Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Partagez
 

 Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Minerva McGonagall
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard

Parchemins : 837
Âge : 86 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Maggie Smith


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyDim 27 Mar - 13:36

Cours Commun de MétamorphoseLa salle de métamorphose s’était transformée en un immense amphithéâtre. Le professeur McGonagall ne décolorait pas : un incident en cours de métamorphose avancé avait dégénéré, tous les élèves baillant se transformant en mammifère temporairement ! Ce problème réglé, elle avait convoqué un cours commun de métamorphose pour tous les élèves de l’école. Le but était d’apprendre à gérer ce type de situation, quand une métamorphose n’était pas juste ratée mais qu’elle devenait virale, incontrôlable. La plupart des étudiants avaient trouvé que c’était plutôt drôle, certains faisant même exprès de bâiller – les imbéciles ! - mais ce n’était pas rien que l’animagus n’avait pas ri, elle. Elle n’avait jamais aimé quitté son précieux poste de professeure de métamorphose pour au profit de tâches administratives. Son désir de faire perdurer l’héritage de Dumbledore était plus important à ses yeux que son goût pour l’ordre et la tranquillité – nul n’irait prétendre que diriger Poudlard était tranquille entre Voldemort, Vague Noire et plus récemment MS -, elle avait cependant espéré que l’enseignement demeurerait de qualité Minerva ou l’absence de lâcher prise.

« Mesdemoiselles, messieurs, bonjour » dit-elle une fois tous les élèves installés dans l’amphithéâtre, par groupe d’amis. Elle avait rendu le cours obligatoire mais était loin du dernier rang, aussi avait-elle utilisé un sortilège pour amplifier sa voix et être bien entendu par tous. « Nous allons aujourd’hui étudier la gestion d’un incident magique tel que nous l’avons vécu la semaine dernière. Quelqu’un parmi vous peut-il essayer de deviner ce qui peut perturber l’emploi d’une métamorphose ? Plusieurs réponses sont possibles, donc n’hésitez pas à proposer vos réponses. »

Consignes

- Le cours est obligatoire pour tous les élèves de Poudlard de la 1ère à la 7ème année sur une après-midi qui a été banalisée. Cela ne vous oblige pas à poster dans le cours, mais ceux qui le feront doivent le prendre en considération dans leurs RPs.
- D’autres professeurs que McGonagall sont présents dans la pièce, y compris le pauvre professeur de Métamorphose malchanceux qui se cache dans un coin en espérant se faire oublier. Ils sont là pour surveiller que tout se passe bien. Vous pouvez les pnjiser s’ils s’agit de professeurs non joués comme Hagrid ou Neville.
- Pour le moment vous racontez votre arrivée en cours. La seconde partie du cours sera postée le mercredi 4 mai 2022 IRL.
2981 12289 0


"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"

Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 127
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyLun 28 Mar - 15:36

Cours commun exceptionnel de métamorphoseUne convocation pour une après midi banalisée de cours de métamorphose n’était pas nécessairement pour plaire à Amy. Si elle était légèrement moins empotée dans cette matière qu’elle ne pouvait l’être en potions – sa bête noire entre toute -, la petite deuxième année n’y brillait pas. En outre, un cours commun voulait dire être en présence d’absolument tous les élèves de l’école, et elle n’était pas certaine de se sentir capable de lancer n’importe quelle métamorphose devant un tel public sans tomber à la renverse ou pire balancer la formule sur un de ses camarades. Dans une version cataclysmique de ce cauchemar, elle finissait même par viser malencontreusement Chiara Montgomery qui la poursuivait ensuite de sa haine à travers tout le château, aidée en cela par ses éminences grises tout aussi détestables qu’elle, Douglas et Lavinia.

Le cœur battant à tout rompre, Amy passa les portes de la salle de métamorphose transformée pour l’heure en immense amphithéâtre de façon à accueillir tous les élèves de Poudlard en rang serrés on les pardonne, c’était trois ans avant le covid. Pour l’heure, cependant, peu des camarades de la Serpentard étaient arrivés. Il faut croire que la pensée d’être en retard l’avait tant stressée qu’elle avait fini par être en avance ! À tout prendre, ce n’était pas plus mal, cela lui permettait de se trouver une place sur les rangs du milieu : pas trop devant pour ne pas faire « première de classe » et ainsi éviter la sus-nommée Chiara qui choisirait inévitablement de se mettre aux premiers rangs, là où elle pourrait au mieux essayer d’étaler sa science malgré la présence d’élèves plus âgés et plus savants qu’elle Leith déteint beaucoup trop sur Amy, et pas trop au fond car Amy n’était tout de même pas une cancre qui se cachait des enseignants ou cherchait à dormir en cours.

Elle sortit ensuite ses affaires sur la petite tablette qui devait remplacer les tables pour leur permettre d’écrire dans une position qu’Amy jugea à première vue inconfortable. En même temps, ils n’allaient sûrement pas avoir à prendre beaucoup de notes, car elle ne voyait pas comment un cours comme celui-ci pouvait ensuite tomber aux examens. Il s’agissait plutôt de les prémunir au cas où l’incident de la semaine précédente se reproduirait. Nul besoin d’un manuel, un simple parchemin et un stylo bille ferait l’affaire. Une sorcière de sang pur comme elle devrait plutôt écrire à la plume mais l’expérience lui avait appris que mettre un encrier plein trop près d’elle était synonyme de risque inutile. Elle avait monnayé l’achat de stylos moldus via ses amis : ce que son père ignorait ne pouvait pas lui faire de mal Amy se rebelle contre l’autorité acte I, scène 1 « le stylo ».

Toujours anxieuse, elle jetait de petits coups d’oeil vers la porte, espérant l’arrivée rapide d’un ou une de ses ami(e)s pour lui tenir compagnie. Et tout en faisant cette action, elle priait tous les dieux qu’elle connaissait de ne surtout pas être interrogée devant toute l’école sur les métamorphoses… Quand le cours commença, elle fut rassurée : pour l’instant, la participation avait l’air volontaire. Ouf !

526
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 145
Âge : 13 ans (personnage)
Actuellement : 3ème année



Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptySam 2 Avr - 20:56

"Alors c'est ça les boullus? Je pensais que le dessins dans le manuel était exagéré, mais en fait leurs pattes font vraiment deux fois leur corps! Je comprends mieux pourquoi ils sautent au fond de l'eau au lieu de nager." Près de la cabane du garde-chasse, une élève de troisième année se tenait penchée au dessus d'un immense bac enfoncé profondément dans le sol. Sous sa robe, on pouvait distinguer le haut d'une cravate jaune et noire, les couleurs de sa maison. La jeune adolescente observait avec curiosité les six créatures difformes qui "marchaient" au fond du bac récemment installé, croquant parfois dans les petits mollusques qui tombaient ça et là parmi elles. "Mademoiselle Knox, vous n'êtes toujours pas partie? Vous allez être en retard au cours de la Directrice si vous trainez trop ici." Relevant la tête, Themba sourit à son professeur de soins aux créatures magiques. Lorsque l'annonce que tous les cours de l'après-midi étaient annulés au profit d'un cours collectif de métamorphose était tombée, la jeune Poufsouffle avait été partagée entre l'excitation et la désolation. Elle était excitée à l'idée d'enfin assister à un cours donné exclusivement par leur célèbre directrice, pour laquelle elle ne cachait pas son admiration. Mais ce cours exceptionnel lui faisait rater un cours de soins, et c'était le deuxième qu'elle manquait en une semaine de temps (le précédent étant tombé le jour des métamorphoses impromptues). Or, ce cours partageait la place de favori aux yeux de la fille au blaireau avec celui de botanique, et elle vivait assez mal de devoir en sauter un à nouveau. Aussi avait-elle couru demander l'autorisation à son professeur de venir observer les créatures prévues pour ce cours avant de se rendre en métamorphose. Elle avait non seulement obtenu le droit de passer les voir, mais s'était en prime vu confier leur nourrissage, une tâche simple qui consistait simplement à leur faire tomber une bonne quantité de mollusques aquatiques bien frais dans leur bassin. La tâche n'avait pas duré bien longtemps, même en s'appliquant à bien répartir les créatures visqueuses de manière à ce que les boullus ne se battent pas pour en attraper, et Themba aurait pu être partie depuis longtemps, mais elle avait préférer rester observer les drôles d'animaux évoluer dans leur bassin temporaire.
"Allez, allez, dépêchez-vous de retourner au château. Et lavez bien vos mains avant d'aller en cours, je doute que le Professeur McGonagall apprécie de vous voir arriver avec les mains pleines de jus de mollusques." Et après un regard à la robe tâchée de la troisième année, l'enseignant ajouta: "Vous feriez bien de changer de robe également. Alors filez!" La née-moldue savait que son professeur avait raison, la directrice accordait une importance certaine à ce que les élèves présentent une tenue adéquate, au moins lorsqu'ils étaient en cours. Elle ne verrait assurément pas d'un bon œil que la jeune fille arrive salie et malodorante, quand bien même elle aurait une bonne justification pour cela. "Merci encore Professeur, et à la semaine prochaine alors!" Dit-elle avant de se mettre en route d'un pas rapide en direction de l'imposant château. Elle avait une bonne vingtaine de minutes avant que le cours ne débute, ce qui lui laissait tout à fait le temps de se changer et de se débarbouiller un peu, à condition de ne pas trainer en route.
Arrivée dans sa salle commune, elle remarqua qu'elle n'était pas la dernière à se mettre en route, une dizaine d'élèves, tout âge confondu (à l'exception des première année, dont il ne semblait rester personne dans la salle), étaient encore répartis dans la pièce, certains lisant, d'autres rédigeant des devoirs, d'autres encore jouant à la bataille explosive ou aux échecs. Themba salua ses camarades en passant, fit un crochet par sa chambre pour attraper une robe propre et fila à la salle de bain commune pour retirer celle parfumée aux mollusques. Une douche expresse plus tard, elle était de nouveau habillée et quittait sa maison avec dans son sac des crayons, quelques rouleaux de parchemins, le manuel de métamorphose et son sempiternel calepin.

Elle arriva juste, mais pas en retard, il restait cinq minutes avant le début du cours. La Poufsouffle salua poliment la directrice en entrant dans la salle magiquement agrandie (après s'être bien sûr émerveillée à voix haute de cette transformation), ainsi que les différents professeurs présents un peu partout dans l'immense amphithéâtre, et chercha une place du regard. Il n'en restait plus beaucoup, et la plupart étaient dans les tout derniers rangs, ce qui n'arrangeait pas la jeune adolescente qui désirait suivre le cours au mieux. Finalement, elle en trouva une à une extrémité du deuxième rang, à côté d'un élève visiblement plus âgé qu'elle. Themba vint s'y asseoir, et salua au passage son voisin pour l'après-midi. "Salut, Themba enchantée."

A l'heure pile, l'ancienne professeur de métamorphose débuta ce cours bien particulier. Elle rappela brièvement l'incident récent qui avait marqué tout le monde, en bien ou en mal, et interrogea sur les causes possibles d'un tel accident magique. Par habitude de se l'entendre reprocher peut-être, la troisième année pensa immédiatement "Un manque de concentration au moment de lancer le sortilège, sûrement." Nullement impressionnée ni par sa proximité avec l'imposante directrice, ni par les nombreux élèves tout autour (et surtout derrière) d'elle, Themba leva la main, prête à répondre mot pour mot ce qu'elle venait de penser si on l'interrogeait.

893 mots
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1328
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptySam 2 Avr - 23:17

Cours commun exceptionnel de métamorphoseL’incident de la semaine précédente avait plus amusé qu’inquiété Vanellope jusqu’à ce qu’en temps que préfète elle soit obligée d’y mettre bon ordre. Depuis qu’elle avait son insigne, elle trouvait que les adultes se déchargeaient de beaucoup de responsabilités sur eux, les préfets, et qu’ils n’étaient ni assez nombreux, ni assez uniformément motivés pour y suffire. Ils avaient tous fini leur journée super tard, reconduisant les élèves que les métamorphoses avaient les plus perturbés à leurs dortoirs… rien de marrant autrement dit. Et elle avait eu beaucoup de mal à gérer ses affaires les jours qui avaient suivi à cause de la fatigue, or entre les cours et le boulot, elle ne pouvait pas se permettre d’avoir un coup de mou. Elle commençait à avoir hâte que son contrat soit terminé pour lever un peu le pied…

Au registre de ses soucis, il y avait aussi Thomé… mais le topic n’est pas terminé donc éludons mes bons! Elle espérait que Viska et les autres n’allaient pas trop l’embêter avec le Serpentard vu qu’ils seraient exceptionnellement tous dans le même cours. Évidemment, elle pouvait toujours renvoyer Viska dans les pattes de Flynn, ça en ferait toujours une de moins, mais V doutait sincèrement que la blonde ait l’intention de passer le cours avec son amant. En théorie, ça n’avait aucune importance, en pratique Viska était un peu trop sérieuse pour flirter en classe, et elle chercherait comme toujours à ménager le chou et la chèvre avec ceux de ses proches qui n’aimaient pas le lion. Dommage à plus d’un titre : en plus de distraire son amie du sujet Thomé, V jugeait que son amie devrait un peu plus se ficher de ce que pensaient les autres. Ce besoin de ne froisser personne au détriment de soi c’était typiquement ce qui les différenciait malgré leurs nombreux points communs !

En arrivant dans la salle, elle chercha la blonde Serpentard, évidemment, mais elle tenta de repérer aussi ses autres amis – Fiona, Ivalyana, Flynn, Victoire… - : ce cours promettait d’être long vu que McGonagall avait bloqué tout l’après-midi, V aimait autant le passer en bonne compagnie. Il semblait cependant qu’elle fusse trop à l’heure, elle ne vit personne de sa bande d’amis dans les parages, elle s’assit donc au hasard sur un des derniers rangs, bien en vu depuis la porte, pour qu’au moins une partie des autres la rejoignent quand ils arriveraient. Premiers arrivés, premiers servis, elle n’avait gardé en posant ses affaires dessus que deux sièges, un de chaque côté. Si jamais ses potes la loupaient ou avaient d’autres projets, elle voulait au moins ne pas être collée. V était une fausse sociable, elle n’aimait pas passer du temps avec des inconnus – sauf s’ils ne l’étaient pas vraiment car elle les avait sélectionnés avec soin -. Elle sortit parchemin et trousse puis attendit.

Le cours commença, Minerva McGonagall semblait bien remontée contre celui qui l’avait remplacée. Quelque part, c’était presque divertissant de le voir se décomposer sur place ! Quant à la question posée, elle avait bien une idée, mais préféra ne pas participer – ce n’était pas son genre -, elle écouta en revanche la réponse d’une petite Poufsouffle, Themba, qui devait sûrement tomber en partie juste. La déconcentration était un basique de l’échec en magie !

547
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 75
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : Cinquième Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyDim 3 Avr - 16:34

 
Cours commun de métamorphose

C'était un sacré défi d'organiser un cours avec l'ensemble des élèves de l'école. Ils étaient un nombre incalculable et tous les élèves n'étaient pas forcément facile à maîtriser. Même si elle était distraite et un peu insouciante, Bulle ne faisait pas partie des éléments les plus difficiles à maîtriser. Si elle devait parfois être rappelée à l'ordre sur le fait d'écouter en classe, elle ne mettait pas de bazar dans la classe Et la plupart du temps, elle arrivait même à participer un minimum en classe. Mais elle savait qu'il y avait beaucoup d'élèves qui ne manqueraient pas de poser quelques problèmes.

En ce qui la concernait, elle s'était sagement rendue dans la pièce qui avait été transformée en gigantesque amphithéâtre pour tout le monde. Elle s'installa à une place, plutôt à proximité de l'avant, mais pas tout en bas. Elle aimait bien être assez en hauteur pour avoir une meilleure visibilité sur ce qui se passait au tableau. Comme elle avait tendance à la distraction, elle ne se soucia pas trop de qui seraient ses voisins. Elle tenait trop à rester concentré sur ce qu'elle faisait. Elle sortit quand même de quoi prendre des notes pour être certaine de ne louper aucune information.

Le cours était dirigé par la directrice de l'école en personne, le professeur McGonagall. Bulle avait entendu dire qu'elle était professeur de métamorphose avant de prendre la direction de l'école. Elle devait sûrement être meilleure que le professeur actuel qui avait toujours l'air d'être terrifié par ses élèves. Ce n'était pourtant pas si effrayant, une bande d'adolescents, il suffisait de ne pas y faire attention. La Poufsouffle songea qu'elle aurait bien envie de lui montrer ce qu'il fallait faire. Mais elle se concentra sur les explications de la directrice concernant le cours. Si elle pouvait glaner quelques points, elle n’hésiterait pas à tout faire pour.

La raison de ce cours était l'incident qui était arrivé dans la classe des septièmes années. La Poufsouffle gardait un souvenir plutôt désagréable de cette expérience qui l’avait transformée en singe. À cause de cette transformation, la jeune fille s'était retrouvée en haut d'un arbre alors qu'elle avait le vertige. Si les causes de cet incident avaient été malveillantes, ils auraient sans-doute eu droit à un sermon sur le danger de réaliser des expériences sans un minimum de prudence et de conscience. Mais comme il s'agissait d'une erreur, la réflexion portait plutôt sur le fait de comprendre comment ce genre d'erreur pouvait se produire et de s'efforcer d'éviter que cela se reproduise.

La première question n'était pas très compliquée et portait davantage sur les causes d'une erreur de métamorphose en général que sur ce qui s'était fondamentalement passé durant ce cours précis, question à laquelle la Poufsouffle aurait d'autant plus de mal à répondre qu'elle n'était pas une élève de ce niveau. Une de ses camarades se hasarda à donner une réponse, mais celle que Bulle avait en tête correspondait davantage à sa propre expérience. Les jeunes sorcières avaient, en effet, souvent subi la conséquence des erreurs que son esprit produisait en partant dans tous les sens.

« Une erreur de métamorphose peut se produire quand on pense à autre chose au moment où on la tente. Par exemple, une fois, j'ai essayé de changer un sifflet en montre pendant un cours, sauf que je pensais à un lapin et je me suis retrouvée avec un lapin qui portait une montre à gousset. Il a dévoré les notes de Maggie avant qu'on ne parvienne à le rattraper. »

Le professeur avait affirmé à la jeune fille que c'était une belle réalisation de magie, même si c'était une erreur de sa part. Il n'était pas facile d'imiter la vie en métamorphose et le simple fait qu’elle y soit arrivée sans le rechercher était le signe d'une grande puissance. Cela dit, la jeune fille avait toujours su qu'elle avait une puissance plus importante que la moyenne de ses camarades depuis l'enfance. Ce n'était pas pour rien si elle avait tout fait pour bloquer ses pouvoirs afin qu'ils ne fassent plus de mal. De ce fait, elle avait plus de mal en cours quand il ne s'agissait pas de ses réactions instinctives.

En revanche, quand son instinct prenait à nouveau le dessus, comme ça avait été le cas ce jour-là, elle produisait des phénomènes magiques d'une puissance supérieure à la moyenne, qu'elle ne pouvait absolument pas contrôler. Le lapin en était un exemple typique et si les dégâts qu'il avait occasionnés était minimes, ça aurait pu être beaucoup plus grave. De ses professeurs avaient regretté qu'elle n'utilise pas ses capacités au maximum de ses possibilités, mais elle se refusait à réveiller des choses qu'elle pensait dangereuses. Aucun enseignant n’avait encore réussi à la convaincre de développer son potentiel jusqu'à présent, même si certains avaient essayé.

[801]
Codage par Libella sur Graphiorum


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Ar1w
Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 687
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptySam 23 Avr - 23:03

♛ Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)
Could never tell you what happened the day I turned seventeen. The rise of a king and the fall of a queen. Seventeen, seventeen. Never fell down like a princess. I used to kid myself in this stress that it was just how things were meant to be. Oh, seventeen, seventeen.

▼▲▼

En pénétrant dans la salle, Fiona éprouva un soupçon d'empathie pour le prof' de Métamorphose à l'origine de tous les maux : il semblait vouloir disparaître dans le mur, ou le sol, au choix. N'empêche qu'à cause de toute cette affaire, l'ensemble des élèves se retrouvait coincé dans un amphithéâtre pour une après-midi entière, alors qu'il faisait beau à l'extérieur et que concrètement, il ne s'était rien passé de si grave que ça. Oui, elle avait vu un élève se transformer en phacochère sous ses yeux, non, ça n'était pas beau à voir, mais ça faisait partie de la vie. Surtout la vie d'une sorcière, apparemment. Etait-elle triste à la perspective de ne plus voir de gens se transformer en gros mammifère fort poilu et vaguement odorant une fois qu'elle aurait quitté Poudlard et se tournerait - a priori - vers une vie moins magique ? Elle n'en était pas certaine.

Comme le cours était commun à tous les élèves, cela signifiait au moins qu'elle aurait une opportunité pour le passer en compagnie de certains de ses amis qu'elle ne voyait habituellement pas en classe. Logiquement, tous ses proches seraient même là, et alors qu'elle scannait la pièce, elle était consciente que chaque choix fait à partir de maintenant serait stratégique. Jensen et V ne s'entendaient pas, Graham et Isaac ne s'entendaient pas, Graham et V ne s'entendaient pas non plus... Heureusement qu'elle n'était pas aussi caractérielle que ses amis, sinon la situation serait carrément devenue invivable. Ses seules difficultés passées avaient été avec Ciara, et s'étaient nettement résolues depuis : sa camarade de dortoir avait - heureusement - cessé de lui balancer des polochons en pleine face, et elles s'entendaient mieux que jamais, en sept ans de scolarité passés ensemble.

C'est V qu'elle repéra la première : sa meilleure amie avait sélectionné une place bien en vue, près du fond - parfaite, en somme la place ou V, on vous laisse choisir. Décidant de ne pas se prendre la tête outre mesure et d'aviser en temps voulu, elle se laissa tomber sur le siège à droite de la Gryffondor, poussant doucement ses affaires pour poser les siennes. « J'peux me mettre là ? » demanda-t-elle tout de même pour la forme, même si elle doutait que V lui dise non - ce serait très malpoli ! « J'ai tellement la flemme... » avoua-t-elle ensuite, observant le reste des élèves présents. Le cours commença quelques instants plus tard, et elle échangea un regard avec sa meilleure amie alors que McGo semblait prête à transpercer le prof' qui l'avait remplacée rien qu'en le fixant avec intensité. Pauvre individu. Elle se tassa sur sa chaise comme la Serdaigle indigne qu'elle se sentit immédiatement être, peu désireuse de répondre à la question de leur directrice. Les Poufsouffle avaient de toute façon l'air bien promptes à participer et Fiona, elle, ne tenait pas à être celle qui dissertait sur les sortilèges ratés. Elle avait déjà donné - et pas qu'en théorie dans son cas, en pratique surtout.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 221
Âge : 15 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Jodie Comer


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyDim 24 Avr - 0:04

♛ Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)
Now I'm coming back, a counterattack. I'm playing you at your own game. I'm cutting you out, a shadow of doubt is gonna hang over your name. I've opened my eyes, I see your disguise. I will never see you the same. I know how to win, before you begin. I'll shoot you before you take aim.

▼▲▼

Cassie n'avait pas vraiment eu d'autre choix que de se pointer à l'heure dite pour le cours commun de métamorphose. C'est-à-dire qu'elle avait entendu Nate lui répéter au moins vingt fois - au bas mot - que c'était un cours obligatoire, et elle était à peu près sûre que même une personne un peu dure de la feuille aurait compris au bout de la vingtième fois où le préfet de Serdaigle le lui articulait avec lenteur et insistance, et avec beaucoup plus d'intensité que nécessaire. A l'observer, on aurait pu croire que c'était elle qui était responsable de tout le grand désordre qui avait pris place quelques jours plus tôt ! Comme si elle était aussi incompétente, ou sa magie aussi instable. Elle maîtrisait tout à fait ce qu'elle faisait, merci bien. Elle ne voyait juste pas de nécessité à être constamment présente à tous les cours, surtout ceux qu'elle maîtrisait déjà, et où elle s'ennuyait comme un rat mort. Passons.

Consciente qu'elle allait se trouver sous les regards inquisiteurs de la directrice de l'école et de Nate, Cassie n'avait pas poussé le vice jusqu'à se pointer sans son uniforme - qu'elle aurait pourtant volontiers remplacé par une veste en cuir et un jean troué - voire un short ? Il ne faisait plus si froid que ça à l'extérieur - des collants résille et le tour était joué. Ses cheveux - redevenus bruns, mais teintés de rouge - étaient détachés sur ses épaules, mais elle avait tout de même un élastique au poignet dans l'éventualité où McGo voudrait les faire pratiquer la métamorphose - ce qu'elle n'était pas sûre de recommander au vu de ce qui s'était passé lors du cours des septième année. Être transformée en Yorkshire Terrier était particulièrement désobligeant : certes, elle aimait les animaux, mais elle ne voulait pas en devenir un, et certainement pas un aussi petit et vaguement comique. C'était juste la honte. Elle ambitionnait à être une rebelle, pas une petite chose fragile. Ses origines l'avaient trahie, elle le savait.

Aoi, Flynn, Gabin, Ramza : tout ce petit monde avait plutôt intérêt à être là. Si elle faisait l'effort, elle ne voyait pas pourquoi l'un d'eux s'en tirerait à meilleur compte. Arrivant devant la salle, elle se retrouva sans l'avoir anticipé directement face à sa sœur aînée. Elle voulut la laisser passer, pensa que Cece en faisait de même, s'engagea et heurta sa sœur de plein fouet - cette dernière lui adressa un regard irrité avant de finir par pénétrer dans l'amphithéâtre, rejoignant immédiatement Sana Baksh. Secouant la tête, Cassie fit quelques pas dans la pièce, en quête d'une place disponible, idéalement plutôt vers le fond. Mais elle n'avait malheureusement pas le luxe de choisir : elle avait tant traîné les pieds que la salle était déjà bien remplie. Elle s'attendait à croiser le regard réprobateur de Nate à tout instant, lui reprochant de ne pas se montrer plus ponctuelle (au moins n'était-elle pas en retard !) Elle repéra finalement plusieurs chaises libres vers le milieu de la salle et s'en accommoda.

Le professeur McGonagall prit très vite la parole pour les interroger et le silence se fit dans la pièce. Deux Poufsouffle s'empressèrent de lever la main et Cassie fut bien contente de ne pas être trop en évidence : elle portait peut-être l'uniforme mais on ne pouvait pas dire qu'il était soigné et elle ne tenait pas à attirer l'attention sur elle aujourd'hui.

CODAGE PAR AMATIS




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Dominique Weasley
Dominique Weasley
Poufsouffle

Parchemins : 343
Âge : 14 ans (28.09.2002}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Amybeth McNulty / Anya Taylor-Joy


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyMar 3 Mai - 12:41

Cours commun exceptionnel de métamorphoseDominique restait contrariée de s’être transformée en renard lors de l’incident des métamorphoses accidentelles. Elle y voyait un signe de l’univers mais elle voit des signes de l’univers partout, tout le temps lui disant qu’elle devait être rousse, et que quoi qu’elle fasse pour s’en cacher, pour camoufler les différences entre sa famille maternelle et elle, elle ne serait jamais qu’un semblant de vélane, inutile et beaucoup moins bien que sa grande sœur Victoire. Que très peu de personnes la comprennent, y compris parmi ses amis, ne changeait rien à son sentiment. Elle se fichait que la majorité des gens à qui elle parlait trouve le roux très beau, c’était à elle-même qu’elle voulait plaire ! Et elle ne pensait pas devoir se définir par sa couleur de cheveux, même si la magie semblait décider que l’animal parfait pour elle était un renard roux.

Revenir là-dessus n’était donc pas pour lui faire plaisir et si elle n’avait pas à ce point voulu éviter les problèmes – toujours se garder des billes pour les priorités -, elle aurait séché ce cours commun juste pour ne pas avoir à repensé à l’événement. D’un pas rapide, elle entra néanmoins dans la salle et chercha avec qui aller avant de décider de se diriger vers Bulle. Elle ne choisit pas de se mettre avec Themba car c’était justement avec elle que la semi-vélane avait subi la métamorphose, et puis elle voyait bien plus Themba que Bulle au quotidien puisqu’elles étaient dans la même chambre.

« Salut ! » dit-elle en posant son sac sur la table pour en sortir tout le nécessaire. Une fois ceci fait, elle scruta le reste de la salle, cherchant si elle voyait Tina quelque part. Devait-elle lui garder une place ou allait-elle profiter de cours commun pour être avec sa cousine, sa sœur ou n’importe qui d’autre qui ne soit pas de leur année ? Pas James en tout cas, c’était digne de la Sibérie depuis le dernier bal entre sa meilleure amie et son cousin. Dominique n’allait certainement pas plaindre ce dernier, même si à ses yeux ça avait été très prévisible. James était si immature ! Elle ne le voyait pas non plus remarquez : il devait être quelque part à faire l’imbécile avec ses copains tout aussi idiots que lui. En arrivant, elle n’avait pas non plus vu Ash, mais elle avait de toute façon laissé une place libre à côté d’elle, la prendrait qui la voulait, que ce soit son petit ami ou l’un de ses amis. Son unique priorité pour l’après-midi était d’être débarrassée de cette corvée et d’oublier cette histoire de renard !

Repoussant ses cheveux derrière les épaules, elle sourit à sa voisine mais rapidement le cours commença, ne leur laissant pas vraiment l’occasion de bavarder. Peu désireuse de réfléchir au sujet, elle ne participa pas, mais remarqua que parmi ceux qui le faisaient, il y avait justement Bulle à ses côtés, mais aussi Themba. Ça changeait un peu de quand c’étaient les Serdaigle qui levaient la main comme des forcenés… Elle espéra vaguement que McGonagall distribuerait des points de maison, même si la troisième année savait bien qu’à ce stade de l’année, la coupe était déjà quasiment jouée.

536
2981 12289 0


Dominique Anne Weasley
Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

Revenir en haut Aller en bas

Erik Kostovak-Griffins
Erik Kostovak-Griffins
Serdaigle

Parchemins : 26
Âge : 12 ans {17 février 2005}
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Ian Armitage


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) EmptyMer 4 Mai - 13:01

Cours commun exceptionnel de métamorphoseContrairement à une majorité d’élèves, Erik était plutôt enthousiaste à l’idée de se rendre à ce cours commun de métamorphose. Comme il n’avait pas encore beaucoup d’amis dans l’école un peu parce qu’il n’y a pas beaucoup de premières années, un peu parce qu’il n’est pas très sociable, il n’avait pas particulièrement l’impression qu’il allait perdre son temps. Ce n’était pas comme s’il pouvait jouer aux jeux vidéos à Poudlard après tout ! Livres pour livres, cours pour cours, autant en faire un qui changerait un peu de d’habitude ! En plus, cette histoire de métamorphose animale l’avait rendu un peu curieux. Lui s’était transformé en chauve-souris, ce qui aurait été plus amusant s’il avait réussi à faire quelque chose de ses ailes, mais il s’était plus empêtré dedans qu’autre chose ! Majoritairement, il avait toutefois surtout assisté aux transformations de ses camarades, certains prenant la forme d’assez gros mammifères, ce qui était plutôt amusant. Certains d’entre eux lui aurait même bien donné l’envie d’aller les caresser mais il n’avait pas oublié que sous cette apparence de chat, renard et autres bestioles à poils, se cachaient ses camarades d’école et qu’ils n’avaient peut-être pas envie d’être touchés. Il s’était donc contenté sagement d’observer le phénomène en se demandant comment un tel incident avait pu se produire. Il fallait croire que les professeurs avaient pensé que tous les élèves étaient comme lui puisqu’ils organisaient ce cours ! Encore que, d’après l’intitulé exact, il s’agissait plus de savoir comment réagir quand un problème de ce type se passait plutôt que de vraiment revenir sur les causes…

Tout à ses sérieuses pensées, Erik chercha à côté de qui/où s’asseoir. Il n’avait pas vraiment de préférence mais finit par se décider – sans surprise - pour les premiers rangs. Il passa à proximité de son oncle Nick, un des meilleurs amis de sa mère, et il lui adressa un sourire chaleureux assez rare chez lui car pour imiter sa mère, Erik évitait de se montrer démonstratif. « Bonjour professeur Jones » à Poudlard, il ne donnait pas du tonton au directeur de Serdaigle, ça n’aurait pas fait sérieux – et on sait combien Erik aime être sérieux -, mais on entendait dans sa voix qu’il n’utilisait pas le même ton avec lui qu’avec d’autres des professeurs de l’école. « Bonjour Erik, écoute bien surtout » Le petit garçon leva le menton d’un air crâne pour répondre fermement « Cela va de soit ! » Puis il posa son sac et sortit une par une ses affaires, mettant ses affaires en ordre, son bloc note parallèle à la ligne de la table, sa plume posée au-dessus avec sa baguette, elles aussi dans une ligne définie, et l’encrier encore fermé dans un des coins de la minuscule table qui était attribuée à chaque place.

Le cours débuta peu après, l’amphithéâtre était très plein. En dehors des banquets, Erik n’avait jamais vu tous les élèves ensemble dans la même pièce, c’était impressionnant ! Il écouta la question du professeur McGonagall mais ne trouva rien à ajouter aux réponses de ses deux camarades, aussi se contenta-t-il de commencer à prendre des notes, image parfaite du premier de la classe qu’il avait l’ambition d’être.

524
2981 12289 0



    Erik Dmitri Kostovak-Griffins
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inscription Cours n°1 - [6ème année ; 7ème année]
» Inscription Cours n°1 - [1ère année ; 5ème année]
» Inscription au cours de métamorphose [année 12]
» ¤ Cours #1 [6ème & 7ème année] - L'Asphodèle ¤
» Cours niveau confirmé #1 [6ème et 7ème année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours de Métamorphoses :: Cours de Métamorphoses-
Sauter vers: