Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-36%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Centrale vapeur Calor PRO EXPRESS ULTIMATE
179.99 € 279.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Assistant

Parchemins : 759
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : Assistante de Sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 3
FACECLAIM: Lily James


Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty
Ξ Sujet: Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]   Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] EmptyLun 2 Aoû - 19:29

♛ Mais qui a envie d'être une "adulte" ?
Sun shines underneath us. Fearing new kinds of mind control and just blaming each other. Multi-Love has got me on my knee. We were one, then become three. Mama what have you done to me, I'm half crazy.

▼▲▼

Tempérance vivait désormais avec sa meilleure amie Erin, à Londres (l'amère trahison envers son Irlande natale ne lui échappait guère), du moins, lorsqu'elle n'était pas à Poudlard (avec environ 300 rejetons plus ou moins civilisés, des fantômes plus ou moins aimables et un corps professoral dont la moyenne d'âge s'était nettement rabaissée au cours des années McGo voulait réallouer le budget dentier on le sait). Surtout, elle ne vivait plus avec sa mère (ce qui était un peu triste, et surtout bizarre) ni avec l'Autre (l'une des meilleures nouvelles de sa vie). Elle avait toujours été quelqu'un d'assez autonome. Son père était décédé lorsqu'elle était encore jeune, sa mère avait dû mettre les bouchées doubles pour les maintenir toutes les deux à flot et elle s'était donc débrouillée par elle-même dans le petit appartement de Dublin - jusqu'à ce qu'elle n'entre à Poudlard. Gérer son argent et sa propre alimentation ne l'inquiétaient pas outre mesure. Quant à vivre avec Erin, ce serait une nouvelle expérience, mais dont elle avait jugé que l'issue ne pourrait qu'être positive. Elles avaient toujours été complémentaires, et Erin connaissait ses travers (grand banditisme, pyromanie, kleptomanie maladresse quasi pathologique figurant évidemment en tête de liste). Le seul hic était (comme toujours dernièrement) le point Noé, source du nœud constant enserrant l'estomac de l'Irlandaise jusqu'à la fin de sa scolarité je te transmettrai les feuilles de soin Nono.

Et justement. Assise à la table de la cuisine dans l'attente de Candys qui transforme le quart d'heure de politesse en heure, on ne la félicite pas, elle fixait l'exemplaire de la Gazette du Sorcier arrivé dans la matinée. "Une histoire douteuse avec le jeune Montgomery" ? Ses yeux étaient repassés plusieurs fois sur le paragraphe, son expression horrifiée. Voilà que leur linge sale à tous devenait public. Elle qui aspirait à la discrétion - d'autant plus maintenant qu'elle travaillait à Poudlard - se trouvait totalement démunie. Les histoires ayant troublé la fin de sa septième année ne semblaient pas vouloir la laisser en paix. Et ce quand bien même les choses étaient relativement stables : Julian était au courant de tout, Noé et Erin géraient leurs affaires entre eux et ça roulait avec sa meilleure amie. Ses doutes à elle étaient sous contrôle pour l'instant : elle avait su faire taire la pulsion qui la poussait à vouloir tout détruire avant que le château de cartes ne puisse s'effondrer de lui-même, en se répétant que c'était dans sa tête. Se baser sur la malédiction amoureuse de sa mère pour prédire sa vie à elle ne pouvait décidément pas être sage - Erin le lui avait suffisamment répété.

Elle sursauta violemment en entendant la sonnette. C'était vraisemblablement plus fort qu'elle : elle avait beau être parfaitement consciente que Candys allait arriver, elle était quand même prise de court telle une malheureuse poule fébrile. « J'arrive ! » annonça-t-elle en se redressant précautionneusement. Dix-huit ans de vie sur terre lui avaient appris à éviter les mouvements brusques. Ils ne lui réussissaient pour ainsi dire jamais "j'vous jure que j'voulais pas vous mettre le coude dans l’œil M'dame Bones - pardon Susan - est-ce qu'on se tutoie ou la tentative de mutilation vous a refroidie pour bon de bon ?"

« Coucou Candys ! » s'exclama-t-elle joyeusement en ouvrant la porte sur une autre de ses meilleures amies, sourire lumineux - sa marque de fabrique - aux lèvres. Elle se pressa pour serrer l'ancienne préfète-en-chef dans ses bras avant de lui laisser la voie libre pour entrer. « Tu vas bien ? » Elle attrapa les affaires de son amie pour les déposer sur le canapé, puis se tourna à nouveau vers elle. « Erin arrivera sûrement après le déjeuner. Tu veux boire un truc en attendant ? Je pensais à des pâtes pour le repas si ça te va ? Tagliatelles aux champignons ? » poursuivit-elle avec volubilité, heureuse de voir Candys. Passer d'une vie en internat où elle voyait ses meilleurs amis - Erin, Candys, Teddy, Joséphine - tous les jours à ça - cette situation où elle était à Poudlard la majorité du temps mais sans eux, et essentiellement le week-end à Londres n'était pas évident. Ses amis lui manquaient, mais heureusement, Candys n'était pas la dernière pour venir squatter à l'appartement elle a même laissé une brosse à dents dans la salle de bain. « J'essaye de manger végétarien, mais c'est pas toujours évident à Poudlard. » admit-elle en fronçant brièvement les sourcils. Au moins à l'appartement était-elle libre de ses choix. Elle revînt en direction de la cuisine ouverte, son regard passant brièvement sur la Gazette, avant de forcer un sourire en direction de Candys. « Tout se passe bien à ton travail ? » Sujet préférable à son drame personnel et visiblement interminable.

CODAGE PAR AMATIS





tempérance; — The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Candys Montgomery
Candys Montgomery
Indépendant

Parchemins : 2122
Âge : 18 ans [22.05.1998]
Actuellement : Assistante de Romilly Bradley


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Zoe Sugg & Ester Exposito


Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty
Ξ Sujet: Re: Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]   Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] EmptyMer 4 Aoû - 18:02

Candys & Tempérance.
You can call on me. Call my name, when you're alone and when you need, I'm by the phone. And I'll share blame, if lies are true. If you go down, I'm coming too. Keep holding on, I'll run to you. I know that it's hard sometimes to be so fucking patient. Stay where you are, I'll come to you. I'ma come and get you, baby, send me your location. Call on me, I will be there if you ask me to.
Grandir et devenir adulte, tout cela, à un moment, avait fait peur à Candys. Pourquoi ? Très simple : elle avait peur de reproduire le schéma parental, à devenir maman beaucoup trop tôt à son goût, alors qu’elle mettait seulement les pieds dans le monde magique des adultes. Déjà, il lui avait fallu pas mal de temps pour trouver ce qu’elle voulait faire de sa vie d’adulte. Ou du moins, où elle souhaitait la commencer. Des milliards d’idées lui étaient passé par la tête : travailler à Poudlard, là où une grande majorité de sa famille était déjà -bonus, elle aurait pu travailler avec Tempérance; malus, il aurait été un poil plus difficile de voir Derek aussi souvent qu’elle le voulait-; travailler à la ménagerie magique de son cher tonton Quentin -bonus, c’était la famille et elle pouvait caresser des animaux à longueur de journée; malus, elle n’était pas sûre que ce domaine soit fait pour elle-; elle aurait pu, sinon, rejoindre sa mère à la pâtisserie Warldof, en tant qu’apprentie -bonus, à elle les délicieux gâteaux jour après jour; malus, elle aurait sûrement pris quinze kilos en l’espace de deux mois et c’était tout simplement impensable- ou encore tenter de trouver quelque chose au Ministère -bonus, elle serait au même endroit que Derek et Noé, ce qui n’était clairement pas négligeable; malus, elle ne se voyait pas derrière un bureau à faire les gratte-papiers-. En somme, elle avait pensé à tout, à rien, à cent milles choses en même temps. Elle s’était même dit que, peut-être, Erin aurait pu lui faire une petite place à ses côtés, en tant qu’assistante ou elle ne savait quoi. Elle s’était même dit qu’elle ne risquait rien à lui demander, mais Haven, son autre cher tonton, mais de l’autre côté de la famille cette fois, était arrivé avec une proposition qui semblait avoir été faite pour elle : l’événementiel sorcier. Candys avait été préfète puis préfète-en-chef, l’organisation, ça la connaissait, et elle adorait ça. Preuve en était, même si Chiara était à la maison et elle a Poudlard, elle avait fait en sorte que sa sœur ait une armoire digne de son rang donc de celui de petite fille beaucoup trop mignonne que Candys chérissait et voyait comme une poupée vivante. Et il était hors de question que cela ne change maintenant que Chiara était à Poudlard mais que Candys n’y était plus… Déso pas déso Chichi !

Elle avait donc rencontré Romilly Bradley -qui s’avérait, en plus de cela être la petite amie officieuse-officielle-c’est-compliqué-à-suivre de Haven, et avait décroché le poste, pour son plus grand plaisir. En plus, si elle venait à continuer dans cette voix, elle pourrait toujours travailler en collaboration avec Erin, pour des événements sur ses concerts et autres tournées de meet&greet, et la blonde était persuadée que sa meilleure amie serait ravie de savoir qu’il y aurait quelqu’un pour tempérer sa mère, qui était du genre à se lancer corps et âme dans un projet sans prendre particulièrement en compte l’avis de sa fille -ou sans lui laisser le choix.

Bref. Elle était donc ravie de sa position, même si du coup, elle voyait beaucoup moins ses amies et son petit ami, quand bien même ils tentaient tous de rester en contact régulièrement. Les téléphones portables moldus étaient dès lors devenus indispensables et après quelques petites péripéties avec le sien, Candys le maîtrisait plutôt correctement. Ce jour là, elle avait d’ailleurs rendez-vous pour le déjeuner avec Tempérance, dans la colloc’ des filles à Londres. Elle avait longuement pensé leur demander si elle pouvait se joindre à leur petite coalition, mais elle avait aussi rapidement réalisé qu’elle était bien chez ses parents et que Noé était toujours là, lui, et que si elle se sentait mal, elle pouvait aller se glisser dans son lit en pleine nuit. Mais peut-être que l’idée reviendrait sur le tapis plus tard, qui sait ? En tout cas, elle s’était assurée de s’occuper du dessert. Avec une mère pâtissière, cela aurait été le comble qu’elle ne l’amène pas !

Alors que son doigt appuyait sur la sonnette, la troisième blonde du trio -et seule vraie blonde du trio- fit son apparition, alors qu’un grand sourire étirait les lèvres de l’ancienne Serpentard. « Temp’ ! Je suis tellement contente de te voir ! J’ai l’impression que ça fait des lustres ! » Alors que pas du tout, mais maintenant, elles ne se voyaient plus tous les jours à presque tous les repas. La serrant dans ses bras, en faisant bien attention au gâteau, elle se sentit de nouveau bien, comme à l’école. « Ça va et toi ? J’ai ramené le dessert ! Un Victoria Sponge Cake, de la pâtisserie de ma mère. » Enfin, sa mère était responsable de la boutique de Londres, mais pas la propriétaire, mais c’était presque pareil ! « Cool, j’ai hâte de la voir ! Elle a fait de nouvelles photos depuis les dernières qu’elle a envoyé ? » Que voulez-vous, Candys était une fervente supportrice de sa meilleure amie ! « Tu as du thé glacé ? Il fait encore tellement bon pour un mois de septembre ! Et c’est parfait, oui. » Alors que la vraie blonde lui parlait de son envie de devenir végétarienne, la bouche de Candys s’arrondit, avant de l’assener de questions : « Tu m’étonnes, ils ne sont pas très modernes les elfes. Tu te rappelles la Serpentard arrivée du Japon ? Elle ronchonnait à chaque repas ! Mais ça va, tu t’en sors ? Ça ne doit pas être évident, non ? Je ne m’y connais pas trop, mais je crois que je vais avoir une formation là-dessus, avec tout ce qui est allergies etc… » Ce qui était vraiment très intéressant, car Candys avait toujours aimé apprendre, et si en plus cela pouvait l’aider pour aider Tempérance, ça ne pouvait être qu’un plus ! « Mais ça va aller le gâteau du coup ? Tu as le droit de manger des œufs et de la crème ? » Maintenant qu’elle y pensait, si elle l’avait su avant, elle aurait sûrement pu s’arranger avec sa mère !

Puisque le sujet du travail vint sur le tapis, Candys esquissa un sourire en hochant la tête. « Oui, tout se passe bien ! C’est super interessant et je crois que c’est vraiment ce qu’il me fallait. Toutes mes autres idées n’auraient pas été aussi absorbantes je pense… » Mais bon, c’était les débuts, c’était peut-être pour cela aussi ! « Et toi ?! Comment c’est alors, Poudlard mais côté prof ? Mon oncle et mes tantes sont gentils avec toi j’espère ?! » Car quand même, ce n’était pas rien de quitter l’école après les ASPICs en juillet, pour y revenir en Septembre en tant qu’assistante !
acidbrain


scones & s'mores. • it often seems to me we spend our lives talking foolish and running blind. and we forget how to enjoy the simple things like walking through London in the spring.
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Assistant

Parchemins : 759
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : Assistante de Sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 3
FACECLAIM: Lily James


Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty
Ξ Sujet: Re: Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]   Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] EmptySam 21 Aoû - 15:07

♛ Mais qui a envie d'être une "adulte" ?
Sun shines underneath us. Fearing new kinds of mind control and just blaming each other. Multi-Love has got me on my knee. We were one, then become three. Mama what have you done to me, I'm half crazy.

▼▲▼

Tempérance avait senti son cœur se gonfler de joie en entendant la sonnette, puis en posant les yeux sur Candys. Ses amis avaient toujours occupé une place centrale dans sa vie, et ça n'était que lorsqu'elle les retrouvait qu'elle se sentait tout à fait heureuse. Traîner seule dans l'appartement qu'elle partageait avec Erin avait au contraire tendance à la déprimer : elle n'appréciait pas plus la solitude maintenant qu'à onze ans, lorsqu'elle était entrée à Poudlard. Rester seule avec ses pensées n'avait absolument rien de réjouissant (en plus, elles étaient trop torturées pour ça !)

« Moi aussi, et c'est clair, pareil pour moi. » confirma-t-elle avec emphase. N'ayant pas besoin de faire visiter l'appartement à Candys, puisqu'elle le connaissait déjà, Tempérance se contenta de l'inviter à la suivre vers la cuisine. « Bien aussi. Enfin... Je lisais la Gazette. » admit-elle en grimaçant, peu fière de cet aveu. Elle supposait qu'au moins, elle n'était pas la seule visée, et en plus, elle était la - relativement - plus anonyme du lot. Rien que parmi les vrais professeurs de l'école, Heaven, Haven et Susan avaient tous les trois été cités de nom. Etait-ce son entrée dans le corps enseignant qui avait justement précipité cette entrée sous le feu des projecteurs ? Elle n'avait pas anticipé qu'un poste d'assistante puisse être synonyme d'une inclusion dans la rubrique "People" de la Gazette du Sorcier.

« Oh, trop chouette, tu n'aurais pas dû ! Elle va bien ? » demanda-t-elle au sujet de la mère de Candys, tout en attrapant le gâteau que tenait l'ancienne Serpentard - et qui avait suscité sa curiosité initiale j'en déduis donc que tu ne m'as pas acheté un chiot Candys ?. « Je ne crois pas, mais il faudra que tu lui demandes. » ajouta-t-elle en souriant quand il fut question d'Erin. Elle savait notamment que sa meilleure amie partageait ses photos sur Magic Insta' : elle avait regardé son profil à l'aide de sa tablette, mais n'en possédait pas elle-même. Elle n'avait jamais été très branchée réseaux sociaux, même si elle était toujours ravie d'avoir des nouvelles de ses anciens camarades à l'aide du compte d'Erin. Payton et Louis utilisaient tous les deux Magic Insta', et elle les trouvait absolument adorables - comme toujours !

« Oui j'en ai, je vais prendre la même chose. » confirma-t-elle au sujet du thé glacé, tout en ouvrant la porte du réfrigérateur. Récupérant deux verres propres dans le placard, elle servit Candys directement sur sa tenue, on ne perd pas les bonnes habitudes ! puis se servit elle-même. Elle prit une gorgée de thé avant de répondre concernant les elfes de Poudlard : « Tu parles de Katarzyna, n'est-ce pas ? Bien sûr que je m'en souviens, je te rappelle que je les vois tous en classe, maintenant... » Elle haussa les épaules, repensant à son premier cours avec Victoire. On ne pouvait pas dire que c'était évident : elle comprenait que Teddy ait pris son temps avant de passer le cap. Mais elle se plaisait à Poudlard, ce qui restait l'essentiel à ses yeux.

« Oui ça va, il faut juste faire attention à maintenir un régime équilibré, pour ne pas manquer de fer par exemple. Mais je suis assez contente. » Elle y pensait depuis longtemps, et avait fini par se lancer, ce qui constituait une vraie satisfaction (elle réduisait son impact sur l'environnement ! Et sur les animaux !) : elle ne se voyait pas revenir en arrière à présent, quand bien même les menus proposés à Poudlard n'étaient pas toujours idéaux pour cela. « Oui j'en mange de temps en temps, ne t'inquiète pas, et je suis sûre que le gâteau est très bon, en plus. » rassura-t-elle son amie avec sincérité. Certes, l'habitude d'être conciliante revenait toujours au galop, mais en l'occurrence, elle ne mentait pas. Quand elle était seule, elle évitait les œufs, mais tant que ça restait modéré, elle se le permettait de temps en temps - surtout quand elle était avec d'autres gens.

S'asseyant sur un tabouret, Tempérance interrogea ensuite Candys au sujet de son travail. Elle se souvenait à quel point l'ancienne préfète-en-chef avait été hésitante, lors de leur dernière année à l'école. Sa réponse la rassura heureusement, car Candys semblait sincèrement épanouie. « Trop cool alors ! Tu es sur quel genre d'événement en ce moment ? Sauf si c'est secret ? » Elle arqua un sourcil avec hésitation. « Et avec ta boss, comment ça se passe ? » Tempérance n'était pas familière de Romilly Bradley avant que Candys ne la côtoie, mais elle imaginait que si son amie appréciait son boulot, c'était aussi parce qu'elle s'entendait avec sa cheffe - ou qu'a minima, celle-ci n'était pas un monstre !

« C'est très bizarre de passer de l'autre côté, surtout avec les élèves que je connaissais en fait, comme les anciens sixième années... Mais globalement ça va ! J'aime vraiment beaucoup ce que je fais. Et ça se passe bien avec toute ta famille » Elle afficha une moue amusée, car il était de notoriété publique que les Montgomery étaient très présents à Poudlard, que ça soit en tant qu'élèves, ou en tant que professeurs d'aucuns parleraient de putsch. « Gib- pardon, Heaven, m'impressionne encore beaucoup. Je suis totalement mal à l'aise si je me retrouve toute seule avec elle dans la salle des profs'. » avoua-t-elle, vaguement gênée. La directrice de Serpentard avait toujours dégagé une aura particulière, mêlant style et sérieux. Elle n'aurait jamais trébuché sur la marche menant à la table des professeurs, par exemple. En plus, elle avait la curieuse sensation que lorsqu'elle ne faisait pas attention, Heaven l'observait vous aussi, rejoignez Tempérance dans une vie de paranoïa constante !

CODAGE PAR AMATIS





tempérance; — The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Candys Montgomery
Candys Montgomery
Indépendant

Parchemins : 2122
Âge : 18 ans [22.05.1998]
Actuellement : Assistante de Romilly Bradley


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Zoe Sugg & Ester Exposito


Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty
Ξ Sujet: Re: Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]   Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] EmptyVen 27 Aoû - 13:57

Suivant la blonde dans la cuisine pour y poser le gâteau, Candys ne pu que réagir lorsque son amie lui parla de la Gazette. « Ne m’en parle pas, je n’ai rien compris. Qu’est-ce qui lui a pris, à cette vieille mégère ?! Et puis, je croyais qu’elle n’écrivait même plus ? Il n’y avait pas eu un fiasco avec elle du temps de Potter déjà ? Comment il a pris la chose Julian ? » Car même si le nom de Tempérance n’avait pas explicitement été donné, il ne fallait pas sortir de Beauxbâtons pour savoir qui était la petite amie de Julian. Et comme elle était la meilleure amie de Candys, elle avait encore eu besoin de moins de temps de réflexion. « Tu as vu ce qu’elle a dit de Haven ?! »  Et de son propre père aussi, entre parenthèses, mais l’ancienne préfète-en-chef n’avait pas vraiment envie de se lancer dans une explication du « pourquoi Noé ressemblait-il temps à Christian » avec Tempérance. Les histoires de ses parents étaient leurs problèmes, pas les siens.

Passant le gâteau à son hôte qui se retrouva directement par terre, bravo Tempépé Candys esquissa un sourire. « Oui ça va ! Un peu en panique parce que son « dernier bébé » est tout seul à Poudlard, mais je crois qu’elle sous-estime un peu ma sœur. Je veux dire, je sous-estime ma soeur, mais je sais quand même que c’est une petite peste quand elle le veut ! Ah, et elle m’a demandé si tu pouvais veiller sur elle, mais je lui ai dit que tu avais d’autres choses à faire et qu’elle n’avait qu’à demander à Heaven, après tout, elle porte son prénom, elle peut bien faire ça, non ? » Car il était tout simplement hors de question qu’elle demande à son amie de surveiller sa petite sœur. Alors certes, elle n’était pas la fille d’Ashaiah Montgomery pour rien, car elle y avait songé aussi, bien entendu, après tout, l’opportunité était bien trop belle pour ne pas la saisir, mais cela lui avait pris toute sa confiance en sa sœur pour qu’elle y renonce. Chiara n’allait pas mourrir si personne de sa famille directe était présente, n’est-ce pas ? Et puis, il y avait tellement d’oncles, de tantes et de cousins présents dans l’école… Oui, tout irait sans doute très bien… Pas vrai ?

Elle pouffa légèrement quand Tempérance lui dit que maintenant, elle voyait tout le temps les élèves de l’école, tout en acquiesçant pour l’identité de Katarzyna. « L’habitude, désolée ! C’est la première fois que j’ai quelqu’un de mon âge à Poudlard ! Je veux dire, mon oncle et mes tantes, c’est une chose, mais là… Ça change quand même beaucoup. » Parce que Tempérance était l’une de ses meilleures amies, pas une personne ayant pratiquement le double de son âge. La découverte de la tendance végétarienne de son amie piqua sa curiosité et elle acquiesça doucement la tête à ses explications. Candys n’avait pas spécialement de problème avec la viande, le poisson etc, mais elle était très curieuse, depuis toujours. Donc forcément, ce que lui racontait la blonde l’intéressait beaucoup. « Je demanderais quand même à ma mère, je suis sûre qu’elle doit avoir des options. Après tout, tous les sorciers n’ont pas le même régime. Et puis comme la pâtisserie est du côté moldu, je suis sûre qu’elles ont déjà du y penser ! » Il y avait bien des personnes allergiques au gluten ou au lactose, ça, elle le savait bien, donc il y avait sûrement aussi des végétariens qui venaient à la pâtisserie !

Assise à côté de Teperance, elle prit une gorgée de thé glacé pour la faire patienter un peu, histoire de faire durer le suspens quant à son travail et les événements actuels. « Aloooors… Tu es bien assise ? Parce que c’est grandiose ! Et pas juste parce que c’est un événement sorcier… mais aussi royal ! » Etait-ce un indice suffisant ? De toute manière, elle ne pourrait pas en dire bien plus, car ils n’étaient encore qu’au début de l’organisation, mais l’annonce du mariage avait été faite, donc en soit, elle ne violait pas la confidentialité de la chose. « On s’occupe de l’organisation du mariage du roi du Liechtenstein, Nicolas de Liechtenstein avec Lucy de Guise. Ils étaient tous les deux à Serpentard et Romilly connaît bien Lucy, la future reine, c’est pour ça qu’on a eu le contrat, je crois. » Cela étant, Candys ne connaissait pas personnellement Lucy, et encore moins Nicolas. Les appeler par leurs prénoms lui faisait même bizarre, elle avait du mal à s’y faire. Heureusement, elle ne le faisait qu’avec ses amis et sa famille, sinon, elle se contentait des titres officiels, et cela lui allait parfaitement. « Un mariage royal, tu te rends compte ?! Jamais je n’aurais pensé avoir ce genre d’événement aussi tôt ! » Un jour peut-être, mais juste après avoir commencé ? Elle vivait un rêve éveillé ! Bien entendu, elle n’était pas la seule dessus, et certainement pas la personne en charge de tout cela, mais quand même ! « Ça va, Romilly est exigeante, mais je m’entends bien avec l’équipe, donc c’est cool. Et puis, elle sort avec Haven, donc je suppose que j’ai peut-être un peu plus de chance qu’une personne lambda ? » Même si cela n’avait joué que pour qu’elle puisse parler à Romilly et décrocher son emploi. Pour le reste, Haven ne pouvait pas y faire grand chose, Candys devait prouver de quoi elle était capable.

La fausse blonde fut ravie d’entendre que tout se passait bien pour son amie. Après tout, rejoindre l’équipe professorale de l’école où on avait passé sept ans, ce n’était pas rien ! Surtout quand ils étaient tous beaucoup plus âgés ! « Bon tant mieux alors ! Tu es la seule jeune sorcière ? » Même si ce n’était pas comme si elle aurait pu se permettre de passer un savon à son oncle et ses tantes… Mais bon. Elle préférait en être sûre, voilà tout. Elle pouffa de nouveau quand Tempérance prononça le nom de sa tante avec difficulté, ressentant toute l’appréhension de son amie. « Elle fait souvent cet effet là. Mais ça te passera, et elle n’est pas méchante. Impressionnante, mais pas méchante. » Mieux valait qu’elle se tourne vers Haven en premier cela dit, le directeur de Gryffondor était bien plus accessible que sa jumelle. « Et l’équipe préfectorale ? Je sais que Dahlia m’a remplacée, c’est une bonne chose, ils fileront droit… Il faudrait juste que Graham comprenne que ce poste n’est pas qu’un titre… » Elle n’y pouvait plus rien, et Graham n’avait plus qu’un an à tirer, mais Candys se demanderait toujours ce qui était passé par la tête de la directrice à sa nomination.
acidbrain


scones & s'mores. • it often seems to me we spend our lives talking foolish and running blind. and we forget how to enjoy the simple things like walking through London in the spring.
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty
Ξ Sujet: Re: Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]   Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qui a envie d'être une "adulte" ? [ Candys ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: