Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 Un écritoire magique? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dan Hopkins
Dan Hopkins
Gryffondor

Parchemins : 54
Âge : 12 ans (12/07/2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 22
FACECLAIM: Greyson Chance


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyVen 5 Nov - 14:38

Un écritoire magique?
Dan & Eurydice

Décembre 2016

Dan était à Poudlard depuis quelque mois déjà, c’était presque les fêtes de Noël. Il avait parfois l’impression que le temps était passé à une vitesse effarante et que c’était hier que le Choixpeau l’avait réparti à Gryffondor. Il ne savait pas trop s’il était plus courageux qu’un autre mais il était bien content de sa répartition. Il faut dire qu’il y avait plein de très bon sorciers qui avaient marqué l’histoire à Gryffondor, à commencer par le très célèbre Harry Potter. Cela voulait dire que Dan avait du potentiel n’est ce pas? En tout cas, il l’espérait.

Le première année quitta son dernier cours et décida de se rendre à la bibliothèque. Les professeurs qu’il venait d’avoir dans l’après-midi avaient encore donné des devoirs et sa liste de travaux à faire s’allongeait de plus en plus. Il aurait aussi bien pu étudier dans la salle commune ou le dortoir, surtout qu’il ne risquait pas d’être dérangé par le chahut qu’il pouvait y avoir parfois mais la bibliothèque avait l’avantage que s’il avait besoin de chercher des informations dans un livre autre que ses manuels de cours, cela était possible.

Il pénétra dans les lieux et marcha un peu dans les rayonnages lorsqu’il remarqua à une table une jeune fille plus âgée qui portait l’écusson de Serdaigle et qu’il avait déjà remarquée depuis son arrivée au château. Dan se mit à faire semblant de regarder les livres d’une rangée et l’observa discrètement. Il ne connaissait pas la jeune fille, mais il l’avait déjà aperçue à plusieurs reprises dans les couloirs du château, alors qu’elle brandissait un objet rectangulaire sur son front ou même parfois en train de communiquer par signe avec des élèves âgés -de Serpentard au vu de leurs uniformes- que Dan ne connaissait pas.

Danny était intrigué par Eurydice. Après un instant d’hésitation, il se dirigea vers la table où était son aînée, tira la chaise en face d’elle et y prit place. Est-ce que c’était étrange qu’il aille s’installer à une table où il y avait déjà quelqu’un alors qu'il aurait pu choisir une table vide, et de surcroit lorsque ce quelqu’un était une personne qu’il ne connaissait pas et qui était plus âgée? Sans doute, et on ne pouvait pas dire que ce soit dans ses habitudes non plus, de faire ça. Il n’avait pas parlé à tant que ça de monde dans le château, alors qu’il était là depuis des mois. Il faut dire que lire sur les lèvres de ses camarades n’était pas toujours évident. Il y avait parfois une perte d’information, et certains étaient plus facile à comprendre que d’autres.

Dan portait son uniforme aux couleurs des rouges et or, et avait avec lui son sac de cours qu’il posa sur ses genoux. Il vit l’écritoire d’Eurydice et désignant ce dernier d’un signe de tête, il posa la question qui lui brûlait les lèvres. “Comment est-ce que ça fonctionne?” Dan était curieux, il n’avait jamais eu l’occasion de voir ce genre d’objet avant ou d’être en contact avec qui que ce soit qui utilise un mode de communication autre que l’anglais oral. Il ouvrit la fermeture éclair de son sac à dos et en sortit le premier manuel qu’il trouva à l’intérieur -qui se trouvait être son manuel de Potion- puis le posa sur la table, même s'il était désormais plus intéressé par Eurydice que par ses études.

568

© Laueee



Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 342
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptySam 6 Nov - 23:05

Un écritoire magique ?Eurydice était à la bibliothèque, ce qui n’avait rien de bien surprenant en soi, ce qui l’était un peu plus était le titre du livre qu’elle était en train de lire, à savoir « le cadeau idéal : que choisir pour qui ? » La Serdaigle faisait en effet face à l’épineuse question du cadeau de son frère aîné Erwin, ainsi que de celui de son cavalier Niels. C’était pour ce dernier qu’elle était en train de lire quelques pages, seulement il n’y avait aucun chapitre sur les garçons que vous tolériez parce que vous n’avez pas d’autres choix et que vous deviez faire semblant de bien aimer pour que son voisin d’en face n’aille pas lui péter la figure. Croyez bien qu’elle aurait adoré un manuel aussi précis sur le sujet, mais c’était déjà miraculeux qu’un livre sur les cadeaux existe à la bibliothèque, il ne fallait pas trop en demander…

« Pourquoi est-ce que tu cherches un cadeau à ce mec, tu ne le connais que depuis quatre mois ? » râla Alexandre pour à peu près le centième fois depuis qu’il savait qu’elle se rendait au bal avec le Serpentard. Eurydice attrapa son écritoire, qu’elle portait attaché à sa taille, et y fit apparaître : « C’est traditionnel d’offrir un cadeau à son cavalier, et je passe pas mal de temps avec lui pour ses cours de LSI. C’est plutôt un élève sérieux. » Alex leva les yeux au ciel en lisant les paroles d’Eurydice et après la suite de cet échange, le Gryffondor partit dans les rayonnages, laissant la jeune fille lire son manuel tranquille. Elle avait posé son écritoire magique à ses côtés : personne d’autre qu’elle ne pouvait le lire de toute façon.

Quand le petit Gryffondor lui adressa la parole, Eurydice leva les yeux sur lui et signa par réflexe un rapide « Bonjour » avant d’attraper son écritoire : peu importait qu’elle ait utilisé la LS par réflexe, de toute manière il ne s’était pas encombré de beaucoup de politesses lui. Comprenant qu’il parlait de son écritoire, elle réfléchit rapidement et le posa sur son front pour faire apparaître : « Mon écritoire magique ? Il fait apparaître les phrases que je veux qu’il note, et ne peuvent le lire que ceux à qui je veux m’adresser. C’est un objet très pratique pour communiquer avec tous ceux qui ne parlent pas la langue des signes. » La majorité des gens à Poudlard autrement dit. Eurydice rêvait d’un monde où communiquait lui serait aussi facile que pour le reste de la population de l’école, malheureusement cela paraissait très improbable alors que même sa propre mère avait refusé de suivre des cours en ce sens. En même temps, Eurydice n’était que muette, elle entendait parfaitement, c’était juste quand elle pouvait signer, sa conversation était plus fluide qu’en passant par son écritoire.

Quand elle fut sûre que Dan avait lu les phrases précédentes, elle reposa l’écritoire sur son front pour ajouter : « C’est mon parrain qui l’a fabriqué pour moi, il n’en existe pas d’autres à ma connaissance, mais mon handicap est plutôt rare chez les sorciers. » Beaucoup de maladies se soignaient par la magie, mais Eurydice avait une malformation de la gorge dont le fait de ne pas pouvoir parler n’était que le signe visible, et pas le plus gênant pour sa santé. Elle était sujette à de nombreuses maladies infectieuses et à des troubles respiratoires… Sa mère la couvait énormément à cause de ça, et aussi de la crainte irraisonnée qu’elle se perde faute de moyen de communication – alors que, bon, elle savait écrire tout de même ! -. « Pourquoi cette question ? » termina-t-elle en penchant légèrement la tête sur le côté en attendant la réponse du première année.

630
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?



Dernière édition par Eurydice Foster le Lun 2 Mai - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dan Hopkins
Dan Hopkins
Gryffondor

Parchemins : 54
Âge : 12 ans (12/07/2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 22
FACECLAIM: Greyson Chance


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyJeu 18 Nov - 20:13

La jeune fille brune fit un geste qui ressemblait à une salutation avant de se saisir de l’objet posé sur la table pour répondre à la question de Dan. Il lut la réponse d’Eurydice avec intérêt, content par la même occasion d’avoir une démonstration d’utilisation de l’objet dont il nota mentalement le nom, écritoire magique.  Il ne doutait pas que ce soit un objet pratique, lui-même le trouvait déjà pratique et reposant. Comprendre ce que lui disait Eurydice à l'aide de son écritoire était aussi simple que de lire une phrase dans un livre, autant dire que c’était très facile car Dan n’avait aucune difficulté de lecture, Merlin merci.

Le Gryffondor avait vu parler de Magicis Sacra, mais il était très peu informé sur la question, et s’il savait que ce groupe existait, il ignorait ce que ses membres avaient fait dans le détail, et ne savait pas non plus que le parrain d’Eurydice était membre de cette organisation. Dan ne s’attendait pas à ce que l’écritoire ait été fabriqué exprès pour la Serdaigle par une personne qu’elle connaissait -en l’occurence son parrain- mais en écoutant la suite de son explication il trouva cela assez logique. Le handicap de la brune étant peu commun, ce n’était pas quelqu’un qui ne connaissait pas Eurydice ou une autre des rares personnes ayant des besoins similaires (s’il y en avait d’autres), qui allait avoir l’idée d’inventer et commercialiser un tel objet.

Le première année réfléchit puis prit la parole. “Par curiosité je suppose?” Il lui semblait évident que sa surdité avait eu une influence sur son intérêt pour la demoiselle et son écritoire magique, mais il était réticent à en parler. “Je t’ai vue à plusieurs reprises avec ton écritoire, depuis le début d’année.” Ce n’était pas faux bien sûr, mais cette réponse très générale conviendrait-elle à la Serdaigle? Du point de vue de Dan, Eurydice avec son écritoire magique et qui utilisait parfois la langue des signes avec certains élèves, attirait beaucoup plus son attention -visuellement- qu’un élève quelconque qui beuglait dans les couloirs.

“Je l’aime bien, ton écritoire.” continua t’il en souriant à la brune. “Ton parrain doit être intelligent pour avoir eu l’idée et avoir fabriqué un tel objet.” C’était la vision des choses d’un enfant de onze ans qui n’avait sa propre baguette que depuis quelques mois, autant dire qu’il n’avait aucune idée de la difficulté que pouvait bien représenter la fabrication de l’écritoire par un adulte. “Tu as mentionné la langue des signes tout à l’heure… Comment est-ce que tu dis ‘Bonjour, je m’appelle Dan.’ en langue des signes?" interrogea t’il ensuite en se rendant compte qu’Eurydice ne connaissait toujours pas son prénom, puisqu’il lui avait parlé de son écritoire sans se présenter. Lui même aurait été incapable de dire comment la Serdaigle s’appelait, ni en quelle année elle était -pas en première, de toute évidence-.


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 342
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyLun 29 Nov - 16:45

Un écritoire magique ?Eurydice pencha légèrement la tête légèrement sur le côté pour observer le Gryffondor, geste qu’elle faisait toujours lorsqu’elle était perplexe. Tapotant du bout des ongles sur son écritoire, elle finit par le reposer sur son front pour faire apparaître sa réponse : « Si je puis me permettre, la curiosité n’empêche pas la politesse ». Elle ne faisait rien d’assez essentiel pour considérer qu’il l’avait dérangée, mais l’adolescente était assez à cheval sur les bonnes manières, comme le démontrait son uniforme au port strictement conforme au règlement. Son amie Cassie vous dirait même qu’elle était beaucoup trop bien élevée pour son propre bien : ses deux aînés ayant pris de leur père, Eulalie Foster avait tout misé sur sa benjamine dans ce domaine. Rigide comme l’était sa mère, Eurydice aimait un brin de formalité pour démarrer une conversation avec un inconnu, elle supposait que ce n’était pas tant demandé…

Et ce n’était pas non plus assez essentiel pour qu’elle s’y attarde plus longuement. « Moi aussi, je l’aime bien. Il me fait gagner un temps considérable. Quand j’étais petite, je devais écrire à la main, cela demandait une certaine patience à mes interlocuteurs. » admit-elle, les phrases qu’elle pensait se traçant toutes seules sur son écritoire. C’était en partie à cause de lui qu’elle n’arrivait pas totalement à couper les ponts avec son parrain. Même s’il avait des goûts déplorables en matière de femme et qu’il avait aussi des idées discutables concernant les moldus, il avait toujours été compréhensif envers le handicap de sa filleule, apprenant la langue des signes pour elle, et lui fabriquant cet écritoire… difficile de le rayer de sa vie alors qu’il en faisait plus qu’Eulalie – la mère d’Eurydice avait refusé tout net d’apprendre la langue des signes pour habituer sa fille à communiquer avec les gens lambda, un non sens d’après Eurydice -. « Mon parrain est très intelligent, en effet. » Réponse prudente qui n’engageait à rien. Le petit lion n’avait pas l’air de savoir qui était le dit parrain et ce n’était pas Eurydice qui allait le lui révéler – cette conversation pouvait assez facilement causer un malaise dans le genre ah tiens au fait mon parrain a envahi Poudlard avec ses potes y’a trois ans et maintenant il est recherché par les Ministères du monde entier : vraiment pas facile à caser du tout dans une conversation avec un inconnu.

Un inconnu qui avait enfin un nom. Dan. « Je ne peux pas signer Dan en un seul mot parce que c’est un prénom. Dans mon école, chaque personne choisissait comment signer son prénom, alors je vais l’épeler. Regarde. » Reposant son écritoire sur la table de la bibliothèque, elle fit lentement les signes pour la phrase demandée par le Gryffondor. Elle n’avait rien de très complexe, et Eurydice devenait très forte pour décomposer les signes depuis qu’elle donnait des cours à Niels. Ceci fait, elle reprit son écritoire : « Et voilà, ce n’est pas très difficile comme tu vois ». Certes, ça l’était nettement plus lorsqu’il s’agissait de parler cette langue à part entière de manière fluide. Niels apprenait vite, mais il était déjà très doué dans ce domaine d’apprentissage, ce n’était pas donné à tout le monde de progresser aussi vite.

541
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Dan Hopkins
Dan Hopkins
Gryffondor

Parchemins : 54
Âge : 12 ans (12/07/2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 22
FACECLAIM: Greyson Chance


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptySam 1 Jan - 21:32

Dan, qui se demandait si sa réponse très générale ferait l’affaire, ne s’attendait pas du tout à se faire reprendre sur ses manières par la jeune fille en face de lui. Il avait pensé pouvoir s’insérer naturellement à sa table ni vu ni connu, échec total. “Désolé" répondit-il simplement, ne sachant pas trop ce qu’il était censé répondre à la phrase qui s’était affichée sur l'écritoire. Eurydice ne rigolait pas avec la politesse, dis-donc. Il était bien content que la phrase soit inscrite sur un écritoire que lui seul pouvait lire, et n’ait pas été hurlée dans la bibliothèque, la honte! Cela dit, même si elle avait pu, il imaginait mal la jeune fille en train de hurler dans la bibliothèque de l'école, cela ne semblait pas trop correspondre avec sa personnalité, du peu qu'il en ait vu.

Heureusement, la Serdaigle ne paraissait pas vraiment fâchée, puisqu’elle n’alla pas s’installer à une autre table et continua à converser avec lui normalement, du moins aussi normalement puisse être une conversation ayant lieu grâce à un écritoire magique, s’entends.
L’écritoire était plus interactif et pratique que l’écriture manuscrite, sans aucun doute. “Il y a déjà eu des interlocuteurs impatients qui n’ont pas eu la patience d’attendre?” demanda-t-il. C’était probablement le cas, les enfants n’étant généralement pas réputés pour leur patience. Il semblait aussi relativement facile d’ignorer une personne qui ne pouvait s’exprimer qu’à l’écrit, et qui en plus avait besoin d’un certain temps afin d’écrire sa phrase. De la même façon, il était plutôt simple pour Dan d’ignorer quelqu’un, il lui suffisait de détourner le regard.

Le Gryffondor demanda ensuite à la jeune fille comment se présenter en langue des signes. Il lut les explications qui s’affichèrent sur l’écritoire, puis observa avec attention les signes effectués lentement par la brune. Cela n’était effectivement pas très difficile, même pour lui qui n'avait pas d'expérience en apprentissage de langues, surtout qu’il avait un prénom de trois lettres. Petite pensée pour les Maximilien et Wilhelmina de ce monde. “Merci”dit-il oralement avec enthousiasme avant de signer: “Bonjour, je m’appelle D-a-n.” en épelant son prénom lettre par lettre comme lui avait montré son aînée. “Comme ça?”

Eurydice lui ayant mentionné une école où elle avait été avant Poudlard où chaque personne choisissait comme signer son prénom, il l'interrogea ensuite à ce sujet: “Tu as choisi quoi comme signe pour ton prénom? Et… comment tu t’appelles?” Il était un peu gêné, se demandant s’il était censé déjà connaître le nom de la jeune fille en face de lui, et si c’était pour cela qu’elle ne lui en avait pas fait part ou peut-être aurait-il dû le demander plus tôt dans la conversation.


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 342
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyDim 9 Jan - 10:09

Un écritoire magique ?« C’est arrivé, mais ce n’était pas très fréquent, parce que j’étais encore très jeune » Il fallait avoir plus qu’un simple manque de patience pour tourner le dos à une fillette muette qui tentait de communiquer, surtout qu’Eurydice ne s’adressait aux étrangers qu’en cas d’extrême nécessité. Les pires étaient ceux qui n’étaient pas totalement des étrangers justement, des sorciers qu’elle côtoyait depuis sa plus tendre enfance, qui savaient qui elle était et pourquoi elle ne parlait pas, et qui faisait mine de ne pas voir qu’elle était en train de leur parler par écrit. Ceci expliquait partiellement qu’elle passe pour une fillette discrète parmi les sang pur car, au bout de quelques temps, elle s’était lassée d’essayer de leur adresser la parole et avait fini par ne plus discuter qu’avec toujours les mêmes personnes. Rien à voir avec de la timidité, il s’agissait plutôt d’une forme de lassitude face au comportement de certains qu’elle avait fini par généraliser. Elle s’ennuyait rarement cela dit : même s’ils n’étaient pas excessivement nombreux, elle avait de solides amitiés d’enfance qui suffisaient alors à occuper ces soirées mondaines où Eulalie la traînait de force.

Par la suite, la brunette hocha la tête par l’affirmative pour approuver les gestes qu’imitaient Dan. « Oui, c’est bien comme ça » dit-elle avec un petit sourire encourageant tout en se faisant la remarque que si elle ne trouvait aucune autre voie d’ici à l’âge adulte, elle pourrait sûrement se convertir dans les cours de langue des signes. Le fait que Niels ait appris aussi vite n’était pas à mettre qu’à son seul crédit – le danois avait clairement un don pour l’apprentissage des langues – mais, tout de même, elle s’en sortait bien : l’enseignement mettait en valeur ses qualités innées de pédagogue ainsi que sa légendaire patience.

« Eurydice, Eurydice Calliope Foster. Je suis en quatrième année à Serdaigle. » se présenta-t-elle via son écritoire à son interlocuteur avant d’ajouter : « J’ai choisi un signe déjà existant, mon prénom venant de la mythologie » Elle le lui montra : il s’agissait de coller deux doigts de sa main droite qui représentaient Eurydice et Orphée remontant des enfers sur leur barque puis de faire de petits cercles au niveau du cœur pour leur amour. Eury’ s’était souvent demandé pourquoi sa mère avait choisi cette histoire là en particulier pour son prénom, parce que même si la passion pour les héros de la mythologie n’avait rien d’une surprise chez Eulalie, il y en avait de plus joyeuses que celle d’Orphée et Eurydice. La version moderne de cette dernière en avait conclut que cela avait moins à voir avec l’histoire elle-même qu’avec l’initiale, toute la famille Foster ayant des prénoms commençant par un E. Et un second prénom se référant lui aussi au panthéon gréco-romain, celui d’Eurydice, Calliope était le nom de la muse de la poésie épique. « Il ne faut pas choisir des gestes trop compliqués car quand on connaît beaucoup de monde, ça fait autant de signes à retenir » précisa-t-elle ensuite via son écritoire, au cas où Dan aurait envie de se créer son propre signe : elle ne voyait pas pourquoi, mais, après tout, pourquoi pas aussi ?

533
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Dan Hopkins
Dan Hopkins
Gryffondor

Parchemins : 54
Âge : 12 ans (12/07/2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 22
FACECLAIM: Greyson Chance


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyDim 24 Avr - 1:51

Sa phrase basique de présentation en langue des signes fut validée par la brunette. Ce n’était certes pas grand chose, mais c’était un début et il fallait bien commencer quelque part. Dan était plutôt content, et se dit qu’il faudrait qu’il montre ça à son frère. Il interrogea ensuite son interlocutrice concernant son prénom et le signe qu’elle avait choisi pour ce dernier. L’écritoire afficha un prénom peu commun, Eurydice. Il n’avait jamais connu d’Eurydice avant, et doutait qu’il y en ait une autre dans le château, c’était original. Ses connaissances en ce qui concernait la mythologie étant très vagues et lacunaires, il ne connaissait pas l’histoire triste de l’Eurydice de la mythologie et trouva seulement le prénom chouette. Que la brune soit à Serdaigle ne fut pas une surprise au vu de son uniforme, mais il savait maintenant son année exacte, quatrième.

Le Gryffondor reproduisit le signe qui signifiait Eurydice avant d’ajouter suite aux précisions que la quatrième année avait fait apparaitre sur son écritoire: “Pour l’instant, j’ai juste celui-ci a retenir alors ça va. Il y a beaucoup de monde à Poudlard qui a un signe pour son prénom et sait parler la langue des signes?”  Beaucoup de monde sans doute que non, mais peut-être plus qu’il ne l’aurait imaginé au premier abord? À part Eurydice et deux grands, il n’y avait personne d’autre qu’il avait vu s’exprimer en langue des signes, mais ce n’était pas non plus comme s’il passait son temps à espionner les autres. “Tu peux juste épeler Dan si tu veux.”  Après tout, son prénom à lui étant aussi court qu’il pouvait l’être, il ne lui paraissait pas indispensable d’inventer un signe. Et aussi, il n’avait pas vraiment d’idée, pour le moment en tout cas. Il supposait que le fait qu’il ne connaisse pas grand chose à la langue des signes et un seul signe prénom ne devait pas aider à se montrer créatif.

“Tu sais s’il y a des livres sur le sujet à la bibliothèque? Sur la langue des signes, pas sur les prénoms.”  demanda-t-il. Si c’était le cas il en emprunterait bien un en partant. Peut-être Eurydice avait-elle déjà recommandé ce genre de livre à un autre élève? Ou peut-être que non et qu’elle ne savait pas s’il y en avait, n’ayant pas elle-même besoin de ce genre d’ouvrage, mais ça ne coutait pas grand chose de demander, la quatrième année ne lui semblant pas particulièrement gênée par ses nombreuses questions. Dan se demanda ce que sa mère penserait de tout cela, mais après tout, si elle lui avait demandé de ne pas parler de son handicap, elle n’avait à aucun moment mentionné la langue des signes. Et puis, il n’était pas obligé de tout lui raconter non plus, maintenant qu’il était à l’école, il était relativement libre.


Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 342
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] EmptyMar 3 Mai - 6:23

Un écritoire magique ?Eurydice réfléchit à combien de personnes dans Poudlard avait un signe – qu’elle leur avait attribué ou qu’ils s’étaient choisis eux-même -, c’était le cas de tout son entourage finalement, ce qui devait faire peu ou prou une dizaine de personnes… Elle fronça légèrement pour elle-même en se rendant compte que cela incluait Niels. À quel moment le Serpentard avait fini par être aussi naturellement compris dans ses proches ? Il y avait vraiment un truc de pourri au Royaume du Danemark, et là, elle ne faisait pas particulièrement référence au Shakespeare adoré de Dominique, c’était à prendre au sens littéral : le danois risquait vraiment de contaminer tous ses amis avec ses idées nauséabondes ! Chassant cette pensée en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle reprit son écritoire et laissa les mots suivants apparaître : « Une dizaine seulement ont un signe pour leur prénom, dont certains que j’ai « baptisé » moi-même, juste parce que c’était plus pratique » quant à ceux qui parlaient la langue des signes, c’était encore plus restreint « Et sinon, il n’y a que six personnes qui parlent couramment la langue des signes dans l’école : le professeur Jones, Ash et Nathaniel qui sont préfets de Poufsouffle et de Serdaigle, un de mes camarades de maison que je ne nommerai pas parce que je suis vexée, mon grand frère et moi » Sachant que la plupart de ces personnes avaient appris pour ou avec elle, c’était déjà bien plus que dans la majorité des écoles ! « Mais il y en a qui connaissent des rudiments de langue des signes sans savoir la parler tout à fait, surtout dans mes amis. Ils savent tous au moins dire bonjour, merci, ce genre de truc » précisa-t-elle en reposant l’écritoire sur son front. Elle était même certaine que pour le vocabulaire le plus basique, la plupart de ses camarades de classe, au bout de bientôt cinq ans avec elle, étaient capable de signer à force de la voir faire !

Elle approuva d’un simple signe du menton au sujet d’épeler Dan : en effet, avec trois lettres, ça restait largement faisable. Et, surtout, comme il ne parlait pas la langue des signes, elle ne risquait pas de s’adresser à lui sans son écritoire ! Quant au fond de la bibliothèque, il n’était pas très riche, mais ils avaient quand même quelques ouvrages, les cas de surdité/mutisme existant même chez les sorciers – la preuve avec elle ! -. « Il y en a mais pas beaucoup, il faudrait vérifier s’ils sont empruntés. » Puis, parce que même si elle n’était pas une fille très curieuse, elle restait plutôt intriguée, elle ajouta : « C’est assez inattendu que mes moyens de communication t’intéressent, tu connais quelqu’un de muet ? Ou de sourd peut-être ? » Ce dernier handicap étant peut-être un peu plus commun que le sien – beaucoup restaient étonnés quand ils apprenaient qu’elle était entendante car ils faisaient trop facilement l’amalgame sourd-muet -, c’était une supposition plausible… et cela expliquerait pourquoi Dan était aussi intéressé par des choses que les autres élèves trouvaient, au mieux, vaguement utile mais sans plus.

528
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un écritoire magique? [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un écritoire magique? [PV]   Un écritoire magique? [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un écritoire magique? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À ne pas écouter [Ménagerie Magique][PV]
» Arrivé au chateau magique (P.V)
» Rencontre Magique [en cours]
» Niveau 2 : Brigade de police magique [PV]
» News #23 ϟ Grippe magique et fin de l'event.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 26 (2016-2017)-
Sauter vers: