Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Photo de famille [ Esther ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 56
Âge : 39 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptyMar 17 Aoû - 22:32

♛ Photo de famille
'Cause all my life is wrapped up in today. No past or future here. If I find my name's no good I just fall out of line. But I miss you. But there's no comin' home. There's no comin' home with a name like mine. I still think of you but everyone knows. Yeah everyone knows. If you care, let it go.

▼▲▼

Eustache se tenait debout sur la partie de la plage couverte de sable, à une distance raisonnable de la mer et de ses vagues, sa tenue - costume bleu foncé, chemise blanche et chaussures cirées : il s'était uniquement fait grâce de la cravate - visiblement trop chic pour l'occasion. Mais il eût été plus surprenant de le voir apparaître en bermuda et claquettes, quand bien même la plage était quasi déserte en cette fin d'après-midi de septembre. Il pensait à sa dernière venue sur la plage de Mulranny. Aux personnes qui l'y avaient accompagné : Eulalie, Esther, Erwin, Eurydice que des E dans ma team. Cela lui paraissait remonter à un autre temps - presque une autre vie. Les enfants avaient été jeunes, alors. Son couple stable. Ses convictions inébranlables, pures.

Les mains dans les poches de son pantalon dans une attitude désinvolte qui lui était caractéristique, Eustache se tourna lentement en entendant le bruit de pas sur les galets. Il avait persuadé Esther de le rencontrer, et cette nouvelle le ravissait. Maintenant qu'il était de retour au Royaume-Uni pour un moment, il était bien décidé à renouer le contact avec ses enfants. Avec Eurydice, ça n'avait pas été un problème : sa benjamine avait demandé à rester avec lui au cours de l'été. Quant à Erwin, il avait exprimé une requête analogue lorsqu'il était venu déposer sa petite-soeur chez lui, et ce quand bien même il avait dû retrouver sa mère ensuite. Mais son aînée demeurait celle avec laquelle il lui était le plus difficile d'établir le contact. Il devinait ce qu'elle lui reprochait : sa réputation n'était plus à faire parmi les grandes familles de Sang-Pur, et lorsqu'il avait cessé de vivre avec Eulalie, les rumeurs d'infidélité - quand bien même injustifiées - étaient allées bon train. Mais mieux valait les qu'en-dira-t-on que de voir la réalité dévoilée au grand jour. Contrairement à Freja (ou Mat, même si ça n'avait pas été prévu), son identité devait demeurer secrète. Son rôle entier au sein de Magicis Sacra reposait sur une anonymité relative - ou du moins ne pouvait-il se permettre de voir son visage placardé sur tous les journaux sorciers du monde.

Il sourit en apercevant sa fille aînée, devenue une adulte. Incidemment, depuis quand était-elle rousse ? « Bonjour, Esther. » prononça-t-il de sa voix grave, étudiant le visage de cette dernière alors qu'elle arrivait à sa hauteur. Il ne savait pas à quel comportement s'attendre de sa part : en fait, il cherchait pour l'heure à se rappeler de leur dernière véritable interaction. Elle l'évitait depuis si longtemps qu'il n'en était plus trop sûr. S'il avait été un père peu présent depuis la séparation, la santé, la sécurité et le bien-être de ses enfants avaient pourtant toujours été au centre de ses priorités. Il les savait protégés lorsqu'ils étaient avec Eulalie. Sa femme et lui avaient, certes, ce qu'il qualifiait de désaccords irréconciliables, mais il la savait être une bonne mère - quoique parfois étouffante. Il était confortable pour lui de les avoir avec Eulalie pendant qu'il voyageait pour Magicis Sacra, s'infiltrant auprès d'acteurs clés du monde sorcier pour rassembler des informations à destination de l'organisation. Mais maintenant, il était là à nouveau. De retour à la maison d'édition (une perspective qui l'avait rapidement fait déchanter, tant il avait perdu l'habitude d'être collé derrière son bureau à lire, lire, lire et signer des documents à longueur de journée), et surtout, prêt à reprendre en main l'éducation de ses enfants dix ans plus tard, tout va bien. Il n'avait pas voulu les mêler à sa vie secrète tant qu'ils étaient jeunes - trop jeunes, et s'était opposé tant que faire se peut aux efforts de Freja pur rallier Eurydice à leur cause. Mais Esther était une adulte désormais, tout comme Erwin, qui avait eu ses dix-sept ans en juin. Il leur fallait suivre les traces de leur père et de leurs ancêtres : c'était tout naturel.

« Comment vas-tu ? » demanda-t-il en penchant légèrement la tête sur le côté, sincèrement curieux. « Je suis très heureux que tu aies accepté de venir. » poursuivit-il pour jauger la température, avant d'ajouter : « Tu t'es teint les cheveux ? » d'une voix qui se voulait intéressée mais sans jugement. Il avait l'habitude de gérer les interactions sociales, d'amener ses interlocuteurs là où il attendait qu'ils se retrouvent. Mais face à Esther, il se trouvait déstabilisé : l'objectif principal restait pour l'instant de ne pas la braquer.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;


Dernière édition par Eustache Foster le Dim 29 Aoû - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 489
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptyMar 24 Aoû - 15:29


Photo de familleEsther & EustacheCet été avait été l'été des changements pour Esther, à tous les niveaux. Plus de Poudlard, plus d'Eve ou de Lola quasiment constamment avec elle, au lieu de quoi, ses journées avaient été rythmé par sa renarde, un travail qui la passionnait, des cours de violon, ou elle commençait à s'en sortir pas mal, d'après son professeur, le retour dans sa vie d'Oscar, la nouvelle constante qu'était Mary, Edward et Maël, et les visites fréquentes de son frère. Et si ça ne sonnait pas aussi cliché, Esther aurait presque pu admettre qu'elle était plus heureuse. Et c'était donc prévisible, que quelque chose ou quelqu'un vienne ruiner la bonne humeur de la rousse. Cela dit, de toutes les nouveautés auxquelles elle pouvait se préparer, que son père lui donne rendez-vous était sans doute la dernière. Elle était bien au courant que l'homme était a Londres, car même si elle évitait tout contact, ce n'était pas le cas de son frère, ou de sa sœur. Pourtant, elle ne s'attendait pas à ce qu'il demande à la voir. Après tout, il l'avait plutôt habituée a des absences inexpliqués et un frère a consoler.

Dire que la rousse était loin d'être ravie de cette proposition était un euphémisme, pourtant, et ce, malgré l'avis d'Oscar, elle avait accepté de le voir. Sa curiosité la perdrait sans doute un jour, si ses idées saugrenues ne le faisaient pas avant. Elle ne semblait pas la seule a avoir des idées bien a elle, cependant, car de tous les endroits où il aurait pu lui demander de se rencontrer, il avait choisi Mulranny Beach. Soupirant, elle enfila ses bottes. Si l'été l'obligeait à sortir les collants et un short blanc a taille haute, elle se refusait pourtant à renoncer à ses bottes beiges ou a sa chemise en jean. D'aucuns pourrait dire qu'elle avait quand même sérieusement allégé son style vestimentaire habituel, et ils auraient raison, mais la rousse ne l'aurait pas admis pour autant. Enfin, elle était descendue bien plutôt que prévu dans la pièce principale de l'auberge, sachant parfaitement qu'Oscar s'y trouverait. Bien sûr, qu'elle lui avait dit de quoi il retournait, et il avait proposé de faire le chemin avec elle, mais la rousse refusa. Avoir Oscar avec elle la calmait toujours, mais ça fissurait également son masque de froideur, et ça, elle ne pouvait se le permettre. Elle n'échappa pas à l'ordre à peine voilé d'Oscar de prendre Aube avec elle, cela dit. Sa renarde avait refusé de la lâcher depuis le matin, de toute façon.

En arrivant sur la plage, quelque temps plus tard, Esther chercha son père du regard. Il n'était pas facile à louper cela dit, il n'y avait pas vraiment beaucoup de monde sur la plage, pour ainsi dire personne, en fait, ce qui était étonnant pour la période, et contrairement a elle, il n'avait pas changer en dix ans. Il n'était pas facile à louper cela dit, il n'y avait pas vraiment beaucoup de monde sur la plage, pour ainsi dire personne, en fait, ce qui était étonnant pour la période, et contrairement à elle, il n'avait pas changé en dix ans. Un léger sourire lui vint au comportement d'Aube, mais il disparut aussi sec aux premières paroles d'Eustache. -"Père." Le mot sonnait faux dans sa bouche, mais elle ne savait pas quel autre mot employer. Il fallait dire aussi qu'elle se refusait d'utiliser "papa" ou "maman" depuis quelque temps, hormis, et encore, en face de sa mère. C'était en très grande partie parce qu'il y avait peu de chance qu'Eulalie accepte ce manque d'affection et qu'Esther commençait à fatiguer des disputes ou sa mère devait constamment avoir le dernier mot.

-"Bien." Avant que tu re débarque dans ma vie sans crier gare. Visiblement, ce serait en grande partie a Eustache de faire la conversation, car Esther ne pensait pas pouvoir garder un semblant de savoir vivre si elle devait dire plus de quelques mots en la présence de l'homme. D'ailleurs, elle ne répondit pas quand il lui dit qu'il était heureux qu'elle soit là. Tant mieux pour toi, je peux rentrer, maintenant? Elle répondit cependant à la question sur sa teinture. -"Non, Erwin m'a teint les cheveux." Ou plutôt, il avait promis d'aider et avait fini par faire le plus gros du travail tout en insistant que c'était un effort conjoint. Peu importe à quel point Erwin pouvait aimer son repos, il prenait les teintures d'Esther au sérieux, sans doute parce qu'il savait qu'elle se teignait les cheveux quand ça n'allait pas, même si elle-même refusait de l'admettre.

L'océan avait toujours eu un effet apaisant pour l'ancienne Serpentard, et ça la mettait d'habitude en joie, mais sur l'instant, ça ressemblait plus à une façon de se faire bien voir de la part d'Eustache, ce qui avait l'effet inverse, en conséquences. Était-ce l'une des nombreuses choses que son frère avait révélées a Eustache? Elle n'en voudrait pas à son frère, même si c'était le cas, ils avaient déjà eu cette conversation, après tout, mais une partie de la rousse aurait préférée que leur père en sache aussi peu sur elle qu'elle en savait sur lui. Regardant les quelques vagues créer un peu d'écume, elle secoua la tête. Autant aller droit au but et rentrer. -"J'ai libéré une journée pour être ici, mais ça ne veut pas dire que je vais la passer ici. Pourquoi m'avoir fait venir ici? Ou mieux encore, que me veux tu?"

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Photo de famille [ Esther ] Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 56
Âge : 39 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptyDim 29 Aoû - 19:11

♛ Photo de famille
'Cause all my life is wrapped up in today. No past or future here. If I find my name's no good I just fall out of line. But I miss you. But there's no comin' home. There's no comin' home with a name like mine. I still think of you but everyone knows. Yeah everyone knows. If you care, let it go.

▼▲▼

Eustache étudia silencieusement sa fille aînée alors qu'elle s'approchait : un renard dans les pattes, les cheveux devenus roux, vêtue d'une tenue d'été-mais-pas-entièrement. Son visage vînt se durcir dès qu'elle croisa son regard - il ne faudrait donc pas s'attendre à des effusions analogues à celles ayant eu lieu avec Erwin. Elle confirma ce fait lorsqu'elle prit la parole, pour l'appeler père - alors que ses cadets l'appelaient toujours "papa". La partie d'échecs habituelle n'allait donc pas tarder à se jouer, car comme souvent avec Esther, il lui faudrait faire preuve de prudence pour ne pas trop réveiller son hostilité, il en était pleinement conscient. Seulement elle demeurait sa fille, son premier enfant, et si ses interactions professionnelles étaient toujours calculées, l'expression de sa joie à la voir (enfin) ne l'était pas. Il était sincèrement heureux de la voir.

Elle ne lui retourna pas sa question sur son état de santé, mais Eustache n'en fut pas désarçonné. « Tant mieux alors. Je vais bien aussi. » précisa-t-il avec la nonchalance qui lui était caractéristique. « Tu te souviens de cette plage ? On avait passé une bonne journée ici. » poursuivit-il en sortant une main de la poche de son pantalon, pour désigner les alentours. Il avait pris le parti de se montrer décontracté, là où Esther semblait bien décidée à rester laconique. Il s'y était préparé.

Il sourit à sa réponse impliquant Erwin. « C'est très réussi en tout cas. Ton frère ou ta sœur te l'ont d'ailleurs peut-être déjà dit, mais je suis amené à être plus souvent à Londres pour quelques temps. L'occasion de passer du temps avec vous trois. » Il tourna la tête pour la regarder, alors que ses yeux bleus à elle fixaient les vagues avec persistance. C'était plus difficile avec Esther, qu'avec Erwin ou avec Eurydice, ça l'était depuis longtemps - il n'aurait pas su dire combien de temps précisément. Son intervention suivante vînt en attester - alors qu'elle prononçait le plus de mots qu'elle ait dits en sa présence depuis son arrivée sur la plage (et depuis un bout de temps, de manière générale).

Il sourit devant tant de sérieux - elle réorientait leur interaction vers un enjeu proche du business : ils étaient au rendez-vous, maintenant il s'agissait d'exposer l'ordre du jour. Il pensa fugitivement à Eulalie, mais n'en dit rien. « Je suis ton père Luke Esther, je n'ai pas besoin de raison pour souhaiter te voir. » Il haussa les épaules. « Je te l'ai dit, je veux vous voir, ton frère, ta sœur et toi. Tu as terminé tes études cette année, quels sont tes plans à présent ? Tes perspectives ? Les amis les amours » Le fait était qu'il n'échangeait pas avec Eulalie, sauf pour la dispute occasionnelle - souvent concernant l'état de santé d'Eurydice. L'essentiel de ses informations lui venait de son cadet et de sa benjamine, et par les différentes rumeurs qui circulaient inévitablement dans le monde sorcier britannique - ils n'étaient pas beaucoup, après tout. Mais il jugeait que rien que le fait qu'Esther ait accepté de venir mettait cette rencontre sous de bons auspices. Que leur lien se soit fracturé avec le temps n'impliquait pas qu'il reste ainsi pour de bon.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 489
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptyVen 15 Oct - 6:58

Note:

Photo de familleEsther & Eustache Ravie de l'apprendre. La rousse ne faisait pas grand cas de comment allait l'homme, non pas qu'elle aurait voulu qu'il aille mal, mais le voir, plus que la rendre de marbre, lui donnait envie de rouler des yeux en continue. Lui, bien sûr, ne s'en formalisait pas. Se formalisais-t 'il de quoi que ce soit, d'ailleurs? D'après la mère des enfants Fosters, non. Eustache donnait toujours l'impression que tout lui glissait dessus, ce qui, d'une certaine façon, rendait les choses encore bien pires. L'homme avait laissé ses enfants en plan, et il n'avait jamais rien fait pour initier un contacte autre que postale. Esther l'avait déjà en juillet à son frère, mais ce n'était jamais Eustache qui allait vers eux et, sans doute involontairement, l'homme avait prouvé qu'elle avait raison. Erwin avait dû conduire Eurydice chez son père, puis il s'était déplacé lui-même pour passer du temps avec l'homme et si aujourd'hui, il s'était effectivement déplacé jusqu'ici, il en avait attendu la même chose de la part de sa fille. Sans doute était-elle un rien de mauvaise foi, mais Esther n'estimait pas à devoir rencontrer cet homme au milieu d'un chaos qu'il avait lui-même crée.

Esther partit d'un rire sans joue. Pendant une seconde, elle se demandait si elle devait jouer les idiotes et prétendre que non, mais elle n'avait jamais été très crédible en idiote, sans doute parce qu'elle en faisait trop. D'un autre côté, elle se voyait mal admettre qu'elle revenait parfois sur cette plage, qu'elle regardait les vagues s'écraser contre le sable ou qu'elle avait déjà parcouru plus de la moitié de la plage, uniquement pour arriver jusqu'à la falaise la plus proche et s'asseoir au bord. Elle avait même contemplé l'idée d'y faire construire une maison de vacances, un jour, mais maintenant, elle ne voulait même plus penser à cette idée. -"J'me souvient de la plage." Pour ce qui était de la journée, elle se souvenait surtout avoir bâti un château de sable avec son frère. Les parents avaient voulu aider, mais l'ainée avait déclaré "qu'elle et Erwin étaient grands et qu'ils pouvaient bâtir un château tout seul, merci, au revoir!" Et Erwin avait suivi en disant qu'Eulalie et Eustache pouvait aider Eurydice. Passer du temps avec son frère avait toujours le don de faire sourire la rousse, que ce soit en construisant un château de sable, ou en détruisant une poutre dans la serre du manoir oups.

-"Je sais, ils ont passé du temps avec toi pendant les vacances." Bonne chance pour me convaincre de te voir plus souvent, vieil homme. À moins d'un véritable miracle, il ne devait pas s'attendre à la voir après aujourd'hui, encore moins s'il voulait se tenir au rôle du père aimant et présent. Il avait bien dix ans de retard pour ça. S'il avait été présent, il aurait su qu'elle avait commencé à se teindre les cheveux après sa rupture avec Tony, que depuis, elle se teignait les cheveux par coup de tête, parfois par magie, si elle ne voulait pas que la couleur dure plus d'une ou deux journées. S'il avait été présent, il aurait su qu'elle vivait pour la musique et la danse, que l'une dès ses meilleures amies, né-moldue de surcroit, lui avait offert un violon de bon cœur et qu'elle s'était fait violence pour ne pas pleurer, et avait lamentablement échoué devant la marque d'affection d'Eve. Il en aurait su des choses. Mais il n'en savait rien, parce qu'il n'avait jamais été le père qui était là quand elle allait mal, il n'avait jamais été là pour protéger ses enfants, et Esther s'était créé une carapace pour supporter le départ de son père, les lubies de sa mère et Poudlard. Tout ça en tentant de protéger du mieux qu'elle pouvait sa sœur, mais surtout son frère.

Et maintenant, l'homme revenait comme une fleur et demandais un contacte avec elle, alors que de son côté, elle avait plus envie de le frapper avec une poutre un sort, et le mettre K.O. pendant les quinze prochains jours. -"Suis-je bête, notre saint-père revient parmi les siens après des années d'absences et de contact au compte goutte. Alors, c'est quoi l'histoire? T'as suivi une maîtresse jusqu'au bout du monde et quand tu t'en aie lassé, tu t'es souvenu que tu avais des enfants? Tu as fait la guerre sous un faux nom dans un pays en difficulté? Oh non, je sais, tu es un agent double d'MS et tu attends le bon moment pour tuer le leader?" (Esther, ou comment sauter à pieds joints dans le plat) Bon, avec le recul, peut-être qu'avoir Oscar là avec elle n'aurais pas été une si mauvaise idée, ou même Eve, ça l'aurait sans doute évitée de faire un monologue sur des sujets tous plus capillotractés les uns que les autres. Pourtant, là, elle avait du mal à s'en empêcher. -"Mes perspectives? Oh, je ne sais pas, éviter que ta femme donne ma main en mariage à n'importe quel crétin avec un sang pur, ce serait un bon début déjà, je dirais. Oui parce que, au cas où tu l'ignorerais, notre chère mère m'a lancée un ultimatum, si je ne trouvais pas un travaille rapidement, elle me marierais. Je doute qu'elle s'attendît à ce que je quitte la maison, trouverais un travaille et me prendrais un appartement dans la foulée dès la fin de ma scolarité, quand elle disait ça." Depuis, Esther n'avait plus adressée la parole à Eulalie non plus, peu importe les tentatives, et oui, elle s'en prenait peut-être à ses deux parents en même temps, sur le coup de la colère, mais en même temps, ils le cherchaient bien.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Photo de famille [ Esther ] Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 56
Âge : 39 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptySam 11 Déc - 10:31

♛ Photo de famille
'Cause all my life is wrapped up in today. No past or future here. If I find my name's no good I just fall out of line. But I miss you. But there's no comin' home. There's no comin' home with a name like mine. I still think of you but everyone knows. Yeah everyone knows. If you care, let it go.

▼▲▼

Les mains dans les poches de son pantalon, Eustache affichait un calme apparent qui lui était habituel, une légère trace de sourire aux lèvres. Il ne s'était pas attendu à ce qu'Esther soit ravie de le voir, mais au moins était-elle venue, ce qui était bien la preuve que tout n'était pas perdu. Ses rapports avec son aînée étaient les plus tendus, mais il avait toujours été un optimiste (calculé). Les liens du sang n'étaient pas si aisément défaits.

Elle le prit cependant de court en éclatant de rire à sa remarque sur la plage, une ombre de surprise passant brièvement sur son visage. Il acquiesça lentement à sa réponse finale, simple, courte. Sa fille avait le mérite d'être efficace lorsqu'elle s'exprimait - surtout avec lui. « Tu y étais déjà revenue ? » interrogea-t-il dans un premier temps, car le sujet était relativement neutre, quand bien même chaque parole semblait déjà lourde de tension. Il était cependant honnête lorsqu'il disait qu'il était de retour à Londres, et qu'il voulait passer du temps avec ses enfants. Il avait rarement eu une telle opportunité depuis leur naissance, et sa propre implication au sein de Magicis Sacra. Et il n'avait pas toujours été le plus consciencieux des pères, mais ils avaient eu Eulalie - aussi obtuse puisse-t-elle être sur d'autres sujets.

« Oui en effet, ça m'a fait très plaisir de passer du temps avec eux. » Il n'allait pas pousser jusqu'à proposer à Esther de passer ses vacances avec lui à l'avenir. Et puis, elle était adulte désormais, il comprenait le besoin de liberté. Globalement. « Comment ça se passe entre vous trois ? Ça ne doit pas être évident d'être séparée d'Erwin, vous étiez toujours collés tous les deux lorsque vous étiez plus petits. » se souvînt-il avec un sourire, au risque de susciter une réaction chez sa fille, qui ne tarda de toute façon pas à arriver. Ses yeux bleus fixés sur le visage d'Esther, il accueillit sa tirade avec stoïcisme, laissant un silence peser à sa dernière suggestion - celle qu'il appartenait à MS. Une part de lui avait bien envie de répondre par l'affirmative, mais était-ce un risque qu'il pouvait prendre ? Eurydice était au courant, mais sa benjamine lui était bien plus dévouée qu'Esther, son premier enfant, qui le mitraillait de ses grands yeux clairs, et l'accusait de tous les maux. Le dénoncerait-elle, si elle savait ? Ou se rangerait-elle enfin de son côté, parce qu'elle comprendrait ? Comprendrait ses absences, sa présence en pointillés dans leurs vies, sa séparation d'avec Eulalie. Eulalie, qui malgré son aversion pour MS, s'était toujours tue sur ses allégeances, elle aussi. Parce que ça ferait mauvais genre. La même raison pour laquelle ils étaient séparés, mais pas divorcés.

« J'étais pris par des engagements professionnels, Esther. Et il s'avère que ces derniers se sont allégés de manière inattendue. Raison pour laquelle je suis là, et je souhaite sincèrement passer du temps avec vous trois. » répondit-il posément, considérant qu'il n'était finalement pas si loin de la vérité. « Surveille ton langage. » ajouta-t-il plus froidement, car il n'appréciait guère d'être qualifié de "saint-père" par sa fille, aussi remontée soit-elle contre lui, avant de poursuivre, l'air de ne pas trop y toucher : « Qu'est-ce qui te fait dire qu'un membre lambda de Magicis Sacra chercherait à éliminer leur cheffe ? Tu doutes de leur loyauté envers elle ? » Puisqu'elle avait abordé d'elle-même le sujet, autant sonder ses pensées, avant de chercher à l'inclure dans quoi que ce soit.

Ses sourcils se froncèrent à la suite des paroles d'Esther, son visage perdant enfin de son masque d'impassibilité (que sa femme détestait tant). « Je n'étais pas au courant. » articula-t-il lentement. De quel droit Eulalie prenait-elle de pareilles décisions sans l'en avertir ? Esther était sa fille, autant que la sienne. Avec beaucoup de retard, il replaça les paroles d'Erwin pendant l'été dans leur juste contexte. Cherchait-elle à le marier lui aussi ? Préparait-elle le même ultimatum pour son fils ? Au moins était-il désormais plus impliqué dans sa vie, plus à même d'intervenir. « Tu aurais pu m'en parler Esther, j'aurais pu intervenir. Je peux encore intervenir. » corrigea-t-il avec sérieux. « Mais tu as réussi à gérer la situation toute seule. » Un fait prononcé d'une voix teintée de fierté. Quand bien même toutes ses associations n'étaient pas recommandables, ce qui était un point qui le concernait mais qu'il n'aborda pas immédiatement, tant le dialogue semblait déjà compliqué.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 489
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] EmptyJeu 24 Mar - 22:58


Photo de familleEsther & Eustache -"Non." C'était un énorme mensonge, mais ça, Eustache n'avait pas à le savoir. Esther Foster n'était pourtant pas adepte de la mythomanie d'habitude, mais avec cet homme, c'était différent. Les Foster de façon générale étaient convaincants et, pour la plupart, habitués aux mensonges ou aux demi-vérités, et l'ainée, qui n'était pas toujours fière de ce trait de caractère, avait souvent tendance à être le plus honnête possible avec ses proches. Eustache, cependant, ne figurait en aucun cas parmi ses proches, bien au contraire, et si elle voyait bien qu'il tentait de faire la conversation, elle n'avait aucune envie de lui faciliter la tâche ou de l'y aider.

-"Cette séparation ne sera pas longue." Trop longue certes, mais les deux avaient déjà été séparés de la même façon alors qu'ils étaient encore des enfants, maintenant qu'ils avaient grandis, c'était fréquent qu'ils passent du temps sans l'autre. Bien sûr, la distance était rarement aussi grande, ils avaient d'habitude toujours la conviction que l'autre était dans la même maison ou le même château, mais si tout se passait comme la rousse le voulait, elle pourrait proposer à son frère de se voir pendant les vacances de Noël. Elle évita d'ajouter qu'encore aujourd'hui, ils étaient "toujours collés tous les deux", même si Erwin lui, en avait probablement parler à leur géniteur, ne voulant pas vraiment lui donner de raison de partir sur leur petite enfance. -"Je n'ai pas beaucoup parler à Eurydice depuis Poudlard. Trop de choses à faire." Peut importe les années, Esther et Eurydice n'avaient jamais été proches. Si Erwin avait eu tendance à être beaucoup plus dur avec leur benjamine que ne l'avait jamais été l'ainée, il avait aussi complètement changé son comportement avec la plus jeune. Esther avait surtout ignoré sa petite sœur pendant des années, et si elle s'était clairement adoucie sur ce point, elle n'avait pas tendance à graviter autour de la benjamine sans être expressément demandée. Aube éternua à cause d'un grain de sable qu'elle reniflait avec attention et Esther eu un sourire en coin en portant son regard sur elle. Au moins, avait-elle une petite alliée à fourrure avec elle.

La tirade de l'homme changea la donne cependant, et après un rire de mauvaise augure et un grognement de sa fidèle renarde au ton de l'homme, elle secoua la tête. -"T'as quand même un sacré culot. Tu me fais appeler ici, après des années d'absences pour me dire que tu veux renouer avec tes enfants et dans le même souffle, tu tentes d'asseoir un statut parental, comme si je te devais obéissance, parce que mes paroles ne te plaisent pas. S'en serais presque drôle, presque." Elle fit plusieurs pas vers la mer, s'éloignant de son père sans pour autant quitter completement cette conversation. Il pouvait bien la suivre, s'il le voulait, ça ne changerait rien pour elle. -"Que tu l'acceptes ou non, ma colère est justifié par tes actions. Tu n'es en droit de me demander absolument rien. Encore moins de te donner le respect réservé à un titre que tu n'as pas mérité." En dépit des apparences, ce qui dérangeait la rousse n'était pas l'absence de l'homme, mais son comportement depuis son retour. Il avait choisi son travail, grand bien lui fasse, mais il n'était par conséquent pas en droit de demander à ses enfants de le considérer comme s'il n'avait jamais été absent.

La question sur MS lui fit lever un sourcil cependant et la rousse se retourna avec l'homme en plissant les yeux. Elle avait la sale habitude de partir dans des extrêmes et de bien comprendre ce qu'elle voulait parfois, et elle ne le savais que trop bien, pourtant, cette question lui semblait vraiment étrange. De toutes les accusations farfelues qu'elle avait lancées uniquement pour vider son sac, elle aurait cru qu'il les ignorent toutes ou aucune, pourtant, il avait choisis la plus capillotractée. Comme si elle pouvait l'imaginer en agent double, franchement... Mais Eustache avait réussi à vraiment lui faire se faire poser la question. -"Pourquoi ça t'intéresse? Tu veux t'engager?" Son ton était à la fois provocateur et railleur, car une grande partie d'elle préférait croire que cette question venait de nulle part, ne serait ce que pour s'éviter des complications. Eustache était définitivement fier de son sang-pur, et se considérait probablement aussi supérieur qu'Erwin, probablement plus, mais il y avait un faussé entre une conviction hautaine et du terrorisme. (Pour le tact, on repassera.)

Elle haussa les épaules avec un faux sourire. Et comment le saurais-tu? Tu n'es jamais la. -"Depuis le temps, j'ai appris à m'en sortir seule. J'étais bien obligée." Elle inspecta ses ongles sans grandes convictions en disant cela. Eustache n'avait pas besoin de savoir qu'elle assumait tant de choses sur ses épaules qu'elle avait besoin de ses amis quand elle craquait sous la pression. Non pas qu'elle ne le pensait pas capable de comprendre, mais elle n'avait pas confiance en son père, et quand elle n'avait pas confiance, elle refusait de montrer la moindre faille. Elle pouvait détourner l'attention loin d'elle, cela dit, la rousse était douée pour ça. -"Si tu veux intervenir, fait le pour Erwin et Eurydice, je t'en serais gré. Je n'ai aucune envie d'imaginer mon petit frère et ma petite sœur marier a 18 ans. Encore moins pour finir dans un mariage sans amour." Si elle n'était toujours pas sûre de comprendre le concept, elle ne pouvait pas imaginer Erwin fiancé à quelqu'un qui ne l'aimait pas, ou que lui n'aimait pas. Implicitement, elle était prête à tout pour son frère, et si ça impliquait de se battre contre Eulalie ou Eustache, elle n'hésiterait pas. Bien sûr, si Eustache était capable d'arrêter Eulalie, il lui retirerait un poids des épaules et elle pourrait souffler un peu, ce qui était toujours bon à prendre.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Photo de famille [ Esther ] Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Photo de famille [ Esther ] Empty
Ξ Sujet: Re: Photo de famille [ Esther ]   Photo de famille [ Esther ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Photo de famille [ Esther ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noël en famille (Famille Iverson)
» Esther et ses petites contrariétés [PV]
» Have a break, have a Pratchett /pv Esther/
» Un air de déjà-vu {Feat Esther}
» Collaboration créative {Feat Esther}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Irlande-
Sauter vers: