Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les déboires d'Eurydice [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 270
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Katherine Langford


Les déboires d'Eurydice [PV] Empty
Ξ Sujet: Les déboires d'Eurydice [PV]   Les déboires d'Eurydice [PV] EmptyJeu 29 Juil - 12:53

Les déboires d’EurydiceEurydice ne pouvant pas crier, elle tapa du pied à la place et partit comme une furie de la Grande Salle. Croisant Ash sur le chemin, elle lui attrapa la main, le forçant à la suivre jusque dans le parc d’un pas vif fais gaffe Eury’ c’est un risque à se retrouver par terre. Une fois à l’abri des regards importuns, la brunette se mit à faire les cent pas devant son ami, froissant un peu plus la lettre de son parrain. Celle-ci était codée, en apparence il ne lui disait absolument rien de bizarre – le courrier d’Eurydice était surveillé par le Ministère vu que tout le monde savait que Mat’ était son parrain, ça n’avait servi à rien jusqu’ici cela dit, le sorcier étant très doué pour faire dévier tout faux courrier destiné à le piéger -. Il lui demandait des nouvelles de sa rentrée, il lui disait que bientôt elle aurait de ses nouvelles de manière plus précise et en même temps que le reste du monde sorcier, bref… beaucoup d’énigmes, peu de réponse, si ce n’était une phrase parmi d’autres : « N’oublie pas de te faire de bons amis, l’avenir appartient à ceux qui ont des relations de confiance ». L’auror qui lui donnait les lettres après les avoir vérifiées lui avait demandé ce que cela signifiait, Eurydice avait dit qu’il parlait sûrement de fréquenter plus de sang pur, et comme c’était une réponse logique, ça n’avait pas été plus loin. Mais son parrain pensait, non pas à des sang pur, mais à l’un d’entre eux. Elle le savait. Il essayait tellement d’être dans les petits papiers de Blomberg qu’il tentait forcément de la pousser à devenir amie avec Niels !

Finalement, elle arrêta de marcher devant le préfet et signa : « J’en ai marre » avant de passer la main dans ses cheveux bruns qu’elle gardait presque toujours détachés. Ensuite, elle prit son écritoire parce qu’elle ne savait pas trop si Ash comprendrait par signe, il avait bien amélioré son niveau, mais ce n’était pas encore parfait. « Mon parrain est infernal, il veut absolument que je fraye avec leur petite bande de sang pur à la noix, et plus particulièrement avec Niels Koning ! On pourrait croire qu’ils me ficheraient la paix après que j’aie passé tout mon été chez mon père, mais non, il faudrait en plus que j’envisage de me fiancer avec un des leurs ! » Ce n’était pas la première fois qu’Eurydice parlait de Niels à Ash – c’était bien simple, à part à lui, elle ne pouvait en parler à personne, son lien avec le nouveau étant intrinsèquement lié à l’appartenance de son père à MS -. Suite à leur entrevue estivale, elle avait pensé que le Serpentard se rendrait compte qu’il avait clairement plus de points communs avec Karen et qu’il laisserait tomber toute velléité de relation avec elle. C’était un peu naïf, vu que Blomberg tenait à la rallier à leur cause, mais elle avait vraiment cru que son peu de motivation suffirait à décourager le jeune homme. S’il semblait que son comportement ait effectivement un peu froissé Niels, ça ne l’avait cependant pas à proprement parlé fait renoncer. Il y avait eu le coup du couloir, puis du cours de potions… et il semblait toujours apparaître au moment où elle s’y attendait le moins. Parfois, elle hésitait à juste le pousser dans la direction de Karen, physiquement voulait-elle dire, mais ça paraissait peu réaliste. Surtout qu’il lui avait affirmé ne pas se préoccuper de ces histoires de fiançailles… Donc le pousser dans les bras de Karen n’était pas nécessairement la solution. Y en avait-il seulement une ? Niels paraissait décidé à faire sa connaissance, et elle était un peu trop polie pour s’enfuir pour de vrai quand il faisait irruption.

Ses airs de biche prise au piège n’avait cependant pas échappé aux autres, y compris son grand frère, mais elle ne pouvait pas leur expliquer pourquoi elle craignait Niels. Même à Ash, elle n’avait pas tout dit. Elle lui avait expliqué que son parrain voulait plus ou moins la fiancer avec le jeune homme parce qu’il était de sang pur et d’une famille qui adhérait aux pensées de MS, mais elle n’avait pas avoué au Poufsouffle que le transfuge de Durmstrang était le fils unique de Freja Blomberg. Elle ne pouvait pas faire ça, ça reviendrait à trahir une des stratégies en cours de MS et, potentiellement, être dangereux pour son père. Elle n’aurait même pas dû se confier à Ash tout court, mais tous ces secrets, c’était trop pesant pour Eurydice à la longue.

« Et pourquoi est-ce que Niels veut absolument me parler pour commencer ? Je ne suis pas la seule sang pur de cette école tout de même ! Je refuse de devenir amie avec quelqu’un que mon parrain approuve ! Il a toujours eu des goûts douteux ! » râla-t-elle ensuite sans préciser que Mat’ était amoureux de Freja, ça, elle l’avait déjà dit à Ash quand son parrain avait eu sa grande période énamourée. Depuis quelques temps, ça lui était passé, au grand soulagement de sa filleule qui n’en penserait pas tant de bien si elle en connaissait la raison. Elle lâcha son écritoire et posa les poings sur ses hanches, l’air furibond. Que son parrain et Blomberg se le tienne pour dit, elle ne se laisserait pas convaincre par les bonnes manières d’une vipère ! Elle était plus intelligente que ça, na ! Niveau maturité par contre...
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 437
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Lucas Jade Zumann/Timothée Chalamet


Les déboires d'Eurydice [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Les déboires d'Eurydice [PV]   Les déboires d'Eurydice [PV] EmptyJeu 2 Sep - 23:06


Les déboires d'Eurydice

Say when and my own tow hans will comfort you. Say when and my own two arms will carry you. Come across, you lost and broken. You're coming to, but you're slow in waking. You start to shake, you still haven't spoken what happened.
Ash & Eurydice

C’est avec appétit qu’Ash s’était dirigé vers la Grande Salle. Son esprit (et son estomac) s’imaginait déjà toutes les gourmandises qu’il allait engloutir dans les prochaines minutes, bénissant intérieurement les elfes de maison de gâter élèves et professeurs ainsi Isaac et Kate feraient mieux de prendre exemple sur lui. Mais avant d’atteindre sa destination, et l’une de ses pièces favorites au château avec les cuisines et sa salle commune, il sentit qu’on lui saisissait la main. Il releva le regard, surpris, et tomba sur celui, furieux d’Eurydice. La colère qui irradiait de la brune le surprit car elle était d’un tempérament calme, c’était d’ailleurs l’un de leurs points en commun même si la Serdaigle était nettement plus enjouée naturellement que lui. Il se demandait ce qui avait pu mettre son amie autant en pétard mais n’eut pas le loisir de lui demander car la jeune fille l’embarquait vers d’autres lieux et Ash décida sagement de la suivre sans émettre la moindre protestation. Il se contenta onc de faire attention à o il marchait pour ne pas chuter, et entraîner dans sa chute Eurydice. Le comique de situation de se retrouver par terre ne semblait clairement pas adapté à la situation.

Une fois dans le parc, la bleue et bronze ne semblait pas décolérer à en juger sa manière de faire les cent pas. Ash commençait sérieusement à s’inquiéter mais il se disait qu’il ne servait à rien de lui poser des tas de questions. Eurydice finirait par lui confier ce qui la tracassait autant. D’ailleurs, elle finit par lever les mains pour s’adresser à lui d’abord en signant puis en développant grâce à son écritoire magique. Ash apprenait la langue des signes de manière autodidacte depuis sa rencontre avec la Serdaigle mais il lui restait encore beaucoup de progrès à faire avant de pouvoir entièrement converser en langue des signes. Dernièrement, il adoptait un mix entre parler et le langage des mains. « Je ne comprends pas ton parrain. Il n’a toujours pas compris que tu ne voulais rien avoir à faire avec eux ? Puis cette histoire de fiançailles c’est tellement dépassé…et t’as que quatorze ans ! Ils veulent te coller de force avec un inconnu alors que t’as quatorze ans ! » Il comprenait totalement qu’Eurydice en ait marre. Sa situation était intenable, coincée entre son parrain et son père mages noirs, et ce qu’elle voulait. « Ton père il en dit quoi ? » Il savait être le seul à connaître la vérité sur l’allégeance d’Eustache Foster et il considérait comme un grand honneur qu’Eurydice lui fasse confiance à ce point. Jamais il ne trahirait ce secret.

« Peut-être qu’à lui aussi on lui a demandé de se rapprocher e toi et que lui obéit…Ou alors, tu lui plais vraiment. C’est tout à fait vraisemblable. » Il adressa un sourire malicieux à son amie même s’il ne s’agissait peut-être pas du meilleur moment pour plaisanter tu crois ? Ash lui-même ne savait pas trop quoi penser de ce Niels Koning. Il ne lui avait pas vraiment parlé, si ce n’est que les politesses d’usage ans le cas où ils se retrouvaient à côté en cours. Vu ce que lui avait dit Eurydice à son sujet, ainsi que ce masque de glace que le garçon arborait tout le temps, Ash était naturellement méfiant. Niels n’était vraiment pas le genre de gars dont il s’approchait et par certains côtés de son apparence, il lui rappelait beaucoup trop Leopold pour qu’il se sente à l’aise. Ash comprenait tout à fait qu’Eurydice ne veuille pas s’en approcher.



I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/
 
Les déboires d'Eurydice [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc-
Sauter vers: