Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -43%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
24.71 €

Partagez
 

 Silence, ça bosse | Thalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 17
Âge : 12 ans (21/02/04)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Josh Hutcherson / Jacob Dudman


Silence, ça bosse | Thalia Empty
Ξ Sujet: Silence, ça bosse | Thalia   Silence, ça bosse | Thalia EmptySam 15 Jan - 17:42

♛ Silence, ça bosse
And I feel like I'm some kind of Frankenstein, waiting for a shock to bring me back to life. But I don't wanna spend all my time waiting for lighting to strike.

▼▲▼

Mason Hopkins s'était installé à la bibliothèque de bon matin. Il avait une heure de libre devant lui avant de devoir se rendre en cours de potions, et s'était donné un objectif simple et atteignable : terminer son devoir sur les Lutins de Cornouailles demandé par le professeur de Défense Contre les Forces du Mal pour la semaine suivante. Ce focus soudain sur ces créatures pas franchement féroces ni communes le laissait quelque peu perplexe. Il avait anticipé que cette deuxième année s'accompagne de l'étude de sorts plus complexes, et surtout, plus utiles. A la place, il se retrouvait à lire un paragraphe improbable sur l'enlèvement d'une sorcière par des lutins au XVIIe siècle. La tête appuyée sur sa paume droite, il se forçait pourtant vaillamment à terminer sa lecture. C'était sans compter sur l'entrée soudaine d'un groupe d'élèves de troisième année, jactant sans le moindre respect pour l'étiquette attendue à la bibliothèque. Mason leva vivement la tête, cherchant Madame Pince des yeux. Nul doute que la bibliothécaire acariâtre de l'école allait les calmer en moins de temps qu'il n'en faut pour dire Quidditch. Malheureusement, nulle trace de la femme-vautour à l'horizon. S'était-elle absentée pour se rendre aux toilettes ? Il supposait que c'était possible, même s'il lui semblait rarement l'avoir vue quitter son poste en une année entière passée à Poudlard. Il fronça les sourcils, ramenant le regard sur les nouveaux venus, qui poursuivaient leurs bavardages en toute sérénité.

Exaspéré, il baissa les yeux sur son livre à nouveau, tâchant tant bien que mal de se concentrer. Mais c'était peine perdue, et il le savait pertinemment. Il avait beau garder les yeux fixés sur la page, il ne faisait que lire et relire le même mot, son attention trop distraite par le raclement des chaises, et les conversations ineptes prenant place à quelques mètres de lui seulement. Qu'est-ce qu'il en avait à faire des histoires de cœur des élèves de sixième année, franchement ? Il avait très envie de se lever et d'aller déballer leurs quatre vérités à ses petits camarades - qui s'avéraient, qui plus est, être des Serdaigle. Si ça n'avait tenu qu'à lui, il aurait même révoqué leur droit à appartenir à sa maison Dahlia, Mason, même combat. A la place, il identifia un meilleur compromis. Il était, certes, irrité par les autres élèves, mais il était aussi conscient qu'ils étaient plus âgés que lui, et plus nombreux. Il n'avait pas franchement envie qu'on l'envoie bouler sans cérémonie.

Il se leva, et se dirigea donc vers Thalia, qu'il avait repérée non loin. « Ils sont de ton année, non ? Tu ne veux pas leur dire de se calmer ? » demanda-t-il de but en blanc à son aînée, le front plissé par la contrariété. Il avait été tellement pris dans ses pensées qu'il avait 1) oublié toute notion de politesse et 2) fait preuve de plus d'assurance qu'à son habitude en présence d'une fille - quand bien même il connaissait déjà Thalia et s'était jusque là toujours bien entendu avec elle. Le malaise le gagna dès que ces deux réalisations l'atteignirent. « Ah euh... désolé, salut ! » Il leva la main pour se gratter le front avec gêne, songeant qu'elle allait sans doute le prendre pour un énorme rustre. Mais ça avait été plus fort que lui : on l'avait dérangé en pleine concentration, et il s'en retrouvait tout déboussolé. « Tu euh... vas bien ? Tu travaillais sur quoi ? » Il se racla la gorge pour se donner un semblant de contenance, regrettant sa vie/ses choix sur les cinq dernières minutes. Il blâmait les cinq autres crétins.

CODAGE PAR AMATIS



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas
 
Silence, ça bosse | Thalia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Bibliothèque-
Sauter vers: