Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-12%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez 250€ à dépenser
220 € 250 €
Voir le deal

Partagez
 

 Explosion de paillettes imminente [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Aoi Summers
Aoi Summers
Serpentard

Parchemins : 82
Âge : 14 ans {8 mars 2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Lalisa Manoban


Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] EmptyMer 11 Aoû - 8:35

Explosion de paillettes imminente
« Thomé ! Viens avec moi, j’ai besoin d’un complice ! » Elle attrapa le bras de son camarade de maison et l’entraîna dans les cachots – sombres et frais en cette mi-octobre - jusqu’à un renfoncement dans un mur dans lequel elle se cacha en compagnie du brun pour lui montrer le piège qu’elle comptait tendre à sa voisine de chambre, Emeraude. « Emeraude doit arriver dans un petit quart d’heure, elle est obligée de passer par là pour se rendre à la salle commune, donc on n’a pas beaucoup de temps pour tout installer. Aide-moi. » Elle tendit au jeune homme un sac plein de ce qui ressemblait à des lumignons, mais loin d’être des petites bougies inoffensives, il s’agissait de bombes à paillettes odorantes – parfum crottin de cheval – et très collantes dont elle comptait recouvrir sa camarade. « Je pensais les mettre en cercle de façon à ce que, où qu’elle pose les pieds, elle se retrouve forcément en plein dans mon piège. Mais si on a du rab, on peut en mettre ailleurs. » Aoi s’affaira. La jeune fille n’était jamais en colère, ou très rarement, en revanche elle observait avec exactitude la loi du talion : œil pour œil, dent pour dent.

Emeraude n’était généralement qu’une fille qui existait dans son entourage parce que le hasard les avait placé dans le même dortoir en première année. Les deux filles ne se détestaient pas, elles ne s’aimaient pas non plus. La fille au nom de pierre précieuse avait une très forte tendance à éviter de parler à Aoi parce que cette dernière faisait parti de la plèbe, quant à l’orpheline, elle ne s’encombrait pas plus que nécessaire de la compagnie de sa camarade puisqu’elle avait d’autres amis et bien assez de centre d’intérêt pour vivre sans qu’Emeraude manque à sa vie.

Aujourd’hui, cependant, elle avait fait quelque chose d’inacceptable : Emeraude s’était ouvertement moqué d’Itachi en présence de sa petite sœur. La jeune fille avait traité le Poufsouffle de petit chienchien pathétique tout juste bon à lécher les bottes de Kate et Karen. Or, Aoi ne laissait personne se moquer de son grand frère, ni le rabaisser comme s’il n’était qu’un animal. Ils avaient déjà vécu tel des chiens – et pas des chiens bien traités – et c’était une insulte insupportable que de les ramener à cet état en parole comme en acte. Mais Aoi n’avait rien dit sur le moment, elle avait mûri son plan, et maintenant elle était prête à passer à l’exécution de sa vengeance. La prochaine fois qu’Emeraude serait prise de l’envie de se moquer de son frère (en plus, ce n’était pas comme si ce genre de remarque était très originale… d’autres s’y étaient déjà prêté avant Emeraude), elle y réfléchirait probablement à deux fois avant de parler. Surtout en présence d’Aoi.

« Parfait ! » dit-elle en posant le dernier élément de son piège. « Maintenant, il n’y a plus qu’à se cacher et à attendre qu’elle passe pour allumer la mèche, ensuite ce sera une superbe réaction en chaîne. J’ai hâte de voir ça ! Pas toi ? Emeraude va apprendre ce que c’est que de s’en prendre aux Summers. » Elle afficha un petit sourire et s’accroupit dans l’ombre, près de Thomé, surveillant le passage dans le couloir, mais ils avaient été plus vite que prévu et il restait encore quelques minutes avant que l’autre peste ne fasse son apparition.

563
2981 12289 0



    Aoi ¤ Si nous brûlons, vous brûlerez avec nous.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 89
Âge : 15 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Asa Butterfield


Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] EmptyJeu 19 Aoû - 23:21

▼Explosion de paillettes imminente▼
▼Aoi▼
Attrapé, le russe eut à peine le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait. Entraîné vers un coin sombre, il allait se faire de drôle d'idée quand il fini par reconnaître Aoi. Oups, pas d'espoir, ce n'était pas Vanellope qui avait décidé de s'amuser avec lui. Loin de lui l'idée de profiter de son beau corps, mais l'idée lui avait plus que traversé l'esprit après ces courses de balais. C'était qu'elle savait s'y prendre pour qu'il soit totalement envouté. Surement parce qu'elle avait de l'expérience. Dure d'accepter les potins qu'il entendait et pire encore, les petits regards qu'elle échangeait souvent avec les autres garçons. Serait-il jaloux? Il n'avait pas le temps de se le demander qu'il attrapa le sac tendu vers lui et écouta, à peine, les paroles de la brune. Non qu'il discutait souvent avec elle, mais disons qu'il se limitait à ne pas s'impliquer dans les emmerdes des filles de son dortoir. Elles avaient tendance à n'être guère meilleurs qu'en Russie! Curieusement, ou pas, il trouvait le plan assez original, bien que peu évoluer. D'une main, il attrapa soigneusement une des petites boules qui fit arquer un sourcil au mage. Quelle mouche avait donc piqué si virulemment l'énergique chaton? "Attends une seconde. T'es sûr qu'elle va pas trainer ailleurs et qu'on va pas piéger la mauvaise personne?" Etait-ce vraiment la bonne question? Il se doutait bien que la dite Emeraude avait chier dans les basquettes d'Aoi mérité ce qui l'attendait. Le problème étant, que si quelqu'un comme Viska ou même pire: Jensen, ce prenait le piège, ça allait tourné vinaigre.

Puisque la miss était déjà au travail, il se hâta à la tâche, un peu prisonnier d'une vengeance qui lui retomberait peut-être dessus. Quoi que, le sorcier avait plus d'un tour dans sa manche, même s'il s'était dit qu'il serait moins farceurs cette année. Résultat, il plaçait méticuleusement les petites bombes qui n'attendaient rien pour exploser. Tout était en place, ou presque. Le mage sourit à la première affirmation avant de tirer la turbulente féline pour se cacher un peu. Un coin d'ombre qui ne permettait pas de les remarquer sans les chercher. Ses yeux verts se posèrent vers la jeune fille à ses côtés. "Si c'est pas assez, je dois pouvoir lui jeter un petit sortilège pour ne plus l'entendre. Parfait non? Elle sera incapable d'expliquer ce qui lui est arrivé." Si au début, il n'avait pas été motivé, il comprenait fort bien la raison de vengeance et il l'approuvait. Itachi, calme et gentil, n'avait pas du tout le droit à une telle critique. Quand bien Thomé n'avait que discuter une fois ou deux avec le jaune et noir, cela ne voulait pas dire qu'il ne l'appréciait pas pour autant. Que du contraire même, il y avait un certain respect pour ce grand-frère affectueux que le jeune homme comprenait et respectait beaucoup.

Un sourire au coin des lèvres, sa baguette dans sa main gauche, il observa le couloir avant d'entendre un bruit. Sans un mot, il plaça un doigt devant sa bouche pour faire signe de ne pas faire de bruit. Si quelqu'un venait, il valait mieux deviner qui avant d'activer le piège. Le vert et argent ne comptait pas voir quelqu'un saboter le petit plaisir d'Aoi. Attentionné le russe, il en aurait bien étonné, mais pas tant que cela en réalité.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Aoi Summers
Aoi Summers
Serpentard

Parchemins : 82
Âge : 14 ans {8 mars 2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Lalisa Manoban


Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] EmptyMar 31 Aoû - 22:08

Explosion de paillettes imminente
« Je suis sûre qu’elle va arriver, oui, je me suis arrangée pour poser un appât : je lui ai piqué son nécessaire de potions et son manuel, j’ai tout remis dans la salle commune, et jamais elle n’osera se pointer en cours sans ses affaires. Elle a dit aux autres qu’elle allait retourner les chercher, elle pense les avoir simplement oubliés. » Emeraude n’imaginait pas du tout que sa camarade de chambre ait prévu une vengeance de son crue à son intention. Aoi n’avait pas réagi sur le moment, elle devait croire que c’était oublié, que la petite sœur du Poufsouffle laissait passer. Après tout, Aoi n’était que rarement dans les embrouilles, elle se moquait trop de ce qui se passait autour pour être dans les affaires des autres filles… sauf que quand on touchait à sa famille, c’était différent. Elle ne laissait personne insulter son grand frère, encore moins de « chienchien » terme d’autant plus insultant dans le contexte de leur histoire personnelle. « Je ne promets rien concernant les dommages collatéraux par contre, tu sais comment sont les filles, elles ont tendance à se prendre pour des poissons et à n’avancer qu’en banc serrés. » Certes, Aoi était elle-même une fille, mais elle n’avait aucun problème avec la solitude. Elle était contente lorsqu’elle passait du temps avec ses amis ou avec sa fratrie, mais elle supportait très bien sa propre présence et se trouvait d’assez bonne compagnie pour ne pas avoir besoin d’être accompagnée entre deux cours. Elle trouvait ça d’autant plus discutable qu’à priori ils allaient tous au même endroit quand ils changeaient de classe – options exceptées – donc ils n’allaient pas se perdre en chemin et se retrouveraient forcément à la fin. Aoi détestait devoir rendre des comptes, ça valait aussi pour ses déplacements.

« Hum c’est une bonne idée… On va voir déjà comment elle réagit à notre petite farce. Cela dit, je ne compte pas lui cacher que c’est mon œuvre. Il faut qu’elle comprenne ce qu’elle a fait de mal pour ne plus recommencer, tu ne crois pas ? » murmura-t-elle à son complice tout en surveillant le couloir pour voir si sa camarade de chambre et ses amies arrivaient ou non. « Elle arrive ! » Patience, patience… Aoi attendit jusqu’au dernier moment pour actionner son piège. Des tas de paillettes colorées volèrent partout autour d’Emeraude et ses copines, se collant à elles, et si l’effet visuel n’était pas laid, en revanche la mauvaise odeur qui les imprégnaient commença à se répandre sous les cris d’orfraie des jeunes filles.

Une fois toutes les paillettes déposées, Aoi sortit de sa cachette : « Les chienchiens te saluent bien bas Emeraude ! » Puis, elle fit signe à Thomé : « On court ! » Et elle s’enfuit à toutes jambes pour éviter les représailles : c’était une chose de faire une farce pour se venger, mais il fallait aussi qu’ils se protègent à leur tour ! Une fois que les deux Serpentard furent en sécurité, elle reprit son souffle : « Sa tête, c’était terrible ! Je suis très satisfaite ! Même si je vais sûrement être collée pour ça, t’inquiète pas pour toi, je dirai que tu passais par là par hasard et que je t’ai entraîné, tu ne seras pas puni ! »
2981 12289 0



    Aoi ¤ Si nous brûlons, vous brûlerez avec nous.

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 89
Âge : 15 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Asa Butterfield


Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] EmptyLun 6 Sep - 14:23

▼Explosion de paillettes imminente▼
▼Aoi▼
L'incertitude fut chassée à coup de stratégie bien pensée. Aoi méritait d'être félicité d'avoir non seulement piquer les affaires sans se faire prendre, mais en plus piégé le chemin. Au moins, tout était déjà pensé, il ne restait plus qu'à mettre en place et cela convenait très bien au Russe. Même si, il y aurait peut-être plus d'une personne prise dans le filet, cela ne dérangeait pas en outre mesure le sorcier qui se doutait bien que les dits poissons étaient responsables autant les uns que les autres de la bêtise d'un des leur. "Ho tu sais, si elles restent ensemble pour se moquer ouvertement, elles subiront bien ensemble leur karma." Philosophe d'un instant, Thomé ne connaissait que trop bien ces bancs de piranhas redoutables et sans pitiés. D'une certaine manière, il pouvait se dire que c'était la vengeance indirecte contre toutes ces pestes qui l'avaient persécutées par le passé.

Naturellement, le vert et argent proposa aussi de la passer au mutisme. Une idée plaisante qui rendrait la situation plutôt amusante. La jeune cheffe d'attaque approuvait l'idée, sans toutefois vouloir l'appliquer automatiquement. Aucun soucis, Thomé se voulait plutôt neutre concernant Emeraude, lui s'était pour le plaisir pur d'une vengeance sans le moindre sens contre un genre d'attitude. "Comme tu le sens, mais je n'ai aucune envie de l'entendre crier à tord et à travers." L'adepte du silence qui s'efforçait d'écouter de la musique pour apprendre à apprécier cette dernière, avait encore du mal avec les cris de cochons. Au moins, il fut avertit qu'il de l'arrivée de la peste. Ses yeux clairs observèrent, pas question de voler le petit plaisir malsain d'Aoi, Thomé ne s'impliquerait que dans la limite qui lui avait été demandé. L'explosion en chaîne fut plutôt agréable à admirer, cela pouvait même avoir un charme presque romantique, s'il n'y avait pas cette odeur atroce. Le gang se mit à piailler comme une armée d'oie. Désagréable au possible, le sorcier sortait sa baguette quand la redoutable demoiselle bondit pour lancer sa réplique de film. L'ironie étant sans doute la réaction de choc que cela fit sur la victime et sa bande, rien ne pouvait plus faire rire le russe.

La petite course les éloigna de l'air empestant le méfait. Thomé jeta un coup d'œil vers l'origine du piège en souriant. "J'avoue que cela valait la peine." Même s'il n'avait pas tout compris à l'épique problème des Chienchiens en question, le vert se doutait bien qu'Aoi ne faisait pas cadeau de paillettes pour tout le monde sans raison. "Ho tu sais, je crains pas de me faire coller. Ca pourrait même être amusant d'aller faire un tour dans la forêt interdite." Ajouta-t-il avec un petit clin d'oeil. Etre punis à deux était, souvent mais pas toujours, moins pénible que seul. "C'est quoi cette histoire de chienchien?" Quitte à prendre des heures de colles, autant savoir toute l'histoire.

523
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Aoi Summers
Aoi Summers
Serpentard

Parchemins : 82
Âge : 14 ans {8 mars 2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Lalisa Manoban


Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] EmptyJeu 16 Sep - 18:40

Explosion de paillettes imminente
« C’est ça qui est top avec toi Thomé, tu comprends vite. » confirma d’un ton taquin Aoi. Bien que fortement contrariée par ce qui s’était passé plus tôt dans la journée, la jeune fille conservait un vernis inaltérable de bonne humeur et d’enjouement. Rien ne pouvait le briser, elle était imperméable au stress ou à la contrariété, du moins en apparence, car il était très évident à ses yeux qu’elle devait impérativement venger l’affront fait à son frère et ce dans les plus brefs délais. Aoi n’était jamais perturbée, c’était la vérité, mais ça ne l’empêchait pas d’agir implacablement pour autant.

Concernant le sortilège que le Serpentard se proposait de lancer, Aoi afficha pendant quelques secondes une mine songeuse, imaginant Emeraude dans une posture équivalente à celle du Cri de Munch. L’image avait quelque chose d’assez tentant, toutefois la jeune Serpentard n’était pas certaine qu’il soit nécessaire d’en arriver là… même si : « Il faut avouer qu’elle a une voix très désagréable, mais ce sera sûrement bien plus amusant de la voir crier à cause d’une blague que quand elle bassine tout mon dortoir sur la qualité de son nouveau sac de créateur ! » D’ordinaire tolérante avec ses superficielles colocataires, Aoi enclenchait pour l’heure le mode « pas de quartier ». Elle savait déjà qu’elle se sentirait incroyablement satisfaite après ça : elle avait un goût et un talent immodérés pour la vengeance. La Serpentard les cultivait, après tout, si jamais elle devait un jour tomber sur ses anciens maîtres, elle avait plusieurs années de mauvais traitements à leur faire payer, alors il fallait bien qu’elle s’entraîne !

« Grave la peine oui ! » sourit-elle ensuite après leur méfait tout en reprenant son souffle suite à cette petite course dans les sous-sol de l’école. « J’aime bien les colles dans la forêt aussi, je suis un peu moins motivée quand il faut récurer les trophées ou trier les ingrédients de la réserve. » Elle s’appliquait cependant généralement à la tâche sans rechigner. Après tout, quand on faisait des bêtises, il était inévitable de se faire prendre de temps en temps – et pourtant elle se considérait comme particulièrement douée pour cacher ses traces -, alors elle se montrait toujours de bonne composition pendant ses heures de colle. Exception faite de sa tendance à être imprévisible, Aoi n’était de toute façon pas une fille très difficile à vivre.

Quant au raison de la mention du « chienchien », elle expliqua : « Pour une raison ou une autre, Emeraude était de mauvaise humeur ce matin, et elle a insulté mon frère qui passait par là en l’appelant le petit chienchien pathétique tout juste bon à lécher les bottes de Kate et Karen. Je ne pouvais définitivement pas laisser passer ça, même si Itachi, lui, n’a pas eu spécialement l’air contrarié. » Elle haussa les épaules avec désinvolture. « En tant qu’ancienne esclave, je ne laisserai plus jamais personne nous rabaisser au niveau d’animal domestique. » Et encore moins cette petite peste superficielle d’Emeraude.
2981 12289 0



    Aoi ¤ Si nous brûlons, vous brûlerez avec nous.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Explosion de paillettes imminente [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Explosion de paillettes imminente [PV]   Explosion de paillettes imminente [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosion de paillettes imminente [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Cachots et Sous-Sols-
Sauter vers: