Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Thème] En attendant Léon | Niels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 14
FACECLAIM: Zendaya Coleman


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 0:05

♛ En attendant Léon
Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout. Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout.

   
▼▲▼

Quand Léon lui avait annoncé, sourire aux lèvres, qu'il voulait rejoindre quelque chose s'intitulant "Le Choeur des Grenouilles", Madeleine avait été compréhensive. Nouvelle école, nouveaux us et coutumes. Et Léon avait toujours été dans l'expérimentation. Le nom ne l'inspirait guère, mais Léon ne lui demandait pas vraiment son avis, il l'informait juste avec son enthousiasme contagieux qu'elle chérissait autant qu'il pouvait la frustrer (surtout si la contagion atteignait des personnes autres qu'elle, quelle impudence !) Léon souhaitait chanter en tenant un gros crapaud dans ses bras. Soit. Il était suffisamment mignon pour que ça compense certaines de ses fantaisies qui auraient pu les faire plonger sur l'échelle sociale et surtout, elle gérait leur image Madeleine future attachée de presse. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que cette activité nécessite des réunions régulières (quelle idée !), que Léon tienne à s'y rendre systématiquement (ça, elle aurait peut-être pu s'en douter, son meilleur ami étant assidu dans ce qu'il entreprenait, une caractéristique qu'elle lui enviait généralement) et qu'elle se retrouve donc livrée à elle-même comme une pauvre malheureuse, à l'attendre. Pire que ça, qu'elle se retrouve à l'attendre dans un misérable couloir poussiéreux dans lequel Rusard décida de surgir, yeux exorbités, balai en main, chatte sur les talons. Elle pinça les lèvres, mais elle n'était pas au bout de ses surprises, puisque le concierge s'approcha d'elle pour venir l'interroger au sujet de Beauxbâtons. Plus particulièrement : la régularité de leur ménage, la senteur parfumant leurs couloirs, la volumétrie de bougies employées à la semaine. Elle avait envie de faire une blague et de lui raconter n'importe quoi, sauf qu'il la retrouverait bien trop facilement. Déjà, il l'avait identifiée, ce qu'elle trouvait tout à fait inquiétant. Elle n'avait encore commis aucune infraction au règlement (ce qui la travaillait, incidemment). Heureusement, une distraction se manifesta sous la forme de Niels, et Madeleine bondit de son banc, faisant signe au Serpentard et adressant un sourire faussement poli à Rusard pour mieux lui fausser compagnie.

« Niels, hey, Niels ! » Elle lui adressa un regard appuyé. « Sauve-moi. » murmura-t-elle en désignant discrètement du pouce le concierge, posté devant la salle de répétition de la chorale. « Tu allais où comme ça ? J'peux venir ? » poursuivit-elle d'un air enjoué, prête à passer son bras sous celui de son ami pour affermir son extraction stratégique et se ravisant en songeant qu'il ne lui avait jamais paru être du genre très tactile. « J'étais venue chercher Léon à la sortie de son truc de cho-rale » Le mot n'était décidément pas facile à prononcer en anglais. « mais ça s'éternise et Rusard nous fait de l'hyperventilation à l'approche des cours de Beauxbâtons. Je ne me souviens plus, tu vas les suivre ? » La partie sur l'étiquette n'avait jamais été celle qu'elle préférait, même si elle devait admettre que son école avait quelque chose de nettement plus classe que Poudlard, avec son concierge illuminé et son village attitré contenant - lui aussi - le mot lard. Tout ça n'était décidément pas très distingué. Mais ce qui l'enchantait surtout, c'était les cours de musique magique, Poudlard étant cruellement déficient dans le domaine !

CODAGE PAR AMATIS


[ 557 ]




madeleine; — De manière générale, il faut rester ouvert. Mais si on m'parle mal, j'ai pas envie d'me taire. Ouais, et c'est jamais, jamais vraiment la même. Et ça, moi j'en suis persuadée. Si j'me l'suis pas vraiment promis à moi-même que cette fois c'est sûr, ça va aller. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 15
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 9:22

Niels & Madeleine.
Le plus important c'est la bienveillance, en fait. Si jamais t'aimes le prochain, le prochain t'aimera. Et ensemble, tous ensemble, on pourra sauver la planète. Moi c'est juste ça qui anime mon cœur, en fait, alors tends-moi la main. Je suis mauvais. Mauvais, mauvais comme le diable.
Sans grande surprise, Niels s’était inscrit aux cours à venir de l’école française Beauxbâtons. Sur le parchemin, ils ne vendaient pas énormément de rêves comme avaient pu le faire ceux de Salem ou de Uagadou, peut-être parce que l’étiquette n’avait aucun secret pour lui - il avait été élevé comme un héritier sang-pur de la haute aristocratie danoise, après tour - et la musique n’était pas spécialement quelque chose qu’il se voyait important d’étudier dans une école de sorcellerie, quand bien même il appréciait la musique et jouait lui-même de plusieurs instruments. Cela étant, Niels ne disant jamais non à un cours qui pouvait s’avérer malgré tout intéressant - après tout, cela lui permettait de voir comment les professeurs des autres écoles géraient leurs élèves, ce n’était pas rien ! Il s’était inscrit sans même y réfléchir à deux fois.

Bien évidement, à peine l’annonce avait-elle était faite, Niels s’était tourné vers Léon, camarade de dortoir et qu’il comptait presque comme un ami, pour lui poser des questions tout à fait stratégiques. Ils étaient arrivés en même temps en septembre, avec la meilleure amie de Léon, mais aussi une autre élève qui elle, avait été repartie à Poufsouffle et qui, si ce n’est pour le fait qu’elle avait été scolarisée dans une petite école des Philippines, n’était pas particulièrement interessante aux yeux de Niels. Sachant pertinemment que son camarade de dortoir appréciait la musique, contrairement à ses parents - Léon étant affreusement bavard, aussi bien dans son esprit qu’en réalité - il avait donc compris que la musique faisait visiblement partie intégrante de l’éducation français. Étrange, mais pourquoi pas.

Alors qu’il sortait de la bibliothèque où il avait discuté avec Karen - maintenant que l’entente entre eux était redevenue un peu plus cordiale, c’est-à-dire à dire qu’ils ne manquaient plus de se sauter à la gorge ou à l’esprit à la moindre parole - il décida donc de se rendre tout d’abord dans la grande salle, voir s’il y trouverait Eurydice, mais fut arrêté en chemin par une vision particulièrement étrange. Un Rusard complètement extatique, et une Madeleine visiblement navrée par la situation. Si la scène lui arracha un léger sourire, il ne s’attendait cependant pas à ce que la française le remarque et se serve de lui pour échapper à un destin probablement funeste. Un rapide passage dans l’esprit du concierge lui fit comprendre ce qui le rendait aussi fou - comme si son château miteux pouvait, même astiqué et briqué au possible, être à la hauteur de Beauxbâtons et des images qu’il avait pu en voir dans l’esprit des deux français.

Il s’arrêta cependant pour que Madeleine puisse le rejoindre, grand seigneur dans l’âme. Se mettre la meilleure amie de son camarade de dortoir à dos n’était pas dans ses projets, surtout qu’elle semblait avoir quelques connections pré-établies qui pouvaient se révéler intéressantes. « Bonjour Madeleine. Je te cherchais partout. Vous nous excuserez, monsieur Rusard, nous sommes attendus pour un travail de groupe. » finit-il, à l’égard du concierge qui arrivait déjà en soufflant comme un bœuf, adressant un regard entendu à sa camarade. Elle lui en devait une. Il se remit alors en marche, la brune sur ses talons, captant dans son esprit l’envie furtive qu’elle avait eu de s’accrocher à son bras, soupirant intérieurement d’y échapper. Il préférait qu’on évite de le toucher en effet, et cela en valait pour tout le monde, Eurydice et Karen comprises. « Je me rendais dans la Grande Salle, je cherche Eurydice. Tu es libre de m’accompagner, bien entendu. » Il n’était nouveau pour personne qu’il passait du temps avec la Serdaigle, aussi cela ne paraîtrait pas étrange. Après tout, il avait été son cavalier lors du bal de Noël. Reposant son regard sur la française, il l’écouta lui dire ce qu’elle faisait dans ce couloir. Léon, bien entendu. « Ah oui, le chœur des crapauds ou grenouilles, c’est ça ? Il y tient énormément, il me semble. Il est passionné par la musique n’est-ce pas ? » Bien entendu, Niels connaissait déjà la réponse, mais comme il fouinait dans les esprits, il devait s’assurer de ne pas éveiller les soupçons de ses petits camarades. « Oui je me suis inscris. Toi aussi ? Tu dois être contente de revoir d’anciens professeurs. Ce sont des cours obligatoires ou des options ? » Il voyait mal une école obliger la musique, mais en même temps, il n’avait jamais mis les pieds à Beauxbâtons, donc tout était possible.
acidbrain


• 734 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 14
FACECLAIM: Zendaya Coleman


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 9:49

♛ En attendant Léon
Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout. Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout.

▼▲▼

Niels jouait le jeu, ce qui était fort opportun. Contrairement à Léon, Madeleine accordait difficilement sa confiance, mais en l'occurrence, ça n'était pas comme si elle avait besoin que Niels lui donne un organe. Il fallait juste qu'il l'aide à échapper à Rusard et à ses questions intrusives concernant Beauxbâtons. Elle lui aurait bien dit de ménager ses efforts, car il n'arriverait jamais à égaler son école d'origine, mais elle préférait ne pas s'attarder inutilement.

« Très important ce travail de groupe ! » confirma-t-elle en opinant du chef et en adressant un sourire faussement désolé au concierge de l'école. Comme jusqu'à maintenant, elle n'était coupable de rien, autant ne pas se le mettre à dos inutilement. On ne pouvait jamais savoir quand ça pourrait s'avérer pratique - par exemple pour détourner le blâme sur quelqu'un d'autre en cas de grande nécessité. Mais elle ne voulait pas non plus devenir son amie proche pour autant - vision d'horreur. Ne jamais faire dans l'excès de zèle.

Madeleine était du genre à parler un peu à tout le monde. Elle n'était pas d'accord avec tout le monde, loin de là même, mais elle était toujours ouverte à la discussion. Puisque Léon avait décidé de la faire attendre, elle pouvait très bien passer du temps avec Niels à la place. « Ah ouais ? Je ne veux pas m'incruster si vous préfériez être juste tous les deux. » répondit-elle d'un air qui se voulait innocent mais qui en disait long sur sa pensée. Dans le pire des cas, elle pourrait toujours accompagner Niels jusqu'à la Grande Salle, puis faire demi-tour pour récupérer Léon. Même si ça n'était pas la solution qu'elle comptait privilégier. A part si Niels lui indiquait qu'elle tiendrait vraiment la chandelle, car elle n'était pas maso non plus. Cela étant, d'après ses observations, Eurydice et Niels n'en étaient pas encore à là. Elle chercha à se rappeler ce que Dominique lui avait raconté sur la Serdaigle. Le mot 'mythologie' lui revînt à l'esprit, pour le reste elle en était encore à ses impressions de base : brune aux yeux bleus, discrète, peut-être un peu coincée. Mais il faut dire que Niels était plutôt guindé lui aussi, donc ça paraissait cohérent ! Et là Niels est ravi de lire dans ses pensées. « Vous passez pas mal de temps ensemble, non ? Vous êtes proches ? » poursuivit-elle tranquillement. Ce n'est qu'en creusant qu'on trouvait de l'or elle va bientôt faire concurrence à Stef.

Elle acquiesça, légèrement dépitée au sujet de la chorale. Quand Aoi lui en avait parlé à elle, elle avait décliné de manière immédiate - l'affaire sentait la naphtaline. Mais Léon, lui, avait évidemment saisi l'opportunité. « Grenouilles, apparemment. » Ses yeux s'éclairèrent alors que Niels l'interrogeait davantage au sujet de Léon et de la musique. « Oui, il joue du violon, du piano et de la guitare, et il chante aussi. Il a commencé depuis tout petit. » confirma-t-elle plutôt fièrement. « On s'est inscrit avec Léon, oui ! Même si les profs ne m'ont pas particulièrement manqué, ça va être cool de pouvoir faire de la musique, à part le Quidditch Poudlard n'est pas très riche en activités extra-scolaires. » jugea-t-elle en fronçant le nez. « Les cours d'étiquette sont obligatoires en première année, mais les cours de musique sont optionnels. On a aussi des cours de peinture ou de sculpture par exemple. L'objectif c'est de développer ta pensée aussi bien que tes capacités magiques, tu vois ? » observa-t-elle avec tout juste un poil de condescendance. Certes, la sculpture n'allait pas servir à grand-chose dans un combat, mais il n'y avait pas que ça dans la vie non plus - les élèves de Poudlard semblaient l'oublier parfois.

CODAGE PAR AMATIS


[ 654 ]




madeleine; — De manière générale, il faut rester ouvert. Mais si on m'parle mal, j'ai pas envie d'me taire. Ouais, et c'est jamais, jamais vraiment la même. Et ça, moi j'en suis persuadée. Si j'me l'suis pas vraiment promis à moi-même que cette fois c'est sûr, ça va aller. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 15
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 9:54

Niels fouinant assez facilement dans les esprits de ses camarades - certains étaient de vraies passoires, s’en était navrant - in savait donc pas mal de choses sur Léon Brunel et Madeleine Blanchard. Il n’avait d’ailleurs pas hésité à attaquer dès le moment où ils s’étaient rencontrés, sur le chemin vers le bureau de la directrice, avant d’avoir le miteux Choixpeau posé sur sa tête. Il avait donc bien connaissance du lien fort qui unissait les deux meilleurs amis français, mais aussi de la jalousie que la brune pouvait ressentir dès qu’une autre fille s’approchait trop du blond. Il aurait volontiers levé les yeux au ciel dès ce moment là, les relations le débectant au plus haut point - et pourtant, des deux, c’était lui qui devait trouver laquelle des deux sorcières choisies par sa mère pouvait être la future mère de ses enfants, c’est dire. Cela étant, il savait que cela ne serait sans doute pas très bien passé et même s’il ne comptait pas faire du duo français ses meilleurs amis au château, il préférait les avoir de son côté, surtout une fois qu’ils furent tous les trois répartis à Serpentard. De la même année et de la même maison - en plus d’être dans le même dortoir avec Léon, mieux valait, en effet, qu’ils s’entendent bien.

Ayant donc réussit à esquiver les questions de Rusard, Niels et Madeleine se dirigèrent tranquillement vers la grande salle. Il n’était pas étonnant qu’il cherche Eurydice, mais la question de Madeleine ne laissait pas vraiment de mystère quant à ce qu’elle pensait réellement que Niels n’eut pas besoin d’aller fouiller dans son esprit. « Je ne suis pas sûr qu’elle y soit, j’avais une question à lui poser, elle m’apprend la langue des signes. » Enfin, elle avait, techniquement, presque terminé à lui apprendre, ce qui devait sans doute la réjouir. Mais Niels ne comptait pas lui laisser le moindre répit. Il s’était fait la promesse qu’elle finirait par voir par ses yeux, et se rappeler continuellement au bon souvenir de l’aiglonne faisait partie de son plan d’attaque. Il tourna la tête pour regarder Madeleine suite à sa seconde question sur Eurydice, ses desseins étant encore plus prévisibles que ses pensées. Décidément, Poudlard ou Beauxbâtons, ça se valait. « Nous sommes amis, je la connais d’avant Poudlard, nos familles se connaissent depuis des lustres. » Lui ne connaissait pas Eurydice depuis aussi longtemps, mais il comptait bien rattraper le temps passé à Durmstrang, que la brune le veuille ou non. « Toi aussi tu connaissais des élèves de Poudlard avant d’arriver, non ? Une amie d’Eurydice est à moitié française, si je ne me trompe pas. » Il parlait bien évidement de Dominique, qu’il trouvait inintéressante au possible et bien trop dramatique pour son propre bien. Il était également bien tenté de la questionner sur ses sentiments envers Léon, mais le moment n’était pas idéal. Il saurait cependant réutiliser cette information.

« Ah oui, voilà. Il en parle souvent dans le dortoir. Je ne vois pas comment on peut penser que ces animaux peuvent chanter, mais soit. » Chacun son truc. Lui avait rejoint le club de duels, sous la direction de Karen, mais également les cours d’arts martiaux magiques, et la Brigade Anti-Menace, tout cela pour mener à bien ses missions. Plus il se faisait au château de Poudlard, plus on l’accepterait, et même si Eurydice jouait mal le jeu de l’amie éperdument amoureuse - ce qui, en soit, l’arrangeait, il n’avait pas spécialement envie qu’on pense qu’il lui brisait le coeur, quoi qu’on puisse en penser - il devait avouer qu’elle mettait son intégration à rude épreuve. « Oui, je joue également du piano et du violon, nous en avons déjà discuté, mais je ne savais pas que c’était aussi important pour lui. Pourquoi quitter une école qui propose de tels cours, pour une qui n’en n’a pas ? Un chœur de grenouilles, ce n’est sûrement pas équivalent. Tu joues, toi aussi ? » Loin de la même. Il savait pertinemment pourquoi le meilleur ami de Madeleine avait fuit la France, il l’avait vu dans l’esprit de Léon, mais préférait éviter de faire naître des soupçons chez Madeleine. « Les courts d’arts martiaux magiques et le club de duels ne t’intéressent pas ? Je crois qu’il y a plusieurs autres clubs, et bien sûr, le groupe de danse et le groupe de musique… Rien ne t’intéresse ? » Lui avait préféré prendre seulement deux options, pour justement prendre son temps à connaître le reste du château, et pour le moment, cela portait ses fruits.

En apprendre davantage sur les autres écoles était du pain béni pour Niels. Après tout, s’il connaissait Durmstrang sur le bout des doigts, il n’était pas prévu qu’il aille passer du temps en France ou aux Etats-Unis. Pourtant, il parlait bien français, même si l’idée de laisser Madeleine buter sur les mots en anglais était nettement plus amusant. « Je vois. Vous êtes une école plus tournée vers les arts, c’est intéressant. Rien à voir avec Durmstrang, c’est sûr. » A Durmstrang, outre la magie noire, les facultés magiques étaient ce qui comptaient le plus. En faire des sorciers puissants était le point d’or de l’école. Pas besoin de s’encombrer avec de la sculpture ou de la peinture. « Certains ici auraient bien besoin de cours d’étiquettes, c’est navrant de voir leurs manières parfois. » Il était connu que les pays nordiques, dont faisait partie le Danemark et l’Europe de l’Ouest avaient des coutumes bien différentes, mais il lui semblait que le Royaume-Uni battait tous les records.
acidbrain


• 908 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 14
FACECLAIM: Zendaya Coleman


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 11:26

♛ En attendant Léon
Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout. Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout.

▼▲▼

Madeleine avait toujours été adepte de potins, ce dont elle ne se cachait pas. A ce jeu-là, Dominique était cependant une bien meilleure partenaire que Niels, c'était indéniable. Ce qui ne signifiait pas que la Serpentard allait se censurer pour autant. Sa remarque était à peine indiscrète, même si chargée de sous-entendu, et s'il le voulait, son camarade pouvait tout à fait en profiter pour l'inviter à ne pas s'incruster à son tête-à-tête avec Eurydice : elle lui avait tendu la perche. N'était-ce pas follement aimable de sa part ? « Elle a une tablette, non ? J'ai la mienne, si jamais tu veux essayer de la contacter. » proposa-t-elle, image même de la bienséance (ce qui était toujours louche, à vrai dire !). « Ah oui ? Tu t'en sors bien ? Tu avais une raison particulière de vouloir apprendre maintenant ? » poursuivit-elle en se calquant sur le rythme de marche de Niels, qui ne semblait pas souhaiter se débarrasser d'elle - pour l'instant. Quand il se tourna vers elle à sa question suivante, elle prit la note mentale d'avoir peut-être frôlé la ligne. Bon à savoir. Mais il lui répondit malgré tout avec courtoisie - comme toujours. Un fait qui suscitait néanmoins la méfiance de Madeleine, car personne ne pouvait être constamment courtois : elle jugeait ça impossible.

« Je ne savais pas ça, vous vous fréquentiez avant que tu arrives à l'école ? » Répondra, répondra pas, elle verrait bien. Si Niels trouvait qu'elle posait trop de questions, il pourrait toujours le lui dire ! Surtout que ce fut à son tour de l'interroger, et qu'elle se prêta naturellement à l'exercice. « Oui je connais les sœurs Weasley - Dominique et Victoire - depuis toute petite. Mes parents étaient à Beauxbâtons avec leur mère. Je les voyais régulièrement l'été avant d'arriver ici. » détailla-t-elle d'une voix tranquille. « Tu leur as déjà parlé ? Dominique est dans l'année au-dessous de la nôtre, et Victoire est capitaine de l'équipe de Gryffondor. » Elle racontait rarement les complexités de sa vie personnelle aux gens qu'elle ne connaissait pas bien, mais il s'agissait là de faits publics - rien à cacher. Elle se garda de faire remarquer au Serpentard que ça n'était pas parce que quelqu'un était à demi-Français qu'elle le connaissait forcément, puisqu'en l'occurrence, c'était bien le cas.

La chorale rejointe par Léon était un sujet de perplexité que Niels semblait partager. Madeleine haussa les épaules. « Je ne les ai pas encore vues chanter. » admit-elle, pas plus surprise que ça que Léon en ait parlé au sein de leur dortoir. Son meilleur ami pouvait être très bavard quand il était passionné par quelque chose. Cependant, Madeleine n'était pas comme lui sur ce point, et même si elle adorait le Métamorphomage, elle prit le temps de formuler sa pensée avant de répondre à Niels le concernant. Elle opta finalement pour la concision. « Il n'avait pas vraiment le choix. Tu joues quel genre de musique au piano ? J'en fais aussi, et du chant, comme Léon. Enfin plutôt du rap, même. » corrigea-t-elle tout en étudiant le visage de son camarade, assez curieuse de voir sa réaction à l'évocation de ce style musical. Elle le supposait plutôt très classique - ça collait à son style d'enfant de bonne famille.

Elle secoua la tête en signe de dénégation quand il mentionna différents clubs. « Non, c'est pas trop mon truc. Aoi m'avait amenée à une répétition de Magic Mix par contre, c'est pas mal, mais j'hésite encore. Je ne suis pas très "groupe", je fais seulement des duos avec Léon d'habitude. » expliqua-t-elle pensive. Elle supposait que ça pourrait être une manière de s'émanciper un peu de son meilleur ami et de s'occuper pendant qu'il allait à la chorale ou aux cours d'arts martiaux cela dit. Une option à creuser ?

« Et à Durmstrang c'est quoi votre spécialité ? » Elle connaissait l'école bulgare de réputation, alors elle anticipait déjà la réponse de Niels et en même temps, qui de mieux placé qu'un élève de cette école pour en parler ? Madeleine avait toujours été intriguée par les autres instituts de magie, aussi était-elle très preneuse des retours de son camarade. Son dernier commentaire attisa nécessairement la curiosité de Madeleine, qui esquissa un sourire amusé. « Tu penses à des gens en particulier ? » Les potins, toujours.

CODAGE PAR AMATIS


[ 753 ]




madeleine; — De manière générale, il faut rester ouvert. Mais si on m'parle mal, j'ai pas envie d'me taire. Ouais, et c'est jamais, jamais vraiment la même. Et ça, moi j'en suis persuadée. Si j'me l'suis pas vraiment promis à moi-même que cette fois c'est sûr, ça va aller. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Niels Koning
Niels Koning
Serpentard

Parchemins : 160
Âge : 15 ans • 26.01.2002
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 15
FACECLAIM: Luke Newton & Richard Madden


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyLun 2 Mai - 18:16

La proposition de Madeleine étant plus que suspecte, Niels hocha la tête droite à gauche, avant de répondre : « Non merci. Ce n’est pas bien grave si je ne la trouve pas, ce n’est pas une urgence. » Et puis, très peu pour lui d’écrire à Eurydice via la tablette de quelqu’un d’autre. C’était la porte ouverte à dès tonnes de questions et surtout, il savait que la bleue et bronze allait voir ça comme une nouvelle forme de qu’éveilla ce. Peu désireux de passer encore un peu plus pour un mauvais sorcier qui n’avait qu’une chose en tête, la rallier à sa cause - ce qui n’était, en soit, pas entièrement faux - il préférait éviter qu’elle ait des preuves, inscrites noir sur blanc, à fournir à à ses amis. Déjà qu’ils ne l’appréciaient pas trop, autant éviter d’en rajouter une couche. « Eurydice est muette, c’est plus pratique pour elle de converser ainsi que d’utiliser toujours son écriteau. Et j’ai une affection particulière pour les langues, alors autant en profiter. » Passer pour plus aimable qu’il ne l’était réellement ? Check. Niels avait eu d’autres motivations moins avouables : passer du temps avec Eurydice, en tête à tête, pour lui faire comprendre qu’elle se fourvoyait sur MS; mais aussi afin de juger si la Serdaigle pouvait être une épouse potentielle, puisqu’après tout, elle avait été choisie par sa mère, avec Karen, pour peut-être prendre ce rôle plus tard.

« Pas vraiment non, je l’ai rencontrée pour la première fois pendant l’été, comme elle ne sort pas de chez elle, et que j’étais soit au Danemark et en Bulgarie. Mais toi, tu es très proche de Léon non ? Peut-être plus que ce que vous nous laissez penser ? » Un léger sourire en coin étira ses lèvres, alors qu’il l’a fait lui aussi son attaque. Il n’y avait pas de raison, si Madeleine espérait lui faire dire des choses plus intimes, elle allait devoir donner, elle aussi, des informations - croustillantes ou non, Niels n’étant pas porté potins, il se contentait seulement de passer pour un camarade relativement agréable, mais piquant malgré tout. Hors de question que la française ne pense qu’elle pouvait avoir le dessus sur lui. Alors qu’elle lui détailla sa relation avec les filles Weasley, Niels hocha négativement la tête, une nouvelle fois. « Non jamais. J’ai pu assister aux matchs de Quidditch par contre, en effet. Elles ne s’apprécient pas, si ? J’ai cru comprendre qu’il y avait eu une sorte de combat de vélanes lors du bal. » Cela étant, comme cela s’était produit pendant la danse d’ouverture, Niels n’avait pas été particulièrement touché. Par Merlin merci d’ailleurs.

Niels, contrairement à Madeleine, n’avait pas l’oreille absolue. Cependant, il était déterminé et détestait le moyen, il devait toujours viser l’excellence, aussi s’était-il réellement appliqué lorsqu’il avait appris le piano et le violon, et il tenait à maintenir son niveau en pratiquant régulièrement. Là encore, c’était un point qu’il partageait Karen, et non pas Eurydice. Madeleine ne s'étendant pas plus sur ce qui avait amené Léon à venir à Poudlard, quittant ainsi Beauxbâtons et un lieu où la musique qu'il aimait tant était enseignée, aussi Niels su que le sujet était plus privé qu'il n'aurait pu le penser au premier abord. « J’apprécie beaucoup la musique, alors un peu de tout, mais surtout du classique, il faut l’avouer. » Mentir sur ce point ne servirait de toute façon à rien. De plus, la suite des paroles de Madeleine n’allait pas aider. « Tu m’excuseras, mais je ne vois pas en quoi le rap est intéressant. Tu crois qu’ils défendrons sa cause durant le cours de musique ? » Il esquissa un léger sourire désolé, même s’il ne le pensait pas le moins du monde.

Comme elle lui partageait son ressenti sur les autres activités présentes à l’école, Niels répondit avec détachement. Lui s’était concentré sur ce qui le rapprochait de Durmstrang, et il était clair qu’il ne s’inscrirait pas à Magic Mix, ou même à Sterne. « Tu peux toujours tenter, et si ça ne te plaît pas, tu arrêtes. Je doute qu’elles deviennent toutes des starlettes après coup de toute manière. De ce que j’ai compris, notre préfète est plus intéressée par le stylisme que le chant. Lucrecia est plus portée danse, mais je ne suis même pas sûr qu’elle reste après les BUSEs… » S’il avait glané ces informations dans les esprits de ses camarades, elles étaient toutes les deux amies avec Karen, donc Niels les côtoyaient assez régulièrement, quand il était avec la brune ou même avec Jensen, car le capitaine de Serpentard restait une cible de choix pour les deux espions de MS. Il pouvait donc tout à fait justifier ses connaissances de ce côté là.

Les cours de Beauxbâtons pouvaient être intéressants, bien entendu, et il était certain d’apprécier le cours de musique, surtout si l’école française mêlait cet art à la magie, cela pouvait être toujours un nouveau savoir de prit pour Magicis Sacra. S’il savait que plusieurs membres venaient d’autres écoles, il n’en connaissait pour le moment aucun qui venait de Beauxbâtons. « La magie noire et l’art des duels. Rien de bien nouveau, je présume, tout le monde sait que nous étudions les arts sombres. » Il n’y avait pas que les sortilèges impardonnables, il y avait tout un tas de sorts et de rites qui s’y apparentaient, ainsi que des disciplines un peu plus intrusives. La Legilimencie par exemple, pouvait en être ainsi qualifiée. Mais cela dépendait essentiellement des usages que l’on en faisait. « La majorité des britanniques ? Ne me dis pas que tu ne les trouvent pas grossiers? » Après tout, elle était française, une vraie de vraie, elle devait bien se rendre compte qu’entre elle - eux, même, puisque même s’il n’était pas français, il avait un sens de l’étiquette particulièrement prononcé - et les autres élèves, il y avait un monde. « Je te dirais que les sang-purs et ceux venant d’une famille plus aristocratique sont, à la limite, plus à même d’être bien élevés, cela dit. » Ce qui n’était qu’un fait, pur et simple. Il suffisait de voir les élèves une fois réunis dans la grande salle.
acidbrain


• 1 009 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Madeleine Blanchard
Madeleine Blanchard
Serpentard

Parchemins : 84
Âge : 14 ans { 24/11/2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 14
FACECLAIM: Zendaya Coleman


[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels EmptyDim 15 Mai - 19:27

♛ En attendant Léon
Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout. Cherche pas à leur plaire. Ils ne savent pas quoi faire de nous. On est bien trop fous. Ils voudraient nous faire taire, c'est tout.

▼▲▼

Madeleine n'avait pas d'arrière-pensée particulière en proposant sa tablette à Niels - quand bien même elle aurait pu. C'était une méthode d'espionnage comme une autre, mais elle n'était pas intéressée par les histoires de Niels à ce point, et elle le soupçonnait de toute façon d'être trop rusé pour tomber dans un piège aussi évident que celui d'envoyer des messages compromettants avec sa tablette. Elle pensait sincèrement lui rendre service, mais comme il refusa, elle n'insista pas. « Comme tu veux. »

Il évoqua ensuite son apprentissage de la langue des signes, ce qui suscita l'intérêt de la jeune fille. Ce n'était pas commun. « Je comprends. » C'était donc pour Eurydice, ce qui ne fit que renforcer la conviction de Madeleine qu'Eurydice et Niels étaient proches - sinon pourquoi ferait-il des efforts spécifiquement pour elle ? Elle doutait fortement que ça soit uniquement pour apprendre une nouvelle langue, quoi qu'en dise Niels ! En posant des questions, elle risquait naturellement que son camarade finisse par les lui renvoyer, mais elle n'avait pas anticipé qu'il lui parle de Léon, et certainement pas de la manière dont il le fit. « Pas du tout. » répondit-elle avec une assurance teintée d'incrédulité - tout à fait louable au vu de la seconde d'incertitude qui avait précédé. "Plus que ce que vous nous laissez penser" ? N'importe quoi : elle ne mentait même pas en réfutant. Elle aimait beaucoup Léon, bien évidemment, mais il ne la voyait pas du tout comme ça. Elle était juste sa bonne copine d'enfance - sa meilleure copine, et ce statut lui convenait tout à fait. Ce n'était pas comme s'il avait d'autres confidentes. « On est très proche mais c'est tout, c'est mon meilleur ami. » ajouta-t-elle en haussant les épaules, feignant l'indifférence. Elle reprit ensuite - car elle ne perdait pas aussi facilement le nord : « J'ai pas bien compris du coup pour Eurydice et toi. Vos familles se connaissent depuis des lustres mais vous ne vous étiez jamais vus avant cet été ? » La formulation précédente de Niels lui avait laissé croire qu'ils se connaissaient depuis plus longtemps que l'été précédent - mais sans doute avait-elle donc mal compris.

Quant aux Weasley, Madeleine les côtoyait pour le coup depuis un bon moment, et la complexité de leurs rapports n'était un secret pour personne. Elle acquiesça. « Elles se disputent pas mal. » reconnut-elle, même si elle n'aurait peut-être pas dit qu'elles ne s'appréciaient pas. C'était un peu comme Aurore et elle. Elles s'aimaient mais c'était... une galère. « Je n'ai pas vu mais j'en ai entendu parler oui, au moment de la valse des préfets je crois. » précisa-t-elle au sujet du "combat" de vélane. Elle était surtout bien contente que Léon n'ait pas été influencé par toute cette affaire !

Madeleine considérait que ça n'était pas sa place que de raconter les déboires de Léon avec ses parents. Niels était son camarade de dortoir, son meilleur ami pouvait parfaitement lui parler de son transfert par lui-même : ça n'était pas comme s'il manquait d'occasions. Elle parla en revanche volontiers de son talent pour la musique, tout en se renseignant sur les genres préférés de Niels. C'est sans surprise qu'elle l'écouta mentionner le classique : la réponse attendue. « T'as le droit à ton opinion. » dit-elle, pas plus déstabilisée que ça par la remarque de Niels concernant le rap. « J'en doute, ils ne sont pas assez progressistes pour ça. Mais ça devrait toujours être mieux que certaines des horreurs que j'ai entendu passer au bal. » Notamment une certaine Celestine Mocdubel ou quelque chose comme ça : c'était pas permis ce genre de choses au 21e siècle !

Elle sentait un poil de dérision dans les paroles de Niels sur Magic Mix, ce qui n'était pas entièrement étonnant. Là encore, ça ne semblait pas être son genre - et ça n'était pas tout à fait celui de Madeleine non plus, en toute transparence ! « Je vais voir oui. Lucrecia vient de Castelobruxo c'est ça ? Elle retournerait là-bas ? » Une question qui ne se poserait pas pour Madeleine tant que Léon serait coincé à Poudlard - et a priori, ça n'était pas près de changer.

Ayant détaillé les spécialités de Beauxbâtons, Madeleine écouta attentivement Niels lui expliquer celles de Durmstrang. « C'est comment la magie noire ? Tu sais faire quoi ? » demanda-t-elle avec une curiosité non dissimulée. Elle savait que cette magie avait mauvaise réputation, mais elle ne savait pas si c'était toujours justifié. Si ça pouvait être utile, est-ce que c'était forcément si terrible que ça ? Si tenté que ça n'implique pas de sacrifier une personne ou y laisser un organe, cela s'entend.

Niels s'anima ensuite en parlant des manières grossières des sorciers anglais, ce qui amusa grandement Madeleine. « Je n'ai pas dit ça. Il faut voir leurs tenues déjà... Et leur nourriture... Tout est frit. C'est pas très fin. » convînt-elle sans sourciller. Faisant défiler quelques visages dans son esprit, elle haussa finalement les épaules. « Pas faux je suppose. » Cela dit, Madeleine était amie avec des gens assez variés: aussi bien une riche Sang-Pur en rébellion comme Cassie que quelqu'un aux origines plus modestes comme sa camarade de dortoir Aoi ou des illustres Sang-Mêlés comme les Weasley.

CODAGE PAR AMATIS




madeleine; — De manière générale, il faut rester ouvert. Mais si on m'parle mal, j'ai pas envie d'me taire. Ouais, et c'est jamais, jamais vraiment la même. Et ça, moi j'en suis persuadée. Si j'me l'suis pas vraiment promis à moi-même que cette fois c'est sûr, ça va aller. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Thème] En attendant Léon | Niels Empty
Ξ Sujet: Re: [Thème] En attendant Léon | Niels   [Thème] En attendant Léon | Niels Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thème] En attendant Léon | Niels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME - PV] En attendant.
» [THEME] Jouer en attendant le bal.
» Léon Brunel ϟ Liste de RPs
» Léon Brunel × Fiche de Liens
» Niels Koning • we're the gladiators.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: