Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Pokébox Pokémon EV4.5 Destinées à Paldea : où les acheter ?
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
Chaise gaming Kira Nagamaki (plusieurs coloris)
Voir le deal
89.99 €

Partagez
 

 Semblable et Différente à la fois [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Ministère

Parchemins : 1375
Âge : 18 ans (05/10/1999)
Actuellement : Stagiaire à la police magique
Points : 11


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Annasophia Robb


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyMar 19 Avr - 12:11

Semblable et différente à la fois Viska s’était réveillée ce dimanche-là en pleine forme, si ce n’était que c’était elle sans qu’elle le soit tout à fait. Elle avait ouvert les yeux, s’était étirée puis s’était dirigée vers le miroir en pieds du dortoir pour s’admirer sous toutes les coutures. La jeune femme souriait à son reflet, se trouvant extrêmement belle à une exception près : « Pourquoi est-ce qu’elle se lisse les cheveux ? » marmonna-t-elle pour elle-même en tentant de redonner un peu de volume et de souplesse à ses ondulations naturelles en passant ses doigts dedans. « C’est fou ce qu’on se ressemble ! » s’exclama-t-elle une fois son examen terminé en constatant néanmoins que la couleur de leurs yeux différaient. Celle qui examinait Viska dans le miroir n’avait les prunelles de cette teinte particulière. « Le bleu des Symphonie » Elle parlait à voix haute, c’était une de ses mauvaises habitudes. Une tête passa par l’ouverture de la porte, c’était Aoi Summers. « Tu me parlais ? » lui demanda la  demoiselle, intriguée. « Non, non ! Je me parlais à moi-même ! » Tout à fait exact au sens strict, elle retint toutefois qu’elle devait faire attention à ne pas bavarder ainsi à tord et à travers. Son frère ne devait pas savoir qu’elle était là. Elle observa ses paumes, cherchant des traces de son lien avec lui, de leur magie, mais ce corps n’en avaient aucune. Impossible aussi de percevoir son frère, sa présence. Cette fille était totalement opaque à leur autre moitié. Comment pouvait-elle se sentir entière alors qu’elle était coupée de leur âme sœur ? Un indice : elle ne se sent pas entière du tout.

La blonde entortilla une mèche de cheveux autour de son index. L’un dans l’autre, ce devrait être plus simple de cacher à son frère qu’elle était brièvement remontée à la surface si le lien était endommagé. Naturellement optimiste ça nous rappelle quelqu’un, elle se leva avec énergie et fouilla la malle de vêtements de cette version 2017 d’elle-même. « Mais qu’est-ce que c’est que tout ce fatras ? On ne peut pas s’habiller comme ça ! » Elle finit par dénicher une robe d’été blanche qui lui convint à peu près, même si elle ne descendait que jusqu’aux genoux. La déception ne fut pas moins grande quand elle se retrouva à ouvrir la boîte à bijoux. « De l’argent ? Mais quelle idée ! Elle n’a que ça ou quoi ? » Une Prêtresse de Rê ne portait pas d’argent ! Pas étonnant qu’il fasse tout le temps aussi moche dans ce pays si les porteurs de la bénédiction du soleil ne faisaient pas correctement leur job ! La jeune femme resta un moment à examiner avec dégoût la croix catholique. Les nouvelles religions dépassaient sa compréhension… la magie était partout, comme pouvait-on la nier au profit d’un prosaïque Dieu Unique ?! Elle laissa tomber le bijou de baptême au milieu des trucs inutiles qui encombraient le coffret, ne trouvant son bonheur que dans le dernier tiroir : de gros anneaux dorés, un collier coloré aux attaches dorées elles aussi, quelques bracelets brésiliens qu’elle ajouta à celui qu’elle portait déjà en se réveillant.

Passant au maquillage, elle se souvint avec amusement des représentations actuelles des femmes comme elle et se traça par jeu un épais mais net trait d’eyeliner noir qu’elle souligna d’un khôl pailleté. Il n’y avait pas à dire, à défaut de vénérer correctement la nature, l’humanité s’était améliorée en maquillage ! Elle se passa un peu de gloss et décréta que pour honorer tous ces préparatifs, il était temps qu’elle aille se balader un peu. Puisqu’elle était Viska, la même personne mais à des époques différentes, elle avait accès à toutes ses connaissances et à tous ses souvenirs. Si elle devait croiser quelques amis de sa version actuelle, elle devrait pouvoir s’en tirer.

En tout cas, c’est ce qu’elle cru, car elle ne fit pas si bien illusion devant Vanellope… n’y prenant pas garde, elle poursuivit sa route et arriva à la salle d’arts martiaux magiques. Elle avait laissé André, le chien de Viska, dans le dortoir : elle avait toujours préféré les chats ! Elle fit le tour de la pièce, regardant le matériel, laissant ses doigts glisser sur les armes en bois avec fascination. Cette nouvelle vie était si riche en possibilité ! Elle sentait tellement de force dans ce corps ! Quel dommage qu’elle soit rongée par les chagrins et les traumatismes ! À cette pensée, elle resta un moment songeuse : cette fragilité chez cette incarnation résultait-elle de toutes les morts de ses versions précédentes ? Les humains n’étaient pas sensés savoir d’où venait leur âme… mais c’était leur malédiction, à son frère et elle, de se suivre indéfiniment, pour toujours, pour mieux se perdre… lui vivant éternellement d’un hôte à l’autre, et elle renaissant pour de nouveaux cycles. Au mieux atteignait-elle parfois le troisième âge avant de s’éteindre comme une bougie que l’on soufflerait. Cette enfant ne savait pas encore que c’était ça, être l’aimée du Dieu Serpent : revivre sans arrêt le drame de la séparation.

Un bruit la sortit de ses pensées. Quelqu’un venait d’entrer. Une amitié récente de Viska. « Bonjour Bulle » Elle analysa les souvenirs de son incarnation présente : la Poufsouffle n’avait pas de lien avec son frère ou l’hôte de celui-ci, elle pouvait donc lui parler librement. « Si tu cherches Viska, elle n’est pas là » Ou, plus précisément, elle s’était fragmentée, ne laissant d’elles deux que cette version antérieure, comme un ordi qu’on aurait rebooté de force. « Je m’appelle Cily. J’allais prendre une boisson, souhaites-tu m’accompagner ? » Cily n’était pas inquiète pour Viska : il s’agissait juste de ce que tous ces gens en blouse blanche appelaient une crise dissociative, encore qu’un peu originale : elle doutait qu’ils aient jamais envisagé ce cas de figure.

La Prêtresse était morte plus de 2000 ans auparavant : elle savait mieux que personne qu’on ne ressuscitait pas les morts, sinon son frère aurait essayé de la faire revenir bien avant. D’ailleurs, Viska n’était pas une autre personne, elle était elle, mais en 2017. Une « elle » qui avait juste besoin de se reposer un peu, elle remonterait rapidement à la surface. Cily se demandait juste si elle aurait le temps de s’amuser avec le joli garçon d’ici là ! Cette pensée l’amusa et elle adressa un sourire lumineux à Bulle, dans l’attente de la réponse de celle-ci à sa proposition de boisson.
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 121
Âge : 05-04-2001 17 ans
Actuellement : 7ème année
Points : 6


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyMer 25 Mai - 16:03



Semblable et différente à la fois
S'il y avait bien une salle dans laquelle la jeune Poufsouffle n'allait jamais, c'était la salle d'arts martiaux magiques. Elle n'avait aucun sens du combat et était dépourvue de toute coordination. Elle était donc consciente de n'avoir absolument rien à faire à cet endroit ou dans n'importe quelle salle demandant des prédispositions physiques pour une activité quelconque. C’était également pour cette raison qu'elle ne faisait pas de Quidditch, pour ça et aussi parce qu'elle avait un désespérant vertige. Il était évident qu'il était dès lors très compliqué d’exercer un sport consistant à voler sur un balai. Mais pratiquer un sport était étranger à Bulle de toute façon.

C’était donc au hasard de ses pérégrinations, alors qu'elle était profondément perdue dans ses pensées, que la jeune sorcière s'était orientée dans ce coin du château. Ce que quelque chose en elle pensait y trouver, elle n'en avait pas la moindre idée. Mais ce dont elle était certaine, c'était qu'il fallait qu'elle trouve rapidement une plume et du parchemin afin de noter ses idées de chevalier sorcier qui protégeait sa belle élue, une paysanne qu'il préférait singulièrement à la princesse de qui ses exactions lui avaient valu la main, sans qu'il ait pour autant cherché à l'obtenir.

« Ce serait amusant que la paysanne soit en fait la sœur de la princesse légitime et que personne ne le sache », songea Bulle à voix haute. « il faut vraiment que je me le note dès que je peux. Ce sera génial. »

Son attention fut attirée par des bruits provenant de la salle d'arts martiaux, et ce fut le moment où elle se demanda pourquoi ses pas l'avaient attirés dans cette direction. Se disant que la réponse n'avait qu'un intérêt mitigé, elle regarda avec curiosité qui était en train de s'entraîner à l'intérieur. Elle crut reconnaître le visage d'une de ses amies, dont elle était devenue un peu plus proche récemment, un jour ou la vie avait décidé de la transformer en singe quand elle baillait. Elle s'approcha pour la saluer, mais la jeune fille lui affirma qu'elle n'était pas Viska. Sa nouvelle amie n'avait jamais dit à Bulle qu'elle avait une sœur jumelle, c'était l'option la plus logique dans l'esprit de la blonde.

« Je ne savais pas que vous étiez deux », lui dit-elle gentiment, « mais je ne cherchais pas spécialement ta sœur. Je ne sais pas trop comment je suis arrivée ici. Quand je suis distraite, je marche souvent au hasard et je ne regarde pas toujours où je vais. »

Elle lui fit un petit sourire d'excuse en songeant que cela ne faisait pas bien malin de parcourir le château son savoir bon on allait. Elle se dit que Viska avait dû parler d'elle à sa sœur et que c'était pour ça que la jeune fille savait qui elle était. En attendant, elle avait eu le bon goût de se présenter et la jeune fille songea que désormais elles allaient devoir s'attendre à être saluées l'une par le nom de l'autre, lorsqu'elles passeraient auprès d'elle sans regarder vraiment avec sa distraction habituelle. Elle avait peut-être dérangé la jeune fille dans son entraînement et elle en aurait été désolée. Ce n'était pas son genre de vouloir gêner les gens. Mais elle lui proposa de l'accompagner boire un verre et sachant qu'elle n'était pas du tout sûre de pouvoir retourner à la grande salle sans se perdre, Bulle trouva que c'était une idée plutôt intéressante.

« Enchantée de te connaître, Cily. C’est un drôle de prénom ça. Remarque, moi aussi j'ai un drôle de prénom. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de personnes qui s'appellent Bulle. Tu pratiques souvent les arts martiaux ? Moi, je ne crois pas que je serai très douée. Je suis capable de me faire des bleus rien qu'en marchant dans le parc. Est-ce que Viska pratique aussi ? Vous le faites ensemble des fois ? »
code (c) crackle bones




Semblable et Différente à la fois [PV] Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Sam 9 Sep - 15:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Ministère

Parchemins : 1375
Âge : 18 ans (05/10/1999)
Actuellement : Stagiaire à la police magique
Points : 11


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Annasophia Robb


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyJeu 16 Juin - 12:33

Semblable et différente à la fois Forcément, la conclusion la plus rationnelle n’était pas l’événement qui s’était produit ce matin-là. Cily l’admit et répondit dans un premier temps : « Nous ne sommes pas vraiment deux, nous sommes plutôt deux versions d’une même personne ». Cette explication allait probablement sonner énigmatique aux oreilles de Bulle, elle était pourtant la plus proche de la réalité. Cily était Viska et Viska était Cily. Par certains côtés, elles étaient différentes, surtout par leurs goûts et affections. Viska adorait l’argent parce qu’elle avait été répartie dans cette maison étrange qui vénérait les serpents – si ce n’était pas ironique quand on y pensait que son incarnation actuelle soit dans un dortoir érigé par un fourchelangue amateur de Basilic et autres serpents géants ! -, Cily préférait l’or, métal des dieux à l’époque de sa propre existence. Puis, il y avait les gens… la prêtresse du Soleil n’éprouvait rien pour tous ces gens qui peuplaient la vie de Viska, tous sauf l’hôte de son frère, Ivalyana. L’autre Cily… comme 2000 ans auparavant, il était encore le seul être qui comptait réellement pour elle. Elle l’avait aimé, puis, elle l’avait perdu. S’il devait y avoir un point commun dans les relations de Cily avec sa réincarnation c’était bel et bien cette impression de fatalité, à la différence toutefois que cela n’avait jamais miné la prêtresse. Sa foi l’avait préservée de tout désespoir, y compris quand les événements avaient viré au drame. « La distraction n’est pas nécessairement une mauvaise chose, elle peut permettre les découvertes » dit doucement la jeune femme, invitant Bulle à se joindre à elle alors qu’elle préparait le thé.

« C’est un prénom d’une autre époque » L’Egypte Antique pour être précise. Cily sourit, continuant à faire preuve de chaleur et de bonne humeur. Penser au passé, comparer, était normal puisqu’elle avait surgi brusquement dans la vie de Viska, mais cela n’avait aucun effet sur son moral. Elle savait être une anomalie. Sa vie était déjà terminée, avec son lot de bonheurs et de drames. Comme Viska, elle avait aimé passionnément, vivant dans le souvenir d’une étreinte interdite, soupirant après cette courte période de bonheur brisée par les événements… Puis, son histoire avait connu une fin. Son corps reposait quelque part, dans une contrée lointaine, et son âme avait migré. Les vivants comptaient, pas les morts. « Bulle est un prénom charmant, il évoque la légèreté et la joie. Tes parents l’ont parfaitement choisi ! » Elle ponctua cette remarque d’un nouveau sourire enjoué avant de se faire la remarque qu’il était grand temps de lever l’ambiguïté pour de bon.

« Viska pratique à très haut niveau les arts martiaux, elle les enseigne d’ailleurs, avec son cousin Alexandre. Cette salle sert aux entraînements » Du doigt, elle désigna l’emblème des Symphonie, une rose noire entrelaçant un poignard, qui trônait au-dessus de sabres en bois. « Il s’agit d’une spécialité familiale » celle-ci étant si spéciale qu’elle parvenait à brouiller son lien avec l’autre Cily. Elle ne ressentait pas la présence de son frère, alors qu’il était forcément quelque part dans le château… D’après les souvenirs de Viska, elle n’avait jamais reçu les sentiments d’Ivalyana ou l’autre Cily en retour, pourtant eux pouvaient percevoir ce que la blonde ressentait. Ce phénomène arbitraire interrogeait la prêtresse, car la magie qui la liait à son frère était extrêmement puissante, elle traversait les siècles depuis plus de 2000 ans, il n’y avait aucune raison pour qu’il y ait des interférences… sauf si la malédiction qui frappait Viska par le sang des Symphonie créait une interférence quelconque, à moins que cela ne tienne de l’état psychique de l’adolescente depuis son enlèvement… Cela mériterait que quelqu’un se penche sur le sujet, seulement ce n’était pas son rôle, elle était vouée à retourner d’où elle venait, à savoir dans un recoin des souvenirs de Viska.

« Je ne faisais pas d’arts martiaux de mon vivant. Et je ne peux pas les pratiquer avec Viska puisque je suis elle » Elle termina de servir le thé puisqu’il était prêt et sirota sa tasse tout en expliquant plus clairement à Bulle : « Elle était perturbée par plusieurs choses lorsqu’elle s’est couchée hier soir, alors il y a eu comme une sorte de court-circuit psychique, et elle m’a laissé la place. Mais je ne suis pas une autre personnalité ou je ne sais quel phénomène qu’on peut raconter dans les histoires de votre époque, je suis seulement une version antérieure de Viska. La toute première version ! Je me suis déjà réincarnée bien des fois avant de devenir ta camarade » Elle avala une gorgée de thé, son regard se perdant un instant dans la contemplation des estampes posées dans un coin du dojo improvisé. Cette pièce était agréable, mais elle manquait d’une ouverture sur l’extérieur : une grande prêtresse de Ré avait besoin d’un peu plus de lumière naturelle ! Elle irait probablement faire un petit tour dans le parc un peu plus tard pour profiter de quelques rayons de soleil, même si le temps était encore assez frais – ils n’était qu’en avril après tout -.

Considérant que la nouvelle de son apparition pourrait en alarmer plus d’un – bien qu’elle se livra à Bulle car celle-ci était à part dans le cercle d’amis de Viska, elle ne fréquentait pas les relations « à risque » comme Peony ou Vanellope, qui pourraient en référer à son frère -, Cily ajouta : « Il ne faut pas que cette permutation t’inquiète, elle est temporaire. Viska avait juste besoin de s’isoler ». La faire revenir juste pour ça faisait un peu caprice d’enfant, mais après tout, la Serpentard en était probablement encore une… une enfant complètement décalée et perdue qui ne pourrait pas maintenir bien longtemps ce petit tour de passe-passe. Ce dernier en disait bien plus sur Viska que celle-ci devait l’imaginer. Enfin… Cily n’était pas là pour régler les problèmes de son incarnation, elle comptait juste profiter de ce moment à occuper leur corps pour se promener et papoter agréablement, peut-être mener une ou deux activités, puis elle s’en retournerait comme elle était venue !

1 017
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 121
Âge : 05-04-2001 17 ans
Actuellement : 7ème année
Points : 6


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyDim 10 Juil - 22:26



Semblable et différente à la fois
Bulle n'était pas très philosophie et la façon de parler de la sœur de Viska était vraiment bizarre. Elle ne releva donc pas sa façon de dire qu'elles étaient deux en une, mais ça lui rappela le nom d'un livre moldu qui parlait justement de sœurs jumelles. C’était peut-être à ça qu'elle faisait allusion. Ou alors il se passait autre chose et elle n'avait aucune idée de ce que c'était. Comme elle se sentait perplexe, elle préféra ne rien dire et laisser la fille qui ressemblait à son amie lui expliquer ce qui se passait. Peut-être que ce serait plus clair avec son explication. Dans tous les cas, elle avait l'air d'avoir entendu parler de Bulle et de ne pas avoir une trop mauvaise opinion à son sujet. C’était déjà un bon début.

La jeune Poufsouffle lui expliqua qu'elle avait été distraite et qu'elle ne regardait pas vraiment où elle allait. C’était donc par hasard qu’elle était tombée sur la jeune fille, mais elle n'était pas mécontente de faire sa connaissance. Et cela faisait écho à ce que la jeune femme était justement en train de dire à propos de la distraction et des potentielles découvertes qu'elle apportait. En l'occurrence, elle leur avait permis de faire connaissance toutes les deux. Bulle hocha donc la tête pour confirmer ce que sa camarade était en train de dire, avec un grand sourire sur les lèvres, comme à son habitude.

« Ca, oui regarde, je suis tombée sur toi. »

En ce qui concernait le choix d'un prénom, la blonde ne critiquerait jamais la façon dont s'appelait quelqu'un d'autre. Ayant un prénom très original, elle savait ce que c'était de se faire taquiner sur le sujet et que ce n'était pas toujours très agréable. Ça ne l'empêchait pas de le dire et quand elle trouvait un prénom original ou intéressant. Mais ses opinions restaient dénuées de tout jugement de valeur. C’était le seul moyen pour ne pas faire de la peine à quelqu'un avec quelque chose d'aussi intime qui touchait à son identité. Elle sourit affectueusement quand la jeune fille lui dit que ses parents avaient très bien choisi son prénom.

« Oh merci ! Je l'aime beaucoup. Certaines personnes pensent qu'il est trop bizarre, mais moi je trouve qu'il va bien à quelqu'un de rêveur comme moi. »

Bulle n'avait pas beaucoup eu l'occasion de faire connaissance avec Viska et elle ignorait notamment que la jeune fille pratiquait les arts martiaux. Mais elle fut très impressionnée en découvrant qu'il s’agissait d'une spécialité familiale. C’était impressionnant des familles qui avaient ce genre de choses. La sienne n'avait pas vraiment de spécialité car la botanique était plutôt du jardinage de son grand-père et les autres membres de la famille ne le pratiquaient pas plus que ça. Viska faisait peut-être partie d'une famille plus importante avec des spécialités et des manières de fonctionner qui ne ressemblaient pas aux autres.

« C'est fascinant. Je ne savais pas. Je vais devoir lui demander qu'elle me montre. Par contre, je ne pense pas que je vais lui demander de m'apprendre, parce que je suis si maladroite que ce serait dangereux autant pour elle que pour moi. »

Bulle éclata de rire en disant cela. Elle ne vivait pas mal le fait de ne pas être très adroite, cela faisait tout simplement partie de sa personnalité. Mais quand elle répondit à la question à propos de laquelle elles faisaient des arts martiaux ensemble, Bulle eut enfin la réponse à la question qu'elle se posait depuis un moment. Elle écouta attentivement ce que la jeune femme était en train de dire. Apparemment, il y avait plusieurs personnalités dans sa camarade, sauf que ce n’étaient pas vraiment des personnalités, mais plutôt des incarnations précédentes. Elle avait donc le pouvoir de faire remonter à la surface d'anciennes incarnations. Fascinant.

Bulle croyait à des choses aussi extraordinaires que la réincarnation, parce qu'elle pensait que l'on ne pouvait pas devenir aussi fou qu'elle en une seule fois, ce n'était pas possible. Plus exactement, elle était persuadée une partie de son être passait par des étapes successives avant d'en arriver au point d'être elle-même. Elle était donc toute prête à accepter cette explication qui avait au moins le mérite de clarifier ce qu'elle avait dit au début et que Bulle avait pris pour un caprice de jumelles. C’était en fait bien plus simple et bien moins imagé qu'elle ne le pensait au départ.

« C'est ça que tu voulais dire par le fait que vous n'êtes qu'une. Je suis désolée si je t'ai paru confuse, mais Viska ne m'avait pas expliqué tout ça. On ne se connaît pas très bien en fait. Mais du coup, toi tu me connais ? Et alors, tu vivais quand toi ? Attends tu m'as dit tout à l'heure. Égypte antique. C’est ça ? C'est là que tu vivais ? C'est passionnant comme expérience, c'est presque comme si je remontais le temps et que je parlais à quelqu'un qui a vécu des siècles avant moi. J’ai tellement de questions à te poser. »

Inquiète, Bulle ? Jamais. Elle était plutôt fascinée par l'expérience et elle avait envie d'en savoir plus. Alors que la jeune fille lui faisait remarquer que la permutation était heureusement temporaire, ce dont Bulle se doutait un peu, étant donné que si tel n'était pas le cas, elle n'aurait pas pu parler à Viska peu de temps auparavant, en sachant qu'il était évident que ce n'était pas la première fois qu'elle faisait cette expérience. Mais elle se rappela que la cause de la permutation avait été le trouble de la jeune Serpentard, et ce détail inquiétant un peu la Poufsouffle.

« Mais au fait, pourquoi elle était embêtée, Viska ? Il s'est passé quelque chose ? »
code (c) crackle bones




Semblable et Différente à la fois [PV] Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Sam 9 Sep - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Ministère

Parchemins : 1375
Âge : 18 ans (05/10/1999)
Actuellement : Stagiaire à la police magique
Points : 11


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Annasophia Robb


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyJeu 11 Aoû - 16:35

Semblable et différente à la fois « C’est vrai, et c’est une très bonne chose » signifia Cily quant au fait que Bulle soit arrivée jusqu’à elle. D’après les souvenirs de Viska, Bulle était une copine assez récente, relation approfondie au détour d’une série de métamorphoses animales, les filles s’étant aidées durant cet épisode. La Poufsouffle n’était liée à aucun des drames de la vie de la Serpentard, ni à son enlèvement, ni aux garçons qu’elle aimait. C’était une relation simple, facile, de celles que la blonde avait avant d’être détruite par les aléas de la vie. Et c’est ce côté bon enfant de la relation entre Viska et Bulle qui donna envie à Cily de faire preuve d’une totale transparence.

Avant cela, pourtant, elles échangèrent sur le sujet des prénoms. « En effet, il a un petit côté aérien, on t’imagine voguer toi-même sur une bulle de savon, c’est très poétique. J’aime beaucoup » Et elle ne comprenait pas du tout ceux qui critiquaient. Mais elle avait toujours eu du mal avec les remarques méchantes : elle en avait eu son lot de son vivant, on l’admirait autant pour sa beauté et son statut qu’on la détestait parce qu’elle sortait du commun. En un sens, c’était peut-être même ce qui avait fini par la tuer.

« Si tu changes d’avis, les cours d’arts martiaux magiques sont ouverts à tous » notifia Cily, car il n’y avait pas que des gens adroits bisous Amy dans les cours d’arts martiaux. Tout le monde pouvait apprendre, quand bien même cela resta un enseignement facultatif.

« Oui, tout à fait. Viska n’est pas une autre personne, même si nous avons nos différences à cause du vécu et de l’époque, elle est juste moi, en 2017 » Est-ce qu’il avait été plus facile pour elle de revenir à la surface parce que Viska était l’une des incarnations qui lui ressemblait le plus ? Ou était-ce simplement les traumatismes endurées par la jeune fille qui lui avait permis de fouiller dans son âme ? Si vous vouliez l’avis de Cily, cela mériterait que des chercheurs se penchent sur cette question, car l’état psychologique avait l’air de beaucoup influé sur tout le reste, y compris sur la magie. Cette dernière restait cependant le domaine de Viska, en son temps, Cily était une moldue, au moins pour autant qu’elle le sache, car elle avait des talents : être insensible au regard du basilic qu’elle avait élevé pour commencer. « Même certains de ses très proches amis n’en savent rien. Elle considère qu’il s’agit d’un secret qui ne lui appartient pas vraiment, et qu’elle n’a donc pas la permission de le partager » Opinion discutable : son âme, ses décisions, non ? Elle se réincarnait sans cesse à cause de l’autre Cily et du lien entre eux, mais ce n’était pas parce que c’était arrivé par l’intermédiaire du Dieu Serpent que ça ne la concernait pas. Un autre point de divergence entre Viska et elle si l’on peut dire.

« L’Égypte Antique, il y a plus de deux mille ans. J’étais Prêtresse du culte de Rê, le dieu du soleil. J’ai eu de nombreuses vies depuis… et maintenant je suis… Miss Poudlard ? Que de changements ! » sourit Cily avec une pointe d’ironie. Il y avait eu de la perte, côté prestige. Que son incarnation actuelle court après ce genre de reconnaissances futiles la dépassait. Il faudrait peut-être, avant de partir, qu’elle lui laisse un ou deux conseils, dont celui d’abandonner les ambitions mercantiles pour d’autres. Devenir policière, par exemple, l’un des grands rêves de Viska, paraissait un bien meilleur objectif à Cily, là, au moins, il y avait un vrai rôle à tenir dans la société.

Quant à ce qui avait amené Viska à se terrer si profondément dans son inconscient… Cily prit une gorgée de thé avant de répondre. « Depuis son enlèvement, Viska vit les choses... » elle hésita sur le terme avant de choisir le mot « ...intensément. Cela vaut aussi pour ses sentiments amoureux. Elle est encore très attachée à son ex-petit ami, à qui elle ne parle pourtant plus, et elle éprouve aussi beaucoup d’affection pour son amant actuel. Le premier vient de se trouver une nouvelle compagne, elle a peur de ce qu’elle ressent pour le second… Tout ce mélange de frustration et de jalousie était en train de la noyer, alors elle s’est… comment dit son psychiatre déjà ? Ah oui, dissociée ! Et me voilà, pour tenir les rênes de son corps en attendant qu’elle revienne ! En théorie, ça devrait être mieux que l’autre fois où elle a perdu le contrôle, sans garde fou... » car, la dernière fois que Viska avait fait une crise dissociative, elle s’était mal terminé. Tout le monde avait même pensé qu’elle avait essayé de se suicider. Cily n’était pas totalement convaincue parce qu’elle avait accès aux souvenirs de Viska, potentiellement biaisés – la blonde n’avait jamais reconnu avoir voulu attenter à ses jours. Quoi qu’il en soit, laisser quelqu’un aux manettes, ce n’était pas une si mauvaise idée sur le papier… sauf que : « Le fait est cependant que ma présence à ce stade de la vie d’une de mes incarnations est inédite, j’espère que cela n’aura pas trop de conséquences fâcheuses ». Elle supposait que non, après tout, ce n’était pas comme les fois précédentes, il n’y avait donc pas de raison que son frère le ressente, pas vrai ?
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 121
Âge : 05-04-2001 17 ans
Actuellement : 7ème année
Points : 6


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyDim 28 Aoû - 16:38



Semblable et différente à la fois
Bulle ne comprenait pas vraiment comment marchait le phénomène qui faisait que la personne qu'elle avait devant elle était encore Viska sans plus l'être vraiment, mais elle avait une certitude, c'était que cette personne était clairement bienveillante envers son amie. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était une excellente nouvelle que Viska lui cède la place. Mais au moins, le phénomène ne semblait pas avoir causé de troubles particuliers à la jeune fille à laquelle Bulle commençait à s'attacher. La Poufsouffle ne se faisait peut-être pas facilement beaucoup d'amis à cause de son côté bizarre. Mais les rares qu'elle avait, elle tenait à les garder.

Bulle avait toujours adoré son propre prénom. Elle avait une nature rêveuse qui s'était toujours parfaitement accordé avec l'aspect aérien et propre aux envolées de ce petit prénom, comme le notait justement la nouvelle version de Viska. Elle avait toujours aimé que sa mère ait choisi ce prénom pour elle, même si son frère avait tendance à dire qu'elle aurait peut-être été un peu moins dans la lune si elle s'était appelée Joséphine. Bulle n'y croyait pas. Elle était persuadée que c'était son nom qui s'était admirablement adapté à sa personnalité et non le contraire. Mais elle n'allait certainement pas contredire son frère parce qu'il était dangereux de s'opposer au jeune homme et ça faisait longtemps qu'elle le savait.

« Je suis d'accord, je l'ai toujours vu comme ça aussi. Mais tout le monde n'a pas la même opinion. Certaines personnes le trouvent bizarre. Enfin, moi il me convient et c'est l'essentiel je pense. »

Il était sympa d'ouvrir le cours à tous ceux qui avaient envie de le pratiquer. Bulle n'était clairement pas dans cette optique là, mais elle savait que si l'envie lui en prenait elle serait heureuse de savoir que sa maladresse ne serait pas un obstacle. Ce n'était pas tant le fait de pouvoir le faire que là bienveillance du professeur que la jeune fille trouvait louable. Elle ne savait pas à quel point la personnalité de son amie et celle de cette prêtresse ancienne différaient mais elle était persuadée que ce point particulier, cette bienveillance, elles l'avaient en commun.

« C’est généreux. »

Les convictions de Bulle sur la vie après la mort et les incarnations des âmes étaient telles qu'elle ne se posait pas la question de savoir à quel point c'était vrai ou pas. Elle partait du principe que ça l'était et si quelque chose lui prouvait un jour le contraire, elle le remettrait en cause. Elle n'avait pas l'habitude de douter des choses même mystérieuses et qui semblaient n'avoir aucun sens, mais c'était probablement parce qu'elle donnait du sens à tout et à n'importe quoi. Il lui était donc plus facile d'accepter que certaines choses soient en marge de la réalité. Le fait était qu’elle était plus curieuse qu'effrayée par la perspective.

« Ca se comprend qu'elle n'en parle pas à tout le monde. La plupart des personnes lui diraient qu'elle est bizarre et ne voudrait pas la croire. Je ne vais pas te dire que je ne trouve pas ça un peu bizarre, mais je pense que ce n'est pas parce que c'est étrange et qu'on ne comprend pas tout que c'est forcément faux. Mais après, tout le monde n'est pas aussi ouvert d'esprit. C’est normal qu’elle ait peur de la réaction des gens. »

La Poufsouffle, elle, était curieuse. Elle se demandait ce qu'il y avait derrière cette personnalité issue du passé et elle avait très envie d'apprendre à la connaître. Après tout, il était passionnant de découvrir d'autres cultures et elle avait toujours voulu apprendre des choses sur le passé. Ce n'était pas exactement comme si elle était passionné par l'histoire en général, mais elle adorait l'idée d'en apprendre plus sur une période comme celle de l'ancienne prêtresse. C’était la raison pour laquelle elle l'avait questionnée sur qui elle était et quelles étaient ses habitudes.

« Et tu as visité beaucoup de ces différentes vies ? Ou est-ce que Viska est un cas à part ? Comment tu choisis les vies dans lesquelles tu apparais ? Tu n'as pas de mal à t'adapter à un nouvel environnement ? »

Pour une réponse, Bulle avait un millier d'autres questions. Elle en était vraiment à se demander comment les choses fonctionnaient et comment tout se passait dans cette situation si particulière qui menait à avoir plusieurs êtres qui étaient finalement qu'une seule personne dans un seul corps. Tout cela était bien mystérieux et attisait sa curiosité. Mais elle se demandait surtout comment son amie en était arrivé à ce que cela se produise. Elle avait peut-être toujours basculé de l'un à l'autre, mais cela paraîtrait particulièrement curieux à la jeune fille.

Bulle se sentit vraiment triste en apprenant que Viska été particulièrement troublée par tellement de choses. Que la crise dissociative ait mis cette incarnation aux commandes ne semblait pas être une mauvaise chose en soi car cela lui permettait de garder le contrôle de la situation et d'éviter qu'il n'arrive quelque chose de grave, mais cela voulait dire que Viska n'allait pas bien et Bulle aurait aimé l'aider. Mais elle ne savait pas si elle avait le pouvoir de lui venir en aide. Après tout, elle n'était qu'une amie récente et elle ignorait la place qu'elle avait concrètement dans la vie de cette nouvelle amie.

« C'est triste qu’elle ait autant de soucis. Je ne sais pas si tu peux parler avec elle, mais il faudrait qu'elle sache que, si elle a besoin de parler de tout ce qui ne va pas, elle peut venir me voir. Je serai là pour l'écouter et je ne la jugerai pas. Je sais ce que c'est quand on se moque de vous et de ce que vous ressentez et je ne ferai pas subir ça à quelqu'un d'autre. Mais du coup, c'est la première fois, en fait pour toi ? » demanda-t-elle, alors qu'un propos de la jeune fille semblait faire écho à une question qu'elle lui avait posée précédemment.
code (c) crackle bones




Semblable et Différente à la fois [PV] Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Sam 9 Sep - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Ministère

Parchemins : 1375
Âge : 18 ans (05/10/1999)
Actuellement : Stagiaire à la police magique
Points : 11


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Annasophia Robb


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyDim 4 Sep - 17:43

Semblable et différente à la fois « Il ne faut pas écouter ce que pensent les autres, la plupart des êtres humains sont des moutons. Si toi tu aimes ton prénom, c’est tout ce qui compte » Cily ne se souvenait que trop bien de la haine des villageois pour son frère sous le simple prétexte qu’il était un serpent géant. Certes, son regard pouvait tuer, mais il n’en avait pas eu besoin pour être haï par toute une fange de la populace : un avait crié au monstre, d’autres avaient suivi… et il avait fallu qu’elle devienne prêtresse au temple pour que la vindicte se calme un peu.

Les deux filles passèrent ensuite sur l’ouverture des cours d’arts martiaux à tous pour en arriver à la révélation du faux secret de Viska – Cily considérait que ça n’avait pas à en être un – et la raison des différences notables dans leur personnalité : leur âme commune mais leur vie si différente, autant dans l’espace que dans le temps. Bulle prit la nouvelle avec une certaine sagesse qui fit sourire l’égyptienne, cette demoiselle se révélait très intéressante. « C’est vrai que c’est inhabituel, mais pour quelqu’un ayant grandi sans magie comme Viska, ça ne l’est pas beaucoup plus que découvrir qu’elle est une sorcière. Surtout qu’il y a une très bonne raison à notre cycle de réincarnation. Il est, littéralement, de source magique » Cily ignorait si toutes les âmes se réincarnaient ou si c’était seulement elle, à cause de la « malédiction » des deux Cily. « Elle pense seulement que mon existence n’est pas son secret, qu’il ne lui appartient pas de le partager, c’est dommage » répéta-t-elle en haussant nonchalamment les épaules.

À la question suivante de Bulle, Cily secoua la tête, faisant voler les boucles blondes de Viska – qu’elle lissait d’habitude, chose que la prêtresse réprouvait -. « Non, Viska est à part… je ne saurais pas expliquer pourquoi, pas complètement. Peut-être parce qu’elle a rapidement retrouvé l’âme de mon frère ou bien parce qu’elle est une sorcière ou encore parce qu’elle est déjà frappé du sceau d’une autre malédiction… ou alors, juste, parce qu’elle me ressemble ? Comme tu vois, j’ai plusieurs théories, mais seuls les dieux connaissent la vérité » Ou son frère, peut-être… et encore, c’était loin d’être certain. Il avait bien perdu la mémoire à un moment ! Difficile de lui en vouloir : il avait eu ses propres épreuves à gérer. « Je n’éprouve aucune peine à m’adapter à l’environnement de Viska, sa personnalité est endormie, mais j’ai accès à toutes ses connaissances et souvenirs. C’est même comme ça que je t’ai reconnu : cette histoire de métamorphoses animales avait l’air amusante ! » Cily sourit aimablement, se repassant le film de cet événement. Oui, dans cette drôle d’école, il se passait réellement tout un tas de choses qu’elle n’aurait pas même pu rêver deux mille ans auparavant.

Bulle réaffirma son amitié et sa présence aux côtés de Viska, aussi Cily lui prit-elle une main dans les deux siennes pour les presser avec chaleur : « C’est très gentil à toi, je suis sûre qu’elle aura le message et qu’elle en sera très touchée. Avoir de bons amis est très important ». Et, pour ce qu’elle en savait, Bulle comprise, Viska en avait plusieurs sur qui elle pouvait indéfectiblement compter. Vu l’état dans lequel elle était revenue de son enlèvement et le mal qu’elle avait à s’en remettre, c’était toujours rassurant de savoir qu’en ce XXIe siècle, son incarnation n’était pas aussi seule au monde qu’elle l’avait été. Bénie par le soleil, Cily avait aussi été très seule, d’abord une sorte d’esclave du temple, ignorée par commodité, puis prêtresse intouchable, elle n’avait pas eu la chance de pouvoir compter sur des amis proches. Elle n’avait toujours eu que l’Autre Cily, son frère, son grand amour… Il lui semblait que cela lui avait suffi à l’époque, mais avec le recul, ça n’avait rendu que la fin de leur histoire – sa mort puis ses réincarnations multiples – inéluctable. Si elle avait eu des proches, à son époque, l’un d’entre eux aurait peut-être suggéré au basilic de ne pas lui donner son sang, de ne pas la lier à lui pour l’éternité… Enfin ! Tout ça était de l’histoire ancienne, ils ne la réécriraient pas juste parce qu’ils admettaient ne pas avoir toujours fait les bons choix… et puis, Viska ne serait pas tout à fait Viska si elle n’abritait pas son âme, or tous ceux qui l’aimaient devaient être bien contents qu’elle soit exactement à la bonne place. Peut-être en raison de ses croyances religieuses – qui ne valait plus grand-chose désormais, mais elle s’autorisait encore à y croire car elle restait une prêtresse du dieu soleil -, Cily pensait que tout arrivait selon le dessein des dieux pour une bonne raison. Tomber sur l’oeuf abritant son frère, devenir prêtresse, mourir puis se réincarner encore et encore… tout ce fil tracé par le destin avait forcément un sens. Cette certitude la rendait très philosophe, bien que le concept de philosophie lui ait été inconnu de son vivant.

« Oui, c’est la première fois » dit-elle ensuite en lâchant la main de Bulle « D’habitude j’apparais quand mes incarnations sont sur le point de mourir, et encore, pas à chaque fois... Heureusement, ici, il ne s’agit de rien d’aussi dramatique ! Viska est seulement un peu fatiguée moralement, je suis certaine que ça finira par lui passer, ou si ce n’est pas le cas, que ce petit tour de passe-passe ne résistera pas au temps. Les morts doivent rester morts, c’est dans l’ordre des choses » Et elle l’acceptait parfaitement, mieux probablement que l’Autre Cily. Le concept de mort était forcément difficile à appréhender pour une créature magique millénaire passant d’un hôte à l’autre… « J’espère qu’elle sera de retour de demain, se balader dans cette école le week-end est amusant, mais je ne suis pas certaine d’apprécier de suivre des cours » C’est raté, Viska ne reviendra que le surlendemain! Si Cily ne doutait pas de pouvoir suivre grâce aux souvenirs de Viska, rien que l’idée de rester assise toute la journée à écouter des gens beaucoup beaucoup plus jeunes qu’elle déblatérer sur un sujet ou un autre l’ennuyait. Mais chaque chose en son temps : finir cette journée-ci pour commencer !

1 051
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 121
Âge : 05-04-2001 17 ans
Actuellement : 7ème année
Points : 6


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyDim 9 Oct - 17:24



Semblable et différente à la fois
Si Bulle avait appris une chose depuis des années, c'était bien qu'elle ne devait pas trop se préoccuper de l'opinion des autres. Elle s'était toujours efforcée de se forger sa propre opinion et de faire en sorte que celle des autres ne change absolument rien à son moral. Si on n’apprenait pas très tôt à se moquer de ce que les gens pensaient, on se retrouvait rapidement avec des complexes qui n'avaient pas lieu d'être. Bulle en savait d'autant plus quelque chose qu'elle avait toujours eu cette tendance à être différente. Et peu importait ce que l'on pouvait bien penser de son prénom.

« Moi, je l'adore », affirma-t-elle avec enthousiasme.

Le problème, dans ce genre de situation, c'était que les personnes avaient tendance à s'en prendre à la personne qui leur semblait étrange, alors que celle-ci ne vivait déjà probablement pas bien à sa particularité. Peut-être y était-elle maintenant habituée, mais quand ce phénomène s'était produit la première fois, Viska avait dû avoir très peur. Et pourtant, si elle s’en était ouverte à quelqu'un, il était plus que probable que la personne concernée ce serait moquée d'elle plutôt que de l'aider. Ce n'était vraiment pas gentil de faire ce genre de chose, mais c'était malheureusement ainsi que fonctionnait le monde actuel.

Comme, en plus, Viska considérait que ce secret ne lui appartenait pas et qu'elle ne pouvait pas le partager, cela fermait forcément des portes en ce qui concernait le soutien le plus élémentaire que ses amis pouvaient lui offrir. Finalement, la première impression de Bulle était la bonne. C'était probablement pour son amie que la situation était le plus difficile à vivre. Heureusement, la personne qui remontait en elle dans ces moments-là semblait bienveillante à l'égard de celle qui était finalement son hôte corporelle. Viska n'avait au moins pas affaire à un esprit qui essayait de lui faire du mal. Mais cela avait été certainement aussi dur à apprivoiser que si elle avait été victime d'une double personnalité. Venant du monde moldu, elle avait pu craindre une maladie mentale.

« C'est dommage, parce que cela lui ferme des portes et elle pourrait peut-être trouver un soutien quand ça ne va pas ou que ça la perturbe. Enfin je ne sais pas si ça la perturbe encore, mais j'imagine que ça devait être le cas, au début. »

Bulle était vraiment très curieuse de la manière dont cette histoire de réincarnation fonctionnait. La blonde ne portait jamais de jugement mais elle aimait bien savoir comment les choses fonctionnaient. Son interlocutrice ne semblait pas avoir toutes les réponses et cela ne fit qu'intriguer davantage la jeune fille qui ne pouvait s'empêcher de se demander à quelles règles tout ceci obéissait. Mais Bulle était une amie récente de Viska et elle ne connaissait pas assez de ses secrets pour pouvoir formule des hypothèses, d'autant que l'une des deux principales concernées ne le pouvait déjà pas avec plus d'informations. Et elle en avait un grand nombre puisqu'elle était dotée de tous les souvenirs de la Serpentard. Bulle avait donc des scrupules à faire des hypothèses, sachant qu'elle n'avait aucune information à fournir.

« Une malédiction ? Viska ne m'en a pas parlé. Tu crois que tu pourrais me dire de quoi il s'agit ? Je ne veux pas être indiscrète, alors si tu ne peux pas, je comprendrais très bien. »

Bulle pouffa de rire en entendant parler des métamorphoses animales. Ça l'avait quand même beaucoup surpris, cette histoire là. Et si elle ne s'attendait déjà pas à être transformée en animal, elle s'attendait encore moins être transformée en animal grimpeur qui l'avait faite se retrouver au sommet d'un arbre. Elle n'avait jamais été à l'aise en hauteur et c'était la raison pour laquelle avait arrêté le vol aussi vite qu'elle l'avait pu. Mais son vertige avait subi une sacrée épreuve ce jour-là, avec Viska quand l'animal en lequel elle s'était transformée avait décidé de grimper à un arbre et qu'elle n'avait pas eu d'autre choix que de demander, ou plus exactement d'implorer son amie de la redescendre, sous peine de tomber de l'arbre à cause de sa terreur, au risque de se blesser.

« J'ai eu la peur de ma vie. Je n'ai pas compris pourquoi le sort a décidé de me changer en un animal qui semblait tout à fait prêt à me faire monter aux arbres, alors que j'ai le vertige. Mais Viska a été très cool. Elle ne s’est même pas moquée de moi. »

Cette annonce qu’elle n’apparaissait que quand ses incarnations étaient sur le point de mourir fit tout de suite ouvrir des yeux ronds et extrêmement inquiet à Bulle. La magie et ce genre de petite surprise étaient une chose, mais s'il s'agissait de la vie de son amie c'était encore autre chose. Heureusement, avant qu'elle ne puisse exprimer son inquiétude, la personne lui dit que le danger n'avait pas lieu d'être aujourd'hui. Cela rassura Bulle qui se rendit tout de même compte qu'elle avait dit une grosse bêtise, un peu auparavant, puisqu'elle était partie du principe que Viska était habitué à ce genre de phénomène alors que c'était apparemment la première fois qu'il se produisait.

« Mais alors, Viska, elle était au courant que ça pouvait se produire ou pas ? Parce que moi je croyais avoir compris qu'elle était au courant, d'après ce que tu disais, mais je me trompe peut-être. Ou alors, j'ai mal compris quelque chose. »
code (c) crackle bones




Semblable et Différente à la fois [PV] Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Sam 9 Sep - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Ministère

Parchemins : 1375
Âge : 18 ans (05/10/1999)
Actuellement : Stagiaire à la police magique
Points : 11


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 2
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Annasophia Robb


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyMer 2 Nov - 9:43

Semblable et différente à la fois Cily sourit avec douceur. Elle trouvait le naturel de Bulle très rafraîchissant. La Poufsouffle apportait même un œil nouveau sur la situation de la prêtresse de Rê : Viska avait-elle été perturbée par la révélation de son existence ? Ou était-elle déjà si traumatisée par son enlèvement qu’elle n’avait même pas été en capacité de l’être ? Elle sonda les souvenirs de son incarnation présente, cherchant l’effet qu’avait eu la nouvelle sur Viska. Quelques semaines après l’avoir appris, la Serpentard avait fait une tentative de suicide – du moins était-ce l’opinion de ses proches, Viska ayant une autre interprétation des faits -, cet épisode n’avait aucun rapport avec le fait d’être une Cily 2.0 à priori… Mais leur âme n’était-elle pas abîmée par ce cycle sans fin de réincarnation ? Par ce tourbillon d’événements magiques ? « Elle n’a pas été perturbée quand elle l’a appris pour autant que je puisse en juger » Là étaient les limites de son apparition : elle avait accès à tous les souvenirs et toutes les connaissances de Viska, mais parce qu’elles étaient la même personne à des époques différentes, il lui était difficile d’analyser des sentiments que, probablement, sa version 2017 occultaient volontairement pour se préserver. « Elle aime sincèrement l’autre personne concernée par cette histoire, même si c’est une amitié un peu bizarre à certains égards, alors elle a paru être juste heureuse de ce lien. Il lui manque néanmoins des pans entiers de l’histoire, les parties les plus tragiques, peut-être est-ce la raison pour laquelle elle n’a pas paru troublée à cette époque » En dépit d’autres qualités, Viska n’était pas réputée pour son sang froid, elle avait des coups de sang, elle réagissait souvent sur l’émotion de l’instant… mais cette tendance était contrebalancée par sa tendance à vouloir protéger son entourage. Son amitié avec Ivalyana constituait, par conséquent, un rempart solide qui avait préservé la Serpentard. Sans parler d’un trop plein d’émotions qui parfois l’anesthésiait.

« Je te rassure, la malédiction des Symphonie n’est pas un secret » Il se trouvait dans des livres d’histoire de la magie, ou bien encore dans ceux de généalogie sorcière britannique, mais aussi dans les livres sur les malédictions de sang, aussi Cily pouvait-elle sans crainte partager ces informations – publiques – avec l’adolescente en face d’elle. Elle prit une gorgée du thé qu’elle s’était préparé et tenta de trouver le moyen de fournir une explication simple et rapide. Bulle n’ayant pas l’air de connaître les fondements de la particularité des Symphonie, il fallait toutefois reprendre au début. « Viska est une sang-mêlée, mais par son père biologique, elle vient d’une famille de sorciers très ancienne » Le dit père biologique étant celui qui l’avait enlevée un an auparavant et torturée, source principale de la dépression et du syndrome de stress post-traumatique dont souffrait la jeune fille. « Il y a très longtemps, cette famille était sur le point de perdre son statut de sang. Parce qu’ils maîtrisaient les arcanes, un art magique rare et puissant dont ils gardaient jalousement le secret, aucune autre famille ne voulait leur offrir le mariage. Ils passèrent alors un accord avec les Malefoy : en échange d’une alliance permettant aux Symphonie de perdurer, ils promettaient aux Malefoy protection pour les siècles à venir. Ce pacte a été lié avec une très ancienne magie du sang, assez semblable à celle qui me permet de me réincarner, et s’il était au départ vu comme bénéfique, au fur et à mesure du temps, il est devenu une malédiction pour les membres de la famille Symphonie. Car si un Malefoy leur ordonne de tuer quelqu’un pour eux, ils sont contraints de leur obéir. Or, nous ne vivons plus dans une époque où un tel arrangement est acceptable. Viska est l’héritière des Symphonie, ce qui signifie que son destin est entre les mains de quelqu’un d’autre… » C’était un résumé, tout était bien plus imbriqué et complexe en réalité, mais cela expliquait pourquoi Cily considérait la jeune fille comme une exception dans son cycle de réincarnation car Viska était liée à la fois aux Malefoy mais aussi aux Deux Cily. Configuration exceptionnelle qui laissait penser à la Prêtresse qu’elle n’était pas due au hasard mais à un plan divin qu’elle comprendrait en temps voulu.

À l’écoute du récit de l’incident de métamorphose, Cily sourit de nouveau, amusée par les réactions de la Poufsouffle. Bulle était tellement plus naturelle que Viska ! Mais si elle pensait ainsi avec la recul des siècles, de son vivant, elle devait bien admettre qu’elle était déjà comme sa version actuelle. Même lorsqu’elle était l’esclave du temple, bien avant d’être devenue Prêtresse, elle ne sortait jamais sans avoir fait de son mieux pour être belle. Cet intérêt, souvent superficiel, pour sa propre apparence était l’un des traits de sa personnalité qui la poursuivait à chaque nouvelle réincarnation. Pourtant, quelque soit l’époque, sa grande beauté ne lui avait jamais apporté le bonheur et, trop souvent, elle mourrait jeune dans des circonstances violentes.

« La formule de métamorphose semblait avoir un côté hasardeux, mais peut-être te trouvait-elle des points communs avec cet animal ? Ou peut-être qu’au fond de toi tu souhaites être débarrassée de ton vertige ? » Quant au comportement de Viska, elle ajouta : « Viska et moi avons bien des défauts, mais se moquer de quelqu’un en détresse n’en fait pas parti ». La Serpentard aimait parfois parler des autres élèves de l’école, répandre des potins avec ses copines, mais ce n’était jamais pour être dans la moquerie – encore que les principaux intéressés auraient sûrement préféré qu’on ne parle pas d’eux.

« Elle n’était pas au courant. Elle sait qu’elle était moi autrefois mais n’y pense pas vraiment au quotidien. Là… elle a fui ses problèmes et la part de sa personnalité a temporairement disparu là où ne faisons normalement qu’une. Je pense qu’elle a souhaité que je prenne sa place, parce qu’elle sait que j’existe et parce que sa dernière crise dissociative s’est mal terminé. Mais c’était plus un souhait qu’un vrai plan, j’ignore pour quelle raison il a été exaucé » Les maladies mentales, si elles étaient nettement plus documentées qu’à son époque où la moindre dépression était une punition divine frappant de mélancolie, conservaient leur part d’inconnu. Surtout dans le cas de Viska dont l’âme et le sang étaient frappés de malédiction et dont la magie était assez puissante – bien que moindre si l’on comparait à d’autres membres de la famille Symphonie. « Une part d’elle pense sûrement que ma vie était plus simple que la sienne. C’est normal, après tout, elle est encore une adolescente, elle ne se rend pas encore tout à fait compte que toute vie est complexe » Et si Cily était vouée à se réincarner depuis plus de deux mille ans, c’était justement parce que son existence avait été tragique et tumultueuse. Viska s’en rendrait compte si les deux Cily tombaient l’un sur l’autre le temps de son absence : la fuite n’engendrait parfois que de nouvelles complications.

1 167
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Bulle Spencervale
Bulle Spencervale
Poufsouffle

Parchemins : 121
Âge : 05-04-2001 17 ans
Actuellement : 7ème année
Points : 6


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 13
FACECLAIM:


Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] EmptyLun 28 Nov - 15:26



Semblable et différente à la fois  
Bulle était un peu rassurée par ce que disait Cily. Elle ne savait pas à quel point cette apparition avait accès à ce qui faisait de Viska Viska. Mais elle avait confiance si elle lui affirmait franchement qu’elle n’avait pas été trop troublée par la situation. Bulle n’avait pas envie que son amie souffre de sa situation. Elle n’avait évidemment aucune influence sur la question, mais elle appréciait le fait d’apprendre que les ressentis de Cily semblaient aller dans le bon sens. Ca la sécurisait un peu, mais elle continuait de se dire qu’elle avait envie de veiller sur Viska.

Bulle avait toujours tendance à vouloir le mieux pours ses amis et pour ses proches. Et si elle pouvait les aider à atteindre leur but, elle n’hésiterait pas une seconde. Si Viska avait besoin de Bulle pour la soutenir, pour parler à quelqu’un, pour quoi que ce soit qui pouvait aider son moral à se maintenir, elle serait là et elle n’hésiterait jamais à prendre de son temps pour elle. La présence de Cily n’était pas le seul cas. Viska était son amie, Bulle serait là quoi qu’il puisse advenir. C’était comme ça qu’elle avait toujours fonctionné et elle n’en changerait probablement jamais.

« Ca me rassure. En tout cas, je serai là pour elle. »

Apparemment, il y avait une autre personne. C’était peut-être un couple de lien qui s’en allait à-travers le temps. Cela avait quelque chose de poétique, de presque magique. Bulle se demanda qui la personne était par rapport à Cily, mais elle ne savait pas si elle pouvait se permettre de poser la question. Après tout, peut-être qu’elle n’avait pas envie de le dire et que ce serait considéré comme une indiscrétion. Mais elle pouvait toujours lui demander et elle n’aurait qu’à ne pas répondre si elle n'en avait pas envie. Bulle ne se fâcherait jamais si quelqu’un n’avait pas envie de partager quelque chose avec elle.

« Et c’est qui cette personne pour toi ? Je veux dire à ton époque ? »

Bulle vivait tellement dans son monde que les histoires personnelles de la plupart des familles de sorciers connues lui étaient étrangères. Elle aurait sans-doute dû savoir de quoi Cily était en train de parler. Mais pour elle, malédiction des Symphonie sonnait plus comme le titre d’une bonne histoire que comme un fait historique sont elle aurait connaissance. La plupart des personnes auraient sans-doute été mal à l’aise de ne pas savoir de quoi elle parlait, mais pas Bulle. Sa tête-en-l’air était tellement de notoriété publique qu’il n’y avait plus lieu de se soucier des conséquences.

Elle fut donc reconnaissante à la jeune femme de lui expliquer de quoi il retournait. Si elle n’avait pas particulièrement connaissance spontanément de ce genre de choses, sues de tous, Bulle adorait les histoires. Mais celle-ci était horrible. A l’origine, sa famille était très ancienne et très puissante, mais elle avait été contrainte de se soumettre à un pacte qui n’avait rien de paisible. Cela voulait dire que Viska pouvait devenir un bras armé entre les mains d’une personne et si tel était le cas, elle n’aurait pas le plein contrôle de ses actes. Elle ouvrit des yeux horrifiés à cette perspective.

« C’est terrible ! Et si cette personne lui faisait faire des choses qu’elle ne supporterait pas de faire ! Pauvre Viska. Je comprends qu’elle ne se sente pas bien. »

Bulle n’avait pas la moindre idée de la raison pour laquelle elle avait été métamorphosée en singe. Bon, elle et sa sœur se faisaient souvent considérer comme cela par leur grand-frère, c’était vrai. Mais ce n’était pas une raison. Cily semblait avoir une certaine capacité d’analyse et de réflexion car elle lui proposa aussitôt toutes sortes de possibilités expliquant le choix de cet animal en particulier. Cela dit, Bulle n’excluait pas le hasard parmi ces explications, loin de là. Il était clairement possible que les métamorphoses n’aient pas de sens particulier.

« C’est sûr que ça soule, le vertige. Surtout dans une école où on doit apprendre à voler sur un balai. Enfin, j’ai arrêté le vol, mais tu vois ce que je veux dire. Enfin, tout ça pour dire que vous êtes cools, Viska et toi, ça c’est clair. Tout le monde n’est pas comme ça. »

La façon dont les choses se passaient dans la tête de Viska demeurait obscur aux yeux de Bulle, mais elle était curieuse d’en apprendre plus. De toute évidence, son amie n’était pas au courant de sa propre situation, de ce que disait Cily. Forcément, il était plus difficile d’analyser comment ce transfert avait pu se produire quand on n’avait aucune information sur la façon dont le processus fonctionnait. La petite curieuse ne pourrait pas avoir toutes les réponses, mais elle s’en remettrait. Ce n’était pas parce qu’elle avait envie de savoir qu’elle ne pouvait pas laisser couler. De toute façon, quand il n’y avait pas de réponse disponible, le choix n’en était plus un.

« Peut-être qu’elle pensait simplement que sa vie était plus compliquée que la tienne en ce moment précisément. Dans tous les cas, je suppose qu’on ne saura jamais vraiment pourquoi ça s’est passé de cette manière. »
code (c) crackle bones



Semblable et Différente à la fois [PV] Ar1w


Dernière édition par Bulle Spencervale le Sam 9 Sep - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Semblable et Différente à la fois [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Semblable et Différente à la fois [PV]   Semblable et Différente à la fois [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Semblable et Différente à la fois [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» On est semblable à ceux qu'on aime [PV]
» Première fois...
» La première fois…
» Cette fois, on y va !
» Pas de course cette fois, ok ? [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: