Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €

Partagez
 

 Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 229
Âge : 13 ans {14.07.04}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Jenny Richardson/Elle Fanning


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyLun 13 Juin - 11:44

Cours commun exceptionnel de métamorphoseChiara adorait apprendre. Elle suivait les cours d’arts martiaux magiques par pur amour de ce savoir – alors que suer en faisant du sport, ce n’était pas du tout son genre sans un bon appât – et se dirigeait d’un bon pas en direction du cours commun exceptionnel de métamorphose. Notons que si la Serdaigle appréciait l’idée d’un enseignement dispensée par la directrice de Poudlard en personne, elle n’avait pas été aussi enchantée par l’incident qui avait perturbé l’école la semaine précédente. Chiara Montgomery, petite princesse des plus bourgeoise dans l’attitude, avait certes un amour infini pour tous les animaux (bien plus qu’elle n’en aurait jamais pour des êtres humains) mais elle n’avait pas plus que ça goûté d’être transformée en loutre. Oh, c’était un animal des plus adorables, cela dit est-ce qu’elle avait la tête à être une loutre hein ? Ses camarades, qui conservaient ordinairement une certaine distance de sécurité avec elle qu’elle trouvait de bon ton, s’étaient mis à la caresser, à l’attraper, presque à la câliner comme si elle était une vulgaire peluche ! Elle avait veillé à leur faire regretter, un par un, cet épisode honteux. Et le consentement, hein ? On ne prenait pas une personne dans ses bras sans lui demander la permission !!! Métamorphose animale ou non !

La petite blonde tâchait d’oublier cet épisode et de se concentrer sur les bonnes nouvelles actuelles : toujours plus de cours ! Comme l’avait pressenti Amy, une fois dans l’amphithéâtre, elle se dirigea tout droit vers le premier rang et s’installa, déjà prête à prendre des notes pour ne pas louper une miette des paroles du professeur McGonagall. Un coup d’oeil à droite, un coup d’oeil à gauche… Leith n’était visible nul part, elle devrait être tranquille. Elle repéra cependant Amy, installée plus en arrière. Dans la mesure où ce cours exceptionnel était ouvert à toutes les années, même si pratique il y avait, ce devrait être faisable par n’importe qui, donc il n’y aurait probablement pas d’explosion cette fois-ci.  Si sa camarade était généralement adepte de la chose en potions, lors d’un précédent cours de métamorphose, elle avait fait gonfler une éponge comme un ballon jusqu’à ce que celui-ci explose en de minuscules flocons jaunes dans toute la pièce. Une catastrophe ambulante. Chiara ne le dirait jamais assez !

Mais cet événement restait isolé. Plein d’élèves intéressants étaient présents, y compris les membres de sa famille avec qui elle avait peu l’occasion de partager une salle de classe. Chiara le sentait bien. Elle fut donc d’autant plus déçue quand, levant la main, elle se fit griller la politesse par une élève seulement une année au-dessus d’elle de la maison Poufsouffle. Piteusement, elle baissa le bras, n’ayant pas d’autres idées que celle-ci à proposer. Son manuel de métamorphose sur les genoux, elle chercha quand même une réponse dedans, après tout ça ne coûtait rien et ça lui permettrait au moins de donner une image d’elle aussi sérieuse que ce à quoi elle avait habitué les enseignants. Franchement, une loutre… elle était un aigle par Merlin ! Et elle comptait bien le prouver !

518
2981 12289 0


    Chiara Heaven Montgomery
    “C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Minerva McGonagall
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard

Parchemins : 850
Âge : 90 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 1
FACECLAIM: Maggie Smith


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyLun 13 Juin - 17:22

Cours Commun de MétamorphoseSi le cours était obligatoire et donc, par le fait, tous les élèves de l’école présents, en revanche Minerva nota que bon nombre d’entre eux n’étaient pas motivés, ne comptant pas du tout participer. Sacripants ! Si elle n’avait pas déjà une liste de choses à faire longue comme le bras, elle en aurait pris certains à part pour leur apprendre les bonnes manières. Vraiment, le goût de l’effort se perdait et là, Poudlard organise une semaine de la persévérance scolaire pour compenser car les inspecteurs adorent, il n’y avait qu’à voir le nombre grandissant d’élèves régulièrement collés. À moins que ce ne soit leur concierge, Rusard, qui, comme elle, devenait un peu âgé pour sa mission. Elle réfléchirait à ces considérations plus tard, à tête reposée. Dans l’immédiat, elle se devait de poursuivre le cours, que les élèves y mettent ou non de la bonne volonté.

« Votre exemple n’était pas nécessaire Mademoiselle Spencervale, mais votre réponse est exacte. La vôtre aussi Mademoiselle Knox. 10 points pour Poufsouffle ! » Ensuite, elle développa : « Le manque de concentration est la cause la plus courante d’un échec lors d’un sortilège ou d’une métamorphose. Ce n’est cependant pas la seule cause. Chez certains sorciers, il peut s’agir d’un déséquilibre magique. La plupart d’entre nous naissons avec une capacité équivalente, à peu de choses près, à faire de la magie. En la canalisant avec nos baguettes, nous parvenons à utiliser la plupart des formules courantes à l’infini. Rarement, un sorcier naît avec plus de magie dans les veines que la moyenne. Cela peut sembler être une bénédiction car cela permet l’accès à des sortilèges de très haut niveau, mais cela s’accompagne généralement d’énormes handicaps, comme des fuites de magie ou, dans le cas qui nous intéresse, des sorts ratés » Ceci était le second cas, et il y en avait un troisième. « Il faut aussi savoir qu’une métamorphose peut être hors de contrôle si la formule est corrompue. Je ne vous parle pas là d’une simple erreur de prononciation, mais bien d’une modification de la formule, pour faire une blague par exemple, ce qui rend son utilisation instable et tend à échapper au contrôle des amuseurs. C’est ce qui est arrivé lors des métamorphoses animales de la semaine dernière. » Mais qui n’aurait jamais dû arrivé si vous vouliez son avis. Si son assistant avait été plus attentif… les élèves n’auraient pas fait n’importe quoi !

« Si l’un de ces trois cas arrivent, votre premier réflexe doit être de dissiper le sortilège. Finite incantatem est la solution que chacun d’entre vous connaît, mais ce sortilège, aussi précis soit-il, ne fonctionne pas toujours en cas d’accident magique. Il faut alors utiliser le dissipare totalum » McGonagall fit apparaître des instructions au tableau d’un petit coup de baguette et invita ses élèves à les lire : 1) tendre sa baguette, bras bien droit, viser la personne ensorcelée, 2) prononcer la formule dissipare totalum en visualisant une fumée s’extrayant du corps de l’ensorcelé, 3) maintenir le sortilège jusqu’à ce qu’une fumée apparaisse réellement et s’évapore. « Entrainez-vous à dire la formule puis, quand vous vous sentirez prêts, rejoignez une des cibles mises en place par vos professeurs pour tenter de lancer ce contre-sort »
Consignes

- Le second tour durera deux semaines. Vous pouvez rejoindre le cours dans ce tour en rattrapant le début du topic.
- Dans votre poste vous lancerez le dès de vif d'or (attrapeur) pour tester votre réussite au contre-sort mais cela ne vous coûtera aucun GE. Pour réussir, il faudra faire plus de 50.[/b].
2981 12289 0


"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1152
Âge : 17 ans [29.04]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams

En ligne

Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyMer 15 Juin - 15:29

Cours commun exceptionnel de métamorphoseDu moment qu’elle ne traînait pas celui qui ne méritait pas qu’on pense à lui dans son sillage, V était évidemment heureuse de voir sa meilleure amie. Elle la laissa s’installer à l’une des deux places qu’elle avait gardé en lui souriant. « Vas-y, vas-y, j’ai fait exprès de ménager de l’espace pour ceux qui voudraient venir me rejoindre dans ma forteresse de solitude ! » Toute relative alors que l’intégralité des élèves de l’école étaient présents dans l’amphithéâtre. Quant à la flemme, elle ne pouvait qu’approuver : « J’suis pas hyper motivée non plus, surtout que j’suis crevée… trop d’boulot ». Entre son rôle de préfète, les clubs, les cours, et les recherches pour améliorer la tablette, elle manquait cruellement de sommeil. Elle aurait pu lâcher du leste sur certaines de ses activités extra-scolaire, mais à Sterne elle pouvait être sûre de passer du temps avec Thomé – son binôme attitré au club de danse – et à Magic Mix, elle passait le plus clair de son temps à bosser sur le mixage des morceaux de Fiona qui en aurait besoin bien avant l’été prochain. Pas de repos pour les braves en somme !

Avant que le cours ne commence, Thomé fit son apparition. V se retrouvait donc flanqué de son petit ami d’un côté et de sa meilleure amie de l’autre, quant à savoir s’il s’agissait d’une bonne association ou non, c’était un autre sujet. « Je laissais la place libre pour qui la voudrait, donc tu peux rester si tu veux » elle ponctua ses paroles d’un sourire enjoué. S’ils avaient été seuls, elle l’aurait peut-être embrassé, mais bien que de mœurs très libérées, V n’appréciait pas les démonstrations publiques d’affection… sauf à le faire volontairement par provocation ! Dans le cas présent, ça n’avait aucun intérêt, en plus ça pourrait mettre Fiona mal à l’aise, ce qui n’était pas le but : ils étaient avant toute chose en cours, même si aucun d’eux trois ne paraissait enchanté par la perspective de passer trois heures à entendre parler de métamorphoses ratées. « Fio’, je ne te présente pas Thomé, je suppose que vous avez déjà dû vous croiser » mais peut-être pas depuis que Thomé et elle étaient « ensemble », d’où cette prétérition : Thomé n’était pas exactement nouveau dans son cercle social, pourtant il était désormais amené à y être plus présent. Pour V, c’était un énorme changement, de ceux qui parfois lui filaient une trouille bleue. Elle se contrôlait en se rappelant de ce qu’ils s’étaient dit dans la salle de Sterne, pourtant elle continuait parfois à ressentir d’inhabituelles palpitations...

Elle ne put cependant empêcher Thomé de les faire revenir alors qu’il se penchait vers elle pour murmurer à son oreille. V supposa que cela ne se remarqua pas : ses expressions faciales étaient autrement plus maîtrisées que son rythme cardiaque ces derniers jours. De ses prunelles grises, elle jeta une œillade complice et amusée à sa meilleure amie avant de se tourner vers le brun pour lui répondre : « J’suis un peu overbookée pour être honnête, mais si t’as pas besoin de dîner de bonne heure, on peut s’faire ça avant d’aller manger ? » Puis, un ton plus bas : « Je suis un peu curieuse de savoir quel genre de pari tu veux me lancer » Son regard pétilla et elle redevint sérieuse. McGonagall commençait le cours, or la directrice ne plaisantait pas avec la bonne tenue dans ses cours.

« Tu crois que Lucas a briffé ses troupes avant de v’nir ? » murmura-t-elle quand même à Fiona au bout de quelques minutes alors que l’intégralité de la participation revenait aux Poufsouffle plus jeunes. Les élèves plus âgés étaient-ils blasés ? La préfète ne put s’attarder sur cette question, McGonagall reprenait ses explications. V prit des notes, de son écriture quasiment illisible pour qui n’était pas elle, et elle ne leva le nez que lorsqu’il fut question de passer à la pratique. Avantage : cela voulait dire qu’ils pouvaient désormais bavarder plus ouvertement !

Après un temps d’entraînement, V demanda à ses voisins : « J’pense que je suis prête, je vais aller tenter ma chance ! Vous venez ? » proposa-t-elle avant de joindre le geste à la parole, descendant les marches pour rejoindre une file et tester le sortilège de dissipation.

722
2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Vif d'Or
Vif d'Or
Quidditch

Parchemins : 2700



Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyMer 15 Juin - 15:29

Le membre 'Vanellope Reynolds' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Attrapeur' :
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Qjzy
Résultat : 1
Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète-en-chef Serdy

Parchemins : 1972
Âge : 18 ans {16/09/1999}
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM: Natalia Dyer / Marilyn Lima


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptySam 18 Juin - 17:11

♛ Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose
Well, did you miss me? Walk on water just to kiss me. Oh, come and get me. Drag me out, destroy me. I've been expecting you, I'm ready. Deliver me that bad news baby. Am I your dream girl?

▼▲▼

Comment des élèves de septième année pouvaient-ils être assez nuls pour provoquer un remue-ménage pareil ? Qui les avait laissé poursuivre la Métamorphose à l'issue de leurs BUSEs, exactement ? Et que ça soit un élève au singulier qui soit responsable ou plusieurs d'entre eux n'y changeait rien. Les autres auraient dû l'arrêter. Intransigeante ? A peine. Il faut dire que Dahlia n'appréciait vraiment pas d'être métamorphosée contre son gré, quel que soit son amour pour les chats. Heureusement qu'elle baillait rarement ! Une fois lui avait suffi : elle ne pardonnait pas. Et pourtant, elle avait toujours éprouvé un grand respect pour le professeur McGonagall. Qu'elle ait rabaissé ses standards au point de laisser passer des incapables était impensable. Fallait-il pour autant uniquement blâmer son assistant ? Difficile à jauger, mais Dahlia comptait redoubler d'attention lors de ses prochains cours avec lui.

Le cours obligatoire ne serait certainement pas du luxe pour certains. Quant à elle, elle était partagée : la perspective de passer toute une après-midi cloîtrée avec ces mini bombes à retardement que se trouvaient être la majorité des élèves de Poudlard ne l'enchantait guère. Heureusement que la salle de Métamorphose était grande et aérée, car elle aurait difficilement pu supporter le contraire. D'un autre côté, réviser ne faisait jamais de mal, même si elle aurait aisément trouvé un usage plus utile de son temps. Il faut croire qu'il n'y avait pas d'exception, même pour les préfètes-en-chef compétentes les chevilles vont bien merci.

Elle s'arrêta à l'entrée de la pièce, et la scanna rapidement : Vanellope était présente, mais encadrée de Quincy et de Mertvyy, ce dernier étant le charmant personnage l'ayant surprise au bal en compagnie de Jensen. Elle n'était pas sûre de vouloir s'infliger un drame potentiel. Faute de pouvoir s'installer sereinement à proximité de son amie, elle chercha une place plus au milieu et s'y installa, réservant un côté pour sa jumelle. Le caractère 'obligatoire' de l'affaire laissait supposer qu'elle finirait par arriver, tout comme le reste de leurs camarades de sixième année - sans surprise, elle était arrivée parmi les premiers.

Que les Poufsouffle se montrent aussi studieux était impensable. Inédit. Dahlia jeta un regard circulaire autour d'elle, repéra Montgomery, songea qu'elle pouvait a priori compter sur elle pour prendre la relève de Serdaigle, mais qu'en l'occurrence, la performance de leur maison n'était pas bien reluisante. Elle en assumait - évidemment - une part de responsabilité. Elle aurait se manifester avant tous ces mioches. Décidée à renverser la tendance, elle prêta une attention toute particulière aux instructions du professeur McGonagall : faute d'avoir répondu, elle pouvait au moins réussir le sort plus vite que les autres. Sa fierté était en jeu, tout comme l'honneur de sa maison. Elle descendit les marches avec assurance : c'était le premier pas vers la réussite. Il était grand temps de montrer de quoi les Serdaigle (et les sixième année !) étaient capables.

CODAGE PAR AMATIS


[ 509 ]



dahlia; — I was born to run, I don't belong to anyone, oh no ; I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue, oh no. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Vif d'Or
Vif d'Or
Quidditch

Parchemins : 2700



Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptySam 18 Juin - 17:11

Le membre 'Dahlia Lloyd' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Attrapeur' :
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Qjzy
Résultat : 28
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 42
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Eli Brown / Jack Dylan Grazer


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptySam 18 Juin - 22:44

♛ Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose
Don't need no advice, I got a plan. I know the direction, the lay of the land. I know the score like the back of my hand. Them other boys, I don't give a damn.

▼▲▼

Mason n'était pas là pour faire la plante verte, ou pire, se montrer dissipé, comme c'était le cas de certains camarades avec lesquels il était arrivé dans la salle (le hasard des déplacements au sein du château et pas un choix personnel). Non. Il était là pour apprendre à ne surtout pas commettre les mêmes erreurs que ses aînés, et risquer de transformer toute l'école en zoo. Et accessoirement, apprendre comment ne pas se retrouver à nouveau métamorphosé en chimpanzé contre son plein gré. Les bananes étaient désormais proscrites de son alimentation journalière - stress post traumatique.

Il vit Amy à une place intermédiaire, esquissa un mouvement, puis aperçut Chiara au premier rang, telle la petite fayote qu'elle était. Et qu'il était aussi, certes. Qu'importe : il n'allait pas céder la place à sa rivale de toujours. La connaissant, elle allait profiter de son emplacement stratégique pour mieux attirer l'attention du professeur McGonagall, et pouvoir répondre aux questions avant tout le monde comme une crâneuse, et il n'en était pas question. Il voulait être bien en vue lui aussi, même si ça ne le dérangeait pas du tout de laisser les petites questions faciles à sa camarade. Qu'elle récite bien gentiment ses leçons, de la même manière qu'en serait capable le premier Gryffondor venu. Lui, comptait se mouiller sur les questions complexes. Faisant signe à Amy en passant à proximité de son rang, il lui adressa un sourire d'excuse, puis poursuivit son chemin, en direction de l'avant de la salle.

« Montgomery. » Il lui adressa un signe de tête, conscient que sa mère jugerait cette prestation fort piètre : eh bien tant pis, elle n'était pas là, et Chiara était sa rivale, il n'allait pas lui faire un baise-main non plus ! La situation était même telle qu'il ne perdait pas ses moyens face à elle : elle était la concurrence, plus qu'elle n'était une fille. Il s'installa, sortant ses affaires de son sac, et immédiatement attentif lorsque le professeur McGonagall prit la parole. La première question était facile, il haussa les sourcils, un petit sourire sûr de lui au coin des lèvres, renforcé par le fait que Chiara avait levé puis rabaissé la main, ayant été devancée par une élève de Poufsouffle, qui plus est. Se redressant, il se tritura alors les méninges, car leur directrice avait évoqué plusieurs réponses possibles, et une seule avait été donnée. C'était le moment idéal pour rabattre le caquet de Chiara. Ayant résisté quelques secondes, il fouilla dans son manuel à son tour, frustré de ne pas trouver. Être en deuxième année n'excusait pas tout.

McGonagall reprit la parole avant qu'il n'ait pu intervenir, et il écouta d'un air neutre, sa bouche une ligne droite parfaite. Il ferait mieux la fois suivante. Or, l'occasion arriva très vite, puisqu'il s'agissait à présent de s'exercer. Malheureusement, il ne s'était pas autant démarqué en pratique qu'en théorie l'année précédente, même si c'était où il souhaitait exceller. Qu'importe, il avait prévu que cette année soit celle des changements, et également de son couronnement en Défense Contre les Forces du Mal. Après s'être exercé pendant un moment, puis observé plusieurs élèves passer - dont sa préfète-en-chef, qui à sa grande surprise, s'était loupée (l'air meurtrier sur son visage laissait penser qu'elle était tout aussi prise de court que lui) -, il se leva pour rejoindre la file.


CODAGE PAR AMATIS

[ 590 ]



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Vif d'Or
Vif d'Or
Quidditch

Parchemins : 2700



Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptySam 18 Juin - 22:44

Le membre 'Mason Hopkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Attrapeur' :
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Qjzy
Résultat : 96
Revenir en haut Aller en bas

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 111
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyDim 19 Juin - 23:11

Lorsqu'elle avait levé la main, Themba s'était attendue à ce que celle-ci soit noyée parmi une foule d'autres mains toutes dressées vers le plafond. La salle contenant l'entièreté des élèves de l'école, soit une grosse centaine au bas mot, elle n'envisageait pas d'être la plus rapide à réagir, et, sans rejeter totalement la possibilité d'être interrogée, elle savait qu'il y avait peu de chance que ce soit le cas, dans de telles conditions. Déjà, dans les exceptionnels cours multi-années qui avaient lieu à divers moments de l'année, elle voyait bien que les enseignants ne pouvaient pas passer autant de temps avec chaque élève que dans un cours traditionnel, en raison du nombre important d'étudiants et du temps limité. Elle s'était d'ailleurs déjà demandé pourquoi l'équipe enseignante avait fait ce choix de dispenser de tels cours qui, fatalement, offraient une qualité moindre par rapport aux autres. Pas qu'elle ne les aimait pas, au contraire, elle adorait se retrouver entourer de nombreux autres élèves d'âges et de maisons variées, ça lui donnait l'occasion de discuter avec des camarades qu'elle ne connaissait toujours pas malgré les années passées. Sur le plan social donc, et peut-être pour l'harmonie entre les maisons, elle validait totalement ces cours en grand nombre. Mais sur le plan purement pédagogique, il y avait de quoi rester sceptique. C'était peut-être d'avoir une mère enseignante qui la poussait à réfléchir à cet aspect des choses, après tout aucun camarade n'avait jamais verbalisé la même interrogation, devant elle tout au moins. Combien de fois avait-elle entendu sa mère s'inquiéter de voir une nouvelle année sa classe surchargée, avec une petite trentaine de jeunes élèves avec lesquels elle ne pourrait passer chaque jour qu'un temps individuel restreint. "Dans ces conditions, comment veulent-ils qu'aucun ne se sente délaissé? Ce n'est pas bon pour les enfants d'être si nombreux pour un seul professeur." La née-moldue pouvait entendre la voix de sa mère dans sa tête. Et si elle n'avait jamais été en position regarder la situation avec le même angle que celle-ci, elle arrivai tout de même à voir le sens derrière la réflexion de l'enseignante.
Toujours était-il qu'elle fut surprise de constater en regardant autours d'elle que peu de mains s'étaient levées, et que certaines se rebaissaient même après être montées timidement. Elle fut donc interrogée et validée par la professeure, et tandis que cette dernière interrogeait une autre camarade de Poufsouffle, de deux ans son ainée, Themba se demanda pourquoi si peu d'élèves avaient tenté de participer à ce début de cours. Peut-être certains étaient-ils impressionnés par le nombre d'élèves prêts à les écouter (et parfois à les juger, les adolescents n'étaient pas toujours tendres entre eux)? Ou alors, c'était de répondre à la Directrice qui les intimidait? Elle avait la réputation d'être sévère et exigeante envers ses étudiants, c'était vrai, mais la troisième année avait aussi entendu dire qu'elle était toujours la plus juste possible, et qu'elle ne cherchait pas à rabaisser les élèves. C'est pourquoi la jeune adolescente n'avait pas eu d'appréhension à prendre la parole. Et elle en avait été récompensée, sa bonne réponse (grandement due à l'expérience personnelle de Themba) avait rapporté dix points à sa maison. L'élève sourit à l'enseignante en l'entendant annoncer les points gagnés; elle n'était pas le moins du monde portée sur la compétition annuelle, mais elle était toujours contente de pouvoir apporter quelque chose de positif à ses camarades de maison.

Après quelques instants à attendre de potentielles autres réponses qui ne vinrent pas (après l'anecdote de Bulle, toutes les mains restantes s'étaient baissées), le professeur McGonagall reprit la parole pour compléter la liste des causes potentielles lors de l'échec d'un sortilège. Themba avait entendu des rumeurs sur des élèves avec "trop" de magie en eux et qui avaient besoin d'aide pour éviter que cette magie ne déborde et ne cause des problèmes. N'était pas du genre à parler des autres dans leur dos, elle n'avait pas creusé le sujet lorsque ses camarades l'avaient abordé, mais elle reconnaissait être curieuse à ce sujet. Qu'est-ce qui faisait qu'une personne naissait avec de la magie et une autre non? Pourquoi certaines rares personnes en avaient plus? D'autres en avaient-elles moins que la moyenne, du coup? La magie restait décidément bien mystérieuse pour la jaune et noir, même après près de trois années à l'étudier. Elle espérait qu'elle aurait un jour une réponse à chacune des questions que celle-ci avait soulevé en elle, à un moment ou à un autre de son parcours; mais elle en doutait.
La troisième cause possible évoquée par la Directrice surprit Themba, qui se redressa sur son siège par réflexe pour écouter avec plus d'attention encore qu'avant. On pouvait modifier une formule magique? Bon, ça, elle s'en était quelque peu doutée, c'était comme de changer quelques aspects d'un objet déjà existant pour en améliorer ou en modifier l'usage, finalement. En revanche, ce qui la surprenait plus, c'était que le simple fait de changer une formule, d'en créer une nouvelle, en somme, pouvait engendrer tout un tas de complications. Ce n'était pas la première fois qu'elle se questionnait sur l'origine des formules utilisées en magie, et la troisième année avait plus que jamais envie de comprendre comment on choisissait la formule pour un sortilège, et comment savoir si cette formule fonctionnera ou non. Et puis, que faire de la magie utilisée sans prononcer de formule magique? Elle savait que ce type de magie existait. Etait-ce alors plus sûr, moins à risque de rater, d'être "corrompu" comme le disait l'enseignante? Bien des questions que Themba regrettait sincèrement de ne voir abordées dans aucune matière, pas même en Histoire de la magie.

Elle ne put pas se pencher trop longuement sur ses interrogations internes, cependant, parce qu'à peine le dernier cas évoqué, la Directrice enchainait sur les formules pour dissiper un sortilège, raté ou non. Themba connaissait le "finite incantatem", bien qu'elle ne le maîtrisait pas toujours très bien, mais c'était la première fois qu'elle entendait le second, auquel elle et sa centaine d'autres camarades étaient désormais priés de s'entraîner et de se tester dans la foulée. Des cibles magiques étaient apparues par dizaines tout autour de la pièce, crées par les habiles coups de baguettes des enseignants présents pour ce cours d'exception. La pré-adolescente lu les consignes pour lancer le sort efficacement, et s'entraîna quelques instants à sa place, quelque peu circonspecte. "Le problème, c'est que rien ne se passe quand on s'entraîne, là, du coup dur de savoir si on a bien lancé le sort ou non. J'imagine qu'on n'a pas trop le choix, faut aller aux cibles sans trop tarder." Elle avait parlé plus pour elle qu'autre chose, bien qu'elle avait croisé le regard de son voisin en réfléchissant à voix haute.  Suivant sa décision, Themba rejoignit la file la plus proche, observant au passage les camarades qui passaient aux autres cibles. Certains réussissaient très bien, elle vit notamment un jeune Serdaigle faire disparaître sa cible et recevoir les félicitation de l'enseignant en charge de celle-ci. D'autres ne parvenaient qu'à faire disparaître une partie de la cible, ou à la rendre plus transparente. D'autres enfin, bien sûr, n'obtinrent aucun résultats, mais qui pouvait les blâmer, étant donnée la nouveauté et le manque de pratique de ce sortilège? Le Serpentard devant elle passa, et parvint à faire disparaître la cible qu'un professeur fit réapparaître juste après en le complimentant.
A son tour, Themba se plaça bien en face de la cible magique, se concentra du mieux qu'elle le put sur la formule et la fumée qui devait quitter l'objet ensorcelé, leva sa baguette et enfin, prononça l'incantation: "Dissipare totalum!"

1 261 mots
Revenir en haut Aller en bas

Vif d'Or
Vif d'Or
Quidditch

Parchemins : 2700



Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 EmptyDim 19 Juin - 23:11

Le membre 'Themba Knox' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Attrapeur' :
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Qjzy
Résultat : 97
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)   Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours Commun Exceptionnel de Métamorphose (1ère à 7ème année)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscription Cours n°1 - [6ème année ; 7ème année]
» Inscription Cours n°1 - [1ère année ; 5ème année]
» Inscription au cours de métamorphose [année 12]
» ¤ Cours #1 [6ème & 7ème année] - L'Asphodèle ¤
» Cours #1 6ème et 7ème année : La montée au pouvoir de Voldemort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 26 (2016-2017)-
Sauter vers: