Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ ...
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Strelitzia Sawyl
Strelitzia Sawyl
Serpentard

Parchemins : 80
Âge : 16 ans • 16/06/2000
Actuellement : 6e Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Bridget Satterlee


Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia Empty
Ξ Sujet: Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia   Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia EmptyJeu 9 Sep - 22:59



« Rencontre autour d'une irrésistible expérience »
Fin Octobre 2016… Le début d’année semblait si lointain à présent et pourtant à regarder comme ça, il ne s’était pas passé tant de choses dans la vie de Strelitzia. Mais entre les divers clubs dont elle faisait partie ; les cours dans lesquels elle donner le meilleur d’elle-même pour rester à un bon niveau ; ses recherches d’informations en tout genre ; ses petites balades du côté du Lac Noire sous sa forme animal, quand il n’y avait plus personne dans le but de se faire du bien au cerveau, et de profiter de ce que l’on appelle communément « liberté » ; ses moments musicales avec uniquement sa guitare et sa voix… Mis tout cela bout à bout, cela donnait un emploi du temps plutôt chargé pour une jeune étudiante aussi discrète que notre louve. Mais cela lui convenait parfaitement…

La fin de tout cela était proche. Plus les années passaient, plus la fin de scolarité lui tardé à notre solitaire. En effet, qui disait fin d’étude, disait la possibilité de partir à la recherche du meurtrier de sa mère biologique, et pour que ce soit le plus efficace possible, il lui fallait absorber toutes les connaissances qui lui passaient sous le nez, les yeux ou les pattes. C’était bien pour cela que Strelitzia était encore plus assidue en cours que d’habitude depuis le début de sa sixième année. Certains cours poussaient à un certain point de réflexion, et la bibliothèque possédait ce qui était complémentaire pour avoir une connaissance complète sur certains sujets….

Néanmoins… Plus elle grandissait, plus Strelitzia devenait intéressée par des choses qui n’étaient pas vraiment expliquées dans les manuels scolaire… Car pas vraiment à expliquer à une élève et pourtant… Strelitzia avait vent de certaines choses qui attisaient sa curiosité…. Et qui lui semblait bien utile pour ce qu’elle comptait faire plus tard… Bien utile… Mais cela voulait dire pencher dans un certain côté de la balance, et elle qui se disait totalement grise… Plus ça allait, plus sans vraiment l’admettre, Strelitzia se sentait pencher du mauvais côté… Et puisqu’elle ne montrait jamais son vrai visage, personne ne pouvait le voir pour essayer de l’en empêcher… Eviter à cette jeune fille, bientôt jeune femme à jouer avec le feu tellement prêt, qu’elle pourrait se brûler les ailes…

Mais Strely’ n’en avait pas vraiment conscience… Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle voulait aller plus loin.  Quoi qu’il en était, notre Serpentard utilisait cette envie d’aller plus loin dans ces expériences de potionniste en herbe. Il lui arrivait de plus en plus souvent à s’exercer à de nouvelles recettes. Maintenant qu’elle avait une large palette de connaissances en matière d’ingrédients, de mélanges, mais également en botanique, Strelitzia parvenait à augmenter son taux de réussite lors de tentative d’invention. Sa connaissance des plantes alliait à sa mémoire sélective ordonnée, aidaient par ses facultés d’analyse, lui permettait en effet d’avoir de nouvelles idées régulières que la jeune étudiante arrivait de plus en plus à mettre en pratique, et d’obtenir un résultat convenable.

Ce jour là en était un parfait exemple. Totalement seule dans une salle de potion au sous-sol, proche des cachots, surement car il était l’heure de déjeuner et non de faire des expériences, Strelitzia était encore sur un sujet qu’elle traitait depuis le matin même. Cela n’était pas quotidien ou hebdomadaire, mais il arrivait à la louve de temps en temps, a tellement être à fond dans une invention, ou dans la réalisation d’une potion difficile, de perdre la notion du temps, et d’en oublier même de manger ou de dormir… Ce dernier point lui était souvent rappeler par la nuit bien tombée, ou un gentil camarade passant par là pour l’avertir que le couvre-feu allait bientôt sonnait…

En cette fin du mois d’Octobre, la période d’Halloween pointait le bout de son nez, et avec elle, les farces et attrapes en tout genre des meilleurs farceur et farceuse de l’école. Certes, Strelitzia n’était pas friande de ce genre de procédé mais…. Cette période lui permettait surtout d’avoir des cobayes de choix pour ses expériences. Après tout, rien ne montrait que c’était bien elle qui avait mit telle potion dans les petits gâteaux, donnant des cheveux vert pomme à celui qui en mange, ou telle potion dans un jus de citrouille qui rendait la vision en noir et blanc lorsque l’on en buvait. Rien… Et c’était tant mieux !
Cette année, c’était dans un registre totalement différent que Strelitzia s’exerçait. Normalement réservés au mois de février lors de la célèbre Saint Valentin, la louve se penchait sur les puissants filtres d’amour. En effet, après bien des recherches, notamment sur l’amortencia, Strelitzia avait découvert des choses très intéressantes… Cette potion, considérée comme le plus puissant filtre d’amour existant, était considérée pour beaucoup d’experts comme la potion la plus dangereuse au monde. Sa manie de se rendre irrésistible en fonction de chacun, montrait son potentiel immense… Et… Notre petite chercheuse en herbe se demandait s’il était possible de réaliser la même chose sous divers angles. Comme, par exemple rendre quelqu’un accro à un poteau au lieu d’une personne, le rendant totalement sans défenses et de manière incontrôlée. Ou encore, rendre une personne accro à un certain aliment le rendant difficile à arrêter de manger… Ce n’était pas une étude simple, et Strely se faisait de véritables nœuds au cerveau… Mais ce sujet la passionnée, et elle savait que si elle y parvenait, ça lui serait d’une extrême utilité.

Dans ses moments, la Serpentard en oubliée même le monde extérieur, comme si il n’y avait plus que elle, son chaudron, ses bouquins qui commençaient à envahir la table de partout, ses ingrédients, et surtout…. Sa tête ! Mais là la jeune fille commençait un peu à sécher, et commençait à tourner en rond… Tellement, qu’elle ne s’était même pas rendu compte qu’une personne était entrée dans la pièce alors qu’elle réfléchissait aussi fort qu’elle le pouvait en tournant autour de sa table.

Quand soudain, en même temps qu’un long soupire, Strelitzia laissa son poing lourd tomber sur la table, appuyant fortement sur le manche de la cuillère qu’elle utilisait pour touiller, qui cette dernière, partie en flèche en direction d’une personne. La scène se déroula rapidement, mais cela permit à Strely de se réveiller de sa transe, et de remarquer que quelqu’un était entrée sans qu’elle s’en rende compte…. Et ce n’était pas n’importe qui… Il s’agissait de Mme Gibson, sa professeuse de potion mais également directrice de maison. Strelitzia estimait cette adulte car elle avait beaucoup de choses à leur apprendre, c’était une certitude… Mais elle la trouvait également bien trop perspicace par moment, et évitait au possible de trop rester seule à seule avec son éducatrice, de peur qu’elle découvre son vrai visage… Mais quoi qu’il en fut, cela restait une très bonne professeure, c’était indéniable, et… En jetant un coup d’œil autour d’elle, Strely se rendit compte du Bazard qu’elle avait mis…

Bonjour Professeur Gibson, veuillez m’excuser je ne vous ai pas entendu entrer.

Un petit regard sur la tonne de bouquins, d’ingrédients, montrant les heures passaient en ses lieux, avant de poursuivre en s’inclinant légèrement. La Serpentard, égale à elle-même était toujours polie avec ses aînés, et gardait communément un visage assez neutre, avec un léger sourire affiché et une attitude sérieuse, calme et très sage. Même dans ces situations qui en auraient embarrassé plus d’un..

Veuillez m’excuser pour le désordre.

(c) Miss Pie



1 237 Mots




Toujours se méfier du loup qui dort...


Animag12   Przo-a10   Club_d10   Club_d16
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2351
Âge : 14.02.84 ;; 32 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kaya Scodelario & Juliette Koch-Sian


Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia Empty
Ξ Sujet: Re: Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia   Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia EmptyLun 13 Sep - 12:47

Heaven & Strelitzia.
She's a girl with a bag full of hearts and a devil's eye. Crazy kids in the wild on the run for the county line. Shotgun for a tongue but says just what she likes. Oh girl, you're the devil. Oh girl, you got the devil inside. And I said, "Follow me". Whoever you want to be, don't care where you, where you go as long as you stay with me.
La nouvelle année était particulièrement épuisante, et elle ne faisait que commencer. Si la directrice de Serpentard avait la chance d’avoir vu toute sa petite tribu passer de Londres à Pré-au-Lard pour faciliter son retour au travail et ne pas complètement Harper. Il fallait dire que reprendre le travail deux mois après son accouchement n’était peut-être pas la meilleure idée, mais elle ne pouvait pas rester chez elle toute la journée. Cela étant, là presque tranquillité de Septembre avait rapidement été bousculée avec l’arrivée de Nathan Symphonie dans le hall de l’école et la tentative de suicide de Viska. Heaven avait été celle qui avait amené la blonde à l’infirmerie, dans un état plus que précaire, grâce à son frère qui était venu la chercher. Si Heaven n’était pas du tout douée avec les technologies moldues -elle se débrouillait désormais plutôt bien avec son smartphone, mais cela avait pris du temps- elle devait avouer que l’invention de Reynolds était du pain béni vu la situation qu’ils avaient rencontré.

Ce jour-là, elle avait corrigé de nombreux devoirs avant de se décider à aller dans une des salles réservées aux potions. Si elle avait réussit à changer l’ambiance de ces salles à son arrivée, elle mettait un point d’honneur à continuer de les entretenir. Il était hors de question que des araignées tissent sa leurs toiles aux qu’âtres coins des pièces et que la poussière ne s’accumule sur les différents bocaux posés sur les étagères. Alors qu’elle arrivait vers la salle en question, elle remarqua qu’une élève était déjà présente, le nez dans ses livres et son chaudron, s’affairant à elle ne savait quelle potion.

Heaven parvint à dévier la trajectoire de la cuillère en bois d’un revers de la main grâce à un sort informulé, évitant la catastrophe de peu. Ses yeux vairons se posèrent successivement sur la jeune sorcière qui se trouvait dans sa salle de classe, puis sur l’entendue de son plan de travail. Il y en avait partout, et pour une maniaque comme Heaven, cela était douloureux à regarder. Néanmoins, elle avait l’habitude du bazar, malheureusement pour elle. On ne pouvait pas dire que ses élèves étaient tous des exemples de rigueur, et si certains suivaient les recettes sans en mettre partout à côté, ni s’étaler comme s’ils étaient les seuls sur terre, ils ne faisaient malheureusement pas légion et se comptaient sur les doigts d’une main. « Bonjour Miss Sawyl. Je vois que vous êtes très concentrée, un trait pour le moins indispensable dans la réalisation des potions. Quoi que légèrement… dangereux, clairement. » La cuillère en bois atterrit dans sa main comme par magie, alors qu’elle avançait vers la jeune sorcière, en détaillant ingrédients et livres éparpillés sur le plan de travail. Elle la tendit ensuite à son élève, avec un léger sourire aux lèvres. « Depuis combien de temps êtes-vous là ? » Clairement, elle semblait être là depuis des heures, ce qui surprenait Heaven. Bien entendu, la sorcière était à la tête du Club de Potions que Heaven chapeautait avec plaisir -ce n’était pas tous les jours que des élèves étaient singulièrement intéressés par cet art compliqué, il n’y avait qu’à voir Kostas et Faraday !- mais ça n’expliquait pas tout.

« Vous n’irez pas bien loin dans votre philtre d’amour comme cela, il vous manque des ingrédients. Ce qui est normal vu les effets d’une telle potion. Pouvez-vous m’expliquer ce que vous comptez en faire ? » Elle donnait cette potion en devoir commun parfois, son frère avait d’ailleurs eu à la réaliser l’an passé en compagnie de Fiona Quincy, et si la potion s’était révélée tout juste réussie, elle n’en restait pas moins dangereuse. Fronçant les sourcils, ses yeux vairons posés sur son élève, Heaven attendit sa réponse. Elle voulait bien accepter qu’on se document sur les potions, mais qu’on se tente a une réalisation presque clandestine, était-ce réellement nécessaire ? En plus de cela, Zonko à Pré-Au-Lard et le magasin des Weasley sur Traverse en vendait, il n’était donc pas si compliqué de s’en procurer si l’idée était de faire tomber quelqu’un dans vos bras. Ou de faire une farce, mais il était peut-être un peu tôt pour cela, et Heaven espérait sincèrement que Strelitzia valait mieux que cela. Elle avait trop de potentiel pour gâcher tout cela avec un philtre d’amour.
acidbrain


chromium lips and metallic eyes. give me cardinal sin, sensual head. iconic bombshell, she's the god above.
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Strelitzia Sawyl
Strelitzia Sawyl
Serpentard

Parchemins : 80
Âge : 16 ans • 16/06/2000
Actuellement : 6e Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Bridget Satterlee


Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia Empty
Ξ Sujet: Re: Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia   Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia EmptyJeu 16 Sep - 16:30



« Rencontre autour d'une irrésistible expérience »
Cela avait beau être d’une logique implacable de tomber nez-à-nez avec le professeur de potion dans une salle qui était dédiée à la discipline, néanmoins, cela ne réjouissait pas tant que ça notre Serpentard. En effet, cette dernière arrivait à jouait la parfaite élève modèle, et la jeune fille extrêmement sage avec bon nombre de ses professeurs depuis sa première année mais… Avec Mme Gibson, même si elle n’avait jamais eu de problèmes avec sa directrice de maison en vue de son comportement presque irréprochable, et ses notes en potion très bonne, – En même temps difficile d’avoir de mauvaises notes quand on aime ça -  Strelitzia n’arrivait pas à savoir si son petit jeu d’actrice était parfait ou non avec cette jolie petite madame. Et pour cause, cette dernière rejetait une certaine présence ainsi que puissance, qui faisait d’autant plus rester la louve sur ses gardes. L’animagus ne savait pas pourquoi, ne savait pas non en quoi, mais elle avait la certitude que s’il y avait bien une enseignante qui pouvait la démasquer – sans pour autant que notre jeune fille s’en rende compte d’ailleurs – c’était bien sa directrice de maison : Mme Gibson.

Après la remarque sur la dangerosité de la discipline de l’enseignante, Strelitzia regarda le bout de bois qui avait atterri dans la main de son aînée. Elle n’avait pas totalement tort pour le coup… La louve était tellement plongée dans ses essais, qu’elle n’était même plus sur ses gardes, et aurait pu blesser un camarade si l’un deux avaient été à la place de Mme Gibson. Strelitzia pencha légèrement la tête sur le côté accompagné d’un mignon petit sourire quelque peu embarrassé. – et totalement joué – Avant de regarder que petite horloge qui se trouvait au mur pour répondre à la question… Acte qui la stoppa net tellement elle n’avait absolument pas vu le temps passé…

Il est possible que j’y sois depuis le petit-déjeuner…

Strelitzia était réellement étonné par elle-même. Comment avait-elle pu oublier le temps qui passait à ce point ? Comme quoi les recherches du jour devaient être vraiment prenantes et complexes aux yeux de notre potionniste. En revenant à l’instant présent grâce à la remarque et question de Mme Gibson Strelitzia prit un air bien plus sérieux en l’espace d’une fraction de secondes, laps de temps durant lequel, notre louve réfléchit rapidement à s’il était judicieux de révéler exactement ce qu’elle faisait à son professeur…

Il ne lui fallut pas très longtemps pour en conclure que cela ne prouvait rien d’autres que Strelitzia aimait faire des expériences – Fait pas du tout inconnu, surtout depuis sa nomination à la tête du club de potion – Et puis… Pour une professeur qui semblait si perspicace et surtout experte en matière de mixtures, Strelitzia en conclu vite que moins elle devait lui mentir, mieux ce serait. Le tout était d’en dire juste assez pour répondre, mais pas trop pour s’attirer des ennuis… Mais encore une fois, la louve trouvait la tâche délicate avec son professeur… La Serpentard, droite, le regard sérieux, et les mains accompagnant doucement ses explications, se mit en mode : Élève modèle qui explique une thèse.

En retombant par hasard sur un article concernant l’amortentia, j’ai trouvé que la base de cette potion pouvait être… Fascinante. En l’étudiant, si j’ai bien compris, il s’agit là de rendre une cible irrésistiblement attirante pour une personne en particulier, en lui donnant tout simplement à la cible de caractéristiques obsessionnelles pour la personne en particulier.

Strelitzia marqua alors une pause, le temps de réfléchir un peu à comment expliquer la suite de son idée sans trop montrer qu’il était potentiellement plausible, qu’elle puisse avoir besoin de sa création – si elle réussissait à jour à y arriver bien entendu – pour des fins peu orthodoxes… La Serpentard en profita donc pour prendre les bouts de parchemins où elle avait marqué tous ses essais depuis le début de la matinée, et les mettre en ordre devant son professeur, avant de poursuivre ses explications, toujours avec beaucoup de calme et de sérieux.

Il a été prouvé que cette potion ne fonctionne uniquement entre deux êtres humains… Mais si on pouvait développer ces effets sur un objet… Ou même un animal par exemple, cela rendrait une personne obsédée par telle ou telle chose à la place d’un être humain.

Une fois son explication terminée, Strelitzia joignit ses mains devant elle, avec une attitude toujours aussi posée, alors qu’à l’intérieur, elle venait de se rendre compte que la fin de sa précédente phrase pouvait porter à confusion, et être un peu trop révélatrice de ses véritables envies. Afin de palier à cela, Strelitzia fit un sourire à Mme Gibson avant de conclure par une autre phrase un peu plus enjouée et solaire que ses explications précédentes.

Je trouvais cela intéressant de travailler sur une nuance qui reste à ma connaissance encore inexpérimentée à ce jour. Hormis les sortilèges illusoires j’entends bien.

Le petit sourire de Strelitzia en attendant la réponse de Mme Gibson cachait comme toujours une multitude de questions et d’analyses intérieures. Strelitzia n’était pas du genre à laisser une chose au hasard, mais avec des personnes qu’elle sentait bien plus perspicaces que d’autres, la louve n’était pas vraiment à l’aise. Le fait qu’elle éprouvait un certain respect pour sa directrice de Maison, n’aidait en rien notre manipulatrice. Car, en effet, il était compliqué de mettre de côté cette admiration pour sa prudence, et le fait de ne faire confiance à personne… C’était… Très compliqué pour notre Serpentard, même si tout se passait à l’intérieur d’elle-même, c’était un vrai bordel dans sa tête par moments…

(c) Miss Pie






Toujours se méfier du loup qui dort...


Animag12   Przo-a10   Club_d10   Club_d16
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia Empty
Ξ Sujet: Re: Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia   Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre autour d'une irrésistible expérience ~ Heaven & Strelitzia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Cachots et Sous-Sols-
Sauter vers: