Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez
 

 Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Empty
Ξ Sujet: Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy   Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy EmptyMer 8 Sep - 16:47


Serpents et citrouille Esther & Edward Après l'épisode du journal, les choses avaient repris un semblant de normalité pendant quelques jours. Esther eut également l'occasion de voir Kami, ce qui n'était pas forcément un pari sans risque, Esther n'étant que rarement intéressée par les chiens, mais force de constaté qu'elle aimait bien ce chien la. Le dernier jour de septembre, la rousse décida en se levant de se couper les cheveux, mais contrairement à ses habitudes, avait gardé la couleur, au moins pour quelque temps encore. Elle ne pouvait donc plus vraiment les attacher, mais entre Oscar et Aube qui s'amusait a jouer avec ses cheveux, ça ne la dérangeait pas tant que ça. Mais à l'approche d'octobre, le comportement d'Oscar envers la rousse changea, il était plus enjoué et énergique envers elle, et non seulement elle l'acceptait sans broncher, mais elle semblait en être affecté elle-même, même si a moins forte dose. La raison était évidente quand on connaissait la rousse.

Halloween Octobre approchais à grands pas et le blond savait parfaitement que cette fête était la seule qui comptait aux yeux de son amie et petite sœur non-officielle. Après tout, Halloween permettait à Esther d'être aussi extravagante et imprévisible que possible, et ça jouais également sur sa créativité. Ce niveau d'énergie n'était d'ailleurs surpassé que par Oscar ou Lola, et le premier avait hâte de pouvoir fêter Halloween avec la rousse pour la première fois en cinq ans. On prie pour toi, Edward. Bien sûr, dès le premier jour d'Octobre, a minuit pile, Esther déclara que c'était le mois d'Halloween et qu'il fallait donc agir en conséquence. Elle passa donc le premier jour d'octobre en costume de moldu clairement inspiré des sorcières modernes et un sac sans fond de pâtisseries et autres bonbons au thème d'Halloween. D'abord au travail, ou elle avait déposé des brownies décorés avec des petites araignées en bonbon et les toiles qui allait avec a Sean pour lui et Hayda, ainsi que des os a manger pour Kami, avant de poser un large bol de sucreries dans son propre bureau. Puis, a l'auberge, avec des cookies pour les premiers servis et des pommes d'amour bleu nuit pour ses amis.

Les pommes n'inspiraient volontairement aucune confiance, et les deux blonds du groupe regardaient la rousse comme si elle était en pleine tentative de meurtre. Évidemment, elle n'y répondit qu'avec un sourire en coin et un sourcil levé, mais même elle finit par mordre dans la sienne, si plus par gourmandise qu'autre chose. Oscar avait tôt fait de relater les Halloween qu'il a passés avec la rousse en détails, notamment les virées nocturnes à la recherche de créatures mi-humaines ou de son emprunt de la cuisine pour faire des cookies. -"...Qu'elle a tenté d'offrir à l'une des sirènes du lac." -"Oui bon ça va, j'avais 12 ans!" -"Parce que tu a arrêté d'essayer?" Non. Oscar rit avant de montrer la jeune femme à la moue silencieuse d'un geste de la main. Mary partagea son rire devant la scène avant de demander si la rousse avait du coup un costume pour ce Halloween.

Une fois n'est pas coutume, la rousse portait une robe qui s'arrêtait à mi-cuisse. Elle possédait une capuche légère qui cachait une partie de ses cheveux, mais il n'y avait pas de manches à proprement parler, seulement deux bandes en dessous et dessus de ses épaules. Elle avait tout de même une paire de gants avec elle, au cas où, mais il était peu probable qu'elle les utilisent. Elle baissa la capuche qui cachait ses cheveux, désormais plus court, elle hocha la tête, mais quand on lui demanda s'il on pouvait en savoir plus, elle secoua la tête avec un sourire en coin. Sa tenue à elle était presque terminée, et elle la porterait coûte que coûte le 31, même si cela impliquait de passer toute sa journée à flâner dans son appartement en costume. Mary continua son raisonnement en ajoutant qu'elle-même aurait bien voulu d'un costume d'halloween, mais qu'elle ne trouvais pas de costume qui lui plaisait et Oscar secoua la tête quand Esther ouvrit la bouche. -"T'as une idée de ce que tu veux?" -"Pas vraiment, mais j'aimerais bien convaincre les deux amours de ma vie de se costumer a leurs tours." Hochant la tête, Esther se pencha vers l'oreille d'Oscar avant de lui dire quelque chose à l'oreille. -"Convaincu." -"Un de moins à convaincre." Ajouta la rousse, amusée. Ensuite, elle pinça les lèvres en tournant la tête vers Edward. Mary commençait déjà à le houspiller, et la rousse leva les mains en l'air quand il croisa son regard. Autant elle n'était pas du genre à tenter de le forcer à faire une chose qu'il ne voulait pas, autant, elle ne pouvait pas convaincre Oscar puis exclure Edward. Même s'il avait voulu être exclu, cela ne lui semblait pas juste.

Une fois une décision prise, la rousse leur répondit qu'elle cherchait des idées à leur présenter et promis a Oscar de l'inviter chez elle pour une soirée film au plus vite. Bien sûr, elle accepta sans problème quand Mary s'invita elle-même et Edward. Ensuite, elle quitta l'auberge pour rejoindre sa renarde adorée.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 400
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Empty
Ξ Sujet: Re: Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy   Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy EmptyDim 24 Oct - 15:38



Serpent et citrouille Esther Foster & Edward Murphy La rumeur du journal avait fait son chemin. Il y a bien eu un passage à vide ou seules les connaissances et les clients réguliers venait comme d'habitude, mais une partie de sorciers plus traditionalistes ont préférés retrouver les murs du chaudron baveur. C'était ça la rivalité commerciale dont parlait Linwood ? Sans doute. Mais en soit, il s'en moquait. Petit à petit, la rumeur à laisser place à d'autres problèmes, d'autres histoires. Le faire-part de la naissance d'un bébé MS avait laissé Edward de marbre. Pauvre enfant. Grandir dans ce genre de milieu ne va pas en faire un homme mais un lâche aux idées dépassées. Sa propre famille avait certains aspects proches de l'organisation. Son père restait silencieux sur ça, mais Edward n'était pas idiot. On le regardait comme s'il était une erreur de la nature, son propre père a été renié, sa mère à disparue du jour au lendemain comme pour donner raison à sa grand-mère. "Tu verras qu'a la naissance de ton enfant cette moldue disparaîtra." Et elle avait raison...

-Murphy ? Il y a quelqu'un là-dedans ? On va être en retard.

Le brun lève la tête lentement et observe son ami. Oscar le regarde de ses yeux bleus mi-inquiet mi-amusé de la situation. Ça fait quelques semaines qu'il se perd dans ses pensées toutes plus ou moins mauvaises, et c'est toujours ce regard qui le fait revenir à lui. Il sourit au blond et soupire.

-Je pensais à ma famille. Allons-y.

Oscar lance un regard inquisiteur à son ami alors que celui-ci attrape son veston et quitte sa maison. Donc, toujours pas de transplanage. Ils marchent comme tous les matins et Edward s'arrête à la boulangerie avant de reprendre son chemin avec l'ancien poufsouffle. Silencieux, Edward ne prête pas attention aux moldus qui lui lance des regards intrigués. Ils devraient avoir l'habitude depuis le temps. Être en costume par tous les temps est normal pour le sorcier. Même s'il fait plus frais en ce premier jour d'Octobre.

-Edward, il faut que tu saches un truc. C'est une période importante pour Esther. Elle peut sembler excentrique et elle ne fait rien à moitié, mais si tu peux jouer le jeu, ça serait cool. Je sais qu'Halloween n'est pas une fête que tu fais d'habitude.
-Halloween ? Mais ce n'est pas aujourd’hui, si ?
-Oui, mais on parle d'Esther.
-Et donc ?
-Ne sois pas surpris, c’est tout.

Le Serpentard avait haussé les épaules sans savoir à quoi s'attendre. Il était même loin de ce qu'il pouvait croire ou espérer. Et puis, il avait involontairement instauré une limite de sécurité entre lui et la jeune femme. Pour que son amitié ne semble pas ambiguë. Il arrive enfin à l'Auberge et commence à préparer les tables pour la soirée. L'équipe avant eux termine leurs dernières commandes et laisse la place aux deux patrons. Mary arrive peu de temps après alors que les garçons se mettent en place. Elle les embrasse tous les deux.

Peu de temps après, c'est au tour d'Esther de faire son entrée. Edward lance un regard à Oscar dont le visage exprime "Je te l'avais dit" et il termine son service de table avant d'aller voir sa petite sœur de cœur. Edward fait un tour de la salle et du jardin voir si tout le monde est servi puis se rapproche du groupe assis au bar. Il arrive alors qu'ils parlent de sirènes du lac noir. Le brun fronce les sourcils, mais ne poste aucune question. Il regarde Esther. Il a passé la phase d'incompréhension en ce disant que son amie est vraiment particulière... Comme tous ses amis quand il pense. Il n'a pas un ami qui ne sort pas du lot de la société. Peut-être qu'il trouve ennuyant de discuter avec des madames et messieurs tout le monde.  C'est alors qu'il remarque les... Choses bleues sur le comptoir. Et les cookies.

-Qu'est-ce...?

On lui répond que ce sont des pommes d'amour et Edward lève un sourcil avant de se pincer la lèvre inférieure. Il se sent le regard moqueur d'Oscar et hausse les épaules avant de prendre la pomme qui lui est destinée et d'y croquer dedans.

-Aucun instinct de survie celui-là.
-Je ne vois pas ce que je risque. Dit-il en haussant les épaules.
-Mais rien... Rien du tout...
-Vous parliez de quoi ?

Oscar lui relate la conversation en agrémentant son récit de bruits potentiellement inutile. Edward l'écoute en croquant dans sa pomme. Puis la conversation parle de déguisement.  

-Convaincu !
-Un de moins à convaincre.

Tous les regards se tournent vers lui alors que ses dents se plantent dans le fruit caramélisé à la couleur bleue nuit. Il les observe tour à tour avant retiré sa pomme de devant son visage de répondre.

-Nope:

Il instaure alors un mur autour de ses oreilles pour ne pas écouter Mary qui commence déjà à trouver milles et une excuse pour qu'il accepte. En croisant le regard d'Esther, elle affiche un air innocent et lève les mains comme pour dire "j'y suis pour rien".

-Je n'aime pas les déguisements.
-Mais allez !! Ça sera bien, on sera tous les quatre !
-Justement. Tous les quatre.
-Tu ne peux pas refuser, s'il te plaît...

Après du chantage, des moyens détournés et un son arme ultime, Mary réussi à convaincre Edward. Enfin, c'est un grand mot. Il a simplement capitulé pour avoir la paix. Avec un soupir en l'air et un regard vers le plafond.

-Très bien, c'est bon arrête, c'est ok. J'en serais.
-Promis ?
-Oui. Promis.

Et Mary sait qu'elle a gagné, car après avoir parlé de promesse, Edward ne revenait jamais sur sa décision. Après avoir terminé sa pomme, Edward pose le bâton sur plateau et penche la tête quand Esther finie part partir, tout simplement.

-Elle...
-Oh, non, elle n'a pas fini. C'est que le premier, il y a encore 30 jours avant Halloween.
-Par Merlin...
-Je te l'avais dit...
-Je ne lui ai pas dit qu'elles étaient bonnes, ses pommes...

Oscar envoie ensuite un rapide message à Esther pour lui signifier que si elle doit passer dans les prochains elle le fasse le matin. Il rajoute un "Edward te dit qu'il a bien aimé tes pommes de l'enfer, bisous" puis ferme son téléphone.
:copyright:️ Justayne



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Empty
Ξ Sujet: Re: Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy   Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy EmptyLun 13 Déc - 22:41


Serpent et citrouilleEsther & Edward Au deuxième jour d'Octobre, Esther s'était réveillé très tôt à cause d'un cauchemar, et comme souvent avec les cauchemars, tenter de se rendormir ne marchait pas vraiment. En quittant le lit le plus silencieusement possible, pour ne pas réveiller Aube, et entrepris de se faire un thé dans la cuisine, avant de faire les cent pas dans l'appartement, la tasse à la main. Elle n'avait pas prévu d'en faire autant que la vieille, aujourd'hui, principalement pour pouvoir se concentrer sur son travail, alors se lever aussi tôt sans aucun but avait tendance à la frustrer. Elle arriva éventuellement, après un thé et plusieurs musiques à oublier plus au moins sa nuit, mais la fatigue restait présente. Cette journée allait se faire rapidement, elle y veillerait.

Son idée pour le deuxième jour d'halloween lui était venue la veille, en rentrant. Elle avait pris du temps et s'était couchée tard, mais elle avait réussi à parfaire un sort sur du papier à lettres avant de les adresser aux intéressés. Elle avait beau aimer écrire, faire sept lettres en une soirée, surtout avec sa correspondance avec Erwin était un peu trop, même pour elle, alors elle se servit de l'une de ses vieilles plumes enchantées. Il ne restait plus qu'à les envelopper et les déposer. Pour Erwin et Lola, elle les envoya directement par chouette empruntée a Poudlard, c'était encore le moins contraignant, vu les règles de l'école. Eve le recevrait directement sur sa table de nuit au réveil, mais pour le reste, elle pouvait les déposer en personne sans même avoir à interagir avec qui que ce soit.

Après avoir passé du temps avec sa renarde adorée, Esther transplana au chemin de traverse et posa les lettres juste derrière un pot de fleurs de la devanture de l'hibou enflammé avant de repartir aussi vite. Il était trop tôt pour qu'on la repère de toute façon, car dans toute la rue, il n'y avait presque pas un chat. Puis elle passa directement au boulot, avec bien deux heures d'avance. Elle glissa la lettre à Sean en dessous de sa porte et se mit au travail. La rousse n'avait pas l'intention de communiquer avec des êtres humains pendant son travail, et fini sa journée avant de rentrer se reposer sans plus de cérémonie.
Spoiler:

〜〜〜

Pour le 3 Halloween, le président Oscar Pierce, de l'infernal conseil des blonds prit la rousse de court. Quand elle se leva, elle reçut un Sms pour confirmer la soirée film, de préférence le lendemain, ce qui ne la dérangeait pas vraiment, au contraire. Elle ne bossait pas le 4 et pouvait profiter tranquillement de son calme pendant la journée avant que la tornade n'arrive. Il n'y avait aucun doute que Mary serait de la partie et que du coup, les deux traînerais Edward avec eux, de gré, ou plus probablement, de force. Surtout qu'Oscar avait déjà vu l'appartement de la rousse, mais que les deux autres non, et Mary avait déjà montrer l'envie de voir sa déco. Cela risquait d'être amusant. Ou catastrophique, dépendant les circonstances. Esther passa une journée plutôt calme, avec les remerciements de Sean pour la lettre de la veille.
〜〜〜

La rousse se réveilla en fin de matinée avec le nez dans le pelage de sa renarde au jour du 4 octobre, et le rire étouffée qu'elle émit réveilla la dite renarde, qui se mit à lui lécher le visage. Aube avait été se balader seule la veille, alors qu'Esther était au travail, et était rentrée plus tard que d'habitude, ce qui avait un peu inquiété la rousse. Le plus étonnant était qu'une fois rentrée, la renarde refusa catégoriquement de lâcher sa maîtresse. Si elle n'était pas assise juste a coté ou sur Esther, Aube ne s'éloignait pas a plus d'un mètre. Nombre de léchouilles et autres câlins avaient fini par endormir la demoiselle, qui était moins récalcitrante qu'elle voulait bien le faire croire.

Comme soirée film impliquait une soirée c'est dans le titre, et qu'Oscar n'avait jamais réellement précisé à quel heure il, mais soyons réaliste, le trio, devait arriver, Esther décida de préparer à manger, au cas où. Un pain de viande aux châtaignes et des pommes de terre cuites plus tard, elle posa le tout dans le frigo pour le soir, et offrit ce qu'elle avait en reste de viandes a Aube avant de faire des sandwiches au saumon pour son midi. Enfin, quand Aube eut fini son repas, elle fit comprendre, un peu bruyamment à Esther qu'elle voulait sortir. Heureusement que le parc était grand, et calme en début d'après-midi. Les enfants qui s'amusaient dans le parc avaient souvent tendance à vouloir s'approcher de la renarde sans avertissement ou délicatesse, et Aube, aussi adorable soit-elle, avait beaucoup de mal a laisser s'approcher les personnes qu'elle n'avait pas choisie. Elle avait beaucoup moins de mal, par contre, a plonger dans la première source d'eau trouvable, évidemment. Ce qui impliquait un bain en rentrant, quelques heures plus tard, autant pour la renarde que la maîtresse qui avait du débarbouiller cette dernière.

C'est à peine habillé d'un débardeur bleu, un jean blanc et d'un pull noir aux mailles espacées qu'Esther sortie de la salle de bain quand la sonnette retentis. Heureusement qu'elle avait prévu une arrivée soudaine, parce qu'Oscar(Ou Mary?) avait visiblement décidé d'arriver tôt. Elle ouvrit la porte sur le trio et sourit avant de se faire emporter quelques pas en arrière par un câlin inattendu du blond. -"Bonsoir a toi aussi, Oz'. Tu me libères?" La rousse sourit aux deux autres quand Oscar la relâcha avant de les saluer et de leur dire de s'installer. "Je ne vous attendais pas si tôt, enfin... J'ai peut-être prévu à manger, au cas ou." Parce qu'Oscar avait tendance à vouloir passer le plus de temps possible avec ses proches, et qu'il n'était pas le seul. La rousse n'admettrais que sur la menace qu'elle ne voulais pas forcément les laisser repartir de si tôt.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Empty
Ξ Sujet: Re: Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy   Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Serpents et citrouille ♦ Edward Murphy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un livre et un thé ♦ Edward Murphy
» Rencontre enneigé ♦ Edward Murphy
» Les Serpents domineront le monde - Commun
»  ϟ Sorbet Citrouille
» Des serpents dans le train |libre aux serpentards]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Auberge du Hibou Enflammé-
Sauter vers: