Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Partagez
 

 Père et Fils {Feat Eustache}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Erwin Foster
Erwin Foster
Indépendant

Parchemins : 109
Âge : 18 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptyJeu 19 Aoû - 20:41




Père et Fils


Erwin trépigne. Il n'a pas réussi à dormir, trop excité pour fermer les yeux. Aujourd'hui il voit son père, il aura tout le temps qu'il a besoin pour discuter enfin de vive voix. Pour une fois depuis longtemps, son père a le temps de passer du temps avec ses enfants, et le garçon y avait vu une grande opportunité. Ce jour-là, Eurydice était à la plage avec des amis, il pourrait donc avoir leur père pour lui tout seul. Il ne savait pas trop ce qu'ils allaient faire concrètement, alors Erwin s'est dit que la maison était un bon début.

Eulalie lui avait passé un sacré savon pour l'inquiétude qu'avait occasionné le retard qu'ils avaient pris avec Eurydice. Il n'avait pas compris ce comportement. Jamais il aurait mis la vie de sa sœur en danger. Il réservait les activités dangereuses avec Esther. Ce manque cruel de confiance avait blessé le sorcier plus que la punition légère qu'il avait reçue pour ne pas avoir prévenu leur détour en ville.

Il avait hoché la tête pour signifier qu'il avait compris mais n'écoutait que d'une oreille discrète. La soufflante passée, Eulalie avait été plus calme mais l'ambiance a la maison était pesante. Il fuyait dès qu'il en avait l'occasion.

Quand il reçoit la lettre de son père l'informant du jour où il ne serait que tous les deux, Erwin recommence à sourire. Et c'est aujourd'hui. Il enfile un jean noir et une simple chemise blanche avec ses baskets moldus. Dans son sac, il a gardé ses chaussures de costume cirées. Sa baguette prend place dans une poche rajouter de manière discrète. C'est sympa les trucs moldus. Mais franchement ce n'est pas pratique pour garder sa baguette à portée de main, de manière quasiment invisible tout en gardant un look passe partout. Il lève les yeux au ciel. La vie serait plus simple si les sorciers pouvaient se dévoiler au grand jour.

-Essaie de ne pas faire de détour cette fois.
-Maman. J'attends ce jour depuis que j'ai déposé Euri. Je vais directement chez papa.

Il a donc filé sans demander son reste après avoir embrassé la joue d'Eulalie. Sac à dos, casque sur les oreilles, en plus de ressembler à un ado lambda, il se sent plus proche de son aînée. Chopin envahit ses oreilles pendant que les moldus courent partout autour de lui. C'est vraiment des gens bizarres.

Arrivé plus vite qu'il ne l'a imaginé, Erwin toque et attend qu' Eustache lui ouvre. Quand le visage de son père apparaît devant lui, il glisse son casque dans son sac et devient un petit garçon de 10 ans. Il passe ses bras autour de son paternel et le serre dans une étreinte qui n'a rien de viril ou de sorcier. C'est juste un fils heureux de revoir son père. Il le lâche alors en souriant.

-Papa. Je suis heureux de passer du temps avec toi. Maman commence à me prendre la tête sérieusement.

Une partie d'Erwin aimerait passer plus qu'une journée avec Eustache. Il à besoin de son père. Mais une autre se dit qu'Esther à peu être raison lorsqu'elle dit que c'était surtout à lui d'en faire et pas à eux.

-J'ai… Tellement de choses que j'aimerais aborder avec toi… même si… elles ne sont pas toujours évidentes à exprimer…

feat. Eustache & Erwin


KoalaVolant



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 62
Âge : 42 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptySam 21 Aoû - 13:32

♛ Père et Fils
I was once like you are now and I know that it's not easy to be calm when you've found something going on. But take your time, think a lot. Think of everything you've got. For you will still be here tomorrow but your dreams may not.

▼▲▼

Son retour prolongé au Royaume-Uni signifiait qu'Eustache pouvait consacrer davantage de temps à ses enfants. Pas de missions secrètes ou sous couverture, nécessitant qu'il disparaisse pendant des mois durant. Il vivait une vie pratiquement normale, au point que ça en était presque... rébarbatif, parfois. Il n'avait jamais été quelqu'un de très casanier, et travailler au sein de la maison d'édition ne lui apportait pas tout à fait les mêmes sensations qu'une mission réalisée pour le compte de MS. S'asseoir à son bureau, relire et signer les papiers que sa secrétaire lui remettait - toujours vaguement perturbée par sa présence devenue aussi régulière -, feuilleter les livres qui arrivaient jusqu'à lui pour adhésion ou refus... Bien sûr, il aimait lire, autrement n'aurait-il pas choisi cette voie. Seulement, c'était une activité qu'il avait l'habitude de pratiquer avec parcimonie. Pas constamment. Mais heureusement, il avait ses enfants : Eurydice passait l'été auprès de lui, et sans qu'il ne s'y attende - et avant qu'il n'ait pu anticiper lui-même le rapprochement -, Erwin lui avait formulé la requête de venir le voir à son tour. Il avait été surpris : ses rapports avec ses deux aînés avaient été - au mieux - complexes ces dernières années, quand bien même Erwin ne partageait pas l'hostilité d'Esther à son égard. Mais voir son fils revenir vers lui lui apportait une satisfaction indicible.

Vêtu - comme souvent - d'un costume sombre dont il avait uniquement retiré la veste, Eustache attendait l'arrivée d'Erwin en feuilletant un manuscrit déposé sur son bureau quelques jours plus tôt. Une histoire un peu abracadabrantesque - ça se lisait comme du Lockhart, et venant de sa part, ça n'était pas un compliment - mais relativement divertissante. Il n'était cependant pas certain qu'il y donnerait suite. Sa journée était cela dit libre : il avait autorisé Eurydice à retrouver ses amis - quand bien même il n'était jamais rassuré par cette perspective. Ce qui était arrivé à Esther plus jeune n'était jamais loin de son esprit. Sans parler des remontrances évidentes d'Eulalie lorsqu'elle l'apprendrait. Mais si Eustache pouvait être plus coulant que sa femme, il n'était pas inconscient pour autant qui a toussé. Il avait remis à sa benjamine un bracelet analogue au collier que portait son aînée, et la faisait surveiller par l'un des elfes de maison de la famille, pas prêt à la laisser dans la nature sans la moindre supervision. On ne l'y reprendrait pas deux fois.

Il se redressa de toute sa carrure en entendant toquer à la porte, un sourire trouvant ses lèvres avant même qu'il n'ait posé les yeux sur son unique fils aux dernières nouvelles. Il resserra son étreinte alors qu'Erwin plongeait pratiquement dans ses bras. Il n'aurait pas osé ce niveau de proximité avec Esther - peut-être même pas avec Erwin, si son fils ne l'avait pas initié de lui-même. Il était un père plus chaleureux que le sien ne l'avait été euphémisme, mais certaines choses ne venaient pas naturellement - surtout lorsqu'il n'était pas certain des sentiments et réactions de ses enfants à son égard.

« Je suis très heureux de te voir moi aussi, Erwin. Ta demande m'a fait très plaisir. » répondit-il en l'invitant à entrer. Il détailla rapidement son fils du regard - sa tenue, sa posture - avant de poursuivre : « Pourquoi dis-tu cela ? » Il était bien placé pour savoir qu'Eulalie pouvait se montrer... intransigeante et si une part de lui était satisfaite d'entendre que leur mère n'était pas le modèle de perfection qu'elle se prétendait être, il savait aussi qu'en rajouter une couche ne pourrait pas être considéré comme un bon réflexe parental.

Il acquiesça à la remarque suivante de son fils, intrigué, car il semblait sincèrement ému. « Bien sûr, de quoi souhaites-tu parler ? Tu veux boire ou manger quelque chose avant ? » proposa-t-il en remontant le couloir pour rejoindre la cuisine ouverte et son ilot central. L'appartement était rangé, propre et fleurait l'endroit qui n'avait été que trop peu habité. Il disposait en revanche de toutes les commodités, et d'un réfrigérateur bien rempli, sa seule finalité étant de pouvoir accueillir ses enfants lorsqu'ils passaient du temps avec lui. « Comment s'est passée ta fin d'année à Poudlard ? C'est la dernière l'année prochaine, n'est-ce pas ? As-tu déjà des idées sur ce que tu souhaiterais faire ensuite ? » Son fils n'avait jamais paru très impliqué dans ses études, même s'il se débrouillait systématiquement pour valider ses matières, mais Eustache n'était pas inquiet. Son destin ne se jouerait pas à Poudlard, mais au-delà de ses murs. Il l'aurait volontiers accueilli à la maison d'édition - qui avait, après tout, pour enjeu d'être une entreprise familiale - et où il pourrait l'accompagner graduellement dans sa vie d'adulte - dont MS ferait partie, sans l'ombre d'un doute.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Indépendant

Parchemins : 109
Âge : 18 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptySam 4 Sep - 10:31




Père et Fils


Erwin a toujours admiré son père. Être au pas de la porte, en sachant qu'il serait enfin seul avec lui pour une journée lui fait extrêmement du bien. Pourtant, les souvenirs avec lui sont vagues et assez lointains. Il se souvient des journées à la plage, mais ça le peine de se rappeler plus facilement des absences de son père. Et c'est encore plus triste de croire que tout ceci est un rêve. Mais lorsque la porte s'ouvre pour dévoiler l'homme qu'il désire voir depuis trop longtemps, Erwin ressent toute la pression tomber. Le nez dans le creux du cou de son père, le garçon profite de cette étreinte avant de le lâcher. Il hausse les épaules avec nonchalance à la question d'Eustache. Pourquoi est-ce qu'il dit ça ? Car c'est la vérité.

-Depuis qu'Esther est partie, maman et ses inquiétudes infondées, c'est de pire en pire. Elle me rend fou. Je comprends qu'elle nous aime, mais je ne suis plus un enfant.

Il n'avait pas vraiment envie de parler mariage, mais ça faisait partie des choses prise de tête. Par chance, Esther n'avait aucune envie de se marier. Ne connaissant pas l'avis de son père sur ça, il ne préfère pas signifier son agacement par apport à ça.

-Tu sais, maman ne m'aurait jamais laissé partir le ventre vide. Mais je veux bien du thé, si tu en as.

Il arrange le col de sa chemise, ne sachant pas trop par où commencer. S'il a ignoré la question concernant ce dont il veut parler, ce n'est pas par irrespect, bien au contraire. Son père doit s'en rendre compte car il lui pose certaines questions concernant Poudlard et après.

-Oui.  J'ai réussi à avoir la note minimale requise pour les cours de potions. C'est sans doute la chose dont je suis le plus fier.
Et justement, j'aimerais parler de ce que je veux faire pour après Poudlard. Je sais que je n'ai jamais vraiment montré un quelconque intérêt pour le travail, et jusqu'à preuve du contraire, c'était le cas. Mais j'ai beaucoup réfléchi cette année.


Erwin marque une longue pause avant de reprendre lentement.

Comme Esther, je n'ai pas spécialement envie de me marier pour le moment... Par contre, tu penses qu'il serait possible que je travaille à Obscurus Books? Je n'ai jamais vraiment pensé à la maison d'édition comme alternative jusqu'a maintenant...

Ça peut sembler soudain comme demande mais lui, ça fait longtemps qu'il y pense. Il avait toujours aimé lire, et une maison d'édition c'est parfait pour découvrir de nouvelles lectures.

Après s'être installé au salon de son père, Erwin espère que son père est content du désir de son fils. Le jeune homme regarde Eustache avec une certaine inquiétude. Comme peu t'il lui parler de ses sentiments ? Envers une née moldue ? Alors que cette idée ne lui plaît pas à lui ? Assis de manière plus stricte qu'à l'accoutumée, il regarde autour de lui. À l'image des Foster, la maison est propre, impeccable. Erwin se sent bien ici. Sa chambre est un peu moins nickel mais  reste rangée.

-Je préférais parler de certaines choses de vive voix que par lettre, alors je suis très heureux d'être ici. Mais je ne sais pas trop comment les amener. C'est assez intime, tu sais.

Parce que déjà, lorsque on écrit il est très facile de cacher ses émotions et de réfléchir à ce que l'on va écrire.

feat. Eustache & Erwin


KoalaVolant



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 62
Âge : 42 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptyVen 10 Déc - 21:55

♛ Père et Fils
I was once like you are now and I know that it's not easy to be calm when you've found something going on. But take your time, think a lot. Think of everything you've got. For you will still be here tomorrow but your dreams may not.

▼▲▼

Eustache était partagé entre sa satisfaction d'apprendre que s'il n'était pas toujours en odeur de sainteté auprès de ses enfants, Eulalie ne l'était pas beaucoup plus, et un vague relent de conscience - dont la voix s'apparentait horriblement à celle de son ex-femme-mais-pas-vraiment - qui lui soufflait que se réjouir serait mesquin. Et vaguement irresponsable. « Je lui parlerai. Elle craint que tu partes à ton tour, c'est ça ? » interrogea-t-il en scrutant le visage de son seul fils, l'air pensif. Il était au courant qu'Esther avait plié bagage à la première occasion venue - quand bien même ce n'était pas sa fille aînée qui lui avait appris la nouvelle. Une option inimaginable au vu de leurs rapports présents. Mais il avait ses informateurs, et même si Esther et lui ne se parlaient pas actuellement - un fait auquel il comptait également remédier -, il gardait un œil sur elle. Pour sa protection.

Invitant son fils à entrer dans l'appartement, Eustache fut perplexe de le voir aussi... agité. Son premier réflexe était de penser qu'il voulait lui parler d'Eulalie et lui, dans une même phrase. Il n'ignorait pas les espoirs vains de son cadet et sa benjamine les concernant, sa femme et lui, mais il savait aussi que c'était peine perdue. Eulalie était intraitable au sujet de Magicis Sacra et de fait, lui aussi. « J'en ai oui, il y en a toute une boîte. Choisis ce que tu préfères. » Ce disant, il sortit sa baguette et l'agita. Une boîte en bois s'extirpa du premier placard de la cuisine pour venir se poser sur l'ilot central, tandis que la théière s'emplissait d'eau avant de venir se placer sur le feu.

Orientant la discussion - car Erwin semblait décidément mal à l'aise, son tic nerveux à l'encontre de son malheureux col de chemise ne lui échappa pas -, Eustache évoqua Poudlard. « Les potions te plaisent ? C'est une matière indispensable pour tout sorcier qui se respecte. » approuva-t-il, satisfait d'entendre son fils s'intéresser à ses études - lui qui s'était parfois montré nonchalant par le passé. Il n'aurait pas été jusqu'à dire que c'était la matière la plus importante, mais elle faisait certainement partie de l'arsenal du bon sorcier. Sans avoir été le premier de sa classe dans tous les cours - il s'était toujours trop appuyé sur certaines facilités pour ça, couplé avec une légère désinvolture envers le fait d'étudier -, il - et la pression parentale - s'étaient assurés qu'il sortirait de l'école avec toutes les cartes en main pour assurer son avenir. Son attention se fit d'autant plus aiguisée alors qu'Erwin mentionnait l'après avec un sérieux des plus louables. « Vraiment ? Et à quelle conclusion en es-tu arrivé ? » demanda-t-il avec intérêt, même s'il jugeait qu'Erwin faisait décidément durer le suspense.

Le regard d'Eustache s'éclaira. « Tu veux venir travailler avec moi ? J'y pensais moi-même, à vrai dire. Tu serais bien évidemment le bienvenu Erwin, si tu le souhaites. Obscurus Books est une entreprise familiale, et qui de mieux placé que mon fils, pour se positionner en tant que successeur. » Il adressa un regard approbateur à son fils, un sourire en coin aux lèvres, avant d'agiter sa baguette magique à nouveau, pour servir deux tasses de thé. « Bien sûr, il est trop tôt pour te marier, même s'il ne coûte rien de rester entouré des bonnes personnes. Qui fréquentes-tu à Poudlard dernièrement ? Tu n'as pas de petite-amie en vue ? » se renseigna-t-il en invitant son fils à le suivre dans le salon, pour s'y installer.

Mais Erwin n'avait pas terminé de lui révéler ce qu'il avait sur le cœur, chose rendue évidente par la suite de ses paroles. S'asseyant confortablement dans l'un des fauteuils, Eustache observa son fils avec attention. « De quoi souhaites-tu me parler ? Pas de craintes à avoir. » garantit-il avec son meilleur air rassurant - celui avec qui il avait toujours su amadouer presque n'importe qui.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Indépendant

Parchemins : 109
Âge : 18 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : Adulte


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptyVen 22 Avr - 20:19

Spoiler:



Père et Fils


Erwin hoche la tête à la question d'Eustache, c'est ce qu'il pense. Mais contrairement à sa grande sœur, s'il doit partir de la maison ça ne sera pas de suite après le dernier jour d'école. Il préfère prendre son temps.

-Je comprends le départ d'Esther, mais effectivement je pense que maman est inquiète de voir ma majorité approcher. L'idée que je puisse suivre l'exemple d'Esther n'est pas invraisemblable étant donné que c'est toujours quelque chose que j'ai fait.. Cependant, je n'ai pas le même rapport qu'Esther avec maman et toi. Je partirais sans doute de la maison, essentiellement pour être indépendant, sans vous fermer la porte.

Erwin à toujours eu la facilité à pardonner le caractère de sa mère et les absences de son père. Il sait que sa sœur est bien plus rancunière que lui surtout envers Eustache. Il a essayé de les rapprocher, sans succès. Mais il comprend sa sœur. Mieux que quiconque. Il ne sait pas trop où se place Eurydice vis à vis des parents. Il n'est pas vraiment aussi proche de sa petite sœur.

Mal à l'aise alors que le visage d'Evelyn passe devant ses yeux, son col de chemise en prend pour son grade. Il profite de l'arrivée de la boîte de thé pour sortir sa baguette et faire venir à lui un sachet de thé blanc qu'il trouve plus raffiné en bouche. Il sourit à la question de son père.

-Oui, j'aime les potions. D'ailleurs, il faut que j'avoue quelque chose concernant mes années d'études. Esther est la seule au courant car elle m'a déjà surpris plusieurs fois… j'ai toujours fait semblant. Semblant de ne pas étudier. Semblant d’être feignant. J'étais tranquille. Personne ne venait me demander de les aider à faire des efforts supplémentaires. Mais j'ai toujours aimé étudier en cachette. J'ai toujours fait en sorte d'avoir juste le minimum pour que l'on me laisse tranquille. Mais cette année je vais casser cette image de moi. J'imagine que j'ai dû te faire honte, après tout je suis ton fils, je suis un sorcier, et pas un s.. Enfant de moldus. Et cette année, je te promets de te rendre fier.

Malgré Eve, c'est encore difficile pour Erwin de voir les sorciers venant du monde moldus comme des sorciers. Et ce n'est pas rare que l'insulte effleure ses lèvres.

Vient ensuite le sujet de l'après école. L'entrée à la vie active. Son père semble vraiment apprécier la nouvelle. Que son fils veuille le rejoindre dans la maison d'édition le ravi et Erwin soupire de soulagement. Peut-être qu'il pourra comprendre davantage son père en travaillant avec lui. En tout cas c'est ce qu'il espère.

-Oui, ça me ferait plaisir de travailler avec toi.

Et puis vient le sujet du mariage, des relations à l'école et Erwin baisse la tête. A vrai dire, ses relations scolaires sont maigres. Il aimerait pouvoir passer plus de temps avec Karen…

-Mes relations hein… c'est un sujet assez… Vide. Je passe mon temps soit avec Esther et sa meilleure amie soit avec Faure. J'ai l'impression de m'être éloigné de Karen ces derniers temps. Je devrais peut-être essayer de me rapprocher d'elle de nouveau. L'arrivée d'un garçon, Niels m'inquiète, peut être pour rien, mais j'ai l'impression qu'il se rapproche un peu trop vite d'Eury. Mais je ne le connais pas, et ma sœur m'a dit de ne pas m'en faire… seulement parfois on dirait qu'elle a peur. Qui aurait cru que je deviendrais un grand frère protecteur ? Ah, je me suis quand même un peu rapproché de Peony aussi. C’est une chouette fille qui a son charme…

Il marque une longue pause.

La question de ma petite amie.. Il y a une fille. Qui fait naître en moi des sentiments que je n'aurai jamais crus possible. Mais il y a un facteur non négligeable à prendre en compte.. Nos vies sont bien trop opposées. Parfois je préférerais ne l'avoir jamais rencontrée.

Ça c'est ce qu'il aurait voulu dire à son père. Mais la seule chose qu'il arrive à dire c'est :

-Non, je pense ne pas être assez mature pour ce genre de choses. Où alors je n'ai rencontré personne qui puisse être digne de porter le nom de Foster.

Ce mensonge fut plus facile que prévu. Pas de tic nerveux, pas d'angoisse passagère. Il ne voulait pas parler d'Evelyn. Par contre sa voix a légèrement tremblé sur la fin. Cela voulait dire qu'il ne voyait pas Evelyn digne d'être Evelyn Foster. Aaah… Que c'est compliqué.

"pas de crainte à avoir" Après ce mensonge ? Non, il allait trouver quelque chose. Oui. Il devait trouver quelque chose. Il baisse le regard sur sa baguette qu'il observe sous toutes les coutures. Il va attaquer sa 7ème année avec elle.

-Et bien… J'ai remarqué un changement me concernant. Avant, j'étais persuadé que l'on devrait rester entre sorciers et que les enfants de moldus n'avaient rien à faire chez nous. Aujourd'hui… je ne les déteste pas tant que ça et certains sont même de très bon sorcier. Est-ce normal de croire que les nés moldus ne sont que des voleurs moins que rien qui n'ont rien à faire dans notre monde ? Quelle est la vraie voie ? J'ai toujours du mal à accepter qu'ils existent mais leur présence n’est pas si dérangeante quand on les côtoie…

Le garçon boit une gorgée de son thé, sans trop savoir ou posé son regard qui fini par regarder le fond de sa tasse.

feat. Eustache & Erwin


KoalaVolant



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Eustache Foster
Eustache Foster
Commerce

Parchemins : 62
Âge : 42 ans { 29/05/1975 }
Actuellement : Directeur de la maison d'édition Obscurus Books / Espion pour Magicis Sacra


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Tom Hiddleston


Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} EmptySam 23 Juil - 22:50

♛ Père et Fils
I was once like you are now and I know that it's not easy to be calm when you've found something going on. But take your time, think a lot. Think of everything you've got. For you will still be here tomorrow but your dreams may not.

▼▲▼

Eustache avait pris le parti de se montrer responsable, ou au moins, de faire semblant de l'être jusqu'à ce que cela devienne vrai. Casser du sucre sur le dos d'Eulalie aurait été la solution de facilité, mais elle était indigne de lui : ce serait donner raison à sa femme, lorsqu'elle le qualifiait d'immature et d'irresponsable a-t-elle tort. Ce serait également mesquin, ce qu'il n'était pas... tant que ça, en tout cas. « Je comprends, rien ne presse en tout cas, si tu es à l'aise à la maison. » Il aurait voulu pouvoir proposer de l'héberger lui, si ça s'avérait nécessaire, mais il n'avait pas ce luxe. Il était à Londres pour l'instant, mais ça ne durerait pas, et il le savait. Il ne comptait pas faire de promesse à son fils qu'il ne saurait pas tenir. « Te voir rester devrait également simplifier les choses pour ta petite-soeur. » approuva-t-il dans un second temps. Il ne visualisait que trop bien Eulalie se raccrocher à l'excès à Eurydice pour compenser le départ des deux aînés. La présence d'Erwin offrirait un maigre répit à la benjamine.

Indiquant l'emplacement des thés à Erwin, il l'interrogea ensuite concernant Poudlard. D'abord satisfait, il fut surpris de l'entendre poursuivre son récit pour lui faire une révélation qui ne fut pas pour lui déplaire. Observant son fils, Eustache laissa un sourire amusé éclairer ses lèvres. « Tu obtenais volontairement des résultats moyens alors que tu avais étudié ? Tu ne m'as jamais fait honte Erwin, mais je m'attendrai désormais à des résultats exemplaires de ta part. Tu as vraisemblablement déjà toutes les compétences, il n'y a plus qu'à le prouver. » Il ne s'était certainement pas attendu à ça. Après tout ce temps, il apparaissait que son fils n'était pas réellement paresseux, ou un élève "peut mieux faire". Son indolence était feinte, ce qui le laissa songer qu'il n'était peut-être pas le seul de la famille doué pour la ruse. Mais après tout, Esther et Erwin étaient tous deux à Serpentard, tout comme il l'avait été. La maison des roublards.

Secouant la tête, décidément diverti par ce qu'il venait d'apprendre, il se réjouit encore davantage en apprenant qu'Erwin voulait rejoindre Obscurus Books. Son fils était sur la bonne voie à n'en pas douter : il n'aurait pas pu mieux espérer attends un peu et tu verras. « Nous allons organiser ça dans ce cas, pour préparer ton arrivée. » Il était impatient. Un cap allait devoir être passé : amener Erwin au sein de la maison d'édition signifiait également l'introduire au reste de ses activités, car nul personne travaillant chez Obscurus ne pouvait ignorer qu'Eustache était régulièrement absent. Et il lui faudrait expliquer pourquoi à son fils, c'était l'ordre naturel des choses. Leur interaction présente semblait bel et bien confirmer qu'il était prêt.

Restait une question fondamentale, une fois les échanges sur la famille, l'école et l'avenir passés. Son entourage. Ses relations. S'installant dans le salon, Eustache scruta Erwin du regard, alors que celui-ci se lançait dans ses explications. « La meilleure amie de ta sœur, rappelle-moi son nom ? » Il le connaissait, bien évidemment. Ils avaient des espions à Poudlard, après tout d'ailleurs il leur demande exclusivement les derniers potins : comment ça McGowan et Spingate ont rompu ? Mulligan, vraiment ? Mais il s'agissait de mieux comprendre son fils, pour le moment. « Karen est une fille très bien, tu devrais en effet essayer de passer davantage de temps avec elle. » Son amitié avec Klaus était connue des enfants, et il s'était souvent présenté comme une sorte de parrain de la jeune fille. Elle était fiable, ambitieuse, intelligente. Peut-être un peu trop parfois. Erwin n'était pas fait du même moule, mais être proche de Karen ne pourrait pas lui être néfaste : il était naturel que les Foster et les Blackthorn s'entendent. La mention de Niels ne le surprit pas. Il s'y était attendu, même si apprendre qu'il était source de méfiance était déplaisant. Le fils de Freja n'avait visiblement pas fait dans la subtilité. « Pourquoi as-tu l'impression qu'elle a peur ? Comment se comporte-t-il avec elle ? » Qu'il pose des questions n'avait rien d'hors du commun : son fils lui révélait après tout qu'il s'inquiétait pour sa sœur. « Tu dois surveiller ta petite-sœur Erwin, t'assurer qu'il ne lui arrive rien. C'est ton devoir, et je suis satisfait de voir que tu en as davantage conscience désormais. » Niels était censé s'intégrer à Poudlard, en cela, il était cohérent qu'il se rapproche d'Eurydice. Qu'il la terrorise l'était beaucoup moins, et il comptait tirer le fin mot de cette histoire.

« Peony ? Son nom de famille ? » Une copine de Spingate a priori. De Sang-Mêlé, mais d'une famille galloise respectable. Rien de trop alarmant. « Et comment va Jay, alors ? » Le gamin était proche d'Erwin depuis leur arrivée à Poudlard, et son père appartenait à MS : encore un rapprochement assez naturel.

Le silence qui s'ensuivit laissa Eustache perplexe. Erwin avait-il autre chose à ajouter ? Une relation amoureuse, une fille qui lui plaisait ? Il semblait perturbé lorsqu'il reprit la parole : la voix tremblante, visiblement mal à l'aise. Il lui cachait quelque chose. Il ne dit rien, se contentant d'observer son fils, attendant qu'il se lance, comme il semblait sur le point de le faire. Eustache pencha la tête, réfléchissant un instant avant de répondre à son tour. « Les Nés-Moldus sont des sorciers, comme nous le sommes. Leurs parents, malheureusement, sont un problème. Les moldus représentent une menace pour notre communauté. Ils sont destructeurs et leurs valeurs incompatibles avec les nôtres. » dit-il d'une voix posée et assurée. « Les Nés-Moldus ne sont pas des voleurs, Erwin. Leurs ascendances sont, en revanche, regrettables. Mais pourquoi me parles-tu de cela ? Il y a quelque chose que tu ne me dis pas. » Il n'était pas dupe. L'attitude d'Erwin avait de quoi le concerner, même s'il savait aussi son fils dans le droit chemin. Un léger écart restait rattrapable, il en était persuadé.

CODAGE PAR AMATIS




eustache; — A gentleman is one who never hurts anyone's feelings unintentionally. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Père et Fils {Feat Eustache} Empty
Ξ Sujet: Re: Père et Fils {Feat Eustache}   Père et Fils {Feat Eustache} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Père et Fils {Feat Eustache}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MS] Eustache Foster | Père aimant | PRIS
» Eustache Foster { Rps }
» Pris en traquenard {Feat Esther}
» [T] Sebastiiiiiaaaan [feat Sebastian]
» Une vie de famille ? {Feat Noélia}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: