Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
Machine à emballer sous-vide à 11,49€
11.49 €
Voir le deal

Partagez
 

 Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyLun 1 Nov - 14:06

♛ Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets
Chiquitita, tell me what's wrong. You're enchained by your own sorrow. In your eyes there is no hope for tomorrow. How I hate to see you like this. There is no way you can deny it. I can see that you're oh so sad, so quiet.

▼▲▼

Ce début de cinquième année était loin d'être calme et paisible. Si Stef elle-même n'était pas directement concernée (au moins Quino n'avait-il pas l'idée saugrenue de lui faire la tête cette fois, Gabriel n'était plus là pour qu'elle se dispute avec lui, et Adam Miller n'était plus qu'un lointain souvenir), pas moins de trois de ses proches étaient source de préoccupation - si ce n'est d'inquiétude - pour elle. En tête de lice, Alexandre, dont les problématiques étaient trop grandes pour qu'elle ne sache comment les résoudre. Elle ne pouvait pas faire retrouver la mémoire à Nathan Symphonie, et si elle s'entendait bien avec Viska, elle était loin de savoir de quelle manière l'aider, ou même quoi lui dire qui ne sonne pas totalement creux ou inutile. La première affaire était corsée, et désespérément difficile.

Dans un style tout à fait différent, se trouvaient Eurydice, et les mystères de Koning. Son amie lui avait garanti qu'elle se tournerait vers elle si (lorsque ?) elle en avait besoin, quand bien même Stef la trouvait bien plus distraite que d'habitude depuis le début d'année. Elle ne savait pas dire si ça n'était que la perspective de ce mariage arrangé avec Koning (auquel Stef comptait bien s'opposer au péril de sa vie, foi de Kostas ! Elle se dresserait elle-même au moment opportun s'il le fallait, pour refuser pareille union) ou s'il y avait autre chose que son amie d'enfance ne lui disait pas. Et c'était fort frustrant : elle n'avançait à rien.

Enfin, arrivait le cas Ells. Elle n'était peut-être capable que d'être une oreille attentive pour Alexandre, et un œil vigilant pour Eurydice, mais elle pouvait encore aider Kate. Kate qui elle aussi semblait si distraite depuis le début d'année, et surtout, changée. Quelque chose clochait, elle en était convaincue, et elle savait que Lu' la rejoignait sur ce point. Or, l'heure était venue pour son amie de lui expliquer le pourquoi afin qu'elle puisse agir sur la résolution. Pas question d'être inutile une fois de plus. Ou pire : négligente !

Elle trouva son opportunité lors du cours de botanique sur les Bubobulb. Alors que le prof' ouvrait la bouche pour - elle le savait - les inviter à se mettre en binôme, Stef se précipita en écrasant trois personnes dont Itachi pour attraper le bras de Kate. « On se met ensemble ? » déclara-t-elle avec une autorité qui ne laissait aucun doute sur la réponse attendue, quand bien même le ton était légèrement (les convenances !) interrogatif.

Entraînant Kate avec elle vers un pot libre, elle se mit ensuite à enfiler ses gants en peau de dragon avec application. Pas question de finir avec des bouts d'épiderme en moins ! C'est qu'elle y tenait à ses mains. Elle observa la plante d'un œil critique - les pustules n'étaient décidément pas belles à voir, puis se tourna vers Kate. « J'ai l'impression qu'on n'arrive pas vraiment à parler depuis le début d'année ! Tu ne m'as même pas tout raconté sur tes vacances. » observa-t-elle avec détachement, étudiant pourtant le visage de la blonde avec attention. « Mais c'est trop chouette, là on va pouvoir papoter. Quoi de neuf ? » L'air innocent, c'était cadeau.

CODAGE PAR AMATIS

[ 566 ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;


Dernière édition par Estefanía Kostas le Sam 13 Nov - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 220
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyMar 2 Nov - 20:20

Katarzyna & Estefanía.
Et je m'efface souvent. C'est vrai je plane à plein temps. Mais dans ma tête volent des mots, tournent tournent les tourments. Parfois mon corps se décide quand mon âme est indécise. Il se dirige fragilement, c'est comme marcher sur un fil. Que puis-je faire ? Quand chacun de mes pas pèse des tonnes. Prisonnière d'un corps qui trop souvent se désaccorde. C'est moi contre mon corps, moi contre mon corps.
La discussion qu’elle avait eu avec Aoi avait parfaitement mal terminé. Heureusement, malgré le fait qu’elle ait fait une crise en plein couloir, elle avait réussit à épargner son amie de toute blessure, s’éloignant suffisamment en sentant la magie lui échapper, et en lui demandant de mettre de la distance entre elles. Ses crises n’étaient pas très violentes en soit, une distance suffisante permettait d’éviter que quiconque ne soit blessé, et seule Kate finissait dans un état second, apathique et vidée de ses forces. Elle avait donc fini sa journée à l’infirmerie, pas vraiment pour son plus grand plaisir mais elle n’avait pas eu le choix, puisque madame Pomfresh avait insisté pour la garder alitée jusqu’à l’heure du repas, puis l’avait forcée à manger et enfin avait appelé les préfets de sa maison pour qu’elle soit escortée jusqu’à leur salle commune. Heureusement pour elle, c’était Thiago qui avait montré le bout de son nez, et lui avait donc tenu compagnie le long du chemin, ne posant pas trop de questions, ce qui la soulageait grandement, car après une crise, la jeune sorcière était toujours très fatiguée.

Cependant, après cette discussion et cette crise, Kate avait tenté de faire la part des choses, de trier ce que Aoi avait pu lui dire, de comprendre ce qu’elle avait voulu lui dire également. Et de voir ce qui clochait réellement dans son comportement, qui faisait qu’elle ne pouvait pas être heureuse avec Itachi, du moins pas de la façon dont elle l’entendait. Elle ne voulait pas lui forcer la main, loin de là, mais elle avait envie de lui montrer qu’elle avait compris, qu’elle n’était pas une sombre idiote et qu’elle pouvait changer. Evoluer. Elle tentait donc de faire un effort, de manger un minimum à tous les repas, sans faire trop d’histoire, sans se plaindre lorsqu’elle était avec le poufsouffle. Ce n’était pas toujours évident, mais elle essayait de prendre sur elle et d’avaler ce qu’elle avait dans son assiette, au moins pour que son poids ne diminue pas encore davantage.

Alors qu’elle était avec les autres en cours de Botanique, aux côtés de Lucrecia et Thiago qui adoraient cela, elle attendait que le cours se passe lorsque Stef’ débarqua en furie à ses côtés, juste au moment où le professeur Londubat leur demandait de se mettre par deux. « Stef’ ?! Mais t’étais à l’autre bout de la salle il y a trois secondes, comment tu… ? » Elle fronça les sourcils avant de se dire qu’il s’agissait de Stef’ et que rien ne devrait la surprendre. « Oui oui, si tu veux, mais tu m’arraches le bras là, qu’est-ce qu’il y a ? Tu as peur que je partes en courant ? » Quand même, Stef’ était son amie, même si elle l’évitait un tout petit peu pour ne pas avoir à parler de ce qu’il s’était passé en août -elle n’avait pas craché le morceau à Aoi, et pourtant elle avait été particulièrement perspicace sur certains points après tout.

Une fois devant le plant de Bubobulb, elle prit ses gants en peau de dragon -ceux tous neufs, qu’elle avait acheté cet été en compagnie de Finneas et qui lui avaient été conseillés par Lucrecia- et coula un regard suspicieux vers la rouge et or. Elle préparait un sale coup, ou Kate se faisait des films ? « Pas grand chose, je ne sais pas quelle robe choisir pour le bal, sinon, c’est tout. Et toi ? Encore en train de paniquer à propos de cette bonne vieille Ethel ? » Un léger sourire malicieux étira ses lèvres. Elle ne se laisserait pas avoir, ou en tout cas, n’allait pas laisser Stef’ mener toute la discussion comme elle l’entendait.
acidbrain


• 607 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyJeu 4 Nov - 22:33

♛ Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets
Chiquitita, tell me what's wrong. You're enchained by your own sorrow. In your eyes there is no hope for tomorrow. How I hate to see you like this. There is no way you can deny it. I can see that you're oh so sad, so quiet.

▼▲▼

Savoir se montrer furtive était la base pour Stef : un Kostas avait toujours plus d'un tour dans son sac, c'était Quino qui le lui avait appris. Face à la réaction qu'elle jugeait démesurée de la part de Kate (elle ne s'était vraiment pas trouvée si loin !), la brune haussa les épaules d'un air tout sauf modeste. « Un magicien ne révèle jamais ses secrets, Kate. » L'air de famille avait rarement semblé aussi flagrant qu'en cet instant - et pourtant, les enfants Kostas se ressemblaient déjà beaucoup de base.

Décidée à se montrer aussi dramatique qu'elle (mais c'était aussi l'une des raisons pour lesquelles elles étaient amies), son amie accepta de la suivre, mais non sans rechigner (un peu plus et elle criait à l'enlèvement ! On aurait vraiment tout vu.) « Hein ? Mais non ! Enfin, j'en sais rien... » répondit-elle avec transparence, écartant pourtant le problème d'un geste de la main. De toute évidence, Kate se comportait de manière évasive depuis le début d'année, mais Stef ne comptait pas aborder le sujet de manière aussi frontale. Il y avait des techniques, des règles ! Si ses stratégies avaient parfois pu échouer par le passé - comme quand Quino lui avait menti de manière éhontée au sujet de sa prétendue petite-amie -, elle les savait pourtant fiables. C'était une situation qui requérait une pincée de délicatesse, car elle connaissait assez Kate pour savoir que son amie n'était pas facile à amadouer.

Sentant le regard de Kate posé sur elle alors qu'elle enfilait ses gants, Stef feignit admirablement l'innocence. Il fallait qu'elle réussisse à amener le sujet sur le tapis avant que Kate ne trouve le moyen de se carapater, ou d'imposer la loi du silence. En cela, les travaux pratiques en binôme étaient quand même bien pratiques : Kate ne pourrait pas simplement partir sans demander son reste. Il fallait une raison pour quitter un cours. « Tu as combien d'options ? Je peux t'aider à choisir si tu veux ! » commenta-t-elle avec une cordialité un brin excessive. Ses sourcils se froncèrent alors que Kate lâchait le prénom d'Ethel comme si de rien n'était. Elles étaient donc deux à jouer à ce petit jeu. Forçant un sourire qui n'arrivait pas tout à fait jusqu'à ses yeux, elle tourna la tête vers son amie : « Oh non tu sais, elle est à New York, et elle doit être surmenée d'entraînements vu qu'elle n'est arrivée que quatrième aux championnats du monde. Pas de panique. » Elle haussa les épaules, quand bien même son ton sarcastique démontrait bien qu'elle n'était toujours pas neutre concernant Ethel.

Elle attrapa un contenant pour récupérer le pus, et reprit : « D'ailleurs en parlant du bal, tu y vas Itachi c'est bien ça ? Oh et tu ne m'as pas répondu pour tes vacances du coup ! Raconte un peu, tu ne m'as presque rien dit. » poussa-t-elle avec bonne humeur, tout en poursuivant sa manipulation de la plante. Elle savait qu'elle pouvait être coriace (la plante, pas Kate), aussi tâchait-elle tout de même de rester attentive. Elle n'avait absolument pas envie de se prendre un jet de pus corrosif en pleine face son gagne-pain, elle n'oserait jamais montrer sa tête au bal après ça !

CODAGE PAR AMATIS

[ 562 ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;


Dernière édition par Estefanía Kostas le Sam 13 Nov - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 220
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyDim 7 Nov - 16:56

« On dirait ton frère, c’est terrifiant… » Et pourtant, elle aimait Joaquín, même si elle ne s’était jamais aventurée à prononcer son véritable prénom, sachant qu’elle l’écorcherait sans aucun doute. Même s’ils avaient rompus, le poufsouffle restait une personne chère à ses yeux et elle espérait que Stef’ le savait et qu’elle ne lui en voulait pas. Apparement non, tout allait bien de ce côté là, mais sait-on jamais. Elle était presque soulagée que Lucrecia ne soit que la cousine des Kostas, même si l’argentine ressemblait aux Kostas sur bien des points. Elle haussa ensuite un sourcil à la réponse de son amie, quant au possible fait qu'elle se sauve sans demander son reste. Certes, Katarzyna évitait de parler de son été, ou tout du moins de la fin de son été, même si elle n'avait pas pu cacher les nombreuses crises qu'elle avait fait à la fin du mois d'août, toutes liées à la première qui avait suivit le départ d’Itachi de Reading. C’était stupide, elle le savait bien, mais ce n'était pas vraiment comme si elle arrivait à les contrôler. Il était déjà très étonnant qu'elle n’en n'ait pas fait à Mahoutokoro ou à Poudlard plus tôt qu’en fin octobre, devant Aoi. Heureusement, la soeur de son meilleur ami n’avait pas été blessée.

Alors que les deux cinquièmes années enfilaient leurs gants, le sujet du bal arriva sur le tapis. Il n’était pas réellement étonnant que Kate y aille en compagnie de son meilleur ami, elle en convenait, même si vu leurs derniers échanges, elle n’était pas trop sûre de ce que pouvaient penser les gens qui étaient extérieurs à leur petit groupe. « J’en ai une noire, une mordorée et une blanche. Mais je crois que la blanche est une très mauvaise idée. » Elle fronça les sourcils et plissa le bout de son nez quant à cette réflexion. La dernière fois qu'elle avait porté une robe blanche, elle avait tout d'une jeune fille bien sous tous les angles et avait finit avec une sacrée dose d'alcool dans le sang et sans plus aucun vêtement, après avoir passé une nuit enfiévrée avec Itachi. Oui, c'était donc une très mauvaise idée le blanc. Pourtant, elle aimait cette couleur sur elle, dommage. Mais mieux valait éviter de porter des couleurs qui leur rappellerait ce moment, surtout un soir où ils avaient envie de penser à autre chose, sans aucun doute. Alors qu'elle attaquait la première avec la mention d’Ethel, elle remarqua les sourcils de la rouge et or qui se froncèrent et esquissa un petit sourire satisfait. Parfait, Stef' comprenait donc que Kate n'allait pas la laisser mener la discussion comme bon lui semblait. « Oui oui, ce n'est pas ce que tu disais après la photo d’Alex et elle sur Magic’Insta cet été… » Et même si Kate ne connaissait pas Ethel, elle  se disait que si la partenaire de danse d’Alexandre avait voulu lui ravir son petit copain, elle aurait tenté sa chance des années plus tôt. Mais par principe et par solidarité, elle ne l'aimait pas trop, contrairement à Lucrecia qui disait clairement n'avoir rien contre la blonde.

La lionne se saisissant d'un contenant, Kate elle, opta pour la longue tige pointue comme une épée leur permettant de percer les pustules de la plantes pour récupérer le pus de cette dernière. « Je perce et tu récupères ? Tu es bien couverte, tu es sûre ? » Non pas qu’elle avait spécialement peur pour Stef', mais il fallait avouer qu'avoir la peau recouverte de cloques purulentes n’était clairement pas une idée réjouissante. « Oui, avec Itachi, il m'a demandé il y a quelques jours. Je te retournerais bien la question, mais si tu y allais avec un autre qu'Alexandre, je pense qu’on te ferait tous enfermer pour folie douce. » Après tout, cela n'aurait aucun sens, un peu comme si Thiago s’y rendait avec une autre fille que Lucrecia ! On se méfie quand même de Cleo, jamais assez sûres « Oh, n’exagère pas, je t'ai écris presque tous les jours ! Entre le Japon et les Etats-Unis parfois, je n'ai pas fait grand chose de détonant tu sais. L’été, je passe mon temps à faire des shootings. Et tu as vu les photos en exclusivité… » Et elle était rentrée un peu plus tôt, parce qu’Itachi devait venir chez elle, mais vraiment, à part ça... Elle savait bien que Stef' voulait les parties plus croustillantes, comme ce qu’elle avait fait avec Itachi et peut-être Finneas, mais elle allait devoir creuser encore un moment !
acidbrain


• 746 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptySam 13 Nov - 14:38

♛ Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets
Chiquitita, tell me what's wrong. You're enchained by your own sorrow. In your eyes there is no hope for tomorrow. How I hate to see you like this. There is no way you can deny it. I can see that you're oh so sad, so quiet.

▼▲▼

Stef adressa un regard joyeux à son amie. « Dans ce contexte, je vais le prendre pour un compliment. » Très proche en âge de Quino, elle avait passé énormément de temps avec lui pendant l'enfance - jusqu'à ce que son aîné ne rejoigne Poudlard. Elle tenait beaucoup à lui, tout comme à Tina et à Gabriel et même si elle connaissait les travers du Poufsouffle, elle ne pouvait pas être offensée de lui être comparée - pas quand il s'agissait seulement de mettre en avant sa furtivité. D'autant plus que Kate était plutôt bien placée pour faire ce genre de remarque : elle était sortie avec Quino l'année précédente. Un couple qui avait inquiété Stef au début, qui d'une part, craignait de perdre à la fois son frère et l'une de ses meilleures amies - ou du moins, de voir leur présence dans sa vie de tous les jours nettement diminuée (ce qui, heureusement, n'avait pas été le cas !). Mais aussi, la rupture  - inévitable aux yeux de la brune, qui connaissait l'attachement de Kate pour Itachi - aurait pu mal se passer. Quino avait toujours été une bonne pâte, mais il s'était montré incroyablement rancunier l'année précédente, et Kate était comme elle : elle n'avait pas toujours un caractère facile ! Pour autant, l'histoire finissait bien, puisque Kate et Quino étaient encore amis, et que personne ne semblait avoir eu le cœur brisé (ça, la gréco-argentine n'aurait pas pu le pardonner à Kate !). Stef avait donc l'esprit tranquille.

Elles en vinrent forcément à parler du bal, et Stef se fit pensive alors que Kate lui évoquait ses options en termes de robe. « Pourquoi le blanc serait une mauvaise idée ? Parce que ça tache ? Noir c'est assez classique, mais ça n'est pas très festif, non ? » remarqua-t-elle précautionneusement, pour tester la tendance auprès de la blonde - à qui des teintes plus vives, comme le rouge ou le vert auraient par exemple pu aller à ravir !

Si Kate sembla brièvement se perdre dans ses réflexions - et Stef sut se retenir sagement de la pousser à parler davantage -, la Serpentard ne resta pas dans la contemplation bien longtemps. Sans prévenir, elle lança une offensive des plus déloyales, en lui parlant d'Ethel. Ce fut au tour de Stef de froncer les sourcils, car non contente d'invoquer le nom de son ennemie, Kate se faisait même persistante à son sujet. « Pourquoi tu insistes avec ça ? Tu veux que je m'énerve après elle ou quoi ? » Elle savait très bien à quoi jouait son amie : elle essayait de détourner son attention, ce qui lui faisait d'autant plus penser qu'elle cachait quelque chose, et quelque chose de gros. Or, Stef ne comptait pas se faire avoir aussi facilement. Elle avait pris sur elle pour ne plus être jalouse - avec des résultats plus ou moins satisfaisants - et elle était davantage inquiète pour Kate qu'encline à cracher sur Ethel.

« Oui t'inquiètes ! Vas-y je suis prête. » confirma-t-elle sur son rôle à jouer pendant ces travaux pratiques. Car outre son interrogatoire à mener, Stef comptait aussi fournir un effort louable au cours de botanique. Pas question pour elle de négliger une tâche au profit de l'autre !

Tout comme avec elle la plante, la Gryffondor cherchait à procéder avec précaution. Au vu de la contre-attaque précédente, Kate était déjà méfiante, et elle ne voulait pas risquer que son amie lui fasse la tête. Elle esquissa un sourire entendu. « Oui bien sûr que j'y vais avec Alexandre. » Avec qui d'autre aurait-elle pu s'y rendre ? « Chouette pour Itachi ! Tu dois être contente, non ? » insista-t-elle, car n'ayant pas tout à fait obtenu la réaction escomptée. Kate aurait dû être aux anges, logiquement.

« C'est vrai, mais tu ne m'as pas parlé des gens que tu avais pu voir ! Tu as été chez Itachi ? Et Isaac Hudson ! » C'était plus fort qu'elle, elle avait le réflexe prononcer son nom complet, comme elle le faisait pour Derek Bradford - après tout, elle avait développé le même genre de béguin irrépressible pour son aîné de Gryffondor, autrefois. Une époque qui était, heureusement, loin derrière elle désormais. « Et Finneas me disait que vous aviez acheté vos fournitures ensemble ? » Elle avait joué cartes sur table : à Kate maintenant de se montrer transparente. Oui, elle avait participé à des shootings, mais ça, ça ne changeait pas de l'ordinaire. Il y avait quelque chose d'autre, Stef le savait.

CODAGE PAR AMATIS




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 220
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyDim 14 Nov - 9:17

À la réponse de son amie, Kate fit une petite moue, pas spécialement convaincue que ce qu’elle venait elle-même de dire - c’est à dire la comparaison entre Estefanía et son frère aîné Joaquín - soit particulièrement une bonne chose ou un compliment. Mais peut-être que, pour sa survie, mieux valait que la rouge et l’or le prenne ainsi, c’était bien mieux pour sa survie. Déjà qu’elle n’avait pas été très sereine quand elle s’était mise en couple avec le jaune et noir, même si c’était lui qui était venu lui demander qu’ils sortent ensemble, qu’elle avait ensuite qu’il avait eu le support de Lucrecia dans cette histoire et que forcément, Stef’ devait en être d’une façon ou d’une autre. La fratrie Kostas et leur cousine argentine semblaient liés comme les doigts de la main, l’inverse aurait été surprenant.

Pas spécialement partante pour raconter en plein cours - et tout court même - à son amie que la dernière fois qu’elle avait porté une robe blanche en compagnie d’Itachi, qui lui avait donné un air totalement virginal, ladite robe blanche avait fini sur le sol de sa chambre, elle sauta sur l’occasion quand elle lui trouva l’excuse des taches. « Oui, et comme je suis sûre que tu vas dévorer le buffet, je n’ai pas envie que tu me mettes de la sauce Worcestershire dessus. Je t’aime énormément Stef’, mais avoue que ça serait fort probable… » Un sourire malin, presque taquin étira ses lèvres, ses b’yeux bleus fixes sur la jeune sorcière greco-Argentine à ses côtés. Elle poussait un peu certes, mais n’avait-elle pas au moins un tout petit peu raison ? « Tu as raison pour le noir. La tienne sera comment ? Je peux prendre la mordorée, ça fera à la fois Serpentard et Poufsouffle, non ? » Ce n’était pas une si mauvaise idée, surtout qu’elle brillait, donc était plus festive, comme Stef’ le voulait.

Sentant la colère de son amie pointer le bout de son nez, Kate posa ses yeux bleus sur la jeune lionne, un doux sourire sur les lèvres. « Je te taquine, Stef’, détends-toi. Tu sais que si tu me le demandais, je t’aiderais à la faire disparaître… » Et elle espérait bien que si l’inverse arrivait, elle pouvait compter sur cette dernière elle aussi ! L’idée de faire disparaître Karen en empoisonnant son Earl Grey dégoûtant lui traversa l’esprit, avant de reposer son regard sur la plante devant elle… Hum, ça se réfléchissait, non ?

Stef’ lui donnant le feu vert pour commencer, Kate approcha son aiguille de la première pustule et piqua doucement, pour éviter que cela ne leur gicle dessus, tout en fronçant sourcils et nez, pas spécialement rassurée et franchement dégoûtée par l’odeur. « C’est répugnant… Ils ne peuvent pas faire faire ça aux premières années plutôt ?! » une grimace écœurée passa sur son. Visage, alors qu’elle tournait la tête pour respirer un coup avant de s’en prendre à la suivante.

Haussant les épaules, elle répondit : « Oh, sait-on jamais que Flynn ait mis un filtre d’amour dans ton chocolat chaud… » Elle pouffa à sa propre blague, car si elle n’avait absolument rien contre leur camarade de Gryffondor, elle savait qu’entre son amie et lui, ça n’était pas l’entente parfaite. En plus, depuis son arrivée, Lucrecia prenait le parti de sa cousine et n’hésitait pas à lui lancer des regards noirs. Elle se doutait qu’elle n’y allait pas franco de peur que Stef’ pense qu’elle croyait incapable de se défendre seule, mais Lu’ ne semblait pas manquer de réserve pour autant. « Bien évidement que je suis contente Stef’ ! C’est Hachi… » Autrement dit, si elle ne l’avait pas été, autant ne pas accepter, ça serait bien plus simple. « J’ai juste un peu peur, de ce qui pourrait ou non se passer… » confia-t-elle finalement a Stef’, ses prenant une teinte rosée non prévue. « Enfin, c’est Hachi, tu vois quoi. Si moi je lui fais une déclaration, j’aurais un hochement de tête en retour quoi. » Ou alors elle aurait droit à un « Mais non, Kate, tu sais bien on en a déjà parlé. Je t’aime mais on ne peut pas être ensemble. » et elle ne savait pas ce qui était le pire.

Secouant la tête de droite à gauche en signe de négation, elle reprit la parole pour clarifier ses sorties : « Non, Itachi est venu chez moi, quatre jours. Et Isaac est mon voisin, je le vois tout le temps, tu sais. Mais il est rentré très tard d’Italie, il avait un stage au Ministère de la Magie italien cet été. » L’anglo-japonaise n’était pas sans savoir que Stef’ avait un jour eu le béguin pour son voisin - elle devait admettre qu’il était physiquement plaisant, à défaut d’avoir un caractère de cochon la plupart du temps - mais elle ne comprenait pas pourquoi elle insistait a dire son nom de famille. Il n’était pas une célébrité, par Merlin ! « Oui, on a été à Traverse ensemble fin août. J’ai vu sa grande sœur aussi, tu savais qu’elle avait dix ans de plus que lui ? Et qu’elle donnait des cours à des petits sorciers avant Poudlard, ici, en Écosse ? Ça vous rapproche un peu de Mahoutokoro. Tu as eu ça toi aussi ? » Kate n’avait jamais été a l’école moldue. Elle avait été un an dans une maternelle à Tokyo, mais comme elle avait commencé très tôt à faire des photos, elle avait surtout appris aux côtés de sa mère au final, avant d’entrer à Mahoutokoro à l’âge de huit ans.
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptySam 4 Déc - 23:24

♛ Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets
Chiquitita, tell me what's wrong. You're enchained by your own sorrow. In your eyes there is no hope for tomorrow. How I hate to see you like this. There is no way you can deny it. I can see that you're oh so sad, so quiet.

▼▲▼

Initialement de bonne humeur - les enquêtes la mettaient toujours dans une sorte de frénésie proche du maniaque -, Stef perdit de sa superbe quand Kate l'accusa concrètement d'être une souillon et une menace pour sa tenue de bal. « T'es dure. Et t'exagères. Tu m'as vraiment prise pour mon frère ou quoi ? Je ne t'ai jamais rien renversé dessus ! » Sur elle-même, à la rigueur, mais elle était une fille passionnée, elle n'y pouvait rien. Parfois, ses histoires requéraient de grands gestes, et oui, ça pouvait s'avérer dangereux pour sa personne. De là à ce que Kate ne mette pas de blanc par crainte que Stef ne la tache, il y avait un monde ! Elles étaient trop similaires sur certains points pour qu'il en soit autrement : bien que proches, il leur arrivait régulièrement de rencontrer de petites tensions dans leur relation - ou a minima, une hostilité relativement bienveillante.

Les choses se tassèrent heureusement alors qu'elles discutaient du bal. « La mienne est rose clair, je pourrai te montrer si tu veux. » Elle trouvait que ça allait bien avec son teint, et ses cheveux. « Mordoré ça peut être pas mal en effet ! » acquiesça-t-elle joyeusement, plutôt satisfaite que Kate s'éloigne du noir - trop sérieux et sombre pour un événement comme le bal de Noël - à ses yeux, en tout cas.

Stef ne tarda pas plus longtemps pour préparer l'offensive, et essayer de faire parler Kate. Malheureusement, son amie avait un coup d'avance sur elle, et s'empressa de lui lancer le nom d'Ethel au visage avec l'efficacité d'une grenade. Pas très réglo, de l'humble point de vue de Stef, qui ne se priva pas pour le faire remarquer à la Serpentard. « Je suis détendue. » répondit-elle dignement, et d'un air tout sauf détendu. Puis : « Je sais, merci. » prononcé avec plus de douceur, avant de lever les yeux au ciel. Kate avait vraiment le chic pour jouer avec ses nerfs !

Se concentrant au moins brièvement sur le cours - elle était capable de faire deux choses à la fois, et heureusement ! -, Stef tendit le récipient, fronçant le nez alors que Kate perçait une pustule. « C'est dég'. Il y a plein de plantes super intéressantes, et on nous fait étudier ça. » approuva-t-elle, se sentant prise d'une vague nausée. C'était un peu trop réel à son goût. Imaginer une vraie pustule menaçait de lui faire avoir un haut le cœur, et plutôt que de céder à cette pulsion, elle chercha à recentrer la discussion sur des choses nettement plus importantes - comme les cavaliers de bal. La remarque de Kate lui fit pourtant esquisser une expression dégoûtée à nouveau.

« Dis pas des choses pareilles, ça me dégoûte encore plus que la plante. Même lui ne s'abaisserait pas à ça. » répondit-elle, à peu près sûre d'elle. Comme Flynn était occupé avec Viska, il y avait de toute façon une probabilité quasi nulle qu'une horreur telle que décrite par Kate puisse se produire. Et puis, elle osait espérer que sa réputation volage n'était pas basée sur l'usage de philtres d'amour - ce serait carrément répugnant.

Kate manquant d'enthousiasme alors qu'elle parlait d'Itachi - chose assez rare pour être soulignée -, Stef la pressa davantage, fronçant les sourcils à sa réponse. « Comment ça, ce qui pourrait se passer ? » répéta-t-elle doucement, car par expérience, il valait parfois mieux laisser l'autre développer plutôt que de se lancer dans des hypothèses farfelues (et en plus, elle avait encore le souvenir cuisant de son interrogatoire de Quino en tête : ne jamais supposer quoi que ce soit - ça redonnait l'avantage à son interlocuteur). « Mais tu veux lui faire une déclaration ? J'veux dire, t'as peur de ne pas résister et de lui faire une déclaration, et qu'il t'envoie bouler ? C'est ça qui t'inquiète ? » C'était plus fort qu'elle : elle s'était quand même lancée dans la description d'un scénario basé sur les indices donnés par la blonde. Cela étant, rien de tout ça ne venait expliquer le comportement récent de Kate. La perte de poids plus poussée que d'habitude, les esquives systématiques...

« Vous avez fait quoi quand il est venu ? C'était cool ? » poursuivit-elle au sujet d'Itachi, hochant ensuite la tête quand il fut question d'Isaac. A la limite, les histoires concernant le second garçon l'intriguaient moins - quand bien même elle avait eu un béguin pour lui autrefois. Elle savait bien que c'était Itachi qui intéressait Kate, raison pour laquelle ce tête-à-tête estival attirait nécessairement son attention. Il y avait anguille sous roche. « Ah non je ne savais pas ! Elle est sympa ? » demanda-t-elle au sujet de la sœur de Finneas, sur laquelle elle découvrait des détails insoupçonnés. « Non j'étais à l'école moldue moi, la même que Quino et Tina. » Où elle avait eu l'occasion d'être collée par une mini Tina égale à elle-même, et de suivre Quino à la trace, séparée de son frère par une seule année et avec des amis en commun - le rêve.

CODAGE PAR AMATIS

[ 866 ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 220
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyDim 12 Déc - 18:56

« Pour sa défense, lui non plus. » Elle esquissa un petit sourire taquin, en repensant aux moment qu’elle avait passé avec le poufsouffle. Ils avaient souvent bu du thé et manger des gâteaux ensemble quand ils étaient un couple, et elle devait s’admettre chanceuse que le greco-argentin ne l’ait jamais ébouillantée ou couverte de chocolat. « Tu sais bien que je te taquine, tu pars au quart de tour, tout va bien ? » Elle savait Stef’ sanguine, là n’était pas le souci, sa cousine était la même et elles partageaient le même dortoir depuis un peu plus d’un an, mais Stef’ ne réagissait normalement pas autant, sauf lorsqu’elle parlait de quelque chose qui la passionnait outre mesure. Ou qu’elle détestait de toute son âme…

« Oh oui je veux bien ! Tu vas te préparer avec Lucrecia et Tina ? » Après tout, elles étaient cousines ou sœurs alors passer un tel moment ensemble devait être quelque chose qu’elles avaient envie de faire, non ? Elles avaient toujours semblé toujours très bien s’entendre toutes les trois. Kate elle, savait qu’elle allait être bien trop stressée à l’approche de l’heure fatidique pour être autre part que dans son dortoir. Déjà qu’elle allait devoir se taper la présence de Karen qui n’en manquerait sûrement pas une pour lui dire qu’elle ne plairait jamais à Itachi, qu’elle n’était qu’un sac d’os ou d’autres petits mots d’amour… Comme Stef’ semblait valider son choix de robe, elle esquissa un petit sourire. Bien, la robe, c’était fait.

La lionne réagissant au quart de tour et n’étant clairement pas détendue malgré ce qu’elle affirmait, Kate esquissa un sourire doux et de garder le silence. Elle n’avait pas envie de s’embrouiller avec la rouge et or, car même si elles étaient très proches, on n’était jamais à l’abris d’une esclandre, et en plein cours de botanique, ce n’était pas l’idéal prends note Isaac, merci. Elle préféra donc surenchérir sur les plantes qu’on leur faisait étudier, alors que Stef’ allait dans son sens avec une moue pleine de dégoût. « Il paraît qu’ils étudient des souches mordeuses en sixième année, je t’avoue que ça je m’intéresse pas plus. Je ne comprends pas comment ta cousine peut autant aimer les plantes. » Entre Lucrecia et Thiago, il fallait avouer que Kate avait du mal à comprendre d’où un tel amour des plantes pouvait venir. Mais ils venaient de Castelobruxo, il fallait bien que cela ait ses petites particularités !

« Je plaisante. J’aime bien Flynn, il est drôle. Comme Hastings, mais Hachi ne les aiment pas trop je crois. Enfin, surtout Gabin. » Elle savait bien qu’entre Stef et Flynn, l’entente était compliquée, mais Kate elle, le trouvait drôle, sauf qu’elle semblait être la seule de son entourage. Lucrecia avait, naturellement, pris le côté de sa cousine quant à Itachi, elle n’était plus tout à fait sûre de ce qu’il pensait du rouge et or, mais comme Gabin avait plus ou moins le même comportement et qu’il ne l’aimait vraiment pas… La discussion s’orientant vers sa relation à elle avec Itachi, qui était une pente glissante depuis cet été, elle secoua la tête de droite à gauche en signe de négation, tout en perçant une nouvelle pustule, et en fronçant le bout du nez suite à l’odeur. « Je n’ai pas de déclaration à lui faire, il le sait déjà. » Et c’était bien le problème. Il le savait, il lui avait même dit qu’il l’aimait aussi, mais ils ne pouvaient pas être ensemble. Peut-être que tout garder pour elle n’était pas une bonne idée, après tout, elle avait fait une crise alors qu’elle discutait de la chose avec Aoi… Alors peut-être que… Baissant la voix, elle planta ses yeux bleus sur son amie, l’air soudainement très sérieuse. « Si je te dis un secret, tu me promets de n’en parler à personne ? Même pas à Lucrecia ? » Parce qu’elle savait bien que Stef’ avait du mal à tenir sa langue et que l’argentine fouinait aussi de son côté. « Quand il est venu, on profité du soleil de Reading, du bassin des carpes et… Et il m’a dit qu’il m’aimait, mais qu’on ne pouvait pas être ensemble, parce que nos deux mondes étaient trop différents. » Mieux valait passer sous silence le fait qu’il lui avait dit tout cela parce qu’ils avaient couché ensemble et que Kate avait frôlé la crise de nerfs au réveil. « Et j’ai parlé avec Aoi il n’y a pas longtemps, j’ai fini par faire une crise… » En plein milieu des couloirs des cachots. Autant dire qu’elle était très honteuse, bien qu’elle n’y pouvait pas grand chose.

Quant à la soeur de Finneas, Kate hocha la tête, passant à une nouvelle pustule, fronçant une nouvelle fois la bout du nez et ses sourcils. Elle détestait réellement cette plante. « Je ne l’ai vue que de loin, mais elle a l’air oui, Finn à l’air de beaucoup l’aimer. » Elle avait un peu de mal à se dire qu’elle avait dix ans de plus que le serdaigle, mais le fait était là. En tant que fille unique, il fallait également avouer que Kate n’était pas spécialement une experte des relations fraternelles. « Je vois. C’est dommage que vous n’ayez pas les mêmes options partout. » Au Japon au moins, ils se retrouvaient tous à Mahoutokoro dès qu’ils avaient sept ans révolus, donc il n’y avait vraiment que quelques années où les petits sorciers pouvaient risquer d’éventer le secret magique.
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 691
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Victoria Moroles / Ana de Armas


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyMar 21 Déc - 11:02

♛ Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets
Chiquitita, tell me what's wrong. You're enchained by your own sorrow. In your eyes there is no hope for tomorrow. How I hate to see you like this. There is no way you can deny it. I can see that you're oh so sad, so quiet.

▼▲▼

Stef n'était pas satisfaite du tout de ce retournement de situation. C'était elle qui devait demander à Kate si ça allait, pas l'inverse ! « Mais oui enfin, je vais bien ! » rétorqua-t-elle donc vivement, et d'un ton destiné à dissuader Kate de pousser davantage. Elle n'avait pas de temps à perdre en bavardages sur son état de santé - d'autant plus qu'elle était toujours partie au quart de tour, c'était dans sa personnalité, surtout quand on s'attaquait à sa personne et suggérait qu'elle était une menace vestimentaire.

L'investigation fit un détour prolongé par le bal suite à ces entrefaites, Stef abordant sa propre tenue auprès de son amie. Elle haussa les épaules à la question de Kate, visiblement indécise. « Je ne sais pas trop, c'est un peu galère comme on n'est pas dans la même maison... Je n'ai pas très envie de trimballer toutes mes affaires, tu sais ? » Il aurait été tellement plus simple que Tina et Lucrecia soient à Gryffondor elles aussi ! Mais c'était le regret éternel, et Stef ne se voyait pas rouvrir ce sujet maintenant. Elle avait déjà tellement déblatéré dessus qu'elle ne savait même plus quoi ajouter de nouveau. En plus, Kate allait nécessairement lui dire qu'elle radotait, et l'objectif n'était pas du tout de se disputer avec la Serpentard !

Kate devait être du même avis, car la blonde se garda d'en rajouter encore une couche concernant Ethel - le meilleur moyen pour jouer avec les nerfs de Stef. Notant le détournement de sujet, elle adressa un petit sourire reconnaissant à son amie, acquiesçant. « En vrai j'aime bien la botanique moi aussi, mais il y a certaines plantes qui sont quand même dures à comprendre... Les souches mordeuses ne m'inspirent rien de bon non plus. » Mais de toute évidence, ça ne pouvait pas être pire que la plante à pustules se trouvant face à elles, n'est-ce pas ?

Le sujet glissa ensuite vers leurs choix de cavaliers, et l'expression de la gréco-argentine se fit dégoûtée alors que Kate suggérait que Flynn puisse essayer de lui administrer un philtre d'amour. Elle avait ses problèmes avec l'autre Gryffondor, mais elle ne le pensait pas tordu à ce point non plus, et heureusement. Elle fit cependant osciller sa main droite en entendant l'adjectif choisi par Kate pour le décrire. « Drôle je ne sais pas. J'aurais plutôt dit lourd. Mais Gabin est sympa, oui. C'est vrai que Itachi et Gabin n'ont pas l'air de trop s'aimer... C'est lié à Aoi, non ? » Ses frères à elle n'étaient pas comme ça : ils avaient plutôt l'air de s'entendre avec Alexandre, ou en tout cas, ne lui cherchaient pas de noises. Elle, en revanche, pouvait se visualiser en train de s'en prendre à l'une des copines de Gabriel ou de Quino, mais uniquement si celle-ci avait un comportement déplacé.

Enfin, les deux filles rentrèrent dans le vif du sujet - ou au moins, une partie plus personnelle de la vie de Kate. Quand la blonde lui dit qu'Itachi savait déjà qu'elle avait des sentiments pour lui, elle ne fut pas tellement surprise, car l'ensemble de cette situation avait à la fois toujours été très évident à ses yeux, et aussi très bizarre. Que Kate évoque un secret lui fit cependant ouvrir des yeux ronds. Elle hocha vivement la tête, se rapprochant de son amie d'un air conspirateur. « Promis je ne le dirai à personne. » Elle pensa brièvement à Quino et à la débâcle de l'année précédente, et espéra que ça ne serait pas appelé à se réitérer. Mais elle était capable de garder des secrets : elle le faisait avec Lu' après tout, et sa cousine n'avait rien à lui reprocher !

La bouche de Stef prit la forme d'un 'o' tout à fait comique alors que Kate lui révélait ce qu'avait dit Itachi. « Mais... » Elle fronça les sourcils. « Je ne comprends pas. Jamais ? » Car elle supposait que leurs "mondes" resteraient toujours trop différents ? « Tu ne crois pas qu'il va changer d'avis ? Aoi en pense quoi ? » interrogea-t-elle avec perplexité, avant que Kate ne mentionne justement la petite-soeur du Poufsouffle. « Oh mince. » Elle posa la main sur le bras de son amie, une lueur d'inquiétude brillant dans ses yeux. « Ça va maintenant ? C'était quand ? Il ne s'est rien passé de trop grave ? » Elle supposait que non, car sinon elle en aurait forcément entendu parler, mais ça avait le mérite d'expliquer l'état dans lequel semblait se trouver Kate ces derniers temps. Le cumul de secrets devait lui peser, d'autant plus que Stef était bien placée pour comprendre les impacts que les états d'âme amoureux pouvaient avoir sur une personne... Elle n'épilogua pas davantage au sujet de Finneas ou des cours pour les jeunes sorciers : l'histoire avec Itachi lui semblait autrement plus pressante !

CODAGE PAR AMATIS




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 220
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] EmptyMar 28 Déc - 18:05

Stef’ semblait s’énerver un peu et Kate, si elle s’amusait à l’embêter parfois, n’avait pas envie de la voir lui hurler dessus. Elle aimait profondément la rouge et or et préférait une dispute futile, aussi n’ajouta-t-elle rien quand elle lui affirma qu’elle allait bien. Heureusement, la conversation dériva rapidement sur le bal et ses préparatifs. « Oui je comprends. Ce n’est pas bien grave, vous aurez sûrement une autre occasion. Vous allez en Argentine pour les vacances ? Il y a l’anniversaire de Lucrecia en plus. » C’était donc une bonne occasion de se retrouver et de se préparer ensemble pour les cousines Kostas et Castillo, toutes autant qu’elles étaient. Kate n’avait jamais vu la petite sœur de sa camarade de dortoir qu’en photo, tout comme son frère, mais elle ne doutait pas du fait qu’elles faisaient, à elles quatre -Lucrecia, Stef, et leurs deux petites sœurs respectives- un bazar monstre une fois qu’elles étaient réunies et qu’il fallait s’habiller et se pomponner.

Si Stef’ aimait la botanique - elle n’était pas la cousine de Lucrecia pour rien, elles se ressemblaient beaucoup il fallait l’avouer -, ce n’était pas vraiment le cas de Kate. Elle s’appliquait quand il le fallait mais elle ne portait pas spécialement cette matière dans son coeur. « J’arrête la botanique après les BUSEs, je ne veux pas toucher aux souches mordeuses. En plus, Isaac a été collé à cause de ce cours, et c’est Isaac… » Bon, c’était avant tout parce qu’il s’était disputé avec son camarade de classe, et pas à cause d’une souche mordeuse à proprement parlé, mais quand même !

« Oui, Itachi a vu Gabin embrasser Aoi de façon particulièrement peu discrète une fois dans la grande salle, et il est sortit de ses gonds, alors que bon, tu sais bien que pour qu’Itachi se mette en colère, il faut y aller. » Après tout, Stef’ était dans sa classe depuis plus longtemps que Kate, même si Kate s’en était très rapidement rapproché une fois arrivée à Poudlard. « Si je me souviens bien, je crois qu’il lui a mis son poing dans la figure. Et depuis, ils ne s’entendent pas vraiment très bien. » Ce qui se comprenait, surtout de la part de Gabin, même si Kate riait volontiers aux allusions du Serdaigle, même si elle n’y répondait pas.

Quant à son histoire avec Itachi, elle avait envie d’en dire plus à Stef’ maintenant qu’elles avaient partiellement crevé l’abcès, mais le cours de botanique n’était pas du tout l’endroit pour parler de beuverie et ce qu’il s’en était suivit. Déjà parce qu’elle était particulièrement pudique bien que mannequin - elle était un mannequin enfant, adolescente désormais et sa mère s’opposait férocement à toute forme de sexualisation de sa fille, ce que cette dernière appréciait grandement - et parce qu’il ne s’agissait pas que d’elle. Et elle doutait fortement que son meilleur ami apprécie qu’elle en parle à tout le monde. « Aoi a dit que je devais changer pour qu’il change d’avis. Que… Que je ne l’acceptait pas comme il était. » Elle fronça les sourcils, toujours pas spécialement ravie des paroles de la brune. Lorsqu’elle sentit la main de son amie sur son bras, ses yeux bleus se posèrent sur cette dernière puis remontèrent jusqu’au visage de la rouge et or, sur lequel elle pouvait lire de l’inquiétude. Elle esquissa un petit sourire et s’approcha de la lionne pour lui donner un petit coup d’épaule, tout en douceur. « Ça va, ne t’en fais pas, je vais mieux, ça ne s’est passé qu’une fois. Thiago m’a emmené et m’a ramené de l’infirmerie. » Et elle avait demandé au nouveau préfet de Serpentard de ne rien dire, ce qu’il avait fait, par Merlin merci. « Et puis, on va au bal ensemble, ça veut bien vouloir dire quelque chose non ? Sinon il y serait sûrement allé avec cette gourde de Karen… » Elle fit une petite grimace, l’idée lui donnant presque la nausée.
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty
Ξ Sujet: Re: Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]   Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Détective Kostas et la Katarzyna aux secrets [ Kate ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Serres de Botanique-
Sauter vers: