Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un TP qui promet d'être épique ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyDim 3 Avr - 12:16

Un TP qui promet d’être épiqueÊtre avec Mason pour un TP de potions n’était pas une bonne nouvelle. Elle n’avait jamais eu de friction avec le Serdaigle comme elle avait pu en avoir avec Chiara, pourtant elle appréhendait sa réaction si elle venait à faire exploser leur travail comme elle en avait l’habitude. Souvent, elle disait à ses amis que c’était quasiment un talent d’être capable de fabriquer des explosifs systématiquement sans en avoir l’intention. Un talent inutile, certes, mais tout de même ! Elle soupçonnait que, dans ce fait, sa maladresse ne fusse pas seule responsable. Elle avait la sensation tenace que sa baguette détestait les potions, qu’elle n’était pas faite pour ça, et qu’elle le faisait savoir de la plus violente des manières. Il devait exister des solutions pour dompter une baguette récalcitrante, mais Amy ne les connaissaient pas, et c’était un peu tard pour s’en soucier maintenant qu’elle était face au fait de ne pas pouvoir travailler avec l’un de ses amis.

« Salut Mason ! Je m’installe, d’accord ? » dit-elle en posant sans délicatesse son chaudron plein de ses ingrédients (comprendre qu’il vient de faire un gros « bam » sur le plan de travail cette fille est une brute). « Ce serait peut-être mieux qu’on se partage les tâches et que tu te charges de touiller la mixture, juste histoire d’être prudent, tu vois ? » suggéra-t-elle, peu encline à faire semblant avec son camarade qu’elle arriverait à quelque chose sur ce TP. Ses notes en potions variaient de mauvaises à très mauvaises, surtout en pratique. Sur la théorie, elle s’en tirait un peu mieux, car il suffisait d’apprendre le manuel, et ça elle arrivait encore à peu près à le faire. « Je peux faire les découpes si tu veux par contre ? » dit-elle en jetant un coup d’oeil à la recette de la potion qu’ils devaient réaliser sur leur manuel. C’était une potion pour faire pousser les cheveux, rien de dangereux sur le papier, mais pour qui connaissait Amy, la prudence était de mise ! Bien qu’elle se proposasse, lui confier un couteau était un sacré risque, seulement elle ne pouvait pas tout déléguer à son binôme. « J’ai des pansements dans mon sac » ajouta-t-elle dans le but d’être rassurante alors que cette mention ne l’était pas du tout : Amy savait qu’elle allait se couper. Tout comme elle n’arrivait pas à passer une journée entière sans se casser la figure. Heureusement qu’elle avait des os solides ! Malgré ses chutes diverses, elle n’était jamais blessée gravement !

Chiara passa à côté d’eux après avoir été remplir son pichet d’eau clair et leur jeta un regard de pitié : « Bon courage... » souffla-t-elle à leur camarade ce qui empourpra Amy qui grommela « Elle est pas obligée d’être méchante celle-ci ! » Protestation bien vaine, Chiara lui aurait répondu qu’elle ne voyait pas l’intérêt d’être gentille et qu’il n’y avait que la vérité qui blessait. Ce qui n’était pas faux en un sens. Amy se ficherait bien des remarques de sa camarade si elle ne pensait pas que Mason aurait en effet besoin d’une bonne dose de courage pour affronter un TP de potions avec la plus mauvaise élève de leur classe. N’empêche que la politesse voudrait qu’on ne lui fasse pas remarquer !

549
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyDim 3 Avr - 14:56

♛ Un TP qui promet d'être épique !
Well, I won't back down. No, I won't back down. You can stand me up at the gates of hell but I won't back down. No, I'll stand my ground. Won't be turned around. And I'll keep this world from draggin' me down. Gonna stand my ground.

▼▲▼

Mason ne savait pas bien comment il s'était retrouvé en binôme de potions avec Amy. Ce n'était pas qu'il n'appréciait pas la Serpentard : il trouvait Amy sympa et agréable à vivre, et il n'avait rien contre elle, cependant sa camarade était réputée pour être excessivement maladroite. Or, le cours du professeur Gibson était peut-être le pire pour quelqu'un ayant deux mains gauches : non seulement fallait-il faire preuve de dextérité et de précision, mais en plus, toute erreur pouvait s'avérer carrément dangereuse. Double peine pour Mason, en somme : sa capacité à obtenir la meilleure note de la classe était gravement en danger mais en plus, il était possible qu'il ne ressorte pas indemne de l'exercice.

Il avait passé la matinée du cours fatidique dans un certain état de fébrilité, renforcé par le fait d'avoir croisé cette tronche de Montgomery à la table du petit-déjeuner. Il ne savait pas avec qui elle était tombée, mais il savait pertinemment que ça n'était pas Amy. Un handicap notable pour Chiara serait d'être associée à Leith, la blonde ne s'entendant absolument pas avec le camarade de dortoir de Mason, au point où ils s'étaient débrouillés pour finir en retenue tous les deux l'année précédente. Nul doute que si Chiara et Leith étaient voués à faire leur potion ensemble, Chiara verrait son pronostic de succès s'effondrer considérablement. Leith n'était pas bête, mais il aimait trop enquiquiner Chiara pour l'assister de manière convenable. N'empêche qu'en attendant, Mason avait d'autres chats à fouetter : il fallait qu'il garde Amy de faire exploser leur mixture, et Merlin savait que ça n'était jamais tâche aisée, la fillette ayant développé - à ce stade - un véritable don pour les feux d'artifice et les effets pyrotechniques Mason a trouvé la future voie d'Amy.

Il s'était installé studieusement à sa table, relisant la recette du jour quand Amy débarqua avec la délicatesse d'un hippopotame pénétrant dans un magasin de porcelaine, et faisant trembler toute la paillasse. Il se racla la gorge. « Euh, oui, OK. » répondit-il, poli et vaguement mal à l'aise, comme il l'était toujours en début d'interaction avec une fille. Ce n'était pas de sa faute s'il ne savait jamais bien sur quel pied danser avec elles. Leurs réactions étaient souvent trop imprévisibles à son goût - et c'était encore plus le cas d'Amy, car si on savait qu'elle allait provoquer une catastrophe, on n'était jamais sûr de la teneur qu'aurait celle-ci.

Le compte à rebours était d'ailleurs lancé, et Mason observa Amy s'installer avec prudence, prêt à réagir en partant en courant. « OK oui, bonne idée. » approuva-t-il, soulagé de voir que sa camarade se montrait coopérative. Il écarta quelques affaires de la table pour laisser plus de place aux siennes tu t'étales un peu trop Amy tout en se demandant ce qu'elle comptait faire. La réponse arriva bien vite, lui faisant hausser les sourcils. « Euh... T'es sûre ? » Il avait déjà vu Amy avec un couteau, et il craignait clairement qu'ils ne finissent le cours à l'infirmerie. Accessoirement, il ne savait guère quels effets dramatiques pourrait avoir le fait de verser du sang humain dans leur potion. Que ça soit accidentel importait peu, dans ce genre de situation. Semblant lire dans ses pensées, Amy s'empressa d'ajouter qu'elle avait des pansements en sa possession. « J'sais pas trop Amy... » Et si elle avait plutôt besoin de points de suture, hein ? Il réfléchissait à la manière la plus politiquement correcte de formuler cette pensée à haute voix - sa mère n'avait de cesse de lui répéter qu'il n'avait pas de tact - lorsque Chiara passa à côté d'eux pour lui souhaiter bon courage avec la condescendance qui lui était caractéristique. Mason serra les poings, immédiatement irrité. « Elle est avec qui, elle ? » interrogea-t-il en se tournant pour suivre Chiara du regard. Puis, il ramena les yeux sur Amy, qui affichait un air décidément ennuyé par tout ça. « T'inquiètes on va s'en sortir, je réussis toujours mes potions. » promit-il pour la rassurer, un sourire encourageant aux lèvres. La provocation de Chiara l'avait revigoré : il ne comptait pas baisser les bras aussi facilement. « Est-ce que hm... tu veux me donner les instructions, sinon ? Et faire la partie écrite ? » suggéra-t-il avec hésitation, et scrutant le regard de sa camarade. Il ne voulait pas la froisser, mais ils savaient aussi tous les deux qu'elle ne brillait pas en travaux pratiques de potions. Or, il était de notoriété publique que Chiara et elle ne s'entendaient pas : ne voulait-elle pas profiter de cette opportunité pour rabattre le caquet de leur camarade de classe, pour une fois ?

CODAGE PAR AMATIS

[ 807 ]



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyLun 4 Avr - 13:09

Un TP qui promet d’être épiqueDextérité et précision n’étaient pas vraiment deux mots que l’on pouvait associer à Amy Flint. La jeune Serpentard possédait de nombreux qualificatifs – dont beaucoup lui étaient fournis par Chiara, jamais à cours de vocabulaire – mais presque tous étaient des antonymes de ces deux mots. Beaucoup ne s’expliquaient pas pourquoi Amy était aussi gauchessur la terre ferme alors qu’elle possédait une maîtrise impressionnante pour son âge dans les airs. L’adolescente pensait que le problème venait de ses pieds qui s’emmêlaient sans arrêt, sauf que c’était oublier un peu vite qu’elle n’était pas beaucoup plus douée avec ses dix doigts ! En vérité, la Serpentard avait surtout un gros déficit de concentration. Son cerveau pensait toujours à plusieurs choses en même temps, laissant son corps en pilotage automatique, ce qui se révélait après coup une mauvaise idée.

Pour l’heure, elle était bien décidée à donner le meilleur d’elle-même… Souvenez-vous seulement que l’enfer est pavé de bonnes intentions avant de commencer à lire le récit de ce TP. Pour bien démarrer, Amy fit preuve de sa délicatesse habituelle – ou de son absence -, ignorant la gêne éprouvée par Mason. N’ayant commencé à fréquenter d’autres adolescents régulièrement que depuis son entrée à Poudlard, la brunette n’était pas fine psychologue. Elle pouvait faire preuve d’une profonde empathie, là n’était pas ce qui lui faisait défaut, mais tout comme elle n’était pas capable de poser son chaudron sur le plan de travail sans faire tout trembler, elle manquait de finesse dans ses interactions sociales.

Aussi, ignorant le malaise, elle enchaîna directement sur la potion qu’ils avaient à préparer. Ils tombèrent d’accord sur le fait qu’il valait mieux tenir sa baguette le plus loin possible du breuvage, la question de la découpe en revanche fit débat. Amy n’avait pas envie que Mason fasse la potion tout seul, surtout que ça se verrait forcément : le professeur Gibson n’était pas idiote, elle se rendrait bien compte si le résultat était trop parfait qu’elle n’avait pas participé ! Il fallait au moins qu’elle soit un peu active en découpant n’importe comment les ingrédients ! « Oui, je suis sûre ! Ne t’inquiète pas, je vais faire très attention. Et puis, je ne blesse jamais personne d’autre que moi-même, donc tu n’as pas à t’en faire. » Elle aurait pu prétendre qu’elle ne se couperait pas, mais n’importe qui l’ayant déjà vu préparer une potion – soit toutes les personnes de leur classe – savait que c’était improbable. « Je vais essayer de faire des morceaux réguliers, je te promets de tenter de ne pas être un boulet ! » Même si, de toute évidence, le projet des professeurs était bel et bien qu’il la chapeaute, sinon pourquoi ne l’avoir pas laissé être avec un de ses amis proches comme d’habitude ?

Chiara passa à côté d’eux, sa remarque gênant Amy. Même si elle ne se gênait pas de son côté pour critiquer la Serdaigle, elle se sentait toujours inférieure à elle : Chiara était typiquement la fille dont ses parents auraient rêvé, leur rivalité complexait plus Amy qu’elle n’osait l’admettre. « Lavinia il me semble… En même temps, c’est la seule qui la supporte. » Ce n’était pas tout à fait exact, Caitlyn n’avait pas de si mauvaises relations que ça avec Chiara quand il y avait un cesser le feu la concernant… Seulement, Amy était contrariée donc moins prompte à se tempérer et plus à imiter la hargne de Leith au sujet de leur meilleure ennemie.

« Je sais… j’aimerais bien en dire autant. » soupira-t-elle lorsque Mason la rassura sur la réussite de leur potion. Dans son cas, on était plutôt sur un 95 % d’échec. « Je peux faire la partie écrite, mais il faut bien que je participe aussi à la réalisation de la potion, sinon ce n’est plus un TP » argumenta l’honnête Amy en attrapant son stylo bille. Elle avait renoncé à la plume quelques temps auparavant, l’encrier étant un handicap pour quelqu’un d’aussi maladroit. Bien entendu, ses parents ne lui achetaient pas ce genre d’objet, il s’agissait de contrebande obtenue par l’entremise de ses amis. De son écriture un peu penchée, elle commença à noter les étapes de la réalisation de la potion, la première d’entre elle étant la découpe. Une fois ceci noté, elle prit planche et couteau : « On commence par la racine de mandragore ». Elle pouvait y arriver, il fallait juste qu’elle se concentre et… ah bah non, finalement. Aucune coupure à signaler mais un morceau voltigea, passant mystérieusement de la planche à l’intérieur du chaudron. Rien de dramatique, Amy lâcha pourtant un petit « Oups » contrit. Ça démarrait mal !
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyDim 10 Avr - 9:13

♛ Un TP qui promet d'être épique !
Well, I won't back down. No, I won't back down. You can stand me up at the gates of hell but I won't back down. No, I'll stand my ground. Won't be turned around. And I'll keep this world from draggin' me down. Gonna stand my ground.

▼▲▼

Mason n'était pas un garçon très sociable, mais il avait tout de même réussi à s'attacher à certaines personnes à Poudlard - en plus de son petit-frère Dan évidemment. Cette faible volonté de faire des efforts se voyait cependant mise à mal quand il était confronté 1. à la condescendance d'une Chiara (face à qui il n'avait pas sa gêne habituelle envers les personnes du sexe opposé, tant il était obnubilé par la compétition) ou 2. à quelqu'un d'aussi maladroit qu'Amy, qui menaçait de mettre en péril 1. sa capacité à obtenir une bonne note en potions et 2. son désir de rabattre le caquet de Chiara. Que sa camarade s'installe à leur table avec toute la délicatesse d'une boule de démolition I came in like a wrecking ball n'était nullement pour le rassurer, quand bien même il ne se sentait pas capable de l'exprimer pour l'instant. Il avait toujours considéré que quand on ne savait pas quoi dire, il valait mieux se taire, et sa mère lui disait systématiquement que si c'était pour dire des choses déplacées, ça n'était pas non plus la peine. Salutations maladroites ce serait, donc.

D'abord soulagé qu'Amy le laisse aux manettes, il le fut beaucoup moins qu'elle décide d'être en charge de la découpe des ingrédients. Il l'avait déjà vue à l’œuvre : il savait. « Jusqu'à ce que tu le dises Je ne m'en faisais pas pour moi Amy je m'en faisais pour la potion. » Il n'explicita pas davantage sa pensée, qui concernait effectivement en premier lieu l'avenir de leur réalisation - quand bien même il n'avait pas non plus envie qu'Amy se blesse. Il l'appréciait vraiment - surtout quand ils n'avaient pas à faire de travaux pratiques ensemble.

La formulation suivante employée par la Serpentard - celle qui s'appuyait beaucoup sur de la tentative et absolument pas sur des certitudes - ne faisait qu'accentuer sa réserve, même s'il appréciait au moins que sa camarade se montre transparente sur leur situation. Il détestait qu'on le le berce de faux-semblants. Il se racla la gorge. « Est-ce que tu veux que je te montre avant, sinon ? » Il ne savait pas bien dans quoi ils s'engageaient, mais il n'était pas serein du tout. Que Chiara vienne en rajouter une couche n'améliora pas du tout la situation, surtout qu'Amy lui apprit qu'elle était en binôme avec sa camarade de dortoir, Lavinia. « Sérieusement ? » se scandalisa-t-il en secouant la tête. C'était quoi cette injustice, franchement ? C'était un coup à ce qu'elle ait soudoyé le corps professoral, elle qui était affiliée à la plupart d'entre eux.

Sentant son honneur attaqué, Mason prit la décision unilatérale qu'ils réussiraient leur potion coûte que coûte. Un sentiment qu'Amy ne semblait pas tout à fait partager. « Tu peux mettre les ingrédients dans le chaudron aussi. » suggéra-t-il en se grattant la nuque, et observant sa camarade commencer à prendre des notes. Il ne savait pas bien comment la réconforter sur sa capacité à s'en sortir en potions - il la côtoyait depuis leur première année, il savait bien qu'elle avait la catastrophe facile. Et puis, il n'avait jamais été très bon pour consoler les gens de manière générale. Il comptait davantage sur les actions que sur les mots. Il était occupé à réfléchir à un discours encourageant ("Mais non Amy tu n'es pas nulle tu es juste... euh... tu as d'autres qualités et puis tout le monde ne peut pas être fort en potions, c'est un peu un don qu'on a ou qu'on n'a pas et toi tu -") quand la Serpentard décréta qu'il était temps de couper la racine de mandragore. La scène qui s'ensuivit fit se redresser Mason, immédiatement irrité. Il le savait. « OK c'est moi qui coupe. » Il adressa un regard appuyé à Amy pour qu'elle veuille bien poser tout doucement le couteau sur la paillasse. « En vrai ça devrait aller, ça n'était pas un trop gros morceau. » jugea-t-il dans un second temps, d'une voix légèrement moins tendue. Ce TP allait avoir raisons de ses nerfs.

CODAGE PAR AMATIS



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyMar 12 Avr - 19:51

Un TP qui promet d’être épique« Tu t’en fais pour moi ? » interrogea-t-elle, sceptique. Amy avait eu une éducation étrange : ses parents étaient stricts uniquement sur certains points, le principal étant qu’elle se fasse oublier. Rester invisible était donc l’un des objectifs principaux de la vie d’Amy quand elle se levait le matin. Sa maladresse la mettait souvent en échec, elle avait tout de même pris de son enfance l’habitude de se relever seule et de ne compter sur absolument personne. Encore moins des adultes qu’elle voyait tous comme des juges variablement bienveillants. Côté camarades, si Mason n’était pas le premier à sembler s’inquiéter des conséquences de ses chutes/explosions/coupures sur sa santé, la plupart finissaient simplement par s’en accommoder. Sauf Chiara, évidemment, mais cette fille lui en voudrait toute leur vie de leur première rencontre désastreuse. Combien de fois fallait-il qu’elle lui dise qu’elle n’avait pas fait exprès de la bousculer ?! « Ou alors tu t’en fais pour la potion ? » Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle trouverait ça moins étrange. Personne ne se souciait d’elle chez elle – on rappellera simplement à ce sujet que son père oubliait de temps en temps qu’elle existait -.

« Non, j’ai déjà coupé une racine de mandragore tu sais ? » Alors, certes, son piètre niveau en potions ne lui permettait pas de s’offusquer bien fort de ce manque de confiance en sa personne, mais Mason pourrait la laisser essayer avant de la classer dans la catégorie des boulets ! Elle avait assez de Chiara passant par là pour la juger ! « Et oui, désolée, toi tu m’as moi... » grommela-t-elle à mi-voix en réponse à l’air scandalisé de Mason avant de reprendre plus distinctement : « Leith pense qu’elle est pistonnée. Tu sais qu’elle s’appelle Chiara Heaven Montgomery, Heaven comme le prénom de la prof’ ? C’est pour ça qu’elle est avec sa seule copine et que nous deux... » Elle désigna Mason d’un geste de la main – celle qui tenait le couteau, mais à part ça, pas de stress – puis pointa le bout de la lame vers elle. Elle aimait bien le Serdaigle, de toute façon sauf gros différent, Amy aimait tout le monde ! Il n’était néanmoins pas son premier choix en matière de binôme, quelqu’un comme Leith qui pourrait trouver un peu amusant qu’elle fasse encore tout exploser, était plus indiqué pour la coacher. La petite Serpentard n’aimait guère travailler sous pression. Parce qu’elle n’aimait pas travailler pour commencer ! Cette pensée la fit soupirer : aurait-elle été plus adaptée à la vie scolaire si elle avait été à l’école primaire comme la majorité de ses camarades ? Cette question lui revenait souvent quand elle voyait qu’elle était l’une des seules qui avait vraiment du mal à rester assise sur une chaise toute la journée – sans en tomber -, au-delà de la simple considération d’y mettre un peu de bonne volonté. Amy pensait être volontaire. Concentrée en revanche…

La preuve, sa tentative pour couper la racine se solda par un semi échec quand l’un des morceaux vola jusque dans le chaudron. Elle se retint de commenter ironiquement qu’au moins elle faisait exactement ce que Mason avait prévu en mettant les ingrédients dans le chaudron, et conserva un air contrit. « D’accord, d’accord... » Elle posa le couteau sur la planche à découper et la glissa lentement vers son camarade. « Le professeur Gibson va s’en rendre compte, tu sais, que tu fais tout. En un an et demi, j’ai dû lui rendre qu’une ou deux potions à peu près réussies. » Raisonnable, elle se dit en elle-même qu’ils perdraient peut-être moins de points sur le travail de groupe que si elle enflammait la paillasse… Tout dépendait si le but de leur enseignante avait été d’éviter une nouvelle catastrophe ou de vraiment la faire travailler avec quelqu’un – qui ne soit pas Leith ou Caitlyn du moins -.
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyDim 17 Avr - 22:06

♛ Un TP qui promet d'être épique !
Well, I won't back down. No, I won't back down. You can stand me up at the gates of hell but I won't back down. No, I'll stand my ground. Won't be turned around. And I'll keep this world from draggin' me down. Gonna stand my ground.

▼▲▼

Mason eut un peu honte quand Amy lui demanda explicitement s'il s'était inquiété pour elle, sentant péniblement ses joues rougir. Il se racla la gorge, clairement embarrassé. « Un peu oui. » C'était d'autant plus gênant car Amy ne semblait - par dessus le marché - pas le croire de base, comme si le fait qu'on puisse s'inquiéter pour elle relevait de l'excentricité. Cela dit, Mason n'était pas entièrement surpris - il avait déjà entendu la Serpentard évoquer ses parents, et ils n'avaient pas l'air drôles du tout. Faute d'être prévenant, il s'était toujours targué d'être honnête, alors il ajouta dans un second temps en réponse à la question de la fillette : « Oui aussi pour la potion. Enfin tout quoi. La potion qui explose, les effets sur toi, sur moi... sur ma moyenne. » termina-t-il à mi-voix, plus pour lui-même que pour le bénéfice d'Amy. Il supposait que c'était une tactique comme une autre de la part de Gibson de les mettre ensemble, puisqu'il était bon dans sa matière, mais la suite des événements allait le faire juger ça carrément injuste.

Foutu pour foutu - Amy semblait faire preuve d'un volontarisme sans égal aujourd'hui -, Mason proposa de faire une démonstration à sa camarade, même s'il fallait admettre - après coup - que ça pouvait paraître condescendant. C'était plutôt qu'il voulait temporiser le moment où Amy aurait un couteau en main, en vérité. « Oui, oui, je sais. » confirma-t-il d'un air dépité, ayant l'impression persistante que c'était la pointe de ses oreilles qui était devenue rouge désormais.

Énervé contre Chiara, il ne réalisa qu'a posteriori que ses paroles n'avaient rien d'agréable pour Amy on l'appelle la Flèche. « Je préfère largement être avec toi plutôt qu'avec Lavinia. Elle ne fait que parler de » Son expression évoqua un profond dégoût. « - potins à longueur de journée, c'est insupportable. » termina-t-il en toute sincérité, espérant avoir un minimum rattrapé sa gaffe précédente. Ce n'était pas pour rien qu'il disait qu'il n'était pas fait pour interagir avec les filles, même si on prétendait aussi que ça n'était qu'en s'exerçant qu'on pouvait s'améliorer. C'était quand même un peu plus facile avec Amy, parce qu'elle était de son année et qu'il avait l'habitude la côtoyer et pourtant quand on voyait le résultat, on pouvait s'inquiéter du reste de ses interactions sociales.

Lui qui avait pourtant critiqué les ragots avec véhémence quelques secondes plus tôt se fit tout ouïe quand Amy lui en délivra concernant Chiara. « Sérieux ?! Non je ne savais pas ! Et la prof' de sortilèges s'appelle Montgomery aussi... » Et en même temps, il ne pensait pas que Chiara fut réellement pistonnée, ou en tout cas, pas pour ses notes. Il l'entendait répondre aux questions, elle était loin d'être bête (à son grand désarroi). « C'est n'importe quoi. » ronchonna-t-il en conclusion, car s'il lui paraissait inenvisageable qu'on fasse gonfler les notes de la Serdaigle, il semblait évident que la prof' de potions avec qui il avait un prénom en commun lui avait fait une faveur en la mettant en binôme avec sa seule pote.

Toute envie de prendre les armes contre l'Injustice le quitta cependant quand il réalisa que Amy tenait son couteau droit dans la direction de son visage. Il loucha un instant sur sa pointe avant qu'elle ne l'écarte, suscitant le soulagement du brun. Au moins on ne pouvait pas dire qu'il s'ennuyait.

Mason était réputé pour être un garçon un brin taciturne, et la boulette réalisée par Amy fit ressortir sans tarder cette jolie part de sa personnalité. Il reprit la main avec autorité, mais un soupçon de culpabilité le poussa à au moins dédramatiser la situation. Ils n'avaient pas - encore - raté leur potion. « Une ou deux ça va, c'est pas comme si c'était zéro. » répondit-il dans un premier temps, et après avoir récupéré précautionneusement l'instrument de découpe. « Tu ne vas pas rien faire regarde c'est toi qui as souligné le titre ! C'est peut-être juste mieux si tu évites de manier les objets tranchants. Il faut quoi pour la suite de la potion ? » demanda-t-il d'une voix encourageante, tout en se concentrant sur ses racines de mandragore.

CODAGE PAR AMATIS



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyVen 22 Avr - 12:11

Un TP qui promet d’être épiqueAmy répondit à l’embarras de Mason par un éclatant sourire confiant qui ne va pas du tout le gêner encore plus : « Oh, c’est gentil ! » Mais parfaitement inutile : Amy se targuait d’avoir une santé de fer et une capacité à se remettre de ses divers bobos quotidiens à toute vitesse. Plaies, bosses et coupures, bien aidées par les soins des infirmières de l’école, disparaissaient juste à temps pour laisser place aux suivantes dans un cycle d’éternel recommencement. Ce n’était pas la Serpentard qu’on verrait pleurer pour des égratignures, sauf si elle risquait de se faire gronder par ses parents, heureusement très loin de Poudlard ! « Ne t’inquiète pas, je me débrouille très bien toute seule » peut-être pas pour ce qui était de faire des potions réussies, sinon il ne paraîtrait pas aussi stressé, mais pour gérer les conséquences de sa maladresse, elle était d’une grande autonomie ! « Je devais avoir trois ans quand j’ai commencé à me faire mes bandages moi-même. Bambou voulait m’aider mais père le lui a interdit, et tu sais ce que c’est avec les elfes de maison, ils ne peuvent pas désobéir » raconta-t-elle sur le ton de la conversation tout en préparant distraitement planche et couteau regarde ce que tu fais Amy! Elle ne paraissait ni triste, ni gênée, de partager ce souvenir d’enfance : si l’ambiance chez les Flint pouvait paraître surréalistes vu de l’extérieur, pour Amy elle était son quotidien jusqu’à son entrée à Poudlard. De plus, la mauvaise réputation de son père le précédait : sa fille avait tenté de le défendre au début avant de se rendre compte que c’était comme se battre contre des moulins à vent. Personne ne pouvait comprendre comment un père pouvait oublier qu’il avait une fille, même Amy trouvait difficile de le justifier, alors elle avait seulement renoncé.

Que Mason admette qu’il s’en faisait aussi et peut-être surtout pour sa moyenne fut donc loin de l’offusquer. Passer après quelque chose c’était toujours mieux que de ne pas importer du tout ! Et elle savait que ses notes étaient très importantes pour Mason, en ceci il était plus proche de Chiara dans son fonctionnement bisous à ceux des fics! que de la petite bande d’Amy, moins scolaires c’est pas rien de le dire!. « Tu as le droit d’être inquiet pour ta note, moi aussi c’est ce qui m’embête. C’est une chose de plomber mon propre bulletin, c’en est une autre de s’attaquer à celui des autres » releva-t-elle sombrement, ignorant le rouge qui grimpait jusqu’aux oreilles de Mason.

Bien décidée à faire de son mieux, elle décréta qu’elle couperait ces racines de mandragore ! Elle ne regardait même pas dans sa direction, mise à mal par la remarque en passant de sa pire ennemie, Chiara. Comme son binôme lui affirmait cependant qu’il préférait sa compagnie à celle de Lavinia, son visage s’éclaira de nouveau d’un sourire. « Tu ne trouves pas que c’est bizarre qu’elle s’entende si bien avec Chiara ?! Je ne crois pas qu’elle s’intéresse beaucoup à qui sort avec qui, elle… » Pas du tout lui paraîtrait plus approprié comme terme, pourtant on voyait rarement Lavinia sans Chiara, au moins dans les zones communes de Poudlard. Amy était parfois tentée de partager son scepticisme au sujet de cette relation avec Leith, seulement l’expérience lui avait appris qu’il était plus prudent de ne pas lancer son meilleur ami sur le sujet de la blonde. Il la détestait au-delà de toute raison, ça frisait l’obsession !

« C’est sa tante » révéla Amy, pour qui les familles de sang pur n’avaient aucun secret, au sujet du professeur de sortilèges. « Et c’est la petite cousine des professeurs Clarks et Gibson par sa mère, mais je crois qu’elle est plus proche de Gibson » cette histoire de second prénom le prouvait, et puis elles dégageaient quelque chose d’un peu similaire la faire trembler de peur par exemple. « Ce sont des grosses familles, ce n’est pas très étonnant qu’ils soient tous liés. Si on cherchait un peu, on a probablement un ou deux ancêtres en commun aussi toutes les deux. » Très très lointain hein… parce qu’Amy ne se voyait aucun point commun avec sa camarade ! Même physiquement, elles étaient les opposées l’une de l’autre, Amy étant aussi brune que Chiara était blonde !

Elle renonça à couper la racine de mandragore, un des morceaux lui ayant malencontreusement échappé pour s’envoler dans un jet parfait jusqu’au chaudron. Elle aurait voulu le faire qu’elle n’y serait pas parvenu ! « Mouais… » Elle eut envie de souligner à Mason qu’il pouvait franchement dire qu’elle était nulle mais se retint : elle n’était pas susceptible mais certaines personnes n’étaient pas à l’aise avec son auto-dénigrement, elle l’avait remarqué avec surprise à son arrivée à Poudlard ! « De l’extrait de vélane. On est sensé en prendre dans la réserve : je vais en chercher ! » dit-elle avec enthousiasme, ayant la bougeotte. Avant que Mason puisse l’en empêcher, elle alla prendre l’un des petits flacons préalablement mis en avant par le professeur Gibson pour ses élèves et elle reprit le chemin de la paillasse qu’elle partageait avec son camarade bleu et bronze.

Les choses se corsèrent quand elle trébucha d’aucun dirait que c’était prévisible et s’étala de tout son long dans la rangée sous les rires gras de certains de ses camarades. Amy grimaça : elle avait voulu sauver le flacon, elle tendait donc les paumes vers le plafond, le précieux ingrédient toujours intact. Seul problème, elle avait chuté presque directement sur la poitrine (ses coudes avaient encaissé le reste des dégâts !), ce qui était plus douloureux qu’à l’ordinaire. Elle en eut même la respiration coupée quelques secondes avant de se redresser précautionneusement, juste avant que le professeur Gibson ne soit obligé de venir l’aider à le faire, et murmura avec précipitation : « C’est bon ! Tout va bien ! La fiole est sauve ! » Puis, elle se releva et se dirigea tête baissée à sa place. Elle se racla la gorge tout en se massant du pouce l’endroit douloureux par dessus son pull et sa cravate. *Je vais encore être toute contusionnée* remarqua-t-elle, un peu désolée d’avoir offert ce spectacle au reste de la classe, et surtout à Mason qui devait se demander dans quoi il était tombé ! Désireuse de changer de sujet, elle regarda le contenu argenté du flacon en verre ils connaissent pas le plastique ? C’est quand même moins fragile! : « Tu crois que c’est quoi exactement ? Ça ressemble aux fils qu’on extrait de nos têtes pour les mettre dans la pensine… c’est plutôt joli » En même temps, du moment que ça brillait, ça lui plaisait c’était une pie dans une autre vie !
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyLun 2 Mai - 0:02

♛ Un TP qui promet d'être épique !
Well, I won't back down. No, I won't back down. You can stand me up at the gates of hell but I won't back down. No, I'll stand my ground. Won't be turned around. And I'll keep this world from draggin' me down. Gonna stand my ground.

▼▲▼

Mason ne savait pas comment se défaire du pétrin dans lequel il s'était mis. Pourquoi avait-il fallu qu'il réponde aux paroles rassurantes d'Amy ? Voilà qu'elle l'observait avec un franc sourire, touchée qu'il s'inquiète pour elle. Comment lui dire qu'il était principalement concerné pour son devoir, à la base ? « Ah, euh, pas euh, vraiment. » répondit-il avant de reprendre immédiatement : « Enfin c'est juste normal quoi. » Ce qui était indéniable. Quel genre de monstre n'aurait pas fait preuve d'un minimum de compassion ? Chiara probablement. Faisant brièvement vœu de silence pour s'épargner d'autres impairs, il écouta attentivement alors qu'Amy lui relatait son enfance, ses sourcils se fronçant progressivement. « Trois ans ? » répéta-t-il, scandalisé. Mais Amy le racontait de manière si factuelle qu'elle ne semblait même pas voir en quoi cela était profondément anormal. « C'est de la négligence Amy. » lui dit-il très sérieusement, tout en l'observant s'affairer du coin de l’œil (vigilance constante !) Sa propre mère était un peu aux abonnés absents depuis la mort de son père, donc il était loin d'avoir grandi dans un climat familial idéal - mais même lui voyait qu'il y avait un truc vraiment pas net. « Ton elfe n'y pouvait rien, c'est à tes parents de te soigner. » lui dit-il en espérant obtenir l'adhésion de sa camarade. Il n'avait pas de solution pour autant, mais ce n'était pas la première fois qu'il entendait Amy mentionner les exactions de ses parents avec légèreté, et il trouvait ça inquiétant.

Ayant le sentiment d'être un horrible personnage après qu'Amy l'ait entendu parler de sa note, Mason tâcha d'ignorer la sensation que ses oreilles étaient devenues écarlates. « C'est hm... merci ? » Il se gratta la tête, ne sachant clairement pas sur quel pied danser. Il supposait qu'il était au moins reconnaissant à Amy de ne pas jouer les je-m'en-foutiste - même si ça aurait alors peut-être été plus simple de la court-circuiter entièrement dans cette entreprise ?

Le passage de Chiara leur apporta au moins une ennemie commune, et Mason ne fut pas beaucoup plus tendre envers sa grande copine Lavinia - à qui il n'avait jamais vraiment pardonné de s'être moqué de son style vestimentaire lors de leur première année (et plusieurs fois depuis !) Ils étaient dans une école, pas à un défilé de mode ! « J'sais pas, peut-être que Chiara l'écoute pas vraiment ? Comme moi avec - » Il s'interrompit brusquement : il avait failli mentionner Leith, puis avait réalisé qu'il s'adressait à Amy - à savoir sa meilleure amie. Pour sa défense, il ne comprenait rien à la moitié de ce que racontait l'écossais la majorité du temps, et celui-ci avait la caractéristique fortement irritante de brasser beaucoup de vent. « certaines personnes. Elles se sont bien trouvées en tout cas si elles se supportent entre elles. » poursuivit-il, l'air de rien. Il n'avait rien contre le caractère de Chiara à proprement parler cela dit, il la voyait vraiment davantage comme une rivale que comme quoi que ce soit d'autre. Pour preuve, il était même moins mal à l'aise à son contact qu'à celui des autres filles : elle était une concurrente, un point c'est tout.

Amy poursuivit au sujet de Chiara - sur qui elle en savait décidément un rayon. Il hocha la tête pour acquiescer, mais n'ajouta rien, n'étant pas bien informé sur les particularités des familles de Sang-Pur. Il avait toujours vécu dans l'entre deux : il savait peu de choses des us et coutumes des moldus et avait grandi dans un environnement entièrement sorcier mais aussi très fermé, se limitant à sa famille et aux enfants qu'il côtoyait à l'école primaire sorcière.

Face à un premier incident, Mason prit la décision exécutive de passer à la tête de la découpe. Ils avaient eu de la chance cette fois-ci, le gros morceau de racine était tombé dans leur chaudron au moment opportun, mais ça ne serait pas le cas à chaque fois. Surtout, il craignait qu'Amy ne se taillade un bout de doigt et éclabousse leur décoction de sang, ce qui risquerait de provoquer des effets secondaires non anticipés et potentiellement risqués. « OK ça marche ! » répondit-il (inconsciemment, c'était là son erreur !) quand Amy décréta qu'elle irait chercher leur ingrédient suivant. Il n'allait pas lui interdire de faire quoi que ce soit non plus, c'était un travail en binôme, Gibson le leur avait bien répété !

Il étant tant occupé à sa besogne qu'il ne vit pas la catastrophe arriver avant qu'un bruit sourd ne retentisse, accompagné de rires peu charitables. Et merde. Gibson rejoignit Amy plus vite qu'il ne le put, et il se retrouva donc à l'attendre au niveau de leur paillasse, un air inquiet sur le visage. « Comment va la fiole ? Tu vas bien ? Tu t'es fait mal ? » Son regard suivit le geste effectué par la Serpentard pour masser l'endroit endolori... qui s'avérait être sa poitrine. Ce n'était pas tant cette vision que l'image que ça donnait de lui qui le perturba. Le rouge lui monta immédiatement aux joues et il se racla la gorge, reculant pour laisser passer Amy. Il fit un geste plus démesuré que d'ordinaire pour évoquer l'incertitude. « Ah, euh, j'sais pas, des cheveux peut-être, si ça ressemble à des fils ? » Dans la panique, il heurta le couteau - côté manche, heureusement ! - et l'envoya valser au loin. Se pressant pour aller le chercher tout en feignant la normalité - il commençait à penser qu'il n'allait pas réchapper à ce cours -, il poursuivit la conversation en revenant, histoire de reprendre un minimum contenance : « Tu as... déjà utilisé une pensine ? » On faisait avec les moyens du bord et dans le fond, il était sincèrement intéressé.

CODAGE PAR AMATIS

[ 1002 ]



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyLun 2 Mai - 8:02

Un TP qui promet d’être épiqueAmy jeta un coup d’oeil en direction de Mason non, non, il y a un couteau pas loin, haussant un sourcil perplexe. Le Serdaigle n’était pas le premier à lui dire quelque chose de ce genre depuis son arrivée à Poudlard, que des parents normaux n’oubliaient pas qu’ils avaient une fille, et qu’il y avait de sérieuses lacunes dans son éducation. Pourtant, malgré le malaise grandissant qu’elle ressentait envers Marcus et Teresa, elle ne parvenait pas à réellement voir quelles étaient leurs lacunes : s’ils se comportaient ainsi, c’était surtout parce qu’elle n’avait jamais été à la hauteur de ses attentes, non ? « Père dit que c’est pour me forger le caractère, il m’a toujours trouvé trop… dépendante ? Incapable de faire les choses par moi-même quoi ! » Amy jeta un coup d’oeil à leur plan de travail, grimaça et ajouta « On peut difficilement lui donner tord » La preuve : Mason allait sûrement devoir se coller à la potion quasiment tout seul. Quant à ses parents… « Ils ne s’occupaient pas de moi, avant que je sois capable de le faire toute seule, c’était le rôle de Bambou. Avant d’entrer à Poudlard, je croyais que c’était comme ça pour tous les enfants ! » Elle haussa les épaules, sans défaitisme particulier : elle ne pouvait pas refaire son enfance. Déjà qu’elle n’avait pas des tonnes de perspectives d’avenir… s’il fallait s’inquiéter à son sujet, elle était certaine que ce n’était pas à propos de son passé, et aussi que ce n’était pas trop le moment, alors qu’elle galérait avec ses racines de mandragore !

Alors qu’elle songeait ainsi, Mason s’empêtrait dans l’histoire de sa moyenne. Amy n’y prit pas garde, trop distraite, à la fois par sa tâche à venir et par le début de la conversation. Elle revint sur terre lorsque Chiara fit son apparition, relançant la conversation sur un autre sujet. « Avec ? » questionna-t-elle, pas convaincue par la mention d’autres personnes. Amy n’y perçut pas vraiment une attaque envers Leith, son meilleur ami étant très loin de ses pensées en cet instant bisous quand même Leithounet, en revanche elle se demanda vaguement si Mason pensait à elle. Après tout, sa conversation n’était pas beaucoup plus brillante que celle de Lavinia, elle était juste moins portée sur le commérage… Revenant néanmoins à l’amitié entre Chiara et Lavinia, elle sourit d’un air songeur « Peut-être qu’entre Lavinia qui s’intéresse trop aux autres et Chiara qui s’en moque, ça s’équilibre ? » Ou alors, Chiara n’écoutait vraiment rien de ce que racontait Lavinia pas loin en effet.

Puisque la découpe de la mandragore était un échec, Amy – toujours pleine de bonne volonté – se proposa d’aller chercher l’ingrédient suivant, celui qu’ils n’avaient pas eux mais que leur professeur leur avait préparé près de la réserve. Si la chute fut douloureuse, elle trouva plus difficile d’entendre les rires de ses camarades. Même après un an et demi, elle avait du mal à se faire à son rôle de comique de service. Peu susceptible avec des parents comme les siens, il vaut mieux, elle ne le prenait pas mal, mais elle aurait préféré avoir des jours où elle ne servait pas de clown à la classe ! Surtout quand elle était en binôme avec Mason qui s’inquiétait déjà pour leur potion ! Elle devait être en mesure de faire certaines choses correctement tout de même… pourquoi tout devait-il être si complexe quand elle n’était pas juchée sur un balai ?!

Une fois de retour près de son camarade, elle répondit : « Mauvaise réception… mais la fiole est sauve ! » Puis elle suivit son regard vers sa poitrine mais releva les yeux sans s’en troubler. Outre une forte tendance à l’auto-dénigrement, son éducation ne l’avait aussi pas préparé au regard masculin, et comme en général elle se fiait à Leith pour ce qui se faisait ou ne se faisait pas à leur âge, il était certain qu’elle avait de nombreuses lacunes parce que Leith est un garçon pour commencer. « T’es tout rouge, t’as de la fièvre ? » questionna-t-elle naïvement en continuant son massage d’une main et en approchant l’autre de la joue de Mason pour vérifier s’il était monté en température. Son geste fut cependant interrompu par son mouvement de panique qui heurta le couteau, celui-ci glissant plus loin à la grande surprise d’Amy qui ne se souvenait pas avoir déjà vu Mason avoir un geste maladroit ! Elle espérait qu’il ne penserait pas que c’était contagieux car elle était tout à fait certaine que ce n’était pas le cas Leith serait déjà tombé d’un arbre sinon !

Laissant retomber sa main, elle retourna à sa contemplation du contenu de la fiole pour laquelle elle s’était bravement sacrifiée elle allait avoir un bleu oh!. Elle la trouvait jolie. « Pourquoi ils appelleraient ça essence de vélane, si ce sont juste des cheveux ? » demanda-t-elle, indifférente au trouble de son voisin, même si elle vérifiait de temps en temps que son teint était revenu à la normale. De son côté, la douleur à la poitrine devenait plus sourde, aussi arrêta-t-elle de se masser juste avant de répondre à la question de son binôme : « Pas directement. C’est ma mère qui extrait mes souvenirs après les soirées pour les regarder. C’est une manière de me surveiller et d’entendre certaines conversations par mon entremise : personne ne fait attention à moi, parfois c’est utile » Elle parut réfléchir quelques secondes avant de tourner ses prunelles sombres sur Mason : « C’est encore un truc qui ne se fait que chez moi pas vrai ? » Elle soupira, sans tristesse mais avec une pointe de défaitisme. Cette histoire de potion finissait par lui filer le bourdon : tant qu’à être nulle, elle préférait l’être dans son coin !

« Bon… qu’est-ce que je fais maintenant ? » demanda-t-elle à Mason, peu désireuse de provoquer une autre catastrophe de son initiative – elle préférait se décharger de toute responsabilité sur le Serdaigle – alors qu’elle terminait d’écrire les étapes déjà accomplies. Elle avait fait attention à faire un parchemin propre, aidée par son précieux outil le crayon bic.

1 029
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] EmptyLun 2 Mai - 8:46

♛ Un TP qui promet d'être épique !
Well, I won't back down. No, I won't back down. You can stand me up at the gates of hell but I won't back down. No, I'll stand my ground. Won't be turned around. And I'll keep this world from draggin' me down. Gonna stand my ground.

▼▲▼

« Personne n'est indépendant à trois ans. » répondit-il platement et trouvant que les Flint étaient décidément de bien piètres parents - il en avait déjà entendu parler, donc ça ne faisait qu'asseoir leur triste réputation. « C'est deux choses différentes Amy, ça n'excuse pas son comportement. » nuança-t-il en secouant la tête, ayant cependant noté lui aussi l'état de leur paillasse. « Rien d'irréversible. » promit-il en faisant preuve d'une rare démonstration d'optimisme ? Ou plutôt, il tenait vraiment à sa moyenne, et ne comptait pas baisser les bras au premier obstacle - qu'Amy soit maladroite ne justifiait pas un échec. Il acquiesça ensuite avec neutralité aux explications suivantes de la Serpentard, ne soulignant pas qu'en effet, ça n'avait rien d'ordinaire, puisqu'elle en était visiblement déjà consciente. « Au moins tu avais Bambou, j'suppose ? » A quoi bon remuer le passé : ça n'était pas comme si Amy, ou lui, pouvaient le changer. Et pourtant, il aurait bien aimé.

S'étant dépêtré de cette histoire de moyenne avec plus ou moins de réussite, Mason rencontra un nouveau pépin quand il faillit comparer le meilleur ami de la Serpentard à Lavinia. Amy choisit malheureusement ce moment-là pour se faire attentive à lui à nouveau tu ne me regardes plus Amy et Mason dut donc improviser : « Des gens de ma salle commune. » Ça avait le mérite d'être honnête, tout en restant vague. Il n'avait pas de mal à exprimer son opinion sur autrui, mais il jugeait qu'il avait déjà fait preuve de suffisamment de maladresses c'est un comble face à Amy et c'est pas fini. Autant se garder un peu de marge pour plus tard. « Peut-être oui. » convînt-il finalement au sujet de leurs deux camarades de classe, ne pouvant se prononcer davantage sans devoir jouer aux devinettes - et ça n'était pas son truc, il venait de le dire.

Mason étant de la même année qu'Amy, il avait largement eu le temps de la voir évoluer en classe au cours des deux dernières années. D'autre part, la réputation de la brune la précédait dans l'école : tout le monde savait qu'elle avait deux pieds gauche. S'il s'appliqua à sa tâche avec application, il en oublia sa vigilance vis-à-vis de son binôme pendant l'espace d'un instant. Elle était, après tout, une grande fille. Autonome, d'après ses propres dires. Il ne comprit donc pas exactement ce qui s'était passé, si ce n'est que des éclats de rire - peu charitables - éclatèrent tout à coup dans la pièce, et que lorsqu'il leva la tête, il posa les yeux sur la forme d'Amy, étalée par terre de tout son long et assistée par le professeur Gibson pour se relever. Contrairement à ses camarades, il n'y trouva rien de drôle : d'une part, elle avait l'air de s'être fait mal, de l'autre, le comique de gestes et/ou de répétition, très peu pour lui, ça n'était vraiment pas très fin raconte nous plutôt une blague Amy. Adressant un regard dédaigneux aux élèves les plus proches, il se déplaça pour venir à l'encontre d'Amy. Malheureusement, ses bonnes intentions le menèrent à sa perte.

« Du coup, la réponse est oui ? » sonda-t-il en observant la Serpentard, et surtout, en commettant une erreur fatale : suivre des yeux le geste de la main qu'elle était occupée à faire. Réalisant à quoi pouvait ressembler la situation et vaguement horrifié de passer pour un pervers alors que ça n'avait pas du tout été son intention (il était juste inquiet ! Il faisait preuve d'empathie, pour une fois !), il perdit entièrement ses moyens. Ce qui n'arrangea pas non plus la situation, puisqu'Amy s'approcha de lui pour poser la main sur sa joue. Ce contact soudain ne vînt que le perturber davantage, et il recula en secouant la tête de droite à gauche, balbutiant péniblement une réponse : « Mais n-non je n'ai pas de fièvre ! J'vais b-bien enfin ! C'est toi qui es tombée ! » Il adressa un regard appuyé à sa camarade, et dans sa fébrilité, cogna le couteau - sur lequel il ne s'embrocha, heureusement, pas. Étouffant un juron, il se dépêcha d'aller le chercher, et fut reconnaissant à Amy de pas commenter ce qui s'était passé. Soupirant, il reposa le couteau sur la table, et pria Merlin pour que ses joues retrouvent rapidement leur teinte normale. Pour commencer, il fallait qu'il arrête d'y penser.

Amy ne semblait plus susceptible d'initier un nouveau contact, ce qui était sans doute préférable. Il put donc se concentrer vaille que vaille sur son commentaire concernant la fiole, les yeux tournés vers le couteau de la discorde. « Je... ne sais pas. » admit-il, vaguement ennuyé par cette constatation - ce qui voulait dire qu'il revenait à lui. « C'est peut-être écrit à la fin du manuel ? T'as regardé ? Si c'est une essence ça veut juste dire que c'est un mélange de composés produit par des plantes aromatiques... Ce qui est bizarre à la réflexion, parce que ça fait référence à des Vélanes en l'occurrence. » Il était plutôt soulagé d'avoir retrouvé son intellect, faute d'avoir réalisé une performance très brillante précédemment. Il avait beau avoir été habitué à fréquenter d'autres enfants à l'école primaire, il n'était décidément pas doué du tout lorsqu'il était confronté à la gente féminine. Il blâmait sa mère.

Évitant consciencieusement de regarder Amy à nouveau pour se préserver de toute distraction funeste pour ses malheureux neurones, il fronça cependant les sourcils en l'entendant raconter les frasques de sa mère. C'était tellement révoltant qu'il fut forcé de se tourner vers elle pour lui répondre. « Oui, et c'est pas normal du tout, c'est totalement intrusif. C'est comme... de l'espionnage. » décréta-t-il en pensant - forcément - à James Bond. « Tu ne peux pas refuser ? Elle ne peut pas te les prendre de force, si ? » Que ferait 007 dans cette situation-là ? Le problème principal était que l'agent secret britannique n'était pas une sorcière de treize ans avec des parents tyranniques, mais un agent de Sa Majesté hautement entraîné à gérer des situations nécessitant force brute et techniques de combat de haut rang.

Il en était là de ses considérations quand Amy lui demanda l'étape suivante. « Il faut laisser chauffer à feu doux pendant dix minutes, avant d'ajouter les queues de rat. Je m- » Il se reprit. « T'es à l'aise avec le sort pour le feu, ou tu veux que je le fasse ? » Même si cette aventure se terminait en désastre, il supposait que ça l'aurait au moins fait progresser sur sa capacité à travailler en équipe ? Cela dit, pas de doute : il préférait les devoirs en solo - c'était juste plus simple.

CODAGE PAR AMATIS

[ 1167 ]



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Un TP qui promet d'être épique ! [PV]   Un TP qui promet d'être épique ! [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un TP qui promet d'être épique ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une rencontre qui promet [ pv ]
» Une rencontre qui promet [Pv Maélie]
» Une rencontre qui promet [Pv Maélie] (2)
» L'été promet d'être chaud! #Helena
» ~ Une vipère rencontrant un lion... Ça promet! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 26 (2016-2017)-
Sauter vers: