Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

Partagez
 

 [COMMUN] Bal de Noël 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Léon Brunel
Léon Brunel
Serpentard

Parchemins : 67
Âge : 14 ans (24/12/2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Ross Lynch / Jacob Elordi


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyJeu 25 Nov - 22:31


THE COMMON ROOM LOOKED STRANGE, FULL OF PEOPLE WEARING DIFFERENT COLORS INSTEAD OF THE USUAL MASS OF BLACK
B
AL
DE
NOËL
Léon & Madeleine
Le bal de Noël n'était pas un évènement que Léon attendait plus qu'un autre. Il n'allait pas mentir, ceux de Beauxbâtons généralement déchiraient et il arrivait toujours à s'amuser avec Madeleine ce qui était d'autant plus sympathique. Mais qui sait si cela allait être le cas à Poudlard. Il ne savait pas à quoi s'atteindre et ce même si ses camarades de maison semblaient tout excité à l'idée de s'y rendre. Sans aucune hésitation Madeleine et lui avaient décidé d'aller ensemble ce soir pour les festivités. S'il y avait bien une personne avec qui il était sûr qu'il n'allait pas s'ennuyer même si la fête était barbante, c'était bien elle. Et si jamais il s'avérait qu'ils s'ennuyaient, ils n'auraient qu'à retourner dans la salle commune et ils trouveraient bien quelque chose à faire et Léon pourrait par exemple jouer de la guitare.

Mais pour le moment son attention était plutôt porté sur son noeud papillon qu'il eut du mal à attacher convenablement. Ses parents avaient tenu à lui envoyer un nouveau costume comme il le faisait chaque année de bal. Après tout, il avait beau être en Angleterre, ils n'oubliaient pas que Léon représentait les Brunel et qu'il se devait de se distinguer. Mais c'était sans compter sur son absence de dextérité quant à l'accroche de noeud papillon et il ne connaissait aucun sort pour l'aider si bien qu'il abandonna. Il savait vers qui il se tournerait.

Cheveux coiffé, le reste de ses vêtements bien mis, il rangea sa baguette dans sa poche et dévala le chemin qui séparait le dortoir des quatrième années de la salle commune jusqu'à retrouver la majeure partie des Serpentard là-bas et surtout Madeleine. « Waouh Madeleine, tu es magnifique ! » déclara-t-il en français à sa meilleure amie dans sa magnifique robe de soirée. « Tes parents t'ont aussi achetée une nouvelle tenue de bal ? » demanda-t-il remarquant qu'il ne l'avait jamais vu lors des précédentes années à Beauxbâtons. Elle lui demanda ensuite s'il était prêt ce à quoi il répondit par un geste de la main qui tenait le noeud papillon défait. « Je vais avoir besoin de ton aide avec ça si ça ne te dérange pas. Impossible de l'attacher. » dit-il s'approchant un peu plus près de sa meilleure amie pour qu'elle le lui passe autours du cou. Le garçon grandissait et la dépassait déjà. Son propre père était bien grand ce qui le prédestinait à l'être aussi.

Madeleine évoqua leurs deux amies françaises Victoire et Dominique et le fait qu'elles ouvriraient le bal accompagnés de préfet. « Ah désolé que je ne sois pas préfet pour te permettre de faire ça, je suis sûr que tu aurais déchiré sur la piste de danse. Mais si la musique est bonne on va pouvoir leur montrer de quel bois les français se chauffe ! » dit-il. Le jeune homme aimait tout ce qui touchait à la musique et la danse en faisait parti. Il n'était pas un grand danseur mais aimait bien se déhancher sur du bon son.

« Tu penses ? Je trouve qu'il y en a beaucoup qui ont de belles tenues ! » rétorqua-t-il bien conscient que chacun avait mis du sien pour le soir du bal, son regard posé sur un groupe de filles en robes vertes émeraudes, non pas parce qu'elles étaient assez jolies pour attirer son regard, mais surtout parce qu'elles étaient les plus bruyantes. Bien évidemment la tenue de Léon était très couteuse, mais rien qu'un novice remarquerait alors il ne se considérait pas sortir du lot. Madeleine en revanche était vraiment magnifique, il était sûr que tous les garçons se tourneraient dans sa direction.

MADE BY @ICE AND FIRE.


I've got words in my head so I'll say them, Won't let life get me down.
I've got the music in me.
Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète-en-chef Serdy

Parchemins : 1920
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Natalia Dyer / Maisie Peters


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptySam 27 Nov - 16:52

♛ Bal de Noël 2016
There is love in your body but you can't get it out. It gets stuck in your head, won't come out of your mouth. Sticks to your tongue and shows on your face that the sweetest of words have the bitterest taste.

▼▲▼
[ Robe Dahlia ]
Initialement occupée à observer les petits manèges des différents couples présents, Dahlia avait fini par repérer Jensen et fut soulagée lorsqu'il la rejoignit - légèrement à l'écart du gros de la foule. Elle se renseigna aussitôt sur la localisation de sa jumelle, et hocha la tête à la réponse du capitaine de Serpentard, songeant qu'elle devait effectivement se trouver avec Foster et que ce dernier avait intérêt à se comporter comme un parfait gentleman - elle avait la gâchette facile et peu de patience pour les personnes s'en prenant à sa famille.

Elle opina du chef à l'interrogation de Jensen, satisfaite du compliment et consciente qu'il valait tout autant pour elle que pour Peony - après tout, c'était elle qui avait choisi la robe. « Merci ! Celle du Ministère était rouge, oui. » confirma-t-elle, un instinct désagréable la poussant à vouloir regarder dans la direction de Quino - mais comme elle n'était pas faible, elle se garda bien d'y céder. La robe rouge avait eu un dessein tout particulier - celui de les unir, sa fratrie et elle, mais également d'attirer l'attention du Poufsouffle. Si sur le premier point, ça avait plutôt bien fonctionné (aucune dispute à signaler, pour une fois), sur le second, elle restait plus dubitative. Se concentrant plutôt sur la robe à laquelle Jensen faisait réellement référence - celle de son bal avec Noé -, elle eut une pensée pour son ancien... Noé, et espéra pour lui qu'il avait fini par réussir à se sortir de tous ses drames sentimentaux. « Elle aime bien me faire porter du jaune, apparemment le bleu est devenu proscrit. » remarqua-t-elle après coup, fronçant le nez. Pas que le jaune ou le doré ne lui aillent pas, mais ça n'était pas sans rappeler Poufsouffle, même si dans le fond ça n'était que un vêtement - pas une déclaration d'amour envers cette maison.

Jensen l'embrassant sur la joue sans prévenir intrus dans le périmètre, je répète, intrus dans le périmètre, Dahlia questionna ses motivations d'un air interloqué, suscitant visiblement l'amusement du brun. « Non non. » répondit-elle sincèrement, haussant les épaules. « J'ai juste été prise de court. » admit-elle en observant son cavalier avec attention, avant de finalement détourner les yeux à la recherche de Peony et d'Erwin. Comme ils semblaient finalement bien difficiles à localiser, Jensen lui proposa d'entrer dans la Grande Salle. Chose qui était inévitable et en même temps, elle n'avait jamais hâte d'aller s'entasser là-dedans. Elle attrapa pourtant le bras de Jensen, soufflant un « T'as raison. » vaguement résigné.

Quitte à être là, Dahlia était plutôt encline à commenter son environnement, et évidemment, ce fut Victoire qui lui tendit la première perche true love. Sans crier gare et comme à son habitude, la Gryffondor était apparue, tout en bruit et en panache c'est un compliment. La réponse de Jensen fit rire ouvertement Dahlia, qui tourna la tête avec peu de discrétion pour mieux apercevoir la coiffure de la blonde. « Ça sort d'où, c'était pas là hier, si ? Remarque en un sens, c'est plutôt impressionnant je suppose. En termes de magie. Sur le côté "mode" je te laisse à ton verdict final, qui semble assez fatal. » Au moins la Gryffondor avait-elle le bon goût de ne pas être pendue au bras de Quino une nouvelle fois, à caqueter indécemment en faisant preuve d'un niveau de proximité tout à fait excessif.

Ramenant enfin les yeux vers Jensen, elle attrapa le cadeau qu'il lui tendait. Mais avant de l'ouvrir, elle fouilla dans sa pochette - étendue par magie - pour en sortir celui du brun. A l'intérieur du petit paquet se trouvait une boussole magique dorée de style ancien. « Elle est faite pour être mise sur un balai. En plus de donner le nord, elle indique aussi la position approximative des Cognards et du Souafle. Je voulais voir pour ajouter un enchantement lié au Vif d'Or, mais ça ne me paraissait pas totalement légal. » précisa-t-elle lorsque Jensen eut déballé son cadeau. Elle se concentra ensuite sur le sien, levant un sourire ravi vers le brun quand elle eut lut le titre du livre pour mémo Nono m'a fait la gueule pendant trois mois quand je lui ai offert un bouquin Jensou. « Trop bien ! » Elle le feuilleta avec intérêt, mais hocha sagement la tête en entendant la remarque sur Peony. « Pas faux. Je vais te faire un second cadeau et le ranger tout de suite, pour que tu puisses préserver ton intégrité physique. » Et dire que certains la trouvaient trop froide ! Elle était pourtant tout à fait charmante, si elle le voulait. La preuve !

Alors que venait le moment de la valse des préfets, Dahlia s'approcha de Jensen non sans un sentiment de familiarité appuyé. Quoi de plus normal que de se rendre au bal avec le Serpentard, à ce stade ? Comme à son habitude, elle s'en sortit sans incident mais sans non plus de florilège, soupirant de soulagement quand toute cette fanfare prit enfin fin. « Oh je crois que le buffet a ouvert, tu veux quelque chose à manger ? Je pense que je vais commencer par un verre de Bièraubeurre. » Elle avait toujours trouvé cruel de ne pas ouvrir le buffet avant la valse. Ne pouvait-on pas leur accorder un petit verre avant de devoir se pavaner devant toute l'école rassemblée ?

CODAGE PAR AMATIS



dahlia; — I was born to run, I don't belong to anyone, oh no ; I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue, oh no. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 652
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Angèle Van Laeken


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptySam 27 Nov - 17:52

♛ Bal de Noël 2016
Only when I'm dancing can I feel this free. At night, I lock the doors, where no one else can see. I'm tired of dancing here all by myself. Tonight, I want to dance with someone else.

▼▲▼
[ Robe de Fiona ]

Hésitant sur la marche à suivre - enquiquiner Leith ou pas encore ? -, Fiona fut soulagée en voyant Tony apparaître. Elle n'avait pas du tout envie de passer son dernier bal toute seule, d'autant plus que tous ses amis étaient, eux, avec des cavaliers. Elle sourit avec amusement à la première remarque du batteur - qui fit office de salutation (mais quand on se connaissait depuis aussi longtemps qu'eux, à quoi bon les "bonjour" si classiques ?)

« Merci bien, je te retourne le compliment, très belle tenue. La couleur est en honneur de Serdaigle ? » l'interrogea-t-elle plus par plaisanterie qu'autre chose. Elle ne pensait pas vraiment que Tony lui ait dédié sa tenue du soir - ce qui serait d'autant plus gênant qu'elle n'avait pas fait cet effort-là, elle ! Elle portait du noir après tout. Comme toujours, le sourire du Gryffondor était contagieux : elle le lui rendit volontiers, sincèrement heureuse de se trouver en sa compagnie.

« Très bien, j'ai eu le temps d'inspecter un peu les lieux en t'attendant. Le buffet n'est pas encore accessible apparemment. » indiqua-t-elle à son ami, quand bien même elle mangeait elle-même très peu. Vieux complexes dont elle n'arrivait pas à se défaire et qui se trouvaient toujours renforcés dès lors qu'elle passait un peu trop de temps à Bristol, auprès de sa famille. Si leurs divers commentaires ne partaient jamais d'une mauvaise intention, ils n'aidaient jamais non plus. « Et toi ? Tu me parais être de bien bonne humeur. » Ses yeux se firent ronds comme des soucoupes à la suggestion du Gryffondor. « T'as ton balai à portée de main ? On va se faire trucider par McGonagall non ? Et Jones, dans mon cas, même s'il n'a pas l'air du genre à trop hurler... C'est plutôt un partisan du "je ne suis pas en colère Fiona, juste très déçu". Parfois c'est pire. » songea-t-elle à haute voix. Quant à la proposition de Tony en elle-même, elle était plutôt alléchante, mais Fiona n'avait jamais été très portée sur les infractions au règlement. Elle était une élève plutôt discrète, douée dans les matières n'exigeant pas trop la pratique des sorts, et amie avec des personnalités plus visibles qu'elle, comme Graham ou V.

« Tu penses déjà aux histoires que tu vas raconter à tes enfants ? » interrogea-t-elle avec curiosité, passant ensuite son bras sous celui du brun pour l'entraîner avec elle dans la Grande Salle. C'était que le moment de la valse des préfets approchait, et elle ne voulait pas manquer V en train de danser avec Thomé. Ayant cependant noté le coup d’œil de son cavalier vers Isaac et Ciara, elle reprit alors que les préfets commençaient leur prestation : « On peut retrouver Isaac et Ciara après la danse... Si on ne les dérange pas trop. » Car ces deux-là semblaient tout de même très proches ! Son regard passa sur Graham et Victoire, et elle fronça légèrement les sourcils. Si Fiona avait bon caractère, elle était aussi rancunière, or cette deuxième trahison de la part de son meilleur ami la laissait quelque peu irritée.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;



Dernière édition par Fiona Quincy le Lun 29 Nov - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 120
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptySam 27 Nov - 18:42




Le bal de Noël


L'esprit d'Erwin était légèrement embrumé. Il n'a jamais vraiment fait attention aux hormones d'adolescents près pubères. Mais là, ses sens sont en alertes. Stress, inquiétudes, peur, tout ça fracture un peu ses barrières émotionnelles, et beaucoup de choses se passent dans sa tête. S'il n'est pas attiré physiquement ou autre par Peony, il essaie de ne pas faire attention aux... Ouvertures prononcées de sa robe, ou encore au parfum qu'elle a déposé sur sa peau. Par instinct, il vérifie que lui-même ne sens pas l'homme sauvage, mais tout va bien. Il ne dégage pas de mauvaises odeurs. La honte si le cas contraire avait été de mise. Par mégarde et dans un instant d'égarement, son regard glisse sur la rousse et il détourne la tête. On est bien partie s'il n'arrive pas à la regarder.

-Quand j'en ai envie hein ? Tu n'es pas au bout de tes surprises...

S'il lui avait dit pour le piano, il ne lui a jamais raconté comment il se comporte dans ce genre de soirée. L'Erwin scolaire et laisser dans un coin de sa chambre, et l'homme qui laisse place au gamin n'est pas la même personne. Il essaie d'offrir un sourire sincère à la préfète lorsqu'elle lui répond pour le badge mais ne rajoute rien de plus. Il hausse les épaules, retrouvant un instant le gamin désinvolte.

-D'habitude, soit je connais assez bien la fille en question, soit je fais semblant...

Il laisse la jeune femme le prendre par la main et le guidé vers la sortie. Elle lui demande s'il a vu Jensen. Il lève les yeux un instant, réfléchissant.

-Je ne pense pas, mais j'avoue ne pas avoir vraiment fait attention aux autres. J'avais la tête ailleurs.

Pas de blague cette fois. Erwin en est à un stade où il ne sait même plus qui il est sans ce masque de faignant. Esther à sans doute raison quand elle dit qu'il est quelqu’un de bien. Peony lui lâche la main pour finalement lui prendre le bras. Il lève un sourcil, d'abord étonné. Il fronce les sourcils dans un premier temps, avant de se rappeler qu'il est là pour casser ses codes de conduite. Alors, il ne fait rien, et tourne la tête vers elle quand elle lui pose une question. Le genre où d'habitude, il ignore, fais semblant de ne pas avoir entendu ou répond sans vraiment répondre. Cette fois, c'est d'une sincérité sans précédent.

-Clairement oui. La valse, le piano devant tous les autres qui ne sont pas au courant de mon passage sur scène en dehors de toi, sans doute des autres préfets, j'imagine, et mon meilleur ami. Mais dans un sens c'est très bien aussi.

Il y avait autre chose aussi. Certes, il ne connaissait pas très bien Peony, mais il avait quelque chose pour elle. Il n'espère pas se faire bien voir, mais il souhaite montrer qu'il n'est pas aussi fermé que semblait le croire tout le monde dans cette école. C'est juste avant d'arriver devant la grande salle qu'il arrête la marche et détache son bras de celui de la jeune femme. Il se place devant elle avec un petit sourire discret.

-Je t'ai dit que tu n'étais pas au bout de tes surprises... En voilà une, j'espère qu'elle te plaira...

De sa poche il sort une boîte verte bordée d'argent, attrape la main de Peony pour la lui laisser. Il referme la main de la sorcière puis laisse tomber la sienne le long de son corps. A l'intérieur se trouve une broche à cheveux en forme de Pivoine. En son centre une perle blanche y est glissé. Ce n'est pas quelque chose de bien important pour lui, pourtant il tenait vraiment à faire ce petit geste.

Après ça, il y a la valse. Erwin se débrouille bien. S'il lui semble avoir oublié certains mouvements, son corps se souvient et exécute tout ça de manière fluide et légère. Peony le guide lorsqu'elle sent qu'il est légèrement perdu, et il la remercie d'un regard. Arrive la fin, qui se passe quand même plutôt bien. Qu'elle soit légèrement plus grande que lui est compensé par le fait qu'elle est assez légère. Il lui sourit.

-Alors, j'ai pas été trop un boulet ? Tiens, regarde, je crois que Dahlia et Jensen sont juste là. Il montre le couple qui se trouve derrière Peony. Tu voulais les rejoindre non ?

La tenue d'Erwin

feat. Peony & Erwin


KoalaVolant



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 391
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyDim 28 Nov - 19:45


Those people who were meeting partners from different Houses were edging through the crowd trying to find one another
B
AL
DE
NOËL
Nathaniel & Thalia
La fin d'année 2016 arrivait à grand pas et avec elle de nombreux devoirs importants sur lesquels, contrairement à la masse d'élèves qui préférait se préoccuper du bal de Noël, Nathaniel, lui, avait concentré toute son attention. Lorsque les cours s'étaient enfin terminés pour faire place aux vacances, le garçon réalisa qu'il n'avait pas pensé une seule fois à se préoccuper de sa partenaire de bal. Les filles qui l'entouraient avaient toute trouvé un partenaire, mais le garçon malheureusement ne pouvait s'y rendre seul et la liste de ses amis était bien réduite peut-être avait-il besoin de se poser quelques questions. Mais alors que le temps défilait à toute allure, le jeune homme ne trouva guère de personne à qui s'adresser et ses quelques amis ne lui permirent aucunement d'avoir quel que piste que ce soit.

Le matin du bal, après le petit déjeuner, Nathaniel faisait les cent pas dans la salle commune des bleus et bronzes. Beaucoup d'élèves étaient déjà occupés à s'atteler aux préparatifs pour le bal. Certains s'échangeaient des conseils sur leur maquillage ou coiffure, d'autres essayaient déjà leurs tenues alors qu'ils avaient encore de longues heures devant eux et puis un groupe de filles guettait le préfet dans sa réflexion. Lorsqu'il paya enfin attention à elle, le garçon se décida à suivre une idée complètement stupide, mais qui était un dernier recours auquel il se devait de faire usage sous peine d'avoir quelques ennuis avec son directeur de maison pour ne pas avoir de partenaire ce soir pour l'ouverture du bal. En tant que préfet cela ne se faisait pas. « Euh excusez-moi, est-ce que l'une de vous serait disponible pour le bal ? » 

C'était ainsi que Nathaniel avait fini par avoir pour cavalière Thalia Hastings, d'un an sa cadette. Il la savait plutôt intelligente et sympathique, la décision d'aller avec elle avait été facile, mais il n'aurait jamais eu l'idée de lui demander comme il n'était pas non plus si proche que cela. « J'espère que ça te va d'y aller avec moi, je ne suis pas sûr d'être le meilleur des cavaliers. » lui dit-il devant les portes de la Grande Salle une fois que tous les deux furent arrivés dans leur tenue de bal un peu après la majorité des autres élèves. Le jeune homme portait un simple costume que sa mère avait pris soin de lui envoyer. « Tu es très jolie en tout cas. » complimenta-t-il poliment en espérant qu'elle ne le prenne pas mal qu'il ait remarqué qu'elle était bien apprêtée. Après tout il y avait bien certaines filles qui n'aimaient pas qu'un garçon porte trop d'intérêt à leur physique et les connaissances en la matière de Nathaniel étaient bien maigres. « Prête à ouvrir le bal ? » demanda-t-il lui offrant son bras alors que les préfets commençaient à être invités à danser.  

MADE BY @ICE AND FIRE.


Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Thalia Hastings
Thalia Hastings
Serdaigle

Parchemins : 73
Âge : 13 ans • 08/08/2003
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Millie Bobby Brown


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyLun 29 Nov - 10:54

Thalia & Nathanaël.
I get a little bit nervous around you. Get a little bit stressed out when I think about you. Get a little excited, Baby, when I think about you, yeah. Talk a little too much around you. Get a little self-conscious when I think about you. Get a little excited, Baby, when I think about you

tenue de Thalia
Le bal de Noël était une source de joie pour la petite Serdaigle. Pas tant parce qu’elle devrait danser - il y avait au contraire de ce côté là une pointe d’appréhension car elle n’était jamais sûre de ses capacités - mais parce qu’il y avait tous ses amis au même endroit et que tout le monde faisait un minimum d’efforts. Elle avait hâte de voir Gabin dans un beau costume, même si elle savait pertinemment que le bal n’était pas aussi plaisant pour lui qu’une partie d’échecs. Elle avait sourit quand il lui avait dit qu’il irait en compagnie de Manon, une tire Serdaigle de son année à lui mais que la petite brune appréciait beaucoup. Et contrairement à Cassandra, elle n’avait pas de crush sur cette dernière, que son frère s’en rapproche ne la gênait donc pas, même si elle se gardait bien de faire des scènes à son aîné. Après tout, si elle ne disait pas clairement ce qu’elle ressentait, personne ne pouvait deviner, même si elle devenait rouge pivoine et perdait le peu de souffle qu’elle avait encore quand la rouge et or passait près d’elle.

Cela étant, Thalia n’avait pas de cavalier. Il fallait également avouer qu’elle n’avait pas spécialement cherché, même si l’idée de demander à Cassandra ou Nate lui était passé par l’esprit. Elle était devenue rouge pivoine rien qu’à y penser et avait balayer ces deux options. Elle n’était proche ni de la lionne ni de son préfet, quand bien même tous les deux étaient des amis d’Eurydice. C’est ainsi qu’elle se retrouva le matin du bal de Noël, confortablement installée dans un des canapés de la tour de Serdaigle, le nez plongé dans un livre alors que ses amies de dortoir passaient en revue les différents comportements qu’elle entendit « Oh regarde il arrive. » juste avant qu’une voix qu’elle reconnaîtrait sans problème ne se fasse entendre. Elle leva la tête au même moment où elle sentit un coude s’enfoncer dans ses côtes, et entendit sa camarade de dortoir répondre « Thalia est toute seule, elle serait ravie, pas vrai Thalia ? » avant d’elle-même répondre par l’affirmative, ne comprenant pas tout à fait ce qu’il venait de se passer.

Bien évidement, Thalia était stressée, pour plein de raisons différentes : un/ il s’agissait de Nate, aka le garçon qui faisait faire des triples sauts à son coeur, ce n’était donc pas rien; deux/ il était préfet, ce qui voulait dire que Thalia allait être obligée de danser la valse d’ouverture des préfets en sa compagnie; trois/il s’agissait de Nate, par Merlin ! Cela étant, elle tentait de rester calme. Passer pour une folle à lier n’était pas bon, surtout qu’elle n’était pas vraiment ce genre de personne. Dans son dortoir, elle passa donc sa robe, qui était bleue avec des feuilles argentées, parfaitement assortie à sa maison donc, vu que l’argenté s’est substituait parfois au bronze. « Ce serait plutôt à moi de te poser cette question, tu sais… Moi je suis très contente d'être avec toi, ne t'en fais pas. » Après tout, personne n’ignorait sa condition et elle était plus ou moins sûre que Gabin était passablement blasé par la situation. Elle, était ravie, bien sûr, même si elle sentait son coeur faire des bonds dans sa poitrine. « Je ne comprends pas pourquoi vous devez ouvrir le bal, systématiquement… Pourquoi ne pas laisser Miss et Mister Poudlard s’en charger ? Après tout, c’est peut-être leur dernier soir avec ce titre. » Elle haussa un sourcil perplexe avant de rougir quand le quatrième année la complimenta. « Merci ! Tu es très élégant. » Elle était sur un petit nuage, et la chute allait être terrible saisit avec plaisir le bras qu’il lui tendit. « Allons-y. Je devrais réussir à ne pas t’écraser les pieds. » Elle avait vu la danse les deux années prétendantes et se rappelait vaguement d’un porté, qu’elle accueilli avec appréhension, ses mains se crispant légèrement sur les épaules du préfet. Une fois la danse terminée, elle posa une main sur sa poitrine. Bon, son coeur ne manquait pas d’exploser, c’était déjà un bon point. « J’espère que je ne t’ai pas fait mal pour le porté ? J’avais oublié qu’il faisait parti de la chorégraphie. Vous la répétez avant le bal ? » sincèrement curieuse, Thalia n’avait pas hésité à poser sa question. Après tout, le monde des préfets était quelque chose qu’elle ne connaissait pas. Elle ne le convoitait pas non plus, contrairement à d’autres.
acidbrain


• 722 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 167
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Gavin Leatherwood & Ryan Guzman


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyLun 29 Nov - 15:48

Isaac & Ciara.
Si Isaac et Ciara n’avaient pas officialisé devant l’école entière, vu le comportement qu’avait la brune, plus personne ne se feraient d’idées sur leur relation. Probablement que certains n’iraient pas jusqu’à imaginer qu’ils étaient bel et bien en couple et exclusifs, car malgré sa discrétion, la réputation d’Isaac le précédait, mais puisqu’il avait été clair au moins avec les filles avec qui il partageait généralement un moment plus intime, ces dernières allaient sans doute rapidement comprendre que l’italien était passé du côté obscur. Qu’elles se rassurent, il avait été le premier surpris par sa proposition, même si Ciara était d’une beauté renversante et clairement à son goût. Il avait, de toute façon, toujours eu un faible certain pour les belles méditerranéennes, ce n’était pas si surprenant que cela. « Alors, fais juste un effort pour ne pas me marcher sur les pieds, surtout avec les aiguilles qui te servent de talons. » Parce que bon, il n’était pas mauvais danseur, mais la valse, ce n’était pas vraiment sa tasse de thé. Dire qu’ils avaient révisé aurait été mentir, même si l’anglo-italien avait bien du faire des efforts et avait appris les enchaînements pour éviter de se retrouver à faire n’importe quoi. Ce qu’il redoutait le plus était le porté, même si porter Ciara n’était pas bien compliqué. C’était plus l’idée de mêler tout cela à la danse et au rythme, le souci.

Alors qu’il était sincère sur l’apparence de sa petite-amie - le mot sonnait toujours étrangement à ses oreilles, même s’il s’y était fait en presque deux mois - que cette dernière glisse ses doigts sur sa peau découverte eu comme résultat de lui faire avoir un frisson qu’il ressentit dans tout son corps. Ne pouvaient-ils pas laisser tomber le bal et se retrouver dans une salle vide ? C’était bien plus intéressant que l’idée de devoir danser, même s’il ne disait pas non pour un bon gueuleton au buffet. Sa main libre se posa sur celle de la brune, l’arrêtant dans ses caresses, alors que ses yeux pétillaient d’un désir à peine caché. « Ciara, pas maintenant… » murmura-t-il doucement, alors que sa main posée sur la taille de la brune la serrait encore un peu plus contre lui. Même s’il n’était pas indifférent à ses charmes, loin de là, ils étaient au milieu de tous leurs camarades et il devait l’avouer, le stress d’ouvrir le bal commençait à le gagner.

Son regard quitta la brune pour se poser sur les élèves présents, et il remarqua Graham sans souci, en compagnie de Victoire. Sa capitaine était resplendissante comme toujours, bien que trop folle blonde et pâle pour Isaac, malgré son sang de vélane. Quant à Bishop, il semblait toujours aussi prompt au jugement et Isaac se garda bien de le regarder trop longtemps. Impossible de trouver Lola par contre, qui venait avec l’autre tocard de serpent. Pas Foster, l’autre, qui n’était pas mieux. Elle avait le chic pour s’acoquiner des pires raclures de l’école… Il remarqua cependant la grimace de sa cavalière, et haussa un sourcil, suivant son regard, tombant sur Foster justement et sa cavalière. « Si tu me dis que la grimace est pour Foster, je te comprendrais complètement. » Ils se détestaient, presque autant que Graham et lui, ce n’était un secret pour personne. Elle sembla avoir une dent contre un autre Serpentard, qu’il identifia facilement, puisqu’il embêtait régulièrement sa chère Fifi avec ce dernier. Finalement, le dernier préfet manquant à l’appel arriva et on appela les autres pour l’ouverture de la danse. Tant pis, le cadeau de Ciara attendrait encore un peu, ce n’était pas bien grave. « Prête ? » souffla-t-il, se mettant en position, et posant ses yeux bruns dans ceux de sa petite amie. Il esquissa un léger sourire et l’entraîna ensuite dans un tourbillon, la musique débarrant. La valse ne se passa pas si mal que cela, et il tenta de se concentrer un maximum sur Ciara et sur ses yeux, pour éviter de se perdre dans son décolleté. « Bon, ce n’était pas si horrible que cela… » Dit-il alors que la danse venait de se terminer, laissant la place aux autres élèves pour se déhancher à leur tour. « Et maintenant, tu veux ton cadeau ? » A moins qu’elle ne préférait faire une razzia du côté du buffet ou s’échapper en catimini, maintenant que son devoir de préfète avait été fait.
acidbrain


• 725 mots •


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

James Potter
James Potter
Gryffondor

Parchemins : 91
Âge : 12 ans {10 mars 2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: David Mazouz


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyLun 29 Nov - 17:58

James + Valentina

James était un peu gêné, et peut-être effectivement un peu nerveux aussi, mais pas vraiment pour les raisons que croyaient Tina. C’était sa mauvaise conscience qui le taraudait : non content de trahir ses principes en se rendant pour la seconde fois (voire troisième si on repensait aux danses du Ministère) au bal avec une Serpentard, il avait aussi la vague impression de faire exactement ce que sa mère lui avait toujours dit qu’un garçon ne devait pas faire, à savoir jouer avec le cœur des filles. En dépit de tout son égo, et au contraire de son meilleur ami Leith, James ne se prenait pas pour un Don Juan. Il savait bien qu’il n’avait que douze ans, que s’il était « normalement mignon » avec sa tignasse brune et ses grands yeux bleus, il n’avait pas de quoi soulever les foules pour autant actuellement – il n’en désespérait pas pour autant pour le futur -. Que Tina le trouve beau le flattait, et il la trouvait pour sa part mignonne, et gentille aussi, mais il était à 50 % sûr de ne pas ressentir la même chose qu’elle. Parfois, il doutait, il trouvait que ce serait cool d’avoir une petite amie (il était certain que s’il le demandait à Tina, elle serait d’accord!), puis il regardait les autres couples, ceux de ses cousines notamment, et il se rendait compte qu’il n’avait aucune envie de ça. Il n’avait pas non plus cette fascination pour les blondes les filles qu’avait déjà Leith… Cette prise de conscience récente le mettait mal à l’aise, même s’il était bien décidé à ne pas gâcher la soirée de Tina pour autant. Quand on n’avait que des demi-certitudes, mieux valait se taire que de dire des bêtises !

« Hum… oui, je me suis souvenu que tu aimais le rose, et puis… comme dirait Dominique : ça apporte une touche de couleur. » Il lissa sa cravate, bien inutilement puisqu’il était comme toujours tiré à quatre épingles. James se différenciait de son père au même âge par cet intérêt qu’il avait pour son image et son agacement au moindre faux pli et y’a pas que de Harry que ça le différencie. « Je suis sûr que ça me plaira, moi j’ai le tien dans ma poche, attends... » il farfouilla dans sa veste et en sortit l’écrin (relativement simple) qu’il tendit à sa cavalière, contenant la chaîne avec le prénom de la Serpentard. « J’espère que ça te plaira... » faire un cadeau à une fille, c’était quand même vachement compliqué, il se demandait comment faisait Ted qui devait en faire un à Victoire depuis des années.

Ensuite ils entrèrent dans la grande salle et la valse des préfets commença. « Nos cousines ont l’air très à l’aise. » remarqua-t-il en désignant à la fois Lucrecia mais aussi Dominique et Victoire. Il eut pendant un très court instant l’impression que sa cousine la plus jeune clignotait mais se dit qu’il avait dû se l’imaginer, de toute façon il préférait porter toute son attention sur sa cavalière. « C’est terminé, tu veux qu’on aille danser nous aussi ? » proposa-t-il, se disant que danser serait une bonne manière de s’occuper.

(c) princessecapricieuse




    James Sirius Potter
    "I solemnely swear that I am up to no good" + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 1351
Âge : 17 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 9
FACECLAIM: Madelaine Petsch & Kyden Fire

En ligne

[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyLun 29 Nov - 19:23

Peony & Erwin.
À la réponse d’Erwin, Peony haussa un sourcil, une lueur de curiosité illuminant ses prunelles brunes. Elle avait à peine remarqué le trouble qui était passé dans le regard de son cavalier, bien décidée à en découdre dans la Grande Salle plutôt que dans l’intimité - toute relative - de leur salle commune. Elle ne savait pas trop quoi penser d’Erwin, il était mignon, certes, mais comme elle l’avait dit quelques temps avant à Victoire puis à Dahlia, c’était surtout son caractère et le personnage qu’il se voulait être qu’elle ne savait pas comment appréhender. « Vraiment ! Je dois avoir peur ? » Un petit sourire taquin étira ses lèvres, alors qu’elle l’entraînait désormais en dehors de la salle commune des vipères pour rejoindre les autres élèves. Elle tentait de rester elle-même, même si le fait d’aller au bal avec un parfait inconnu n’était pas vraiment ce qui était le plus facile. Erwin lui confiant qu’il n’avait pas non l’habitude de se rendre avec une inconnue au bal, Peony fut un peu rassurée. « Eh bien… C’est l’occasion d’apprendre à se connaître, tu ne crois pas ? » Parce qu’elle n’était pas spécialement partante pour qu’il fasse semblant tout le long. Les jeux d’acteurs, très peu pour elle. Ce n’était pas pour rien qu’elle avait du mal avec certains élèves, qui étaient trop tout, comme Bishop. Elle savait que Dahlia se demandait fait comment elle pouvait supporter Victoire, qui était un peu comme cela aussi, mais c’était autre chose, elle avait presque toujours connu la blonde lorsqu’elles étaient entrées à Poudlard.

Quant à son meilleur ami, elle le retrouverait bien après, après tout, il était le cavalier de Dahlia. Il fallait avouer que Peony ne savait plus trop quoi faire pour ces deux là. D’un côté, le capitaine de Serpentard était de très mauvaise humeur depuis le début du mois de décembre et n’adressait plus un mot à Ivalyana ou Viska. Peony avait bien tenté de le questionner, mais il était cette fois resté complètement hermétique. Quant à sa sœur jumelle, elle se demandait si elle essayait encore d’attirer l’attention de Quino alors que ce dernier semblait se borner à ne rien faire. Pourtant, il n’était plus avec Katarzyna et Lila n’était plus avec Noé, il n’y avait donc rien qui posait problème… Alors qu’elle lui demandait s’il appréhendait son dernier bal, elle n’était pas certaine qu’il lui réponde avec honnêteté. Et pourtant, ce qu’il lui répondu lui paru tout à fait vrai et elle esquissa un sourire compatissant, serrant un peu plus le bras de son cavalier, comme pour le rassurer. « Ça va bien se passer, il n’y a pas de raison. J’en ai simplement parlé à Dahlia moi. Mais c’est Dahlia, ça ne compte pas vraiment. » Après tout, elle disait tout, absolument tout à sa sœur jumelle, ce n’était donc pas très étonnant qu’elle lui en ai parlé. C’était aussi cela qui l’avait amenée à choisir les partitions comme cadeau pour son cavalier.

Haussant un sourcil, un air surpris sur le visage, elle posa ses yeux sur son cavalier avant de suivre du regard ses gestes, alors qu’il prenait sa main dans la sienne pour y glisser un petit paquet. « Un cadeau ?! Merci Erwin ! » La jeune femme approcha la boîte d’elle, et l’ouvrit sans attendre son reste. La broche à cheveux qu’elle y découvrit lui tira un sourire sincère, alors qu’elle reconnaissait la pivoine qui ornait cette dernière. Au moins, ce n’était pas un hortensia, merci bien ! « Elle est très belle, merci beaucoup Erwin ! » Comme sa coiffure ne s’y prêtait pas, Peony referma la boîte avec précaution et s’approcha de son camarade pour déposer un baiser sur sa joue, par automatisme. En ouvrant sa pochette, elle y glissa la broche et en tira le cadeau du septième année. « Tiens, ça c’est pour toi, j’espère que tu ne les as pas déjà. » Après tout, elle ne connaissait pas l’état de sa collection de partition, alors elle pouvait très bien se retrouver avec quelque chose qu’il avait déjà, ce qu’elle n’espérait cependant pas.

On finit par les appeler, la danse d’ouverture commençant puisque tous les préfets étaient enfin arrivés. Cette dernière se passa sans encombre, au plus grand bonheur de Peony, qui, malgré son assurance, était légèrement inquiète tout de même. « Tu ne m’as pas écrasé les pieds, c’est déjà une très bonne chose ! » Et il ne l’avait pas non plus faite tomber lors du porté, donc elle n’allait pas se plaindre, pour le moment, le bal se passait donc plutôt très bien. Alors qu’elle suivait le regard du brun, elle esquissa un sourire et hocha vivement la tête. « Oui, allons-y, avant qu’elle n’ai envie de vider le buffet. Lila ! » Peony entraîna Erwin avec elle sans y regarder a deux fois, pour saisir le bras de sa sœur avant qu’elle ne file. « Coucou vous deux ! Ça a été la danse ? Vous alliez où comme ça ? Au buffet, pas vrai ? On vous accompagne, pas vrai Erwin ? » L’an dernier, Jensen avait passé son bal avec Fiona, loin de Peony, Dahlia ou même Karen, ce qui avait été pour le moins étrange. Surtout que Peony était à Magic Mix avec la blonde, ce n’était pas comme si elle ne la connaissait pas…
acidbrain


• 863 mots •


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 EmptyLun 29 Nov - 20:20

♛ Bal de Noël 2016
Baila, baila, baila conmigo. Baila, baila y yo te sigo. Pégate, ven, suéltate. No te me vayas sin las gana' de volver. Por eso, baila, baila, baila conmigo. Baila, baila, que yo te sigo. Bésame solo una vez, así tengo un motivo pa' volverte a ver.

▼▲▼
[ Robe de Stef ]

Stef n'ajouta rien au sujet de sa tenue, ou de celle d'Alexandre. Elle ne savait pas si elle aurait voulu être assortie à son petit-ami, mais elle se demandait juste si cet alignement entre Ash et Dominique versus les différences entre Alexandre et elle était révélateur de quoi que ce soit. Sans doute pas. Elle était en train de vriller et elle le savait, ce qui était assez classique chez elle. Elle ne voulait pas se focaliser sur les instants qui avaient précédé leur venue au bal, alors elle faisait une fixette sur un détail.

Saisissant la perche tendue par Alexandre, elle concentra son attention sur Eurydice et Koning. Contrairement à son petit-ami, elle se souvenait tout à fait de la tenue de bal de la Serdaigle l'année précédente, qui comportait du rouge sans être entièrement de cette couleur, comme c'était le cas ce soir. « Oui c'est vrai. » convînt-elle concernant la robe d'Eurydice, avant de se mettre sur la pointe des pieds pour mieux observer les échanges entre les deux élèves niveau de discrétion : Kostas (ou quand l'échelle dépasse les dix). « En forme de serpent ?! » répéta-t-elle en retombant sur ses pieds, incrédule. « Mais... Elle a l'air contente quand même, non ? Alors qu'un serpent... Quelle idée. » Elle secoua la tête, frustrée de si peu comprendre cette situation. D'abord, Eurydice semblait fuir Niels comme la peste, ensuite elle acceptait de lui donner des cours de langue des signes et maintenant, elle venait au bal avec lui ? Connaissant son amie, elle supposait qu'elle pouvait feindre l'enthousiasme par politesse - une chose dont Stef s'était toujours montrée incapable c'est moche ton dessin là Tina, c'est dit, tu refais merci, même si ça n'expliquait pas tout.

Elle tourna ensuite le regard vers Quino et Prudence, acquiesçant à la suggestion d'Alexandre. « Oui c'est possible, ils étaient venus plusieurs fois ensemble. Sauf l'année dernière, où il était avec Victoire. » Un événement tout à fait étonnant, parce qu'à l'époque, Ted était lui aussi encore à Poudlard - sauf qu'il sortait avec Erin, un fait dont Stef avait longuement entendu parler. « Je me demande comment elle peut s'y prendre aussi tard, je serais totalement angoissée de devoir ouvrir le bal seule à sa place. » nota-t-elle en observant la préfète à l'air vaguement échevelé.

Alexandre suggérant ensuite qu'ils se rendent près du buffet, Stef se trouva froissée du sous-entendu pas si subtile concernant son appétit. Elle n'était pas un ogre, merci bien ! « C'est vrai mais ça ne veut pas dire que je veux attaquer à la seconde près. » rétorqua-t-elle malgré tout sans véritable hostilité. L'apparition de Lucrecia et Thiago l'empêcha de toute façon d'épiloguer sur ce faux sujet. Elle adressa un sourire rayonnant - et soulagé - à sa cousine.

« Merci Lu' ! Alexandre m'a aidé à terminer les préparatifs. Et ta tenue à toi est... incroyable ! » dit-elle en observant sa cousine avec franche admiration. « Et tu es très bien aussi, Thiago. » Lu' se rapprochant d'elle, elle murmura à son tour : « Ah ! J'avais presque oublié avec tout ce qui s'est passé. Je... Oui ? J'espère ? » répondit-elle dans un espagnol rapide et vaguement alarmé. Elle aurait voulu pouvoir prendre Lu' en aparté pour lui parler du "tout", mais elle savait aussi qu'elle n'en avait pas vraiment le temps, et qu'elle risquerait d'être interrompue en route. A la place, elle répliqua d'un air bougon, avant que Lu' et Thiago ne s'éloignent pour aller ouvrir le bal : « Vous me faites passer pour une énorme goinfre. » Décidément, tout le monde était contre elle, aujourd'hui ! En plus, outre la nourriture, Alexandre souligna son aversion pour la danse, mais ce point-là lui procura une légère satisfaction, mêlée d'appréhension. « Tu n'es pas au bout de tes surprises. » commenta-t-elle en haussant les épaules, sans pour autant développer - mieux valait privilégier la démonstration, en l'occurrence.

Alors que la valse des préfets débutait, Stef suivit du regard sa cousine et Thiago - aussi à l'aise qu'à leur habitude, si ce n'est plus -, puis Victoire et Graham. Elle leva les yeux vers Alexandre pour faire un commentaire, mais ses mots se perdirent dans sa gorge : le regard fixé sur Dominique, son petit-ami semblait totalement hypnotisé. Les sourcils de la gréco-argentine se froncèrent, signe annonciateur d'une tempête à venir. « Au cas où tu l'aurais oublié, je suis , moi. Tu sais, ta copine ? » Clairement agacée, elle tourna les talons en direction du buffet - faute de mieux -, se servant en Biéraubeurre - puisqu'avec la fin de la valse, les tables commençaient à se garnir.

CODAGE PAR AMATIS

[ 800 ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[COMMUN] Bal de Noël 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: