Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Oops!...I Did It Again | Leith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


Oops!...I Did It Again | Leith Empty
Ξ Sujet: Oops!...I Did It Again | Leith   Oops!...I Did It Again | Leith EmptyLun 18 Avr - 14:27

♛ Oops!...I Did It Again
Ooh, you'll really wanna know where I've been all this time. So let me tell ya. Ooh, got two feet on the ground and felt what real is like. What it was like. Living out of the scene, out in the wild. Learning to breathe up in the clouds, far from the crowds. I can't believe, I can be loud. Holding hands with the darkness and knowing my heart is allowed, allowed.

▼▲▼

« I think I did it again - »
Fiona était installée dans le parc, un peu à l'écart des foules. Elle avait trouvé une bonne âme voulant bien l'accompagner à la guitare, et elle était ravie. Cette seconde moitié de sa septième et dernière année à Poudlard s'annonçait pour le moins mouvementée. Si elle était nettement réconciliée avec Graham depuis le bal, elle savait en revanche que V  - de manière plutôt prévisible - réprouvait sa relation avec Jensen, tandis que sur le plan familial, son père lui avait enfin fait l'honneur de lui présenter sa nouvelle copine. Qui, évidemment, avait une fille. Scolarisée à Poudlard. Ayant environ l'âge de Leith. La fillette ne lui avait pas encore été introduite officiellement, mais Fiona l'avait déjà repérée dans la Grande Salle plusieurs fois, sans pour autant se faire encore une opinion précise la concernant. Elle semblait en tout cas utiliser un langage un poil plus soutenu que Leith - ce qui ne l'avançait pas à grand-chose.

« - That is just so typically me - »
Comme le lui avait conseillé Lucas, elle avait dernièrement contacté Erin pour étudier avec elle l'idée d'un duo, et elle s'était surtout lancée dans l'écriture intensive de plusieurs chansons. L'issue de ses études arrivait à une vitesse vertigineuse, et elle voulait être prête. Il fallait aussi croire que les développements récents dans sa vie l'inspiraient elle va devenir Taylor Swift ça y est, ce qui était une bonne chose. Pendant ce temps, sa dévotion envers la musique pop restait tout à fait intacte, et demandait le besoin d'être exprimée des fois que les gens oublieraient de payer leurs hommages réguliers aux Backstreet Boys. Une reprise de Britney était la base en la matière : elle était même déçue d'elle-même quand elle songeait qu'elle n'en avait jamais fait officiellement jusqu'à maintenant (car ce n'était pas faute de beugler on vous assure que c'est une grande chanteuse à des intervalles de temps tout à fait raisonnables les paroles  de Toxic dans sa douche ses camarades de dortoir l'adorent). Mais que tout le monde se rassure : elle était sur le coup, à l'aide de son vaillant guitariste du jour.

« - You see my problem is this - »
C'est au début du deuxième couplet qu'elle aperçut Leith. Elle éprouva une satisfaction vaguement machiavélique à l'idée de lui infliger une petite dose de Britney, et lui fit signe tout en se redressant et en poursuivant de pousser la chanson. Il faut dire qu'elle était en plein enregistrement pour son compte MI : penser Begin Again et ses prise de son en pleines rues new yorkaise, sauf qu'à la place d'entendre des sirènes de police en cours de chanson, on avait davantage de chances de percevoir la voix d'Argus Rusard en train d'enguirlander une Gryffondor aux cheveux blonds-roses pour port non réglementaire de l'uniforme de l'école. Ça et le fait qu'elle ne ressemblait pas tout à fait à Keira Knightley, mais elle s'était fait une raison depuis le temps.

« Tu veux faire un duo MacKinnon ? » proposa-t-elle, un sourire narquois aux lèvres alors que la chanson prenait fin, et qu'elle indiquait à son camarade qu'il était l'heure de la pause trop aimable. « J'espère que t'es en règle, Rusard est passé il y a cinq minutes. » indiqua-t-elle ensuite en observant son demi-frère-avec-qui-elle-ne-partageait-pas-de-lien-du-sang d'un air critique. Il lui restait encore quelques mois à l'école, il était donc tenu d'elle qu'elle surveille un minimum Leith - quand bien même il n'en faisait toujours qu'à sa tête et se débrouillait comme un chef pour se faire punir - la preuve l'année précédente.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Leith Thomson
Leith Thomson
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 258
Âge : 13 ans • 11 juillet 2004
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Harvey Cantwell/Alex Lange


Oops!...I Did It Again | Leith Empty
Ξ Sujet: Re: Oops!...I Did It Again | Leith   Oops!...I Did It Again | Leith EmptyMar 26 Juil - 1:43


Oops!...I Did It Again

I wanted the fame but not the cover of Newsweek. Oh well, guess beggars can't be choosey. Wanted to receive attention for my music, wanted to be left alone in public, excuse me.

Leith Fiona
Parc de Poudlard • avril 2017


Quand Fiona lui fit signe, Leith trainait, dans son sempiternel uniforme à lui : jogging noir, tee-shirt Adidas et blazer bleu Serdaigle, se fichant comme de son premier rap des potentielles remarques de Rusard-le-pas-du-tout-rusé et des profs qui feraient mieux de checker leur propre style plutôt que de l’emmerder, dans le parc en compagnie de ses potes Henry et Fred. Il prit congé de ses camarades puis prit la direction de l’endroit où se trouvait sa demi-sœur. Inutile de rappliquer en courant, ça lui donnerait juste l’air d’un petit gosse en manque d’attention de sa sœur ce qu’il était et ce n’était clairement pas bon pour sa street cred essentielle aux yeux de Leith, comme on le sait. Aussi avançait-il tranquillement vers Fiona, les mains enfoncées dans ses poches, le regard azur se portant de temps en temps vers les groupes d’élèves qui profitaient du soleil pour rester à l’extérieur, matant, sans se cacher, des jolies blondes. Il n’y avait pas à dire, il appréciait les robes d’été...you sundressed up.

Quand il arriva au niveau de la Serdaigle, il fit un signe au guitariste avant d’adresser son habituel salut à la blonde : « Wesh. Alors t’avais trop envie d’t’voir ton reuf trop canon et trop top ? », son attitude décontractée contrastant avec son rythme rapide et son fort accent écossais. C’était le point qui distinguait nettement les deux blonds, l’un des seuls points qui permettaient de supposer qu’ils n’étaient pas du même coin, et de la même famille. Leith était très chauvin sur le bord, aussi cultivait-il son accent, ne faisant pas particulièrement d’effort pour le cacher, à part peut-être lorsqu’il rappait, et ayant tenu à apprendre le gaélique et le welsh.

Il leva les yeux au ciel lorsque Fiona lui proposa un duo avec elle. Il est vrai qu’il avait entendu sa voix lorsqu’il l’avait rejoint. Il avait beau absolument détester la pop moldue, une haine probablement renforcée à force d’entendre Fiona beugler les paroles de Britney Swift et Katy Party, il trouvait la voix de sa demi-sœur plutôt jolie. Il la soutenait dans son projet, comme il l’avait d’ailleurs affirmé face à Claire, même si on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait voix au chapitre. Même son père était un peu laissé de côté, vu qu’il n’était pas le père de Fiona. « En vrai il y a un truc qui s’rait genre bien plus stylé qu’tes chansons pour meufs là. Y’a le grand Eminem qu’avait fait un duo avec Rihanana. Genre il rappe et elle ouvre la bouche, t’vois le genre ? Mais après, j’risquerai d’te voler la vedette », fanfaronna-t-il, sûr de son flow et de sa capacité à tenir le rythme rapide du rap de l’artiste américain.

« J’en ai rien à foutre de Rusard. Peut m’dire c’qui veut, j’vais pas l’écouter, ce ieuv. Il pue la mort, en plus », réagit-il au quart de tour en passant la main dans ses cheveux blonds, faisant tinter sa gourmette au passage. Rusard portait la même tenue depuis trois mois et il osait lui dire qu’il avait l’air sale et débraillé ? Il était temps qu’il prenne sa retraite, il était totalement dépassé ! « Au fait, Fio, fallait qu’t’attendes la fin d’année pour pécho un mec hyper populaire ? T’abuses, ça aurait pu m’servir avant ! » Dans sa quête de renommée, Leith avait besoin d’être associé à des gens cools –et Jensen McGowan avait été élu Mister Poudlard, ça voulait donc dire qu’il l’était, mais ça Leith le savait déjà. Après tout, le Serpentard était écossais, fan des Pies de Montrose, bon capitaine et frère d’une de la prof la plus fraîche de cette école. Autrement dit : c’était un gars sûr.

Now, I ain't much of a poet but I know somebody once told me to seize the moment and don't squander it 'cause you never know when it all could be over tomorrow. So I keep conjuring, sometimes I wonder where these thoughts spawn from.



@tiababylo





sourd face à la jalousiej'ai toujours rêvé d'être dans l'top
EXORDIUM.




Dernière édition par Leith Thomson le Sam 6 Aoû - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


Oops!...I Did It Again | Leith Empty
Ξ Sujet: Re: Oops!...I Did It Again | Leith   Oops!...I Did It Again | Leith EmptyMar 2 Aoû - 19:22

♛ Oops!...I Did It Again
Ooh, you'll really wanna know where I've been all this time. So let me tell ya. Ooh, got two feet on the ground and felt what real is like. What it was like. Living out of the scene, out in the wild. Learning to breathe up in the clouds, far from the crowds. I can't believe, I can be loud. Holding hands with the darkness and knowing my heart is allowed, allowed.

▼▲▼

Fiona n'était pas dupée par la démarche nonchalante de Leith : il l'avait suffisamment poursuivie à travers les couloirs de l'école depuis qu'ils se connaissaient - c'est-à-dire, depuis que sa mère à elle et son père à lui avaient eu l'idée inattendue de sortir ensemble - pour savoir qu'il n'était pas aussi cool qu'il voulait le faire croire. Pour quelqu'un qui se donnait des airs aussi je-m'en-foutiste, il était incroyablement impliqué (voire parfois, et n'hésitons pas sur les mots, attentionné). C'est juste qu'avec le passage dans l'adolescence, il semblait décidé à jouer les cadors à la place. Soit. Elle connaissait la vérité le concernant.

« Si je dis oui il se passe quoi ? Tu tombes dans les pommes ? » répondit-elle ainsi en haussant les sourcils, sans cacher son amusement. La majorité de ses interactions avec Leith étaient légères, et parsemées de piques destinées à l'asticoter. Il arrivait aussi qu'ils se disputent, mais ça, c'était plutôt lorsqu'ils devaient cohabiter dans des quartiers serrés, comme à Bristol. Poudlard leur offrait suffisamment d'espace pour être un minimum sortables.

Elle ne plaisantait qu'à moitié en proposant un duo à Leith. Elle aurait pu trouver ça réellement exploitable : elle l'avait même évoqué auprès de Lucas. Pas le fait d'être accompagnée par Leith, mais l'idée de mélanger du rap et de la pop. Elle ne serait pas la première à la faire. D'ailleurs, son quasi-frère ne tarda pas à en mentionner un exemple probant. « Bien sûr que je connais cette chanson. T'étais à peine né, toi. Elle est trop bien, je connais même la partie d'Eminem par cœur. Par contre elle "ouvre la bouche", sérieusement ? Sans elle la chanson est incomplète, elle n'a pas de refrain. » répliqua-t-elle, bien décidée à défendre l'honneur de Rihanna. Et ça n'était pas parce qu'elle préférait la pop qu'elle n'y connaissait rien dans les autres styles musicaux ! Au contraire, elle aimait écouter de tout, même si côté rap, elle était surtout familière de morceaux plutôt "accessibles". Elle n'avait certainement pas le niveau de dévotion de Leith. « J'en ai parlé avec Lucas, ça me dirait bien de faire un morceau avec une partie rap, en vrai. » admit-elle sincèrement, tout en réfléchissant. A l'époque, Lucas l'avait surprise en mentionnant le fameux duo Eminem-Dido pour le coup. En termes de hauteur, elle s'y retrouvait un peu plus : Rihanna avait une voix trop aiguë pour elle sur Love the way you lie - cela dit, les arrangements, ça existait !

Par sens du devoir, elle indiqua à Leith que Rusard traînait dans les parages. De toute évidence, il était bon pour être puni s'il croisait le concierge, car comme à son habitude, il ne portait nullement l'uniforme de l'école, auquel il avait préféré l'un de ses éternels joggings. Fiona n'avait rien contre le sportswear, mais elle restait dubitative du style vestimentaire de l'Ecossais. « Comment tu parles. » remarqua-t-elle en levant les yeux au ciel dans un geste qu'elle avait fait au moins une centaine de fois en présence de Leith.

Fatalement, Leith mentionna sa relation récente avec Jensen, mais de manière caractéristiquement auto-centrée. Elle sourit : tout se passait bien avec le capitaine de Serpentard pour l'instant, et les envies de popularité de Leith l'affectaient peu. Elle quittait l'école dans quelques mois seulement. « Ah mince il fallait me le dire, j'y avais pas pensé, sinon bien sûr je me serais arrangée autrement. Non vraiment c'est trop con, un mot de ta part et je l'aurais juste chopé selon tes convenances. Ou j'aurais chopé n'importe quelle autre personne populaire en vérité, t'aurais juste eu à me donner un nom. » Elle lui adressa un regard narquois. « Ça ne te dérange pas trop d'utiliser ta sœur pour servir ta folie des grandeurs, ça va ? » Elle se réinstalla dans l'herbe, tout en faisant signe à Leith de la rejoindre. « Sinon si ça t'intéresse, ça se passe bien oui, merci ! » poursuivit-elle en cherchant une position dans laquelle elle se sentait confortable. Il fallait maximiser ses occasions pour se moquer de Leith avant de quitter l'école !

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Oops!...I Did It Again | Leith Empty
Ξ Sujet: Re: Oops!...I Did It Again | Leith   Oops!...I Did It Again | Leith Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oops!...I Did It Again | Leith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Have you met Leith ? [ Pan ]
» McKinnS • Leith Thomson
» Chasse aux fourmis {PV Leith}
» parle à ma main • Leith Thomson
» Leith Thomson • un jour une aventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: