Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !   [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 EmptyDim 3 Avr - 17:02

D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement « Je dirais que ça m’arrivait, au passé, je n’ai plus tellement l’énergie de me mettre en colère ces derniers temps » La dernière fois que c’était arrivé, ce devait être avec Jensen, quand ils s’étaient disputés à propos de leur rupture et de Flynn. Elle avait été furieuse contre son ex à un moment, s’était égosillée, et il avait fallu tout son amour pour lui pour qu’elle ne l’envoie pas valser à l’autre bout de la pièce en y mettant toutes ses forces. Mais cette histoire remontait déjà à plusieurs mois, juste après sa tentative de suicide. Elle n’était pas moins amère qu’à ce moment-là – surtout que le bal de Noël s’était ajouté à une situation déjà tendue – mais on ne pouvait pas dire qu’elle soit en colère. Chez Viska, exprimer sa fureur revenait à vouloir faire bouger les lignes, à lutter contre ou pour quelque chose. Ce qu’elle éprouvait actuellement quand elle pensait à ce qui n’allait pas dans sa vie - et cela allait de son coeur brisé à son syndrome de stress post-traumatique - n’était pas de la colère. Elle était déçue.

Par ailleurs, cette déception ne signifiait pas qu’elle n’essayait pas de se reconstruire, elle avait juste choisi une autre tactique que celle qui avait été la sienne auparavant. Lutter contre la fatalité ne l’intéressait plus, elle préférait bâtir une « nouvelle Viska » sur les fondations de celle qu’elle avait été avant l’enlèvement puis la rupture. Comme ce qui ne changeait pas chez elle était son désir de popularité, elle espérait qu’on l’accepterait avec cette version d’elle-même. Pour l’instant, personne n’avait l’air de s’en plaindre, il faut dire qu’elle connaissait assez peu de gens qui aient été friands de ses colères… Victoire peut-être ? Et puis, les contours de ce changement étaient encore flous et plutôt fragiles. Elle avait encore des moments où ce qui dominait était plutôt une envie de « rien », elle essayait simplement qu’ils ne soient pas majoritaires.

Pour l’heure, Viska se sentait plutôt bien, elle était juste un peu inquiète que Bulle ne se retransforme en singe et ne grimpe en haut d’un arbre ! Surtout que cette crainte était partagée. « Je veille sur ta sécurité alors » Au besoin, elle utiliserait la magie pour conserver la Poufsouffle sur le plancher des vaches !

Le premier test de Bulle ne fut pas concluant. Viska en déduisit qu’il fallait un véritable bâillement pour enclencher la métamorphose, seulement elles n’étaient ni l’une ni l’autre fatiguées avec l’excitation d’être momentanément devenues des animaux. La Serpentard proposa une berceuse, juste histoire de voir si cela pouvait au moins être assez ennuyeux pour faire bailler sa camarade. « Oh, pour le moment, je ne sais pas si on peut vraiment dire que je joue de la musique. J’ai acheté une guitare sèche et j’essaie d’apprendre, mais ce n’est pas si facile, surtout que je fais beaucoup ça toute seule. » Elle pouvait demander à Streli’ ou à Flynn pour avoir de l’aide mais elle n’avait pas envie de les embêter et essayait de se débrouiller toute seule autant que possible. « Alors, voyons voir, essayons celle-ci… » Elle se mit alors à chantonner de sa voix la plus douce doux chaton parce que je regarde The Big Bang Theory en écrivant, vu sa propre métamorphose, cela lui parut approprié. Maintenant, Bulle allait-elle bâiller ou non ?

563
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 75
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : Cinquième Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !   [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 EmptyDim 3 Avr - 20:48

 
D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement

La façon dont la jeune fille affirma qu'elle n'avait plus l'énergie de se mettre en colère inspira un peu d'inquiétude à Bulle. Elle avait l'impression de sentir une infinie tristesse dans ces paroles. Il y avait bien une chose qui faisait de la peine à la Poufsouffle, c'était une personne qui avait le cœur triste. Elle ressentait toujours le besoin de consoler ses souffrances de son mieux. Elle ne savait pas si elle serait capable de lui venir en aide, mais elle était prête à essayer de tout son cœur. La nature douce et bienveillante de Bulle était extrêmement présente lorsqu'elle sentait qu'une personne n'était pas au mieux de sa forme.

« Si jamais tu as besoin de parler, même simplement de te changer les idées avec quelqu'un, n'hésite pas, je serai là pour toi. »

Elle avait réagi spontanément à la tristesse qu'elle avait senti chez sa camarade, quand bien même elle ne la connaissait pas très bien. Il était peu probable, au vu du nombre d'amis qu'elle avait, que ce soit sur Bulle qu'elle se repose pour ses confidences. Mais la jeune fille n'avait pas ces considérations. Elles se contentait de proposer son aide à quelqu'un qui en avait besoin. Sa spontanéité ne comportait aucune réflexion particulière. Elle n'en avait pas besoin pour décider de venir en aide à quelqu'un. C’était juste ainsi qu'elle fonctionnait.

En attendant, c'était sa camarade qui veillait sur elle et Bulle lui en était reconnaissante. Au vu de l'usage qu'elle faisait de sa baguette, Bulle avait confiance en elle pour la sécuriser et veiller à ce qu'il ne lui arrive rien. Elle pouvait bailler avec la certitude que, si elle devenait un singe, elle ne remonterait pas au sommet d'un arbre. Mais son bâillement ne lui apporta aucune transformation et il allait falloir trouver un autre moyen de tester leur théorie. Viska ne manquait pas d'idées et la petite Poufsouffle fut ravie d'être tombée sur elle pour découvrir ce phénomène. Au moins elle avait quelqu'un qui semblait doué pour ce genre de réflexion avec qui discuter.

Elle affirma qu'elle ne faisait pas beaucoup de musique pour le moment. Elle n'était apparemment pas encore assez au point à son goût. Elle préféra chanter une chanson plutôt que de jouer de son instrument. Ça ne dérangeait pas Bulle qui était, cela dit quand même impressionnée par le simple fait qu'elle essayait de jouer d'un instrument. La jeune fille abordait ce qui était créatif avec le même sentiment admiratif. Elle adorait voir les dessins de ses camarades, écouter le son de leurs instruments ou lire leurs histoires et elle se montrait régulièrement bon public.

« C'est quand même fascinant de savoir que tu essayes. Moi je n'ai jamais essayé de chanter ou de jouer d'un instrument et je ne sais pas du tout ce que je vaudrais à ce niveau. »

Elle manquait sûrement de la plus élémentaire concentration pour pouvoir apprendre ce genre de chose. La musique et le chant demandait beaucoup de travail et Bulle se laissait bien trop facilement distraire pour pouvoir être efficace. Elle finirait sûrement par désespérer ses professeurs de musique bien avant qu'ils ne parviennent à lui apprendre réellement quelque chose. Mais elle admirait ceux qui avaient la concentration de faire différemment. Si elle était vraiment honnête, n'importe qui devait avoir plus de concentration qu'elle n'en avait.

« Allez, va pour la berceuse. »

Il ne fallut pas longtemps avant que la chanson de Viska ne la berce efficacement. La jeune fille eut un profond bâillement qui la transforma instantanément en singe, singe qui se pelotonna aussitôt en boule et succomba au sommeil. En redevenant elle-même, cela a eu le mérite de la réveiller, sans qu'elle ne puisse comprendre pour quelle raison elle se retrouvait pelotonnée en train de dormir par terre. Elle n'avait pas le moindre souvenir de s'être transformée. Et si la situation était un peu plus déconcertante que la première fois, elle restait moins terrifiante, puisqu'elle ne se trouvait pas en hauteur. Mais elle était toute aussi décontenancée que lors de sa première transformation.

« Ouaouh ! Qu'est ce que je fais, roulée en boule, par terre ? Je me suis transformée, c'est ça ? Ton idée a marché ? »

[704]
Codage par Libella sur Graphiorum


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Ar1w
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !   [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 EmptyMer 6 Avr - 16:23

D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement Viska fut touchée par la proposition de la Poufsouffle. Pour avoir une meilleure amie dans cette maison, elle savait que la gentillesse et l’empathie faisaient parti des qualités prépondérantes des jaune et noir, mais la vipère trouva réconfortant d’en avoir la confirmation. Elle était loin d’être seule – c’était l’énorme avantage d’être une fille populaire et le principal inconvénient d’avoir été découverte en train de se couper le bras quelques mois auparavant -, en revanche elle n’était pas certaine de se sentir réellement écoutée : Prudence et Alan vaquaient à leurs affaires la majorité du temps ; Peony souffrait d’insomnies par sa faute ce qui faisait hésiter Viska sur ce qu’elle pouvait dire ou non ; Victoire et V détestaient Jensen ce qui excluait toute possibilité de leur en parler même si elles étaient des oreilles attentives pour ce qui concernait son enlèvement ; Jensen l’ignorait depuis des semaines – elle avait arrêté de compter - ; Alexandre n’aimait pas qu’elle évoque Flynn et s’emportait quand c’était Nathan, sans parler de son alimentation, autre sujet de crispation ; Flynn, enfin, l’écoutait à sa façon, de là à dire qu’il comprenait ce qu’elle ressentait, elle ne pousserait pas jusque là et a-t-elle vraiment envie qu’il comprenne ?. Restait Ivalyana, à qui elle n’avait pas vraiment besoin de se confier, la jeune femme ressentant littéralement tout ce qu’elle éprouvait grâce à leur lien magique… mais ça ne faisait pas exactement le même effet que de raconter ses malheurs à une oreille compatissante, surtout que Viska n’était pas sans ignorer que la vie de sa sœur du destin n’était pas plus facile que la sienne.

Aussi, en plus d’être touchée, Viska n’excluait pas d’emblée d’un jour discuter avec Bulle de ce qui l’épuisait. Là, ce n’était pas le moment, et puis ce serait bizarre à leur première conversation, mais si l’occasion se présentait de façon plus naturelle, pourquoi pas ? Elle attrapa la main de la jeune fille et la pressa amicalement avec un sourire pour appuyer ses paroles : « Merci, je n’hésiterai pas à m’en souvenir au besoin ».

D’ici là, elles avaient autre chose sur le feu, à savoir mieux comprendre l’histoire de ces mystérieuses métamorphoses. Bizarrement, cette quête les amena à aborder le sujet du nouveau passe-temps de Viska. La blonde avait commencé la guitare non par désœuvrement, car elle avait déjà un emploi du temps bien rempli, mais par volonté d’essayer quelque chose de différent. Que son amant soit un inconditionnel de musique avait ensuite probablement un peu influencé son choix au nombre des activités possibles. « Tu pourrais essayer un jour, si tu vas dans la salle sur demande, elle peut te créer n’importe quel instrument de musique, tu pourrais même tous les tester ! » Viska, de son côté, s’était naturellement tourné vers la guitare : c’était un instrument familier, pas trop dur à trouver et à stocker dans un dortoir, et sur lequel il existait de nombreux livres pour débutants. « Je ne suis pas sûre d’avoir vraiment la fibre artistique, je suis plutôt une sportive tu vois… mais avec la danse, j’ai quand même une petite affinité avec tout ce qui est rythme et sons. De toute façon, j’apprends juste pour mon plaisir, même si je ne deviens jamais douée, ce n’est pas grave. » Contrairement aux arts martiaux qu’il avait fallu qu’elle maîtrise à tout prix, son destin ne dépendait pas de sa capacité à faire une série d’accords à la guitare. C’était même pour ça que c’était une activité reposante : elle n’avait pas d’enjeux.

Bulle approuvant son idée de berceuse, Viska chantonna de sa voix la plus agréable, la plus douce, la chanson qui lui vint. Leur plan, malgré sa bizarrerie, fonctionna tout à fait : la Poufsouffle redevint un petit singe ! André alla renifler Bulle qui dormait en boule sous cette forme avant de s’en désintéresser et de revenir à sa place, aux pieds d’une Viska qui répondit dès que sa camarade reprit forme humaine : « Oui ! Tu t’es transformée mais cette fois tu as juste fait la sieste ! » Viska sourit et sortit de nouveau sa tablette qui tintait : « Ah ! V me dit que les profs vont pas tarder à régler le problème ! Ça te dit de rentrer et d’aller se boire un truc chaud ? » proposa-t-elle en rangeant l’objet avant d’attendre que Bulle prenne sa décision. Ensuite, Viska prit le chemin du château, André sur les talons. Cette promenade n’avait pas du tout ressemblé à ce qu’elle s’était imaginé mais elle avait été distrayante à sa façon !

Terminé pour Viska
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 75
Âge : 05-04-2001 15 ans
Actuellement : Cinquième Année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !   [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 EmptyVen 8 Avr - 14:24

 
D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement

Bulle était surprise mais elle sourit quand Viska lui affirma qu’elle saurait s’en souvenir. Elle avait l’air sincère. Le sourire de Bulle devint de plus en plus étiré alors que la jeune fille lui affirmait qu’elle tiendrait compte de sa proposition. Elle était toujours ravi d’aider ses camarades et elle était presque étonnée qu’une jeune fille comme Viska qui avait tellement d’amis considère sa proposition de se confier à elle. Mais elle en était contente. Elle avait vraiment envie que ses camarades puissent compter sur elle, et cela valait aussi pour ceux qu’elle rencontrait à-peine. Elle était comme ça, Bulle, elle pensait aux autres.

« Super. »

Pour travailler son instrument, Viska se rendait dans la Salle sur Demande. Bulle n’avait jamais entendu parler de cette salle, mais c’était une salle sympa, de ce que lui décrivit sa camarade. Elle pouvait produire absolument tout ce qu’on voulait. Elle n’avait jamais rien vu de tel. Cela dit, même avec cette option, elle était persuadée que ça ne changerait pas grand-chose sur sa pratique de la musique. Elle lui offrit un sourire un peu penaud alors que la jeune fille lui suggéra d’utiliser la salle à son profit. S’il s’agissait de jouer d’un instrument, elle serait plutôt drôle que douée.

« Je ne crois pas que j’ai assez de concentration pour jouer d’un instrument. J’ai tellement la tête en l’air. Tiens l’autre fois, j’avais même oublié le prénom d’un garçon qui est pourtant dans ma classe. La loose, non ? »

En tout cas, elle avait de l’ambition et du courage. Même si elle n’était pas sûre d’être elle-même suffisamment douée pour performer, elle s’accrochait, juste pour essayer de réussir quelque chose d’original, et même si ça ne correspondait pas à ce qu’elle était, elle essayait. Il fallait du courage pour ça. Bulle manquait parfois de courage, mais pas de loyauté, et elle savait reconnaître les qualités des autres. Ce n’était pas quelqu’un qui cherchait absolument à briller en propre, et elle n’hésitait pas à attirer la lumière sur les autres quand c’était possible, surtout quand ils savaient le mériter avec leur attitude.

« Tu m’impressionnes. »

La berceuse eut au moins l’effet escompté, la jeune sorcière s’était transformée. Elle avait baillé et elle était devenu un singe, mais elle fut rassuré en apprenant qu’elle n’avait fait que dormir, ce n’était pas très grave, heureusement. Elles allaient bien toutes les deux, et maintenant, les professeurs avaient annoncé qu’ils allaient tout faire pour régler la situation. Le pire était derrière eux. Viska lui proposa de rentrer au château et d’aller boire quelque chose de chaud ensemble. Elles avaient sympathisé et elles allaient peut-être pouvoir devenir amies. Ca faisait plaisir à Bulle. Elle fit un grand sourire à Viska.

« Allons-y, ça fera du bien de se mettre au chaud. »

Elles se dirigèrent vers le château en bavardant joyeusement. Finalement, c’avait été plutôt rigolo, cette histoire de transformation, l’arbre mis à part. Et puis c’était toujours sympa de se faire de nouvelles rencontres.

Terminé pour Bulle

Codage par Libella sur Graphiorum


[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Ar1w
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !   [THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement ! - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME - PV] D’humaine à chat, il n’y a qu’un bâillement !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La vengeance est humaine, le pardon divin [PV]
» C'est ton chat ?
» Chat ??
» le chat !!!!
» PV | Chat ! C'est toi qui y est !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc :: Le Potager-
Sauter vers: