Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
 

 PV • dive into the ocean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 501
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyLun 2 Mai - 20:03

Lucrecia & Eurydice.
Why don't we live, just a little bit. Why don't we stay ? Why don't we wake in Manila. Ride to Belize. Dive into the ocean and feel a little free. Skies of vanilla smell it through the breeze. You could be the one take a chance with me.
Refermant la porte de la salle de Sterne derrière elle, Lucrecia resserra sa queue de cheval, avant de laisser Thiago passer un bras autour de sa taille et de l’embrasser sur la tempe. Lu’ esquissa un petit sourire, se serrant un peu plus contre son petit ami, les joues encore roses de l’entraînement et du petit dérapage qui s’en était suivit. Elle devait bien l’avouer, ces moments là étaient ceux qu’elle préférait, quand ils étaient fusionnels au possible grâce à la danse, et qu’en découlait un moment plus intime. Certes, la salle de Sterne était un endroit risqué, Lucrecia la fermait généralement à clé quand la température montait un peu trop, pour qu’ils ne soient pas dérangés, mais à Poudlard, ce n’était pas comme en Argentine, ils devaient trouver des solutions, plus ou moins confortables. L’ancienne salle de divination, où tout avait redémarré les avait également revu plus d’une fois.

« Je rêve d’une douche… Je suis vraiment jalouse de ne pas pouvoir aller dans la salle de bain des préfets. » lui dit-elle, alors qu’ils retournaient à leur salle commune, sachant parfaitement à quoi elle ressemblait, parce que Thiago lui en avait presque fait un dessin pour la rendre jalouse. L’argentin se vanta et elle lui colla son coude dans les côtes, avant de se retrouver contre un mur, les baisers de Thiago enflammant à nouveau sa peau. Ils se séparèrent cependant rapidement alors que les tableaux s’insurgeaient et que des élèves arrivaient au loin. « C’est pas juste, tu triches. » râla-t-elle, alors qu’ils reprenaient leur chemin.

Une fois dans la salle commune, Lu’ s’arracha difficilement des bras de Thiago, filant dans son dortoir pour aller prendre une bonne douche. L’eau chaude délassa ses muscles, et elle en ressortit une bonne demie-heure plus tard, relaxée et bien moins émoustillée même si la seule vue de Thiago réveillerait sûrement ses hormones. Elle quitta la salle commune, n’y trouvant pas Thiago, et se dirigea vers les étages. Son meilleur ami était soit à la bibliothèque, soit en ronde. Alors qu’elle tournait à l’angle d’un couloir, elle tomba nez à nez avec Eurydice, amie de sa cousine et d’Ash. Elle lui adressa un grand sourire et agita la main pour capter son attention. Elle la connaissait sans tout à fait la connaître. Elle passait du temps avec elle et Stef’ bien entendu, mais les deux filles n’avaient encore jamais eu à être seules l’une avec l’autre.

« Ah, Eurydice, salut ! Tu vas bien ? Stef’ n’est pas avec toi ? Ash non plus ? Tu allais où ? » Clairement, sa question n’apportait qu’une seule réponse : non, ni l’un ni l’autre. La première était sans doute avec son petit ami, le second avec sa petite amie. « Il paraît que Stef’ essaye de convaincre ta mère pour des vacances ? C’est pour aller à chez elle à Londres ou en Grèce ? J’aimerais trop partir en Grèce avec eux cette année ! Il faut que je vois si on pourrait se greffer au voyage avec Thiago. » Elle allait devoir voir avec Stef’, mais aussi Catalina et ses parents, ainsi que Thiago et ses parents à lui. Avoir une grande famille, ce n’était pas toujours facile, parole de Castillo-Mungía !
acidbrain


• 527 mots •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 350
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyMer 4 Mai - 12:31

DIVE INTO THE OCEAN « On se voit plus tard, bonne ronde ! » signa-t-elle à l’intention de son ami Nate alors que celui-ci la quittait pour rejoindre le préfet-en-chef Lucas Montgomery pour une ronde. Elle commença ensuite à marcher en direction de la bibliothèque, l’un des endroits qu’elle fréquentait le plus et dans lequel elle devait normalement aller chercher un livre pour Nate, trop occupé par ses obligations. Ce projet fut interrompu par la vision d’un Niels solitaire au bout d’un couloir… Dès qu’elle l’aperçut, Eurydice tourna les talons aussi naturellement que possible dans la direction opposée en priant pour que le Serpentard ne l’ait pas aperçu : elle était loin, il y avait du monde dans le couloir, elle n’était pas très grande… Elle avait ses chances !

Eurydice avait conscience que fuir le jeune homme allait à l’encontre de tous ses plans de départ. Parfois, c’était juste plus fort qu’elle. En plus, ils venaient juste d’entrer dans le mois de mai, l’été commençait à réellement se profiler, elle n’avait pas du tout envie de savoir où il en était de ses projets estivaux la concernant ! Aussi, lorsqu’elle croisa Lu’, elle était encore en train de surveiller ses arrières, s’attendant à tout instant à voir Niels débarquer dans son dos « surgir comme un diable dans sa boîte » pour reprendre l’expression consacrée. « Bonjour Lucrecia, je vais bien, merci, et toi ? » commença-t-elle par afficher sur son écritoire avant de passer à la suite des questions de la cousine de son amie d’enfance en les prenant une par une pour ne pas encombrer l’affichage de son mode de communication. Il pouvait vite devenir illisible si elle ne faisait pas attention ! « Pour tout te dire, j’opérais un repli stratégique » commença-t-elle alors au sujet de sa destination, plus si claire que ça depuis qu’elle avait abandonné le chemin de la bibliothèque. « J’étais avec Nate sinon, donc je ne sais pas trop où sont les autres » Elle regarda sa montre et termina sur ce sujet « Vu l’heure, peut-être que Stef est au Quidditch encore ! » Pour Ash, mystère et boule de gomme : peut-être avec Dominique, ou peut-être en train de potasser à la bibliothèque qu’elle n’avait pas su atteindre, Eurydice n’aurait pas su le dire.

Quant aux futurs vacances l’objet de sa fuite, elle sourit, se détendant en présence de la danseuse : avec elle, Eurydice se disait qu’elle était en sécurité. Note à elle-même : éviter de traîner toute seule dans les couloirs, ça devenait mauvais pour son cœur ! « Nous sommes sur la bonne voie, ma mère vérifie juste que ça ira pour ma gorge » Que vérifiait-elle au juste, Eurydice n’en savait trop rien… le climat peut-être ? Ou que la mère de Stef lui ferait bien prendre ses médicaments et potions ? La Serdaigle n’avait pas demandé, trop heureuse de ne pas recevoir un non définitif à sa demande ! « Ce serait pour aller en Grèce ! Je n’ai jamais voyagé alors j’ai hâte ! Et je me dis que si ça se passe bien j’arriverais peut-être à aller voir Thalia à Oxford aussi, mais, déjà, partir avec Stef serait un grand progrès ! » Eurydice ne voulait pas se montrer trop gourmande en réclamant trop de sorties en une seule fois. Eulalie l’enfermait un petit moins strictement après l’été précédent où sa benjamine avait fui chez Eustache pour voir autre chose que la demeure Foster, mais elle continuait à tout contrôler dans tous les sens du terme. Même réussir à voir sa grande sœur n’était pas encore au programme alors que pourtant Eurydice avait envie de passer du temps avec Esther après tous ces mois séparées… Heureusement qu’elle ne manquait pas de patience !

« Ce serait chouette si vous pouviez venir, plus on est de fous, plus on rit n’est-ce pas ? » sourit Eurydice avant d’ajouter : « Quoi d’autre de prévu pour l’été de ton côté sinon ? »

665
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 501
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyVen 22 Juil - 17:24

Si Lu’ et Eurydice n’étaient pas excessivement proches, l’argentine étant très sociable elle n’avait aucun mal à aller vers les autres, même si elle les croisaient seulement dans le couloir. « Ca va aussi, oui ! » Son accent argentin était toujours très fort, malgré l’année et demie qu’elle avait déjà passé en Écosse. Cela étant, elle était ravie de ne pas avoir l’accent de de Jensen ou du petit frère de Fiona, qui était vraiment particulier. L’argentine haussa un sourcil à la lecture de l’écriteau alors qu’Eurydice lui disait qu’elle se repliait, cherchant autour d’eux quelqu’un qui pouvait lui vouloir du mal. Personne. « Quelqu’un te cherche des noises ? Tu veux que j’en parle à Thiago ? » Elle savait qu’Eurydice avait sont lot de préfets dans ses amis, mais peut-être n’osait-elle pas les embêter avec cela ? Sauf que Lu’, elle, détestait que l’on s’en prenne aux autres, et maintenant qu’elle savait cela, elle n’allait sûrement pas laisser l’anglaise se débrouiller toute seule. « Ah oui, zut, le Quidditch. C’est possible, j’ai croisé Jensen dans notre salle commune, donc je suppose que le terrain est pris par une autre équipe. » Car même si le capitaine des Serpentard comptait un bon nombre de membres de sa famille dans le corps professoral, il ne pouvait pas réserver le terrain pour lui et son équipe tout le temps !

« A part l’avion, ça devrait aller non ? Ou la clim l’inquiète ? Ce n’est pas comme aux Etats-Unis si ça peut la rassurer ! » Car y étant déjà allé, Lucrecia pouvait lui affirmer que c’était l’endroit parfait pour se retrouver avec une pneumonie, les écarts de températures entre l’extérieur et l’intérieur, avec des climatisations poussées à leur maximum, étant énormes. « En tout cas, comparé à ici, ça ne devrait poser aucun problème. » L’humidité de l’Écosse avait déjà quoi lui faire hérisser les poils - surtout en hiver quand le froid se mêlait à l’équation - et gonfler les cheveux, alors qu’elle mettait un certain temps à les lisser.

« Ah, la petite sœur de Gabin, c’est ça ? Cela dit, elle est malade non? Donc ta mère devrait être d’accord, elle doit être surveillée aussi. Je l’ai vue plusieurs fois avec Dahlia dans les couloirs. » Lucrecia et Gabin étant de la même année, l’argentine connaissait plus l’aîné des Hastings que Thalia, mais elle en savait un peu sur la petite serdaigle. Cela semblait, en tout cas, plus phoque qu’Eurydice aille d’abord avec quelqu’un qui était particulièrement surveillé plutôt qu’à l’autre bout de l’Europe, mais visiblement, tout le monde ne pensait pas comme elle.  

Esquissant un sourire à la lecture de la phrase d’Eurydice, elle hocha la tête en signe d’accord, avant de répondre : « Oui ! Il faut juste qu’on arrive à convaincre tout le monde, c’est ce qui est le plus dur ! Mais j’ai bon espoir ! » Après tout, ils parlaient d’aller en Grèce depuis si longtemps, pourquoi ne pas en profiter pour y aller quand, justement, ils n’étaient pas les seuls étrangers ? « Stef’ et les autres viennent début août, comme tous les ans, et la famille d’Ash va faire un tour de l’Amérique du Sud je crois, du coup, ils vont passer quelques jours avec nous. Enfin, je n’ai pas tous les détails, je crois qu’ils sont seulement en train de tout prévoir. » Elle fit une petite moue avant de hausser les épaules, de toute façon, ce n’était pas elle qui prévoyait un voyage, elle s’adapterait à ce que les Lloyd diraient, mais elle espérait bien voir Ash et ses sœurs durant l’été - ou du moins, l’hiver argentin.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 350
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyJeu 28 Juil - 19:33

DIVE INTO THE OCEAN Passant sur les civilités d’usage, Eurydice avoua qu’elle s’était repliée ce que Lucrecia interpréta comme plus grave que ça n’était ! Techniquement, Niels ne lui cherchait pas des noises. Bon. Ils n’étaient pas d’accord sur grand-chose donc la moitié de leurs conversations était un genre de « oui mais non » sans fin, mais si Eurydice devait être tout à fait honnête, ce n’étaient pas les débats interminables qui la dérangeaient. Elle n’était souvent pas d’accord avec Stef (« Non, Stef, Ethel n’a aucune intention de prendre le premier avion pour rejoindre Alex ! ») ou avec Nate (« Les bonbons ne sont pas un poison mortel alors rends-moi mon sachet, tyran ! »), et les adorait malgré tout ! Le souci avec Niels, c’est qu’il était évident qu’il la manipulait, et si le savoir ne l’aidait pas à éviter les pièges, elle en était quand même consciente… or, Eurydice n’avait pas l’habitude d’être le dindon de sa propre farce, surtout qu’elle n’avait aucune idée du but recherché par le Serpentard. Cela dit, Lu’ imaginait probablement un problème très différent que la perplexité soulevée par sa relation avec Niels, alors la brunette la rassura avec un léger sourire contrit : « Non, non, ne t’en fais pas ! J’ai juste croisé Niels de loin et je n’avais pas très envie de le voir pour le moment » Elle soupira et ajouta en repassant son écritoire sur le front : « J’avais peur qu’il me reparle des vacances d’été alors que je n'ai pas de solution pour le voir » expliqua-t-elle, ce qui tombait très près de la vérité, sans l’être : elle ne cherchait pas de solution, en réalité, et espérait bien que Niels n’en trouverait pas non plus, voire qu’il ait laissé tomber. Se tenir loin de MS était un de ses grands objectifs estivaux, et ça incluait son père aussi encore raté! !

« Oui, et puis, niveau horaire, ça colle. Le terrain est forcément pris à ce moment-là » approuva Eurydice après avoir regardé sa montre. « C’est pas Serdaigle non plus, j’y serai sinon » puisqu’elle était attrapeuse remplaçante malgré les remarques maternelles. En même temps, elle était tombée dans l’équipe presque par hasard, à une période où il manquait du monde, et elle n’avait pas tant démérité sur les quelques matchs où elle avait joué !

Les deux filles évoquèrent ensuite les vacances qu’Eurydice allait passer avec sa meilleure amie prochainement : « Je ne sais pas si quelque chose de précis l’inquiète, elle est du genre à stresser de manière générale » à cause du handicap de sa benjamine, mais, surtout, depuis l’enlèvement de son aînée à l’époque où celle-ci était encore en primaire. « En réalité, la température joue moins que la nourriture sur ma gorge. Je ne dois rien manger de trop chaud ou de trop froid, mais contrairement à ce que pense ma mère, je n’ai plus cinq ans » elle était capable de savoir si elle pouvait ou non avaler un aliment sans risquer de se faire mal ! Et elle n’attraperait pas froid non plus, pas en plein été, en Grèce !

« Oui, nos mères se trouveraient sûrement des tas de points communs ! Mais la mienne ne connaît pas celle de Thalia, alors qu’elle est amie avec ta tante depuis Poudlard ! Elle a surtout accepté parce que dire non plus longtemps aurait fini par être un peu impoli. Ma mère est assez à cheval sur les convenances » révéla Eurydice avec un petit sourire amusé : vu sa propre manière de parler et de se tenir, personne ne devait trouver étonnant qu’Eulalie soit à cheval sur les règles de savoir vivre. Or, ça faisait des années que ce voyage en Grèce était sur la table, et un nouveau refus, alors que sa benjamine atteignait  15 ans, finissait par être très limite. Surtout qu’Eurydice n’était plus si malade que ça : la mère de Thalia avait sûrement plus de raison concrètes de s’en faire !

De son été, elles passèrent à celui de Lu’. « Ce serait top ! » s’enthousiasma la Serdaigle avec bonne humeur, puis elle écouta la suite du programme de l’argentine. « Ah oui, je crois que Ash m’a parlé de ce voyage aussi. C’est cool de réussir à voir des gens de l’école dans un endroit aussi éloigné ! » Quand elle y songeait, elle, elle vivait à Londres et arrivait parfois à ne pas croiser âme qui vive en dehors de Flocon et sa mère pendant des semaines ! Il était vraiment temps qu’elle sorte plus, sinon elle allait encore passer des années à baver sur les photos de voyage de Ash alors qu’il serait mieux de l’imiter : allez, dans deux ans, la majorité arriverait ! Patience, patience ! « Et, vous faites des trucs précis quand vous êtes en Argentine Thiago et toi ? » ils devaient bien avoir des occupations plus exotiques que les siennes – lire ou regarder des films -, non ? Se baigner peut-être ? Il faisait bien plus chaud chez Lu’ qu’ici !
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 501
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyLun 1 Aoû - 19:31

Si Lucrecia s’était imaginé le pire - Eurydice lui donnait un peu cette impression de moineau sans défense, elle n’y pouvait rien - cette dernière lui expliqua rapidement qu’elle avait juste fuit l’un de leurs camarades. « Oh d’accord. Mais euh… Il y a un truc entre vous ? » Il lui semblait que Stef’ lui avait parlé du Serpentard - elle avait bien remarqué qu’il traînait de temps à autres avec Eurydice mais aussi avec Karen et que cela ne plaisait pas plus que cela à sa cousine - mais elle ne pensait pas avoir été aussi distraite pour ne pas avoir entendu cette dernière lui dire quelque chose d’aussi important, alors qu’elle était une grande amatrice de potins. « Je veux dire, si vous vous aimez bien… C’est sûrement possible de se voir à Londres non ? Où il repart au Danemark tout l’été comme moi en Argentine ? » Elle repartait en Argentine, Kate passait un mois au moins au Japon, alors peut-être que Niels aussi retournait chez lui pendant un long moment ? Elle n’en n’avait aucune idée.

« Donc elle doit être au Quidditch, t’as raison. Bon c’est pas bien grave, je la trouverait bien au dîner, elle ne le raterait pour rien au monde. » Elle esquissa un petit sourire piquer, sachant parfaitement que sa cousine serait outrée si elle l’entendait. Mais avait-elle réellement tort ? Pas vraiment ! « Je ne sais vraiment pas ce qui vous plaît là-dedans. Je veux dire, je vais voir les matchs pour Stef et Quino, et parce que Thiago adore le Quidditch, mais je vois pas trop ce qui est si dingue… La danse c’est quand même bien mieux. » L’argentine haussa les épaules, perplexe. Sa famille et Thiago avaient de la chance qu’elle les aimaient plus que de raison !

Eurydice lui expliquant ses problèmes de santé avec un peu plus de détails, Lucrecia hocha la tête en signe de compréhension. « Oh d’accord. Ça ne doit pas être évident tous les jours. » Cela voulait-il dire qu’Eurydice ne pouvait pas manger de glace ou boire un thé bien chaud ? Lucrecia se voyait déjà défaillir si on lui interdisait de la glace au dulce de leche ou un bon maté brûlant… « Ah, je vois. En plus tata peut être particulièrement insistante parfois. » Attention, Lu’ adorait sa tante, mais parfois, elle devait avouer qu’entre sa tante, sa mère, la mère de Thiago et Camila, elle ne savait plus où donner de la tête, tellement on l’assaillait de questions auxquelles elle n’avait pas spécialement envie de répondre - surtout son cela impliquait Thiago et elle, et bien moins de vêtements.

Lucrecia avait vraiment hâte que les Lloyd arrivent en Argentine, parce qu’elle avait une liste longue comme le bras de choses à leur faire voir, rester et goûter. « Oui ! Et puis au moins, ils auront quelqu’un qui parle espagnol avec eux, parce que Ash s’y est un peu essayé je crois, mais Dahlia et Peony ce n’est pas ça du tout… Je ne sais pas si ça sera Quino ou Stef et moi du coup, on verra bien comment ça se goupille ! » Elle ne comprenait toujours pas comment Quino comptait séduire Dahlia Lloyd en étant aussi absent à ses côtés - vraiment, son comportement la dépassait - mais elle espérait bien qu’il allait profiter de l’été pour jouer sa carte et qu’elle pourrait enfin se délecter de le voir heureux et amoureux. Elle n’était pas sûre de ce que la préfète -en-cheffe des aigles ressentait pour son cousin, mais peut-être pouvait-elle se renseigner avant qu’il ne se lance. S’il était aussi rapide que maintenant, elle avait de la marge. « On passe notre temps entre la piscine, la plage et la salle de danse. C’est celle où on allait quand on était petits et qu’on faisait des compétitions. Et on rattrape notre retard côté séries et films moldus, je comprends pas pourquoi on ne peut toujours pas avoir accès au reste du monde ou à des équipements moldus dans les écoles ! C’était pareil à Castel, mais franchement, faudrait revoir un peu tout ça. » Bien entendu, elle n’allait pas dire à Eurydice qu’ils passaient aussi énormément de temps dans les bras l’un de l’autre - avaient-ils vraiment besoin d’être en Argentine pour ça ? Pas vraiment, mais ces moments étaient forcément multipliés en dehors de l’école. « Enfin, le seul truc un peu nul c’est que quand c’est l’été ici, c’est l’hiver en Argentine. Donc les températures ne sont pas extraordinaires, et l’eau n’est pas super chaude… » Heureusement que leurs piscines étaient chauffées et que ses parents enchantaient le jardin pour que les deux adolescents ne soient pas trop déprimés en rentrant. C’était un peu plus compliqué a Bahía, car ils ne pouvaient pas en faire de même avec la mer, mais c’était déjà mieux que rien !
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 350
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. EmptyVen 19 Aoû - 10:30

DIVE INTO THE OCEAN Pourquoi est-ce que tout le monde lui posait cette question ? Eury’ avait bien conscience d’avoir joué les filles intéressées vers Noël pour justifier qu’elle aille au bal avec lui plutôt qu’avec un de ses amis. Mais c’était il y a des mois !!! Et elle doutait que Lucrecia fasse assez attention à elle pour avoir remarqué son manège à l’époque. Qu’on doute de sa relation avec Niels sonnait d’autant plus étranges aux oreilles de la Serdaigle qu’elle avait beaucoup d’amis garçons (Ash, Nate et Alex en tête) et qu’on ne l’avait jamais soupçonnée d’avoir une relation romantique avec l’un d’eux sauf Stef au sujet de Nate, mais c’est Stef donc ça ne compte pas. « Si par truc, tu sous-entends quelque chose de romantique, non, ce n’est pas ça. On est juste amis » Ses sentiments pour Niels étaient trop complexes pour qu’elle puisse les étiqueter, il était cependant plus facile de répondre en y collant le nom de l’amitié. Une bonne partie de ce qui la faisait douter du Serpentard venait de l’appartenance de ses parents à MS mais bon, son père à elle y est aussi, alors est-ce un argument?, et particulièrement de l’identité de sa mère, elle ne pouvait parler de ça avec absolument personne – sauf son père, Mat’ et Karen, mais ils étaient à peu près les derniers avec qui elle s’imaginait discuter de Niels !

Quant aux projets du jeune homme pour l’été, Eurydice devait bien admettre qu’elle avait si bien esquivé le sujet des vacances à chaque fois qu’ils se croisaient qu’elle n’en savait pas bien long. « Je n’en suis pas très sûre mais je crois qu’il veut passer du temps au Danemark, ce qui se comprend. En tout cas, il m’a parlé qu’on se voit là-bas la dernière fois » Même si, comme souvent, son cerveau avait fini par bugué sous le coup de la panique et que toute cette conversation d’avant le repas était nimbée de flou. « Quoi qu’il en soit, ça n’a rien d’inquiétant, je vais bien finir par me débrouiller de mes projets de vacances » Et, même si elle ne parvenait pas, elle avait appris avec l’expérience que Niels n’aimait pas beaucoup qu’on l’évite étonnant !, sa fuite réussie d’aujourd’hui resterait donc sûrement une exception.

« Oui ! Les repas sont sacrés pour Stef, c’est bien connu ! » sourit Eurydice, songeant avec tendresse à son amie. Elle ne lui jetait pourtant pas la pierre quand il s’agissait de manger : en dépit de son apparence fluette, elle avait bon appétit ! « Je ne sais pas... je n’aime pas forcément beaucoup le Quidditch, pas autant que Stef ou Alex en tout cas, mais la coupe est une tradition de Poudlard. À l’origine, je m’étais proposée surtout parce que notre équipe manquait d’un attrapeur… Malgré tout, je n’ai jamais vraiment réussi à vaincre ma peur des cognards » Pour comparer avec la danse, même si elle faisait parti de Sterne, elle aurait eu du mal à avoir un avis aussi tranché que Lu’. L’une et l’autre des activités ne lui avaient été permises qu’une fois à Poudlard, elle manquait d’un peu de recul sur le sujet. « Thiago doit préférer la danse, lui aussi, non ? » interrogea-t-elle finalement, se souvenant que le préfet de Serpentard était le cavalier attitré de la cousine de son amie d’enfance.

« Je suis née comme ça, alors on s’habitue » Quand elle était un petit bébé incapable de pleurer pour réclamer des soins, ça avait été un calvaire pour ses parents. Ils devaient sans cesse la surveiller – et Eulalie n’avait depuis jamais cessé – pour vérifier qu’elle n’avait besoin ni d’être nourrie, bercée ou langée. En grandissant, il y avait eu maint accidents : des plats servis trop chauds qui brûlaient sa gorge fragile et l’empêchaient ensuite de se nourrir normalement pendant plusieurs jours, des coups de froid qui l’alitaient des semaines durant… Puis, très tôt, elle avait appris ce qui était bon ou mauvais pour elle. Docile de caractère, elle n’avait pas cherché à outrepasser les règles, conscient aussi qu’elle était des conséquences. Savoir écrire lui avait permis d’appliquer les consignes même en dehors de son domicile, et alors qu’elle venait d’avoir quinze ans, Eurydice pouvait affirmer avec certitude être capable d’éviter les situations dangereuses. Dommage qu’Eulalie ne soit pas toujours de cet avis !!! Heureusement, les craintes maternelles avaient rencontré leurs limites en la personne de la mère de Stef : vive elle ! « On voit de qui Stef et les autres tiennent ! » ponctua Eurydice à son sujet, une lueur amusée dans le regard.

« Vous avez encore un peu de temps pour vous organiser » nota ensuite la jeune fille qui ajouta « Je compte déjà sur Stef pour faire la traductrice quand je serai en Grèce. J’ai réalisé seulement ces derniers temps que je ne connaissais que l’anglais et la langue des signes alors que plein de mes amis ont bien plus d’ouvertures dans ce domaine ! Je crois qu’il faudra que je pallie à ce défaut » Mais elle hésitait encore sur la langue avec laquelle commencer. Là que Lucrecia lui parlait de l’espagnol, elle songea que c’était une jolie langue, bien tentante, mais si un jour elle devait réellement aller à Copenhague, ne devrait-elle pas plutôt apprendre le danois ? Surtout que Niels avait appris la langue des signes, lui. Et rapidement, en plus de ça. Bien que se sachant intelligente, Eurydice était loin d’être assurée de pouvoir en faire autant : le danois avait le don des langues, ça n’avait pas grand-chose à voir avec les performances scolaires.

« Oh, je vois ! J’ai été à la plage pour la première fois l’an dernier, ça m’a beaucoup plu mais ça n’était sûrement pas aussi beau qu’en Argentine » Et elle avait été à la piscine aussi, dans son enfance, mais uniquement pour apprendre à nager, jamais juste pour s’amuser. Les vacances de Lucrecia avaient l’air vraiment fun ! « Et je suis tout à fait d’accord pour la technologie moldue. J’adore regarder des films, et ici c’est impossible ! » Ils n’avaient que la lecture à disposition pour nourrir leur imaginaire, c’était peu… Et, surtout, on pouvait regarder un film à plusieurs, alors que la lecture restait une activité solitaire. « Ah oui ! Je n’y pensais pas ! Ça veut dire qu’à Noël, c’est l’été par contre, c’est ça ? » En bonne anglaise qu’elle était, elle s’imaginait mal passer un Noël au soleil avec des températures élevées. Ce devait être assez différent, même au niveau de la nourriture : qui irait manger une dinde fourrée cuite au four par trente degrés ?!
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • dive into the ocean. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • dive into the ocean.   PV • dive into the ocean. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • dive into the ocean.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: