Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -43%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
24.71 €

Partagez
 

 Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 391
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty
Ξ Sujet: Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley   Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley EmptyDim 21 Nov - 18:25


He was sorely tempted, too, by the perfect, moving model of the galaxy in a large glass ball,
U
N
CIEL
ÉTOILÉ
Nathaniel & Cassandra
Ce soir était bien l'une des premières fois où Nathaniel allait être amené à faire une ronde seule. Si habituellement ils se divisaient en binôme, parfois, tout dépendait de leur effectif, ils étaient amenés à errer dans le château, passé le couvre feu, par eux-même et c'est ce qu'allait faire l'adolescent aujourd'hui. Par chance pour le bleu et bronze, il allait partir de la tour de Serdaigle en direction de la tour d'Astronomie qui était devenue ces derniers temps, son endroit préféré.

La discipline avait toujours eu un intérêt particulier pour le garçon bien avant qu'il n'entre à Poudlard, dévorant les ouvrages portant sur ces sorciers rêvant de voler dans les étoiles ou d'atterrir sur d'autres planètes. L'étude de l'astronomie à Poudlard avait apporté pour Nathaniel un autre point de vue. Comment les étoiles et l'alignement des planètes pouvaient influencer potions et autres maléfices. Si peu de ses camarades semblaient tant intéressés que ça, certains préférant même l'astrologie, complètement ridicule et expliquée par le Professeur Trelawney, lui au contraire prenait toujours un grand plaisir à revoir ses cartes du ciel, à lire des ouvrages supplémentaires sur son temps personnel et quand l'opportunité se présentait, à utiliser l'imposant télescope ayant feu appartenu à l'un des plus grands directeurs de l'école de sorcellerie, Albus Dumbledore. L'utilisation de ce télescope ne pouvait être autorisée que par le Professeur Sinistra elle-même et en bon élève que Nathaniel était, il en avait bien évidemment le droit. une note dans son sac, signée par le professeur d'Astronomie elle-même le prouvait.

Habillé d'un sweat bleu marine et d'un chino, le garçon avait revêtu sa cape de sorcier par dessus ses épaules, les nuits hivernales à Poudlard sans les torches enflammées étant plutôt froides. Sa baguette magique éclairait le passage devant lui. Avec le soleil qui se couchait bien plus tôt à cette période de l'année, même sa ronde lui donnait l'impression d'errer au beau milieu de la nuit alors que ce n'était que la première partie de soirée après le diner, heure à laquelle tous les élèves devaient à présent avoir regagné leur chambre et commencer à se mettre au lit.

Ce qui rendait bien évidemment son travail simple c'était de n'avoir personne à enguirlander pour ne pas suivre le règlement et si rares étaient les fois où cela lui arrivait, il fallait bien dire qu'argumenter avec un élève, parfois plus vieux, que ne pas respecter le règlement allait lui couter une retenue, prenait du temps. Surtout lorsque le hors-la-loi s'obstinait à argumenter les raisons de son escapade illégale. Mais pour ce soir, le garçon semblait être plutôt chanceux en n'ayant vu personne sur son chemin, arrivant bien rapidement à la Tour d'Astronomie, conclusion de sa ronde. Lorsqu'il grimpa les escaliers menant à la porte qui séparait le reste de la tour de l'extérieur et de l'accès au grand télescope, il commença à sentir l'air frais se propager et venir attaquer son visage. Ils étaient définitivement en hiver et il était bien heureux d'avoir sa cape sur ses épaules. Mais l'air était aussi pollué par une senteur qu'il appréciait guère, le parfum de tabac signe que quelqu'un était non loin de là en train de se fumer une cigarette.

Se faisant des plus discrets, désireux de prendre le malfaiteur sur le fait, le jeune homme poussa la porte le plus silencieusement possible et éteignit sa baguette magique pour résider dans l'obscurité. Il grimpa ensuite les escaliers en colimaçon qui menait au point culminant de la tour d'un pas léger jusqu'à arriver assez haut pour entre-apercevoir le criminel. Il fut bien déçu de sa vision. « Cassandra Henrietta Fawley ! » lança-t-il subitement sortant de sa cachette presque en sautant des escaliers pour se montrer à la vue de son amie. Sa baguette en main il l'éclaira de nouveau dévoilant la colère qui habitait son visage. « Fumer dans l'enceinte de l'école, ne pas respecter le couvre feu et pire encore, ternir ce lieu sacré qu'est la tour d'astronomie par du tabac, n'as-tu pas honte ? » demanda-t-il bien déçu de ce qu'il venait de découvrir. Il espérait juste que la jeune fille avait une très bonne raison parce qu'il regretterait d'avoir à punir son amie.
MADE BY @ICE AND FIRE.


Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 181
Âge : 14 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emma Mackey / Jodie Comer


Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty
Ξ Sujet: Re: Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley   Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley EmptySam 27 Nov - 17:30

♛ Un ciel étoilé
But when the northern lights finally reach you will you find peace in your heart? Will it leave you high on the heat of life or will it tear you apart? Oh, I say take me away.

▼▲▼

Cassie avait eu une terrible dispute avec sa sœur, Cecilia. La promesse de fiançailles à venir, si chère à Isla et William, et apparemment acceptée avec tant de stoïcisme (car Cassie refusait de croire qu'elle pouvait réellement en être heureuse) par Cece, était en péril. L'inconnu au bataillon de Durmstrang, l'illustre fils de bonne famille venu tout droit de Bulgarie - "car on manque cruellement de partis éligibles en Angleterre, désormais, Cassandra" (accompagné d'un soupir à fendre l'âme) - reprenait sa proposition. Ce qui, de son humble point de vue, était une véritable aubaine. Mais sa soeur ne le voyait pas tout à fait de cet œil. Pire, elle la rendait responsable de cette débâcle. Par ses agissements, elle aurait horriblement entaché la réputation familiale, l'excursion dans la Forêt Interdite étant apparemment le dernier crime à son actif. Aucun individu de bonne famille ne voudrait être associé au nom d'une jeune femme dont la sœur cadette était une sorte de hooligan mal fagotée (vexant), malpolie (excessif) et désormais hors-la-loi.

Elle était ressortie de cette interaction totalement rincée, et avait réalisé en grimpant les marches menant à la salle commune de Gryffondor que l'heure du couvre-feu se faisait extrêmement proche. Elle avait tâté la poche de son uniforme, y détectant la présence de son paquet de cigarettes. Son destin était scellé : un détour par la Tour d'Astronomie ne lui coûterait rien à part le courroux éternel de Nathaniel. Mais elle n'avait pas le courage de rejoindre son dortoir tout de suite, et avait encore moins envie de se retrouver dans la salle commune, entourée de ses camarades tous joyeux (ce qu'elle trouvait habituellement fantastique, mais en l'occurrence, elle craignait que ça ne tranche trop avec son propre état d'esprit) ou affairés à leurs devoirs (sur lesquels elle se sentait tout à fait incapable de se concentrer, et de toute façon, en avait-elle envie ?)

Éclairée par la lueur de sa baguette magique, elle avait heureusement trouvé le chemin de la Tour sans encombres. Elle supposait que Rusard était occupé à hanter d'autres couloirs, peut-être plus proches du Hall. Même si elle doutait que des élèves veuillent s'aventurer dehors par le temps glacial qui régnait dernièrement sur l'Ecosse. Elle se demanda distraitement quels préfets étaient responsables d'inspecter le château ce soir, mais écarta également cette pensée de son esprit. Si aucun amoureux ne se trouvait dans le coin, elle se poserait quelques minutes pour réfléchir en paix, puis retournerait dans sa salle commune sans demander son reste. L'idée n'était pas de se faire attraper par les hautes autorités - quand bien même la perspective d'énerver Cece encore un peu plus n'était pas désagréable.

Assise dans la semi obscurité, elle alluma sa cigarette à l'aide d'une allumette et songea à ses plans d'émancipation avec envie. Cependant, elle n'eut pas le temps de pousser la réflexion bien loin. Le silence de la Tour d'Astronomie se retrouva brutalement brisé par l'énonciation de son nom complet avec perte et fracas. Elle sursauta violemment, lâchant la cigarette qui tomba dans le vide. "Wingardium Leviosa" souffla-t-elle précipitamment pour l'empêcher d'aller s'écraser bien des mètres plus bas, le cœur battant à tout rompre. L'attrapant délicatement, elle tourna finalement la tête vers la personne responsable des battements précipités de son cœur dédicace à Samy. « Nate ! » s'exclama-t-elle, son mécontentement faisant presque miroir à celui du préfet. Au moins avait-elle sa réponse sur le calendrier des rondes.

Se redressant, cigarette dans la main gauche, baguette dans la main droite, elle rangea cette dernière dans sa poche pour écarter de son visage celle éclairée du Serdaigle, qui l'éblouissait dangereusement. « Ça va pas la tête, j'ai failli faire une crise cardiaque ! » rétorqua-t-elle sans tout de suite répondre à ses multiples accusations. « Je n'ai rien terni du tout, je fais disparaître les cendres. » Elle avait choisi d'ignorer les deux premiers points, qui étaient vrais mais ne correspondaient pas exactement à des nouveautés. Elle fumait souvent dans l'enceinte de l'école, et elle n'enfreignait pas le couvre-feu pour la première fois, loin de là. « Il n'est pas si tard que ça, ça va. » ajouta-t-elle en fronçant les sourcils. Elle aimait beaucoup son ami, mais il avait toujours été nettement trop porté sur le règlement - chose qui n'avait fait qu'empirer depuis qu'il était devenu préfet.

CODAGE PAR AMATIS




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 391
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty
Ξ Sujet: Re: Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley   Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley EmptyDim 9 Jan - 18:05


He was sorely tempted, too, by the perfect, moving model of the galaxy in a large glass ball,
U
N
CIEL
ÉTOILÉ
Nathaniel & Cassandra
Nathaniel avait encore eu une once d'espoir que la personne qu'il avait vu ne soit pas son amie Cassandra, dès lors il n'aurait pas eu à devoir faire face à un choix cornélien entre épargner son amitié ou suivre ses devoirs de préfet. Malheureusement à la façon dont il avait été interpellé et à la voix utilisé, il n'y avait aucun doute, il s'agissait bel et bien de Cassandra Fawley. « Cela t'aurais au moins trouver une bonne excuse pour ne pas écoper d'une sanction ! » lança-t-il sa voix reflétant la déception qu'il ressentait à l'égard de son amie depuis des années. Sa baguette fut écartée du visage de la jeune fille par cette dernière, mais il la garda en main à une certaine distance permettant aux deux adolescents de se percevoir l'un l'autre.

Sa camarade ne prit même pas la peine de répondre à la majeure partie des accusations du Serdaigle expliquant simplement qu'aucune cendre ne serait retrouvée. « Ce n'est pas la question Cassie voyons ! » Mains sur les hanches (la lumière de sa baguette éclaira moins les deux adolescents), le garçon soupira. « Cette fumée toxique peut facilement atteindre le fabuleux télescope que nous avons hérité de l'un des plus grands directeurs de cette école, Albus Dumbledore ! » L'appareil était difficile à manquer. « Si le professeur Sinistra voit ne serait-ce qu'une trace de maltraitance du télescope, elle révoquera sans doute tous les droits des élèves de l'utiliser et ce serait la catastrophe ! » C'était sans aucun doute l'un des rares moments où, à contempler les magnifiques étoiles dans le ciel, Nathaniel oubliait tout ce qui se trouvait autours de lui et tous ses problèmes. Se voir retirer ce privilège serait inacceptable. « Aguamenti ! » Sa baguette arrêta de les illuminer mais un filet d'eau s'en échappa pour venir éteindre la cigarette de Cassandra sans son accord. Le garçon prononça de nouveau la formule magique qui permettait d'éclairer la pointe de sa baguette clairement décidé à montrer à Cassie qu'il n'était pas content.


« Et puis le couvre feu c'est le couvre feu. Je sais que tu aimes bien ne pas respecter les règles, mais je dois les faire respecter. Je ne vais quand même pas me mettre tous mes amis à dos. » Nathaniel s'agitait bien conscient que sa position et son sérieux lui causaient bien des tourments. « Pourquoi est-ce que tous mes amis veulent à se point briser les règles. » grommela-t-il. Déjà Alexandre et son entêtement à vouloir participer aux réunions de la Brigade Anti Menace qui n'avait trouvé sens qu'après des recherches rigoureuses que Nathaniel avait fait, maintenant Cassie qui s'entêtait à devenir une rebelle sans raison... « Oh. » Le garçon fixa la jeune fille des yeux. Peut-être que tout n'était pas voué à se répéter comme avec Alexandre, peut-être qu'Alexandre lui avait permis d'ouvrir un peu mieux les yeux sur la façon dont certains faisaient face à leurs problèmes. « Il t'est arrivé quelque chose ? » demanda-t-il d'une voix plus douce.

La question du bleu et bronze n'était pas anodine, ni une manifestation d'un quelconque don de divination. Mais d'avoir compris qu'Alexandre ne s'était pas lancé dans la Brigade Anti Menace par simple désir de se mettre en danger, mais avec des motivations plus profondes que Nathaniel n'avait pu l'imaginer (et en même temps quand on connaissait l'histoire des Symphonie, il était dur de l'imaginer soi-même) en était la raison. Il lui avait fallu des années quand même, mais peut-être était-ce ce qui touchait Cassie elle-même. Peut-être avait-elle elle aussi un problème grave et c'était pour cela qu'elle agissait si bêtement. En tout cas aussi étrangement que cela puisse paraitre, Nathaniel lui espérait le pire qu'elle ait au moins une belle excuse pour qu'il lui épargne une retenue.

(614)
MADE BY @ICE AND FIRE.


Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 181
Âge : 14 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emma Mackey / Jodie Comer


Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty
Ξ Sujet: Re: Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley   Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley EmptyJeu 13 Jan - 20:27

♛ Un ciel étoilé
But when the northern lights finally reach you will you find peace in your heart? Will it leave you high on the heat of life or will it tear you apart? Oh, I say take me away.

▼▲▼

Malgré ce que son look et son comportement pouvaient parfois laisser penser, Cassie était une jeune fille d'humeur généralement placide. La sévérité de ses parents et l'indifférence de Cece ne l'avaient pas rendues plus dure, au contraire, elle était à l'affût du premier signe de sympathie pour s'attacher à autrui. Elle n'avait même pas entièrement abandonné l'idée de trouver un point d'entente avec sa sœur aînée, à terme. Un vœu qui était mis à mal lors d'interactions comme celle qu'elle venait d'avoir avec Cece, et qui l'avait laissée quelque peu ébranlée.

Aussi, lorsque Nate la trouva dans la tour d'Astronomie et s'empressa de lui faire des reproches - avec cet air si sérieux qu'elle lui connaissait bien -, la Gryffondor fit preuve de davantage de verve qu'elle ne l'aurait fait en temps normal. Non seulement Nate lui avait-il fait peur, mais en plus, il lui avait fait lâcher sa cigarette, et menacé de provoquer justement les dégradations publiques dont il l'accusait. Debout face à lui, elle arborait une attitude revêche contre l'expression - et le ton - déçus du préfet. Elle avait l'impression que ça devenait un format régulier lors de leurs interactions, cet air accusateur, ce sentiment de l'avoir laissé tomber, alors qu'elle ne lui devait rien du tout. Il était bien le seul à penser aussi ardemment qu'elle allait rentrer dans le "droit chemin" suite à une soudaine crise de conscience personnelle.

Elle haussa les épaules, feignant une indifférence qu'elle ne ressentait que de manière relative. « Je ne vois pas pourquoi je te mentirais. » Elle admettait qu'elle n'était pas toujours honnête avec Isla et William, mais c'était parce qu'elle n'avait pas d'autre choix. Leur dire ouvertement les choses résultait en des punitions injustes et disproportionnées. Mais c'était la seule exception à la règle. En dehors de cela, elle assumait lorsqu'elle était prise en flagrant délit d'un quelconque "crime" à Poudlard, et elle n'allait certainement pas commencer à mentir à ses amis.

Elle ne répondit qu'à une seule des accusations listées par Nate : celle pour laquelle elle avait une défense. Les autres étaient de toute évidence vérifiées, alors elle ne voyait pas pourquoi tergiverser. « Quelle est la question, alors ? » rétorqua-t-elle avec - un peu - de mauvaise foi, car elle était suffisamment familière de Nate pour savoir où il voulait en venir. Et effectivement, il ne perdit pas de temps pour partir dans un discours grandiloquent sur le "fabuleux" télescope hérité d'Albus Dumbledore stop le name-dropping Nathaniel. « Nate, la fumée toxique n'affecte pas les objets inanimés. » répondit-elle patiemment tandis qu'il terminait son envolée lyrique avec un scénario catastrophe tout à fait invraisemblable à ses yeux. « Si tu as peur pour toi Nate, je me dénoncerai t'inquiètes, même si honnêtement, ton histoire relève de la science-fiction. » Elle était plutôt fière d'avoir casé le terme employé par les moldus. Elle ne savait pas si Nate y serait sensible - sans doute pas, elle n'était même pas sûre qu'il l'écoute totalement, tant il était emporté par sa paranoïa - mais elle était contente d'elle. C'était mieux que rien, non ? Après avoir visiblement déçu Cece, puis Nate, au moins ne terminerait-elle pas la journée sur une défaite totale.

« Hé ! » Surprise, elle avait reculé d'un pas, contemplant sa manche, éclaboussée par le sort de Nate. Elle fronça les sourcils à nouveau, irritée par l'insistance de son ami à se montrer si peu accommodant. Elle aussi, pouvait se montrer désagréable. Elle sortit sa baguette et souffla Evanesco, pour faire disparaître ce qui avait été précédemment une moitié de cigarette sauvée in extremis de la chute vertigineuse. Comme elle ne connaissait pas de sort pour se sécher, elle se contenta d'adresser un regard renfrogné au préfet, avant de mettre la main dans sa poche à nouveau, pour échanger sa baguette contre son paquet de cigarette. Elle se revoyait pendant les vacances, face à Isla, l'observant avec défiance alors que ses cheveux reprenaient leur couleur blonde tout sauf naturelle, malgré les traitements infligés. Elle sortit une cigarette, et l'alluma - heureusement du premier coup, sinon c'eût été embarrassant - à l'aide d'une allumette. Bonjour la sale gosse.

« Tu parles d'Alexandre ? » Elle baissa la main tenant l'objet de la discorde, scrutant le visage fermé de Nathaniel avec curiosité. La brouille entre les deux garçons était de notoriété publique, même elle n'avait pas manqué la nouvelle. Elle aurait cependant pensé que les choses finiraient par s'apaiser d'elles-mêmes : Alexandre n'était-il pas le meilleur ami de Nate ? « Il brise particulièrement les règles ? Il m'a toujours paru très... conformiste. » Ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose supposait-elle, mais l'incitait à se montrer quelque peu méfiante. Et pourtant, en matière de conformisme, on pouvait dire que Nate en tenait aussi une sacrée couche...

Elle ne s'était pas attendue à la réaction suivante du Serdaigle, ni à sa question. Il semblait concerné pour elle, et plus seulement pour le règlement de l'école, ou le télescope de Dumbledore. Et il se montrait surtout plus empathique qu'il ne l'était habituellement. Déstabilisée, elle détourna brièvement les yeux, avant de les ramener sur le visage de Nate. Elle éteignit la cigarette sur la semelle de sa chaussure. « J'ai eu une horrible dispute avec ma sœur. Elle a dit des trucs... Vraiment méchants, et injustes. Elle pense que c'est de ma faute si son fiancé a rompu leurs fiançailles, à cause de la Forêt Interdite, et tout le reste. » Peut-être que Nate donnerait raison à Cece, dans le fond, qu'en savait-elle.

CODAGE PAR AMATIS




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty
Ξ Sujet: Re: Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley   Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ciel étoilé ϟ Cassandra Fawley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Tour d'Astronomie-
Sauter vers: