Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

Partagez
 

 PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 165
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Hero Fiennes-Tiffin & Jannis Niewöhner


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyMer 23 Mar - 17:31

Niels & Sulivan.
T'inquiète pas, ça va aller, faudra bien que ça change. Ça prendra quelques années vu que ça nous arrange. T'inquiète pas, ça va aller, faudra bien que ça change (faudra bien que ça change). Ça prendra quelques années vu que ça nous arrange.
Comme Niels était un espion de Magicis Sacra, il y avait beaucoup de choses qu’il savait que d’autres ne soupçonnaient même pas. Son appartenance à MS dans un premier temps, même si Eurydice avait cafté à l’un de ses amis et qu’il surveillait la chose de loin. Elle avait réussit à noyer le poisson en impliquant seulement leurs parents, mais il suivait la situation à intervalles réguliers. Il fallait dire que celui à qui elle avait cafté n’avait pas de grosses barrières mentales - pour ne pas dire aucune. Personne ne soupçonnait Karen non plus, même si le fait qu’elle soit Legilimens avait été appris par Thomé Mertvyy, un cinquième année qui venait de Koldovstoretz. Même la professeure Gibson, qui pourtant donnait des cours de Legilimencie à Karen - ou tout du moins, aidait la brune à se maintenir, il était évident que Karen avait un meilleur niveau que leur directrice de maison - n’avait rien remarqué. Niels avait d’ailleurs également laissé l’idée le tenter, même si l’époux de la directrice de Serpentard aurait été plus intéressant.

Bref. Il savait donc plein de choses que d’autres ignoraient, comme, par exemple, le fait que deux premières années à Serpentard étaient les enfants d’un membre du cercle intérieur de l’organisation, Sean Murphy. Niels ne l’avait encore jamais rencontré, mais comme il connaissait très bien Valeryia, et qu’il avait une vue d’ensemble des membres des cercles inférieur et extérieur de l’organisation - il n’était pas le fils de Freja pour rien - il avait, forcément, été au courant que ce dernier s’était découvert deux enfants. Les deux avaient d’ailleurs connaissance de Magicis Sacra et de l’appartenance de leur père à cette organisation, mais leur allégeance n’était pas encore gagnée.

N’ayant pas spécialement le coeur sur la main - Eurydice confirmerait sans doute - Niels n’avait pas encore approché les deux enfants. Il avait évalué la situation de loin, sondant les esprits deux jumeaux Murphy régulièrement pour voir s’ils avançaient dans la bonne direction. Finalement, il s’était décidé pour aller le voir le garçon, qui semblait un peu perdu quand à tout ce monde qu’il découvrait. De ce que Niels avait appris, tout, vraiment tout, était nouveau pour lui. Aussi, il s’en approcha lors d’une session d’étude, alors qu’il était à la bibliothèque et que le première année s’y trouvait également. « Bonjour, je m’appelle Niels, je suis en quatrième année à Serpentard, tu permets ? » Certes, il n’était pas préfet, mais ils avaient plus de points communs que le jeune garçon pouvait le penser. Il suffisait juste qu’il s’ouvre un peu à Niels. En soit, il n’avait même pas spécialement besoin de lui faire confiance - l’inverse étant vrai, Niels ne faisait confiance à personne, pas même à Karen. « Tu es en première année c’est ça ? Cela ne te change pas trop de d’habitude ? J’étais à Durmstrang avant, Poudlard est nouveau pour moi également. » Il commençait doucement, mais il fallait bien qu’il gagne un minimum sa confiance, n’est-ce pas ? Sonder un esprit avec violence et taper du poing sur la table, ce n’était pas du tout son style, quoi que puisse en penser Eurydice.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Sulivan Murphy
Sulivan Murphy
Serpentard

Parchemins : 26
Âge : 12 ans (17 avril 2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM:


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyLun 28 Mar - 18:32


Tant que j'suis en vie,

j'suis invaincu.


Niels Koning

Sulivan soupire longuement alors qu'il observe le dos de sa sœur, assise un peu plus loin. A croire que leur sort reste le même. Une rage intérieure le consume doucement alors qu'il pense à tous ces mensonges des adultes. Les pires de tous, sans aucuns doute ceux des parents, qui n'ont ce titre que biologiquement parlant. Aux yeux du sang-pur ils ne sont rien d'autre que des adultes menteur et hypocrite. Pourtant, il y a cette femme, une amie de son père qui elle, semble être... Moins égoïste. Il ne l'a pas vu de nombreuse fois, mais elle dégage quelque chose offre un sentiment de sûreté. Toujours sur ses gardes, Sulivan aimerait bien la revoir. C'est bien la première fois qu'il ressent ça.

Le calme de la bibliothèque rappelle à Sulivan les seuls bons moments qu'il a passer à l'orphelinat. Loin des gens, loin des minis humains aussi bruyant que des troupeaux de sangliers. Dans cette école, il irait plus : loin de toute cette plèbe faisant mumuse avec une baguette magique alors qu'ils ont un mélange sanguin des plus étranges. Il semblerait que cette histoire de pureté commence à la lui monter à la tête, mais pour une fois qui fait partie de l'élite, de la rareté et surtout de cette bourgeoisie qu'il aime de plus en plus, n'a t'il pas le droit de le prôner haut et fort ? Pourtant, il garde ses pensées pour lui. Il n'a pas envie d'être séparé de la seule personne qu'il aime plus que tout au monde pour ce genre d'histoire. Est-ce que la manière de faire de son "père" est en cause de cette montée de complexe de supériorité, où il l'a toujours eu au fond de lui ?
Peu importe. Il secoue la tête et se concentre sur sa lecture de l'histoire des mangemorts. Ce n'est pas au programme mais la montée au pouvoir de ce garçon devenu un puissant sorcier le fascine.

C'est alors qu'un plus grand s'approche et s'installe en demandant s'il peut s'installer. Il ferme son livre par réflexe, ayant rapidement compris que ce sujet historique n'est pas des plus appréciés par les gens. Il lève les yeux aux plafonds en soupirant. "Non mais tu l'es déjà alors fait comme chez toi"

Sulivan daigne lever la tête pour observer son aîné. Un autre serpentard. Il range son livre pour éviter n'importe quel désagrément sans savoir qu'il n'a pas vraiment besoin de cacher ses lectures ici. Personne ne lui reprocherait de vouloir en savoir plus sur les "méchants sorciers".
Je m'en moque.

Il écoute d'une oreille distraite ce que lui raconte l'autre. Tu parles, rien ne change. C'est toujours le même schéma. Un parent qui te dit qu'il va partir avec toi pour au final te foutre dans un pensionnat. "Il y a toujours des types pour venir m'parler quand je suis en train de lire en tout cas".Ouais. C'est différent dans le fond. Mais je me sens déjà un peu plus à ma place, plutôt qu'au milieu des moldus. Même si pendant longtemps j'ai cru partager quelques choses qu'avec ma jumelle.

Voilà. Le garçon a donc dépassé son quota d'interactions sociales en l'espace d'une phrase. Pourtant, il se surprend lui même. Durmstrang ? Comme mon "père". Je crois qu'il n'était pas très content que l'ont finisse à Poudlard. "mais je peux le comprendre. Même la maison de Salazar est souillée par la plèbe." Il doit avouer être bien content d'avoir fini à Serpentard. Le choixpeau a presque hurlé Serdaigle avant d'avoir changé d'avis.
Tu voulais savoir autre chose où je peux reprendre ma lecture ? "car si t'as fini et que tu peux me foutre la paix ça serait cool."



*Ces sont ses pensées écrite comme ceci*



Sulivan Murphy
Ce n'est pas le sang qui fait une famille. Ce sont les rituels. Ces rendez-vous que l'on se donne et durant lesquels chacun est sûr du rôle qu'il a à jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 165
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Hero Fiennes-Tiffin & Jannis Niewöhner


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyMer 30 Mar - 16:31

Par habitude, Niels sonda l’esprit du jeune garçon, captant ses pensées avec facilité. Il garda un visage impassible aux remarques formulées intérieurement par Sulivan, se contentant de s’asseoir en face de lui, ses yeux bleus se posant sur le livre, dont le titre lui parvint facilement en cherchant rapidement dans l’esprit du première année.  « Le Seigneur des Ténèbres t’intéresse ? On ne peut pas dire que ce soit de la lecture facile pour un première année. » Cela étant, dans sa voix, aucune once de jugement, peut-être juste un peu de flatterie par contre. Après tout, c’était tout à son honneur de vouloir en apprendre plus sur ce pan de l’histoire. Sans le brusquer, il laisse Sulivan lui parler de sa sœur et du changement qu’est Poudlard, ainsi que des désirs de son père. Un sourire fier étire doucement les lèvres du quatrième année avant qu’il ne reprenne : « Poudlard est très différente, c’est certain. Vous êtes de sang-pur avec ta jumelle, c’est cela ? Durmstrang aurait sans aucun doute permît de décupler vos capacités en un rien de temps. Mais venant d’un monde moldu… » Ils se seraient probablement fait manger en une seule bouchée. Durmstrang n’était pas une école pour les faibles d’esprit et les personnes plus fragiles, l’école bulgare ayant toujours eu une certaine réputation, qui, si elle changeait - difficilement - avec le temps, restait toujours très importante. Niels haussa les épaules, laissant la fin de sa phrase en suspend. Il ne disait pas que les jumeaux Murphy n’étaient pas capables, mais ils avaient encore besoin de faire leurs preuves, ainsi que d’annoncer leur allégeance à l’organisation. Il suffisait de voir les enfants Foster ou encore le jeune Faure, ce n’était jamais gagné d’avance. Heureusement que Karen et lui relevaient le niveau des héritiers de Magicis Sacra - Louisette était fidèle, pour le moment également, mais Niels avait toujours du mal à la considérer comme légitime.

« Murphy, c’est cela ? Ton "père" est Sean Murphy ? Ma mère est une de ses clientes. Une de mes connaissances également. » Quant à Rasmus, son père à lui, il l’avait été également à une époque, désormais révolue. Faisant partie du cercle extérieur de l’organisation, son père n’avait pas les mêmes liens avec les membres de Magicis Sacra, cependant, il partageait avec Freja cet amour de la mode de luxe, et c’était en grande partie pour cela qu’ils s’étaient si bien accordés pendant un temps. Il n’était donc nullement surprenant que Niels ait hérité de cette facette là.

Sulivan Murphy était affreusement facile à lire, et ses pensées ne plaisaient pas particulièrement à Niels, qui avait pour habitude que l’on se soumette sans trop opposer de résistance. Il n’y avait qu’à voir Eurydice, qui avait tenté tant bien que mal de l’éloigner, et qui s’était retrouvée à lui donner des cours de langue des signes, en tête à tête, et a être sa cavalière au bal de Noël. Il avait encore bon espoir de réussir à lui faire comprendre qu’elle se fourvoyait sur l’organisation de sa mère, mais mieux valait y aller en douceur. « Pas vraiment non. Tu apprendras qu’il est préférable d’avoir des connaissances que de rester seul dans son coin. Aussi bien dans ton année que dans les autres. Je pourrais même, si l’intérêt est présent, t’apprendre certaines choses de Durmstrang. Ton père en serait sans doute ravi, non? » Même s’il ne semblait pas spécialement attaché à ce dernier pour le moment, il ne pouvait pas n’en n’avoir rien à faire, si ? A moins que ce ne soit là son atélophobie qui parlait, c’était possible.
acidbrain


• 587 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Sulivan Murphy
Sulivan Murphy
Serpentard

Parchemins : 26
Âge : 12 ans (17 avril 2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM:


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyJeu 31 Mar - 18:12


Tant que j'suis en vie,

j'suis invaincu.


Niels Koning

Le jeune garçon hoche la tête à la remarque du plus grand. "ce n'est pas évident mais vraiment passionnant..." J'avoue que certains passages m'échappent encore. Je ne sais pas si je devrais dire cela ici, mais j'ai une certaine... "Admiration" fascination pour le Seigneur des Ténèbres. Enfin, je dis ça comme ça. Ce qu'il a fait c'est "grandiose" effroyable. Non ?

Sulivan est un lecteur chevronné. Pourtant ses phrases semble extrêmement désorganisées. Certains mots du langage soutenu peuvent se glisser entre deux fautes de syntaxe ou de grammaire. A l'écrit comme à l'oral d'ailleurs. Mais il a fait pas mal de progrès, en essayant de parler davantage avec les autres. Le sang pur pose le livre sur ses genoux. Il me semble que c'est le programme des dernières années ? C'est bien dommage. Et oui. Nous sommes sangs purs élevés par des moldus. "Je les déteste". On découvre notre vrai monde que depuis peu. C'est frustrant. J'ai l'impression qu'on m'a volé 10 ans de ma vie.

Il regarde le sol en fronçant les sourcils. Depuis quand il est si bavard ? Il grimace alors qui lui parle de son père. "ça c'est ce qu'il dit." Ouais lui. Ta mère est aussi une connaissance de mon père ? Comme... "Valeryia" Enfin, bon je suppose que mon père connaît beaucoup de sorciers et qu'il a beaucoup de clients.

Sulivan avait vaguement connaissance que son père fait partie d'un groupe de sorciers particuliers. Une grande partie d'ailleurs sont ses clients mais il a conscience que ce n'est pas le genre de chose qu'il faut crier sur les toits. Ça pourrait se retourner contre lui. Il aime bien son statut, et n'a clairement pas envie de perdre cette place qui est la sienne. Il n'aime pas Sean en tant que père, mais il l'admire pour ce qu'il a construit avec son père et son grand-père. Sulivan ne comprend pas encore bien toutes les valeurs de ce groupe mais il se voit mal demander à son père.

Niels capte de nouveau son attention avec une proposition vraiment intéressante.. Sérieusement ? Il ferait ça pour lui ? Tu m'apprendrais vraiment ce que tu sais de ton ancienne école ? Que Sean soit ravi je m'en moque... Mais... Tu prendrais vraiment du temps pour un gamin comme moi ?

Propose à Sulivan de lui apprendre quelque chose, et tu te retrouves avec une étincelle de curiosité dans le regard et une véritable envie d'approfondir ses connaissances. Ses pensées sont alors passées de "Vire toi de ma table tu me déranges" à "on commence quand, professeur Koning ?"
Côté Serdaigle en plein essor, Sulivan garde la tête froide d'un Serpentard. C'est un moyen comme un autre d'en apprendre toujours plus sur la magie.. Si son aîné peut lui apporter quelque chose alors il n'a qu'à se servir. Non ?

Il pourrait aussi peut-être, rajouter les connaissances de son père s'il arrive enfin lui adresser la parole de manière normale... Sean est plus vieux que Niels après tout... C'était peut-être le fait que Niels n'est pas un adulte, mais il a une certaine envie de lui faire confiance. Sulivan jette un œil à sa jumelle qui ne semble pas avoir entendu son frère parler autant. Elle pourrait s'en servir pour le forcer à parler aux autres..



Sulivan Murphy
Ce n'est pas le sang qui fait une famille. Ce sont les rituels. Ces rendez-vous que l'on se donne et durant lesquels chacun est sûr du rôle qu'il a à jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 165
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Hero Fiennes-Tiffin & Jannis Niewöhner


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyMer 6 Avr - 23:41

Niels aimait énormément se cultiver, et dès qu’il en avait eu l’occasion, il s’était documenté sur l’histoire de la magie du Royaume-Uni, qui, si elle était un minimum connue au Danemark, ne faisait pas non plus légion. Cela étant, comme il avait scolarisé à Durmstrang, et que ce n’était pas nouveau qu’ils trempaient dans la magie noire et qu’ils avaient eu des directeurs qui avaient pris le parti du Seigneur des Ténèbres, Niels avait trouvé logique de vouloir en savoir plus. « On ne peut pas lui retirer qu’il a fait de grandes choses, sur le plan magique, c'est sûr. » De grandes choses, certes, mais plutôt douteuses, il fallait l’avouer. « Je doute que décimer les moldus soit la meilleure option, le monde magique ne survivrait pas si nous ne restions qu’entre sang-pur. » Leur nombre avait, après tout, énormément diminué, même si certaines familles continuaient à marier les cousins entre eux pour préserver la pureté de sang. Niels devait admettre que venir d’un autre pays avait un avantage non négligeable. Il n’était lié à aucune famille britannique et ce genre de comportement n’existait pas dans la sienne. « Je trouve cela dit qu’il n’était pas le mieux placé pour cette bataille. Après tout, lui-même n’était pas Sang Pur. Et régner par la peur n'est jamais source de succès. » La première information lui avait été donnée par Ryia, alors qu’il lisait un ouvrage semblable à celui de Sulivan, et valait, pour Niels, le détour. Quant au reste, il en convenait, MS faisait peur, mais c'était essentiellement parce qu'ils étaient incompris !

Ne connaissant pas par coeur le programme scolaire de Poudlard - il aurait apprécié, cela étant - il ne pu que hausser les épaules à la question de son cadet. Il aurait sans doute eu plus de réponses s’il avait été vers des sixièmes ou des septièmes années, mais Niels n’étant qu’en quatrième, le programme était encore assez innocent, à son avis en tout cas. « Je ne peux qu’imaginer. Ta sœur est du même avis ? » Le danois jeta un coup d’œil à la jeune fille un peu plus loin avant de revenir sur son jumeau. 

Ne souhaitant pas commettre d’impair, Niels préféra ne pas trop s’étendre sur sa mère et rester relativement flou. Il en allait de même pour Ryia, la mettre dans la lumière risquait de mettre sa couverture à mal, même si elle ne cachait absolument pas porter les tenues du styliste. « Oui, elle le connait depuis de nombreuses années. Mais je suis sûr qu’elle n’est pas la seule en effet, il est plutôt réputé dans son domaine. » Si les Mille et Une Symphonies de la Mode et Madame Guipure avaient une grosse part de marché dans le monde la mode magique, Sean Murphy et ses créations n’avait rien à leur envier du tout. Il faut dire que les Symphonie et les Murphy ne jouaient pas dans la même cours que Madame Guipure et les autres stylistes plus axés sur les uniformes et tout ce dont les élèves de l’école de magie pouvaient avoir besoin - capes, chapeaux, etc, qu’on ne retrouvait pas chez les autres, du moins, pas sous une forme aussi simpliste. Captant le nom de Ryia dans l’esprit du jeune homme, il se dit que si la blonde était déjà si présente dans la vie des jumeaux, il y avait peut-être un espoir pour qu’ils les rejoignent. Mais mieux valait ne pas mettre les sombrals avant la calèche.

Sa proposition faisant mouche, Niels esquissa un léger sourire, les lèvres s’étirant à peine. « Bien sûr. Peut-être pas tous les secrets de cette dernière, j’imagine que plusieurs choses me sont interdites maintenant que je suis ici, mais nous sommes plutôt doués en duels, ce n’est pas négligeable. Je fais d’ailleurs parti du club de Duels - entre autre - cela pourrait sans doute t’intéresser, si tu souhaites t’améliorer. » Et s’il arrivait à le rapprocher de Karen, peut-être qu’à eux deux, ils auraient plus de chance que de le faire se tourner vers MS. Mais Sulivan était encore jeune, il devait encore être poli et façonné à la manière Magicis Sacra. Il en était un héritier certes, mais il découvrait à peine le monde magique, mieux valait y aller doucement.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Sulivan Murphy
Sulivan Murphy
Serpentard

Parchemins : 26
Âge : 12 ans (17 avril 2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM:


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptySam 16 Avr - 11:04


Tant que j'suis en vie,

j'suis invaincu.


Niels Koning

Sulivan écoute son aîné avec une nouvelle attention. Ses pensées se font moins présentes comme à chaque fois qu'il est passionné par quelque chose. Qu'on soit clair. Niels à capter sa curiosité, mais ça ne fait pas de lui son meilleur ami. Il y voit simplement une source d'informations non négligeable. Et en plus une source qui n'a pas le même savoir que la majorité des sorciers présents dans cette école. Yeux plissés, il essaie de ne pas mélanger les informations qu'il reçoit. Ouais. Ce n'est sans doute pas la plus intelligente des idées, mais le sorcier en lui qui a été séparé de son monde pendant plusieurs années, envoyer dans un orphelinat comprend la haine qu'a dû ressentir Tom à la même époque. *Peut-être qu'en faisant cela il pensait qu'il pourrait se séparer de sa part moldue ?* Il retient sa réflexion au chaud dans sa tête. Faire de l'empathie n'est clairement pas dans ses cordes alors pourquoi il pense comprendre ce sorcier fou qui à perdu la tête ? "Et c'est quoi cette connerie digne d'un gamin qui apprend les mots ? fou qui perd la tête ? Sans blague Murphy." Il fixe la couverture de ce qu'il est en train de lire. Il comprend pas vraiment tout ce qu'il y a écrit là-dedans. Il mélange peut-être tout. Est-ce une lecture trop compliquée pour lui ? *Je me sens pathétique et si inutile. Je veux de la connaissance... Je veux apprendre.*

Le choixpeau à vraiment failli l'envoyer à Serdaigle et ce n'est pas pour rien. Seul son désir de rester avec sa sœur l’a empêché de partir chez les aigles. Il la regarde avec un œil protecteur et hausse les épaules à la question du grand. Il n'en sait vraiment rien, et même s'il le savait, il n'en dirait rien. Ce n'est pas dans ses habitudes de parler de bases. D'ailleurs, il a beaucoup parlé depuis l'arrivée de l'autre, ce qui est déjà bien étonnant. Je ne parle pas pour ma sœur. Son ton habituel étant revenu, il reprend une posture nonchalante et je m'enfousime. Il lui parle de sa mère qui connaît son père, mais c'est devenu un sujet qu'il préfère éclipser. Il en a rien à faire des connaissances de son paternel. Rien à faire de ce qu'il fait dans la vie. Tout ce qu'il sait c'est qu'il est de nouveau dans un orph.. Enfin, un pensionnat scolaire. Ce qui ne change pas grand chose. Même s'il leur envoie parfois, souvent des cadeaux par hibou... Sulivan en a rien à faire des choses matérielles. Il veut de la présence réelle. C'est si compliqué de comprendre ça pour les adultes ? A quoi bon faire de la marmaille si tu ne les comprends pas.

Mais l'autre capte de nouveau son attention avec son histoire d'apprendre des choses de son école. *des choses interdites...* Le clubs de duels ? Oui, ça m'intéresse, même si j'avoue être d'avantage littéraire... Il fixe le Serpentard avec attention. *C'est quoi la suite ?* Ai-je le droit d'emprunter un tel livre ? Ou il est préférable qu'il reste ici ?


Sulivan Murphy
Ce n'est pas le sang qui fait une famille. Ce sont les rituels. Ces rendez-vous que l'on se donne et durant lesquels chacun est sûr du rôle qu'il a à jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 165
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Hero Fiennes-Tiffin & Jannis Niewöhner


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyLun 2 Mai - 0:36

Niels était un fin stratège. On lui avait appris depuis sa tendre enfance à élaborer des plans, à les mettre en œuvre et à les voir, de préférence, faire mouche. Niels détestait l’échec, il détestait mal faire et ne supportait pas quand les choses qu’il avait imaginées et mises en œuvre n’avaient pas l’effet escompté. Cela dit, au fur et à mesure de son apprentissage, l’échec avait, bien malheureusement pour lui, été présent. Il avait dû apprendre à faire avec, même si cela le mettait de mauvaise humeur systématiquement. Il savait donc qu’avec des personnes sceptiques et sur leurs gardes, il fallait y aller doucement. Y aller franco, en fonçant dans le tas pour réfléchir après n’était clairement pas la bonne approche, c’est pourquoi il allait prendre son temps avec Sulivan, pour que ce dernier commence par accepter sa présence à ses côtés, puis qu’il accepte de prendre sa proposition d’aide en considération et enfin, peut-être, réussir à le rallier à la cause de Magicis Sacra. Mais cela prendrait du temps, et peut-être même qu’il n’y arriverait pas avant la fin de l’année. Mais il l’acceptait.

« En tout cas, tu sembles avoir soif de connaissance, c’est une bonne chose. La bibliothèque est assez bien fournie, mais les ouvrages les plus intéressants sont dans la Réserve. Malheureusement, seuls les élèves plus âgés ont droit d’y accéder avec un mot d’un professeur. » Lui-même trouvait cela frustrant, car il n’avait pas le droit d’y accéder. Malgré le fait qu’il soit en quatrième année, son récent transfert semblait être une clause de non-acceptation pour se rendre dans la réserve, ce qui ne l’arrangeait pas.

Sans grande surprise, Sulivan est sur la défensive, et peu enclin à partager avec Niels, mais cela serait mal connaître le danois que de penser qu’il allait se laisser avoir par une telle réaction. Il laisserait le première année prendre le temps de s’acclimater à lui, mais il ne comptait pas abandonner. Quand à la sœur de ce dernier, il se fit également une note mentale d’aller lui parler. Après tout, si les deux enfants Murphy pouvaient les rejoindre, ce n’était que du bénéfice ! Comprenant bien vite que Sulivan ne souhaitait parler de son père, et qu’il ne pouvait décemment pas lui parler de Valeryia sans se vendre, il préféra en rester là sur ce sujet. Ils auraient largement le temps d’y revenir plus tard, pas vrai ?

« Les duels sont certes, plus physiques, mais une bonne compétence dans ce domaine n’est que bénéfique. Pour les livres, je suppose que tu as déjà lu L’histoire de Poudlard ? » Surtout lorsque, comme lui, on était capable d’utiliser la magie noire, chose impensable à Poudlard. Mais si Sulivan était plus porte lecture, il pourrait toujours lui conseiller quelques ouvrages. Il lui semblait logique que celui qu’il avait énoncé eu déjà été lu, mais il ne constituait qu’une introduction à l’histoire du monde magique britannique. « Peut-être serait-ce préférable que tu le laisses ici, si tu ne veux pas que les autres élèves ne te dévisages et ne pensent que tu souhaites retourner le monde magique contre eux. » Il disait cela par expérience, puisque lui-même devait garder son allégeance à l’organisation de sa mère secrète. Magicis Sacra n’était pas vue d’un bon œil, en tout cas au Royaume-Uni, mieux valait donc éviter de trop attirer l’attention. Même s’il était possible que Sulivan se moquait de ce que les autres pouvait penser, Niels trouvait important de lui dire que l’avis des autres sorciers sur sa propre personne pouvait compter. « Après tout, ne dit-on pas qu’il faut garder ses amis auprès de soit, et ses ennemis d’autant plus ? » Il esquissa un léger sourire, attendant de voir ce que Sulivan lui répondrait. S’il le brusquait, il savait que la discussion tournerait court.
acidbrain


• 632 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Sulivan Murphy
Sulivan Murphy
Serpentard

Parchemins : 26
Âge : 12 ans (17 avril 2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM:


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptySam 16 Juil - 7:15

HRP:



Tant que j'suis en vie,

j'suis invaincu.


Niels Koning

Sulivan se trouve bien bavard. Niel réussi à lui arraché presque autant de mots que sa sœur alors que c'est un inconnu. Il fronce les sourcils. L'impression d'avoir baissé sa garde fais son bout de chemin dans sa tête et il se braque, remettant des barrières de sécurité. Il ne va pas se laisser avoir par lui, comme les autres. Seule sa sœur peut atteindre son cœur. Il est hors de question qu'il dise un mot de plus. *Non mais suis-je devenu si faible...* Pourtant, Niels capte de nouveau sa curiosité. Et sans s'en rendre compte, ça lui échappe.  "La réserve ?"

Son regard louche dans la direction de cette dernière. Ah. Tsss encore un privilège des grands. Mais il a encore tellement de chose à lire dans la partie accessible à tous qu'il n'a pas vraiment à se plaindre, même si ça le frustre de ne pas avoir le droit d'aller quelque part. *Humpf. De toute façon chez Sean aussi il y a des endroits où j'ai pas le droit d'aller.*  

Le gamin Murphy regarde le livre qu'il tient en main avec suspicion. Le seigneur des ténèbres et au commencement un garçon comme lui. Envoyer dans un orphelinat, mis à part, non aimer. Même cette école n'a pas réussi à le ramener à la lumière. Tsss, il se compare avec l'incomparable... "Par chance ?" Niels le sort de ses pensées et Sulivan hoche la tête. "Je l'ai lu chez Sean avant d'arriver à l'école. Lui aussi à beaucoup de livre." Il n'arrive toujours pas à l'appeler "père". Il essaie quand il s'adresse à lui, mais ça reste un effort qu'il n'a pas envie de faire quand il n'est pas là.

Laisser le livre à la bibliothèque. C'est peut-être mieux en effet. "Retourner le monde des sorciers hein. Ce livre est accessible à tous. J'imagine qu'il se trouverait dans la Réserve s'il était vraiment dangereux. Mais je conçois que je suis un peu jeune pour m'afficher avec ce genre de lecture..." *J'en ai pas grand chose à foutre des autres. Mais je dois faire attention à mon image. J'ai un nom trop connu dans ce monde pour m'afficher.*

Encore une fois, il s'était laissé emporté par les mots. Et encore une fois Niels trouve des mots pour le faire parler. La réflexion est dure pour le cerveau de l'enfant, n'ayant jamais eu de réels amis, il n'avait pas non plus d'ennemis, mais s'il devait en avoir, c'est vrai qu'il préférait les avoir plus proche. Mais pourquoi il lui parle de ça ? "Oh... Eh bien... Je suppose que ça permet de *les espionner*... Garder un œil sur eux... Et d'apprendre sur eux pour agir en conséquence au meilleur moment ?"

Il se mordille la langue, légèrement nerveux. Il a l'impression qu'on l'amène sur un sujet dangereux s'il utilise les mauvais termes. Il se concentre sur sa sœur pour retrouver de la sérénité. Elle doit sentir sa nervosité car elle se tourne vers lui pour lui offrir un sourire. *Merci sœurette* "Mais ça veut aussi dire que nos ennemis peuvent avoir le même raisonnement non ? Ce n'est pas dangereux ?" *C'est bien pour ça que seule ma soeur est là seule qui a accès à mes vrais sentiments. N'importe qui d'autre pourrait s'en servir.*




Sulivan Murphy
Ce n'est pas le sang qui fait une famille. Ce sont les rituels. Ces rendez-vous que l'on se donne et durant lesquels chacun est sûr du rôle qu'il a à jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 165
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Hero Fiennes-Tiffin & Jannis Niewöhner


PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. EmptyMar 26 Juil - 22:38

Contrairement à Sulivan, Niels avait une facilité déconcertante à échanger avec ses pairs. Il fallait seulement que la personne en question en vaille la peine à ses yeux ou qu’il en attende quelque chose de particulier, comme pour Eurydice par exemple, qu’il espérait bien réussir à faire changer d’avis concernant le bien fondé de Magicis Sacra. C’est pourquoi il lui était plus compliqué d’échanger avec Louisette par exemple, car sa simple présence l’insupportait, même si bien moins que sa demie-soeur. Le fait de lire dans les esprits aidait également à toucher la corde sensible de ses camarades, aiguillant doucement la conversation vers une issue qui lui était favorable. Grâce à cela par exemple, Eurydice avait finit par accepter par lui donner des cours de langue des signes et d’être sa cavalière lors du bal de Noël, ce n’était pas rien.

Sulivan sembla contrarié par la Réserve, chose que Niels pouvait comprendre. Pour un quatrième année, la Réserve était également un terrain quasiment interdit, où tout du moins particulièrement dur à conquérir. Lui-même n’y avait toujours pas accès, ce qui ne le ravissait pas spécialement. « Je pourrais peut-être te donner quelques titres disponibles dans la partie accessible de la bibliothèque, certains sont particulièrement intéressants. » Preuve en était, il en avait lui-même lu de très bons, qui expliquaient l’importance de la magie et l’ampleur de ses capacités, toutes encore non-explorées.

Il esquissa un léger sourire à la remarque du première année. Il semblait si innocent, et pourtant, Niels voyait en lui une grande capacité, qui saurait trouver chaussure à son pied dans l’organisation de sa mère. « En effet, mais il faut parfois savoir voir au delà des couvertures. Certains livres peuvent renfermer des messages encore jamais découverts, car les sorciers les ayant ouverts n’en n’étaient pas dignes. » Il ne parlait pas forcément de pureté de sang, mais de conviction ou de force magique. Après tout, Magicis Sacra était pour la magie, toute la magie, même si Niels estimait que les sang-purs étaient tout de même au dessus des autres sorciers, la magie, quelle qu’elle soit, restait sacrée.

Malgré son jeune âge et son inexpérience en magie, Sulivan n’était pour autant pas le plus idiot - et par Gregorovitch, merci ! « Oui, il est préférable de savoir un maximum de choses sur ses ennemis, afin de savoir se protéger et repousser le danger. » Qui que soit l’ennemi, d’ailleurs. Après tout, il estimait très important pour lui de savoir comment les sorciers britanniques pensaient et agissaient, alors qu’il faisait, techniquement, partie des troupes ennemies. « C’est un point qu’on ne peut que supposer, en effet. Ce n’est sans doute pas pour rien que Magicis Sacra a toujours plusieurs coups d’avance sur votre Ministère. Son incapabilité est connue en dehors de vos frontières. Autant dire que l’époque du grand Harry Potter semble bien révolue pour le reste du monde. » Niels critiquait certes ouvertement le Ministère britannique, mais il doutait fortement que quelqu’un ne vienne lui en tenir rigueur. Il ne faisait, après tout, qu’exposer des faits, la dure réalité de ce que le monde entier pensait du Royaume-Uni depuis la déferlante Magicis Sacra.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.   PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • tant que j'suis en vie, j'suis invaincu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tant regretté.
» Pourquoi tant de haine ? [PV]
» [Pv] le piano tant attendu [Pv]
» Pourquoi tant de souffrance?
» Tant de choses à raconter, si peu de temps [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: