Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il ...
Voir le deal

Partagez
 

 [COMMUN] Bal de Noël 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Aoi Summers
Aoi Summers
Serpentard

Parchemins : 118
Âge : 15 ans {8 mars 2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Lalisa Manoban


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyLun 20 Déc - 12:48

Aoi + Cassie
« Je le perturbe toujours, c’est un de mes nombreux talents. » Plus un mec la trouvait gênante, plus elle en faisait des tonnes pour le mettre mal à l’aise. Cela marchait encore mieux qu’espéré avec Ash, le préfet de Poufsouffle ayant tendance à devenir rougissant et balbutiant pour un rien. En la circonstance, elle ne voyait pas bien ce qu’elle avait pu faire : comparé à d’autres filles dans la salle Viska, Peony, pour ne citer qu’elles..., sa robe était tout de même très sage. Aoi n’avait aucun souci avec le fait d’avoir des ennuis, mais elle devait rentrer dans sa famille d’accueil le lendemain et elle ne tenait pas à s’encombrer de longues discussions avec eux sur les responsabilités, l’exemple à donner à Yuki et patati et patata… Elle ne s’était par conséquent pas pointée au bal en mini-short comme elle l’avait envisagé un moment Itachi trouve la robe bien mieux soit dit en passant, rien n’obligeant à porter des souliers pour venir au bal, elle allait pouvoir rentrer tranquille à Galway !

Si Cassie n’avait pas l’habitude de critiquer, Aoi en revanche ne s’en privait pas. Elle ne faisait pas forcément dans le commérage mais quand il s’agissait de commenter la vie de ses amies ou la tenue des gens qui passaient sous ses yeux, elle n’était jamais la dernière. Ash et Dominique en firent les frais bien qu’Aoi s’accorda sur le dernier point de son amie : « C’est vrai, si tout le monde était comme nous, c’est nous qui ne serions plus que des pantins sans originalité » ce qu’évidemment la brune ne voulait surtout pas devenir ! Elle aimait trop être différente !

Passant à un membre de leur groupe de rebelles, les deux filles commentèrent cette fois la tenue et l’attitude de Flynn de vrais mémés corse en devenir. « Hum… j’sais pas s’il veut sortir avec elle, parce que c’est pas dit que Viska ait totalement oublié Jensen alors ce serait un virage peut-être trop prise de tête à son goût… Ce que je peux te dire de mes récentes constatations parce que c’est autrement plus intéressant que de bosser mes cours pendant l’étude vois-tu, c’est qu’il a quitté notre bande de no love et qu’il est amoureux. Pas sûre qu’il en ait conscience par contre. » grimaça Aoi qui n’était pas fondamentalement contre les histoires de couple sans avoir non plus hâte de découvrir par elle-même ce que ça faisait. Observer les autres lui suffisait : rien qu’Itachi et Kate ne lui donnaient pas une image très agréable de l’Amour, aucun des deux n’y trouvant son compte ces derniers mois… La Serpentard n’avait cependant pas la prétention d’être immunisée contre un mal si courant on en connaît d’autres par contre qui se croient malins et ça va finir par leur tomber dessus sans prévenir.

« Je veux dire arrêter de se parler. » soupira justement la jeune Summers au sujet du duo formé de son frère et de son amie. « Kate ne comprend pas que notre enfance particulière nous a donné des attentes assez précises concernant nos relations. » Aoi n’avait pas les mêmes que son frère mais les causes restaient les mêmes : avoir été esclaves pendant des années formatrices n’avait pas été neutre sur leur comportement actuel. Itachi était même carrément réticent, alors autant dire qu’il n’était pas parti pour faire des concessions…

« Tu pourras toujours compter sur moi pour faire fuir ta sœur. » ajouta ensuite la brune avec un léger sourire amusé qu’une personne un tant soit peu perspicace identifierait comme dangereux… Aoi n’était pas du genre à laisser quiconque lui dicter sa loi, et elle ne laisserait jamais Cece tenter de le faire avec son amie non plus. Question de loyauté il y a de l’honneur chez les pirates de l’école.

« Ah ? Ah oui ! En même temps, Foster est avec Koning… On remarquera qu’il tape toujours dans le vivier de sa maison. » Si Ash amusait Aoi, Nate l’agaçait plutôt. Il n’était pas seulement strict, il était carrément rigide, cela dit il l’embêtait assez peu comme ils n’étaient pas dans la même maison. Cassie paraissait le tolérer plus qu’elle, preuve qu’elle gardait des tolérances issues de son éducation car il n’y avait pas plus opposé à elles que le préfet des aigles. Revenant à un des leurs, Aoi suivi des yeux le « couple » formé par Viska et Flynn qui dès la fin de la valse des préfets se rendit sur la piste : « On dérangerait  ouais, ils sont un peu dans leur monde » sortant sa tablette, elle prit leur ami et sa cavalière en photo : « Pour lui montrer sa tête de crétin plus tard » expliqua-t-elle à Cassie en rangeant la tablette aussitôt pour garder ses mains libres. « Moi j’propose qu’on leur montre une valse à notre façon, autant rentabiliser le choix des chaussures, tu ne crois pas ? »

Plus tard dans la soirée, elles se servirent au buffet, puis ce fut le moment de l’annonce de Miss et Mister Poudlard. Aoi applaudit chaleureusement l’annonce vu qu’elle aimait bien les trois vainqueurs mais son enthousiasme fut douché en voyant Viska se décomposer sur scène… heureusement très momentanément. La blonde se reprit très vite ce qui rassura Aoi vis à vis de Flynn qui méritait que sa cavalière ne tire pas la tête ! « Je suis contente pour Flynn, j’avais voté pour lui. Maintenant je propose de miser quelques noises sur s’il l’emballe sur la piste ou pas ? McGo’ en ferait une attaque, ce serait drôle. » C’était la première fois, à la connaissance d’Aoi, que la Miss et le Mister élus étaient venus ensemble au bal… ce qui offrait des perspectives amusantes, en tout cas si elle avait été à la place de Flynn, elle ne serait pas privé, surtout après la défection de l’autre Mister. Un scandale en chasse un autre comme on dit chez elle

(c) princessecapricieuse




    Aoi Summers
    Si nous brûlons, vous brûlerez avec nous.

Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 228
Âge : 15 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Jodie Comer


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyJeu 23 Déc - 17:29

♛ Bal de Noël 2016
Take this pink ribbon off my eyes. I'm exposed and it's no big surprise. Don't you think I know exactly where I stand? This world is forcing me to hold your hand. 'Cause I'm just a girl, oh, little old me. Well, don't let me out of your sight. Oh, I'm just a girl, all pretty and petite. So don't let me have any rights.

▼▲▼
[ Robe de Cassie ]

Cassie esquissa un sourire réjoui à la réponse d'Aoi - même si elle plaignait un peu Ash, le pauvre ! Mais il faut dire que le préfet de Poufsouffle était un peu fichu face à Aoi : il était la cible idéale pour la Serpentard, aisément embarrassé même en temps normal. Quant à son couple avec Dominique, elle le trouvait mignon, même si comme le souligna sa cavalière, les deux Poufsouffle demeuraient très conformistes. Tous les goûts sont dans la nature : tant qu'on la laissait vivre sa vie comme bon elle l'entendait - et c'était rarement le cas, avec Isla et William -, elle n'avait pas d'avis sur les choix d'autrui. Le commentaire d'Aoi la fit acquiescer avec amusement. « Et on ne voudrait pas ça. » Même si en vérité, elle s'en fichait un peu. Initialement, ses choix vestimentaires venaient surtout d'un besoin intense d'énerver ses parents - qui avaient, eux, des goûts très traditionnels. Les cols Claudine qui plaisaient habituellement tant à Eurydice (du moins, à part aujourd'hui) et les petites chaussures cirées avaient autrefois peuplé son quotidien - et ça ne la dérangeait alors pas spécialement. Maintenant, son style faisait partie d'elle : le voir réprimé revenait à la réprimer elle toute entière, or ça, elle ne le supportait plus.

Les histoires amoureuses dépassaient nettement son entendement. Sa sœur était en pleines fiançailles arrangées, et elle supposait que Isla avait la même chose en tête pour elle. Seulement, elle ne comptait pas s'éterniser au Manoir assez longtemps pour que ça se produise. En dehors de cette sombre perspective, elle ne voyait pas bien l'intérêt de tomber amoureuse : il n'y avait qu'à observer Flynn pour se rendre compte qu'être en couple (ou quelque chose qui s'en rapprochait, en l'occurrence), c'était surtout beaucoup de prises de tête. « Peut-être qu'il attend qu'elle ne soit plus amoureuse, alors. » proposa-t-elle sans conviction. « Je ne comprends pas comment on peut être amoureux sans en avoir conscience. » ajouta-t-elle après coup, davantage un constat qu'une question. Il ne lui semblait pas qu'Aoi l'ait déjà été non plus - ou bien son amie ne l'en avait-elle pas tenu au courant.

Ce qui concernait Kate et Itachi ne paraissait pas beaucoup plus simple. « Ils n'ont pas l'air d'avoir envie d'arrêter de se parler, là. » répondit-elle en donnant un léger coup de coude à Aoi pour lui désigner son frère et sa cavalière. Ils avaient rejoint deux élèves de Serdaigle que Cassie ne connaissait pas. Elle fronça quelque peu les sourcils, pensive. « Quel genre d'attentes ? » Et surtout, quel genre de faux-pas Kate avait-elle commis ? Cassie risquait-elle de s'en rendre elle aussi coupable, un beau jour ?

Forte de l'appuie d'Aoi, Cassie scanna la Grande Salle, cherchant - et redoutant - la présence de sa sœur aînée. C'était plus fort qu'elle. Malgré la tension constante régnant entre elles, elle avait ce réflexe systématique de chercher Cece dans chaque pièce où elle se rendait. Finalement, elle l'aperçut en compagnie de Sana Baksh et détourna le regard pour se concentrer sur la valse d'ouverture. Elle ne s'était pas attendue à voir Nate accompagné de Thalia, et le fit nécessairement remarquer à Aoi. « Je ne comprends pas ce qu'elle fait avec lui, d'ailleurs... » commenta-t-elle au sujet d'Eurydice, visiblement ennuyée par cette vision. Niels ne lui semblait pas maléfique, mais Eurydice lui donnait l'impression de se trouver dans la situation qu'avait jadis connu Cece, et s'y prêter avec une résignation alarmante. Elle n'insista pas concernant Nate, consciente qu'il n'était pas la personne préférée d'Aoi, et poursuivit en mentionnant Flynn à nouveau : « Bonne idée. » approuva-t-elle au sujet de la photo, songeant que Flynn avait bien changé en très peu de temps. « Allons-y ! » Elle se laissa guider par Aoi, son amie ayant une aisance plus importante qu'elle quand il s'agissait de danse - quand bien même la valse était une corde qui avait été ajoutée très tôt à son arc - grâce aux bons soins d'Isla.

Elle finissait un petit bout de tarte quand McGonagall apparut pour annoncer les résultats de Mister et Miss Poudlard. Si elle ne côtoyait pas Viska plus que ça, elle identifiait parfaitement les deux garçons élus : Jensen, pour l'avoir fréquenté à de nombreuses soirées tant adorées par Isla et William (en plus, il avait le mauvais goût d'être ami avec Cece) et évidemment, Flynn. « Flynn en Mister Poudlard... Il est content tu crois ? » interrogea-t-elle en se mettant sur la pointe des pieds pour mieux voir le Gryffondor. Elle redescendit à plat pour ajouter : « C'est sûr qu'il va le faire, non ? On peut miser sur le délai. Je dirais... Dans les trois prochaines minutes ? » proposa-t-elle avec bonne humeur - après tout, c'était un pari sans enjeu. Inconsciemment, son regard trouva Cece à nouveau, se doutant qu'elle devait être déçue. Elle était sa sœur, elle la connaissait depuis toujours. Être un jour Miss Poudlard faisait partie de ses désirs (de manière tout à fait incompréhensible), et ça ne s'était pas produit cette année non plus.

CODAGE PAR AMATIS




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète-en-chef Serdy

Parchemins : 2042
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Natalia Dyer / Marilyn Lima


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptySam 25 Déc - 23:26

♛ Bal de Noël 2016
There is love in your body but you can't get it out. It gets stuck in your head, won't come out of your mouth. Sticks to your tongue and shows on your face that the sweetest of words have the bitterest taste.

▼▲▼
[ Robe Dahlia ]
« Oui évitons, je tiens à préserver ma réputation, moi. » C'était prononcé sur un ton humoristique, même si elle savait parfaitement à quel point l'année précédente avait été éprouvante pour Viska, pour Jensen, pour Peony. Seulement l'objectif de la soirée était de ne pas laisser Jensen broyer du noir, justement. Ce qui ne voulait absolument pas dire qu'il s'agissait d'un acte de pure charité, puisque Dahlia avait besoin d'un cavalier quoi qu'il advienne. Elle n'avait pas du tout envie de finir comme Faraday, débarquant au bal en sueur, et de toute évidence à la recherche d'une proie facile Quino, donc.

Quitte à parler de choses drôles, autant évoquer Victoire dont les oreilles devraient siffler à force, et sa frange sortie de nulle part, dont la description parvînt à arracher un rire à Dahlia la fin du monde est là tandis que Jensen s'improvisait dans le rôle de police de la mode appelez-le Cristina. Elle haussa les épaules avec indifférence au commentaire de Jensen, avant de poursuivre au sujet d'une potentielle magouille mise en place par la Gryffondor pour sécuriser une place de cavalière auprès d'un préfet, afin d'être sûre d'ouvrir le bal et tu n'as même pas pensé à moi Vicky ? Choquée déçue. « Oui mais moi, je suis saine d'esprit. » renifla-t-elle d'un narquois, et jugeant qu'elle avait cassé suffisamment de sucre sur le dos de Weasley pour l'instant comme ça. Elle sentait bien que Peony allait lui taper sur les doigts si jamais elle l'entendait.

Elle fut rassurée de voir que Jensen semblait satisfait de son cadeau. Le bal de l'année précédente avait nécessité toute une gymnastique au vu du statut de sa relation avec Noé, et avait généré des résultats plutôt décevants Noé cet ingrat. En revanche, elle n'était pas prête de désavouer sa maison : « Même pas en rêve. » répondit-elle d'un air crâne, car ce n'était pas la modestie qui l'étouffait et elle savait qu'elle serait un atout pour Serpentard. Elle ne jouait peut-être pas au Quidditch, mais elle engrangeait des points pour sa maison en classe, et pas qu'un peu.

Concernant Chiara, elle haussa les épaules, très sereine. « Je ne pense pas l'avoir effrayée. Mais oui en effet. En même temps ils braillaient dans la salle commune dès le petit matin. Un dimanche. » Elle avait froncé les sourcils à ce souvenir. Elle n'était pas surprise que Thomson ait été impliqué, le blondinet était loin d'être quelqu'un de discret - au contraire, elle avait l'impression qu'il raffolait de l'attention. Il était plus étonnant qu'il ait été debout si tôt et surtout, que la petite-soeur de Noé ait été impliquée. Mais certaines choses ne s'expliquaient pas. N'avait-elle pas elle-même fini en retenue avec Quino, jadis ?

Son propre cadeau lui avait fait très plaisir. Elle hocha aisément la tête à la question du brun : « Oui bien sûr. » Elle eut tout juste le temps de ranger le livre avant que ne vienne le moment d'ouvrir le bal. Elle supposait qu'il avait été un peu illusoire d'imaginer que McGonagall allait oublier. Si elle remarqua que Jensen la regardait bizarrement, elle ne le mentionna pas, ne sachant pas comment l'interpréter, et encore moins quoi en faire. Elle avait légèrement envie de lui donner un coup de coude dans les côtes toujours tout en délicatesse mais ça aurait été malvenu, et elle avait déjà dit précédemment qu'elle souhaitait faire bonne figure auprès de leur directrice. Elle ne s'était pas prêtée à tout ce cirque (la tenue, la préparation, la danse) pour se rétamer à un mètre de la ligne d'arrivée.

Ravie après que tout se soit déroulé sans encombres, Dahlia le fut d'autant plus en voyant arriver Peony (et Erwin !) auprès d'elle. Elle attrapa un verre de Bièraubeurre, toujours en étant tournée à moitié vers sa jumelle pour pouvoir la servir à son tour. « Le meilleur moment de la soirée est enfin arrivé. » déclara-t-elle d'un ton péremptoire, à la fois pour le bénéfice des trois Serpentard qu'en tant que vérité méritant d'être prononcée à haute voix. Le buffet des bals de Noël était toujours particulièrement fourni, et justifiait presque aux yeux de la préfète-en-chef toutes les traditions poussiéreuses auxquelles on les forçait à participer juste avant. Par réflexe, elle chercha Ash des yeux, consciente que son petit-frère était certainement celui qui la comprenait le mieux sur ce front-là.

L'annonce des résultats de Mister et Miss Poudlard ne l'intéressait pas particulièrement - même si elle réfléchit fugacement aux vainqueurs de l'année précédente entre deux choix de petits fours. Elle savait que chez les filles, ça avait été Victoire ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas pensé à elle, elle l'avait suffisamment entendue jacasser à ce sujet pour s'en souvenir. Par contre pour les garçons... Elle s'apprêtait à se pencher vers Peony pour lui poser la question quand McGonagall prononça le nom de Viska. Elle sentit Jensen se raidir à côté d'elle, sa prise se faisant plus ferme sur sa taille. Elle échangea un regard incertain avec Peony, mais la directrice n'avait pas terminé : l'annonce de deux noms chez les garçons fut la goutte d'eau qui faisait déborder un vase déjà bien rempli. Dahlia avala sa bouchée de quiche visualiser Ron avec du poulet, tout à fait consciente que la soirée connaissait un tournant. Jensen avait pâli suite aux annonces successives. Il n'attendit pas sa réponse avant de l'entraîner vers la sortie. Si elle aurait pu se montrer combative en temps normal, Dahlia accepta pourtant de se laisser embarquer car 1) c'était l'occasion parfaite pour fuir la Grande Salle désormais bondée et 2) la situation promettait de devenir gênante s'ils restaient. Autant couper court à toute interaction sociale, ça semblait nettement plus sain. Elle aurait juste aimé pouvoir emmener sa jumelle avec elle, et elle adressa un dernier regard impuissant à Peony avant de se retrouver hors de la Grande Salle.

Jensen se montrant silencieux, elle en avait fait de même jusque là. Même pour quelqu'un de peu frileux comme elle, l'air attaquait sévèrement dès qu'on se trouvait hors du Hall et dans le parc, d'autant plus lorsqu'on était seulement vêtu d'une robe de soirée - elle avait bien dit à Peony que ce type de vêtement n'était pas pratique. On ne l'écoutait jamais. Elle serra la veste de Jensen autour d'elle, notant qu'il s'était rapproché lors de ce transfert. Elle ne savait pas comment le réconforter : on dépassait très largement ses compétences, et elle regretta à nouveau qu'il ne l'ait pas laissée entraîner Peony avec eux. Sa jumelle était bien mieux placée qu'elle pour superviser les discussions sur les sentiments (erk) et autres états d'âme (double erk). Elle l'aurait embrassé si elle avait pensé que ça puisse aider - les démonstrations physiques étaient bien plus faciles à gérer à ses yeux, plus simples. A la place, elle ramena le regard sur ses yeux pour lui demander de manière très sincère : « Comment est-ce que je peux t'aider ? » Qu'il lui donne une mission : elle était capable de gérer. Elle pouvait transformer Mulligan en dindon, fa-cile, en se débrouillant même pour ne pas être incriminée s'il le fallait. Il n'y avait qu'à demander.

CODAGE PAR AMATIS



dahlia; — I was born to run, I don't belong to anyone, oh no ; I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue, oh no. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Tony O'Donnell
Tony O'Donnell
Gryffondor

Parchemins : 248
Âge : 17 ans - 5 avril 1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Bradley Steven Perry


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyMar 28 Déc - 18:32

Bal de Noël 2016

Feat. Fiona & al.
made by black arrow

Tony haussa les épaules. Fiona avait certainement raison : Clarks était plutôt sympa comme directeur de maison, et bien moins coincé que l’était la directrice de l’école. Les punitions et, de manière générale, l’autorité au sein de sa maison, avaient dû être bien plus pénibles du temps où c’était McGonnagall qui en tenait la bride.

« En vrai j’en sais rien. Mon cerveau s’déconnecte genre, par réflexe, dès que j’me fais grondé. J’le "tune out" et des fois ça s’rebranche juste à temps pour entendre la punition. Des fois non, pis j’me pointe pas. Oh. C’est p’t-être pour ça qu’Bishop m’est pas toujours tout sourire… » En voilà une bonne théorie!

Comme un disjoncteur qui court-circuiterait pour sauver les appareils sur le circuit, en somme, mais avec l’effet de protéger plutôt son égo, ou sa confiance en lui-même. Il avait réellement déjà raté des retenues car il n’avait pas entendu l’endroit ni le moment, dans ce flou auditif.  Quant à Lola, il ne comptait pas admettre qu’il n’avait pas trop investigué auprès de sa meilleure amie à ce moment-là. Toutefois, la capitaine avait peut-être bien raison : c’était à peu près depuis cette période qu’il avait senti une différence dans le comportement de sa facétieuse amie. Il se contenta d’un nouveau haussement d’épaule; plus risqué en raison de son agacement, et fut plus qu’heureux de changer de sujet.

« C’ma grand-mère qu’nous disaient toujours ça, quand on fesait des bêtises. Mich’ a dit qu’on d’vrait les noter…» Les yeux de Tony se plissèrent en deux petites fentes suspicieuses. Sa sœur aurait-elle fait preuve d’humour, ou de second degré? C’était suffisamment rare pour expliquer qu’il ne l’aurait pas compris.

Tony envoya un grand sourire à son amie, heureux du timbre confiant de sa voix alors qu’elle affirmait ne pas avoir pris de telles mesures anti-pertes de mémoire. Elle avait sans doute raison. C’était quelque chose qui arrivait souvent, quand on s’appelait Tony O’Donnell : que ce soit les autres qui aient raison. Ça lui faisait une belle jambe, tant qu’il s’amusait.

La directrice s’avança pour annoncer l’ouverture de la danse, avec le traditionnel couple populaire de l’année. Il applaudit chaleureusement Viska, un sourire enthousiaste illuminant son visage, avant de flétrir en une expression confuse. Est-ce que Flynn et Jensen était Misters Poudlard ensemble, ou devaient-ils tour à tour passer au bras de Viska? Un rencard à trois était aussi improbable qu’une danse entre les deux adolescents, considérant comment V n’avait pas pu, l’année précédente, venir au bal accompagnée d’une amie. Flynn et Miss Poudlard semblaient déjà prêts pour la première danse, et si ce n’était du regard de Fiona qui le suivit, Tony n’aurait pas vu le serpent filer. Il observa la première danse en tentant de se souvenir s’il avait voté pour Mulligan ou pour Hudson. Il savait avoir voté rouge, et était content que Mister Poudlard soit à nouveau de sa maison, mais ne se souvenait guère d’avoir inscrit le nom du cinquième année sur le billet de vote.

Lorsque le temps vint de retrouver à leur tour la piste de danse, Fiona offrit sa main et Tony l’entraîna sur la piste. Le rythme lent ne lui convenait pas, et il ne cessait d’anticiper une accélération où il n’y en aurait pas. Heureusement, sa cavalière l’empêchait de s’emporter trop et menait leur danse, et lui-même n’était pas empaffé au point de lui piler sur les orteils. Tony se concentrait silencieusement à suivre le rythme, espérant que la chanson suivant soit plus entraînante… ou peut-être la prochaine? Au bout d’un moment, il lâcha un soupir. L’expression de son amie quelques minutes plus tôt ne lui avait pas échappé.

« Ça va? T’avais l’air… agacée, t’à l’heure. ‘Fin, j’tais pas sûr si c’est galant de te d’mander, ou de pas te d’mander. »

Oui, c’était Tony qui faisait un effort pour apparaître comme un gentleman. Était-ce réussi? Pas forcément. Mais ça ne devrait pas non plus faire de scandales : il ne voulait qu’aider son amie à passer une bonne soirée, après tout.


Tony O'Donnell ~ Fièrement Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1404
Âge : 17 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams

En ligne

[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyLun 3 Jan - 17:48

Vanellope + Thomé
« Ne t’inquiète pas, la valse n’a rien de bien compliqué » rassura-t-elle son cavalier en songeant que même s’ils ne fournissaient pas une danse parfaite, McGo’ ne pourrait s’en prendre qu’à elle-même – il n’était pas écrit dans la fiche de poste des préfets qu’ils devaient savoir danser !!! -. Quant à la fleur que Thomé fit apparaître pour elle, elle fit plutôt penser la jeune fille à Viska, elle reporta d’ailleurs brièvement son regard vers le duo formé par la Serpentard et Flynn. S’il y avait bien quelqu’un dans la pièce qui n’était pas choqué par la profondeur du décolleté de son amie, c’était V, le sien étant plus discret mais bien présent aussi. Si elle ne porterait jamais une robe comme celle de Viska, c’était plus parce que ce n’était pas son style que parce qu’elle la trouvait trop déshabillée. Ramenant les yeux vers son cavalier, elle lui sourit et lui dit : « Ce sont les iris, mes fleurs préférées... » Elle ne savait pas ce qu’il ferait de cette information, mais au moins était-elle dite.

Ivalyana les retrouva ensuite, prenant V à part pour lui annoncer une nouvelle détonante, mais une très heureuse nouvelle : la lionne était contente que, pour une fois, le sort aille dans le sens d’une de ses amies ! Elle était toujours un peu triste quand elle remarquait que le sort s’acharnait sur ses proches, même si, en un sens, avec son enfance, elle aurait pu y être habituée. Quand elles évoquèrent son cavalier, pourtant, sa mine s’assombrit : « Bien préparé, je ne peux pas te dire… mais vu que je lui laisse sa chance, il va sûrement faire des efforts. » En échange de venir au bal avec elle, V avait promis à Thomé de considérer cette soirée comme étant un vrai rencard. C’était une occasion unique pour lui d’essayer de la faire changer d’avis sur les relations de couple. « Je te dirais que je profiterais mieux s’il voulait seulement me mettre dans son lit... » Malheureusement, personne ne semblait partager cette opinion de la part de quelqu’un qui essaie de mettre en couple deux de ses plus proches amis, c’est quand même très ironique.

Les trois filles réunies avec l’apparition de Canelle, elles allèrent rejoindre Thomé et V fit un réel effort d’enthousiasme. « C’est juste une métaphore Thomé, on ne va pas littéralement mettre le feu, McGo’ nous tuerait. Mais garde cette énergie, c’est la bonne attitude. » dit-elle avec un fin sourire amusé alors qu’elle le laissait la conduire au centre de la piste pour la valse des préfets. « Tu es prêt ? C’est parti. » dit-elle quand les premières notes résonnèrent. Finalement, la valse se déroula sans accroc et V proposa qu’ils mangent un peu au buffet. La seconde partie de la soirée se passa plutôt bien, la lionne finissant même par oublier sa nervosité pour se laisser aller à l’ambiance agréable de la soirée. Elle fut ravie de voir qu’il en était de même pour la plupart de ses amis : Vic’ avait l’air de passer un bon moment malgré l’absence de Ted, Viska restait focus sur Flynn sans se laisser distraire par la présence de son ex, Ivalyana semblait aller plutôt bien, Cil’ n’ayant même pas encore refait son apparition… bref : tout se passait comme espéré.

L’annonce des Miss et Mister Poudlard vint cependant briser sa sérénité. Elle était en train de boire un verre de champagne sans alcool et manqua de peu de s’étouffer avec à l’annonce du nom de McGowan. « Non mais c’est une blague ?! » fulmina-t-elle à peu près au moment où Flynn était annoncé comme second vainqueur. Elle suivit son camarade de maison des yeux, un peu rassurée, car elle était prête à monter sur la scène quitte à faire un esclandre plutôt que de laisser son amie se faire un flash-back du bal du Ministère. « Et en plus, il se barre ! » Jensen venait en effet de s’éloigner, Dahlia dans son sillage, cela dit, son premier agacement passé, V reprit le bras de Thomé, subitement plus calme. « Finalement, c’est peut-être mieux comme ça. Je n’avais aucune envie de le voir danser avec ‘Ska », ses deux amis, en revanche, étaient très beaux et même plutôt mignons : l’air énamouré de Viska parvenait presque à faire oublier sa tenue sexy presque. Une fois cette valse terminée, elle se tourna vers son cavalier : « Tu veux qu’on aille réviser pour le spectacle ? C’est ton premier avec Sterne. » La tentation d’aller voir ses amis était forte, mais elle préférait laisser Flynn gérer. Elle n’avait, de toute façon, jamais été douée pour consoler les gens ! En revanche, pour ce qui était de réviser, elle était extrêmement performante !

(c) princessecapricieuse



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 866
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyMer 5 Jan - 18:55

Jensen & Dahlia.
Jensen eut un petit rire lorsque la Serdaigle précisa qu’elle était saine d’esprit, avant qu’ils ne changent de sujet. Elle n’avait pas tort, il n’avait jamais trouvé Weasley très insupportable et criant à tout va pour tout et n’importe quoi. Nul doute qu’aujourd’hui ne serait pas différent de d’habitude. A la limite, si Ted Lupin avait été encore présent, ils auraient peut-être eu la paix. D’ailleurs, pourquoi n’était-elle pas repartie plus tôt pour le rejoindre ? Elle n’était pas préfète, elle aurait sans doute pu se soustraire au bal sans problème. Lui-même aurait été ravi de pouvoir se faire la mal en toute discrétion. Il avait espéré qu’il s’agisse d’un jour de pleine lune pour tenir compagnie à Michael dans les bois de Poudlard, mais c’était loupé, cette dernière avait eu lieu une dizaine de jours plus tôt.

Quant à Chiara, Jensen devait avouer qu’il trouvait cela très drôle. Sa cousine était très - certains s’accorderaient à dire trop - sérieuse et qu’elle ait été collée était quelque chose qu’il n’aurait jamais cru possible. Et pourtant. « Ce Thomson a l’air d’être un sacré énergumène. Fiona s’est retrouvé à l’infirmerie parce qu’elle faisait une course avec lui, souviens-toi. » Elle devait, d’ailleurs, bien s’en souvenir, puisque cela l’avait fait arriver en retard à leur petite session de travail, alors qu’ils avaient un devoir à rendre. Alors certes, il faisait là un grand raccourci, mais quand même.

La soirée se passant relativement bien jusqu’à l’annonce des résultats de Miss et Mister Poudlard, Jensen eu largement le temps de profiter du buffet et de ses délicieuses spécialités. « Tiens, il y a de l’Ecclefechan. Tu en veux ? C’est un peu comme une mince pie, mais en plus gros. » Clairement, puisque la tarte faisait facilement vingt centimètres de diamètres et était coupée en part alors que les mince pie étaient individuelles. « Tu peux goûter la mienne si tu préfère. » ajouta-t-il, en tendant son assiette vers sa cavalière. L’an passé, il avait fait découvrir certaines douceurs à Fiona également, maintenant qu’il y pensait. « Il y a des spécialités de Noël au Pays de Galles ? » Dahlia étant une grande gourmande, elle devait sans doute s’y connaitre. Puis ce fut la douche froide et Jensen embarqua Dahlia loin de la grande salle sans prêter attention à ceux qui les entouraient. Il croyait rêver, ou plutôt, vivre un cauchemar éveillé. Pourquoi fallait-il que cette année, juste cette année, il soit élu Mister Poudlard ? Qui avait eu la sombre idée de voter pour lui, pire encore, pour lui et Viska ? Et pourquoi fallait-il qu’il soit au coude à coude avec Mulligate ? Clairement les élèves de Poudlard étaient tous complètement fous. Surtout qu’il allait encore être celui qui allait tout se prendre en pleine tête, juste parce qu’il n’avait pas envie de participer à ce massacre. Si se foutre aussi ouvertement de Viska les amusaient, tant mieux pour eux, il préférait, lui, éviter.

Dahlia resserrant sa veste autour de ses épaules, Jensen prit la parole : « Désolé, il fait froid, mais mieux valait ici que dans la Grande Salle. Et je doute que tu aurais apprécié les cachots. » Même si lui aurait préféré, encore que, c’était un endroit où  Viska pouvait également se rendre. Et il n’avait pas envie de la voir, comme il n’avait pas envie de voir Ivalyana, Weasley, Mulligate ou tous les autres. Il aurait du rester dans son dortoir. Ou alors fuir dans la forêt interdite. Sous sa forme de serpent, peut-être aurait-il eu la paix. Alors que Dahlia lui proposait son aide, il posa son regard sur elle, sans trop savoir ce qu’elle voulait dire par là. Tuer Mulligan ? Le tuer lui ? « Ça dépend, t’es douée pour l’Oubliette ? » Des fois, comme maintenant, il se disait que c’était peut-être la meilleure chose à faire. Oublier, purement et simplement, tout ce qu’il avait pu avoir en commun avec Viska. Peut-être alors aurait-il moins mal ? Après tout, Gabrielle semblait vivre tout à fait correctement malgré le fait qu’elle ai subit ce sortilège. Poussant un soupir, il s’écartait un peu de sa camarade et cavalière. Pourquoi fallait-il qu’il se soit retrouver dans un tel merdier sentimental ? Lui-même ne s’y retrouvait pas, alors comment pouvait-on le comprendre ? Il s’était borné dans une idée qu’il estimait bonne en rompant avec Viska, le résultat n’étant que plus problématique qu’autre chose. Il n’avait jamais voulu qu’elle se taille les veines. Quant à Ivalyana, visiblement c’était là aussi un cul-de-sac puisque le serpent qu’elle abritait le détestait au plus au point et rêvait de lui faire la peau. Sa lèvre inférieure en gardait encore deux cicatrices blanchâtres. Quant à Fiona… Y avait-il encore quelque chose avec Fiona ? La capitaine des bleus et bronze lui faisait toujours un petit quelque chose, mais il ne savait pas, ne savait plus, si cela voulait dire quelque chose ou non. Il s’imaginait assez facilement Karen lui faire la morale, lui disant qu’il ne se tournait que vers des personnes problématiques et pas assez bien pour lui, mais lui-même ne savait pas vraiment pourquoi son coeur et son esprit agissaient de la sorte.

« J’y comprends rien Dahlia. Franchement, pourquoi on s’embête avec des sentiments ? Ça ne nous réussit absolument pas. Ça ne me réussit absolument pas… » Il passa une main dans ses cheveux, là laissant dans sa nuque, l’air passablement énervé. Ses yeux bleu-gris se posèrent sur sa camarade, dont il s’approcha avant de l’embrasser. Était-ce la meilleure idée du monde ? La meilleure option ? Peut-être pas. La préfète-en-cheffe n’était pas vraiment douée en sentiments - tout comme lui, il fallait l’avouer - et peut-être allait-elle même le gifler, lui hurler dessus. Mais tant pis, c’était trop tard. Il la rapprochait de lui, une main dans le creux de son dos et l’autre s’enfonçant dans ses cheveux. Advienne que pourra, sur le coup de la colère, elle l’oublietterait peut-être ? et non, avala kedavra direct Le baiser se terminant, Jensen ayant le souffle court, il garda les yeux fermés un instant. Devait-il s’excuser ? Il n’en n’avait pas spécialement envie, mais en même temps, il l’avait sans doute prise de court.
acidbrain


• 1 030 mots •



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 234
Âge : 15 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Cody Christian / Matt Cornett


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyJeu 6 Jan - 16:38

Alexandre + Estefania
Alexandre n’avait bien entendu jamais cherché à caser Eurydice avec qui que ce soit, aux yeux du Gryffondor, la brunette était toujours la petite fille de six ans avec qui il dansait la valse pour qu’elle ne fasse pas trop tapisserie dans les soirées. Il n’avait jamais non plus trop approuvé l’idée étrange de Stef que Nate et Eury auraient pu se plaire, en partie parce que le préfet des aigles pouvait être un peu difficile, et que lui aussi, il le voyait mal en couple. Alex était donc encore un peu choqué à ce stade de la soirée que 1) leur amie ait l’air plus âgée que d’habitude ce que le maquillage et une jolie robe est capable de faire, il devrait le savoir depuis le temps, 2) qu’elle semble s’intéresser à un garçon, Niels paraissant un choix encore plus discutable que Nathaniel le caractériel et en plus, ça rime!. « J’en sais trop rien… elle n’a pas l’air mal en tout cas... » ce qui était, tout compte fait, le principal. Même si Niels n’emportait clairement pas leur adhésion à Stef et lui, Eury’ n’avait pas besoin de leur approbation. Et pourtant, Alex ne pouvait s’empêcher de trouver que quelque chose dans cette histoire sonnait faux… Il aurait pu mettre ce sentiment sur le compte de la légère paranoïa qu’il avait développée depuis la tentative de suicide de Viska, mais Stef n’avait pas l’air bien plus sereine que lui. « Oui, faisons ça… » approuva-t-il, tout en se demandant s’ils arriveraient à rejoindre les deux sang pur alors que ceux-ci ne paraissaient pas si pressés que ça de se joindre au reste des élèves. Encore une fois, peut-être était-ce simplement dû au fait qu’ils communiquent par langue des signes : peu de gens pouvant les comprendre, cela donnait la sensation qu’ils étaient dans leur propre bulle. Eurydice n’avait même pas sorti d’écritoire ou de carnet, Alex espérait quand même qu’elle en avait dans son petit sac parce que Stef et lui n’assuraient pas des masses en LS – surtout lui, il n’avait jamais vraiment pris la peine d’apprendre, son petit côté paresseux étant fautif à ce niveau -.

Ils laissèrent ensuite de côté aussi bien le sujet de Quino que de celui de Thiago et Lu’ qui avaient été avec eux un moment avant de devoir aller danser la valse des préfets. La soirée aurait pu suivre son cours normal si, pendant la dite valse, Dominique (et Victoire, mais il le réalisa seulement après) n’avait pas joué avec son don. Cela n’avait pas duré très longtemps, mais cela avait été suffisant pour que sa petite amie prenne la mouche. Heureusement, la colère de Stef se dégonfla presque aussi vite qu’elle avait enflée. « Si ce talent ne fonctionnait pas sur les personnes amoureuses, il n’aurait pas réellement d’intérêt » car pas mal de gens sur terre étaient amoureux tout de même (et Alex trouvait d’ailleurs cette idée bizarrement réconfortante, ou, en tout cas, parfaitement dans l’esprit de Noël!). « Je crois que le problème vient du fait que Victoire soit venue avec Graham, elle aussi utilise sa magie vélane d’ailleurs si tu veux tout savoir » il y avait cependant plus de maîtrise chez sa capitaine que chez son amie - qui paraissait d’ailleurs s’être rangée à l’avis de Stef en concentrant tous ses efforts sur Ash -.

La valse d’ouverture cessa et, à peu près simultanément, pour la première fois, Stef répondit à sa déclaration par une autre. Un instant sous le choc (il ne s’y était pas attendu, surtout après ce début de soirée déjà très riche en émotions!), il finit par sourire et par presser un peu plus la taille de sa petite amie pour l’approcher légèrement de lui. À l’oreille, il lui souffla en réponse : « Merci de me l’avoir dit » Et ce fut tout, car il ne servait à rien de complexifier ce qui n’avait pas à l’être. Il déposa un rapide baiser sur les lèvres de Stef – encore sucrées de sa boisson -, juste avant qu’elle ne lui révèle un cadeau surprise auquel il ne s’attendait pas. « Vraiment ? C’est adorable Stef, maintenant j’ai trop hâte de danser avec toi. Tu sais que j’adore le tango ! » Cela avait été la danse fétiche de sa mère, et par extension de ses parents, aussi en avait-il fait la sienne. C’est ce qui l’avait amené autrefois à rencontrer sur le parquet des concours de danse Thiago et Lucrecia, Ethel et lui ayant les mêmes spécialités qu’eux. On notera qu’il jugea plus sage de passer sous silence tout ceci, le nom d’Ethel pouvant réveiller le dragon qui sommeillait en sa petite amie par sa seule évocation. « Tu n’as pas trop souffert ? Ta cousine peut être exigeante quand il s’agit de danse » Même si elle était aussi très gentille, et encore plus avec sa cousine, alors ça n’avait pas dû être si horrible que ça pour Stef.

Plusieurs morceaux passèrent tandis qu’ils discutaient et le moment de révéler les vainqueurs de Miss et Mister Poudlard arriva. S’il applaudit chaudement lorsque Viska fut sacrée - après tout, elle avait toujours regrettée d’être nominée chaque année sans jamais l’emporter sur sa meilleure amie Victoire -, son geste s’arrêta quand le nom de Jensen puis de Mulligan furent prononcés. Il vit son cousin partir de la salle avec sa cavalière et sa mâchoire se crispa. Alex faisait parti des rares personnes de l’entourage de Viska qui n’était pas très fan de sa relation avec Flynn et qui souhaitait, plus ou moins ouvertement, un retour de Jensen. Le quatrième année n’était pas certain que quelqu’un d’aussi léger et inconséquent que Mulligan soit bon pour sa cousine, très fragile depuis son enlèvement. Il aurait donc voulu que Jensen – qu’Alex jugeait plus fiable en dépit des événements des derniers mois - ne s’en aille pas, qu’il monte sur cette scène et qu’il s’impose… mais ce n’était pas ce qu’il fit. Alex craint même un instant que Viska ne leur fasse un malaise – il l’avait déjà vu tourner de l’œil pour moins que ça -. Il n’en fut rien, parce que Mulligan monta sur scène et que Viska parut plus détendue une fois qu’il se trouva à ses côtés. Et cela agaça Alex qui se savait de mauvaise foi en cette occasion sans pouvoir toutefois complètement le cacher. « Oui, Mulligan sauve encore une fois la demoiselle de sa propre détresse… Au moins, elle a l’air d’aller bien, c’est le principal. » Il n’était pas très sûr d’aimer ce qu’il voyait se dessiner sur le visage de sa cousine… heureusement, elle rentrait à Glasgow pour les vacances le lendemain, deux semaines sans histoire de mec qu’il croit ne pourrait que faire du bien à Viska rabat joie va.

La proposition de Stef le sortit de son dépit tant de négativité envers ce pauvre Flynn et le remit d’humeur plus festive. « Oui, avec plaisir » confirma-t-il en conduisant sa petite amie sur la piste pour le fameux tango. En un sens, cela allait même avoir le double intérêt d’une danse en amoureux et d’un bon échauffement pour le spectacle de Sterne qui suivrait peu après ! « Si tu es prête, je le suis aussi » murmura-t-il à Stef alors qu’il se mettait en position avec naturel.

(c) princessecapricieuse



Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 130
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyVen 7 Jan - 22:32


Bal de noël
Isaac
 Isaac semblait ravis à l'idée que Ciara puisse lui marcher sur les pieds avec ces talons affreusement pointus. Imaginer la scène fit sourire la Serdaigle qui se promettait de ne pas le faire souffrir. " Je vais tâcher d'épargner tes précieux doigts pieds." Un petit clin d'oeil complice, elle ne pouvait pas promettre. Certes, les répétitions s'étaient très bien passée, mais être observer et en rythme avec les autres n'étaient pas aussi facile. Non que Cia allait se planter, elle doutait sincèrement que l'ouverture se passe mal. Au moins, même si une catastrophe survenait, tout le monde saluerait l'effort.

La tentation d'ôter la séduisante chemise brulait les doigts de la septième. Elle tâchait de ne pas trop allumer son partenaire, mais le désire était très claire. Cia sourit amusée à la réponse du lion qui lui disait que ce n'était pas le moment pour s'allumer comme un brasier. Bon, elle l'avouait, le tract montait un peu trop pour qu'elle puisse prendre son pied dans un coin sombre avec son petit-ami.

L'attention tournée, pour un moment, vers les autres élèves en quêtes de trouver les autres préfets et leur partenaire de danses pour juger le temps qu'il restait à poirauter. Elle ne peut s'empêcher de faire la grimace en voyant Jensen agir très tactilement avec Dahlia. Si Ciara n'était pas pro-Viska dans le drama Jensen, c'était simplement parce que la septième pensait qu'Ivalyana était fleure bleue du Serpentard. Le voir ainsi agir envers une autre, agaçait forcemment la Rivera qui s'étonnait d'éprouver autant de sympathie et d'affection pour la maudite, qu'elle avait pratiquement insultée de plus que de monstre. Alors quand Isaac fit une remarque sur la grimace, Cia pencha la tête un peu surprise. " Foster? " Elle reprit sa recherche du regard avant de un Foster, et ce fut d'abord Eurydice qu'elle trouva. La jeune fille n'avait rien de choquant, ni même qui méritait une grimace, la quête reprit aussitôt - absolument pas étrange qu'elle cherche au lieu de répondre- Peony était au bras d'Erwin qu'elle avait cherché comme une idiote pendant un moment trop long. "T'es en conflit avec Erwin, en plus de Graham?" Lança la septième avec toute la curiosité du monde, mais le doute aussi. " Parce que c'était plutôt l'attitude de Jensen qui me faisait grincer des dents. Je me suis découverte un côté grande-soeur pour Ivalyana, et elle est amoureuse de lui. Une série dramatique en court, t'imagine pas." Elle disait le tout en souriant avec un certain amusement. Au moins, il n'était pas question d'elle ou de Bishop, car elle devait bien avouer qu'il lui faisait toujours de l'effet, bien que différemment d'avant.

L'annonce de l'ouverture du bal vient et Ciara s'accroche à son cavalier. Le stresse venait d'arriver à son apogée en un instant et s'il ne la tenait pas, elle aurait perdu pied. Heureusement, tout se déroula parfaitement bien - aucun doigts de pied écrasé au passage et assez bien pour ne pas avoir honte. " En fait, c'était plutôt bien." Ajouta-t-elle avant de voler un baiser assez chaste en souriant avec fierté. Son dernier bal de Noël resterait un merveilleux souvenir, tant que rien de catastrophique n'arriverait par la suite.

La question la fit papillonné des yeux. Certes, ils sortaient ensemble depuis un moment, mais elle ne s'était pas spécialement attendue à un cadeau. " Toi qui disais ne pas être à l'aise avec l'idée de couple." Plaisa-t-elle en ayant aussi un petit paquet pour lui. Ce n'était pas grand chose, mais elle avait trimé pour trouver quoi lui offrir, vu que de un: elle n'était pas douée pour faire des présents, et que de deux: ils n'avaient jamais vraiment parlé de ce qui leur ferait rêver. Au moins, elle s'était assurée d'avoir des sous-vêtements à baver pour le plaisir de ses yeux, un peu plus tard dans la soirée. " J'ai aussi un petit quelque chose pour toi. " Heureusement, son sac à main, comme celui de toutes les filles, était enchanté pour cacher le dit paquet sans avoir à porter plus gros qu'un grand portefeuille. Elle en sortit une boite carrée contenant une montre dans une boite de la même couleur.


Après avoir avalé un morceau au buffet et réussi à danser une seconde fois sans écraser les pieds d'Isaac, Ciara proposa de s'échapper un peu après l'annonce des misters Pouddlard. Elle doutait fermement qu'elle y serait, mais son chéri avait une chance, surtout avec cette chemise elle ne s'en remet pas!. Le résultat manqua de la faire rire froidement, c'était encore quelque chose. Tant de rebondissement qu'aucune série moldu ne pourrait égaler. Au moins, Jensen partit en ronchonnant, alors que Viska alla danser avec Flyn. " Ils sont mignons ensemble, tu trouves pas?" Glissa Ciara en ayant bien envie de retourner danser encore une fois, même si l'idée d'aller se glisser loin des yeux l'intéressait plus.

~La robe
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 377
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyVen 7 Jan - 22:34

Eurydice + Niels
Eurydice n’avait aucune intention de pousser trop loin sa petite comédie : prétendre que Niels lui plaisait était juste l’excuse parfaite pour justifier son soit-disant revirement (qui tenait plutôt de la renonciation partielle en réalité). Elle n’aurait plus, ensuite, qu’à changer d’avis pour une raison x ou y comme elle avait vu Stef le faire pendant leurs premières années à Poudlard. La paix sociale et la sécurité pour leur secret commun à Niels et elle étaient tout ce qui l’intéressait, elle en avait vraiment assez d’être perpétuellement prise entre le marteau et l’enclume. Cela dit, mieux valait qu’elle ne se doute pas que la fin des cours de langue des signes de Niels ne mettrait pas fin à leur relation : l’espoir la mettait de bonne humeur et plutôt conciliante pour la soirée. Elle laissa même Niels lui mettre le bracelet qu’il lui avait offert sans essayer de fuir son contact – voire fuir tout court, c’était déjà arrivé qu’elle soit tentée -, déjà distraite par son envie de danser. Face à l’air blasé de son cavalier, elle sourit d’un air mi-figue, mi-raisin : « Alors tu pourrais montrer un peu plus d’enthousiasme, tu verras, je danse très bien ! » Elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit réellement enthousiaste, mais il pourrait au moins faire semblant, n’est-ce pas ? Eurydice était à Sterne bien qu’elle n’y fut pas assidue. Elle préférait un cadre moins moderne que celui du club de danse de l’école pour virvolter : contrairement à pas mal d’élèves, les valses avaient sa préférence sur les musiques récentes. « Je suis une partenaire à la hauteur, mais je crois que c’est le cas de pas mal de monde, après tout il y a des valses tous les ans à Poudlard » certains avaient toujours deux pieds gauches malgré les efforts de McGonagall chaque année pour leur apprendre à danser, mais ces cas là étaient pour ainsi dire désespérés.

Après la danse des préfets, elle fut déçue de voir que son frère allait discuter avec d’autres personnes. Elle aurait vraiment aimer passer un moment avec lui puisque c’était son dernier bal, leur dernière année ensemble à l’école… Eurydice fronça brièvement les sourcils, cachant mal sa contrariété, mais après une profonde inspiration pour se reprendre, elle tendit sa main à Niels. « Allons danser ! » Aller voir ses amis était tentant aussi, cependant il y avait l’air d’y avoir une drôle d’ambiance autour des uns et des autres, raison pour laquelle elle resta principalement avec son cavalier.

Eurydice ne se sentait jamais très concernée par Miss et Mister Poudlard en dehors des articles qu’elle écrivait ou gérait sur le sujet, elle ne connaissait pas le résultat exact à l’avance mais avait tout de même une vague idée des tendances. Aucun des trois noms n’étaient pour elle une surprise réelle, ce qui l’était, c’était justement qu’ils soient trois. Il y avait déjà eu des précédents… Toutefois ça n’avait jamais causé aucune tension, les vainqueurs ne prenant pas mal le résultat. « Normal » Eurydice n’était proche d’aucun des trois protagonistes mais les connaissait tous : Flynn et Viska étaient à Sterne, quant à Jensen ils avaient toujours évolué dans les mêmes cercles sans pour autant avoir jamais beaucoup discuté. Alex était assez inquiet pour sa cousine, surtout depuis sa tentative de suicide que Viska réfute toujours, il en parlait donc souvent à ses amis, à commencer par Stef, Ash et elle-même. La Serdaigle avait eu bien plus de détails sur la fin de la relation entre Jensen et Viska et l’intrusion de Flynn dans cette équation qu’elle n’en avait besoin… Mais elle doutait beaucoup qu’ils intéressent Niels. « Viska s’est reprise, ça devrait aller de ce côté-là » signa Eurydice tout en se doutant que la remarque de Niels n’avait pas été inspirée par de la compassion même si elle, en revanche, était rassuré de voir qu’aucun scandale n’avait éclaté publiquement. Elle jeta un petit coup d’œil par où était sorti Jensen, espérant qu’il allait bien malgré le choc de l’annonce. Elle ignorait ce qu’il pensait du duo formé par son ex petite amie et le cavalier slash presque copain de celle-ci, mais s’il n’en avait rien à faire, il n’aurait pas eu besoin de s’en aller. Comme souvent, le bon cœur d’Eurydice la poussait à compatir et à espérer que tout le monde finirait par aller bien…

La valse de Miss et Mister Poudlard se termina, Eurydice repéra Alex et Stef qui se dirigeaient sur la piste pour danser un tango. « Ah ! Trop bien ! Stef se lance ! » signa-t-elle avec bonne humeur « Une dernière danse avant que j’aille me préparer pour le spectacle de Sterne ? » Elle n’y faisait que de la figuration, sa mère lui ayant interdit toutes les figures compliquées, mais dans le fond ce n’était pas très grave : tout ce qui comptait c’était de participer à des clubs – intérêt redoublé depuis que Stef s’y était mise aussi ! -. Elle qui n’aimait pas être seule, qui avait besoin de bruit et d’agitation autour d’elle ce qui explique son amitié de longue date avec les Kostas, avait rejoint des clubs dès son arrivée à Poudlard. Cela lui avait plutôt bien servi puisqu’elle était devenue Rédactrice en Chef du Hibou Bavard après le départ de Cole. « Tu vas le regarder, d’ailleurs, le spectacle ? » En théorie, le cavalier ramenait celle qui l’accompagnait à sa salle commune après la soirée, mais Eurydice ne se formaliserait pas qu’il rentre sans elle s’il ne voulait pas attendre que Sterne et Magic Mix ait terminé leurs prestations ou s’il n’avait pas envie de se coltiner les étages jusqu’à la salle commune de Serdaigle. Il n’avait jamais paru comprendre toutes ces traditions du bal, enfin… ce n’était pas vraiment une question de compréhension, c’était plutôt qu’elle n’avait pas l’impression que cela l’intéressait beaucoup. On remarquera qu’Eurydice n’avait aucune idée de ce qui intéressait vraiment Niels à part obtenir de nouvelles connaissances sur la magie et son allégeance pour MS, il aimait aussi les langues, probablement, puisqu’il avait voulu apprendre la sienne. « Il ne dure pas très longtemps » précisa-t-elle pour la forme, jouant aussi ainsi son rôle de guide de Poudlard qu’elle endossait maintenant depuis plusieurs semaines pour le danois.

(c) princessecapricieuse



Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 123
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM: Asa Butterfield


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 EmptyVen 7 Jan - 23:04

Bal de Noël 2016 Rassuré par sa partenaire de danse, il ne comptait pas pour autant se détendre trop. Thomé avait bien l'intention d'être plus que correcte pour la valse et laisser une très bonne impression. Sauf que pour cela, il aurait du savoir que ce n'était pas la rose la fleure de V. L'échec, bien que petit, le fit un peu pincer les lèvres. "Je te ferai des iris autant que tu veux." C'était une promesse qu'il comptait honoré dès qu'il aurait apprit le sort pour en faire. Autant dire que cela ne trainerait pas plus d'un jour ou deux.

Le russe ne s'offusqua pas de voir son rendez-vous romantique être prit à part quelque instant. Le nez en l'air, il profita du moment pour admirer les tenues des autres avant d'être rappelé près de V et Ivalyana, à qui s'était ajouté Canelle. La Poufsouffle ne faisait pas partie de ses connaissances, mais c'était chose corrigée grâce à deux autres miss.

Pour lancer une petite plaisanterie, avec trop de sérieux, il eut à une petite correction de V. Ce qui le fit sourire, il aurait bien aimé voir la directrice s'énerver comme un dragon pour si peu. Au moins, il ne fallait pas attendre trop pour être lancé dans cette ouverture de bal. Si Thomé avait le sourire et était en forme, c'était bien à l'idée de danser avec sa partenaire et de réussir le porté. Il s'était entrainé et cela en avait valu la peine! " C'était génial." Même si après coup, V ne voudrait pas sortir avec lui, il se reproposerait l'année prochaine pour danser encore avec elle - ou une autre pérfète si  ne voulait vraiment pas. Comme quoi, la danse c'était agréable et la musique, pas aussi désagréable. Bon, il n'était pas des plus heureux non plus, et par chance, il y avait moyen de discuter pour éviter de trop écouter la musique, mais c'était une question de temps avant qu'il en ait marre de ce bruit!

L'annonce fit réagir férocement V et il en fut un peu surpris. Le russe savait que la préfète n'aimait pas le Serpentard, que la blonde l'avait clairement encore dans son coeur, mais de la à pester de la sorte! Il posa une main dans son dos pour essayer de l'apaiser un peu avant d'assister, comme tout le monde, au départ en pompe du concerné. "Oui, c'est mieux qu'il parte. Viska est plus à l'aise avec Flyn. Et toi aussi." Il sourit, mais pas avec cette même joie et sincérité qu'au début du bal. Etant dans le même dortoir et ayant pour capitaine Jensen, il avait remarqué la manière dont il jetait parfois des coups d'oeil à la blonde. C'était parfois triste de le voir agir ainsi. Au moins, Viska passait à autre chose grâce au lion et les voir ensemble calma la préfète qui proposa d'aller s'entrainer un peu. "Bonne idée."

Alors qu'il allait avec Vanellope pour s'entrainer, donc, son pied heurta une boite. Ses yeux claires tombèrent dessus et il pencha la tête avant de ramasser le paquet cadeau qui avait réussi à échapper à son propriétaire et en plus à ne pas être tout abîmé. "Tiens, il y a un... en voyant le nom sur l'étiquette, un beau Jensen McGowan, calligraphier avec soin, il sourit en cachant le paquet à sa cavalière. Je vais aller le donner à la personne qui est destiné. Son propriétaire me remercia quand il apprendra que j'ai joué au père Noël." Le russe posa un baiser rapide sur la tête de Vanellope en souriant. "J'arrive rapidement pour l'échauffement, va y déjà." Il n'avait aucune envie de la laisser voir que le câdeau était pour le second mister Pouddlard contre qui V avait une dent.

D'un pas calme, il tenta de suivre le chemin par lequel Jensen avait donc fuit. Ce qui laissa le temps d'examiner la boite qui lui faisait penser à celle des baguettes dans la boutique. L'emballage était assez agréable aux yeux, ce gris argenté avec des flacons dorés dessus, même le ruban était assortit. La personne qui avait fait ce cadeau devait regretté de l'avoir perdu, mais avec seulement le nom sur l'étiquette, c'était compliqué de deviner de qui il provenait. Perdu dans l'examination, Thomé manqua de cogner Ivalyana qui le dévisagea avant de le suivre sans qu'il ne s'en rende compte. Il accéléra le pas pour rejoindre rapidement sa cavalière qui devait l'attendre. Il repéra au loin les silhouettes et suivit donc le pas le duo de très loin. La scène qu'il surprit et qu'il aurait mieux fait de ne pas voir, le fit lever les yeux au ciel et soupirant.

"Et merde." Lui échappa un peu fort avant qu'il ne face demi-tour pour oir la Serdaigle partir en courant. "Attends Iva!" Cria-t-il, toujours avec le paquet en main. Décidément, cette soirée avait prit une drôle de tournure. Lui qui voulait vite retrouver sa cavalière, il n'avait aucune envie de courir après la sixième et ne la poursuivit donc pas avant de soupirer. Donner le cadeau et filer rapidement. "Jensen, j'ai trouvé un paquet avec ton nom dessus." Lança le vert en montrant la boite.

914
Tenue
:copyright: 2981 12289 0


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 G1v4
LES MEILLEURS SERPENTARD 2021
[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Danseu10[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[COMMUN] Bal de Noël 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Topic Commun] Bal de Noël 2002.
» [Bal de Noël] Un Noël sans magie... mais magique quand même!
» [Bal de Noël] Loterie de Noël: les numéros!
» Ami commun [PV]
» Un lieu peu commun [PV Anastazia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: