Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Tout casser [ Gabin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 221
Âge : 15 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Jodie Comer


Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Tout casser [ Gabin ]   Tout casser [ Gabin ] - Page 2 EmptySam 2 Avr - 22:33

♛Tout casser
They aren't gonna help us. Too busy helping themselves. They aren't gonna change this. We gotta do it ourselves. They think that it's over but it's just begun.

▼▲▼

Cassie avait été prête à répondre de manière immédiate par l'affirmative à la question de Gabin sur le maquillage, mais elle se ravisa dès qu'elle eût ouvert la bouche. Ça méritait plus ample réflexion. « De manière générale je suppose que non. Mais j'en ai besoin, moi. » nuança-t-elle lentement. C'était une forme d'expression, dont Isla l'avait privée par sa perquisition. Et c'était tellement typique d'Isla et de William que ça ne l'étonnant pas du tout. En revanche, ça la frustrait grandement, parce qu'elle était à présent de retour à Poudlard, et qu'elle n'avait pas l'impression d'être tout à fait elle-même. « Mais est-ce que j'ai vraiment envie d'utiliser les affaires d'Emeraude ? » objecta-t-elle en fronçant le nez, car elle n'avait pas une once d'affection pour la camarade de dortoir d'Aoi, dont elle connaissait le comportement et l'étroitesse d'esprit. Si ça n'avait tenu qu'à elle, Aoi aurait tout bonnement pu rejoindre son dortoir plutôt que de se coltiner la présence de cette gourde.

Quand Gabin se mit à comparer sa situation familiale à une partie d'échec, Cassie le prit forcément au sérieux. Ses propres stratégies n'avaient pas abouti à grand-chose jusqu'à maintenant - elle était ouverte à de nouvelles propositions. « Leur réputation ? » répéta-t-elle cependant avec hésitation. Elle songeait aux découvertes de l'été, aux implications qu'il y aurait à rendre publiques les actions des Fawley pour soutenir Magicis Sacra. Le parrain d'Eurydice était lié à l'organisation et ça avait fait beaucoup parler à une époque - elle n'était pas certaine de souhaiter se retrouver sous le feu des projecteurs de cette manière. Elle se reprit : « Je vais y réfléchir. Merci pour les conseils en tout cas. » Elle était sincère : ça lui avait donné du grain à moudre, même si le scandale qui lui venait en tête avait trop de ramifications à son goût. Mais quoi qu'elle choisisse, si elle mettait en application les idées de Gabin, elle finirait forcément éclaboussée par l'affaire - qu'elle le veuille ou non, elle était une Fawley, elle aussi.

La vie de famille des Hastings était heureusement nettement moins dramatique - raison pour laquelle Cassie enviait Thalia et Gabin. Cependant, elle n'avait pas anticipé qu'une discussion lambda sur la pression que se mettait le Serdaigle pour impressionner sa petite-soeur puisse prendre un virage sentimental. « Ah oui, ça me dit quelque chose. Pourtant je ne t'ai jamais vu perdre tes moyens avec quelqu'un de mes propres yeux. » Il lui semblait cela dit se remémorer la description d'un tel événement par Aoi ou Flynn - elle n'était plus sûre, car à l'époque elle côtoyait assez peu Gabin. Quant à Thalia : « Tu penses ? Je ne sais pas, j'avais l'impression qu'elle t'admirait de manière générale, mais peut-être que je me trompe. » concéda-t-elle car avoir raison ne lui tenait pas tant à cœur que ça. Gabin connaissait mieux sa soeur qu'elle, de toute évidence.

Fut un temps où Cassie avait été une gamine brillante, et où ses parents avaient pu s'en vanter allègrement auprès du premier interlocuteur venu. Elle avait tendance à penser que c'était ce qui les frustrait le plus dans la situation présente, et son manque d'assiduité en cours : l'incapacité à se vanter de ses exploits. Qu'elle n'ait pas de perspectives professionnelles impressionnantes à l'issue de Poudlard ne les inquiétait pas outre mesure, puisqu'ils lui prévoyaient un avenir de femme au foyer docile encore aujourd'hui - comme quoi, quand on était aussi enfoncé dans son déni que les Fawley, on pouvait aller très loin dans le délire.

Tâchant d'aborder la remarque de Gabin sur les préservatifs de manière relativement neutre, elle se retrouva pourtant engagée dans une discussion plus poussée sur le sujet avec le brun. « Ce qui veut dire que tu en as effectivement. » glissa-t-elle à mi-voix et le regrettant quelque peu : ça n'était vraiment pas ses oignons, et en même temps c'était une déduction logique - ça avait été plus fort qu'elle de la prononcer à haute voix. Jouant pour éviter de s'attarder sur son commentaire un brin intrusif, elle interrogea Gabin concernant l'état de santé de Thalia, sans obtenir de réponse très satisfaisante. Le Serdaigle n'étant habituellement pas avare de mots, elle en déduisit qu'il ne souhaitait pas en dire davantage - elle devrait donc se tourner vers Thalia à l'occasion.

CODAGE PAR AMATIS

[ 773 ]




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Gabin Hastings
Gabin Hastings
Serdaigle

Parchemins : 43
Âge : 15 ans [20.06.2001]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Dylan O'Brien


Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Tout casser [ Gabin ]   Tout casser [ Gabin ] - Page 2 EmptyDim 3 Avr - 18:32

Tout casser« Et bien alors, ma chère amie, puisque nous sommes dans un groupe social prônant l’individualité, si c’est important pour toi, alors c’est important tout court » Ce n’était pas parce que Gabin ne comprenait pas l’attrait du maquillage qu’il allait le remettre en question. Il ne voyait pas plus celui d’être bien habillé et pourtant il tâchait de ne pas choquer la rétine de ses camarades quand il passait des vêtements le matin. « Tu peux toujours t’arranger pour utiliser celui d’Aoi et qu’Aoi utilise celui d’Emeraude. Je ne vois pas ce que vous avez toutes contre elle, avec moi elle est toujours très gentille. » Mais il n’était pas là très objectif, Emeraude l’avait à la bonne parce qu’il était très doué pour les compliments – sincères ou non, drôles ou pas – et que la Serpentard adorait qu’on lui passe de la pommade. Par ailleurs, rares étaient les personnes avec qui Gabin ne s’entendait pas. Il n’y avait guère qu’avec Itachi qu’il y avait des frictions, mais ça c’était juste parce que le frère de leur amie était beaucoup trop coincé pour son propre bien. Qui s’offusquait parce que sa sœur embrassait un garçon, hein ? Ils étaient dans une école, pas dans un couvent !

Un sourire matois sur le visage, il répondit au sujet de ses stratégies : « À ton service ». Quant à perdre ses moyens lorsqu’il était amoureux, sa grande spécialité, il conserva son air débonnaire et haussa les épaules avec nonchalance. « J’essaie autant que possible de me ridiculiser en privé mais, qui sait, tu auras peut-être l’occasion de me surprendre en fâcheuse position un de ces quatre. Aoi était là une fois, elle ne me laissera jamais l’oublier. » Gabin ne pensait pas que la Serpentard soit une mauvaise amie, en revanche il ne trouvait pas non plus qu’elle soit une amie des plus compatissantes. Elle se réjouissait volontiers de ses déboires amoureux, et pour l’instant il ne pouvait pas lui rendre la pareille. Il attendait pourtant avec impatience le moment où il pourrait lui rendre la monnaie de sa pièce ! Ce jour-là, Flynn et lui pourraient s’en donner à coeur joie !

« Ou alors c’est moi qui me trompe et Thalia adore toujours autant son grand-frère chéri ? J’aime bien cette version aussi. » Si l’un d’eux devait se tromper, il voulait bien se porter volontaire. Thalia était la personne la plus importante à ses yeux – les filles qui occupaient ses pensées ne l’accaparant que très ponctuellement en bon coeur d’artichaut qu’il se savait être -, il ne pourrait pas toujours être celle de sa sœur mais ce serait sympa le temps que ça durerait. En attendant, il allait falloir qu’il essaie de gagner ses prochaines compétitions si Thalia vantait ses réussites auprès d’autres élèves ! Mais pas de pression bien sûr !

« Tu as tout compris Sherlock Cassie » s’amusa-t-il au sujet des préservatifs. Il n’avait pas imaginé que la lionne répondrait à sa remarque. Est-ce que c’était si important que ça de savoir s’il en possédait ou non ? Visiblement il n’y avait pas que sa mère que ça intriguait ! « Je les planque dans un dictionnaire que j’ai creusé si tu veux tout savoir » En revanche, pour ce qui était de la maladie de Thalia, il garda le silence. Il ne lui appartenait pas d’en parler avec la lionne. À la place, il joua son tour en avançant son cavalier.

576
2981 12289 0



    Gabin César Hastings
Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 221
Âge : 15 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Jodie Comer


Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Tout casser [ Gabin ]   Tout casser [ Gabin ] - Page 2 EmptyDim 10 Avr - 10:14

♛Tout casser
They aren't gonna help us. Too busy helping themselves. They aren't gonna change this. We gotta do it ourselves. They think that it's over but it's just begun.

▼▲▼

Amusée par tant de formalité de la part de Gabin, Cassie inclina la tête, acceptant volontiers sa conclusion. On ne lui dénierait pas son droit à trouver le maquillage important - pas à Poudlard, et pas parmi ses amis, en tout cas. Le commentaire qu'il ajouta au sujet d'Emeraude lui fit cependant afficher un air exaspéré qui lui était rare. « C'est une peste intolérante. » déclara-t-elle avant de froncer le nez, se faisant pensive. « Je ne sais pas pourquoi elle est sympa avec toi. Peut-être qu'elle est amoureuse. Ou que tu atteins ses standards en matière de personnes fréquentables. » Elle haussa les épaules, se désintéressant assez vite du sujet. Elle supposait qu'elle aurait pu faire partie de la clique d'Emeraude, si elle avait collé aux normes de sa propre éducation, et si elle avait été prête à faire preuve d'autant d'étroitesse d'esprit que la camarade de dortoir d'Aoi. De fait, elle s'alignait naturellement avec Aoi, et elle n'était pas prête à faire de concessions quand Emeraude était concernée. Question de principes.

Elle n'était pas plus indulgente envers Isla et William, ce qui aurait pu laisser penser qu'elle avait peu de gens à la bonne, mais en vérité, avec ces trois-là, on couvrait à peu près tout le périmètre de ses frustrations. Cece était un cas un peu à part, parce qu'elle continuait à détester son aînée autant qu'elle l'aimait. Pour autant, elle n'était pas encore prête à faire imploser toute sa famille - elle gardait ses cartouches en réserve pour le jour où elle craquerait pour de bon.

Quant au fait de surprendre Gabin en train de se ridiculiser face à une fille : « Je suis sûre que vous exagérez la situation, tous les deux. Mais j'avoue que j'ai un peu hâte de voir ça. » Même si de base, elle n'avait pas du tout envie de souhaiter des malheurs à Gabin : il ne méritait pas ça ! Et en même temps, Aoi avait décrit la situation de manière si rocambolesque... Cassie avait un esprit scientifique : elle voulait le voir pour le croire.

Cassie était presque certaine que Thalia n'admirait pas uniquement son frère pour ses dons aux échecs. Elle l'avait vue parler de lui, et ça allait au-delà de ça. Cela étant, elle ne voulait pas s'immiscer dans les rapports entre le frère et la sœur, et concéda le point avec diplomatie. « La seule façon de le savoir, c'est de lui demander. » remarqua-t-elle en haussant les épaules, et doutant que Gabin aille réellement jusque là. Ce n'était pas non plus une révélation d'ordre capital.

Ne voulant pas en apprendre davantage sur la vie intime de Gabin et s'étant vue affublée d'un nouveau surnom qui la laissa perplexe : « Est-ce que ça ne devrait pas être Cassie Holmes, ou Sherlock Fawley ? », elle hocha ensuite la tête à la réponse du Serdaigle, feignant l'intérêt alors qu'elle souhaitait surtout s'extraire de cette ligne de discussion. Elle joua à son tour, et préféra se concentrer davantage sur le jeu alors que les choix se faisaient de plus en plus stratégiques.

La conclusion n'en fut pas surprenante : il faut dire qu'elle était face à un pro. Pas mauvaise perdante, elle tendit la main de manière très officielle au Serdaigle une fois la partie achevée. « Réputation méritée. » jugea-t-elle en souriant, et pas honteuse de sa propre performance. Elle n'avait pas le niveau de Gabin, certes, mais elle n'était pas nulle non plus - elle avait sa petite expérience. Et puis, elle n'avait pas dit son dernier mot : elle pourrait toujours l'avoir à l'usure en lui proposant une partie pendant qu'il est saoul par exemple !

CODAGE PAR AMATIS

[ Terminé pour Cassie ]




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Gabin Hastings
Gabin Hastings
Serdaigle

Parchemins : 43
Âge : 15 ans [20.06.2001]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Dylan O'Brien


Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Tout casser [ Gabin ]   Tout casser [ Gabin ] - Page 2 EmptyLun 2 Mai - 7:50

Tout casserGabin sourit d’un air tranquille à la remarque agacée de son amie : « C’est vrai, c’est une peste, mais une jolie peste intolérante, plus bruyante d’ailleurs qu’elle n’est réellement nocive » Dans la bataille en cours que se livraient Emeraude et Aoi, pour l’instant, c’était plutôt sur leur amie commune à Cassie et lui que le Serdaigle miserait ses jetons ! Malgré un statut social et un réseau somme toute enviable, la peste n’avait que peu d’espoir d’atteindre une Aoi, bien intégrée et je-m’en-foutiste. « ça me touche que tu penses qu’une fille comme Em’ puisse s’intéresser à moi mais je crois malheureusement qu’elle m’apprécie uniquement parce que j’ai un talent unique pour les compliments originaux » On rappellera à cet égard que Gabin se prenait plus de râteaux qu’il n’obtenait de réussite en matière de drague, au moins Emeraude ne paraissait-elle pas offenser lorsqu’il la complimentait ! Mais bon… il n’épilogua pas. Il doutait que Cassie change d’avis, et il ne le souhaitait pas : il trouvait qu’Aoi avait pris les choses trop à cœur à défendre mordicus son frère mais ça restait un coup bas de les insulter sur leurs origines, il le reconnaissait. Il devait juste être trop pacifiste pour comprendre la gueguerre en cours dans le dortoir des Serpentard de 4e année.

« Oh ma petite Cassie… comme j’aimerais que tu aies raison et que ce ne soit qu’un effet de style... » Il soupira, pour une fois avec un fond de sincérité. Gabin était assez fier de pouvoir dire qu’il était un type brillant. Il arrivait même à être assez intelligent pour prévoir les sujets d’examen et ainsi les réussir avec un minimum d’effort, talent qui lui valait une certaine admiration de ses pairs, y compris ceux qui ne prêtaient guère attention aux vertus intellectuelles. Tout son sens de la stratégie pouvait toutefois être battu en l’espace de quelques minutes pour peu que son cœur soit de nouveau épris. Alors, il en perdait ses mots, ainsi que tout ce qui faisait son individualité, pour ne plus être qu’un type timide et bégayant. Il avait bien été forcé d’accepter cet état mais continuait à s’en désoler… et s’il ne savait pas quand Cassie le verrait en mauvaise posture, il ne doutait pas que cela arrive un jour.

Il ne répondit rien concernant Thalia, ils avaient fait le tour du sujet et il se voyait mal aller lui demander comme le suggérait leur amie, en revanche concernant le surnom qu’il venait de donner à la jeune fille, il sourit : « Oh, j’sais pas, Sherlock Cassie ça sonne bien je trouve. Tu es beaucoup plus une Cassie qu’une Fawley ou une Holmes, tu ne crois pas ? » Ils se concentrèrent ensuite sur leur parti, même si Gabin se douta que c’était aussi parce que son amie n’était pas très à l’aise avec cette histoire de préservatif – mais, songea-t-il, si elle ne voulait pas en parler plus, il suffisait de ne pas rebondir en premier lieu – et il ne fallut pas longtemps pour qu’il installe sa défense et contre-attaque sur le plateau. Il serra la main de Cassie d’un air faussement sérieux : « Je t’accorderai une revanche » Ou plusieurs, même, si elle voulait !

540
2981 12289 0



    Gabin César Hastings
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Tout casser [ Gabin ]   Tout casser [ Gabin ] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout casser [ Gabin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» On oublie tout? Tout, vraiment tout... [Pv]
» Not sorry (blame it on me) [ Gabin ]
» [LIENS] Gabin Hastings - échec et mat.
» Un matin comme tout les autres [Tout les poufsouffles]
» " En tout bien tout honneur " [PV Ophélia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: