de chatouillis. Elle lance un regard jugeant sur celui qui a pris le sort, et ses amis ne semblent pas comprendre. L'avantage de Cait c'est qu'elle est petite pour son âge et passe facilement pour une première année. Si d'habitude ça la frustre, là, elle est bien heureuse. Les petits nouveaux ne connaissent pas ce sortilège. Elle est donc innocente.


Elle les fixe partir en tenant leur ami hilare pour ne pas qu'il tombe et lorsqu'ils ne sont plus dans son champ de vision, elle se retourne vers le petit et lui sourit. Mais il semble pensif et reste toujours entouré de ses flammes. Elle se rapproche pour se faire remarquer. ça fonctionne et Caitlyn admire les flammes disparaître. Il lui parle, d'une manière solennelle, mais elle n'y fait pas guerre attention. Inquiète elle ? Non, elle est fascinée, vraiment. Elle s'assoit en face du garçon et le regarde un instant avant de prendre la parole.

-Je m'appelle Caitlyn. Et toi comment tu t'appelles ? Je n'ai pas vraiment peur du feu, ça va.. Je le trouve plutôt intéressant même. Comment ça se fait que tes habits ne sont pas brûlé ? Tu n'as pas chaud quand ça t'arrive ? Comment ça marche ? Tu crois que je peux faire pareil si tu m'apprends ?

Elle ne pense pas une seule seconde que ça ne puisse pas être possible. Elle regarde le garçon avec curiosité.

made by lizzou – icons & gif by tumblr



Nul besoin de savoir où tu vas, quand tu sais d'où tu viens

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Erik Kostovak-Griffins
Erik Kostovak-Griffins
Serdaigle

Parchemins : 15
Âge : 11 ans {17 février 2005}
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] EmptyVen 23 Juil - 19:52

Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane
Erik remarque à peine les sortilèges lancés par Caitlyn sur ses assaillants. Une fois sortis de son champ de vision, il ne leur a plus prêté grande attention, préférant se replonger dans ses réflexions. Il entendit un néanmoins un rire incontrôlé ce qui le fit se demander ce qui pouvait provoquer une telle hilarité dans leur échange : ils s’étaient quand même fait ridiculiser par un première année, il n’y avait pas vraiment de quoi fanfaronner !

Son esprit revint tout à fait à ce qui se passait autour quand il aperçut la présence de la deuxième année face à lui. Il prit garde aussitôt de la rassurer et d’éteindre les flammes ainsi que de se présenter, comme tout bon gentlemen se doit de le faire. Il ne se leva pas cependant, un peu par flemme, un peu parce qu’il avait encore mal aux fesses de sa rencontre avec le sol. La jeune fille – une Serpentard comme l’en informe son blason – se présenta aussitôt en réponse, lui posant diverses questions à lui donner un peu le tournis, mais Erik décida d’y répondre dans l’ordre.

« Erik Kostovak. Enchanté de faire votre connaissance Mademoiselle Caitlyn. » Il omit son second nom de famille, préférant ne plus penser à son père pour l’instant. Il lui avait causé assez de soucis comme ça pour la journée ! « Mes flammes ne brûlent que ce que je leur dis de brûler. » expliqua-t-il ensuite tout en faisant réapparaître l’une d’elle dans le creux de sa paume. « En revanche, je sens leur chaleur, mais j’y suis habitué. Ma mère m’entraîne depuis que je suis tout petit pour que je ne brûle pas quelqu’un par accident. » Il ferme la main et la flamme disparaît tandis qu’Erik relâche sa concentration pour poser ses yeux clairs sur la Serpentard à qui il fait un léger sourire désolé. « Malheureusement, ça ne s’apprend pas. C’est ce qu’on appelle un talent héréditaire, je le tiens de mes parents. J’en ai même deux en théorie, mais je ne sais pas utiliser celui de prémonition. Ma mère trouve qu’il est trop compliqué à gérer au quotidien, alors elle m’a formé à l’autre, celui de mon géniteur, la maîtrise élémentaire du feu. C’est plutôt cool mais pas si rare que ça, on a des professeurs qui ont des talents aussi, vous le saviez ? Le professeur Clarks et le professeur Gibson. Ce sont des élémentalistes eux aussi. » Il y en avait beaucoup dans cette génération, nettement moins dans la précédente et dans la suivante, mais comme ces magies couraient dans diverses familles, cela tenait peut-être simplement aux cycles des naissances ou au hasard. Certains pensaient que cela avait été aussi le signe précurseur de la Vague Noire qui avait frappé le monde magique quelques années après la recrudescence des adolescents révélant un don particulier.

En théorie, Erik devait suivre encore des cours pour perfectionner son don, mais si on voulait son humble avis non, mais il va vous le donner quand même, il n’en avait pas besoin. Il maîtrisait parfaitement ses flammes, sauf quand il était très en colère peut-être, ça restait cependant très exceptionnel et parfaitement accidentel. Il comptait bien que ça n’arrive pas à Poudlard !
2981 12289 0



    Erik Dmitri Kostovak-Griffins
Revenir en haut Aller en bas

Caitlyn Cross
Caitlyn Cross
Serpentard

Parchemins : 193
Âge : 12 ans 18 mars 2004
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] EmptySam 24 Juil - 19:56



Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane
ft. Erik Kostovak۰ Caitlyn Cross.


Erik donc. Mais pourquoi "Mademoiselle" ? Elle hausse les épaules sans vraiment trop savoir comment prendre cette appellation. Elle n'est pas assez vieille pour être une madmoiselle.. Elle est juste... Caitlyn. Elle n'est vraiment pas habituée à ce genre de manière, mais elle essaie de ne pas trop le montrer. Après tout, c'est sa manière à lui de discuter... Et elle se rend compte qu'il est le profil type des enfants qu'elles embêter à l'école... C'est bien le comportement des cons que de s'en prendre aux plus faible... Mais ce petit aigle ne semble pas être sans defense.

-Pareillement, je suis enchantée de te faire ta connaissance, Erik.

Elle ouvre grand des yeux quand il lui explique son pouvoir et sursaute quand il affirme qu'il ne ressent que de la chaleur. Quand il fait une petite demonstration, elle se retient d'apporter ses mains aux flammes. Elle trouve fascinant l'effet de ses dernières dans la main du garçon, et à vraiment envie de voir si c'est juste chaud comme pour lui, ou si ça peut la brûler... Caitlyn à peur de l'eau, mais pas du feu, allait comprendre cette enfant...

-Je vois... Et c'est-à-dire depuis que tu es tout petit... Tu n'es pas déjà bien grand, c'est-à-dire que depuis toujours on t'entraîne à prendre feu et à le contrôler ? Ce n'est pas dangereux pour un bébé ??

Il faut dire qu'a 11 ans, on est pas encore des grands même si on peut toujours trouver plus petit. Et Caitlyn ne se sent pas vraiment grande, faut l'avouer. Sa taille n'aide pas vraiment, et si sa nouvelle coupe garçonne lui donne un air plus grand, elle ne pense pas impressionner grand monde ici. Et puis elle ne cherche pas vraiment à impressionner les gens, bien au contraire. Elle essaie de se faire le plus discrète possible. Bientôt, elle devra voir Lowell pour le club photo. Elle ne sait pas trop où il en est avec la fédération de son club, mais elle a vraiment envie de l'y retrouver bientôt.


Erik l'a sort de ses pensées en répondant à sa question. Ce n'est donc pas possible d'apprendre ce don... Tant pis, c'est dommage. Mais au pire, il y a toujours. C'est comment déjà ? Incendio ? Oui, c'est ça ! Elle l'a lu dans un livre de sortilèges à la bibliothèque. C'est un sort qui permet de lancer des flammes.

-Oh, je ne savais pas que ce n'était pas si rare ! En fait, je suis née moldue, j'ai encore plein de chose à découvrir, je dois avouer. Le monde magique m'est encore un peu inconnu même si j'y et mis les pieds l'année dernière. C'est dommage que ça ne puisse pas s'apprendre, mais en même temps, je suppose que c'est une bonne chose. Après tout, je ne suis pas sûre que si tous les sorciers et toutes les sorcières savaient maîtriser les éléments comme toi, ça serait dangereux... Surtout avec des gens comme ce groupe-là... MS... Ça fait un peu peur ce qu'ils font...

En effet, Caitlyn avait peur de ce groupe de méchants, et c'est bien pour ça qu'elle veut devenir plus forte. Elle va s'entraîner dur pour devenir une grande Auror et pouvoir mettre fin à ce genre de gens... Comme Hermione, elle veut devenir une née-moldue puissante.

made by lizzou – icons & gif by tumblr



Nul besoin de savoir où tu vas, quand tu sais d'où tu viens

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Erik Kostovak-Griffins
Erik Kostovak-Griffins
Serdaigle

Parchemins : 15
Âge : 11 ans {17 février 2005}
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] EmptyAujourd'hui à 10:25

Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane« Quand j’étais bébé, j’utilisais plus spontanément mon don de prémonition. Je devais avoir quatre ou cinq ans lorsque ma mère m’a appris à contrôler les flammes. » Il haussa les épaules : il ne s’était jamais sentie en danger lorsqu’il s’entraînait. Charisma, sa mère, pouvait littéralement voir ce qui allait se produire, elle pouvait dès lors prévenir tout ennui. « C’est une auror, vous l’avez sûrement déjà croisée, elle est chargée de la surveillance de Poudlard. Mais on ne songe jamais, à la regarder, qu’elle a déjà trois enfants on pense plutôt que c’est ma sœur. » Elle avait eu Erik à 18 ans, donc elle était encore très jeune pour avoir un fils à Poudlard. Liam étant son beau-fils, elle n’avait en réalité eu que deux grossesses, à presque dix ans d’intervalle. Le petit Serdaigle songeait que sa sœur, encore bébé, n’aurait pas la même éducation que lui : Erik avait grandi les premières années de sa vie avec uniquement Charisma dans sa vie, et ses parrains/marraine aussi évidemment. Harmony, elle, serait toujours entourée d’amour. Cependant, il n’était pas du tout jaloux, car il n’était pas malheureux de sa petite enfance. Il pensait même avoir été déterminant dans le choix de son beau-père Asher s’en était bien sorti qu’il l’approuve! ! « Et je ne suis pas si petit. C’est seulement que je n’ai que onze ans. » rectifia-t-il, surtout par fierté. Il n’aimait pas tellement qu’on lui rappelle qu’il était petit, surtout que ses parents, eux, étaient grands.

« On ne peut pas exclure que certains membres de MS aient des talents… mais c’est générationnelle, il y en a beaucoup plus dans les âges de ma mère que dans le nôtre par exemple. Or Madame Blomberg est plus âgée je crois… ses acolytes le sont sûrement aussi. Non ? » Il entendait souvent sa mère parler de MS – depuis des années qu’elle travaillait sur ce dossier, forcément, ça la préoccupait -. Il n’en savait cependant guère plus que n’importe quelle autre personne lisant le journal tous les jours, il était évident que même chez elle, une auror n’allait pas donner des informations secrètes. Surtout Carry, parler à tord et à travers n’était pas du tout son genre. « Ma mère pense qu’on ne devrait pas s’occuper de MS, que c’est trop dangereux pour des enfants, c’est dommage… j’aurais bien fait parti de la Brigade Anti-Menace ! L’an prochain peut-être ? Mon demi-frère sera à Poudlard lui aussi, et on adore vivre des aventures ensemble. Vous avez des frères et/ou des sœurs ? J’ai aussi une petite sœur, mais c’est encore un bébé, je serai déjà adulte quand elle sera en âge d’entrer ici. » Il réfléchit quelques secondes avant de dire : « Maintenant que j’y pense, Harmony aura forcément le don de prémonition : mon beau-père n’a pas de talent, alors ma mère ne pourra pas le brider comme pour moi. » Il se demandait si ses parents en avaient conscience… sûrement que oui, ils étaient loin d’être bêtes. S’ils n’en parlaient pas, c’est qu’ils devaient attendre que leur bébé soit plus grand.
2981 12289 0



    Erik Dmitri Kostovak-Griffins
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]   Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le petit Serdaigle qui n’était pas pyromane [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: La Cour Intérieure-
Sauter vers: