Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 [COMMUN] Bal de Noël 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage

Ramza Baksh
Ramza Baksh
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 15 ans (21-12-2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Anthony Keyvan / Rafael Silva


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyLun 29 Nov - 20:28


A group of Slytherins came up the steps from their dungeon common room.
B
AL
DE
NOËL
Ramza & Strelitzia
Le bal de Noël était une célébration populaire à Poudlard et Ramza y avait participé chaque année simplement parce qu'il ne rentrait pas pour les vacances de Noël chez lui et qu'il ne tenait pas à ce qu'on vienne lui chercher des noises parce qu'il était un " sans amis ". Parce que d'ailleurs des amis il en avait, mais ces amis avaient aussi des partenaires de bal. Heureusement pour lui, il arrivait toujours à s'amuser avec eux passé la valse à deux dès lors que des musiques plus rocks étaient joués pour le plus grand plaisir des adolescents aimant, à l'instar de Ramza, se déhancher sur la piste. Il savait que depuis qu'il s'était lié d'amitié avec Flynn, il y aurait pour lui encore plus moyen de s'amuser au bal de Noël, mais le rouge et or était, sans surprise, déjà pris. Le Serpentard espérait tout de même qu'il arriverait à lui accorder un peu de temps durant la soirée.

Mais une chose à laquelle Ramza ne s'était pas attendu c'était d'être invité au bal de Noël par quelqu'un. Là où il s'était toujours imaginé que s'il voulait d'un partenaire de bal, il lui faudrait être à l'origine de l'invitation, c'est lors d'une de ses séances de boxe qu'il faisait avec Strelitzia, qu'il reçut l'invitation. En débardeur et en short, gants de boxe noir à la main, transpirant après une série de coups sur un punching ball, le jeune homme épongea son front avec son avant bras lorsque la demoiselle lui posa la fameuse question. Il était surpris. Strelitzia était plutôt une jolie fille, il l'aurait imaginé avoir pléthore de partenaires à ses pieds, qu'elle lui demande à lui le reclus de la société Poudlarienne était une surprise (ou peut-être un manque de bon sens). « Ouais si tu veux. T'es sûr que tu veux y aller avec un gars comme moi ? On va se demander ce qu'il s'est passé dans ta tête. » blagua-t-il un sourire aux lèvres ravi que même s'il n'aurait pas l'occasion de passer du temps avec d'autres Flynn il aurait au moins une amie avec lui durant la soirée.

Le soir du bal, c'est dans la salle commune des verts et argents que le binôme s'était donné rendez-vous. Aussi surprenant que cela pouvait être, Ramza était plutôt bien habillé pour le bal, puisque l'amenant régulièrement à ses soirées du ministère pour raisons politiques, Rustam Baksh tenait toujours à ce que ses enfants représentent sa richesse, Ramza compris. Le garçon portait une magnifique veste de costume d'un vert sombre gratifiée de coutures noires sur une chemise blanche avec un pantalon et une paire de chaussure de soirée tous les deux noirs. S'il n'aimait pas son père, il pouvait au moins lui accorder du goût et Ramza n'avait jamais été déçu par ces tenues qui étaient la seule joie qu'il trouvait dans ces soirées ministérielle, lui qui aimait la mode. Arrivant du dortoir des filles, Strelitzia complimenta Ramza pour sa tenue après s'être excusée de l'attente. « Non t'inquiètes, je viens d'arriver aussi. » Il l'examina des pieds à la tête et leva le pouce en l'air. « Tu déchires toi aussi ! » Il lui tendit ensuite son bras pour qu'elle le passe autours et qu'ils puissent quitter la salle commune.

« Je suis désolé par contre, je suis pas préfet donc pas de danse d'ouverture, mais on pourra valser un peu si tu veux. Je suis pas le meilleur à ça, mais ça doit être fun, j'ai encore jamais eu l'occasion de le faire. » Ramza était étonné de se trouver particulièrement excité à l'idée du bal, mais peut-être parce qu'il n'aurait pas à s'inquiéter de paraitre sans amis aux yeux d'autres Flynn et que si par chance certains de ses amis venaient se joindre à lui Flynn c'était plus un bonus qu'une nécessité pour qu'il puisse passer une bonne soirée.

Lorsqu'ils arrivèrent dans la Grande Salle, le binôme put admirer le travail que mettait les elfes de maison du château à la décoration, mais Ramza avait aussi hâte de goûter le repas qui allait s'offrir à eux. Le regard de Ramza se posa alors sur celui qui se distinguait le plus ce soir, Flynn Mulligan, arborant un costume dans lequel le Serpentard ne l'aurait jamais imaginé et en pleine discussion avec Viska Spingate, sa petite amie (?). Le jeune homme lâcha un bref soupire avant d'adresser son plus beau sourire à Strelitzia : « Je crois qu'ils vont ouvrir le bal bientôt. » Tandis que les préfets commencèrent à se mettre en place et la musique à jouer de plus belle.

(759)

MADE BY @ICE AND FIRE.


In life and in a boxing ring, the defeat is not declared when you fall down. It is declared only when you refuse to get up

Revenir en haut Aller en bas

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 67
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Zendaya Coleman


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyLun 29 Nov - 23:52

♛ Bal de Noël 2016
If I could only find a note to make you understand. I'd sing it softly in your ear and grab you by the hand. Just keep it stuck inside your head, like your favorite tune. And know my heart's a stereo that only plays for you.

▼▲▼
[ Robe de Madeleine]

Madeleine adressa un sourire rayonnant à Léon lorsqu'il la complimenta en français dis le en anglais pour que tout le monde comprenne bien Léon. « Et ton costume est superbe, on va leur en mettre plein la vue. » déclara-t-elle en toute modestie, l'air visiblement ravi. Elle dut cependant secouer la tête, vaguement coupable alors que Léon l'interrogeait sur l'origine de sa robe. « Pas vraiment. » Elle leva les yeux au ciel. « Pas du tout même. Je l'ai piquée à Aurore cet été, elle en a fait tout un pataquès quand elle s'en est rendue compte... Elle est si excessive. » décréta-t-elle, visiblement blasée par le comportement de son aînée. Alors oui, elle lui avait emprunté sa tenue sans le lui dire, et non, ça n'était pas la première fois que ça se produisait mais dans le fond, ça n'était que un bout de vêtement - vraiment pas la fin du monde ! Surtout qu'elle en avait d'autres, des robes !

Toute pensée médisante à l'encontre de sa sœur se perdit totalement quand Léon s'approcha d'elle sans prévenir, pour qu'elle l'aide à attacher son nœud papillon. Brièvement déstabilisée - ce qui lui arrivait très rarement ! -, elle cacha cependant son trouble derrière un sourire moqueur : « Qu'est-ce que tu ferais sans moi, hein ? » Elle attrapa délicatement le nœud papillon, puis s'affaira à relever le col de chemise du Serpentard, pour pouvoir l'attacher. « Heureusement qu'ils font des tutos sur internet, sinon tu aurais dû aller au bal sans ton nœud pap'. » commenta-t-elle tout en reculant légèrement pour observer son œuvre. « Je dirais que c'est pas mal. Tu veux vérifier dans un miroir ? » Ce qui ne l'offenserait pas particulièrement. Il était plus important d'être présentable que de vouloir préserver les sensibilités d'autrui !

« Je me demande quel genre de musique ils comptent nous mettre. Et t'inquiètes pour le truc des préfets, je n'avais pas vraiment envie de valser devant tout le monde. » précisa-t-elle d'un air vaguement dégoûté. Elle avait déjà dit à Aoi tout le bien qu'elle pensait de la chorale de crapauds de l'école, autant dire qu'une ouverture de bal en mode valse ne la séduisait pas plus que ça non plus - ça sentait un peu trop la naphtaline à son goût. « Mais j'ai hâte de danser aussi. » accorda-t-elle avec bonne humeur, et pour ne pas réduire à néant tout l'optimisme de son meilleur ami. Elle aimait danser elle aussi, tant qu'on ne leur infligeait pas des musiques trop ennuyeuses. Qu'elles soient anciennes était acceptable, elle aimait autant les choses rétro que n'importe qui, mais par pitié, pas de sombres chansons sorcières inconnues au bataillon !

Elle ne fut pas surprise que Léon se montre nettement plus indulgent qu'elle envers les élèves mal fagotés les entourant. Son meilleur ami avait toujours été trop gentil pour son propre bien, une caractéristique qu'elle s'efforçait de compenser par sa méfiance et son sarcasme à toute épreuve. « Tu es trop gentil. » lui reprocha-t-elle pour la énième fois, avant de passer son bras sous le sien. « On y va ? On va finir par être en retard ! » Pas qu'elle n'en avait pas l'habitude, mais comme elle l'avait dit, elle voulait voir Dominique et Victoire ouvrir le bal !

Léon et elle arrivèrent alors que la valse débutait. Elle s'empressa de donner un coup de coude à son meilleur ami pour lui désigner ses deux amies Françaises et leur cavalier respectif. « Alors, ton avis ? » se renseigna-t-elle tout en cherchant d'autres connaissances des yeux. Elle aperçut Aoi en compagnie de Cassie et leur fit signe - leurs choix de chaussures avaient le mérite d'être originaux, même s'ils ne semblaient pas tout à fait coller à l'ambiance générale - ainsi que Niels avec une Serdaigle de leur année, Eurydice.

CODAGE PAR AMATIS

[ 664 ]




madeleine; — Peut-être, je devrais m'éloigner, loin du game, loin du danger. Mais j'avoue, j'aime bien jouer si c'est de moi dont on va parler. Où j'oublie tout et je m'en vais. Moi, je m'en vais marcher, naïve comme jamais. Loin des regards amers. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Dominique Weasley
Dominique Weasley
Poufsouffle

Parchemins : 274
Âge : 14 ans (28.09.2002}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Amybeth McNulty / Anya Taylor-Joy


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyMar 30 Nov - 14:59

Dominique + Ash
« Il est vieux la réservation pour la maison de retraite c’est par ici mon bon Lucas. Tu es l’avenir de notre maison mon cœur. » dit doctement, mais avec sincérité, Dominique à son petit ami. Évidemment, la fausse blonde était aussi une demi-poufsouffle qui avait atterri chez les blaireaux simplement parce qu’elle ne voulait pas être parmi les lions. La cadette des enfants de Bill et Fleur Weasley considérait toutefois qu’elle était désormais bien plus Poufsouffle qu’à son arrivée à Poudlard. Cela paraissait logique en un sens, ils étaient aussi un peu ceux qu’ils fréquentaient, et Dominique passait la majeure partie de son temps avec d’autres membres de sa maison, dont Ash évidemment, mais aussi Lowell, Themba ou encore Charlotte. Comme ils procédaient à l’échange de leurs cadeaux, l’adolescente eut une pensée pour son meilleur ami et son club photo : si Ash lui avait autant servi de modèle, c’était en grande partie pour s’entraîner à être dans le sillage de Lowell, histoire qu’ils partagent un hobby. « Je me suis inspirée du talent de ma sœur pour le stalkage : toujours avoir des ressources sur le garçon qu’on vise, ça peut toujours servir elle confond avec Stef. La preuve ! » Même si, tout bien considéré, Dominique ne savait pas si Victoire prenait tant de photos que ça de Ted – elle entendait déjà son aînée lui dire qu’elle n’en avait pas besoin car elle pouvait tracer de mémoire ses traits ou tout autre remarque d’un ridicule consommé qui donnait envie à sa sœur de s’enfuir aucune pitié pour cette pauvre Vic’ -.

Ensuite, ils retrouvèrent la salle de bal et se préparèrent à entrer sur la piste, Dominique craignait que sa sœur ne lui fasse de l’ombre aussi demanda-t-elle la permission à Ash d’utiliser son don sans savoir qu’ils ne se sont pas compris. « Cool ! » sourit Dominique en se pressant un peu plus contre le bras de son petit ami. Elle le dépassait un peu en taille mais ça ne la dérangeait pas. Comme elle était grande, c’était le cas de pas mal de garçons, surtout dans son année vu qu’elle était de septembre et donc plus âgée que pas mal de ses camarades de classe.

La directrice de l’école les invita à se placer sur la piste de danse. Elle se laissa conduire par Ash en tâchant de ne pas prêter attention à Victoire et son cavalier. Une fois la musique commencée, elle détacha ce petit nœud imaginaire qu’elle s’imaginait pour délier son pouvoir et elle trouva très facilement comment faire glisser le fil de sa magie héréditaire jusqu’à son petit ami. Elle l’avait fait plus souvent avec lui qu’avec aucun autre, c’était donc une sensation familière. Leur valse ne s’en fit que plus légère alors qu’ils étaient liés par son talent, mais Dominique essaya de « rayonner » plus largement… cette tentative ne lui donna toutefois l’impression que de lancer des hameçons à l’aveugle. Elle sentit son appât imaginaire rencontrer quelques regards, quelques garçons qui l’observaient par hasard au moment où elle essayait d’étendre son pouvoir, mais ça ne lui parut ni concluant, ni très naturel. Elle effaça donc tous ces fils dont la plupart étaient tombés à plat et se concentra sur Ash. Tant pis pour Victoire… ce ne serait pas la première fois, après tout, qu’elle l’éclipserait. Au moins, Ash ne regardait pas sa sœur, lui, elle s’en contenterait.

La danse terminée, elle dénoua aussi le lien avec son préfet préféré. « Et voilà, une valse parfaite cette année encore. Je suis sûre que nous avons été très beaux. » dit-elle en souriant avec douceur à son petit ami.

(c) princessecapricieuse




    Dominique Anne Weasley
    Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Revenir en haut Aller en bas

Itachi Summers
Itachi Summers
Poufsouffle

Parchemins : 77
Âge : 16 ans {14/01/2001}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kim Soo Hyun / Shun Oguri


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyMar 30 Nov - 18:12

Itachi + Kate
« Oui, c’est très joli, mais tu es très belle quoi que tu portes, tu le sais. » Un peu trop maigre si vous vouliez vraiment son avis détaillé, mais cela prouvait bien que ses sentiments envers la blonde n’étaient pas dus (uniquement) à une attirance physique. Kate était très belle mais s’il n’avait fallu s’en tenir qu’à ce seul critère, il n’aurait pas affirmé qu’elle était sa femme idéale – il ne le dirait jamais à haute voix de peur que sa meilleure amie ne le tue sur place mais physiquement, Karen était plus son type en souvenir de la dynamique d’Emeraudia, même de caractère, il était plus compatible avec son autre amie… - et pourtant, c’était tout de même de sa cavalière du jour, Kate, qu’il était tombé amoureux. Comme le disait le célèbre adage : le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Concernant sa sœur, il ne la voyait pas non plus, ce qui ne voulait pas dire qu’elle n’était pas là vu que tout Poudlard se pressait dans le hall pour entrer dans la grande salle, ce qui n’aurait pas permis à une chatte d’y retrouver ses petits. « Elle doit être dans le coin, ce n’est pas son genre d’être en retard à ce type d’occasion. Elle est avec Cassandra, je ne sais pas trop si ça augure réellement du bon… mais c’est toujours mieux que Hastings. » à qui Itachi avait cassé le nez l’année précédente – et étrangement c’était lui qui en était resté le plus fâché des deux -. Quant à Karen, il soupira : « Karen n’a pas du tout l’air d’une meringue, et c’est Noël Kate, la période du pardon, tout ça... » Ok, peut-être que juste après avoir évoqué Gabin, il n’était pas très crédible, cela dit il ne lui viendrait pas à l’esprit de critiquer le costume du Serdaigle non plus, lui. De plus, Itachi n’aurait pas dit que Karen et lui étaient opposés. Il était certainement moins stricte que son amie dans certains domaines ou sur certaines idées, mais ils aimaient tous les deux le calme, la musique, l’entente silencieuse… C’était même parce qu’ils étaient trop semblables qu’il n’avait jamais senti son cœur frémir pour cette autre jeune fille qu’il trouvait pourtant tout aussi parfaite que Kate. Là encore, il tut ce genre de pensée, par pur instinct de préservation. Les deux filles se détestaient déjà, pas la peine d’y ajouter de la jalousie par-dessus le marché trop tard.

Itachi comprit ensuite rapidement que Kate lui offrait un livre à la forme de l’emballage, il fut plus étonné de découvrir un livre de cuisine, s’étant plutôt attendu à un ouvrage sur l’histoire ou les plantes. « Oh » dit-il d’abord simplement, réfléchissant quelques secondes. Il était peu probable que ce genre de cadeau soit anodin et fait sans aucune réflexion, ce serait une insulte à l’intelligence de Kate de le penser. Repensant aux paroles d’Aoi, il finit par dire : « Merci Kate, je te ferais toutes les recettes sans exception à la rentrée. » Puisqu’il supposait que c’était ça le message : une sorte d’autorisation à cuisiner ? « Tu sais… je réfléchis de plus en plus à devenir cuisinier professionnel après Poudlard. Aoi trouve que c’est une bonne idée. » Il n’avait jamais eu l’occasion de le lui dire, là c’était le moment idéal, non ?

« On pourra toujours valser aussi après. » dit-il ensuite, quand le livre fut de nouveau rangé, évitant de commenter la nouvelle mention de cette pauvre Karen. Il espérait qu’elle n’entendait pas toutes les remarques désobligeantes de sa meilleure ennemie… Kate les fit se diriger vers Finneas et Madga. « Salut vous deux » et il ne dit que ça parce que… et bien principalement parce que s’il parlait assez facilement avec Kate, ce n’était pas le cas avec le reste du monde, or les deux Serdaigle faisait parti de cette dernière catégorie. Il n’avait rien contre eux, il les classait même parmi ses amis, mais leur présence ne le poussait pas à la conversation. Ce silence momentanée de sa part lui permit de repérer ses sœurs, Aoi n’avait pas pris la peine de mettre des vrais chaussures mais bon… de sa part, était-ce étonnant ? Probablement pas.

(c) princessecapricieuse




    Itachi Summers
    Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d’autre que la défaite du corps sur le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d’autre qu’à s’affaiblir.
    + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 777
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Lucky Blue Smith


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyMar 30 Nov - 19:07

Jensen & Dahlia.
Les lubies vestimentaires de Peony restaient un mystère pour Jensen, et pourtant, il connaissait la rousse depuis maintenant cinq ans et demi. Elle arrivait cependant toujours à le surprendre, et lorsque les Lloyd étaient tous arrivés au Ministère, vêtus de rouge de la tête aux pieds, il avait eu du mal à comprendre. Voulait-elle montrer un front uni face à ma Ministre ? Parce qu’aucun d’eux n’était à Gryffondor. Peut-être était-ce la raison pour laquelle elle avait jeté son dévolu sur cette couleur au final ? Enfin, elle avait quand même réussit à faire porter une robe à Dahlia alors qu’elle-même portait un tailleur. Sacré tour de main, il fallait l'avouer. « Tu devrais lui demander du bleu, elle finira peut-être par t’écouter. » C’était hautement improbable, mais sur malentendu, cela pouvait peut-être passer. Il se retient de demander si le jaune était destiné à Kostas, peu enclin à mettre la brune de mauvais poil alors qu’elle semblait d’humeur joyeuse pour le moment. Cela lui changeait de ce qu’il avait l’habitude de ressentir ces derniers temps.

Il devait avouer qu’il était devenu un tout petit peu plus tactile au contact de Viska, puisqu’il n’aurait jamais embrassé Dahlia ainsi auparavant, ni personne d’autre même. Peony avait beau lui sauter sur le dos dès qu’elle en avait l’occasion, que lui fasse le premier pas était relativement surprenant. Heureusement, Dahlia ne lui colla pas sa main sur la joue, ne fit pas non plus de scandale en plein milieu du grand hall et ne sembla pas lui en tenir rigueur. Tant mieux, il ne savait pas ce qu’il serait devenu s’il perdait Dahlia également. « Si ça ne va pas, on peut toujours aller prendre l’air. » souffla-t-il doucement à l’oreille de sa cavalière, alors qu’elle prenait son bras et qu’ils entraient dans la Grande Salle. Il connaissait les angoisses de la brune et comme il n’était pas spécialement ravi d’être là ce soir, il ne disait pas non à une escapade nocturne en dehors de la Grande Salle, au calme, loin de toute cette agitation, même s’il doutait que Peony les laisse faire.

Dans la Grande Salle, les élèves étaient presque aussi nombreux que dans le hall. Il repéra rapidement Victoire, qu’il eu presque du mal à reconnaître avec sa frange et ne se priva d’ailleurs pas de le faire remarquer à sa cavalière. Dahlia n’aimant pas particulièrement la blonde, ils pouvaient au moins trouver un terrain d’entente en critiquant là capitaine des rouge et or. « J’espère qu’elle ne s’est pas coupé les cheveux exprès, en tout cas. » Car s’ils repoussaient rapidement si on vous les coupaient de force - il avait pu le voir avec Gabrielle, qui refusait tout simplement qu’on ne lui coupe ne serait-ce que trois centimètres de pointes - quand vous les coupiez vous-même, ce n’était pas gagné. « Nos sœurs sont bien plus calées, crois-moi. » Après tout, Heaven était styliste et lui t’emplissait son armoire à intervalle régulier; quant à Peony aspirait à le devenir et remplissait l’armoire de sa jumelle… « Je plains Bishop, il a du courage de la supporter. » Jensen ne pouvait pas dire qu’il appréciait le préfet, ils ne s’étaient parlés que deux deux fois mais leur dernière rencontre ne l’lui avait pas déplu, ce qui n’était déjà pas si mal. C’était assez, en tout cas, pour qu’il le plaigne, là où Peony plaindrait sans aucun doute Victoire.

Jensen offrant son cadeau à la brune, il espérait sincèrement lui faire plaisir, bien qu’il savait que sa soeur en aurait quelque chose à redire. Dahlia en profita pour lui donner le cadeau qu’elle avait choisi pour lui, et il esquissa un sourire en récupérant le paquet. Il en défit l’emballage et y trouva la boussole, que Dahlia s’empressa de lui décrire avec précision. Comme il l’avait déjà surprise une fois avec un baiser sur la joue, il estima qu’il valait mieux éviter de recommencer, mais lui adressa un sourire. « C’est parfait, merci beaucoup. Je ne crois pas qu’on ait le droit pour le vif d’or en effet. Heureusement que je suis batteur alors. » Alors qu’il mentionnait justement l’aversion de la préfète des vipères pour les lubies de sa jumelle, cette dernière lui accorda  raison et rangea rapidement le livre, pour que la rousse n’ai pas l’occasion de se plaindre. Pas de suite, en tout cas. « Merci d’être aussi magnanime, madame la préfète-en-cheffe. On ne va pas se mentir, Peony peut être effrayante quand elle s’y met. » Preuve en était, elle n’avait pas hésité à faire la misère à son aîné juste parce qu’il n’allait pas dans son sens. « Tu me diras ce que tu en penses, il m’a paru particulièrement complet et intéressant. Elle n’est toujours pas ravie de l’idée, je suppose ? » Avait-il besoin de préciser qu’il parlait de la rousse ? Sans doute pas, qu’elle n’apprécie pas les choix de carrière de sa jumelle n’était pas nouveau.

La valse se passa sans encombre. Si Dahlia n’était pas une pro de la valse, Jensen avait baigné dans cet univers depuis son enfance, il se débrouillait donc sans grande difficulté, tout comme Karen et Lucas d’ailleurs. Il remarqua l’aisance du couple que formaient Lucrecia et Thiago, bien qu’il ne s’agisse pas d’un tango argentin. Il fallait avouer que leurs années d’expérience en tant que danseurs professionnels aidaient grandement. Aube fois la danse terminée, Jensen suivi le regard de la brune, vers le buffet, qui commençait effectivement à se remplir. C’était sans compte l’arrivée tonitruante de sa meilleure amie et jumelle de Dahlia. « Erwin, Peony, salut. Je vois qu’elle ne t’a pas encore traumatisé, Erwin. » esquissa-t-il avec un sourire taquin, alors que la rousse feinta l’indignation. « Je ne vois pas du tout de quoi tu parles, Jens’. » Le capitaine haussa les épaules, l’air de rien. « On comptait se diriger vers le buffet, ça vous tente aussi ? » Après tout, autant en profiter un minimum. Il posa son regard sur sa cavalière, cherchant son aval. Elle en avait eu envie avant que Peony arrive, mais qui pouvait savoir ce qu’elle en pensait désormais. Peut-être allait-elle avoir une soudaine envie d’échanger avec sa sœur et de comploter contre Kostas ?
acidbrain


• 1 027 mots •



heaven only knows when i'm in hell
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 107
Âge : 15 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Louis Partridge / George Sear


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyJeu 2 Déc - 18:03


The walls of the Hall had all been covered in sparkling silver frost, with hundreds of garlands of mistletoe.
B
AL
DE
NOËL
Finneas & Magdalena
Cette année allait être la première année où Finneas allait se rendre au bal accompagnée d'une cavalière, mais cela n'était que du bon sens. Son lien d'amitié avec Magda s'était renforcée, il la considérait même comme sa meilleure amie, il était dès lors naturel pour lui de vouloir venir accompagné de la Serdaigle au bal. Mais le moins qu'il puisse dire c'est que cela n'avait pas été de tout repos. La jeune fille n'avait, au premier abord, pas vraiment été attirée par l'idée d'aller au bal, mais ce n'était sans compter l'acharnement du garçon (et ses anecdotes intéressantes sur les premières manifestations du bal de Noël, le tournoi des trois sorciers, etc...) qui semblait avoir fini de convaincre Magdalena.

Là où Finneas ne pouvait clairement pas compter sur son père pour porter un costume d'actualité, il savait que sa soeur Penelope serait plus enchantée d'apporter sa touche personnelle sur ce terrain là. Après un échange de lettres où il lui avait fait savoir qu'il avait besoin d'une tenue de soirée à sa taille (conséquence de sa poussée de croissance récente), Penelope lui avait envoyé un magnifique costume vert sombre qui faisait particulièrement bien ressortir les yeux noisette de Finneas.

Le jeune homme n'avait pas eu besoin de très longtemps pour se préparer, son costume avait été enfilé assez facilement et sa soeur semblait très bien connaître ses mensurations, l'habit lui seyant à merveille. Quant à sa cravate, il maitrisait les noeuds à la perfection et cette fois il pouvait remercier son père pour le lui avoir appris. Attendant devant les portes de la Grande Salle que beaucoup empruntaient pour débuter les festivités, il aperçut alors au loin, descendant des escaliers, Magda dans une robe sublime si bien qu'il en perdit ses mots. Ce fut elle qui débuta les premiers compliments. « Je te retourne le compliment et nous sommes plutôt bien assortis. » répondit le garçon alors que leur couleur prédominante était le vert, au point de sans aucun doute les faire passer pour des Serpentard s'il s'agissait d'une soirée comme les autres.

Au bras l'un de l'autre, le cavalier et la cavalière d'un soir entrèrent dans la Grande Salle en compagnie des autres. Les décorations étaient plus belles d'année en année et le regard de Finneas se perdit un instant sur les murs de la pièce avant que son attention ne soit rappelée par Magda qui lui proposa de rejoindre Kate et son cavalier. « Allons-y. » À vrai dire ils furent tous les deux appelés par Kate elle-même qui ne manqua pas de les complimenter. « Vous être très bien apprêtés vous aussi ! » lança Finneas pour leur retourner le compliment. Itachi comme à son habitude ne fut pas très bavard même lors des sessions que Finneas avait eu avec lui sur la lecture par le passé. À croire que la littérature médiévale n'était pas le sujet qui le passionnait le plus. « Oh regardez, ils ouvrent le bal ! » 

Les préfets et leurs cavalier(e)s ouvrirent les festivités dans une valse rondement bien menée, certains plus habitués que d'autres. Une fois les danses terminés, les buffets furent ouverts eux aussi, des mets délicieux apparurent, résultat du travail acharné des elfes de maison du château. « Tout cela a l'air bien délicieux ! Tu veux danser d'abord ou manger Magda ? » demanda-t-il se reposant sur la décision de sa cavalière qui était sa priorité ce soir.

(562)

MADE BY @ICE AND FIRE.


we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 181
Âge : 14 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emma Mackey / Jodie Comer


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptySam 4 Déc - 18:41

♛ Bal de Noël 2016
Take this pink ribbon off my eyes. I'm exposed and it's no big surprise. Don't you think I know exactly where I stand? This world is forcing me to hold your hand. 'Cause I'm just a girl, oh, little old me. Well, don't let me out of your sight. Oh, I'm just a girl, all pretty and petite. So don't let me have any rights.

▼▲▼
[ Robe de Cassie ]

Cassie laissa échapper un rire amusé devant tant de formalité provenant d'Aoi - même si elle préférait clairement son amie quand elle était elle-même - donc spontanée et parfois irrévérencieuse - plutôt que cette version édulcorée qui lui aurait évoqué des flashbacks de guerre des soirées parentales - s'il n'avait pas s'agit d'Aoi face à elle. « Avec plaisir, Mademoiselle Summers. » répondit-elle pompeusement à son tour, se laissant volontiers entraîner par son amie. Au passage, elle fit signe à Ash à son tour, puis glissa plus discrètement à Aoi : « Je crois que tu l'as perturbé. » car en effet, le préfet avait rougi de manière visible à leur approche. Mais elle supposait que ça n'était pas exactement surprenant, venant d'Ash ?

Elle haussa les épaules avec neutralité à la remarque d'Aoi concernant la tenue du brun, ayant peu l'habitude de critiquer - même amicalement - autrui (elle laissait plutôt ça à Cece en général, ou à Aoi !) « C'est différent. » nuança-t-elle avec tranquillité, pas plus émue que ça par l'affaire. « En même temps ça reste plutôt cohérent, non ? Ils ne sont pas particulièrement anticonformistes. Mais il faut de tout pour faire un monde ! » rappela-t-elle après avoir observé Dominique et Ash à son tour, avec tout de même moins d'expertise (et de jugement ?) qu'Aoi - il faut dire qu'elle n'avait pas des avis aussi tranchés que son amie sur la mode. Tant qu'on la laissait porter ce qu'elle voulait - et à Poudlard, c'était à peu près le cas, elle se fichait un peu des autres.

Malgré tout, elle restait rassurée de voir que Flynn n'avait pas totalement abandonné leur camp. Acquiesçant aux paroles d'Aoi - quand bien même on pouvait difficilement dire qu'elle avait de l'expérience sur le sujet : son premier et unique baiser remontait à l'année précédente, quand Aoi l'avait embrassée juste pour voir et elle avait bien du mal à s'imaginer amoureuse de qui que ce soit. Elle laissait ça à des gens plus impliqués qu'elle ! « Autre chose ? Tu crois qu'il veut sortir avec elle pour de vrai ? » interrogea-t-elle avec surprise, consciente du ton enfantin qu'avait pris sa voix - mais c'était plus fort qu'elle. Ce dont elle était certaine, c'était qu'elle ne souhaitait que le bonheur de leur ami, aussi espérait-elle qu'il arriverait à ses fins !

Elle fronça les sourcils à l'évocation de Kate et Itachi. « Se séparer ? Mais ils ne sont pas ensemble, si ? Ou tu veux dire, se séparer en tant qu'amis ? » se renseigna-t-elle en fronçant les sourcils. La Serpentard et le Poufsouffle venaient d'être rejoints par deux autres élèves, que Cassie n'avait toujours fréquenté que de loin. Mentionner sa propre soeur fit cependant perdre un peu de joie à son visage. La réponse d'Aoi la réconforta plus qu'elle n'aurait su l'exprimer.  « Je savais que je pouvais compter sur toi ! » Elle donna un coup d'épaule affectueux à son amie : elle avait toujours admiré sa flamboyance, à ses yeux à toute épreuve. « Ça me va comme programme ! Ah regarde, ils vont ouvrir le bal on dirait. Tu as vu, Nate est venu avec Thalia. » observa-t-elle avec étonnement. Elle avait l'habitude de voir Nate dans ce genre de contexte un peu guindé, c'était comme ça qu'ils s'étaient connus après tout, mais elle le trouvait tout de même davantage dans son élément à la bibliothèque que dans une salle de bal - un peu comme elle se sentait nettement plus à l'aise au grand air qu'enfermée au manoir des Fawley. « Tu veux faire quoi après ? Je te proposerais bien d'aller embêter Flynn dès maintenant, mais ça casserait un peu son plan à mon avis. » remarqua-t-elle avec sagesse.

CODAGE PAR AMATIS

[ 648 ]




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 220
Âge : 14 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Cody Christian / Matt Cornett


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyDim 5 Déc - 9:29

Alexandre + Estefania
Alex était plus grand que sa petite amie, aussi avait-il moins de mal à voir ce que trafiquait leur amie avec ce gars sorti de nul part. Le lion en avait beaucoup connu des types comme lui, sang pur, fier, élégant, se croyant au dessus du lot… certains l’avaient même parfois mis dans la même case qu’eux. Jensen était comme ça aussi d’ailleurs, et il suffisait de voir ce que sa relation avec Viska avait donné pour se dire qu’Eurydice ne devait surtout pas s’approcher d’un type au moins aussi arrogant que le petit prince des Serpentard. Fort de cette certitude, c’est d’un air sombre que le brun commenta la réaction de la Serdaigle auprès de sa petite amie : « Elle a l’air contente oui, et ils ont l’air proches… même si c’est peut-être juste une impression ? À cause de la langue des signes ? » Vu que toute la concentration de l’étrange duo était focalisée sur eux-mêmes, peut-être cela expliquait-il cette proximité ? Ou alors… Alex’ soupira à cette pensée qu’il prononça finalement à haute voix : « Ou alors il lui plaît vraiment ? » Il ne voyait que ça comme explication pour que leur amie affiche un si grand sourire pour un cadeau aussi bizarre… Eurydice aurait été à Serpentard, encore… « J’ai vraiment l’impression d’avoir manqué un épisode. » conclut-il, un brin plus défaitiste qu’à son habitude. Il n’aimait pas beaucoup que leur amie se mette en danger et il en avait un peu marre de ramasser ses proches à la petite cuillère… Mais nul besoin de s’étendre sur ce sujet précis, Stef savait parfaitement ce qu’il ressentait, ils en avaient déjà parlé un peu plus tôt avant que la situation ne dérape entre eux.

« Je ne sais pas si Prudence est quelqu’un de très angoissé par nature… et peut-être que jusqu’au dernier moment elle comptait sur Alan ? Vu qu’il n’est ni avec Viska, ni avec V cette année, ça aurait pu être une bonne solution pour elle. » Aller au bal avec son meilleur ami était en plus un basique des bals de Noël pour ceux qui n’étaient pas en couple. Alex n’avait pas à proprement parler de meilleure amie fille (Eurydice, peut-être, pouvait prétendre à ce titre) mais il voyait très bien ce que cela pouvait avoir de confortable vu qu’avant d’être ensemble, il invitait Stef au bal sous couvert de leur amitié. Il ne saurait jamais si cette configuration avait favorisé ses sentiments, il se disait que non, probablement pas, parce que seulement un ou deux soirs n’étaient rien en comparaison avec toutes les conversations que les deux lions avaient eu ensemble, rendant le brun de plus en plus amoureux.

Le couple échangea ensuite avec Lucrecia et Thiago. Alex fit preuve de prudence en n’insistant pas plus au sujet du buffet, surtout que le préfet de Serpentard s’en chargeait très bien à sa place. Celui-ci parti avec sa cavalière pour rejoindre la piste de danse, Stef bougonna. Alex lui prit la main et lui en caressa le dos en faisant des cercles avec son pouce. « Est-ce que ça te console si je te dis que je te trouve très mignonne quand tu manges de bon cœur ? » Semi-plaisanterie de sa part : il la trouvait tout le temps mignonne ! Et parmi les choses que lui avaient apprises les mésaventures de sa cousine, manger correctement aux repas était aussi essentiel que le prétendait les adultes avait été une révélation douloureuse. À contrario, il trouvait plaisant que sa petite amie ne s’affame pas comme pouvaient le faire d’autres filles de leur maison pour de simples questions esthétiques.

Quant à une potentielle surprise, Alex sourit : « Ah oui ? J’ai hâte alors ! » Et s’en tint là. La valse des préfets commença et comme Alex regardait le duo formé par ses amis de Poufsouffle, il se retrouva prit pendant un court instant par la magie de la semi-vélane. Il aurait été évidemment beaucoup trop simple que Stef ne le remarque pas vraiment… et elle partit fâchée vers le buffet. Alex leva les yeux au ciel, agacé. « Dominique, je vais te tuer... » grommela-t-il pour lui-même avant de rejoindre en quelques enjambées sa petite amie. Il posa une main prudente autour de sa taille, s’attendant à moitié à ce qu’elle renverse sa biéraubeurre sur son costume – mais il fallait bien qu’il tente quelque chose, ne rien faire serait pire -, et glissant à son oreille. « Stef, ma douce, mon adorée, tu sais que c’était uniquement l’effet vélane de Dominique, pas vrai ? » Il l’espérait puisque dès qu’il s’était sentit décrocher du charme, il l’avait littéralement dit… il connaissait cependant Stef, savait bien qu’elle était du genre jalouse, même quand lui ne voyait aucune raison qu’elle le soit, comme avec Ethel par exemple. Le mieux lui semblait, par conséquent, de la rassurer… « Et, aussi, que toi tu n’as pas besoin de magie pour me fasciner ? Je t’aime Stef, il n’y a que toi qui m’intéresses, depuis toujours. » Soit dit en passant, l’inverse n’était pas vrai et il avait de vrais raisons, lui, d’être jaloux. Sauf qu’il était d’un autre tempérament que sa petite amie et, du fait de sa force physique, il contrôlait toujours ses emportements. Il aurait été facile pour lui de casser la figure d’Adam Miller quand il avait de nouveau tenté d’approcher Stef, seulement ça n’aurait servi à rien – et il pensait sa petite amie capable de se débrouiller sans lui pour un pauvre type dans le genre de Miller -. Dans le même registre, Estefania ne lui avait jamais dit qu’elle l’aimait, elle avait seulement accepté de sortir avec lui. Pour cette raison, il réitérait rarement sa déclaration d’amour – il supposait que Stef était amoureuse de lui vu que cela faisait un moment maintenant qu’ils étaient ensemble, mais dans le doute… il choisissait le silence -, en cas de crise de jalousie, cependant, ça ne pouvait pas faire de mal. Surtout qu’il n’avait pas envie qu’ils se gâchent leur premier bal en couple.

Lui prenant sa main libre pour l’embrasser sur le bout des doigts, il lui jeta un regard exagérément implorant : « Tu veux bien me pardonner et abandonner le buffet, mon plus grand rival, pour danser un peu avec moi ? S’il te plaît... » Ces derniers mots avait été prononcés d’une voix plus sérieuse. Il n’avait vraiment pas envie de se plomber la soirée.

(c) princessecapricieuse



Mister Poudlard 2015

Alexandre Symphonie

Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 52
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : Cinquième Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyDim 5 Déc - 11:33

 
Le bal de Noël

Bulle se glissa doucement dans la Grande Salle au milieu de la foule, comme un petit nuage discret au milieu du monde. Elle n'avait pas de cavalier ou de cavalière, voyant presque le bal comme l'observation d'un spectacle issu des contes de fées dont elle avait l'habitude. Elle prenait plaisir à observer les jolis couples en train de danser et à écouter les chamailleries des filles qui se disputaient les plus jolis garçons de l'école. Elle n'avait pas à se disputer, parce que le jour où elle aurait un compagnon ou une compagne, elle était sûre qu'elle le garderait pour elle seule.

Bulle aimait imaginer des choses sur les gens qui l'entouraient, même ceux qu'elle connaissait et dont elle savait que ses rêveries n’étaient que ça. Elle avait choisi une tenue dans un style ancien à l'image de ses pensées et s'imaginait invitée à la cour royale plutôt qu’à une soirée d'étudiants. Elle s'adossa dans un coin, là où elle avait un excellent point de vue de ce qui était en train de se passer et d'où elle pourrait suivre les festivités de la soirée, à moins que quelqu'un ne décide de l'inviter à danser ou ne vienne bavarder avec elle. Bulle ne disait jamais non à passer un moment agréable avec des amis.

Soudain, le professeur McGonagall annonça le démarrage du bal et les préfets arrivèrent avec leurs cavaliers pour l'ouvrir. Cela lui faisait encore plus penser à un bal royal et la jeune sorcière ne put s'empêcher de se laisser aller à bouger en rythme avec la musique, les yeux mi-clos comme si elle rêvait à des choses qu’elle seule pouvait voir. Elle était perdue dans son monde de rêve où très peu de choses pouvaient l'atteindre. Dans sa bulle, sur son petit nuage, elle était un endroit où plus rien n'existait à part ce qu'elle avait dans la tête.

Tenue:
 
Codage par Libella sur Graphiorum


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Ar1w
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1716
Âge : 16 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 14
FACECLAIM: Dove Cameon/Kathryn Newton


[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 EmptyDim 5 Déc - 14:05

Victoire avait beau ne pas être aussi joyeuse et excessivement pimpante qu’à son ordinaire lors des fêtes de fin d’année, elle pétillait toujours autant et comptait bien passer une excellente soirée. Elle n’avait pas renoncé à l’idée de grapiller un jour de plus avec Teddy pour rien, que cela soit bien clair ! Et Victoire restait Victoire, même et surtout lorsqu’elle était triste. Aussi, lorsque Graham osa remettre en question sa capacité à passer un bon bal en sa compagnie, la lionne fronça les sourcils. Une once de tempête commença à souffler dans le ciel que renfermait son regard, ce qui ‘était jamais bon pour personne et Graham, après cinq ans d’amitié, devrait plutôt le savoir. « Tu vas passer le meilleur bal de ta vie avec moi Graham Bishop, il n’y aucun doute à avoir ! », gronda-t-elle en lui adressant un coup d’œil averti. Elle aimait bien Fiona, et nul doute que Graham aurait passé une agréable soirée avec sa meilleure amie, mais elle était Victoire Weasley, miss Poudlard élue deux années consécutives, passionnée par les commérages c’est une qualité, si si, et très bonne danseuse. Personne ne lui avait jamais dit qu’il s’était ennuyé avec elle, et elle en faisait une histoire personnelle : cela ne commencerait pas en ce vingt-quatre décembre deux mille seize tu vas me mettre cinq étoiles Graham Bishop, ou je te torture à coups de Chauve-Furie !

Graham n’avait jamais eu beaucoup de chance avec ses cavalières. Après tout, il avait eu la riche idée une fois de se rendre au bal de Noël avec Joséphine de Guise et même si plus aucun conflit n’avait éclaté entre Victoire et Jo depuis bien longtemps ça lui manque, la blonde ne lui portait toujours pas un grand amour –et ce ne serait sûrement jamais le cas. Il y avait aussi été avec Perrine, une vraie gourde qui l’admirait depuis sa première année, et Vic savait que c’était à elle qu’il faisait référence lorsqu’il parlait de quelqu’un qui l’avait abandonné alors qu’il n’avait pas été élu Mister Poudlard. « Jamais je ne t’abandonnerai ! Tu seras toujours mon Mister Poudlard préféré ! » assura-t-elle avec un grand sourire, une de ses marques de fabrique avec les froncements de sourcils et le ton agressif et la voix qui monte dans les aigus lorsqu’elle sent qu’elle perd à une partie d’Uno et que "oui, oui, James tu as triché, je t’ai vu". « Je devrais plutôt te retourner la question. Si tu me laisse tomber après l’élection, là tu regretteras vraiment de ne pas avoir choisi Fiona fuis lorsqu’il est encore temps Graham. » D’après son enquête personnelle elle a demandé aux elfes, ces langues de vipère, les votes s’étaient plutôt orientés vers Viska, qui s’était attiré un vote de pitié analysait-elle de manière critique. Mais elle préférait perdre son titre au profit de sa meilleure amie qu’au profit de quelqu’un d’autre sa sœur par exemple.

« On y va ! » Il était temps que les préfets n’ouvrent le bal. Victoire se mit à la place, souriant aux personnes qu’elle connaissait. Même si la valse sorcière n’était certainement pas sa danse préférée, elle se débrouillait et c’est avec son assurance habituelle qu’elle posa une main sur l’épaule de Graham et l’autre à sa taille. La musique commença et elle laissa Graham la guider. Lui avait l’habitude de cette danse à force d’ouvrir le bal chaque année depuis qu’il était préfet. Comme toujours, Victoire dégageait cette aura gracieuse et charismatique et une idée qui vint en tête, renforcée lorsque, du coin de l’œil, elle se rendit compte que Dominique avait enclenché son pouvoir, comme l’an dernier. L’effort était mignon, même si c’était mal exécuté –mais que voulez-vous, Nini refusait toujours son aide ! « Tu veux voir un truc cool ? », souffla-t-elle avec Graham avant d’enclencher, comme si elle appuyait sur un interrupteur dans son cerveau, son don,  mais pas de la même manière que Mini. Alors que son charme de Vélane en pleine puissance avait tendance à éclipser les autres, cette fois-ci, il renforçait la beauté de Graham, et de tous ceux dont elle s’approchait. Elle avait déjà utilisé ce côté particulier de son pouvoir avec Peony et cela l’émerveillait toujours autant de réussir à faire ça. Contrairement à Dominique, Vic n’avait aucun mal à en user. Elle avait toujours activé son pouvoir sans avoir à y réfléchir, souvent même inconsciemment quand elle était trop excitée ou énervée. Contrairement à Dominique, elle n’avait jamais douté de posséder la même magie que sa mère, même si Fleur rayonnait bien plus qu’elle, et Vic ne parlait même pas de sa grand-mère, ou de son arrière-grand-mère de qui elle tirait ce pouvoir si particulier.

La musique se termina et Victoire prit Graham dans ses bras, avant de le lâcher, et son petit tour s’évanouit dans la seconde. « Qu’est-ce que t’en penses alors ? », lui demanda-t-elle avec un grand sourire. « On va au buffet avant de danser encore ? Tu veux peut-être retrouver Fiona ? Elle est avec Tony, tu savais qu’ils venaient ensemble ? » Après tout, son batteur était dans le même dortoir que Graham. Mais elle semblait se souvenir que son ami ne s’entendait pas spécialement avec ses camarades de dortoir, et particulièrement avec Isaac, et Vic savait que les deux lions s’étaient même battus et avaient récolté des retenues à cause de cette bagarre. Victoire se fichait bien de leurs querelles, mais qu’à cause de leur comportement, Gryffondor perde des points lui était insupportable ! Ils auraient pu régler leurs problèmes dans un coin discret comme la forêt interdite par exemple. « Tu es très doué en valse Graham, j’ignorai que tu possédais ce talent secret ! Tu es bien plus doué que Teddy ! » Bien sûr, Teddy était incomparable, et Vic préférait largement danser avec lui, même s’il se montrait parfois un peu gauche, plutôt qu’avec n’importe qui. Même s’il était tout à fait évident que si Teddy avait encore été présent, Victoire aurait passé son bal avec lui, elle voulait tout de même montrer à Graham qu’elle était heureuse d’être avec lui.  

1 022 mots
Tenue de Victoire


proud to be a Weasley
Live and let go, I have tried. Predictable, every time And at this point I just take the ride and hang on. I wanna rage to erase everything and I'm not afraid I'm not done making mistakes. It's not a phase I'm gonna rage. I know I can be a little much.
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





[COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Bal de Noël 2016   [COMMUN] Bal de Noël 2016 - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[COMMUN] Bal de Noël 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: