Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 Courrier contrariant & Rencontre réconfortante [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 127
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Courrier contrariant & Rencontre réconfortante [PV] Empty
Ξ Sujet: Courrier contrariant & Rencontre réconfortante [PV]   Courrier contrariant & Rencontre réconfortante [PV] EmptyJeu 3 Fév - 14:10

Courrier contrariant & rencontre réconfortanteLes relations entre Amy et ses parents étaient encore plus tendues que d’ordinaire. Ce n’était pas rien de le dire lorsqu’on savait combien Marcus Flint se plaisait à répéter à l’envie à tout ceux qui voulaient bien l’écouter que sa fille était une cruelle déception aussi bête savourez l’ironie en vous souvenant de Marcus à l’époque de Harry Potter que maladroite. Il était vrai qu’Amy ne brillait pas particulièrement en classe. Elle n’était pas à proprement parler une mauvaise élève, elle était juste… moyenne. Et vraiment nulle en potions, tout le monde s’accordait sur ce point, elle y compris. L’influence positive de Leith et Caitlyn portant ses fruits, Amy relativisait un peu les paroles de son père : elle était nulle en potions, soit, mais on ne pouvait pas réduire l’entièreté de son bulletin à cette seule matière tout de même ! Elle se débrouillait très bien en vol sur balais même si cela surprenait toujours tout le monde tant elle était incapable de marcher sans se casser la figure sur la terre ferme, était très intéressée par l’histoire de la magie depuis que l’enseignant avait changé – depuis le temps que tout le monde rappelait à la directrice qu’un fantôme n’était pas idéal pour enseigner une matière aussi dense ! -, et si ses notes en métamorphoses étaient presque aussi mauvaises que celles en potions (presque!), elle se débrouillait honorablement en sortilèges. Pour certaines matières, ça dépendait des jours : tout allait bien en astronomie quand elle ne faisait pas tomber le télescope, et en botanique quand elle ne lâchait pas ses pots de plantes en traversant la serre.

Elle essayait donc de faire abstraction du dernier courrier parental quand, comme à son habitude, alors qu’elle ne regardait pas où elle allait, elle rentra dans une autre élève. « Oh pardon, je suis désolée, je pensais à autre chose et… ah tiens, c’est toi Carla ! Ça va ? Je ne t’ai pas fait mal ? » Ses excuses – qu’elle répétait si souvent dans une même journée qu’elle en perdait le sens – avaient été interrompues par la reconnaissance d’un visage ami. Carla était une Serdaigle d’une année plus jeune qu’elle mais avec laquelle Amy s’entendait assez bien : leurs caractères se révélaient plutôt compatibles et elles avaient déjà été amenées à discuter ensemble dans le passé. Amy était contente de « tomber » sur Carla : avec un peu de chance, avoir de la compagnie allait lui changer les idées, et elle arrêterait de penser à ses affreux parents.

« Tu allais quelque part ? Je peux t’accompagner ? Je sens que si je reste trop longtemps seule, je vais finir par faire une crise de nerf... » Car, oui, même si ses amis lui répétaient toujours qu’elle ne devait pas trop écouter l’opinion partiale et discutable de son père, Amy était toujours remuée quand elle lisait les paroles accusatrices de Marcus… d’autant que les lignes désagréables n’étaient pas accompagnées, cette fois, d’un mot de sa mère – Teresa Flint était toujours plus conciliante que son mari avec sa fille, en tout cas pour le domaine scolaire -. « Enfin bon ! Rien de grave ! Tu n’aurais pas croisé Leith d’ailleurs ? J’aimerais bien lui parler mais il doit encore être avec James... » Et autant Amy adorait Leith, le Serdaigle étant en quelque sorte son meilleur ami, autant elle avait beaucoup de mal avec James, le Gryffondor détestant les Serpentard par principe. Elle avait vraiment envie de voir Leith, mais si c’était pour croiser James, merci mais non merci !
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas
 
Courrier contrariant & Rencontre réconfortante [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Courrier tardif...
» - Tiens du courrier (PV)
» Rubrique Courrier des Lecteurs
» Envoi de courrier aux parents [PV Rose]
» Du courrier, encore. [Priorité à Matt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Le Hall d'entrée-
Sauter vers: