Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 20 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyMer 10 Nov - 12:46


Une fois n'est pas coutumeEsther & Ted Esther avait commencé à préparer ses cadeaux de Noel au début du mois de décembre. Non pas qu'elle était une grande fanatique de Noel, au contraire, car Noel avait jusque-là toujours été une fête de famille et que sa famille n'avais plus été au beau fixe depuis plus d'une dizaine d'années. La vérité était qu'Esther n'aimait pas les fêtes de fin d'années depuis que ses parents s'étaient séparés, mais qu'entre Poudlard et son frère, qui tenait toujours a sa famille, elle avait continué à faire des cadeaux à ses proches. Bien sûr, le cadeau d'Erwin avait été évident. Elle lui avait acheté un piano numérique avant même que décembre n'arrive. Ce n'était pas le piano à queue auquel il était habitué, mais au moins, il pouvait emmener celui-là où il le souhaitait. Elle avait de nouveaux patins pour Eve, qui avait été trop occupée avec ses études dernièrement pour en racheter alors que ses anciens commençaient à s'abîmer.

Elle avait prévu d'acheter du maquillage pour Mary, en particulier des palettes dont la blonde avait parlé, mais qu'elle avait estimée trop cher, hésitait encore sur plusieurs options pour Oscar et avait eu un débat mental pour savoir si offrir des cadeaux à ses parents était une bonne idée ou non, débat qui n'avait jusque-là, aucune réponse claire. Mais tout cela n'avait aucune importance, car la seule chose importante, dans l'heure, c'était de trouver un cadeau de Noel pour sa Lola, et éventuellement de déjeuner aussi. Aussi, la jeune femme avait transplanée à la minute de sa pause du bureau au chemin de traverse et se dirigeait directement vers le magasin des Weasley.

Esther n'était pas vraiment la plus habituée du magasin, pas même dans ses connaissances. Ce titre reviendrais probablement plus à Lola, ou même a Eve, qui tentait constamment de trouver les meilleurs produits, qu'ils soit magiques ou non, mais Esther n'avait pas trop de mal a traverser les différents rayons et autre attrape-œil de la boutique pendant quelques minutes. Ce qui ne pouvait pas durer, apparemment, car à la seconde ou elle vit le petit dragon qui réchauffait les marrons, elle eut du mal à détourner le regard. Toujours l'attention rivée sur la petite créature, elle tourna dans un rayon, et entra droit dans une autre personne. Urgh... Elle roula intérieurement des yeux en reculant de deux pas. Non pas qu'elle était réellement en colère contre la personne ou même son manque d'attention, c'était plus une irritation du a la situation, mais elle fondit vite en reconnaissant la personne devant elle. -"Ted?" Esther ne s'attendait pas forcément à voir le Poufsouffle, en vérité, vu l'heure, elle ne s'attendait pas à voir grand monde. La plupart des gens sur le chemin de traverse étaient probablement en train de déjeuner a l'heure qu'il était. Et c'est une seconde plus tard qu'Esther comprit pourquoi le brun était présent. "Tu travailles ici, ça m'était sorti de la tête." Continuas-t'elle en hochant la tête, plus pour elle-même que pour lui. Elle l'avait su, a un moment, mais depuis, elle avait complètement oubliée.

Esther avait été prise de court, et Esther n'aimait pas être prise de court, aussi, elle mis un peu de temps avant de se reprendre et de sortir les politesses d'usages. -"Navrée, ça va? Quoi de neuf?" Pour une personne qu'Esther ne fréquentait pas souvent, elle était plutôt familière avec lui. Bien sûr, Ted avait toujours été une connaissance appréciée de la jeune femme, et son aide précieuse pour la métamorphose l'avait rendu d'autant plus sympathique. Regardant autour d'elle avant de se tourner à nouveau vers son ancien camarade d'école, elle entreprit d'expliquer sa présence. "J'ai déjà commencé à faire mes achats de Noel et j'avais une demi-heure de pause avant d'aller déjeuner, alors je cherchais quelque chose pour Lola." Après réflexion, elle se dit qu'elle aurait dû naviguer ce magasin avec l'aide d'Eve. La boutique des Weasley avait tendance à proposer pas mal de nouveautés, en tout cas à ses yeux à elle, et n'étant pas une habituée, pas vraiment, elle avait un peu de mal à suivre.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 367
Âge : 19 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Alex Fitzalan / Andrew Garfield


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyJeu 11 Nov - 15:12

♛ Une fois n'est pas coutume
I don't know where I'm goin' but I sure know where I've been. Hanging on the promises in songs of yesterday. An' I've made up my mind, I ain't wasting no more time. Here I go again, here I go again.

▼▲▼

Teddy avait passé sa matinée dans l'arrière-boutique, occupé à faire de l'inventaire et n'en était sorti que très récemment, soulagé de retrouver une lumière un peu moins artificielle. Il l'était moins de s'être retrouvé à devoir séparer deux gamins accompagnant une mère à l'air exténué, alors que l'un manquait d'éborgner l'autre à l'aide d'une baguette farceuse. Cela dit, il n'était pas facile de lui faire perdre patience, ni de l'épuiser : il avait grandi entouré du clan Potter-Weasley et sa ribambelle d'enfants, alors les crises et les sales tours, il connaissait - il avait donné. Au moins la boutique était-elle plus calme qu'en période de vacances scolaires, où il fallait un effort de tous les instants pour rester suffisamment vigilant et éviter que quiconque ne fasse exploser le magasin sur un malentendu. Travailler dans une boutique de farces et attrapes n'était pas de repos tous les jours.

George était sorti pour un rendez-vous, Teddy tenait donc seul la baraque pour quelques heures. La petite famille partie - il avait réussi à calmer les enfants en réalisant quelques tours éprouvés et facilités par son don de Métamorphomage -, il fourra les mains dans les poches de son uniforme magenta (dont la couleur, associée à celle de ses cheveux généralement bleu électrique, donnait un résultat légèrement agressif à la vue), et réfléchit à ce qu'il pourrait faire pour le déjeuner. Ses horaires étant souvent décalés, il n'était pas toujours évident de retrouver ses amis pour manger. Tempérance était de toute manière coincée à Poudlard, et Jo' souvent au Ministère. Erin, en revanche avait un emploi du temps parfois plus facilement compatible avec le sien - ou du moins, moins rigide. Il ne savait cependant pas où se trouvait son ancienne petite-amie aujourd'hui, aussi écarta-t-il cette idée. Inutile de dire qu'il avait hâte que ses camarades d'école plus jeunes que lui, et surtout, Victoire, terminent leurs études à leur tour. Même si cela signifierait aussi qu'il pourrait alors réaborder l'idée de rejoindre Poudlard en tant qu'assistant de Métamorphose, risquant alors de se retrouver avec les mêmes contraintes que Tempérance.

Remarquant que le stock de boîte à flemmes se trouvait nettement diminué, il prit à nouveau la direction de l'arrière-boutique, dont il revînt avec plusieurs boîtes en carton empilées les unes sur les autres. Tout affairé qu'il était, il n'entendit pas la sonnette de la porte, et vit encore moins la personne arrivant droit sur lui, et qu'il heurta ainsi de plein fouet. « Oups ! » On voyait rarement Teddy perdre de sa nonchalance, et la situation ne fit pas exception à la règle. Baissant son chargement de manière à pouvoir observer sa victime, il se fendit d'un large sourire enfantin en découvrant son identité. « Esther Foster ! » La réaction de l'ancienne Serpentard l'amusa grandement : elle semblait entièrement interloquée par sa présence. « J'tai pas fait mal, ça va ? Je t'ai pas entendue entrer, j'étais derrière. » précisa-t-il en posant les boîtes sur le meuble le plus proche, avant de désigner sa provenance du pouce. Il laissa ensuite échapper un rire bref en entendant les paroles suivantes d'Esther : « Eh oui, Ted Lupin, pour vous servir. » Il écarta les bras pour mettre en valeur sa tenue réglementaire, ainsi que le petit badge portant son nom.

« T'as l'air secouée, je fais peur à voir c'est ça ? C'est le magenta, j'ai bien dit à George que ça ne me mettait pas en valeur, mais il ne veut pas m'écouter. » Il haussa les épaules avec insouciance. « Écoute ça va, pas à me plaindre. J'ai un peu faim. » admit-il en toute transparence. « De manière générale tu veux dire ? Un peu frustré d'être coincé loin de Victoire, elle a passé une rentrée difficile. Mais au moins on a les sorties à Pré-au-Lard. » Pas d'autre choix que de voir le verre à moitié plein, sinon il finirait juste par se rouler en boule dans un coin en attendant que l'année passe - et ça, ça n'était vraiment pas son genre. Noël approchait dangereusement, ce qui était synonyme de bal à Poudlard, mais il préférait penser au retour prochain de Victoire à ses côtés.

« Et toi alors ? » Il n'eut pas à lui demander ce qu'elle faisait là : elle l'expliqua presque aussitôt par elle-même. « Lola Klein ! Comment elle va ? » Il n'était pas sans connaître la grande acolyte d'Esther - les deux filles n'avaient pas exactement été discrètes, surtout l'année précédente. « Tu veux de l'aide ? Tu lui cherches quel genre de cadeau ? Utile ou pas ? Classique ou nouveauté ? » se renseigna-t-il en rentrant automatiquement dans son rôle de vendeur. Il tourna le regard vers l'étagère devant laquelle Esther s'était initialement arrêtée. « Il est plus dangereux qu'il n'en a l'air. » l'informa-t-il avec légèreté, sans préciser que certains y avaient déjà laissé des sourcils. C'était une information réservée à un public restreint.

CODAGE PAR AMATIS




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;


Dernière édition par Ted Lupin le Dim 6 Mar - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 20 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyMer 17 Nov - 17:54


Une fois n'est pas coutumeEsther & Ted Elle mit une petite seconde avant de réagir. C'était toujours le cas quand on la prenait par surprise, il lui fallait un peu de temps pour se remettre sur les rails. Le regard sur l'ancien Poufsouffle, elle lui répondit en reprenant contenance. -"Non, ça va, j'ai été surprise, c'est tout. Tu n'as rien non plus, j'espère?" Il ne semblait pas avoir reçu de dégâts non plus, mais il n'était jamais exclu que l'une des boites qu'il avait dans les bras l'ait gêné sur le moment. Son "pour vous servir" provoqua un rire chez la vert et argent, quand une image qui tenait plus de l'idée involontaire que de l'image mentale de Ted en majordome faisant la courbette s'imposa à elle.

Il lui montra sa tenue de travail et la jeune femme se mit à secouer la tête doucement, les yeux scannant la tenue qui pique les yeux. -"Tu est sûr que ce n'est pas une punition déguisée? Tu as vendu quelque chose au mauvais prix?" Esther ne connaissait pas vraiment George Weasley, mais a ses yeux, ce genre d'uniforme ne pouvait qu'être une punition. Ce n'était pas tant que ça n'allait pas à son camarade, l'explosion de couleur était un style comme un autre, si peut-être pas celui de Ted. Le problème se trouvait plus au niveau de l'aversion plutôt profonde d'Esther pour quasiment toutes les déclinaisons de rose. De la même façon, Esther n'avait jamais été dérangée par la couleur de cheveux de son ancien camarade de classe, bien au contraire. À vrai dire, elle lui enviait sa capacité à changer de couleur de cheveux sur l'instant. Après Halloween, la demoiselle avait décidé de redevenir brune et de faire des mèches de couleurs quand elle se laissait du naturel. La lassitude était arrivée relativement tôt, ce qui expliquait pourquoi elle avait actuellement ce qui ressemblait plus à un dégradé brun-vert que de simples mèches.

Quand elle lui demanda comment il allait, elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il lui réponde qu'il avait faim. Non pas que ça n'avait pas de sens, au contraire, vu l'heure, c'était on ne peut plus logique, mais le décalage lui fit souffler du nez. -"J'espère pour toi que ta pause déjeuner arrive bientôt. Je pensais manger quelque chose juste après avoir trouvé un cadeau, personnellement." Encore fallait-il qu'elle s'en sorte dans tout ce choix, ce qui n'était pas garanti. Il lui répondit de manière plus générale juste après et elle hocha la tête. Si Victoire n'avait jamais été la personne favorite d'Esther, elle pouvait cela dit comprendre. -"J'imagine, mais tu la vois pendant les vacances aussi, non? J'ai convaincu Erwin de passer les vacances chez moi. C'est tellement étrange de pas l'avoir dans les parages." Ne pas avoir Erwin à ses côtés était bien plus déroutant que de ne pas avoir Lola ou Oscar avec elle. Dans le cas de son frère, ils partageaient la même maison, ils n'étaient donc jamais a plus d'un étage de distance, alors que quand Oscar avait quitté Poudlard, elle avait juste évité de penser à la maison des Poufsouffle, ce qui, en ce moment, était ce qu'elle faisait avec les lions. Bien sûr, elle avait promis d'être présente pour chaque sortie a pré-au-lard, au point ou elle avait un planning entre sa lionne favorite et son frère de sang.

Quand il lui demanda comment allait Lola, elle haussa les épaules avec un sourire. Lola avait fait en sorte de se montrer sérieuse a Poudlard pendant ces derniers mois. Après tout, c'était la promesse qu'elle avait faite a son père, et elle s'y tenait, mais Esther connaissait son amie. Elle avait beau ne rien dire explicitement, Lola se sentait plutôt seule. Ça avait commencé peu avant le bal, et la brune n'était pas sûr que cela avait cessé depuis. -"Elle fait aller." Ce n'était pas vraiment une réponse, mais Esther se voyait mal parler à la place de son amie de son état, surtout si cette dernière ne voulait pas que ça se sache. Dans un sens, elle pouvait tout à fait la comprendre, Esther elle-même avait sérieusement déraillé pendant sa dernière année. "Je t'en serais gré, merci. Je pensais à quelque chose dans les eaux de fumigènes de couleurs ou des feux d'artifice animaux ou messages?" Idéalement, Esther espérait pouvoir trouver de quoi offrir ses vœux de façon originale à Lola, et si elle pouvait en même temps lui faire savoir qu'elle tenait à elle, tant mieux. Ted lui parla du petit dragon auquel elle ne pouvait s'empêcher de lancer des regards et elle pencha la tête, pas inquiète du tout. -"N'est-ce pas le cas de beaucoup de choses, dans ce magasin?" Plaisanta la brune. C'était le cas de beaucoup de choses en général, mais dans le cas des dragons, comme de la plupart des animaux, elle n'avait pas tendance à se méfier d'entrée de jeu.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 367
Âge : 19 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Alex Fitzalan / Andrew Garfield


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyDim 5 Déc - 14:00

♛ Une fois n'est pas coutume
I don't know where I'm goin' but I sure know where I've been. Hanging on the promises in songs of yesterday. An' I've made up my mind, I ain't wasting no more time. Here I go again, here I go again.

▼▲▼

Ted était ravi de voir Esther et il secoua la tête sans même y réfléchir - bien sûr qu'il n'avait pas mal. « Non ça va, les boîtes ont tout pris. » promit-il, toujours joyeusement, alors qu'il se débarrassait de son chargement pour mieux pouvoir converser avec son ancienne camarade de classe. Ravi de l'avoir fait rire, il ne tarda pas à poursuivre avec une blague dont l'objet était sa propre personne, bien conscient que sa tenue actuelle n'était pas exactement seyante. « Même pas, c'est l'uniforme officiel depuis l'ouverture de la boutique, et malgré ma situation privilégiée, je n'ai pas réussi à négocier d'alternative. » déclara-t-il avec une légèreté tranchant nettement avec le caractère vaguement dramatique de ses paroles. Certes, ses habiles manœuvres avaient échoué, mais en vérité, on ne parlait que de vêtements, pas de quoi lui faire perdre le sommeil en somme !

« Je suppose que je pourrais atténuer un peu l'effet "explosion de couleurs" en changeant mes cheveux. » songea-t-il oralement, sans pour autant opérer de modification - car il n'en avait pas vraiment envie. Il aimait ses cheveux tels qu'ils étaient actuellement, et rien ni personne, pas même une robe de travail magenta ne l'obligerait à changer de look !

Son sourire s'élargit en entendant Esther lui dire qu'elle avait faim elle aussi. « Ah mais c'est bientôt l'heure de ma pause oui ! T'as déjà des plans ou t'es partante pour manger avec moi ? » se renseigna-t-il tout en se disant en parallèle qu'il faudrait privilégier un lieu fort public, pour que Victoire ne se mette pas à lui reprocher d'organiser des rendez-vous secrets en son absence. Il appréciait beaucoup Esther, mais il la considérait vraiment comme une bonne pote - contrairement à Victoire qui, certes, avait un jour été son amie, mais dont il était surtout amoureux depuis un bon nombre d'années à présent. D'ailleurs, il en vînt naturellement à évoquer sa petite-amie - avec qui la séparation était difficile depuis qu'il avait terminé ses études. « Oui aussi, heureusement ! On échange aussi des lettres, mais je ne suis pas un grand écrivain. » admit-il en se grattant la tête d'un air embêté. « Tu m'étonnes, c'est pas évident quand t'as grandi avec quelqu'un et que t'as l'habitude de le voir tout le temps et surtout quand tu veux. » Déclaration qui s'appliquait aussi à Victoire et lui, finalement. « Mais c'est cool pour les vacances en tout cas, t'as vraiment eu besoin de le convaincre ? » interrogea-t-il avec sa curiosité habituelle. N'ayant pas le même âge, il ne connaissait pas bien Erwin, mais il doutait que passer du temps avec sa sœur ait vraiment posé question.

Il acquiesça à la réponse d'Esther au sujet de Lola, conscient qu'il aurait été indiscret d'insister davantage. Ce n'était pas comme si la Gryffondor et lui étaient proches - il la connaissait surtout parce qu'il la trouvait drôle, et qu'elle était réputée pour ses frasques, elle aussi. A la place, il retrouva naturellement ses fonctions de vendeur, et proposa d'aider Esther à trouver son bonheur dans la boutique je précise pour que Victoire ne le tue pas sans sommation. « Ah, dans ce domaine on a les grands classiques historiques, les Feuxfous Fuseboum ! On ajoute de nouvelles formes chaque année. Des préférences en termes d'animaux ? » demanda-t-il, tout en réfléchissant à d'autres options. « Sinon toujours dans la catégorie "détonation", on a aussi les Leurres explosifs, mais pour le coup ils ont plus un usage de diversion que vraiment esthétique. » ajouta-t-il en se déplaçant dans la boutique, pour désigner les deux produits à Esther. Remarquant que l'attention de l'ancienne Serpentard était grandement portée sur le petit dragon réchauffant des marrons - souvent demandés par les enfants à leur passage dans la boutique -, il adressa un sourire en coin à la brune-mais-pas-tout-à-fait-c'est-aussi-vert (choix qu'il approuvait !) en lui répondant : « T'as tout compris. » Cela valait aussi bien pour le petit dragon que pour les télescopes à l'apparence tout à fait inoffensive et pourtant capables de vous mettre un poing dans la figure, par exemple.

CODAGE PAR AMATIS




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;


Dernière édition par Ted Lupin le Dim 6 Mar - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 20 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyLun 13 Déc - 22:45


Une fois n'est pas coutumeEsther & TedLe commentaire sur les boites fit sourire la brune. Les boites n'avaient pas pris grands dégâts, comme elle s'en était douté, mais sa politesse demandait qu'elle réciproque la question du jeune homme. -"On peut dire qu'il a un goût... Particulier, je suppose." Ou un humour décalé. Continua-t-elle en pensées. Il ne semblait pas vraiment utile de préciser cela à voix haute, puisque les aventures des jumeaux Weasley prouvaient déjà ce point, et si Esther s'intéressait rarement aux autres ou a leurs histoires, sa Lola était résolument fanatique de ces hommes, et ce même si l'un d'entre eux ne faisait plus parti des vivants.

Quand il parla de changer ses cheveux, la brune secoua la tête et le laissa à peine finir sa phrase. -"Tu pourrais, oui, mais ne le fait pas. D'aussi loin que je me souvienne, le bleu a toujours paru plus naturel sur toi." Bien sûr, ça lui arrivait d'avoir des couleurs naturelles, celles qui rappelaient les cheveux de son père, mais elle avait toujours plus de mal à le distinguer dans une foule qu'avec des cheveux plus colorés. Il allait sans dire qu'elle lui enviait son don naturel, elle qui aimait tant le changement que provoquait une nouvelle couleur, et après toutes ses années à ne lui parler que vaguement et les derniers mois a Poudlard ou elle avait appris à l'apprécier sincèrement, elle avait une question qu'elle ne lui avait jamais posée, une question qui pouvait passer pour indiscrète, voir insultante.  Elle hocha ensuite la tête à la proposition de Ted. -"J'en serais ravie, y a-t-il quelque chose qui te fasse envie? Je mange rarement ici, alors tu devrais sans doute en savoir plus que moi." Esther avait beau avoir passé deux mois a l'auberge, elle ne déjeunait jamais sur le chemin de traverse. Elle avait très vite découvert un coin pas loin de son travail ou s'agglutinait pas mal de restaurants de différentes origines, et elle était là, quand elle ne déjeunait pas chez elle avec sa renarde.

-"Tu n'as jamais penser aux plumes qui écrivent toutes seules? Ou a un transfert de notes? Je les utilisais quand je n'avais pas envie de sortir du dortoir, personnellement, ou quand je ne trouvais pas quelqu'un. C'est fort pratique." Elle les utilisait encore, à vrai dire, parce que contrairement à son interlocuteur, elle trouvait parfois plus de facilité à s'exprimer par écrit. Elle avait souvent laissé des mots au trio pendant qu'elle était à l'auberge, et si Mary avait plus tendance à venir la trouver pour lui parler face à face, Oscar et Edward lui répondais souvent sur les notes liées aux siennes. Il n'y avait pas besoin d'une réponse quand il confirma que la situation était compliquée, et elle se contenta d'hocher la tête, mais la phrase suivante, et surtout le mot "convaincre" lui arracha un sourire en coin. -"Sans doute n'était-ce pas ma tache la plus difficile de la journée." Non, en effet, car Erwin avait répondu à l'affirmative dès qu'il eut reçu la lettre de sa sœur, ce qui l'avait mise en joie. Son séjour ne pouvait que bien se passer, si tenter qu'il n'avait pas dans l'idée de manger assez de nourriture pour se rendre malade pendant trois jours, à nouveau.

-"Son patronus est un roitelet huppé, mais je suppose que tu ne dois pas avoir ça, si? Tu aurais d'autres passereaux? ...Et un renard." Elle ajouta le dernier un instant plus tard, pensant soudainement à Aube. Esther ignorait si c'était le cas de tout le monde, mais en ce qui concernait une grande partie des personnes qu'elle connaissait, leurs patronus étaient en général plus rares. Ce n'était déjà pas fréquent d'avoir un renard de compagnie (Et heureusement), mais ça restait plus probable que de demander un Lynx Ibérique. Lola n'avait pas vraiment d'animal de compagnie, alors il fallait bien piocher dans ce qui lui ferait plaisir. La brune secoua la tête quand il lui parla de diversion. Non pas que ça ne serait pas utile à Lola, car ce serait faux, mais elle n'avait pas envie de tenter son amie à rompre ses promesses a son père. Une fois qu'elle en aurait terminé avec ça, elle n'aurais plus qu'à dévalisé un ou deux magasins de bonbons et de chocolat, en espérant que cela remonte sérieusement le moral de sa rouge et or.
:copyright:️️ DABEILLE

Spoiler:



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 367
Âge : 19 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Alex Fitzalan / Andrew Garfield


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyDim 6 Mar - 15:03

Spoiler:

♛ Une fois n'est pas coutume
I don't know where I'm goin' but I sure know where I've been. Hanging on the promises in songs of yesterday. An' I've made up my mind, I ain't wasting no more time. Here I go again, here I go again.

▼▲▼

Il hocha la tête à la remarque d'Esther concernant George, toujours amusé par toute cette situation (et ayant depuis un moment fait le deuil d'avoir l'air cool dans sa tenue de travail - ou même juste convenable, mais au moins sortait-il du lot, ce qu'il appréciait). « Il est contre la subtilité. Plus ça accroche le regard, mieux c'est ! » Sauf quand il s'agissait de réaliser des opérations illicites. Encore que, même là, une distraction pouvait toujours s'avérer utile. On n'était pas le fils d'un Maraudeur ou proche des Weasley sans savoir ce genre de chose.

Qu'Esther lui confirme que ses cheveux étaient bien tels quels lui fit grandement plaisir, et il lui adressa un franc sourire. « Merci bien ! Et soit dit en passant, j'aime beaucoup les tiens. Mais je m'arrête là car sinon on va tomber dans l'excès de compliments ! » Pas que ça soit déplaisant, il préférait nettement ça aux insultes, mais Esther n'était quand même pas trop du genre à s'épancher et puis ils avaient d'autres choses à se dire que simplement se jeter des fleurs. Ce n'était pas comme s'ils se voyaient encore aussi régulièrement qu'à l'époque de l'école !

Sentant son ventre gargouiller, il fut ravi d'entendre que son amie voulait bien se joindre à lui pour le déjeuner. Il haussa les épaules. « Un burger ça te dit ? Je connais un pub qui en fait des excellents côté moldus. » Il y avait toujours le Chaudron Baveur ou le Hibou Enflammé, mais étant les points de chute classiques des sorciers du coin, ils avaient vite tendance à être bondés. Or, Teddy avait faim : il ne voulait surtout pas attendre pour avoir son plat. Heureusement, il avait toujours eu un métabolisme lui permettant de rester svelte, car il ne faisait certainement pas attention à ce qu'il choisissait de manger.

Ils évoquèrent ensuite Victoire, et Teddy étudia tout à fait sérieusement les propositions d'Esther pour améliorer sa situation épistolaire. « Les trucs type Plume à Papote ? Est-ce que ça n'a pas un côté un peu impersonnel ? » interrogea-t-il avec une curiosité sincère et objective. « Qu'est-ce que tu entends par "transfert de notes" ? Des mots courts sur lesquels on réagirait plus spontanément ? » Ce qui était en soi une idée assez intéressante, et un peu moins formelle qu'une lettre. Cela dit, il savait aussi que Victoire aimait les récits détaillés (8h01 : j'ai mangé une pomme. 8h10 : j'ai glissé sur un trognon de pomme. 9h : je suis en retard pour le boulot). Mais rien ne l'empêcherait de combiner les deux.

Elle lui parla ensuite de son frère, et il acquiesça : « J'aime bien les tâches comme ça. » Il n'en avait d'ailleurs pas assez à son goût ! C'était comme convaincre James d'assister à un match de Quidditch avec lui, ou Dominique de lui parler de théâtre : aisé, divertissant, et plutôt agréable.

Puis il fut question de la raison de la présence d'Esther à la boutique : il lui fallait un cadeau pour Lola. N'insistant pas plus que ça au sujet de la Gryffondor pour ne pas se montrer excessivement indiscret il fait des efforts c'est beau, il suggéra plutôt plusieurs idées à son ancienne camarade de classe. « Roitelet huppé... C'est un oiseau ça non ? On a des oiseaux assez "simples", mais on pourrait essayer d'en adapter un pour qu'il s'y apparente plus si tu veux, ça ne devrait pas être trop compliqué. Et le renard ça oui on l'a ! » confirma-t-il en faisant plusieurs pas en direction de l'étagère concernée pour lui ramener la boîte en question.
CODAGE PAR AMATIS




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 20 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyVen 24 Juin - 21:21


Une fois n'est pas coutumeEsther & Ted Esther eut un rire en hochant la tête. En effet, dans le genre de sorcier existant, George Weasley était définitivement théâtral. C'était une qualité que la brune pouvait apprécier cependant, était elle-même loin d'être passe-partout. Si a Poudlard, elle avait souvent porté un sac en bandoulière et des vêtements juste assez simple pour passer entre les mailles du filet, en dehors, c'était une autre histoire. Aujourd'hui, elle avait un pull à larges mailles gris et un corset vert. Le pull cachait l'une des bandes, mais un sac était clairement attaché entre sa taille et sa cuisse, tirant pendant quelques secondes le regard d'un pantalon en similicuir. Le matin même, la brune avait très fortement influencé par la mode Steampunk, mais n'ayant personne en tête avec qui boire une tasse de thé, elle avait pris une option un rien plus civile. Avec le recul, elle regrettait un peu.

La brune hocha la tête avec un sourire complice à la remarque du vendeur, pourtant, elle n'était pas du tout de l'avis de ce dernier. D'après elle, l'excès de compliments n'existait pas, puisque qu'elle passait bien trop de temps a rassurer ses proches sur ce qui les complexaient. Cela dit, elle pouvait imaginer que cela puisse mettre des gens mal à l'aise, surtout en public ou que cela devienne étrange au bout d'un moment. Elle le remercia pour ses cheveux, cela dit. Ce n'était un secret pour personne qu'elle se lassait vite des coupes, mais surtout des couleurs, surtout pendant les deux dernières années. Et si au début, voir une Foster aux premières lueurs du matin avec des cheveux blancs, ou revenir de vacances avec des cheveux complètements verts avait pu surprendre, maintenant, le plus surprenant était de la voir avec sa couleur d'origine. Il n'y avait que l'idée de devenir blonde qui lui déplaisait profondément. Si cela convenait parfaitement à Eve ou Mary, Esther, elle avait l'idée en horreur.

Les gargouillis de ventre de Ted n'étaient pas les plus discrets et Esther cacha son amusement au mieux en contemplant la proposition faite pendant quelques secondes. -"Pourquoi pas, oui, ça me changera de d'habitude." Entre Poudlard, sa mère, puis ses propres plats, surtout depuis qu'elle avait sa renarde, Esther n'avait jamais vraiment été habituée à manger des burger ou même des frites. C'était le genre de nourriture qu'elle ne mangeait qu'en compagnie de Lola ou sa fratrie, en général, parce que malgré toutes ses tentatives de s'éloigner de son éducation, Esther restait un peu bourge sur les bords. L'idée de manger déséquilibrée la dérangeait beaucoup moins que l'idée de manger avec les doigts, cela dit, car c'était impossible de passer autant de temps avec Lola ou son frère sans prendre, au moins un rien, leurs habitudes alimentaires.

Elle tourne son attention à un article sur une étagère tout en secouant la tête. -"Evite les plumes a papotes, on sait tous qu'elles ont tendance à exagérer et à embellir les choses. Non mais il y a des plumes plus fidèles aux mots de leurs auteurs, justement pour ceux qui ne sont pas les plus à l'aise a l'écrit." Esther n'était pas la plus au fait de ce genre de plumes, n'en ayant pas vraiment l'usage, mais elle savait que ce n'étaient pas les plus durs à obtenir, il suffisait de savoir où chercher. "Il me semble que scribbulus en vend." Ses notes à elle, par contre, elle les connaissait par cœur. Elle fouilla dans le sac attaché à sa cuisse et en sortit un bout de papier, pas plus grand qu'un post-it moldu. -"Tu aurais un stylo? Je vais te montrer." Elle attendit qu'il lui passe un stylo avant de marquer "Bonjour, frérot" et de montrer le mot a Ted. Aussitôt, le message s'effaça, et quelques secondes plus tard, un autre prit sa place. "Salut sœurette" était écrit en toute lettres. L'écriture était plus grande et écrite à la plume. -"Celle ci me permets de parler à Erwin quand il me plaît. J'en ai tout un tas, au cas où." La grande question était de savoir comment elle ne se perdait pas dans quel note était dédié à qui. Un jour, elle enverrait probablement le mauvais message à la mauvaise personne et chercherait un moyen de contacter la personne de son choix avec une seule note, mais en attendant, son système marchait.

La note était bien rangée à sa place, dans le sac, quand ils cherchaient le patronus exacte de sa Gryffondor préférée. -"Un oiseau, oui. C'est un tout petit passereau avec une crête dorée sur la tête. Pour le renard, je vais probablement en prendre quatre ou cinq." Ce n'était plus tant pour Lola que pour embêter son monde au cas où l'occasion se présenterait. Elle n'était pas sur de comment il voulait modifier la fuseboum pour Lola, ni ça cela lui prendrait du temps, alors elle le laissa procéder comme il le souhaitait.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 367
Âge : 19 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Alex Fitzalan / Andrew Garfield


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyLun 1 Aoû - 20:15

♛ Une fois n'est pas coutume
I don't know where I'm goin' but I sure know where I've been. Hanging on the promises in songs of yesterday. An' I've made up my mind, I ain't wasting no more time. Here I go again, here I go again.

▼▲▼

Teddy esquissa un sourire ravi en entendant Esther accepter sa proposition de déjeuner. A lui le burger tant attendu depuis au moins quatre minutes ! Si elle avait fait une contre-proposition impliquant une salade, elle l'aurait clairement déprimé. « Ah ouais ? Tu manges quoi d'habitude ? » Il essaya de se souvenir de ce qu'il avait pu la voir choisir au temps de l'école, mais rien de marquant ne lui revînt. Il faut dire qu'ils n'étaient pas à la même table pour les banquets, et il ne passait pas non plus son temps à espionner les Serpentard  au risque de se prendre un coup de coude de Victoire. A la limite, il y avait eu la période où il sortait avec Erin et déjeunait donc parfois à sa table, mais là encore, chou blanc.

Il était plutôt intéressé par les conseils d'Esther sur sa correspondance avec Victoire. L'écriture n'avait jamais été sa spécialité, et l'ancienne Serpentard semblait comprendre son besoin d'instantanéité. « Oui j'ai entendu des histoires légendaires sur le sujet. » répondit-il en grimaçant et en songeant à son parrain. Au moins Rita Skeeter s'était-elle désormais rabattue sur Victoire et lui - même s'il n'était pas sûr de pouvoir s'en réjouir. « En face du magasin d'accessoires de Quidditch, non ? Oui j'ai lu toute la page wikipédia récemment J'essayerai d'y passer ce soir pour voir, merci de la recommandation ! » Au pire ça ne lui coûterait pas grand-chose si ça ne convenait pas : c'était pratiquement sur son chemin.

Il observa Esther sortir un morceau de papier d'un sac auquel il n'avait pas prêté attention auparavant. « Oui attends, je te trouve ça. » Il rejoignit le comptoir en quelques foulées énergiques, pour y dénicher de quoi écrire, puis revînt vers la jeune femme. Il poussa un sifflement admiratif à la suite de la démonstration. « J'avais jamais pensé à faire ça. Et ça marche même à Poudlard ? T'en as combien des comme ça ? » se renseigna-t-il en arquant un sourcil, clairement intrigué. Et surtout, qu'est-ce qui différenciait les différents papiers, étant donné qu'ils devenaient vierges une fois les messages disparus ?

Comme il avait tout de même un boulot, où il se trouvait justement, Teddy en revînt aux raisons ayant poussé Esther à se rendre dans la boutique des Weasley. « Hmmm, j'ai deux autres renards ici. Et je dois en avoir un ou deux en réserve, je vais te chercher ça et je m'occupe de l'oiseau ! » indiqua-t-il en repassant devant Esther pour lui tendre les boîtes en question, puis se rendre dans l'arrière-boutique. Il revînt armé de deux boîtes supplémentaires à ajouter sur la pile. Enfin, il chercha dans la catégorie des volatils, pour y dénicher quelque chose s'apparentant a minima à un moineau. « Tu saurais me le dessiner par comparaison, ou me montrer une photo ? Sinon je risque juste de te faire un moineau avec une crête dorée. » admit-il, sourire d'excuse aux lèvres. Il n'était pas un grand spécialiste des animaux malheureusement, même s'il l'était en métamorphose !


CODAGE PAR AMATIS




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 480
Âge : 20 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin EmptyJeu 24 Nov - 20:46


Une fois n'est pas coutumeEsther & Ted -"Ça va dépendre de mes envies du moment, en ce moment, j'affectionne surtout les tourtes et les crustacés. Mais l'année dernière, c'étaient plutôt les fruits." Elle avait passé une grande partie de sa dernière année à Poudlard à manger le plus fruité possible, surtout le matin, et ses grignotages entre les repas, qui consistait surtout a manger des raisins blancs sans pépins, lui avaient value le surnom magnifique de Cléopâtre, de la part du meilleur ami d'Erwin. Elle aurait sans doute ri, ou été flattée, si cela venait de qui que ce soit d'autre que de cet énergumène.

D'un hochement de tête légèrement excédée, Esther préféra coupée court à la conversation sur les plumes a papotes. Non pas que le jeune homme l'avait agacée, mais les plumes, elles, oui. Beaucoup de personnes s'en servaient pour des lettres volontairement horripilantes et pleines de fausse sympathie, et c'était sans compter les journales a scandale et autres auteurs calomniateurs. De nature, la rousse se tenait le plus loin possible de tout ça, son tempérament étant parfois plus rapide que sa pensée. Il continua la conversation et elle confirma ses questions avec un sourire poli. -"Il me semble que si tu utilises de l'encre qui change de couleur ou qui produit une odeur, ça devrait lui parvenir, mais il faudrait que tu demandes au gérant pour être sûr." Elle parlait vraiment plus pour elle-même, a ce stade, mais pour peu que le Poufsouffle se sentait créatif ou romantique, ça pourrait toujours lui servir. Contrairement aux papiers à notes, elle ne se servait pas de plume enchantée, aussi, elle ne lui offrit aucune certitude. "Et petit conseil, si tu a du mal à différencier tes notes, les autocollants et pastille de couleurs sont pas affectés par le sort." Finit-elle avec un sourire. La brune n'avait jamais vraiment eu de mal à reconnaître ses propres notes, mais quand elle en avait passée plus d'une a Lola, elle avait perforée des dessins différents dans le coin des deux notes, pour que sa Gryffondor n'ait pas de mal à s'y retrouver. Ces inventions moldues étaient quand même fort pratique.

-"J'te remercie." Fit la jeune femme alors qu'il lui tendait les boites encore sur les étagères. Elle fit quelques pas dans la boutique en attendant Ted et piocha un ruban mètre qui se raidit automatiquement. Utile. Se dit-elle juste avant que le jeune homme ne lui revienne avec deux autres boites. Il lui dit qu'il risquait de lui faire un moineau avec une crête, ce qui la fit rire. "Entre nous soit dis, je verrais pas la différence. Mais Lola le remarquerait sans doute." Elle parlait d'un ton léger, plaisantant sur le sujet. Elle sortit son portable et rechercha en vitesse une image de l'oiseau en question avant de tendre l'appareil au jeune homme. "Comment tu modifies l'apparence des feux? Tu sais faire ça sur le tas où il te faut un peu de temps? Parce que je peux repasser dans quelques jours si ça prend du temps." Elle dut se retenir de lui dire qu'elle n'empiéterait pas sur sa pause-déjeuner. Étant donné qu'elle déjeunait avec lui, ce n'était plus vraiment d'actualité, même si, en l'occurrence, empiéter n'était plus le bon mot.

Une fois ses achats faits, la jeune femme attendit adossée a la devanture que Ted finisse... Ce qu'il avait à finir, supposait-elle. Peut-être se changeait-il hors de l'uniforme aveuglant? Il ne s'agirait pas de le salir. Pensa-telle avec un certain amusement sarcastique. Elle notait quelques idées non-magenta dans son téléphone pour certaines créations et tissus quand son regard passa sur l'auberge. Se mordant la lèvre en secouant la tête. Si Oscar ou Mary la voyait, elle n'aurait plus de pause-déjeuner du tout.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin   Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fois n'est pas coutume ♦ Ted Lupin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teddy Lupin { rps }
» Préfet + Vol = Ennui ? PV. Ted Lupin
» Besoin d'un service ♦ Ted Lupin
» Loyal ♘ Teddy Lupin
» [POUF] Ted Lupin | Malice | PRIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Weasley, Farces pour sorciers facétieux-
Sauter vers: