Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 PV • everything that's yet to be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 808
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyLun 2 Mai - 20:21

Jensen & Fiona.
The first kiss, the first night, the first song that made you cry. The first drink, red wine, on a step in Brooklyn. I still feel the first fight, and we both made it out alive and I can't wait to make a million more first times. Little moments that pass us by but I remember. The first kiss, the first night, the first song that made you cry. The first look in your eyes when I said, "I love you". I can still feel the butterflies from when we stumbled home that night. I can't wait to make a million more first times.

fin avril 2017
Fin avril apportait, comme toute fin de mois, la traditionnelle sortie mensuelle à Pré-au-Lard. Si Jensen avait majoritairement accompagné les jumelles, Karen ou encore Sana et Cece ces derniers mois, il y retournait aujourd’hui, et ce pour la seconde fois, en compagnie de Fiona, sa petite-amie. La situation lui était toujours relativement étrange, et il savait qu’ils avaient de nombreux points où de sérieuses conversations allaient être nécessaires, mais pour le moment, il préférait simplement profiter de l’instant présent, puisque la blonde allait quitter l’école à la fin de l’année, alors que lui allait rester, une année de plus, au sein de Poudlard.

Il aurait donc été mentir de dire que Jensen était très confiant face à cette sortie. La première, fin mars, s’était relativement bien passée, même si Emily n’avait pas manqué de faire une petite remarque à son neveu en aparté, loin des oreilles de Fiona, et qu’il avait piqué un fard en plein milieu de la boutique de bonbons. Cette fois-ci, sa sœur n’avait pas fait dans la dentelle non plus, lui disant qu’ils repartaient à Londres avec Raphaël et les enfants pour le week-end et que le loft était donc libre. Il avait levé les yeux au ciel, mais avait tout de même glissé les clés de l’appartement de sa sœur dans la poche de son manteau, avant de quitter son dortoir, une fois s’être inspecté pas loin de quinze fois dans le miroir de la salle de bain, pour s’assurer qu’il présentait bien et qu’il n’y avait pas de faux-plis sur sa chemise, quand bien même il avait passé un pull par dessus, en plus de son trench coat. Il avait cependant mis une paire de jeans et des baskets blanches, ce qui cassait le côté trop guindé de sa tenue. C’était, après tout, un rendez-vous amoureux et non pas une réunion de travail.

« T’as l’air encore plus coincé que d’habitude. T’es sûr que ça va ? » Peony l’attendait en bas des escaliers, après s’être sans doute moquée de lui avec Dahlia. Il fit une grimace, alors qu’elle s’approchait pour vérifier sa tenue. Il l’aurait volontiers envoyée balader, mais Peony était l’une des rares qui ne le traitait pas comme un monstre vivant, aussi la laissa-t-il faire quand elle déboutonna les deux premiers boutons de sa chemise, puis lissa son col. « Voilà, c’est déjà mieux. Elle ne va pas te manger, tu sais ? Vous allez faire quoi ? » Jensen jeta un regard entendu à sa meilleure amie, sachant pertinemment que Fiona n’allait pas le dévorer sur place. « J’en sais rien, on va se promener, passer chez Honeydukes et probablement boire un truc aux Trois Balais ? » La réaction de Peony le laissa perplexe, ne sachant pas si elle s’attendait à plus ou à moins. Si elle pensait qu’il allait lui parler de sa vie sexuelle, elle se mettait le doigt dans l’œil, jusqu’au coude et baguette incluse.

Il quitta rapidement la salle commune des vipères pour se rendre dans la cour extérieure, où ils devaient se retrouver. Fiona arriva quelques secondes après lui, et Jensen déposa un léger baiser sur les lèvres de cette dernière. « Salut. T’es superbe. Prête pour y aller ? » Il s’était, bien évidement, bien gardé de lui dire ce que sa sœur lui avait dit concernant l’appartement vide, préférant éviter de lui faire croire n’importe quoi. Il savait qu’elle n’en était pas au même stade que lui et n’avait pas envie qu’elle se force à quoi que ce soit. Glissant sa main dans celle de Fiona - un contact qui, comme le baiser quand elle était arrivée - il supportait, aux yeux de tous. Il avait fait de nombreuses concessions lorsqu’il avait été avec Viska, et certaines choses le dérangeaient moins désormais, même s’il n’était toujours pas du genre à exposer bien plus à qui voulait bien regarder.

« Tu veux commencer par quoi ? Honeydukes doit être pleine d’élèves, tout le monde commence par là. Peut-être que l’on pourrait passer à la boutique de balais ? Je dois me renseigner sur le matériel nécessaire pendant le stage d’été chez les Pies. » Contrairement à l’an passé, Jensen avait lui-même soumis sa candidature cette année. La réponse ne serait donnée qu’en juin, il avait le temps, mais il avait pu échanger avec Haven, qui avait lui-même discuté avec Samuel, qui lui avait plus ou moins confirmé qu’il n’avait aucun souci à se faire.
acidbrain


• 735 mots •



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptySam 4 Juin - 19:56

♛ Everything that's yet to be
In your eyes, there's a heavy blue. One to love and one to lose. Sweet divine, a heavy truth. Water or wine, don't make me choose. I've been running through the jungle. I've been running with the wolves. To get to you, to get to you.

▼▲▼

C'était un fait, Fiona sortait avec Jensen et si la nouvelle n'était plus tout à fait récente - elle avait déjà eu le temps de faire le tour de l'entourage de la blonde, puis de personnes qui lui étaient totalement inconnues - ça restait frais. D'autant plus que la nouveauté ne tenait pas uniquement au fait qu'il s'agissait de Jensen, elle tenait aussi au fait qu'il s'agissait de son premier vrai petit-ami. Elle avait flirté par le passé, échangé quelques baisers, mais n'avait jamais passé ce cap-là. Tout était un peu inédit, et comme à son habitude, Fiona gérait ça au fil de l'eau. L'angoisse ne menait à rien. Et puis, en cas d'extrême nécessité, elle avait toujours Graham auprès de qui elle pouvait exprimer ses doutes, et dans une certaine mesure, V, même si l'antipathie évidente qu'éprouvait sa meilleure amie pour Jensen tendait à la freiner davantage.

Elle ne pensait pas à grand-chose ce post est édifiant je sais en se préparant pour la sortie à Pré-au-Lard ce jour-là. Elle s'était gardé de poser des questions indiscrètes à Ciara tandis que sa camarade s'observait elle aussi dans le miroir, même si cette dernière réagissait - a priori - mieux à ce genre de questions qu'Isaac, si sensible quand il était question de relation. Plutôt que de se mêler des affaires de ses amis, elle se concentra donc sur sa propre personne. Elle se jaugea du regard : elle avait accompagné sa robe vert foncé à manches mi-longues de collants noirs opaques - le printemps en Écosse restait le printemps en Écosse - et de bottines en cuir noir. Rien de neuf mais rien non plus qu'elle n'ait déjà mis lors d'une sortie avec Jensen : jusque là, on était bon. Elle enfila une veste de mi-saison et adressa un signe de la main à Ciara avant de quitter le dortoir. Vestimentairement, elle était au moins prête.

Elle avait beau être à l'heure, Jensen était déjà là lorsqu'elle arriva dans la cour et l'accueillit d'un baiser nettement plus chaste que ce qui s'était produit quelques semaines plus tôt dans les vestiaires - et heureusement, car sans être trop pudique, Fiona n'était pas non plus une adepte des grandes démonstrations d'affection en public. Elle passa un bras sous celui du brun avant de répondre. « Merci, jolie chemise. Et oui, prête ! Ça va toi ? » se renseigna-t-elle avant qu'il ne prenne sa main dans la sienne. Elle sourit, heureuse de le retrouver et tâchant de rester tout à fait décontractée. La mention de Honeydukes ne la ravit pas, sans qu'aucun trouble n'apparaisse pour autant sur son visage : elle avait l'habitude des pirouettes nécessaires pour esquiver la boutique de friandises, ou au moins pour justifier son absence d'achats. Règle numéro un de Claire Quincy : bannir les sucreries, ça n'apportait rien, et ça faisait grossir. A la sortie précédente, elle s'était ainsi contenté d'acheter de quoi substanter Graham - ce garçon était un véritable aspirateur à nourriture. « La boutique de balais, ça me va très bien, ils ont toujours des nouveaux trucs à voir en plus. » Le magasin idéal pour traîner un moment à observer les variétés d'accessoires proposés pour le Quidditch. Sans compter qu'avec la fin de sa scolarité arrivait a priori la fin de sa carrière dans le sport préféré des sorciers, ce qui l'attristait forcément. Elle ne voulait pas en faire son métier, contrairement à Jensen, mais elle adorait ça. « Il faut beaucoup de choses tu crois ? Tu dois déjà quasiment tout avoir, non ? » Étant donné qu'il était capitaine de sa maison, en passe de devenir pro à l'issue de ses études et avait déjà fait un stage chez les Pies l'année précédente, ça paraissait plutôt logique !

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 808
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyDim 19 Juin - 19:09

Jensen ne niait pas qu’il avait encore beaucoup de choses à apprendre concernant Fiona. Même s’ils avaient eut certaines discussions depuis qu’ils s’étaient rapprochés l’an passé, puis depuis qu’ils étaient ensemble, il savait qu’elle avait encore des tonnes de secrets. Ce qui était tout à fait normal, lui-même ne lui partageant pas tous les traumas qu’il avait, datant justement de l’an passé principalement. Nul doute que viendrait un jour où ils en parleraient, que ce soit de ses secrets à lui ou de ceux de la blonde, mais pour le moment, ne pouvaient-ils pas juste profiter du temps qu’il leur restait à passer ensemble à l’école ? Après tout, Fiona quitterait l’école à la fin de l’année, et Jensen ne savait pas trop comment ils vivraient cette situation une fois qu’elle se présenterait. Il essayait de ne pas y penser pour le moment, ne préférant pas mettre les sombrals avant la calèche - il était encore capable d’agir comme un parfait idiot d’ici la fin de l’année et elle pouvait encore le détester comme s’il était le pire des crétins d’ici fin juin.

Il esquissa un léger sourire lorsqu’elle lui parla de sa chemise, rassuré qu’elle semble contente d’être la, avec lui, chose qu’il appréhendait toujours un peu, quand bien même il savait parfaitement qu’ils étaient en couple et que si elle n’avait pas envie de le voir, ils ne seraient pas là, et certainement pas ensemble. « Ça va oui, Peony s’est fait une mission de me faire paraître plus "cool et moins coincé", je cite, il montra les boutons défaits de sa chemise, avant de continuer, Et toi ? Ciara s’est encore épanchée sur sa future sortie avec Hudson, ou tu as eu un peu la paix ? » Jensen ne connaissait que vaguement Hudson et Rivera, les deux amis de Fiona qui sortaient ensemble depuis quelques mois, de ce qu’il avait retenu, et qui préféraient visiblement passer leur temps à se déshabiller plutôt que profiter des sorties au village sorcier. Et en soit, il préférait largement parler de ces deux là que de Reynolds, merci bien.

Fiona acceptant donc de commencer par le magasin de balais, Jensen se mit en marche, puisqu’ils devaient déjà quitter la cour du château pour enfin rejoindre le village sorcier. Même s’il semblait être à l’aise, Jensen se demandait tout de même si elle allait apprécier la sortie. Après tout, leurs discussions avaient parfois tendance à tourner au vinaigre sans qu’il ne s’en rende vraiment compte. « Le stage de cette année est différent, il est plus court de deux semaines, et dédié aux élèves qui sont soient capitaines, soient recommandés par les professeurs de Vol. De ce que mon frère m’a dit, Weasley a aussi postulé… » Ce qui ne le ravissait pas du tout, il fallait l’avouer, mais il se rassurait aussi en se disant qu’au moins, ils ne jouaient pas du tout au même poste, et qu’ils auraient donc moins à collaborer que s’ils avaient tous les deux été poursuiveurs. « Mais il me semble que j’ai déjà pratiquement tout oui, sauf peut-être des gants et à moins qu’ils n’aient décidé de mettre de nouveaux livres sur la liste… » Même si des gants en plein été ne le ravissait pas, il savait qu’il y en avait des spéciaux pour les batteurs, cependant, il n’était pas cent pour-cent sûr de la matière dans laquelle ils devaient être faits. « A voir si je dois refaire mon uniforme d'entrainement également, même si je n’ai pas l’impression d’avoir beaucoup plus grandit. » Après tout, il faisait déjà un mètre quatre-vingt-trois l’été dernier, et n’avait pas l’impression que ses uniformes de l’école lui allaient aux fraises… « Tu as déjà une idée de comment tu vas commencer l’été toi? Tu as des enregistrements à faire chez Lucas, ou des concerts ? » Fiona ayant décidé de ne pas continuer dans le Quidditch mais de se lancer dans la musique, grâce aux bons conseils de son cousin et de ses parents, elle allait sans doute avoir un été sportif. Jensen espérait quand même qu’ils trouveraient tout de même un moment pour se voir, même si le stage durait tout le mois de juillet et qu’il ne resterait donc qu’Août.
acidbrain


• 696 mots •



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptySam 23 Juil - 19:10

♛ Everything that's yet to be
In your eyes, there's a heavy blue. One to love and one to lose. Sweet divine, a heavy truth. Water or wine, don't make me choose. I've been running through the jungle. I've been running with the wolves. To get to you, to get to you.

▼▲▼

Fiona laissa échapper un rire surpris mais amusé en entendant Jensen citer Peony. Elle le jaugea du regard, le coin de ses lèvres se levant malgré elle en un léger sourire. « Tu veux dire que tu avais boutonné l'intégralité des boutons de ta chemise, initialement ? » Ce ne serait pas si improbable que ça supposait-elle, Jensen était toujours assez propre sur lui alors qu'elle elle était toujours recouverte de son propre sang et même si elle n'allait pas appuyer les paroles de Peony oralement et maintenant en plein début de leur sortie, il fallait admettre qu'on l'aurait difficilement qualifié de décontracté voire relâché. Il était tout de même beaucoup dans le contrôle. En général. Vestiaires de Quidditch exclus.

Elle secoua la tête à l'évocation de Ciara et d'Isaac. « Non pas vraiment, elle n'a pas dit grand-chose. On les croisera peut-être, cela dit ? » Elle haussa les épaules, ne voulant pas formuler d'hypothèses hasardeuses concernant ses deux amis. Ils semblaient bien ensemble, et c'était tout ce qu'elle leur souhaitait. La fin de leur scolarité à tous approchait dangereusement, et elle se demandait comment évolueraient leurs rapports une fois qu'ils auraient quitté l'école. Isaac avait toujours été vocal sur le fait que son avenir et ses ambitions se situaient en Italie, mais elle espérait ne pas le perdre de vue pour autant. Quant à Ciara, elle évoquait l'Allemagne... « Pourquoi est-ce que personne ne peut se contenter de rester au Royaume-Uni, hein ? » remarqua-t-elle de but-en-blanc, vaguement renfrognée. « Graham n'a pas intérêt à me faire ce coup-là, lui. » Quant à V, il lui restait encore un an à Poudlard, alors de ce côté-là, elle était tranquille pour l'instant !

Dans leurs nombreuses interactions ayant eu lieu au fil des années, il était rare que Fiona et Jensen n'atteignent pas au moins un point de désaccord. Elle ne faisait pas d'effort conscient pour les éviter, même maintenant qu'ils étaient ensemble - à quoi bon, car ça ne ferait que fausser leurs rapports, mais pour autant, elle était assez satisfaite quand ils parvenaient à mener leur barque tranquillement. Le Quidditch avait toujours été un bon terrain d'entente (même s'ils étaient adversaires !), et Fiona réagit volontiers au sujet du stage : « Ah, je crois que je l'avais entendue en parler après une répèt' car cette personne adore le son de sa propre voix on le sait... Elle va être prise tu penses ? Il y a de bonnes chances, non ? » Après tout, Victoire était capitaine de l'équipe de Gryffondor, avait mené son équipe à la victoire par le passé... Et si le pédigrée comptait (ce qui était souvent le cas !), elle était tout de même affiliée à l'ancienne joueuse vedette des Harpies : ça n'était pas rien comme CV.

Elle acquiesça concernant les gants et les livres. « Il est comment l'uniforme ? Il ressemble à ce qu'ils portent pour les matchs ? » se renseigna-t-elle avec curiosité, tâchant de visualiser Jensen dans la tenue noir et blanc des Pies. « Je dois rencontrer le gérant d'un bar de Bristol, c'est le frère d'un ami. J'aimerais pouvoir faire pas mal de petits concerts cet été pour m'entraîner. Il faut aussi que je bosse avec V sur les arrangements des nouvelles chansons que j'ai écrites avant d'en reparler à Lucas, ça devrait bien m'occuper... Et sûrement tourner quelques vidéos pour Insta', ça marche plutôt bien ! » détailla-t-elle, à la fois excitée par la perspective de commencer enfin son projet et stressée. Si elle se ratait, elle n'aurait pas de seconde chance, et elle le savait. Ses parents se montraient magnanimes pour l'instant, mais elle les savait aussi près à l'inscrire à l'université de force. « Il faut que je voie Erin aussi, pour travailler sur un morceau ensemble. » ajouta-t-elle ensuite, réjouie à cette idée.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 808
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyDim 24 Juil - 20:47

Au rire de Fiona, Jensen haussa un sourcil, perplexe. Il ne voyait pas ce qui était drôle dans toute cette histoire, mais loin de lui l’envie de se disputer dès maintenant avec sa petite amie, pour une histoire aussi stupide que des boutons de chemise. « Oui, pourquoi ? C’est fait pour tu sais. » Même si de nombreux élèves de Poudlard étaient à moitié débraillés - Flynn Mulligan par exemple, pour ne pas le nommer - Jensen lui, avait toujours été tiré à quatre épingles, chemise boutonnée jusqu’en haut et cravate nouée en noeud Windsor, quelque soit l’occasion.

Jensen devait bien l’admettre, il n’avait jamais été un grand fan d’Hudson, en grande partie parce qu’il était né-moldu, mais en soit, il ne lui avait rien fait. Et il était même moins insupportable que Reynolds - mais il se garderait bien de le dire à Fiona, surtout maintenant. « Sûrement, tout le monde vient ici de toute manière. » Après tout, pourquoi rester entre les murs du château plutôt que de venir ici ? Cela avait au moins le mérite d’offrir une bouffée d’air frais. « Pourquoi tu dis ça ? Ils vont tous les deux dans un autre pays ? » Dommage que ce n’était pas le cas de ceux qu’il considérait comme des gêneurs, dont Weasley. Ne pouvait-elle pas avoir envie d’être joueuse de Quidditch en France plutôt qu’ici ?! « Moi je reste ici, si jamais. Et je compte bien rester du côté de Montrose  après. » Même si cela dépendrait fortement des places de remplaçants disponibles chez les Pies, et il était fort possible qu’il devrait se contenter d’une équipe, plus petite, moins prestigieuse, au moins pour le début de sa carrière. Il espérait juste ne pas être dans la même équipe que Weasley, car même s’ils ne jouaient pas au même poste, devoir passer du temps avec elle sans le vouloir lui donner la nausée.

Jensen n’avait pas envie de passer plus de temps que nécessaire avec Victoire Weasley. Déjà, la voir au club de Duels - où il était inscrit pour Karen - l’ennuyait, et ne parlons même pas des cours communs des capitaines parlons plutôt de l’après-cours dans les vestiaires. Cela dit, il savait reconnaître du talent quand il le voyait. Et malheureusement, Victoire en avait, du talent - en tout cas, au moins pour le Quidditch. « J’ai beau ne pas l’aimer, elle a un bon niveau, c’est certain. J’espère juste qu’elle ira dans une autre équipe, Peony m’a dit qu’elle avait postulée pour un autre stage également, mais je ne sais plus laquelle, sauf que ce n’était pas les Harpies. » Ce qui était assez étonnant, mais comme il n’avait jamais que postulé pour les Pies, peut-être que les Harpies n’offraient pas de stage d’été ?

« Jogging noir et deux pulls, un noir, un blanc, avec une petite pie brodée sur la poitrine. Avec bien entendu les protections nécessaires et les gants, pas vraiment comme nos uniformes ici. Ce n’est pas ton frère qui aime les Pies aussi ? » Il lui semblait, car il l’avait déjà croisé dans les couloirs alors qu’il portait justement l’un de ses pulls de l’an passé, mais Fiona serait la plus à même à lui confirmer la chose. Si nécessaire, il pourrait toujours lui en ramener un pour se faire bien voir par ce dernier.

L’été de Fiona promettait d’être particulièrement chargé, aussi Jensen espérait bien être pris au stage pour passer une partie de ce dernier lui aussi occupé. « Tu crois que je pourrais venir à certains, s'il y en a après le stage ? » En admettant qu’il en ferait partie donc, mais il était assez certain du résultat. Quant à la mention de « insta » il lui fallu un temps pour remettre le mot dans son contexte, et il reprit alors : « Cette tablette reste un mystère pour moi. Heureusement Peony ne m’a pas fait de compte magic’insta comme à Dahlia. » Il n’aurait même pas su comment utiliser ce compte. Il avait encore bien du mal à ne pas supprimer un message qu’il venait de recevoir en faisant une mauvaise manipulation… « Elle n’a pas une tournée qui se finit bientôt ? Je crois que Peony en a parlé une fois, avec un concert à Londres ? » Jensen appréciait Erin, même si ses talents de chanteuse n’était pas ce pourquoi il l’appréciait. Elle avait joué avec lui pendant plusieurs années, et elle ne l’avait pas déçu l’an passé pour le dernier match de l’équipe. Alors peut-être que s’il le pouvait il irait la voir, mais cela restait à confirmer.
acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyDim 31 Juil - 18:38

♛ Everything that's yet to be
In your eyes, there's a heavy blue. One to love and one to lose. Sweet divine, a heavy truth. Water or wine, don't make me choose. I've been running through the jungle. I've been running with the wolves. To get to you, to get to you.

▼▲▼

Fiona allait-elle se lancer dans un débat vestimentaire avec Jensen ? « Certes mais ça n'est pas obligatoire non plus, ça peut dépendre des occasions. » La réponse était donc oui, même si l'issue semblait loin d'être structurante. Jensen pouvait bien s'habiller comme il lui plaisait, elle n'avait jamais trouvé grand-chose à y redire. Il avait un style somme toute assez classique, mais elle ne faisait pas particulièrement dans la fantaisie non plus au jour le jour. Il n'y avait que ses tenues de scène pour Magic Mix qui sortaient davantage de l'ordinaire. La seule chose notable restait qu'elle aimait les vêtements colorés.

Ils évoquèrent ensuite Isaac et Ciara, et Fiona détailla davantage sa pensée : « Oui, lui en Italie a priori, et Ciara m'a parlé de l'Allemagne. C'est pas si loin mais quand même. » Elle fronça le nez. Comme les deux bruns venaient compléter le cercle de ses amis les plus proches (avec Graham, V et Louis), elle trouvait tout de même ça ennuyeux. Ce n'était pas qu'elle craignait de se retrouver seule ou désœuvrée à Bristol - où elle avait aussi son groupe d'amis moldus -, mais ils allaient lui manquer. Heureusement qu'il y avait au moins les réseaux sociaux pour garder le contact ! Elle sourit au commentaire supplémentaire de Jensen concernant sa propre personne : « Et c'est une très bonne nouvelle. » dit-elle en serrant la main du brun, sincèrement réjouie. Ils n'en étaient encore qu'aux prémices de leur relation : elle n'avait pas envie de devoir anticiper un départ dès maintenant !

Fiona avait été exposée à l'inimitié entre Jensen et Victoire depuis bien longtemps, et de manière exacerbée lors de leurs cours dédiés aux capitaines de Quidditch. Pour sa part, elle s'entendait bien avec la Gryffondor, et heureusement, car elles faisaient partie de Magic Mix ensemble ! De manière générale, il y avait peu de gens avec qui elle avait des soucis - une phrase qui ne s'appliquait malheureusement pas à Jensen, qui entretenait également des rapports tendus avec V. Tant qu'elle ne se retrouvait pas à devoir interférer, ça ne la dérangeait pas trop, même si elle aurait préféré que son petit-ami puisse s'entendre avec sa meilleure amie - au moins ça allait avec Graham a priori ! « Ah oui ? J'aurais pensé pourtant, vu que sa tante a été là-bas. Tu le sauras quand ? Avant d'y être ? » Elle ne savait pas ce qui valait le mieux pour Jensen. Peut-être que le choc de découvrir direct Victoire à Montrose l'aiderait à prendre les choses avec plus de philosophie ? Rien n'était moins sûr car quand ces deux-là étaient concernés, ça partait vite en étincelles.

Jensen l'interrogea concernant Leith, et Fiona hocha la tête : « Aucune idée Si si il est fan depuis tout petit. Je peux te dire que j'en connais un rayon sur eux à force. » répondit-elle en levant les yeux au ciel avec une affection relative. Leith et elle partageaient cette même tendance à la passion fervente, nécessitant d'être criée sur tous les toits. Musique pop, rap, Quidditch Chiara : leurs parents avaient désormais l'habitude de leurs tirades enflammées, et ils n'épargnaient pas non plus les oreilles de l'autre.

Fiona avait de grands plans pour l'été. Ses parents lui laissaient l'équivalent d'un semestre pour faire ses preuves, elle ne pouvait donc pas se permettre de chômer. Il fallait qu'elle maximise le temps qu'elle pourrait consacrer à la musique, et ça commençait en se produisant le plus souvent possible sur scène. Elle avait pu faire des enregistrements à Poudlard dans des lieux assez variés et elle prévoyait donc d'en publier à intervalles réguliers sur MI pour pouvoir tester son public. La suggestion de Jensen lui fit afficher un sourire ravi. Elle hocha aussitôt la tête. « Oui bien sûr, tu me diras ce que tu en penses ! Si tu viens après ton stage ça devrait déjà être plus rôdé. » Parce qu'elle n'avait pas non plus envie de se ridiculiser devant Jensen. Le fait de se produire en public ne l'inquiétait pas trop, elle en avait l'habitude avec Magic Mix - même si ça n'était jamais agréable juste avant -, par contre, le fait de chanter ses chansons originales plutôt que des reprises représenterait un plus gros plongeon. « C'est toujours marrant de la voir jouer les attachées de presse. Elle n'a pas trop posté dernièrement, peut-être cet été ? » nota-t-elle en haussant les épaules. Quant au fait que Jensen n'était pas un adepte des réseaux, ça n'était pas exactement une nouvelle, elle le savait depuis qu'elle le connaissait ! De son côté, ça lui servait bien pour partager ses chansons. « Si ! Elle était en Asie, mais elle fait son dernier concert à Londres, je comptais y aller. Tu veux venir avec moi ? » proposa-t-elle, même si elle se doutait que ça n'était pas tout à fait le style de son petit-ami. Ils pourraient passer du temps ensemble, donc ça restait une proposition plutôt intéressante, non ?

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 808
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyLun 1 Aoû - 22:39

Fiona lui assurant qu’il n’avait pas besoin d’être boutonné jusqu’en haut en toute occasion, Jensen décida d’arrêter de tourner autour du pot pour une fois. « Donc ça te plaît, c’est ça ? » Ne pouvait-elle pas le dire clairement si tel était le cas ? Parce que dans ce cas, Jensen arrêterait de se poser cent cinquante milles questions et accepterait juste le fait que, pour une fois - certes, ce n’était peut-être pas la première fois non plus - Peony avait raison et que déboutonner deux boutons de sa chemise n’avait absolument rien d’outrant, ni de le faire apparaître comme complètement débraillé.

Comme la blonde semblait ne pas spécialement apprécier l’idée que ses amis s’envolent loin d’elle. Il pouvait comprendre lui-même ne savait pas comment il réagirait si Karen, Mike ou Peony s’éloignaient trop de lui. Cela valait d’ailleurs pour Dahlia, car même s’il supportait complètement la brune dans ses envies futures, l’idée qu’elle soit en danger ne le ravissait pas. « D’accord. Tu sais pourquoi ces pays en particuliers ? Enfin, il me semble avoir compris de Kate que Hudson était italien, mais Ciara n’est pas allemande, non ? » De ce qu’il se souvenait, il y avait une allemande chez les rouges, celle qui avait mis un gros bazar dans les couleurs des maisons l’an passé, et bien entendu, une partie de sa propre famille l’était en les personnes d’Ashaiah, les jumeaux et Chiara, mais sinon… Bon, il fallait dire également qu’il ne connaissait pas forcément tous les élèves de l’école. Alors que Fiona lui assurait être contente qu’il n’aille nulle part si ce n’est en Écosse, tout en lui serrant la main, Jensen esquissa un sourire et l’approcha de lui pour l’embrasser. Il fallait noter qu’au moins, pour le moment, ils ne se prenaient pas la tête, ce qui était une bonne chose, et Jensen n’avait pas envie de plomber l’ambiance.

L’inimité entre Victoire et Jensen était connue de tous, et l’idée qu’ils doivent passer plus de temps encore l’un avec l’autre ne le réjouissait pas. Il savait également que c’était la même chose du côté de la blonde, donc l’un dans l’autre… « Malheureusement pour moi, non. Mais je crois qu’ils n’ont pas de stages comme d’autres équipes. Je le saurais avant sinon, Heaven me le dira déjà, ça la fera bien trop rire… » Le fait qu’il soit le beau-frère du frère de l’entraîneur aidait énormément pour avoir les informations en avance. « Et sois sûre qu’elle s’en vantera haut et fort dès qu’elle aura reçue la réponse. » Car il fallait être honnête, une Victoire Weasley qui ne se vantait pas n’était pas une Victoire Weasley.

Il lui semblait bien que le frère de sa petite-amie aimait les Pies. Ils avaient d’ailleurs plusieurs points communs, leur accent et les langues qu’ils parlaient par exemple. « Je lui en ramènerais un s’il veut. Samuel pourra le lui dédicacer aussi. » Autant en profiter, après tout, ce n’était pas tout le monde qui pouvait se vanter de faire partie - à peu de choses près - de la famille de l’entraîneur des Pies de Montrose !

Acquiesçant d’un signe de tête, Jensen était sincèrement content qu’elle ne l’envoie pas bouler - une peur qui ne le quittait jamais vraiment depuis qu’ils étaient allés au bal ensemble et encore plus depuis qu’ils sortaient ensemble. « Tu vas chanter des reprises ou tes propres chansons ? Ou alors un mélange des deux ? Si ce sont des chansons moldues, je risque de n’en connaître que très peu - voire aucune. » Il en connaissait certaines, mais ce n’était pas non plus une grande liste, plus celles que son frère avait pu écouter quand il était dans les parages, mais ça n’était pas non plus la panacée. Preuve en était, les Spice Girls, dont Fiona était fan, n’étaient pas du tout dans ses connaissances. « Elle n’avait pas trop la tête à ça, avec ce qui s’est passé avec Viska en octobre et son obsession pour Foster… » Jensen et Peony avaient eut des discussions durant l’année sur ce qu’elle avait vécu, car la rousse allait mal et cela se voyait. C’était sans doute pour cela aussi qu’elle ne postait pas beaucoup, car le coeur ne lui en disait pas et qu’elle n’avait pas envie de poster juste comme ça. « Ça pourrait être sympa oui. Je nous prendrais des billets, d’accord ? » L’idée d’avoir un vrai rendez-vous à l’extérieur avec Fiona lui faisait bien évidement plaisir, même si ce n’était pas forcément quelque chose que Jensen se voyait faire régulièrement - le concert, pas sortir avec Fiona. Mais il fallait bien commencer quelque part, et cela leur donnait au moins une première occasion de se voir après le stage, en plus des potentiels concerts de Fiona.
acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptySam 6 Aoû - 21:02

♛ Everything that's yet to be
In your eyes, there's a heavy blue. One to love and one to lose. Sweet divine, a heavy truth. Water or wine, don't make me choose. I've been running through the jungle. I've been running with the wolves. To get to you, to get to you.

▼▲▼

Fiona ne savait pas trop pourquoi ni comment elle se retrouvait à débattre de cols de chemise avec Jensen. Sur ce coup-là, elle blâmait Peony. Elle afficha un air décontenancé. « Je préfère sans Je crois que j'étais juste prise dans le débat mais hm... » Elle jaugea son petit-ami du regard, pensive pendant quelques instants. « J'aime les chemises col mao en général mais pas boutonnées jusqu'au dernier bouton. Et pour des chemises à coupe plus classique, comme la tienne, ça ne me choque pas que ça soit boutonné jusqu'en haut, mais peut-être pas jusqu'au tout dernier non plus, ça ne paraît pas vraiment nécessaire sans cravate et puis ça donne l'impression que c'est un peu serré. Après tu t'habilles comme tu veux en soi, je suis sûre que tu étais aussi très bien avec. » promit-elle en lui adressant un sourire en coin, interrompant sa marche pour passer délicatement la main sur son col, un air faussement sérieux sur le visage car ça semblait lui tenir particulièrement à cœur. « T'es pas à l'aise comme ça ? » Elle avait le pressentiment qu'il se trouvait trop chill vestimentairement parlant, ce qui était comique pour elle, parce qu'elle côtoyait Leith au jour le jour et qu'elle ne l'avait jamais vu se prendre la tête alors qu'il se baladait dans Bristol en claquettes et jogging-short. Entre les deux Ecossais, on pouvait dire qu'il y avait un monde.

Pour ce qui était de Ciara et Isaac, Fiona fut forcée de hausser les épaules, assez ennuyée par cette histoire. « Oui, Isaac a toujours voulu retourner en Italie. Pour Ciara je ne sais vraiment pas, car non, elle n'est pas allemande ! A croire qu'il n'y a pas d'universités au Royaume-Uni. » ronchonna-t-elle en se donnant l'impression d'être devenue son père. Ces considérations quittèrent heureusement son esprit lorsque Jensen se pencha pour l'embrasser, après lui avoir assuré que lui comptait rester. Elle sourit en se détachant du brun, se sentant d'humeur joyeuse.

Un état d'esprit qui semblait partagé jusqu'à ce qu'ils n'évoquent Victoire. Si elle s'entendait avec la blonde, Fiona ne savait plus trop où elle se situait vis-à-vis de Heaven Gibson depuis les révélations explicites et plus implicites de Jensen dans les vestiaires. Si Haven Clarks était tolérant, sa jumelle ne l'était visiblement pas forcément. « Je te dirai si j'entends quelque chose. » promit-elle sobrement, assez convaincue que Jensen avait raison : Victoire n'était pas exactement discrète de base, si elle décrochait le précieux sésame qu'était un stage, on pouvait être sûr que tout Poudlard serait au courant.

Elle adressa un regard surpris à Jensen quand il lui proposa de ramener un pull des Pies pour Leith. « C'est vrai ? T'es pas obligé tu sais, c'est vraiment gentil comme proposition mais franchement... je ne l'aime pas tant que ça, et puis il a déjà toute sa collection de joggings d'hiver qui l'attend à Bristol Enfin, t'es pas obligé quoi. » insista-t-elle, même si elle savait que Leith serait aux anges. Il la tannait déjà en lui disant qu'il n'avait pas suffisamment pu profiter du statut apporté par sa relation avec Jensen, ça suffirait probablement à l'apaiser pour un moment. Seulement, elle ne voulait pas que Jensen ait l'impression qu'elle attendait ça de lui sous prétexte qu'ils étaient ensemble. Leurs statuts sociaux et financiers n'étaient clairement pas les mêmes, mais elle aurait été tout à fait capable de se procurer un pull pour Leith au besoin. Peut-être pas signé, certes, mais encore une fois, ça n'était pas comme si elle voulait profiter des connexions dont disposait le brun.

Heureusement, ils parlèrent ensuite de ce qu'elle prévoyait pour l'été, ce qui vînt la distraire. Les prochaines semaines s'annonçaient chargées comme elle l'annonça au Serpentard. « Un mélange des deux, pour ne pas trop perdre le public. Les reprises accrochent bien les gens en général. Et oui, ce sont des chansons moldues, je dois t'avouer que pour le coup la musique sorcière, depuis Carnal Spark et les Weird Sisters, ça ne s'est pas trop renouvelé j'ai l'impression... » Enfin il y avait Erin maintenant, même si son vrai public restait beaucoup concentré côté moldus a priori.

Elle acquiesça d'un air compréhensif au sujet de Viska, le début d'année scolaire ayant effectivement été pour le moins compliqué pour la blonde - et ex de Jensen. « Ah oui elle en a beaucoup parlé, mais ça n'a pas trop abouti, si ? » interrogea-t-elle ensuite, hésitante. Étant dans l'année au-dessus de celle de Peony, elle la fréquentait surtout lors des répétitions de Magic Mix - et même au sein du groupe, c'était d'Erin dont elle avait été la plus proche. Cela dit, personne n'avait vraiment pu échapper aux questionnements fréquents de la rousse concernant Erwin. Son sourire s'élargit alors que Jensen acceptait de l'accompagner au concert de la fondatrice de Magic Mix. « Trop cool, je suis vraiment contente ! Tu connais quelques unes de ses chansons ? » demanda-t-elle même si elle se doutait qu'il faisait surtout ça pour elle - ce qui était déjà très appréciable en soi. Surtout sachant qu'ils seraient séparés pour une bonne partie de l'été en raison du stage de Quidditch : ça leur ferait déjà un moment garanti où se retrouver.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 808
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyLun 8 Aoû - 18:26

La discussion prenant une tournure tout à fait étonnante - il n’avait pas imaginé que Fiona soit ainsi intéressée par les différents types de chemises existants. Comme elle arrondissait cependant les angles, Jensen s’en contenta, et ne chercha pas plus loin - en même temps, était-ce réellement nécessaire ? Ils parlaient de chemises ! « OK attends j'enlève. Je ferais un effort pour ne pas les fermer complètement, promis. » dit-il dans un sourire, alors que la blonde passait une main sur son col. Jensen la fixa de ses yeux bleu-gris, l’envie de l’embrasser le reprenant, mais préférant ne pas se laisser aller à ses envies pour le moment. Ils étaient, après tout, en pleine rue et au milieu de tous les autres élèves de l’école et non pas dans les vestiaires de Quidditch. « Disons que je n’en n’ai pas vraiment l’habitude. Mais de là à dire que je suis mal à l’aise, c’est beaucoup. » Il serra un peu la main de Fiona dans la sienne pour la rassurer, préférant éviter qu’une dispute ne se déclare pour mauvaise compréhension.

« Tu pourras toujours les voir avec le réseau de cheminées international, non ? Ou alors il va falloir que tu ailles te produire en Allemagne et en Italie. J’ai de la famille dans les deux pays, si jamais ça peut t’aider. » Alors certes, c’était de la famille aux jumeaux plus qu’à lui, mais les Di Bartolomeo venaient d’Italie et la famille de la mère des jumeaux Montgomery venait d’Allemagne, autant s’en servir non ? Son père a lui était anglais et sa mère était américaine, donc il y avait encore de la ressource de ce côté là.

N’ajoutant rien quant à la folie de Victoire Weasley - elle était connue du tout Poudlard, ça aidait - Jensen haussa les épaules alors que Fiona semblait hésiter pour le pull aux couleurs des Pies. Il ne cherchait pas par là à amadouer le jeune serdaigle il l’a déjà dans la poche mais s’il restait avec Fiona un temps - et il l’espérait - il n’allait pas snober son petit frère, tout demi soit-il. « Ce n’est pas grand chose, ne t’en fais pas. Ce sera son cadeau d’anniversaire, d’accord ? » Il préférait éviter qu’elle ne croit tout et n’importe quoi, puisqu’après tout, Jensen avait une place privilégiée aux côtés de Samuel Gibson. Certes, il n’était que le beau-frère de Raphaël - et donc pas vraiment lié à l’entraîneur des Pies - mais il le côtoyait régulièrement aux réunions de famille, donc pourquoi pas ? D’ailleurs, les jumeaux de ce dernier avaient quitté Poudlard l’année précédente, et le capitaine des verts et argents n’était pas sûr que le frère de sa copine le sache sinon il les auraient sans doute harcelés.

Hochant la tête aux paroles de la blonde, Jensen ne pouvait qu’être d’accord avec elle, alors même que plusieurs membres de sa famille jouaient justement pour Carnal Spark, entre Nate, Raphaël et sa tante Roze, il avait trois membres sur quatre, en plus de cela, la chanteuse était l’une des meilleures amies de sa sœur… « Cela dit, ce sont deux groupes qui tiennent dans le temps, on ne peut pas leur retirer cela. Mais en effet, je n’ai pas l’impression que beaucoup de sorciers se lancent dans cette carrière. Même Raphaël s’est diversifié en devenant, entre autre, l’agent du groupe en addition à son rôle, et mon frère fait lui aussi autre chose à côté. » Nate était aux Etats-Unis la moitié de l’année, à faire carrière dans de l’import-export magique, dont Jensen n’avait pas encore capté toutes les subtilités. Mais il était clair que le monde de la musique sorcier restait très restreint et tout le monde n’appréciait pas Celestina Moldubec…

Jensen n’avait pas réellement réfléchi en parlant de Viska, mais après coup, se dit que ça n’avait sûrement pas été une bonne chose, après tout, elle était son ex, et il parlait d’elle à sa nouvelle petite amie… Heureusement, le sujet global étant Peony et non pas la blonde, cela était sans doute acceptable. « Non, et je crois que ça l’énerve. Mais il faudrait qu’elle arrête de penser à cette prédiction. » Il fallait avouer que Peony ne faisait pas partie des personnes les plus patientes qu’il connaissait. Quant à Erin et ses concerts à venir, il fut content de voir que Fiona ne contredisait pas sa proposition d’acheter lui les billets mais qu’elle se réjouissait de passer du temps avec lui. « Un peu oui, Peony me les fait écouter quand elle les a. Mais je suis sûr qu’il m’en manque une bonne partie. » Il connaissait les principales, de là à dire qu’il avait écouté tout l’album, c’était peut-être en espérer un peu trop, même pour lui.

Alors qu’ils étaient à deux doigts d’entrer dans la boutique d’accessoires de Quidditch, le capitaine des vert et argent fut arrosé par un poufsouffle de troisième année, vu sa petite taille, et se retrouva avec un chocolat chaud de chez Honeydukes renversé sur lui, alors que le poufsouffle avait trébuché sur un pavé n’étant pas à la même hauteur que les autres. « Par Salazar ! » Jensen fusilla du regard le troisième année qui pris rapidement la poudre d’escampette, alors que Jensen sortait un mouchoir de sa poche pour tenter d’éponger le liquide brûlant qui tachait désormais sa chemise. « Est-ce que cela te dérangerait que l’on passe chez ma soeur, que je me change ? Tu n’as rien toi ? Sinon tu pourrais sûrement lui emprunter quelque chose. » Même si le style de sa sœur n’était pas tout à fait le même que celui de sa petite amie, loin de là même. Cependant, si Jensen pouvait supporter de déboutonner sa chemise, se promener avec une tache de chocolat en plein milieu du torse l’amusait beaucoup moins.
acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Indépendant

Parchemins : 657
Âge : 18 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : Serveuse dans un café de Londres // Chanteuse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Lili Reinhart / Meghann Fahy


PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. EmptyDim 18 Sep - 19:59

♛ Everything that's yet to be
In your eyes, there's a heavy blue. One to love and one to lose. Sweet divine, a heavy truth. Water or wine, don't make me choose. I've been running through the jungle. I've been running with the wolves. To get to you, to get to you.

▼▲▼

Fiona avait toujours adoré la mode. Elle se vouait de passion pour les vêtements, quand bien même les Quincy ne roulaient pas sur l'or et qu'elle n'avait donc pas les moyens de s'offrir la garde-robe (très) étendue de ses rêves. Elle avait tout de même l'argent des baby-sitting, et des opinions très tranchées sur ce qui se faisait et ce qui ne se faisait pas. Son déballage soudain concernant les cols de chemise n'était donc pas si surprenant que ça, mais elle jugea aussi qu'elle en avait déjà largement assez débattu avec Jensen - qui ne paraissait, qui plus est, pas prêt à lui servir un monologue sur les mérites des cols italiens pour le moment. Et ça n'était pas plus mal : ils n'étaient pas là pour ça.

Se satisfaisant largement de sa promesse, elle échangea un regard un peu plus long que tout à fait commun ou nécessaire avec le Serpentard, se reprenant pour répondre : « Tant mieux alors. » conclut-elle, retirant délicatement ses mains des épaules du brun, sur lesquelles elles s'étaient attardées (sacrées mains qui n'en faisaient qu'à leur tête...), et enchaînant sur le sujet suivant, qui concernait deux de ses amis, Isaac et Ciara.

« Oui il faut que je me renseigne sur les conditions. » dit-elle à propos du réseau de cheminée international, prête à lire toutes les règles et contraintes, en bonne Serdaigle qu'elle était. « Ah oui ? Je ne peux pas te retourner la faveur moi, toute ma famille est au Royaume-Uni, à ce que je sache... » Ce qui était nettement moins exotique, mais on faisait avec ce qu'on avait ! Pour l'instant, sa carrière n'avait même pas débuté alors elle était loin de se projeter dans ce type de voyage, mais elle appréciait la suggestion.

Fiona était consciente des différences entre Jensen et elle. Et elle savait que son petit-ami aussi. Après tout, combien de fois s'étaient-ils disputés par le passé ? Ou a minima, mal compris ? Il était de Sang-Pur tandis qu'elle était une Née-Moldue, mais il y avait également un écart financier entre eux : Jensen appartenait à une sorte de quasi famille royale des sorciers aux yeux de la blonde, qui, elle, provenait d'un milieu nettement plus modeste. Qu'il veuille ramener une tenue, dédicacée qui plus est, à Leith ne paraissait donc pas anodin, et Fiona lui signifia bien qu'elle n'attendait rien de lui. Elle n'était pas intéressée par son statut ou ses connexions : c'était même plutôt ce qui avait compliqué les choses entre eux, auparavant. Mais elle ne voulait pas non plus le vexer par un refus catégorique, et elle se laissa finalement convaincre par l'argument du cadeau d'anniversaire. « D'accord dans ce cas. Il va être fou en voyant ça. » l'avertit-elle avec un sérieux soudain, car Jensen ne savait clairement pas dans quoi il s'embarquait - et c'était son propre choix !

Jensen l'interrogeant ensuite concernant ses projets d'avenir et d'été, Fiona lui décrivit ce qu'elle avait prévu pour ses représentations à Bristol. La discussion glissa naturellement vers les groupes sorciers existants - et pas tout à fait récents. « Peut-être dans d'autres pays ? A Beauxbâtons ils ont des cours de musique visiblement, peut-être que ça les pousse davantage dans des voies artistiques. » observa-t-elle en songeant aux cours optionnels qu'ils avaient eu pendant l'année, ainsi qu'aux deux Français ayant rejoint l'école et se vouant visiblement de passion pour la musique.

Jensen mentionna Peony, et Fiona répondit avec simplicité : « Il faudrait qu'elle sorte avec quelqu'un d'autre pour se le sortir de la tête. Cet été peut-être ? » Il lui semblait que les Lloyd se rendaient en Argentine, et elle imaginait qu'ils ne manqueraient donc pas d'opportunités en vacances, même si ça n'avait rien de sérieux.

Fiona n'avait - cette fois - pas songé à la dimension pécuniaire quand Jensen proposa de leurs prendre des billets pour le concert d'Erin : il lui semblait logique qu'ils partageraient les frais le moment venu, mais elle était trop concentrée sur la perspective de passer du temps avec lui en dehors de l'école, et surtout, du fait qu'il fasse cet effort-là pour elle, car elle ne le savait - a priori - pas particulièrement fan de ce type de musique. « On fera des sessions de rattrapage. » déclara-t-elle joyeusement, se redressant pour poser un baiser rapide sur ses lèvres, ravie de la tournure que prenaient les événements.

Le répit fut cependant de courte durée, car à peine approchaient-ils du magasin de Quidditch qu'un carambolage se produisit, et Jensen se retrouva couvert de chocolat chaud. Elle lui adressa un regard alarmé : « Ça va ? C'était chaud non ? » Sa main s'était portée machinalement à sa baguette, mais en même temps elle ne savait pas bien quoi faire : asperger Jensen d'eau ne semblait pas idéal non plus. « Non ça va moi, c'est toi qu'il n'a vraiment pas raté... » Elle grimaça, observant le petit élève qui avait disparu plus vite que son ombre. Le petit malotru probablement un Poufsouffle ah non pardon je ne suis pas sous Dahlia. « Non pas de souci, c'est par où ? » demanda-t-elle tout en prenant bien conscience qu'elle allait, pour une rare fois, se retrouver seule à seule avec Jensen, dans un lieu loin des yeux et oreilles indiscrets de leurs petits camarades.

CODAGE PAR AMATIS



fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • everything that's yet to be. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • everything that's yet to be.   PV • everything that's yet to be. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • everything that's yet to be.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: