Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -21%
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO ...
Voir le deal
950 €

Partagez
 

 [COMMUN] Bal de Noël 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 360
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 28
FACECLAIM: Camila Cabello


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyLun 8 Nov - 1:33


BAL DE NOËL 2016EvenementDans le dortoir, alors que toutes mes voisines de chambres s'agitaient et se préparaient, je les observais, sans vraiment les regarder. Certes, Canelle était ma cavalière, elle avait accepté quand je le lui avais proposé, puisqu'elle n'avait plus de petit-copain, mais malgré cela, j'étais plongée dans ma bulle personnelle. Mes yeux voyaient sans regarder, j'entendais et répondais, mais ce n'était pas tout à fait moi qui était au commande, non, Cily: le Basilic enfermé dans mon corps, répondait pour moi le temps, qu'alors que nous étions tous deux à la surface, je parviens à gérer ses souvenirs. Ce n'était pas choses simples, mais je devais remercier Jensen, en partie, pour m'avoir montré la voix, sans le vouloir tout sera dans mon prochain post qui aura du punch!. Ce n'était pas évident, laisser ce flux tumultueux, douloureux, tempétueux et presque insoutenable à voir et ressentir. Pourtant, c'était comme si je sentais une main dans la main. Je n'étais pas seule et peut-être même que si Viska ne me sentait pas, moi je la sentais, mais il n'y avait pas qu'elle. En me focalisant sur tous ceux qui m'entourait amicalement, je pouvais distinguer mon identité de celle du serpent millénaire.

Le temps fila à toute allure. La chambre se vida et, toujours assise sur le lit, je parviens à avoir assez de présence pour reprendre le contrôle de mon corps. Je ne tiendrai pas toute la soirée, mais j'avais quelque chose d'important à demander à ma soeur! Ainsi qu'à Vanellope, car Cily avait eu raison de ce tourner vers elle pour être mon encrage et non vers Jensen. J'aurai dû le réaliser plutôt, mais j'étais trop... amoureuse?

La robe était là, sur le lit, à côté de moi, blanche et rose, très tape à l'oeil. Je ne voulais porter aucune couleur de maison, parce qu'au plus profond de moi, je n'avais pas le sentiment d'avoir seulement pu être présente dans cette école. Mon arrivée me revenait facilement à l'esprit. Rien que d'y songer que j'en souriais en posant une main rêveuse sur le coussin. Mes premières nuits avaient été si agitée, mes premiers cours aussi. Grâce à Dahlia je m'étais sentie acceptée. Elle avait vu, sans craindre, cet aspect que je ne connaissais qu'avec peur. C'était en partie pour cela que je l'appréciais beaucoup, cette distante préfète un peu timide. Je profitais qu'il n'y avait presque plus personnes pour aller laisser le cadeau que je lui avais préparé dans sur son lit. Ce n'était pas quelque chose de brillant et d'exceptionnel au premier coup d'oeil, hors, comme tous les cadeaux que j'avais prévu, c'était du cuir produit à partir de mes anciennes mues de basilic. Aucun serpent ne montrerait les crocs face au porteur d'un tel trésort, bien entendu, l'idée m'était venue suite à se qu'avait vécu Viska. Le premier de la série lui était destiné, mais cela de Dahlia, j'avais demandé à ce que le cuir soit teinté de bleu, le Bracelet aux perles dorés n'en avait que plus de charme. J'espérais sincèrement que le présent lui face plaisir, mais elle ne le trouverait qu'en fin de soirée. Un petit mot était glissé dans la boite, lui parlant de la provenance du dit cuir.

Ma première course était déjà achevée que je me précipitais pour me changer et aller déposer mes autres paquets. Par les dragons, que j'étais en retard, Canelle allait m'attendre un peu, mais je fais un crochet chez les Poufsouffle pour demander à un jeune de glisser sous le sapin les deux petits paquets. Un pour Quino, encore un Bracelet, avec juste, sur la carte, qu'il avait été enchanter. L'autre pour Canelle, je me résignais à le garder pour lui offrir pendant la soirée.

Direction les lions rouges, celui pour Vanellope était accompagné du même mot que celui de Dahlia. Je n'étais pas une génie des beaux discours, et je savais qu'elle n'y tiendrait pas non plus. Pourtant, je me demandais si elle apprécierait aussi le Bracelet que je lui offrais. J'avais opté pour des bracelets, plus discret que des colliers ou des accessoires, le manque d'originalité avait été compensé par l'artisan qu'avait trouvé Magnus pour les fabriquer!

Dernier détour en vérifiant que mon maquillage était correcte, les cachots. J'aurai dû démarrer plutôt et faire ma tournée en avance, mais j'espérais plutôt ne pas croiser mes amis durant mon tour du père Noël! Me rendre vers leur maison me plaisait autant qu'elle me faisait craindre de croiser Jensen. Franchement, je n'avais aucune envie de croiser son regard pour l'instant! Bien qu'il allait falloir le faire à un moment, puisque j'avais encore une année à terminée avant de poursuivre ma septième! Je trouvais un élève et lui confiait le plus précieux de mes cadeaux à livrer, bien qu'il n'avait pas autant de valeur qu'un autre bijou offert par un prétendant, celui-ci, c'était juste celui qui avait eu droit au plus de détails dans ma commande si particulière au près de mon parent et psychiatre. Soit, je devais remercie ce dernier, mais aussi Jensen pour m'avoir permis de mettre le bon mot sur ma relation avec Viska, ce que j'avais fait ajouter sur la gourmet du Bracelet.

Un peu essoufflée, j'arrivais pour de bon à la grande Salle, sans plus éviter personne. Mon regard s'attarda un instant sur ceux que je connaissais, je saluais rapidement de la main Ciara, avant de faire des yeux énormes sur la robe de Viska! Au moins celle de Vanellope ne dévoilait pas son nombril! Je m'efforçais de ne pas dévisager trop longtemps la blonde en passant près d'elle, je glissais dans sa paume un petit parchemin que j'avais préparer, me doutant bien qu'elle serait trop occupée en début de soirée ainsi qu'à la fin, je l'invitais donc à prendre un verre parce que j'avais quelque chose à lui dire et à lui demander.

Mon regard se glissa vers ma lionne préférée qui était accompagnée d'un serpent domestiqué. "Vanellope, tu es superbe!" M'exclamais-je tout sourire avant de remarquer que Poeny était aussi très belle, je lui faisais un petit signe de la main pour la saluer. Rien de bien osé contrairement à mon éclat de voix en m'attardant près de mon amie. Il fallait l'avouer, la couleur allait très bien avec celle de sa teinture et cela lui donnait un côté poupée qui réclamait à être prise dans les bras. "Tu es pas mal du tout Thomé, t'as même pensé à mettre un peu de rouge dans tout ton noir." Plaisantais-je doucement avant de chercher du regard après ma cavalière. "Vous avez pas vu Canelle? Je pensais la retrouver ici." Expliquais-je doucement avant de profiter qu'elle ne soit pas encore là pour sourire à V. "Il faut que je te parle d'un truc de dingue!, mon beau sourire se glissa vers le russe, Je peux vite te l'emprunter avant que vous n'alliez danser devant toute l'école?" Ce n'était que par politesse, car j'attrapais déjà le bras de la préfète pour l'écarter de deux trois pas pour m'assurer qu'elle seule entendrait ce que j'allais lui confier discrètement à l'oreille. " Tu sais que mes parents sont morts, et bien en fait non et je vais même pouvoir les rencontrer ces vacances. Ils sont non-mages." Le therme ne me plaisait pas, vu que mon père était même un crakmol, ce n'était pas juste un moldu. Toutefois, cette même nouvelle me brulait les lèvres pour Viska.

La robe
:copyright: 2981 12289 0



Better start running
'Cause nothing scares me!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.deviantart.com/ivalyana

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 212
Âge : 14 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Cody Christian / Matt Cornett


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMar 9 Nov - 16:17

Bal de Noël
Alexandre + Estefania
Le temps de descendre pour rejoindre la Grande Salle, Alexandre avait pu finir de calmer ses hormones – à sa décharge, il s’était quand même assez vite repris quand il avait senti Stef réticente -, reléguant ce qui venait de se passer entre sa petite amie et lui au rang des trucs auxquels il réfléchirait plus tard. Le bal lui-même était en soi une excellente distraction puisque rapidement les deux lions purent reconnaître pas mal de leurs amis vêtus de leurs plus beaux atours. « Tiens, Ash et Dominique sont déjà prêts ! Son costume est plutôt original, tu ne trouves pas ? » Alex, lui, avait une fois de plus misé sur la sobriété d’un costume simple d’un bleu gris relativement passe partout mais qui faisait ressortir l’azur de ses yeux. Même si tout le monde avait les yeux bleus dans sa famille, la teinte des prunelles du lion était différente de celles des autres Symphonie, elle était plus foncé, tout en étant plus électrique. Son côté Kostovak probablement, même si peu de personne lui connaissait cette affiliation – lui même n’en faisait pas grand cas, il considérait plutôt Damian comme une sorte d’oncle, de même qu’il avait du mal à considérer Dinah comme sa demi-sœur alors qu’il partageait un quota de gênes identiques avec elle qu’avec Ayélet -. Physiquement, il avait beaucoup pris de son père biologique, au point qu’il était heureux qu’il sache exactement les circonstances de sa naissance, sinon il aurait pu se poser des questions… Et il trouvait que les choses les plus simples étaient encore ce qui lui allait le mieux alors qu’il se faisait déjà remarquer par sa taille depuis toujours, d’où son costume, qui n’avait pas eu l’air de choquer Stef quand elle l’avait vu un peu plus tôt d’ailleurs.

« Et Niels et Eurydice sont là-bas. Je crois que c’est la première fois que je la vois porter une robe rouge, tu crois que c’est une couleur que Koning aime ? » Après tout, l’abnégation de la Serdaigle paraissait sans borne, ils en avaient assez parlé pendant qu’ils étaient dans son dortoir à se préparer. Alex termina de balayer les autres invités du regard, repérant aussi sa cousine accompagnée de Flynn. Même si la présence des chaussures bizarres du cinquième année était regrettable, Alex lui concédait qu’il avait l’air assez présentable pour une fois. Comme il avait décidé de focaliser ses efforts sur Eurydice et les raisons mystérieuses qui la liaient à Niels, il était rassurant de constater que Flynn avait décidé de se comporter comme un cavalier à peu près normal. On notera que cela demandait un effort conscient à Alex de déléguer, mais il n’avait pas le talent du stalkage de sa petite amie… une personne à la fois, c’était son max Flynn est donc tranquille de ce côté là, on est sûr qu’il est ravi de l’apprendre.

« Je ne vois pas Lu et Thiago par contre, mais ça ne devrait pas tarder comme ils ouvrent le bal. » La valse des préfets était une tradition importante, Alex y assistait toujours avec plaisir mais en même temps il adorait la danse de salon, ça aidait à apprécier le côté un peu vieillot de cette entrée en matière. « Tu veux qu’on s’approche du buffet pour être les premiers dessus quand il ouvrira ? » proposa-t-il, presque sûr qu’il était que le côté près du buffet serait leur point de ralliement à tous dans son groupe d’amis.

(c) princessecapricieuse



Mister Poudlard 2015

Alexandre Symphonie

Revenir en haut Aller en bas

Joaquín Kostas
Joaquín Kostas
Poufsouffle

Parchemins : 225
Âge : 16 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 18
FACECLAIM: Noah Centineo


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 0:08

Bal de Noël 2016


« Mais Quino, qu'est ce que tu fous avec ça ? » Dans les dortoirs de sixième année des Poufsouffle, une scène plutôt cocasse avait lieu : l'illustre Joaquín Kostas, vêtu d'une robe de soirée décidément trop petite pour lui - ce qui pouvait se comprendre étant donné que celle-ci était destinée à une fille - était en train de virevolter sous les exclamations de l'un de ses camarades de dortoir. Il chantonnait tout en effectuant de temps à autre des pirouettes approximatives qu'il avait pu observer lors des compétitions de danse de Lucrecia. Évidemment, le résultat était hilarant et les deux autres garçons présents se tordaient de rire ; c'était effectivement l'effet voulu. Quino n'avait toujours pas perdu son sens de l'humour ni sa bonne humeur. Hélas, son camarade de chambrée, rabat-joie de son état, le stoppa dans ses cabrioles à l'aide de son bras. Le grand brun lâcha un gros soupir et se décida à expliquer son nouvel accoutrement. « Une meuf de cinquième année l'avait posée sur un fauteuil de la Grande Salle. Elle a tourné le dos mais elle a oublié que je maitrisais le sortilège d'attraction mieux que personne. Résultat, j'ai trouvé mon déguisement pour le bal ! » finit-il en rigolant avant de reprendre sa danse ridicule. Après tout, les garçons portaient bien des robes de soirées, non ? Bon, évidemment, celles-ci étaient ajustées pour aller à ceux qui les portaient. « Mais c'est pas Halloween ce soir, les gens vont se foutre de toi ! » souligna l'autre sorcier casseur d'ambiance. Le gréco-argentin se contenta de hausser les épaules. Il ne craignait pas le regard des autres, mais il devait avouer que la robe était bien trop petite pour son corps d'adolescent de seize ans en pleine croissance et qu'il risquait rapidement de se retrouver à moitié nu devant toute l'école si l'habit se déchirait, et il y avait quand même des limites à son manque de pudeur. « T'es relou. » ajouta-t-il en lui tirant la langue avant d'enlever le vêtement puis de le lancer en plein dans la tronche de son pote. « Quino !! » s'exclama-t-il, dans une belle imitation de Stef quand elle s'énervait sur son cher et tendre frère aîné.

Toujours en ricanant, Quino enfila son vrai costume pour le soir. Il devait se rendre à l'évidence : s'afficher en robe de fille au bal aurait été poilant mais ça n'aurait probablement pas aidé son sex-appeal… Il était désormais au courant, grâce aux conseils de Lucrecia, Peony ou encore Victoire, qu'être habillé comme un gentleman avait plus de chances de faire de l'effet auprès de la gente féminine. Il aurait aimé n'avoir personne en tête, c'est d'ailleurs pourquoi il s'entêtait à trouver une autre excuse que celle selon laquelle il voudrait impressionner Dahlia… Franchement, n'importe quoi. Après tout, la préfète allait au bal en compagnie de Jensen, une fois de plus. Et le Poufsouffle, de son côté était seul. Il aurait pu être triste mais il se disait que ce serait encore plus facile de perturber la soirée. Quoi qu'il en soit, toutes ses amies étaient prises. Victoire y allait avec Graham - cette lâcheuse !, Peony avec un inconnu de septième année, Viska avec Flynn et Ivalyana y allait apparemment avec Canelle entre copines. Il n'allait tout de même pas demander à quelqu'un de sa famille ! La honte, quoi. Même Prudence était prise ! En effet, quelques jours plus tôt, Jamie, un élève de son année à Serdaigle, était venu lui scander haut et fort que Prudence avait accepté de l'accompagner à la soirée de Noël. Bien que sceptique, Quino n'avait pas cherché plus loin et s'était résolu à aller au bal tout seul. Morale de l'histoire : ne pas attendre trop longtemps avant d'inviter une fille !

En parlant du bal, il était maintenant temps d'y aller et le sixième année sortit des dortoirs pour se rendre à la salle commune. Ni vu ni connu, il déposa la robe qu'il avait précédemment subtilisée sur le fauteuil où il l'avait trouvée et se mit en route pour le Hall d'entrée. Ce dernier était déjà bondé de couples en pâmoison en découvrant les tenues portées par l'un et l'autre, ce qui eut pour effet sur Quino de lui faire lever les yeux au ciel. Il devait l'avouer, être témoin de démonstrations d'amour quand sa vie sentimentale était au plus bas depuis sa rupture avec Kate ne l'enchantait que très peu. Heureusement, la vue de Valentina sur son chemin lui décrocha un sourire resplendissant. L'année passée, il était déjà allé lui foutre la honte en compagnie de Victoire ; cette année, il allait devoir s'en charger tout seul ! Il se fraya un chemin jusqu'aux tourtereaux et les salua comme il se doit. « Eh salut les zamoureuuux ! » scanda-t-il, avec la même intonation qu'un gamin de six ans. Néanmoins, ce soir-là, pas de démonstration affective excessive ni de commentaire embarrassant : Quino n'avait pas de cavalière, ce qui en faisait une cible facile pour les moqueries. Dès lors, il oublia son idée de base et posa simplement une main sur l'une des épaules de chaque membre du couple. « Vous êtes très beaux, passez une bonne soirée. » avant de filer car il venait d'apercevoir Prudence au loin. Il se fit pas prier pour la rejoindre.

Arrivée à la hauteur de son amie proche, il remarqua qu'elle échangeait avec une fille plus jeune qui semblait n'avoir rien demandé. Quino adressa simplement un sourire réconfortant à sa cadette avant de reporter son attention vers la préfète. « Ben, t'es pas avec Jamie ? Ou alors t'as réussi à le faire fuir ? » En effet, aux dernières nouvelles, selon le jaune et noir, son amie se rendait au bal avec un Serdaigle. Aucun commentaire sur la jolie tenue de Prudence, décidément, le jeune sorcier avait bien des efforts à fournir dans le domaine de la séduction. Ce n'était pas encore naturel pour lui de complimenter l'apparence de ses proches, même si, on ne pouvait le nier, il était souvent très bien entouré les aigles ne volent pas avec les pigeons. Il se contenta simplement de lever une main devant lui dans le but d'interrompre Prudence et déclara « N'en dis pas plus ! J'accepte de le remplacer pour la danse d'ouverture. Faudra juste que tu fasses attention à tes pieds pour pas que je les écrase trop. Oui oui, tu as bien entendu, j'accepte de "danser" avec toi. » Deux ans plus tôt, les deux trublions avaient mis au point une stratégie pour tenter d'esquiver la danse d'ouverture et cela n'avait pas si bien fini. Dès lors, autant se plier aux exigences de McGo' au début de la soirée, histoire de pouvoir avoir le champ libre pour d'autres bêtises par la suite. « T'as de la chance, j'ai failli venir en robe de meuf. » blagua-t-il, toujours de bonne humeur. Au final, que la blonde ait réussi à perdre Jamie était une belle opportunité pour Quino. Si quelqu'un demandait, il pourrait inventer que Prudence était sa cavalière attitrée depuis le début. De cette façon, la soirée commençait sur une note positive.

[HRP : Ca fait 4 mois que j'ai pas écrit, soyez indulgents avec moi svp [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 1f648 ]

Tenue de Quino


Le plus drôle 2020

Joaquin Kostas

[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Poufso10 [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Bam1010
Revenir en haut Aller en bas

Strelitzia Sawyl
Strelitzia Sawyl
Serpentard

Parchemins : 286
Âge : 16 ans • 16/06/2000
Actuellement : 6e Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Bridget Satterlee


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 14:18

Sawyl
Strelitzia

Baksh
Ramza

[Commun] Bal de Noël 2016
Beaucoup de choses s’étaient produites ces derniers temps, et même pour une personne comme Strelitzia qui avait tendance à ne rien prendre à cœur, en bonne observatrice qu’elle était, sa vie n’avait pas été de tout repos… Les insomnies nocturnes s’étaient enchaînées, provoquant des rencontres par vraiment désirées, que ce soit avec le préfet des Poufsouffles dans les couloirs, ou Jensen près de la forêt interdite… Avec le sommeil de Peony qui était également devenu bien plus léger depuis le cas Viska dans la salle du bain du dortoir des filles, il était également devenu très compliqué pour la louve de trouver des moyens d’évacuer certaines de ses émotions… Il était inutile qu’elle se mente à elle-même… L’animagus non déclarée avait de plus en plus de mal à gérer ses facultés de manipulation, et son jeu d’actrice allait commencer à en pâtir - cela ayant déjà été le cas lors de ses deux rencontres nocturnes précédentes. – Alors, dans le but de ne pas perdre tout ce qu’elle avait fait durant ces six années de scolarité, Strelitzia s’était faite encore plus discrète que d’habitude, laissant ses recherches de côté, et se fondant complétement dans la masse… Et participer à ce bal avait été une suite logique de cette stratégie.

Cependant, il fallait qu’elle se trouve un cavalier, et malgré certaines demandes, la louve ne se voyait vraiment pas y aller avec n’importe qui… Certes, la Serpentard s’y rendait en tant qu’observatrice, sachant parfaitement que cet événement promettait d’être fort intéressant… Mais l’animagus ne voulait également pas être trop « gênée », et choisir un cavalier avec qui elle se sentait bien, et qui ne l’ennuierait pas toutes les deux minutes était un détail important !

L’idée du partenaire idéal lui vint durant l’un de ses cours particuliers de boxe avec Ramza. En effet, ce jeune homme avait accepté depuis un bout de temps maintenant, de prodiguer de temps à autre, un enseignement dans ce domaine. La louve voyait en ce sport divers avantages : Un défouloir certain, un moyen de se défendre sans baguette, et également une bonne excuse pour apprendre à connaitre ce jeune homme. Cependant, même si la manipulatrice ne se l’avouait pas, elle avait commencé au plus profond d’elle-même, à bien apprécier son professeur. Oui… Tous deux se ressemblaient sur certains points, comme le fait que le fond d’eux-mêmes était bien différent de ce qu’il paraissait à la surface… Et c’était surement pour cela que la jeune fille appréciait les moments passés avec son camarade ! Alors, de manière assez simple, sans vraiment de chichis ou quoi que ce soit, Strelitzia avait regardé son « ami » à la fin d’un entrainement, un sourire amical affiché.

« Dis-moi Ramza… Je me demandais si t’allais au bal avec quelqu’un en particulier, car j’aurai bien aimé qu’on y aille ensemble si ça te dis…. En ami, j’entends. »

Il était vrai que dans d’autres circonstances, si la tête de Strelitzia n’avait pas été celle qu’elle était, le Serpentard aurait été totalement son type de garçon, et cette demande aurait pu être un prétexte pour se rapprocher de ce dernier… Mais ce que cherchait la louve, ce n’était certainement pas une amourette ou un prince charmant,- Ne sachant même pas ce que le concerné cherchait lui à ce sujet, et s'en fichant donc un peu -cela lui était totalement impossible et interdit…

Le soir du bal, Strelitzia s’était préparé en compagnie de Viska, devant l’accompagner dans la salle de bain, la blonde n’ayant plus le droit de se rendre dans cette pièce non accompagnée. Cette discussion entre filles avait mise de bonne humeur notre musicienne, qui en avait d’ailleurs presque perdue la notion du temps !

Vêtue d’une grande robe blanche pailletée, faisant ressortir un effet de pureté totalement à l’antipode de la vraie personnalité de la louve, cette dernière avait d’ailleurs bien choisi sa tenue pour ce paradoxe qu’elle trouvait fort amusant. - Chacun son humour dira-t-on – Ayant juste un peu ondulé la pointe de ses cheveux châtains, et ayant opté pour un maquillage rosé élégant et lumineux, Strelitzia donnait la sensation de rayonner, un peu à l’instar d’un ange qu’elle n’était pas du tout en vérité…. Une fois ses chaussures à talons aux pieds, la princesse d’un soir se dirigea dans la salle commune de sa maison, s’étant donné rendez-vous en ce lieu avec Ramza. Une fois arrivée, elle se dirigea vers ce dernier un petit sourire gêné sur le visage.

« Désolé, je n’ai pas vu le temps passé, j’espère que t’as pas attendu trop longtemps. »

Après un petit sourire en sa direction un peu chaleureux, Strelitzia observa son ami de la tête au pied. Cela n’avait rien à voir avec sa tenue de boxe habituelle pour le coup ! Et le Serpentard était très charmant, vêtu ainsi, ce qui eut comme conséquence de faire sourire en coin la louve qui appréciait beaucoup ce qu’elle voyait.

« Ça te va vraiment bien Ramza, très beau garçon habillé comme ça. »





Toujours se méfier du loup qui dort...


Animag12   Przo-a10   Club_d10   Club_d16
Revenir en haut Aller en bas

Canelle Brown
Canelle Brown
Poufsouffle

Parchemins : 109
Âge : 16 ans [09/06/2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Mari Lederman


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 15:48

Bal de Noël
Canelle & Ivalyana
Canelle était debout dans son dortoir, devant son lit. La jeune sixième année ne faisait pas attention à l'effervescence qui régnait autour d'elle, hésitant entre deux robes. Une semaine auparavant, la jeune blonde avait reçu un coli de sa mère, avec deux robes pour le bal. L'une était d'un rose un peu vieux, avec voile et dentelle alors que l'autre était bleu-vert, lacé dans le dos. Rapidement, son choix se porta sur la deuxième, bien plus discrète que l'autre. La jeune fille était particulièrement impatiente de se rendre en bal en compagnie de son amie Ivalyana, qui lui avait proposé de l'accompagner quelques temps plus tard. Maintenant célibataire, la jeune fille n'avait eu aucune raison de refuser.

Après les vêtements, venait maintenant le moment de choisir sa coiffure. Elle comptait les laisser détacher, mais ne savait pas si elle devait les laisser lisses ou non. Jetant un rapide coup d'oeil, la Poufsouffle prit sa décision. Elle avait largement le temps de se faire de belles boucles à l'anglaise. Rapidement, la jeune fille passa dans la salle de bain pour s'occuper de cela, avant de réapparaître dans son dortoir, affolée à l'idée d'être en retard. Il lui restait une dizaine de minutes pour enfiler quelques bijoux, et c'était fini. Canelle ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu coquette, surtout lors d'évènement spéciaux tel que le bal de Noël. Après avoir mis son bracelet, la jeune fille tenta de chercher ses bagues. Où étaient-elles ? La jeune sorcière se souvenait parfaitement les avoir déposé sur sa table de nuit pour ne pas avoir à les chercher justement. Poussant un soupir d'exaspération, elle s'accroupit pour chercher sous son lit, remua sa couette, vida son sac, etc. en vain. Ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle les vit à un endroit où elle ne s'y attendait pas, dans le fond de ses basquettes ne me demandez pas pourquoi elle a cherché là. Résultat: elle était en retard.

Sortant à toute vitesse de sa salle commune -ou en tout cas, du mieux qu'elle le pouvait avec des talons- la jeune fille se dépêchait afin de ne pas trop faire attendre son amie. Elle était bien gênée à l'idée d'arriver en retard au rendez-vous que les deux sixièmes années s'étaient fixées, surtout que cela arrivait vraiment rarement. Elle n'était décidemment pas douée sur ses talons, puisqu'il lui sembla s'écouler une éternité jusqu'à ce qu'elle arrive à la grande salle. Celle-ci avait été décoré en circonstance, comme presque tous les ans, et abordé à présent des teintes blanches et argentées, ce qui s'accordait parfaitement avec la neige qui recouvrait à présent le sol du parc de Poudlard. C'était absolument magnifique aux yeux de Canelle.

Observant la pièce du regard, la jeune fille mit quelques minutes à remarquer sa cavalière, qui semblait être en train de discuter avec Vanellope. Canelle avait bien du mal à reconnaître tout le monde dans ces circonstances-là, n'étant pas habituée à les voir habillés de manière si chic. Bien que légèrement intimidée par le fait de s'immiscer dans la conversation de ses deux camarades, la blonde s'approcha rapidement des deux jeunes filles pour les saluer.

-Hey, s'exclama-t-elle, arrivant par derrière. Whaou, vous êtes magnifiques toutes les deux ! Désolé pour le retard, j'avais perdu quelque chose.

Un large sourire éclaircit le visage de la jeune fille tandis qu'elle attendait la réponse de son amie, et qu'elle observait un peu toutes la grande salle. Elle n'eut aucun mal à repérer Viska qui avait une robe pour le moins imposante, ainsi que de nombreuses autres personnes. Se reconcentrant sur ses camarades, elle attendit ensuite avec patience leur réaction, cachant le petit paquet destiné à son amie derrière son dos. Heureusement qu'elle ne l'avait pas oublié, celui-ci.


 
:copyright:️ DABEILLE


J'aime les gens qui pour briller n'éteignent pas les autres.
Revenir en haut Aller en bas

Yukino Summers
Yukino Summers
Gryffondor

Parchemins : 79
Âge : 12 ans | 23 Mai 2004
Actuellement : 2e Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Maki Horikita


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 17:24

Summers
Yukino

Kostovak
Erik

[Commun] Bal de Noël 2016
Le bal de Noël ! L’évènement que Yukino n’aurait pu rater sous aucun prétexte ! Si jeune et pourtant déjà si fêtarde… Cela promettait pour la suite ! Mais peu importe ! Pour le moment, du haut de ses douze ans, la jeune asiatique était très pressée de rejoindre les festivités ! Mais le problème était que la Gryffondor n’était pas aussi douée que sa grande sœur pour s’habiller… Et même si elle avait choisi une robe à son image : Aussi flashy que simple, de par un rouge qui se voyait bien, mais une coupe adorable plus proche d’une tenue d’été que d’un habit de bal, il fallait encore que la lionne trouve comment bien la mettre et comment se coiffer…

« Berk ! On dirait les petites princesses toutes sages des contes comme ça ! Non non non, j’aime pas, pas assez bougeant tout ça, c’est trop triste, c’est trop pas Yuki ! »

Quand elle se parlait à elle-même, le langage de la plus jeune des Summers pouvait parfois quelque peu inquiéter, mais bon… A force, on s’y habituait et la preuve en été que ses camarades de dortoirs ne s’en préoccupaient absolument pas ! Remarquant simplement que la lionne avait du mal à se mettre d’accord de comment attacher sa chevelure de jais.

« Si j’étais toi, je les laisserais au naturel, ça te va beaucoup mieux Yuki. »

Une des filles, un grand sourire aux lèvres, venait d’approcher l’asiatique pour l’aider dans son choix. Cette dernière regarda un peu sa camarade, avant de s’observer elle-même dans le miroir, enlever toutes les barrettes qu’elle avait essayées de mettre dans ses cheveux, et de sourire de manière rayonnante vers sa colocataire.

« Ouais, t’as raison ! Merci du conseil ! C’est chouette ! En plus, ça va bouger de partout quand je vais danser ça va être drôle. Moins de chances que tout se détache vu qu’il y aura rien d’attaché ! »

Son amie rigola avant d’elle-même retourner à ses préparatifs, tandis que Yukino se dépêcha de finir de se vêtir. Tout le dortoir était habitué à la tornade asiatique qui, malgré son hyperactivité certaine, était très gentille et serviable ! Mais bon… Il fallait parfois savoir lui jeter un seau d’eau froide si l’on ne souhaitait pas qu’elle s’embrase trop…

Après un dernier contrôle dans la glace - Même si la féminité ce n’était pas vraiment son fort – Yukino sourit une dernière fois à son propre reflet, puis, couru en direction de la salle commune… Avant de se stopper d’un coup sec, réalisant une chose pourtant des plus évidentes.

« Merde mes chaussures… Quelle tête de linotte parfois… »

Se moquant d’elle-même, la Gryffondor retourna vers son lit, et commença à enfiler ses petites chaussures assorties à sa robe rouge - Ah bon, c’était sa couleur préférée ? – avant de cette fois-ci, vraiment se diriger vers la salle commune rouge et or. Mais là encore… Yukino fut prise d’un doute…

« Attend-il m’avait dit quoi Erik déjà ? Qu’on s’attendait où ? Je me souviens plus…. » Se mettant la main sur le menton, la petite réfléchit alors quelques instants avant de rigoler. « Ah oui ! Devant la porte de la grande salle pour éviter qu’on se croise et se manque ! »

Se rappelant donc d’où elle devait attendre son cavalier, Yukino se dirigea vers la grande salle en sautillant, toute excitée de participer au bal de Noël. Elle ne tenait pas en place… Enfin… L’expression était faible, car on aurait dit une petite puce qui sautait partout ! Et en arrivant au point de rendez-vous, elle aperçut son prince d’un soir. La Gryffondor ignorait s’il attendait depuis longtemps ou non, mais ce n’était pas vraiment la première question qui lui vint en tête de toute manière…

« Hey Erik ! Je suis là ! Wow ça te va trop bien comme ça ! Ca y est, on y est ! J’avais trop hâte pas toi ? »

Un grand sourire lumineux sur le visage qui semblait encore plus éclatant d’énergie qu’habituellement. Il n’y avait pas à dire, si l’on voulait la calmer ce soir-là, il allait falloir l’assommer… Surtout qu’elle n’avait encore même pas vu l’intérieur de la salle commune alors imaginez… Sans compter qu'il tardait à Yukino de voir les tenues de sa fratrie ! Et surtout... Kate en compagnie de Itachi... Bref ! Beaucoup trop de choses pour que la tornade asiatique reste totalement calme ce soir-là



You are the parts of me

Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 312
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 19:21

Bal de Noël
Eurydice + Niels
Eurydice savait qu’elle ne prenait aucun risque au niveau de son apparence : même si elle avait peu habitué ses proches à autant de maturité dans le choix de sa tenue – elle avait remisé pour un soir ses habituelles robes patineuses d’un bleu ou d’un rose satiné, les jugeant justement trop enfantines , celle-ci avait obtenu l’aval de son cavalier ce qui était pour ce soir son unique préoccupation. Non pas qu’elle ait peur de Niels, pas vraiment, mais sa vie était nettement plus simple quand leur relation ne débordait pas d’un certain cadre. Elle tenait donc à ce que cette soirée soit une réussite, et surtout à ce que ses amis pensent que Niels lui plaisait un peu – et rien de plus, merci bien -.  Son miroir lui renvoyait l’image d’une presque jeune femme, moulée dans une robe rouge au bas vaporeux et légèrement pailleté, dont le corsage était droit sur l’avant et retenu par des liens qui se croisaient dans son dos. Elle s’était perchée sur des talons et avait laissé ses cheveux lâchés, trouvant qu’un chignon aurait vraiment été trop : le but n’était quand même pas que ses amis pensent qu’Eulalie lui avait fait un lavage de cerveau !

Elle prit sa pochette et vérifia que le cadeau de Niels se trouvait à l’intérieur : elle était encore un peu agacée qu’il ne lui ait pas simplement dit ce qu’il voulait plutôt que de la laisser chercher pendant des heures pour trouver un truc qui ne lui plairait peut-être même pas simplement pour le plaisir de l’y avoir contrainte. Prise de panique, Eurydice inspira et expira longuement plusieurs fois : elle ne voyait pas pourquoi elle était aussi anxieuse, mentir était pourtant une habitude bien ancrée chez elle depuis qu’elle avait appris l’appartenance de son père à MS.

Accrochant un sourire sur son visage de poupée, elle descendit de la tour de Serdaigle pour se diriger vers le Hall. Niels l’attendait déjà, elle s’approcha de lui et se retint de lever les yeux au ciel lorsqu’il se félicita d’avoir choisi la bonne robe : ne pouvait-il pas se contenter de lui faire un compliment ? Conservant son air aimable, elle signa : « Merci, tu es très beau toi aussi. » Elle prit le cadeau qu’il lui tendait, sortant le sien de son sac : « Tiens, celui-ci est pour toi. » Il s’agissait d’un écrin bordeaux dans lequel se trouvait une pince à cravate en argent dont le motif était un serpent enroulé entour d’une pierre magique rappelant les couleurs de Durmstrang. Un petit papier était glissé entre la pince, expliquant le fonctionnement du bijou : « Appuyer sur la pierre enclenche un bouclier magique pendant une heure, attention, après usage il lui faut une journée pour se recharger. ». Le choix d’Eurydice s’était porté sur quelque chose qui se portait parce que cela faisait plus personnel qu’un livre – surtout qu’elle ne savait pas du tout ce que lisait Niels sur son temps libre ! -, le serpent était pour Serpentard et MS, la pierre pour Durmstrang, et le côté magique parce qu’elle s’était dit que le jeune homme devait aimer avoir des cartes à jouer dans sa manche, ainsi que découvrir des magies rares, or ce genre d’objet n’était pas facile à trouver ! Eurydice avait fait jouer les relations de sa mère pour l’avoir ! Passer par Mat’ aurait été plus rapide, et moins onéreux, seulement elle soupçonnait que cela n’aurait pas fait plaisir à son cavalier qui n’aimait pas beaucoup son parrain euphémisme.

Déballant son propre cadeau tout en remarquant que la boîte était en elle-même déjà très jolie, elle découvrit qu’ils avaient eu la même idée sur le principe, ce qui l’amusa : elle trouvait toujours très étonnant quand elle se trouvait des points communs avec Niels. Il était si différent d’elle, déjà contrairement à lui, elle manquait de confiance en elle, et elle avait toujours peur de déranger… ce qui n’était pas du tout le cas de son cavalier. Eurydice passa le bracelet et montra son poignet à Niels : « Merci, il me plaît beaucoup. Je suppose que le serpent rappellera bien qui me l’a offert. » Parce qu’il n’y avait aucun doute qu’elle n’était pas à Serpentard. Elle en fréquentait peu d’ailleurs, en dehors de sa fratrie, et de Niels. « Tu penses que je peux le garder sur moi ? Il ne s’accorde pas vraiment avec ma robe mais ce n’est pas forcément très grave. » La pierre était assez discrète pour ne pas être si gênante que ça… mais elle allait laisser Niels décider – c’était son credo pour la soirée -. « Nous devrions entrer, la valse d’ouverture va bientôt commencer. » proposa-t-elle toujours en signant – elle n’avait pas emmené son écritoire, Niels devenait plutôt bon, et pour les autres elle avait un calepin et un crayon -.

(c) princessecapricieuse



Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1066
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 22:17

Bal de Noël
Vanellope + Thomé
V n’était pas comme Victoire ou Viska, elle ne ressentait jamais le besoin qu’on la trouve jolie : sa penderie toute entière était remplie en fonction de ses propres goûts, de ses envies et très souvent de considérations pratiques. Les robes c’était bien mignon, mais quand on devait passer la journée à courir d’un bout à l’autre du château, ce n’était pas pratique ! À ce titre, d’ailleurs, elle n’était pas la plus grande fan de l’uniforme de l’école, même si elle portait généralement un cycliste sous sa jupe pour pouvoir continuer à dévaler les escaliers à sa guise Amy a la même technique mais pour d’autres raisons parce qu’elle risque de tomber et de se retrouver la jupe par-dessus la tête. Le bal était cependant une exception, surtout depuis qu’elle était préfète, car accomplir ses tâches à la perfection était un objectif en soi bref, elle est de personnalité ENTJ. Être élégante en ces circonstances était une mission, tout comme se trouver quelqu’un avec qui danser pour l’ouverture, plaire à Thomé, en revanche, n’était qu’un bonus dont elle ne savait pas trop quoi faire… l’expression des émotions – positives comme négatives – n’était pas forcément le fort de V, habituée à afficher une humeur égale ou presque, peu désireuse de se faire des attaches, elle n’était pas totalement à son aise devant la vision de son cavalier cherchant ses mots.

« Hum… Merci ? Enfin je crois. Essaie de rester sur tes deux pieds quand même, parce que j’ai besoin que tu sois capable de valser. » Ils étaient tous les deux là pour ça, ne croyez pas que V pouvait l’oublier ! Elle adressa néanmoins un sourire au Serpentard qui se figea quelque peu lorsqu’il fit apparaître une fleur qu’elle accepta néanmoins – elle lui avait promis un rencard, une fille normale acceptait de recevoir des fleurs -. « Effectivement, mais tu as l’air de bien réussir ce sortilège, la rose est parfaite. » dit-elle en passant les doigts sur les contours des pétales, se faisant la réflexion que les roses étaient plutôt les fleurs de Viska, V se reconnaissait plutôt dans les iris.

Prenant le bras de Thomé sans rien ajouter, elle songea au cadeau qu’elle avait pour lui qui était au fond de son sac, il faudrait qu’elle pense à le lui donner avant la fin de la soirée. Elle lui avait pris un mug incassable sur lequel on pouvait transféré par un simple coup de baguette la photo de son choix, et cette photo pouvait être changé autant que désiré. C’était un peu gadget, mais elle avait trouvé que c’était amusant tout en étant relativement personnel, sans pour autant être gênant. Pour l’instant le mug affichait une photo qu’elle avait piqué au club journal avec l’équipe de Quidditch de Serpentard au grand complet, son cavalier compris – croyez bien que ça lui avait fait mal de voir la tronche de Jensen, mais elle avait pris sur elle, elle espérait bien que Thomé serait flatté ! -. Le jeune homme pourrait la changer s’il voulait, ou laisser celle-ci.

Ivalyana arriva ensuite auprès d’eux, V lui adressa un grand sourire alors qu’en se tournant vers son amie, son regard se posa sur d’autres membres de son cercle restreint : Victoire d’un côté, en compagnie de cet incapable de Graham, et Viska avec Flynn, ces deux derniers semblant en pleine roucoulade. Cela donna à la lionne une légère envie de pousser un soupir exaspéré : ces deux-là n’avançaient à rien malgré ses exhortations, pourtant elle était quasiment certaine que depuis le début du mois les choses évoluaient dans le bon sens ! Flynn paraissait l’écouter quand elle parlait mais il ne lui disait pas pour autant qu’elle avait raison. Ça l’agaçait : un bon plan était un plan qui se déroulait sans accro !

« Iva’ ! Tu es magnifique toi aussi ! Je suis contente de te voir ! » Il fallait reconnaître que ces derniers mois, Cily avait plus souvent été là que son amie, mais bizarrement presque personne n’avait paru le remarquer… « Non, je n’ai pas encore vu Canelle. » Mais V ne doutait pas que leur camarade allait bientôt arriver. « Je reviens Thomé. » dit-elle en lâchant le bras de son cavalier pour suivre Iva’ qui se pencha rapidement vers elle pour lui souffler les dernières nouvelles : « QUOI ? » s’exclama ensuite la lionne « Mais… comment ? Je croyais que ta mère… enfin… elle n’était pas hum… comme toi ? » Donc avec un basilic à l’intérieur d’elle ? Remarquez, cette information datait de bien avant tous les précédents retournement de situation et l’identité réelle du basilic dévoilée. « Enfin bon ! On s’en fout un peu des détails ! C’est trop bien Iva ! Je suis tellement heureuse pour toi ! »

Elle serra son amie dans ses bras juste au moment où Canelle les retrouva. « Salut Canelle, tu es très jolie aussi. Vous venez ? Je pense qu’il faut qu’on rejoigne mon cavalier, je ne peux pas le laisser tout seul après l’avoir traîné là de force. » Elle montra son poignet aux deux filles « Il m’a même offert une fleur » Qui sait, Iva et Canelle serait peut-être plus apte qu’elle à trouver les bons mots et la réaction juste. Faisant signe aux deux filles de la suivre, elle retourna aux côtés de Thomé. « Nous revoilà. Tu connais déjà Ivalyana, Thomé ? Et voici Canelle, sa cavalière pour la soirée. J’espère que vous êtes prête à mettre le feu sur la piste, moi j’ai vraiment hâte que la valse d’ouverture soit passée ! »

(c) princessecapricieuse




    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Itachi Summers
Itachi Summers
Poufsouffle

Parchemins : 70
Âge : 15 ans {14/01/2001}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kim Soo Hyun / Shun Oguri


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 22:55

Bal de Noël
Itachi + Kate
Kate fut comme une apparition, superbe et lumineuse. Il resta un moment interdit, mais cela laissa le temps à sa meilleure amie de s’approcher et de l’embrasser sur la joue. Il lui sourit, reprenant son attitude neutre et faussement détendue : « Bonsoir Kate, tu es vraiment magnifique, un vrai rayon de soleil. » Ce qui lui faisait plaisir aussi car il trouvait que sa meilleure amie n’était plus vraiment très rayonnante depuis l’incident de l’été précédent. Il culpabilisait d’être responsable de son mal être, bien qu’à côté de ça il fusse à peu près certain d’avoir pris la bonne décision. Mieux que quiconque, il connaissait la valeur du libre arbitre. Lui qui était très différent d’Aoi avait ceci en commun avec sa sœur que sa liberté d’être celui qu’il avait forgé depuis la fin de son esclavage n’était pas négociable. Et c’était ce qui coinçait avec Kate, malheureusement, qui l’encourageait à aller de l’avant sans jamais un regard en arrière, oblitérant toute une partie de ce qu’il était… sans malice cependant, Itachi savait que la blonde n’était toujours que bien intentionnée à son égard. Elle avait seulement du mal à se mettre à sa place, ce qui était en un sens pas un si mauvais signe que ça : Itachi ne souhaitait à personne d’avoir vécu ce que ses sœurs et lui avaient traversé, et encore moins à quelqu’un qu’il aimait autant que Kate.

« C’est un vieux costume qu’elle a rafraîchi, il fait plutôt bien illusion. Je suis content qu’il te plaise. » Tant qu’à faire d’aller au bal, il préférait y être présentable, surtout que les apparences étaient importantes pour sa meilleure amie : c’était un peu son métier, en tant que mannequin. Il ne voulait pas qu’elle ait honte d’être à son bras. Il n’était certes pas bien riche, mais il pouvait quand même trouver de quoi s’habiller correctement pour une soirée ! Surtout avec quelqu’un d’aussi doué en couture que sa petite sœur – ce n’était pas le premier bal où elle lui sauvait la mise -. « Oh heu… si tu veux, mais je n’ai pas le tien, je te l’ai fait envoyer par hibou, il doit t’attendre dans ton dortoir. » dit-il d’un air gêné, se disant que s’il avait su, il aurait emmené le présent pour Kate. Il avait choisi une belle boîte à bento qu’il avait fabriqué lui-même, cela lui avait demandé pas mal de temps pour obtenir quelque chose d’hermétique et de joli, mais il était plutôt fier du résultat. Il espérait un peu que cela pousserait Kate à le laisser lui préparer des repas japonais à emporter, histoire qu’elle mange un peu plus. Il n’était pas du genre à lui faire la morale sur le sujet, mais cette fois-ci, elle avait vraiment perdu beaucoup de poids rapidement alors il restait assez inquiet pour sa santé – on le serait à moins -.

(c) princessecapricieuse




    Itachi Summers
    Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d’autre que la défaite du corps sur le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d’autre qu’à s’affaiblir.
    + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 759
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Lucky Blue Smith


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 EmptyMer 10 Nov - 23:07

Jensen & Dahlia.
Welcome to the end of eras. Ice has melted back to life. Done my time and served my sentence, dress me up and watch me die. If it feels good, tastes good, it must be mine. Dynasty decapitated. You just might see a ghost tonight. I am so much more than royal. Heroes always get remembered but you know legends never die.

tenue de Jensen
Le mois de décembre n’avait pas été des plus simples pour Jensen. Entre le combat avec Magicis Sacra, où il n’avait pas été épargné; et l’altercation avec Ivalyana slash Cily, qui lui avait d’ailleurs laissé une fine cicatrice, désormais blanchâtre sur la lèvre inférieure, on ne pouvait pas dire qu’il allait particulièrement bien. Il était retombé, plus que jamais, dans ses travers d’enfant pourrai-gâté, de petit prince de Serpentard, et avait laissé la colère prendre le dessus sur tout le reste. Il avait également longuement hésité à se rendre au bal de Noël. Comme il n’était pas préfet mais capitaine, il n’avait pas besoin s’ouvrir le bal, contrairement à Peony, à Dahlia ou à Lucas, pour ne pas tous les citer.  Il avait donc sincèrement réfléchi à l’idée de ne pas participer du tout au bal de Noël, prétextant une quelconque maladie pour se soustraire à tout ce monde. Était-ce un soir de pleine lune ? Si Michael avait besoin de s’isoler, il pouvait toujours aller le rejoindre dans la Forêt Interdite… Ou en profiter pour aller à Pré-au-Lard et profiter de ses neveux et nièces.

C’était sans compté le besoin de Dahlia d’avoir un cavalier pour le bal, car en tant que préfète-en-cheffe, elle ne pouvait clairement pas se permettre d’arriver seule et sans personne à son bras. En plus de cela, il n’était pas convaincu que Peony l’aurait laissé faire cela à sa précieuse jumelle, et personne, même pas Jensen, n’avait envie d’avoir une Peony énervée sur le dos. Il avait donc invité la jeune femme sans vraiment y réfléchir à deux fois. Après tout, Dahlia était sa meuf sûre l’une de ses plus proches amies, et il ne pouvait décemment pas la laisser se taper la honte. sa bonté le perdra

Dans son dortoir, il passait donc la veste de son costume, qu’il avait choisit relativement neutre pour ne pas jurer avec la robe de sa cavalière, dont il connaissait la couleur parce que Peony ne laisserait jamais sa soeur et son cavalier être complètement dépareillés et mal assortis. Il enfila ensuite ses chaussures, puis s’assura que le cadeau de la jeune femme était bien glissé dans sa poche. Avec Dahlia, il avait très rapidement que toutes les fioritures que d’autres pouvaient aimer n’avaient généralement pas le même effet sur la bleue et bronze. Donc s’il avait opté pour un bijou pour Peony et Karen notamment, pour Dahlia, il avait opté pour quelque chose de radicalement différent. Et qui ne plairait sans doute pas à la jumelle de l’aiglonne, puisqu’il s’agissait d’un livre sur les différents maléfices, d’une description détaillée du résultat aux procédures diverses qui permettaient de s’en défaire. Et comme la préfète-en-cheffe comptait devenir une briseuse de maléfices une fois sortie de l’école, il avait décrété que cela lui serait sans doute très utile.

Il quitta finalement son dortoir, passant rapidement par le hall de la salle commune des vipères, où il ne vit ni Erwin ni Peony, ni même Karen. Fronçant les sourcils, il passa la porte et se dirigea vers le hall de l’école, où il devait normalement retrouver Dahlia. Heureusement pour lui, la Serdaigle était assez facile à trouver, quand on faisait plus d’un mètre quatre-vingt et que votre cavalière portait une robe jaune et arrivait des escaliers principaux, descendant de la tour des Serdaigle. « Bonsoir, tu vas bien ? Tu as survécu au ravalement de Peony ? » Bien entendu, il était au courant des occupations des jumelles, cela ne changeait pas depuis leur première année, puisque Peony ne laissait jamais Dahlia se rendre au bal en uniforme -au grand damne de cette dernière. Passant un bras autour de la taille de la bleue et bronze, il déposa un baiser sur sa joue, s’assurant de ne pas faire bouger le potentiel maquillage que sa soeur lui avait appliqué. « Tu es très belle. » Il n’avait jamais été spécialement avare de compliments, Dahlia pouvait certainement en témoigner, elle avait été sa cavalière pour les différents bals à de nombreuses occasions. « Tu as vu Peony et Erwin ? Ou ils sont déjà dans la Grande Salle ? »  Après tout, les jumelles étaient comme ça, inséparables, donc il n’imaginait clairement pas passer sa soirée sans elle. Il remarqua Ivalyana plus loin, du coin de l’oeil, mais la snoba ostensiblement, sa rancoeur et sa rancune encore coincées dans sa gorge.
acidbrain



heaven only knows when i'm in hell
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[COMMUN] Bal de Noël 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: