Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

Partagez
 

 des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Valentina Kostas
Valentina Kostas
Serpentard

Parchemins : 457
Âge : 14 ans ♡ 10 février 2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Becky G/Cierra Ramirez


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptySam 4 Déc - 19:47


des livres et de l'amour, toujours

All love is devout. No feeling is a waste but give it to yourself now. Before it's too late in the end it's just you. Stop drowning in wait your love is useless without it. Cry your heart out it'll clean your face. When you're in doubt go at your own pace.
Valentina & Thalia

Dans le couloir, des élèves qui passaient près d’elle posaient sur elle des regards étonnés intrigués, moqueurs parfois, elle le sentait. Mais elle s’en fichait. Assise sur l’un des bancs de pierre qui longeait un couloir de l’école de sorcellerie, avec vue sur la cour intérieure de l’autre côté de la fenêtre, les genoux pliés, les pieds enfoncés dans des chaussons licornes également posés sur le banc de pierre, et un plaid vert auto-chauffant sur elle, Valentina était plongée dans la lecture d’un des tomes de la Cité des Ténèbres, les cheveux bruns non peignés derrière ses oreilles et cet air concentré sur le visage qu’on pouvait aussi lui voir lorsqu’elle écoutait en cours. Malgré sa timidité naturelle, et sa manière de toujours baisser les yeux et de se cacher derrière sa frange brune, Valentina possédait ce don incroyable de se ficher totalement de ce qu’on pouvait penser d’elle alors qu’elle était toute seule, dans une tenue dépenaillée, et qu’il n’était pas rare que les larmes lui montent aux yeux aux passages critiques. Lorsqu’elle lisait, elle s’évadait vers un autre monde et c’était comme si celui où elle se trouvait réellement n’avait plus aucune importance à ses yeux.

Valentina aimait lire depuis toujours. Elle avait appris avant même d’en avoir l’âge à lire et avait toujours dévoré de gros pavés. Sa chambre était peuplée de bouquins, du sol jusqu’au plafond, et entre deux peluches, on pouvait aussi trouver des livres dans son lit. Elle lisait tout le temps, le matin lorsqu’elle déjeunait et que de la confiture se retrouvait sur les pages, entre les cours, parfois en marchant car si elle pouvait laisser toutes ses affaires dans une salle jamais elle n’oubliait son livre, et évidemment le soir avant de dormir, dans son lit, bien au chaud, ce qui était son moment préféré pour lire. Elle arrivait à lire en toutes circonstances, même alors qu’il y avait beaucoup de bruit autour d’elle. Mais il était vrai qu’elle préférait quand même quand elle était au calme, raison pour laquelle elle ne lisait pas tant que cela dans sa salle commune –et puis les places près de la cheminée étaient tout le temps occupées. Il y avait bien sûr la bibliothèque mais il n’y avait pas de fauteuil là-bas et malgré ce que son poste de lecture actuel pouvait dire, Tina appréciait se sentir confortable pour lire.

Un bruit étouffé sortit de sa bouche alors qu’elle lisait un certain passage et les larmes se mirent inévitablement à couler. L’eau salée brouillant sa vue un instant, elle posa son livre, sans oublier de marquer la page où elle s’était arrêtée pour trouver un mouchoir. Alors que sa vue redevenait claire, elle s’aperçut que Thalia, sa copine de lecture, la fixait. « Pourquoi les gens qui s’aiment ne peuvent pas être ensemble ? Tu sais, j’avais lu quelque part que le pire, c’était de savoir qu’on s’aimait et de ne pas pouvoir être ensemble malgré cet amour. Et bien c’est totalement vrai ! », assura-t-elle entre deux sanglots. « T’as déjà lu ? », demanda-t-elle en montrant le livre qu’elle lisait –elle ne voulait pas risquer de trop en dire si Thalia ne connaissait pas. « Tu sais ce que je me disais ? Ce serait bien d’avoir une vraie salle pour lire, avec des fauteuils confortables et des plaids et plein de bibliothèques. T’en pense quoi ? » Elle changeait soudainement de sujet mais l’idée lui trottait en tête réellement depuis longtemps. En voyant Dominique, et Lowell lancer des clubs, elle s’était dit qu’un club de lecture serait une chouette idée pour rassembler ceux qui, comme elle, ne pouvait vivre sans lire.

609 mots




my heart was always opensince I heard
the word love
EXORDIUM.




Dernière édition par Valentina Kostas le Dim 20 Fév - 14:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Thalia Hastings
Thalia Hastings
Serdaigle

Parchemins : 101
Âge : 14 ans • 08/08/2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Millie Bobby Brown & Adelaide Kane


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyDim 5 Déc - 22:42

Thalia & Valentina.
I don't need no doctor treating me. I don't need no pills or therapy. Freud might work for some but that just ain't for me. No, I don't need no pills if you're just coming back to me! Cos when I'm with you baby, I am feeling less confused and my heart goes boom boom boom.
Thalia adorait lire, c’était sa passion, presque autant que les échecs étaient la passion de son frère. Elle avait grandit entre les murs de l’université d’Oxford, et en connaissait toutes les bibliothèques par coeur, sauf quelques recoins sombres qu’on lui interdisait encore de part son jeune âge. Elle savait qu’elle avait été privilégiée, ayant le droit d’accéder à tous ces livres sur simple demande de son père, car malgré tout, elle était l’un des rares enfants que l’on pouvait trouver sur le campus. Parfois, elle avait même réussit à avoir l’attention d’un étudiant en littérature, qui lui expliquait des tas de choses ou lui montrait les présentations et autres exposés qu’il avait dû préparer. Non pas qu’elle soit capable de donner un avis pointu sur le résultat et les recherches effectuées, mais elle était toujours une oreille attentive pour donner son avis sur le rythme des présentations et autres exposés. Et certes, elle avait des connaissances plus appel fondîmes que d’autres enfants de son âge sur certains sujets, mais dire qu’elle connaissait tous les méandres de la littérature, ç’aurait été un peu trop pompeux.

Alors qu’elle sortait de cours de sortilèges, où elle avait été en cours commun avec les Gryffondor, et dans lequel elle avait particulièrement brillé pour son exécution du sortilège d’aguamenti, le bocal à poissons rouges qu’elle avait eu devant se remplissant rapidement et dès le premier essai, permettant ainsi à de petits poissons d’y apparaître comme par magie et de nager tranquillement, elle se demanda ce qu’elle allait bien pouvoir faire de l’heure qui se profilait. Il s’agissait d’une heure d’option qu’elle ne suivait pas, et elle était donc libre de faire tout ce qu’elle voulait, ou presque. L’idée de passer par les cuisines pour aller y piquer un muffin triple chocolat lui passa par l’esprit, alors qu’elle se mettait à arpenter les couloirs pour descendre dans les étages inférieurs du château.

Au détour d’un couloir, elle entendit un cri et s’arrêta dans sa course au muffin pour passer une tête vers le couloir dont venait ledit bruit, et tomba sur une Valentina, en train de lire, jusque là rien d’anormal, mais également en train de renifler, avec de grosses larmes coulant le longs de ses joues. Elle savait qu’elle avait été plutôt malmenée par James durant le bal - elle avait du mal à comprendre le Gryffondor cependant, Tina était parfaite sur tous les points aux yeux de la petite Serdaigle - et s’approcha, doucement puis s’accroupît devant elle, lui laissant le temps de la remarquer et de croiser son regard sans la brusquer. Alors qu’elle allait lui demander ce qu’il se passait, Tina embraya en lui posant une question des plus difficiles ne sachant pas trop si elle parlait d’elle et de James ou de son livre. « Non je ne l’ai pas lu. Ça va ? Tu pleures à cause du livre ou… » Elle hésitait à prononcer le nom du petit coq de Gryffondor, qu’elle appréciait plutôt bien au demeurant, même si elle ne pouvait s’empêcher de prendre le parti de son amie. « Tu veux dire comme la salle sur demande ? Ou une vraie salle, genre, comme une petite alcôve dans la bibliothèque ? » Car si elle savait que la salle sur demande était capable de beaucoup de choses, il fallait avouer qu’une salle accessible en permanence était tout de même plus intéressant, car si d’autres occupaient déjà la salle sur demande, les ferventes lectrices qu’elles étaient pouvaient toujours se brosser pour y entrer !
acidbrain


• 576 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Valentina Kostas
Valentina Kostas
Serpentard

Parchemins : 457
Âge : 14 ans ♡ 10 février 2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Becky G/Cierra Ramirez


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyDim 20 Fév - 15:56


En dépit de ce que son calme et sa tendance à toujours vouloir aplanir les conflits laissaient supposer, Valentina était une petite fille particulièrement intense. C’était, semble-t-il, une caractéristique familiale. Sans doute Lucrecia, Stef ou même Quino le montraient de manière bien plus exubérante qu’elle, mais toute personne qui avait déjà entendue Tina parler de livres qu’elle adorait, ou même d’un garçon dont les initiales étaient JSP jusqu’à peu, ne pouvait douter que la Serpentard savait s’emporter lorsqu’un sujet lui tenait à cœur –et peu importe si cela semblait irrationnel à tous les non-initiés, mais nombre de personnages de romans lui tenaient énormément à cœur. Et comme elle se sentait concernée par leur sort, et qu’elle était très sensible le poisson est très présent dans son thème astral, elle ne cachait pas ses émotions lorsqu’elle lisait. Aussi, lorsqu’elle s’aperçut que Thalia était présente près d’elle, hormis se moucher, elle ne chercha pas forcément à cacher ses larmes. Ce n’est pas comme si son amie ne connaissait pas sa passion pour la lecture. « Bien sûr, c’est par rapport au livre. Clary et Jace ont découvert qu’ils ne pourraient jamais être ensemble pour une raison terrible –je ne te dis rien si tu veux lire la saga un jour mais je t’assure que ça me brise le cœur ! Pour quoi d’autre je pourrais pleurer ? » Elle cilla plusieurs fois, ses yeux marron-verts semblant s’éclaircir maintenant qu’elle n’avait plus le nez plongé dans son bouquin et qu’elle reprenait petit à petit pied dans la réalité maintenant qu’elle parlait avec une vraie personne.

Passant subitement du Crabe de Feu à la licorne, Valentina exposa l’idée qui lui trottait en tête depuis quelques temps désormais. On pouvait dire que lire dans des endroits improbables consistait en l’une de ses marques de fabrique néanmoins elle se disait aussi qu’une salle chauffée avec des fauteuils confortables et une réserve de livres inépuisable avait ses avantages, dont l’un était de réunir au même endroit des passionnés de lecture. Peut-être que les membres pourraient se lancer dans des lectures communes et dédier une partie de leur temps libre à analyser des livres et à parler de leurs personnages préférés ? Avec Dominique qui se consacrait avec sa passion habituelle dans son club de théâtre, cela inspirait Valentina à s’impliquer davantage dans la vie du château et en plus, elle disposait désormais de beaucoup de temps à consacrer à une activité annexe maintenant qu’elle n’avait plus à suivre un certain lion dans les couloirs en espérant pouvoir lui adresser la parole et non, ça n’a rien de flippant. « Je pensais plutôt à une vraie salle, comme celle dont dispose Sterne, mais sans la barre de danse et les miroirs. La Salle sur Demande permettrait un accès inépuisable à des tas de livres mais elle est occupée par plein d’élèves pour diverses occupations. » Elle pensa à Lucrecia, qui semblait souvent y aller avec Thiago, et sûrement pas que pour y pratiquer le tango argentin mais rien que l’idée faisait brûler les joues de la jeune fille. « Je ne sais pas si une annexe à la bibliothèque serait mieux…C’est quand même prendre le risque que madame Pince vienne nous surveiller, tu ne crois pas ? » Et même si Tina ne se montrait pas aussi sévère envers la bibliothécaire que les autres élèves, elle préférait s’abstenir d’un professeur-surveillant pendant des débats tels que Quel est le garçon le plus mignon, tous romans confondus ?



my heart was always opensince I heard
the word love
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Thalia Hastings
Thalia Hastings
Serdaigle

Parchemins : 101
Âge : 14 ans • 08/08/2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Millie Bobby Brown & Adelaide Kane


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyMar 22 Fév - 20:02

Alors que Tina avait les yeux plein de larmes, Thalia risqua une question, mais la réponse lui fit froncer les sourcils. « Je ne sais pas, à cause d’un certain Gryffondor peut-être ? On a pas trop pu en parler… Ça va ? » Bien entendu, elle avait éviter de prononcer le prénom de James Potter, parce qu’elle n’était pas sûre de la réaction de son amie à son entente. Parler de la maison était un peu plus simple, après tout, la soeur de Tina était à Gryffondor, elle ne pouvait donc pas détester cette maison à cause d’un râteau ! « Et ils s’aiment vraiment beaucoup, Clary et Jace ? Tu pourras peut-être me le prêter après ? Comme ça on pourra en discuter ensemble. » Et comme elle avait l’habitude de prêter plein de livres à la brune et que cette dernière lui en prête beaucoup aussi, cela ne changeait pas vraiment de d’habitude. Bien entendu, la pile à lire de Thalia ne cessait de grandir et de s’allonger, mais que voulez-vous, elle avait un problème relationnel avec les livres et n’arrivait pas à passer ne serait-ce que deux heures sans en lire au moins une page. Souvent, ce qu’elle faisait, c’est qu’elle se dépêchait - si mieux qu’elle le pouvait en tout cas - de se rendre à son prochain pour pouvoir lire deux ou trois pages de son livre en cours le temps que le reste des élèves n’arrive dans la salle de classe. Comme elle utilisait le réseau de cheminée interne à l’école lorsqu’elle se devait de monter les escaliers, cela fonctionnait plutôt bien. Quand elle devait se rendre du septième au deuxième étage par contre, elle avait généralement un peu plus de mal, puisqu’elle suivait généralement le troupeau dans ces moments là.

Comme elles changeaient déjà de sujet, Valentina émettant l’idée de créer un club de lecture, Thalia proposa plusieurs salles, sans trop savoir à quoi pouvait déjà penser Valentina. Bien entendu, si elle lançait son idée, Thalia serait la première inscrite, ça ne faisait aucun doute. Après tout, même sa mère ne pourrait pas s’opposer à un club où elle passerait la majorité de son temps assise, un livre entre les mains? Bien loin d’un escalier, d’un balai ou d’un terrain de Quidditch, pas vrai ?! « Peut-être une salle de classe à l’abandon ? Il y en a plein après tout dans le château… Mais il faudrait qu’elle soit remise en état. » Même si l’idée d’avoir accès à une bibliothèque sans fond dans la Salle sur Demande la faisait bien plus rêver, elle pouvait comprendre les réticences de Tina. Gabin était un adepte de cette salle et elle savait parfaitement qu’il n’y passait pas son temps à jouer aux échecs. Elle avait beau être plus jeune que son frère, elle n’était pas naïve pour autant et était tout à fait au courant des activités de ce dernier, même s’ils n’en parlaient pas entre eux. « Le plus gros risque est peut-être qu’elle risque de nous dire de nous taire… Plus d’une fois… » Car tout le monde savait que madame Pince était une amoureuse du silence et qu’il valait mieux être calme lorsqu’elle était dans les parages. Thalia l’aimait bien parce qu’elle n’était jamais la cible de ses injonctions, mais elle comprenait ce que Tina voulait dire.

« Oh, tu sais quoi, on pourrait même faire des lectures communes ! Bon, il faudrait trouver un moyen d’avoir les livres en plusieurs exemplaires, mais c’est super sympa ça non ? Et même mêler littérature moldue et littérature sorcière ! Dommage qu’on ne puisse pas voir de film ici… » Elle repensa à Eurydice et Cassie qui n’étaient pas familières d’une monde moldu, pas comme elle en tout cas, et se dit que c’était une occasion ratée de passer du temps avec la rouge et or… Mais bon, pour le moment, il fallait déjà trouver comment tout cela pouvait être organisé !
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Valentina Kostas
Valentina Kostas
Serpentard

Parchemins : 457
Âge : 14 ans ♡ 10 février 2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Becky G/Cierra Ramirez


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyMar 29 Mar - 5:08

Tout le monde avait l’air de s’en faire pour Valentina depuis le bal. Stef et Lucrecia avaient même l’air contrariées par le fait qu’elle n’ait osé les déranger avec sa peine de cœur –mais elles étaient toutes deux heureuses, leur petit-ami au bras, et Tina s’en serait beaucoup voulue d’aller pleurer auprès d’elle alors que Quino, on s’en fout. Son frère, en revanche, était accompagné d’une de ses amies et puis, il avait toujours le chic pour lui redonner le sourire avec l’une de ses blagues nulles !

James avait longtemps été l’un des sujets principaux de discussion de Tina ce n’est pas sans me rappeler Victoire et ses monologues sur Teddy, mais même si elle ne cachait pas sa tristesse que le garçon de ses rêves ne partage pas ses sentiments, elle avait beaucoup plus de mal à parler de sa peine de cœur. Tina aimait répandre la positivité et l’optimiste auprès de ses interlocuteurs, pas le chagrin d’un amour non réciproque et le déchirement d’un cœur brisé ! « Et bien non, ça ne va pas. Je croyais que c’était l’amour de ma vie Thalia…Il m’avait dit des trucs qui m’avaient donné espoir, même si Dominique m’avait prévenu qu’il n’était sans doute pas prêt pour une belle histoire. Je me sens ridicule de m’être autant accrochée alors qu’il ne me voyait que comme une amie mais en même temps…c’est qui je suis. » Elle haussa les épaules, ses yeux mouillés cette fois-ci à la pensée de James. Elle avait bien consciente de paraître ridicule avec ses discours sur l’amour éternel alors qu’elle n’était qu’en troisième année, mais elle était une indéfectible romantique et ce n’était pas ce premier râteau qui changerait la donne. Et même si elle évitait l’attrapeur des Lions, elle n’avait pas tout à fait renoncé à l’idée qu’il l’aime un jour. Il n’était pas prêt maintenant à s’engager, cela ne voulait pas dire qu’il ne le serait jamais. Il lui avait d’ailleurs assuré que s’il avait voulu une petite amie, elle aurait été son choix, même si elle avait un peu l’impression que c’était pour la consoler. « Mais ne t’en fais pas, je vais m’en remettre. Je préfère aimer mille fois, et me faire briser le cœur, que ne pas aimer du tout. » Elle adressa un sourire rayonnant à Thalia histoire de la rassurer. Rien ni personne, et même pas James, ne lui retirerait sa joie de vivre. Elle avait des milliards de raisons d’être heureuse, même si son cœur battait douloureusement depuis fin décembre.

« Oui, ça a été un amour intense et passionnel dès le premier regard. La romance arrive un peu trop vite à mon goût, mais leurs scènes sont vraiment tops, je les aime beaucoup ensemble je souffre d’écrire ça ! Tu me diras ce que tu en pense. Il y a six tomes, par contre. C’est l’histoire d’une adolescente, Clary, qui vit à New York. Elle découvre qu’elle est une Chasseuse d’Ombres et son monde est bouleversé. Il y a des loups-garous, des vampires et même des sorciers mais ils sont très différents de nous : ils sont immortels ! » Car bien évidemment, elle comptait prêter le premier tome, et les suivants si Thalia accrochait à l’histoire, à son amie. Tina était si contente d’avoir trouvé une amie qui partageait son amour pour la lecture. Bien sûr, Dominique aimait aussi lire, et Charlotte également, mais elle était surtout brancher théâtre et tragédies et même si Tina appréciait de découvrir ce genre, elle préférait tout de même les romans, et surtout les romans d’amour. A ses yeux, une bonne romance pouvait sauver un roman très faible.

Valentina partagea son idée de club avec Thalia, qui établit directement une liste des endroits où le groupe pourrait se réunir. « C’est vrai qu’il y a pleins de salles qui ne sont pas utilisées ! Et puis, avec un coup de magie, elle sera comme neuve ! » Restait le soucis d’approvisionnement des livres, mais les inscrits pourraient compter sur leurs propres bibliothèques pour alimenter celle de leur salle. Peut-être qu’ils pourraient laisser les livres dedans d’une année sur l’autre au lieu d’à chaque fois charger leur valise. « Oui, et dans un club la base c’est quand même de communiquer ! » Même si Tina imaginait aussi des moments de lecture très calmes, l’idée était tout de même de se rassembler et de discuter, pas de rester silencieux tout le temps ! « Oui je pensais justement à organiser des lectures communes ! Et puis on peut commander les livres en plusieurs exemplaires à la librairie de Pré-au-Lard ou à Fleury et Botts, ils ont tout de même des rayons moldus ! Et c’est vrai qu’il y a beaucoup de choses à dire sur les différences entre livres sorciers et moldus… » Tina regrettait, comme Thalia, qu’aucun cinéma ne se trouve à proximité et qu’elles ne puissent regarder des adaptations de romans en films. Poudlard était une belle école, mais le fait de brouiller toutes les technologies modernes, c’était bien dommage !

842 mots



my heart was always opensince I heard
the word love
EXORDIUM.




Dernière édition par Valentina Kostas le Ven 22 Juil - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Thalia Hastings
Thalia Hastings
Serdaigle

Parchemins : 101
Âge : 14 ans • 08/08/2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Millie Bobby Brown & Adelaide Kane


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyJeu 31 Mar - 14:45

Thalia avait un point commun avec son frère aîné, autre que celui d’être brune, aux yeux bruns, et d’être à Serdaigle. Elle était un coeur d’artichaut et changeait de coup de cœur comme Gabin changeait de copine. Comme en plus elle aimait aussi bien les filles que les garçons, il fallait avouer qu’elle avait l’embarras du choix, même si, contrairement à son frère, elle ne tentait jamais sa chance. Du côté des filles, elle avait un crush sur Cassandra Fawley depuis un petit moment maintenant, et du coup des garçons, elle sentait son crush sur Nate passer doucement. Cependant, elle n’avait jamais été amoureuse comme Tina avait pu l’être de James, aussi ne comprenait-elle tout à fait comment la Serpentard se sentait. Elle posa une main sur son épaule alors qu’elle lui répondait que ça n’allait pas, l’écoutant sans l’interrompre. « C’est normal d’être triste Tina. Mais tu sais, c’est lui qui perd tout dans cette histoire, tu es une fille géniale, il ne faut pas que tu oublies cela. » Thalia avait toujours trouvé son amie très jolie, mais ça s’était arrêté là, parce que justement, Tina était son amie et elle savait à quel point elle aimait James, ce n’était un secret pour personne, et Thalia refusait que ses sentiments se mettent à faire n’importe quoi. « Peut-être que ce n’était juste pas le moment ? Je suis sûre que l’avenir te réserve de belles et grandes histoires ! » D’amour et d’amitié, et peut-être même que James ferait son grand retour sur la scène principale, qui sait ? Thalia aimait bien le Gryffondor, mais il fallait avouer qu’il était un peu particulier.

Comme Tina lui offrait un sourire rayonnant, Thalia déposa un doux baiser que la joue de son amie, pour tout de même la réconforter un peu. Elle savait que le moment était délicat, et n’avait pas non plus envie d’accabler la greco-argentine. Elle embraya donc rapidement sur le livre dont Tina lui parlait, toujours très contente de découvrir quelque chose de nouveau, surtout qu’à d il s’agissait de livres. « Mais attends, ça me dit quelque chose ça… Il n’y a pas eu un film dessus ? Mais genre, juste un ? C’est la partie « Chasseuse d’Ombres » qui me dit un truc… » Le problème étant que Thalia consommait presque autant de films que de livres, mais qu’ils étaient, bien évidement, condensés sur deux mois et demi, durant les vacances d’été et celles de Noël, quand elle ne partait pas ailleurs, pour les tournois de son frère ou ses propres rendez-vous médicaux. Elle aimait aussi beaucoup les séries, mais il fallait souvent faire un choix, et il était plus simple d’aller au cinéma, même si la famille avait souscrit à Netflix lors de sa sortie au Royaume-Uni. « Si un sorcier était immortel chez nous, ça serait signe de magie noire… » Ou de la Pierre Philosophale, mais de ce qu’elle en savait, à part Nicolas Flamel, qui l’avait détruite il y a plusieurs années de cela, personne n’avait pu la recréer.

Les demoiselles se mettant ensuite en tête de trouver l’endroit parfait pour établir un club de lecture, les méninges de Thalia se mirent en action directement. Il y avait des points positifs et négatifs à toutes les salles, car aucune ne pourrait vraiment correspondre exactement à leurs besoins, sauf la salle sur demande, mais il était impossible de la réserver, donc si le club arrivait et que la porte ne s’ouvrait pas… « Oui, avec un peu d’huile de coudes et de motivation… » Il n’y avait pas de raison. Elles pourraient peut-être même demander de l’aide à des élèves plus âgés ? Dahlia serait sans doute ravie de voir que tout n’était pas perdu, pas vrai ? Et comme elle s’occupait déjà de Thalia régulièrement… « Pour des livres purement moldus sinon, on peut toujours essayer de s’arranger avec nos parents ? Si jamais les librairies sorcières ne les ont pas. Dommage qu’on ne puisse pas faire venir d’auteurs ! Il paraît que Lockhart était venu enseigner ici, tu étais au courant ? J’ai lu quelques uns de ses livres, ses aventures ont l’air encore plus magiques que le monde magique lui-même ! » Il fallait l’avouer, il savait raconter des histoires !
acidbrain

• 695 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Valentina Kostas
Valentina Kostas
Serpentard

Parchemins : 457
Âge : 14 ans ♡ 10 février 2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Becky G/Cierra Ramirez


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyVen 22 Juil - 21:40

Valentina était d’une nature timide, mais cela ne voulait pas dire qu’elle doutait de sa personnalité au moindre coup de la vie, en l’occurrence le fait de se prendre le premier rejet de son existence, d’autant plus qu’il s’agissait de celui qu’elle pensait jusqu’à présent être l’amour de sa vie. Aussi, c’est avec sincérité qu’elle répondit à Thalia, lorsque la Serdaigle affirma qu’elle était géniale, et qu’il ne fallait pas qu’elle l’oublie : « Je sais. James ne trouvera jamais mieux que moi mais tant pis pour lui. Je ne vais pas attendre des années qu’il se sente enfin prêt pour moi. Je mérite mieux que ça. » Elle méritait quelqu’un qui lui donnait tout l’amour du monde, comme Alexandre à Stef, Thiago à Lu, Ash à Dominique. Elle était prête pour des complications, mais pas à ce qu’on la fasse espérer pour rien, ou qu'on se contente d’elle car personne d’autre ne lui donnait de l’intérêt. Il lui faudrait du temps pour oublier James, elle était amoureuse de lui depuis des années en même temps, mais elle n’accepterait pas de se satisfaire du minimum. Personne ne le devrait. « Peut-être. Ou peut-être qu’il se réveillera trop tard, quand je l’aurai oublié. Ça arrive dans pleins de fictions. Après, je crois fermement que ceux qui sont destinés l’un à l’autre se retrouvent toujours. Mais ça ne veut pas dire qu’il faut mettre sa vie en suspens en attendant. » Non, Tina comptait bien profiter, comme elle l’avait toujours fait ! Et malgré tout, les événements du bal de Noël l’avaient fait douter de ses certitudes. Elle avait toujours été persuadée avoir trouvé le bon et voilà que, comme Stef lors de sa période de crushs à répétition cette référence, elle n’était plus sure de rien. Hormis que, comme le disait Thalia, elle connaîtrait une belle et grande histoire d’amour à l’avenir. De ça, elle n’en douterait jamais.

Il n’y avait rien de mieux qu’un livre, d’autant quand il y avait de la romance, pour oublier son propre chagrin d’amour. « Oui, il y a eu un film sur le premier tome. Il y a aussi une série qui est sortie l’an dernier, et une seconde saison est en train d’être diffusée. C’est pas trop trop bien joué mais les certains acteurs ont une bonne alchimie entre eux. » Tina ne dit pas qui (Alek et Magnus, Simon et Izzie) car cela aurait été spoiler Thalia sur une partie de l’histoire, et ça aurait été dommage ! On appréciait différemment quand on connaissait une partie de l’histoire. « Oui, mais après les sorciers vivent quand même largement plus longtemps que les moldus. Regardes la directrice, elle est hyper âgée, mais elle est toujours en poste. » Le professeur Dumbledore avait aussi été très vieux lors de sa mort genre au moins cent dix ans.

« Oui, je suis sure qu’entre tous les amateurs de lecture, on devrait réussir à réunir assez de romans moldus et sorciers pour avoir du stock ! » Thalia soulevait un point intéressant en parlant de venues d’auteurs. « Oui c’est vrai c’est dommage. Et effectivement, il était professeur de Défense contre les forces du mal avant son amnésie. Certains disent que c’est à cause de la malédiction du poste qu’il a fini à Sainte Mangouste…Mais j’ai lu tous ses livres, oui, ma mère les a tous dans sa bibliothèque je vois bien Catalina Kostas en mode fan hardcore de Gilderoy, façon Molly Weasley. » Les livres d’aventures ne faisaient pas partie de son genre préféré, mais Tina ne pouvait nier que le sorcier savait bien écrire.



my heart was always opensince I heard
the word love
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Thalia Hastings
Thalia Hastings
Serdaigle

Parchemins : 101
Âge : 14 ans • 08/08/2003
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Millie Bobby Brown & Adelaide Kane


des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia EmptyJeu 28 Juil - 21:38

Si Thalia avait peur que Tina fasse une dépression suite au rejet de James, elle fut cependant ravie de voir qu’elle ne se laissait pas abattre. Elle-même ne savait pas comment elle réagirait si elle venait à se déclarer à Cassie où Nate et qu’ils l’envoyaient promener comme le Gryffondor l’avait fait avec son amie. Elle avait trouvé cela très insensible, alors que tous les voyants semblaient au vert du côté de la petite Serpentard. Elle resserra une fois de plus son étreinte autour des épaules de son amie et esquissa un petit sourire. « Je suis fière de toi, tu es super forte ! Et tu as raison, tu mérites beaucoup mieux. » En tout cas, avec tous les livres qu’elle avait déjà pu lire, Thalia était persuadée que Valentina n’était qu’à l’aube de sa vie et que sa plus belle histoire allait arriver, au moment où elle s’en attendrait le moins. « En tout cas, tu as été très courageuse de lui dire ! Je ne pourrais jamais dire à Cassie qu’elle me plait, je suis déjà rouge pivoine rien que quand elle s’assoit à côté de moi et Nate, j’ai du me concentrer super fort au bal pour ne pas faire de bêtise. » Le bal s’était bien passé, mais elle sentait que son attirance pour le préfet diminuait, ce qui n’était peut-être pas plus mal, car il ne semblait absolument pas intéressé.

Valentina étant lancée sur le sujet, elle se fit une mission d’expliquer à Thalia tout ce qui existait autour des livres de la Cité des Ténèbres. Thalia prit des notes mentalement - elle finirait sans doute par redemander les informations à son amie avant les vacances ou quand elle n’aurait plus rien à lire, mais elles venaient à peine de rentrer, Thalia avait donc encore pas mal de livres dans sa pile à lire. « Oh d’accord ! Je vais peut-être regarder le film - enfin, reregarder le film - et la série avant de lire les livres alors, t’en penses quoi ? Sinon je me connais, je vais tout comparer et dès que ça ne sera pas pareil, je vais m’énerver après la tv ! » La brunette se connaissait, si elle commençait par les livres, elle finirait par ronchonner à chaque petite chose qui différerait et n’apprécierait pas du tout son visionnage ! Oui, elle était un peu casse-pieds sur les bords. « Oui, c’est vrai… Je me demande comment ça se fait. Peut-être que je l’apprendrais à Ste Mangouste ! » Ou pas, mais elle pouvait toujours espérer ! Et comment elle avait réellement hâte d’entrer à Ste Mangouste, Tina pouvait être sûre que la Serdaigle prendrait toutes les connaissances possibles durant ses études là-bas.

Comme Tina confirmait la présence de Lockhart dans l’enceinte de l’école bien avant leur venue, Thalia fit une petite moue. Elle aussi voulait des professeurs super connus ! Certes leur professeur de Botanique était Neville Londubat et ce n’était pas rien, mais quand même ! « Ma mère n’est pas une grande fan, mais je crois que c’est parce qu’il était plus sur le côté célébrité que le côté littéraire. Enfin, je suppose qu’avec une mère comme la mienne, c’est normal. » Après tout, sa mère était musicologue, elle se basait sur les livres et les partitions, plus que sur les évènements qui pouvaient avoir lieu aux quatre coins du monde. Sauf s’ils avaient eu lieu il y avait des centaines d’années et qu’elle pouvait se renseigner dessus dans des livres. « Et si on allait manger quelque chose avec un bon livre ? On pourra continuer à voir ce qui pourrait être fait pour le club de lecture ! »  En plus, Thalia avait réussi à motiver ses parents pour qu’il lui envoie de manière régulière des gâteaux vegans, ce qui manquait cruellement à l’école, et comme Tina était végétarienne aussi, elle était la partenaire parfaite pour un goûter réussit ! 
acidbrain


• terminé pour Thalia - année 26 •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty
Ξ Sujet: Re: des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia   des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
des livres et de l'amour, toujours ♡ Thalia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thalia Hastings • anyone who loves me.
» Silence, ça bosse | Thalia
» Thalia Hastings • august slipped away.
» A Book of Crossing Roads ft Thalia
» On joue à chat perché ? • Thalia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 26 (2016-2017)-
Sauter vers: