Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Indépendant

Parchemins : 142
Âge : 18 ans ○21/02/1999○
Actuellement : Adulte, étudiante universitaire


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyMer 16 Fév - 13:47

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes •  Bulle Si la préfète des bleues en septième année ne trainait pas dans les cuisines ou un coin sombre avec son petit-ami, elle se trouvait parfois dans les serres. Son intérêt pour les plantes avait naquit l'année précédente et paisiblement grandit durant les vacances d'été où elle avait travaillé dans une serre botanique moldu. Mettre les doigts dans la terre et couper les feuilles mortes avaient prit un autre sens que celui du détail et de chipoter.  Couplé avec son coup de crayon remarquable et voilà que Ciara passait parfois des heures après les cours à dessiner toutes les plantes qu'elle pouvait voir. L'extérieur du château avait été passé au crible, même le saoul cogneur avait une dizaine de pages à son effigie. Un passant temps ponctué par des notes sur les dessins suites à d'interminable heures de lectures. Une Serdaigle jusqu'aux bouts des ongles.

Ce n'était pas surprenant qu'un beau jeudi après midi, alors que ses cours avaient prit fin vers quatorze heure, que la préfète s'attarda dans le couloir des serres. Son sac gonflé de son matériel de dessin, elle avait prévenu Isaac qu'elle passerait du temps à noircir des pages. Il n'avait pas tout comprit à cet intérêt pour le dessin, mais il ne protestait pas de la voir passer son temps dessus. Il fallait bien avouer, aussi, que la Rivera partageait habilement son planning pour ne pas le délaisser.

Soit, Ciara marchait paisiblement entre les serres. Les cours pour la plus part des élèves prenaient fin et la préfète faisait acte de présence en tant que tel, mais cherchait surtout le sujet du jour. Ses yeux se glissaient dans les salles de cours pratiques, s'attardant sur les plantes. Elle avait déjà fait ses croquis sur les mandragores. Le saoul cogneur avait plusieurs dizaines de pages, facile puisqu'il était à l'extérieur et qu'il changeait avec les saisons. Un très bon sujet de travail cet arbre! Ciara adorait le voir s'agiter pour un rien. Même si elle avait manqué d'un peu de prudence et faillit finir écrasée. C'était moins dangereux dans les serres où le professeur Longdubat donnait court toute la journée et passait souvent ses après journées à réarranger ces dernières. Ce dernier appela la préfète ainsi qu'une autre élève. Cadette de deux années, la certaine Bulle Spencervale eu toute l'attention de la préfète sur sa personne. Elle avait l'air gentille, mais un peu tête en l'air.

"Oui professeur?" Demanda Cia en souriant. Elle ne s'attendait pas à ce que ce dernier les invites à l'aider à rempoter Mimbulus Mimbletonia. La Rivera fut ravie. Les cactus qui n'en étaient pas, venaient d'arriver et le professeur savait que la préfète serait des plus heureuses de mettre la main à la patte. " Avec plaisir! Ils viennent d'Assyrie si je me souviens bien?" Cette plante rare méritait le coup d'oeil et tous les soins du monde. La septième arriva à la hauteur de la cinquième et lui sourit. "Tu aimes la botanique? Sinon tu peux filer, le professeur ne sera pas vexé tu sais." Ce n'était pas une punition après tout. Même si la préfète voyait cela comme un plaisir de plus dans sa journée, elle allait surement avoir encore de la terre dans les cheveux.

D'un pas enjouée, Cia entra dans la classe désignée par le professeur qui allait chercher les pots. Les Mimbulus étaient minuscules, des bulbes sortant de terre. Il y en avait des dizaines en rangées serrées dans les longs bacs de pousses. Il était, en effet, temps de leur donner leur propre pot. Au grand plaisir de l'étudiante qui posa ses affaires sur une chaise et remonta ses manches.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyDim 3 Avr - 21:35

 Dépoter et planter, toute une histoire de plantes

Entre deux séances de cours, il arrivait fréquemment de retrouver Bulle non loin des serres de botanique. Si elle ne pouvait pas entrer dans n'importe quelle serre, certaines étaient ouvertes aux élèves en dehors des cours et la jeune Poufsouffle se faisait un plaisir d'aller s'en occuper quand elle le pouvait. Elle se rappelait tendrement son grand-père en fouillant dans la terre et elle était généralement impatiente de le revoir et de lui parler de toutes les plantes étranges qu'il ne pourrait jamais voir dans son jardin. Elle était certaine qu'il adorerait en connaître toutes les caractéristiques spécifiques.

Ce n'était donc pas surprenant que le professeur Londubat l’invite à venir l'aider dans les serres où la présence d'un adulte était nécessaire à cause de la dangerosité des plantes qui s'y trouvaient. Certaines étaient moins dangereuses que rares et il s'agissait surtout, dans ce cas, de les protéger. Mais Bulle était beaucoup plus attentionnée et concentrée sur les plantes que sur les êtres humains. Étrangement, sa distraction s'envolait quand elle s'occupait de plantes. Sachant cela, son enseignant profitait souvent du fait qu'elle se trouve prés des serres pour lui demander son aide.

Pendant qu'elle s'approchait, sa camarade plus âgée se mit à poser des questions sur les plantes qu'elles allaient rempoter et qu'elle connaissait apparemment partiellement. Bulle avait déjà vu des Mimbulus Mimbletonia en venant au cours du professeur Londubat et elle s'était empressée d'aller en rechercher la description et les caractéristiques dans un livre spécialisé. De fait, elle connaissait la réponse aux questions que sa camarade était en train de poser et elle lui sourit en s’avançant dans leur direction.

« C'est ça, et ils ont la propriété assez intéressante de produire de l’Empestine pour se protéger quand elles sont agressées. On risque de se retrouver couvertes de liquide pestilentiel si on ne fait pas attention en les rempotant. »

Elle lui sourit avant de répondre à sa première question concernant sa passion pour la botanique. C’était parce qu'elle ne la connaissait pas car tous ceux qui avaient fréquenté Bulle un jour savaient qu'elle adorait cette matière plus que tout autre. Si c'était également le cas de sa camarade plus vieille, elles devraient pouvoir s'entendre toutes les deux. Le fait de pratiquer une activité de ce genre ensemble allait très certainement faciliter ce rapprochement. La Poufsouffle lui offrit donc un grand sourire, presque certaine qu'elles allaient devenir de bonnes amies.

« Bulle, au fait. Enchantée. Je suis plutôt fan de jardinage à la base. J’en fais depuis que je suis toute petite avec mon grand-père. C’est un moldu tu sais. Mais du coup, forcément, en arrivant ici, j'ai eu envie de pratiquer la botanique. Et ne t'inquiète pas pour le professeur, je l'aide souvent tu sais. »

Les deux jeunes filles entrèrent et se dirigèrent vers les pots de Mimbulus Mimbletonia. Bulle chercha des yeux l'endroit où se trouvaient les grands pots dans lesquels les plantes se sentiraient plus à l'aise. Ensuite, il leur faudrait du terreau pour pouvoir les mettre bien au chaud. Il y avait tout le nécessaire pour s'occuper correctement des plantes, et elles n'auraient aucun mal à effectuer la tâche demandée. Bulle n'était pas inquiète, elle était certaine qu’elles allaient pouvoir venir à bout de la tâche demandée.


[542]


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Mer 10 Aoû - 15:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Indépendant

Parchemins : 142
Âge : 18 ans ○21/02/1999○
Actuellement : Adulte, étudiante universitaire


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyMer 11 Mai - 0:26

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes •  Bulle La jeune blonde qui accompagnait la préfète semblait sous le charme de la végétation. Des élèves qui trainaient dans les serres en dehors des cours en disaient bien plus que n'importe quels mots. Toutefois, avancer un peu sur le sujet des étranges plantes venues de loin permettait de voir ce que savait l'autre. Ce fut donc assez facilement que la jaune répondit avec uun savoir non dissimulé. " Dans le pire des cas tu viendras avec moins à la salle de bain des préfets. " L'offre avait de quoi étonner, mais peu aller lui taper sur les doigts pour avoir une fois fait venir une élève avec elle. D'autant plus si cette dernière avait donnée un coup de main à un professeur. Il serait même peu surprenant que l'enseignant ne donne pas de lui-même cette permission à un non-préfet ou capitaine.

"C'est un plaisir Bulle, moi c'est Ciara, mais tu peux m'appeler Cia.
Ma mère est une née-moldue. "
Affirma la préfète en souriant. Elle regarda les plantes posées sur les tables qui attendaient bien sagement d'être changée de pot pour des plus grands. " Et bien, ton grand-père aurai été stupéfait face à ces Mimbulus. J'ai toujours du mal à ne pas les prendre pour des cactus. " Le petit commentaire fit avoir une moue amusée au professeur. La Rivera haussa les épaules avant de trouver les gants et d'en proposer une paire à sa camarade. " Ca a dû te faire drôle d'apprendre que tu es une sorcière non? " Le nombre de premier année qui regardait partout à leur arrivée, c'était amusant et parfois un peu effrayant. Cia avait constaté plusieurs catégorie de réaction, la principale étant l'émerveillement avec l'inconscience du danger de la magie. Au moins, Bulle savait que les Mimbulus pouvaient offrir un parfum aussi agréable que l'haleine d'un trolle.

Les mains glissées dans les cuirs de protection, la préfète n'y alla pas par quatre chemin. Elle rempli à moitie un pot large avant d'essayer de sortir le premier plant devant elle. Une plante non-magique aurait déjà eu la tête en bas pour être glissée hors du pot. Il valait mieux éviter de secouer ainsi le Mimbulus qui risquait de se sentir agressé. Ciara parvient a glissée ses doigts dans la terre pour déloger les précieuses racines en douceur. Un petit mouvement suspect d'un bulbe fit grimacer la préfète, mais aucune puanteur ne vient. "Il faut que je sois plus douce. " Un petit rire un peu nerveux lui échappa alors qu'elle parvenait en poser la plante dans son nouveau pot avant d'ajouter la bonne quantité de terre. " Je devrais peut-être me trouver un plant et un kit d'entretien. Ca doit être amusant. " La suggestion n'était qu'une pensée en l'air. Si elle partait faire ses études chez les moldus, il serait mal échu d'avoir un tel plant dans son appartement près de l'école. " C'est quoi ta plante préférée? " Demanda la préfète à sa nouvelle camarade de pot de fleur. Quitte a travailler et finir puante, autant connaître un peu plus la jeune femme. Surtout que Ciara parierait facilement que la blonde allait devenir une bonne amie.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyLun 6 Juin - 17:45

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes

Elle était sympa, celle qui avait été désignée pour s'occuper avec elle des plantes, de lui proposer d'accéder à une pièce privée pour se laver si jamais elles se retrouvaient couverte d’Empestine. C'est que le risque était bel et bien présent parce que même si on savait s'y prendre, il suffisait d'une mauvaise manœuvre pour que la plante se sente agressée et vous en projette sur le visage. Bulle ne s'inquiétait pas plus que ça. Ce ne serait pas la première fois qu'elle se retrouverait avec une substance qui ne sentait pas bon et qui était salissante sur le visage. C’était un risque récurrent quand on aimait passer du temps dans un jardin.

Quelque chose s'imposa à son esprit alors qu'elle se faisait cette réflexion, c'était que la jeune fille devait être préfète pour pouvoir accéder à cette salle. C’était évident, mais elle n'y avait tout simplement pas pensé. L’esprit de la jeune sorcière partait des fois dans des directions qu'elle avait du mal à contrôler. Et de ce fait, il arrivait régulièrement qu'elle ne voit pas les choses les plus évidentes. Mais ses plus proches amis avaient appris à ne pas s'en formaliser. Bulle était comme ça et ne changerait, de toute façon, pas. S’il fallait lui expliquer des évidences, répéter les choses plusieurs fois, ils le faisaient.

« Attends ! Mais ça veut dire que tu es préfète ? C'est cool ça. Enfin, moi je ne pourrai pas, je suis vraiment trop distraite. Être préfet, c'est pour les gens responsables. Moi, j'ai déjà de la chance de ne pas oublier régulièrement d'aller en cours. »

C'était évident que son grand-père aurait été fasciné par les plantes qu'elle étudiait au quotidien à Poudlard. Leurs propriétés bizarres, il aurait voulu les apprendre par cœur et même en prendre pour en faire pousser dans son jardin. Dans son monde, il n'aurait pas facilement compris qu'il ne valait mieux pas avoir tout et n'importe quoi dans un parterre de plantes moldus. Heureusement que son entourage ne l'aurait pas laissé faire n'importe quoi avec des éléments magiques. C’était qu'on y tenait, au vieil homme et à ses petites singularités.

La demoiselle avait aussi des origines moldues. Au moins, elle comprendrait si Bulle faisait des références à ce monde. Elle fit remarquer à la Poufsouffle qu'elle avait dû être surprise d'être une sorcière. La jeune fille fronça les sourcils, mettant un instant à comprendre qu'elle devait croire que tous ses grands-parents étaient d'origine moldue et donc, elle aussi par extension. En même temps, elles ne se connaissaient pas et elle ne pouvait pas savoir que la quasi-totalité de la famille de Bulle provenait du monde sorcier, sinon sang pur, au moins de sang mêlé.

« Ha mais, mes autres grands-parents sont des sorciers. Et heureusement. Ma grand-mère avait bien besoin de magie pour réparer toutes les bêtises que grand-père peut faire quand il est maladroit. »

Elle éclata de rire. Pendant qu'elle discutait, elle s'était mise au travail. C’était que tout cela n’allait pas se faire tout seul. Sa camarade fit remarquer qu’il faudrait qu'elle soit un peu plus douce. La plante avait failli lui balancer son produit à la figure. Bulle n'en aurait pas été trop inquiète, elle aurait même plutôt eu tendance à trouver ça drôle. Mais c'était vrai que ce serait plus facile pour tout le monde si ce genre le dégât était évité. Sa camarade se dit qu'elle devrait peut-être s'en acheter un pour son propre usage. Elle trouva cela amusant.

« Il faudra quand même faire attention », fit remarquer la blonde, « si elle se trouve dans un lieu de passage ou un endroit où elle peut être facilement bousculée, tu risques d'avoir de l'Empestine partout. Je ne te dis pas le ménage après. »

Elle éclata de rire en achevant également le dépotage d'un plant. Pendant qu'elle travaillait, sa camarade lui demanda quelle était sa plante préférée. Ce n'était pas une question facile pour quelqu'un qui les aimait toutes, et elle se mit à réfléchir sans trop savoir quoi répondre. Elle finit par faire un sourire à sa camarade, un sourire un peu rêveur, c'était un air qu'elle avait régulièrement sur le visage et qui faisait sourire ceux qui la connaissaient bien. Bulle et rêveuse, cela était associé dans la plupart des têtes de ceux dont elle était proche.

« Je ne sais pas trop, j'aime les lys et les roses blanches. Mais côtés plantes magiques, je suis fascinée par le saule cogneur qu'il y a dans le parc de l'école, pas toi ? »



Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Mer 10 Aoû - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Indépendant

Parchemins : 142
Âge : 18 ans ○21/02/1999○
Actuellement : Adulte, étudiante universitaire


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyMer 15 Juin - 0:26

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes •  Bulle La réflexion et les mots étaient si expressifs et emplis d'innocence naïve que Ciara sourit naturellement avec la tendresse maternelle et bienveillante qui la rendait si parfaite. D'un petit hochement de tête, et avec grande fierté, la Rivera approuva avant de désigner le logo sur la manche de son uniforme. Tous les préfets qui prenaient au sérieux le travail - pas comme Graham - étaient fières de ce symboles. Cia n'en voulait pas à Bishop de ne pas agir en préfet, son joli visage suffisait à avoir l'attention, même si elle préférait désormais admirer Isaac. " Et bien c'est un honneur qui m'a été offert pour ma dernière année. Il y a beaucoup d'élèves très maladroits qui s'en sortent à merveille. N'est-ce pas professeur, durant vos études, il parait que vous étiez très tête en l'air. " Affirma la septième avec toute la bienveillance du monde. Après tout, le professeur de botanique, monsieur Londubat était un des meilleurs enseignants de l'école, si ce n'était le préféré de la Serdaigle. Il fallait aussi avouer que son physique avait de quoi capter l'attention, lui aussi.

En n'ayant entendu qu'une partie des explications sur sa situation familiale, Cia n'avait pas compris que Bulle était d'une famille de sorcier. Il y avait tant de métissages depuis plusieurs années que cela n'avait pas vraiment de valeur à ses yeux. Après tout, elle portait un immense respect pour la ministre, tout comme pour Isaac et Vanellope. Alors de là à juger, non-merci. " Ho, je vois. Heureusement qu'un coup de baguette suffit à presque tout réparer. " Pas plus tard qu'une heure avant cela, sa boite à dessin avait encore glissé de son sac et fini à terre. Les pauvres crayons et mines avaient finis tout abîmés et cassés. La préfète ne cessait jamais d'aimer utiliser la magie pour ce type de chose. La beauté d'un sort était presque aussi belle que celle d'une plante croissant chaque jour sous le soleil.

Le premier plant fut transvasé avec succès et sans puanteur. Cia n'en ferait pas tout un plat, elle n'appréciait que trop peu la puanteur, et avoir manqué d'avoir un jet d'Empestine en plein sur le nez ne l'amusait pas beaucoup. Même si vue l'expression de sa camarade, cela aurait fini avec des rires. Celle-ci semblait avoir déjà manipulé et soigné cette plante très rebelle. " Mais c'est que tu parles par expérience. Je n'hésiterai pas à te demander des conseilles pour le cas où je me lancerai à vouloir sentir mauvais plus souvent. " Le ton léger était agréable et Cia pensa sincèrement qu'elle allait apprécier la cinquième année. Ses gestes étaient sûr et confiant, ce qui changeait de son premier abord maladroit. La Rivera avait remarqué ce changement d'attitude et cette assurance chez les étudiants qui avaient travaillés avec elle dans le jardin botanique durant l'été passé. Même s'ils étaient non-mages, ou justement parce qu'ils l'étaient, elle avait gardé contacte avec eux et promis de les revoir au prochain été. Ce qu'elle souhaitait faire dès la première semaine de vacances.

En se remettant au travail, avec plus de douceur envers le plant suivant, Ciara laissa sa curiosité poser une question assez simple. " Il me fait un peu peur avec son tronc tout déformé. Je me demande souvent s'il n'a pas trop mal de ce casser des branches. " Si un animal n'aimait pas, et à raison, se casser une pate comme un humain, alors il en devait être de même pour les plantes! Une idée si... inattendue? " J'aime beaucoup la lavande. Les plantes non-magiques me fascines et je compte les étudier après Poudlard. Je pense que Vanellope à bienfait d'introduire le forma moldu des tablettes dans le monde magique. J'aimerai bien faire la même chose avec leur savoir sur les plantes et leur médecines. " La Rivera trouvait ridicule de porter des lunettes, alors que les non-mages s'opéraient des yeux pour ne plus à avoir le faire. Il en était de même pour des opérations esthétiques et la mode moderne qui manquait cruellement chez les sorciers. Cela progressait, mais si peu à ses yeux.

Son second pot fut parfaitement réaliser. Ciara souleva ce dernier pour aller le poser sur le côté avant de prendre du terreau pour commencer un autre. Il y avait pas mal de travail et cela ne manquait pas d'être deux de plus pour avancer. Le professeur allait peut-être même faire signe à un troisième élève pour avancer assez vite et avoir le temps de prendre une douche si nécessaire. Car Cia était réaliste, elle savait qu'à un moment où l'autre, elle allait se faire Empestiner!

810
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyMar 28 Juin - 18:18

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes

Bulle était maladroite et se cassait souvent la figure, mais elle avait un cœur en or et n’était jamais la dernière pour venir en aide aux gens. Elle n’était pas assez responsable et un peu trop dans la lune pour être une bonne préfète, mais les professeurs savaient qu’elle ne leur poserait jamais de problème et qu’elle pouvait toujours reser avec les plus jeunes sans qu’ils ne se fassent embêter ou mépriser, ce qui était un véritable atout. Tout n’était pas toujours dans le devoir ou la prise de responsabilité, mais les forces individuelles pouvaient apporter un soutien et un succès à tout le monde.

Ciara, elle, était préfète. Pas depuis longtemps d’après ce qu’elle disais, mais elle semblait heureuse de cet honneur qui lui avait été accordé et qui lui permettait d’avoir accès à cette salle de bain privée qu’elle avait proposé de partager avec Bulle. Elle était généreuse, à n’en pas douter. La preuve, c’est qu’elle lui fit savoir que les personnes maladroites n’avaient pour autant pas moins d’un certain potentiel, en prenant en exemple leur enseignant en Botanique. Bulle était touchée. Une telle compréhension et un tel soutien lui faisaient chaud au cœur, surtout que ce n’était pas spécialement naturel pour elle de le recevoir.

« Oui, mais on ne les nomme pas préfets », dit-elle en riant. « Cela dit, c’est aussi bien. Je ne serait pas une préfète très consciencieuse, et je peux aider les gens sans l’être. D’ailleurs, je ne m’en prive pas. »

Bulle hocha la tête, oui heureusement. Elle était tellement maladroite qu’elle ne cessait de provoquer des dégâts à la maison, alors forcément, il fallait qu’il y ait sa maman pour tout réparer d’un coup de baguette. N’empêche entre son côté maladroit et celui, casse-cou, de sa petite sœur, il y en avait trois, ses parents et son frère pour se faire du souci à tout va. Mais c’était mignon de les voir la protéger avec soin comme ils le faisaient. Surtout son grand-frère. Il avait toujours été là pour éviter qu’elle ne se blesse trop sérieusement depuis qu’elle était toute petite.

Elle pouffa à la remarque de Cia sur les conseils qu’elle pourrait lui demander pour sentir mauvais plus souvent. Il était vrai que Bulle avait l’expérience des plantes en tout genre et qu’elle s’était donnée à fond en Botanique dès la première heure. C’était l’univers dans lequel elle aimait évoluer et elle avait très envie de voir ce que cela pourrait donner de s’orienter par la suite dans le côté magique des plantes. Ce serait très différent du jardin bien innocent de son grand-père. Mais elle savait que cela serait synonyme d’expériences plus passionnantes les unes que les autres.

« C’est grâce à mon grand-père. J’ai toujours tellement aimé jardiner avec lui. Il m’a appris à m’occuper des plantes, à prendre soin d’elles, à les écouter. Il est formidable mon grand-père. On se comprend tous les deux. Bien entendu, ce n’est pas tout à fait pareil avec les plantes magiques, mais quand-même, ça se ressemble, enfin, il y a des bases communes quoi. Et moi, ça me fait du bien. Je me sens apaisée quand je jardine. »

Le saule cogneur effrayait sa camarade et elle pouvait comprendre pourquoi. Ce n’était pas une plante des plus faciles à apprivoiser, mais quand on l’avait étudiée, on pouvait savoir plein de choses passionnantes. Elle n’avait jamais pensé à la douleur qu’il pouvait ressentir en se cognant les branches. Elle espérait que ce n’était pas le cas, tout-de-même, ce serait triste qu’un être vivant se fasse mal, même un arbre. Surtout un arbre en fait. Elle n’aimait pas l’idée que les plantes puissent souffrir.

« Ho non ! J’espère que ça ne lui fait pas si mal en vrai », dit-elle, la voix tremblante à cette idée.

Elle sourit en entendant la jeune fille dire qu’elle aimerait étudier les plantes moldues et notamment celles à vocation médicinales. Il était vrai que c’était quelque chose qui pourrait être passionnant pour tous ceux qui aimait la Botanique et il lui vint alors une idée.

« Chez les moldus, il existe des universités où l’on étudie les plantes et leurs caractéristiques. Pha.. mar… Pharmacologie, je crois… on devrait organiser un évènement autour de ça, autour de la Botanique. Une sorte de sortie pédagogique. Ce serait cool, tu ne crois pas ? »



Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Mer 10 Aoû - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Indépendant

Parchemins : 142
Âge : 18 ans ○21/02/1999○
Actuellement : Adulte, étudiante universitaire


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyLun 25 Juil - 22:27

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes •  Bulle Ce n'était un secret pour personne, mais le professeur eut un peu l'air gêné de l'évidence que venait de mettre en avant Ciara. Elle s'excusa d'un sourire de l'avoir prit pour exemple même si ce n'était en rien méchant. Heureusement que l'enseignant connaissait assez son élève pour savoir qu'elle ne pensait rien de mal de lui. Au contraire, elle avait plutôt tendance à le dévorer du regard durant le cours. Aucunes femmes ne pouvaient pas admirer sa belle mâchoire et ses épaules larges. Dire qu'enfant il était joufflu était inimaginable !

"C'est bien vrai, mais tous les préfets ne sont pas exemplaires non plus. Tout le monde à des défauts, même moi. " La Rivera s'abstenait bien de nommer des noms et encore moins les dites erreurs. Aucun professeur n'avait besoin de savoir que Vanellope avait fait entrer de la drogue dans le château ou que Graham n'avait pas été un préfet très actif dans ce devoir. C'était ainsi, peut-être bien que seul Dahlia brillait vraiment dans son rôle, raison pour laquelle la Lloyd était aussi la préfète en cheffe. En fait, pour ce qui était de la maladresse, chacun y allait de bon cœur. Ciara avait fait tomber sa boite de maquillage ce matin là. Autant dire qu'il y avait eu de la poudre partout et même son rouge à lèvre été cassé en deux. Bulle devait l'être un peu plus que les autres, mais rien de catastrophiques non plus. Enfin, Cia l'espérait, et le croyait en voyant sa cadette aussi assurée dans ses gestes face aux plantes capricieuses.

La plaisanterie fit rire la Poufsouffle au grand plaisir de la Serdaigle. Isaac, le petit-ami de Ciara, lui en voudrait peut-être de retrouver sa douce sentant le fumier et l'empestine, mais la Rivera n'y trouverait que son bonheur. Elle adorait mettre les doigts dans la terre et s'occuper d'arroser les plantes. Si elle avait plus de temps, elle aurait prit soit d'un Banzaï, il devait bien exister des saoul cogneur miniature quelque part. " Il a l'air génial ! Je n'ai pas de contact avec mes grands-parents comparer m'est impossible, mais tu as l'air de tellement l'apprécier que ça me donne envie de le rencontrer. D'autant plus s'il aime autant les plantes que toi. Alors là, je pourrais presque tomber sous le charme. " Souria Cia en faisant un clin d'oeil malicieux. Sa belle plante favorite était chez les Lions et il avait une peau mâte avec un regard torride. Aucune chance qu'elle parle fougère avec Isaac, mais peut-être devrait-elle s'y risquer à un moment. Même si elle se disait qu'en dehors du romarin ou de persil, le beau gosse ne devait pas s'y connaître plus que ça.

Les arbres magiques avaient tendances à être bien particulier. Le cogneur ne manquait pas de coller la froisse à Cia qui pourtant craignait qu'il ne souffre pas. L'idée inquiéta bien plus la gentille Bulle. " Ils n'ont pas de terminaisons nerveuses comme chez les animaux, mais avec la magie... Cela mérite d'être étudier non? " SI Cia faisait des recherches ou qu'elle parvenait à découvrir si les plantes souffraient, cela impacterait étrangement l'avis de chacun. Aussitôt une telle enquête pouvait poser problème. D'abord parce qu'il faudrait prendre en compte ce que ressentait les plantes et les alchimistes piqueraient vite des crises, mais aussi parce que cela remettrait en doute les idées préconçues comme quoi les plantes ne ressentent rien.

" Une journée pédagogique sur les différents métiers du monde magique et non magique! C'est une idée brillante Bulle! " Est-ce que Ciara aperçu un sourire approbateur sur le visage du professeur, mais oui. Ce n'était pas toujours évidents de trouver le travail que l'on veut faire. Cia ne savait pas vers quoi ce tourné avant d'avoir passé son été dans un jardin botanique. Elle s'y était fait des amis et avait prit goût à la nature. " Je prendrai le temps de faire une note pour la directrice, voir si cela pourrait aider les élèves qui ne savent pas quoi faire après leur diplôme. " Elle ne savait pas encore si elle aurait le temps de faire un travail de recherche complet, mais elle pouvait proposer l'idée. Bien sûr, elle préciserait que cela viendrait de Bulle.

Ce fut alors qu'elle parlait qu'une pouce décida de cracher son empestine. Un très beau visé sur la blouse de Ciara qui s'étonna même d'être ainsi attaquée par la plante qu'elle ne touchait pas. " Mais pourquoi? " S'étonna la préfète avant de se pincer le nez. L'odeur lui piquait les yeux.

"
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyMer 10 Aoû - 20:31

 Dépoter et planter, toute une histoire de plantes

Bulle partageait avec le professeur Londubat un côté maladroit en plus de la passion pour la Botanique. Elle ne le savait pas, car elle ne s’était jamais souciée de découvrir ce qui s’était passé dans l’enfance de ses professeurs, contrairement à bon nombre de ses camarades, tous plus curieux les uns que les autres. Elle n’avait pas besoin de nouer un lien avec ses enseignants comme elle le ferait avec ses camarades. Mais c’était intéressant de savoir qu’on pouvait accomplir des choses et se construire une vie, même si on n’était pas douée au départ, même si on avait des difficultés dans la vie.

La demoiselle lui fit remarquer que tous les préfets n’étaient pas exemplaires et c’était le pure vérité. Tout le monde avait des défauts, même les plus bienveillants des gens. Mais il était avéré que pour être préfet, on choisissait des personnes qui avaient un certain sens de l’honneur, des responsabilités, des personnes qui avaient la tête sur les épaules. Ce n’était clairement pas le cas de Bulle, et probablement plus celui de sa camarade. Mais elle avait peut-être d’autres choses à accomplir à Poudlard. Chacun avait sa place, chacun avait une force dans quelque chose, il fallait juste trouver dans quel domaine cela s’appliquait.

« Tout le monde a des forces et des faiblesses, mais disons que les préfets ont certaines qualités en général. Je suppose que tu dois les avoir pour qu’on t’ait choisi. Moi, c’est sûr que je ne les ai pas, mais j’en ai d’autres. Au final, c’est comme ça, il faut s’accepter comme on est. »

La discussion autour de Bulle fit naître un sourire sur le visage de la Poufsouffle qui s’enflamma aussitôt. Son grand-père était la personne qu’elle avait de plus chère sur cette planète et elle était ravie en songeant qu’elle allait bientôt le revoir, pendant les vacances. Elle avait tellement d’affection et ça se voyait tellement que cela donnait envie à la Serdaigle de le connaître. Bulle s’enthousiasma aussitôt. Il n’en fallait pas plus pour que la jeune fille parle et qu’elle évoque son grand-père et tout ce qu’elle pourrait faire avec lui. Il n’était pas sorcier, mais ça ne l’empêchait pas d’être exceptionnel aux yeux de sa petite-fille.

« Il est exceptionnel. Il n’a peut-être pas de pouvoirs magiques, mais il est un magicien avec les plantes. Mon grand-père, il peut passer tout son temps dans son jardin, à s’occuper de ses plantes. Il en prend soin et elles se fortifient avec le temps. C’est avec lui que j’ai appris à m’occuper des plantes. »

Bulle s’inquiétait pour le Saule Cogneur avec la remarque que venait de faire Ciara. Elle ne voulait pas qu’il ait mal, mais c’était pourtant très probablement le cas. Elle ne put s’empêcher d’afficher un air inquiet et sa camarade lui promit de se renseigner pour savoir si le Saule Cogneur pouvait souffrir. Bulle avait bien l’intention d’être tenue au courant de ce que sa camarade allait découvrir et si le danger existait, elle ferait tout ce qu’elle pourrait pour protéger l’arbre. Il n’était pas question de laisser un être vivant souffrir, quelle que soit sa nature. Elle se le promettait.

« Tu me diras ce que tu trouves ? Il faudrait veiller à ce qu’il ne souffre pas cet arbre. »

Bulle afficha un franc sourire. Elle n’avait pas pensé qu’en tant que préfète, Ciara pouvait remonter sa suggestion. Mais cela lui fit plaisir de l’entendre. Elle s’en fichait même que l’idée vienne d’elle ou de quelqu’un d’autre, si cela pouvait aider les futurs élèves de l’école. Elle se fichait pas mal de la reconnaissance, tant que les choses avançaient.

« Tu vas… »

Elle fut interrompue par l’un des plants qui décida soudainement que Ciara avait besoin d’être repeinte d’Empestine. Fronçant les sourcils, celle-ci protesta en se demandant pourquoi ça lui arrivait à elle. Bulle haussa les épaules avec une petite plaisanterie pour détendre un peu l’ambiance.

« Elle trouvait peut-être que tu sentais trop bon. »


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Ar1w
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Indépendant

Parchemins : 142
Âge : 18 ans ○21/02/1999○
Actuellement : Adulte, étudiante universitaire


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 17
FACECLAIM: Lindsey Morgan


Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  EmptyDim 25 Sep - 23:12

Dépoter et planter, toute une histoire de plantes •  Bulle
La vie n'est qu'un chemin sinueux semé d'embuche. Ciara avait eu une enfance simple avant la mort de sa soeur. La suite de son éducation était passée en mode apprentissage intensif et la Serdaigle y avait prit goût. Se pousser toujours plus loin et s'améliorer ne voulait pas pour autant dire qu'elle réussissait tout du premier coup. Loin de là même. Elle avait probablement plus de feuilles d'exercices faut que toute la classée réunie. Cela ne la dérangeait pas. Bosser dur faisait partie de son devoir d'étudiante qu'elle prenait très à coeur. Même si l'arrivée du titre de préfète et puis d'Isaac lui avait fait lever le pied. Ses notes n'avaient étonnement pas diminuées pour autant. L'effort payait, ce n'était qu'une question de temps.

Pour rassurer sa camarade, Ciara n'hésita pas à dire qu'aucun préfet n'était exemplaire, sauf peut-être Dahlia, mais elle frôlait l'asociale. Quoi qu'elle se débrouillait très bien avec son cercle d'ami restreint. Ciara avait même été étonnée de la férocité avec laquelle la préfète en cheffe avait défendue la seconde maudite du château. D'ailleurs, la Rivera restait choquée de sa propre réaction face au problème survenu. Elle ne s'était jamais dit mentalement qu'elle poursuivrait une élève pour lui porter secoure alors qu'elle avait peur de la dite personne.

"Je suis patiente, travailleuse, déterminée et j'aime que les choses fonctionnes en harmonies. En gros bémols, je suis trop perfectionniste. " Elle leva les yeux au ciel. Perfection était son second prénom. C'était un art de vivre qui pouvait parfois la faire devenir un peu pénible, surtout pour les travaux de groupes. Plusieurs élèves pestaient en apprenant qu'ils allaient devoir travailler avec elle. Ce qui était réciproque bien entendu.

Bulle semblait être très proche de son grand-père. Ce qui était une chance que tous ne connaissait pas. La préfète se sentait déjà chanceuse de si bien s'entendre avec ces deux parents. Peut-être que ce n'était pas le cas de Bulle, il était possible que la jeune jaune soit même élevée par le vieux couple. L'idée fut un peu pénible, mais la bonne humeur et la joie qui brillait dans les yeux de Bulle chassait toute idée sombre. Elle était heureuse et cela se voyait tant que Ciara souriait en retour. " Il y a tant à apprendre et à faire dans un jardin. Pendant l'été j'ai fais mon premier potager. Ils ont fait une drôle de tête. " L'avantage d'avoir bosser en tant qu'étudiante dans un jardin botanique, fut qu'elle apprit beaucoup de chose en peu de temps. Chaque plante était identifiée par un panneau. Il suffisait d'un peu de lecture pour tout savoir sur celle-ci. Cela avait rapidement passionné la Rivera qui avait renforcé son goût pour la botanique en quelques semaines.

Aussi, une idée saugrenue lui vient. Elle en parla avec un sérieux naturelle. " Bien sûr. Je ferai savoir toute l'école si je découvre que les arbres magiques souffrent ! " Ce qui promettait d'être drôle, bien que la polémique risquait de faire bavarder certain ou de totalement passé à la trappe. Dans le second cas, elle ne se battrait pas pour faire changer la vision de tous. Il valait mieux éviter de froisser des sorciers arriérés. Ce qui n'était pas le cas de l'idée de Bulle. Une journée d'orientation pouvait être plus qu'intéressante. Cela pouvait même avoir lieu une fois tous les ans si cela se mettait en place.

Bulle allait dire quelque chose que voilà qu'une plante se mit à cracher son parfum atroce sur Ciara. Totalement choquée par cette agression gratuite, la préfète pleura sur son sort. C'était sans compté sur la bonne humeur de Bulle. Très étonnée par la petite vanne, la Serdaigle explosa de rire en se reculant. Histoire de ne pas avoir un second jet bien puant qui commençait à lui piquer les yeux. " Je ne savais pas que je sentais si bon pour des plante! " La préfète attrapa un mouchoir pour tenter de diminuer un peu le liquide. Le professeur sortit sa baguette pour donner un petit sort de nettoyage rapide. Le parfum allait malheureusement persister un peu dans la pièce, mais au moins, cela ne brulait plus le nez de Ciara. " Merci professeur. Je vais être plus méfiante avec ces Mimbulus. "

"
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty
Ξ Sujet: Re: Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV    Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépoter et planter, toute une histoire de plantes • PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La passion des plantes...
» Les plantes et toi [ Antigone ]
» Introduction : Les plantes magiques.
» chère plantes aidez moi à m'endormir
» The Boathouse • Plantes botaniques en milieu Aquatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: