Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 137
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 EmptyMer 5 Oct - 16:55

Ça n'a rien de surprenant, mais Sithmaith n'est pas aussi optimiste que moi au sujet de l'acceptation de la magie par ceux qui n'en ont pas. Et elle a raison, bien sûr, tout le monde ne prendra pas bien cette découverte. Mais ça ne veut pas dire que la majorité y sera hostile. Une nouveauté fait toujours des méfiants, et leur nombre diminue avec le temps. En tout cas, c'est ce que mes parents m'ont dit à plusieurs occasions, et je les crois là-dessus. Mais je n'ai pas le temps de répéter leur vision des choses qu'elle enchaîne sur des cas de parents qui abandonneraient leurs enfants en les découvrant sorciers. Ça me laisse sans voix, j'ai du mal à y croire, honnêtement. J'accuse pas Sith' de mentir pour aller dans le sens de son idée, je la vois pas faire ça, juste, je peux pas imaginer un parent rejetant son enfant pour une différence. Pourtant, si j'y réfléchis bien, j'ai déjà du entendre des histoire de maltraitance de la part de parents pour des motifs flous (et évidemment qui ne justifieront jamais le mal infligé). Ça m'a toujours semblé très lointain, presque comme des légendes infondées. Naïve, on a dit. Mais même, je ne veux pas être pessimiste, ça ne fera jamais rien avancer. "Sans doute... Mais je ne suis quand-même pas convaincue que nous cacher soit la bonne solution. On ne pourra jamais se faire accepter comme ça. Et franchement, c'est bizarre de devoir mentir à ses amis sur qui on est, juste parce qu'ils ne sont pas exactement comme nous. J'espère vraiment que les choses vont changer, et qu'on sera là pour voir le moment où le secret tombera." ( ange 2 )

On dérive sur le vampirisme, ou plutôt on reste dans le thème devrais-je dire, puisque d'après Sith', s'il n'existe pas de potion efficace contre les rayons du soleil, c'est probablement parce que les sorciers auraient peur que les vampires s'en servent pour attaquer le jour (si je suis bien son raisonnement). Oui, ça peut se comprendre, et en même temps, est-ce que faire un pas vers eux, ne les encouragerait pas à faire un pas vers nous? Et puis, on a des solutions pour qu'ils ne consomment pas de sang humain il me semble. Ou alors, les sucettes au sang de la boutique à Pré-au-Lard sont des faux? "Ta gouvernante n'a peut-être pas tort non plus, pour le manque de recherches. Chez les moldus, on a des soucis aussi pour les maladies rares. On voit souvent des campagnes d'aide au financement des recherches. Comme y a pas beaucoup de personnes atteintes, l'Etat met plutôt son budget dans des recherches qui concernent un plus grand nombre de personnes. Mais ton idée se tient aussi. Après, faudrait peut-être envisager que ce soit donné uniquement si la personne signe un contrat du genre "je m'engage à n'attaquer personne, sinon j'aurai plus le droit à la potion", au moins le temps que ça rentre dans les habitudes. Ou donner d'abord aux hybrides, puis ouvrir progressivement aux vampires qui veulent vivre en paix avec nous. Il y en a forcément." J'ai failli dire "ton père par exemple", mais en vrai, je n'en sais rien, il n'a pas l'air de garder de liens avec Sith', et je ne sais pas quelles relations il avait avec sa mère en fait. Sith' vient d'une famille aisée, clairement, à moins qu'avoir une gouvernante coûte moins cher chez les sorciers que chez les moldus. Et je sais que dans certaines familles riches ou aristocratiques, ça se fait encore d'épouser pour l'argent ou pour avoir un titre de noblesse. C'est le genre d'idées qui me dépassent, franchement, mais si ça existe chez les moldus, ça doit exister aussi chez les sorciers. Je préfère ne pas risquer d'être déplacée avec ma remarque, je ne connais pas suffisamment l'histoire de sa famille pour aller faire des suppositions dessus. "Tu sais quoi?" dis-je un peu pour ne pas laisser l'ambiance s'appesantir "Ça vaudrait le coup de chercher dans les bouquins d'herbologie de la bibliothèque, au moins pour voir si y a des plantes réputées pour avoir des vertus anti UV. Et si y en a... tu crois que l'école nous laisserait tenter des projets perso?" Je suis pas la reine des potions, mais je me débrouille assez bien dans cette matière quand-même, et avec de bons bouquins, et peut-être un peu d'aide de notre professeur, qui sait, on peut sans doute tester des trucs en toute sécurité. Ce serait cool que l'école soit à l'origine d'une avancée dans ce domaine!

Glace à moitié mangée à la main, j'écoute la réflexion de Sithmaith, et je manque d'exploser de rire. Ça, je ne m'y attendais pas! Mais c'est vrai que les créatures magiques ne seraient peut-être pas fan de technologie moldue. Elle précise sa pensée, et je retrouve un peu mon sérieux. Oui, je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que sortir la nuit, c'est pas pareil, y a plus de risques, et ça peut alerter les gens qui ne connaissent pas sa situation. Même s'ils me font confiance, une fois qu'il fait nuit, mes parents préfèrent m'accompagner si je dois sortir. Je tire un peu la moue quand elle parle de son père (j'ai appris à comprendre qu'elle l'appelle par son prénom). S'il n'en a vraiment rien à faire, c'est franchement triste. Mais je ne peux pas m'empêcher de me dire que s'il paie deux personnes pour s'occuper d'elle, c'est que d'une manière ou d'une autre, il doit tenir à Sith', ou au moins ne pas souhaiter qu'elle soit complètement abandonnée. Mais là-encore, je suis peut-être naïve. "Je les comprends, mes parents non plus ne sont pas fans de sorties nocturnes en solo pour moi. Heureusement pour toi, à Poudlard, tu es un peu plus libre non? Je veux dire, tant que tu respectes le couvre feux..." Ou en tout cas, tant que personne se rend compte qu'elle le respecte pas si c'est le cas. "T'as pas d'autorisation spéciale pour ta situation, si?" Déjà de base, j'aurais eu du mal à imaginer que ce soit le cas, mais avec les incidents de MS cette année, aucune chance qu'un élève autre que préfet soit autorisé à se balader seul de nuit je pense.

1 042 mots
Revenir en haut Aller en bas

Sithmaith Mahony
Sithmaith Mahony
Serpentard

Parchemins : 59
Âge : 14 ans (21 décembre 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Neve Caffrey et Taylor Momsen


Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 EmptyLun 24 Oct - 12:04

Vacances loin du monde magiqueSithmaith n’était pas certaine d’avoir très envie de voir des moldus la poursuivre avec des fourches et des torches parce qu’elle était à moitié vampire… mais peu portée sur le plaisir de débattre – ou de parler, à dire vrai -, elle n’argumenta pas plus sur les conséquences de voir éclater au grand jour le secret magique. En revanche, elle répondit au sujet de mentir à ses proches : « Dis-toi que tu leur mens pour les protéger. Certains sorciers leur feraient du mal s’ils apprenaient qui tu es vraiment ». Le Ministère leur effacerait la mémoire. Un moindre mal au regard de ce qui était arrivé à certains moldus lors de la dernière guerre. Sith’ ne pouvant s’empêcher de faire l’amalgame entre MS et les Mangemorts, elle y voyait une réelle menace, à la fois pour les gens comme Themba ou elle, pas à 100 % d’ascendance sorcière, et pour les moldus.

« L’hybridation n’est pas une maladie » On rappellera au sujet de cette phrase que Sithmaith était très susceptible concernant sa partie vampirique, qu’elle tâchait en général de cacher sous un maquillage prononcé et des vêtements provocants. Parce qu’elle parlait avec une de ses rares amies, elle ajouta une nuance : « Mais j’comprends ce que tu veux dire ». Seulement, de l’avis de Sithmaith, il faudrait faire en sorte que les hybrides se sentent à leur place dans le monde sorcier, avec leur part différente et ce qu’elle comportait d’inconvénient, sans pour autant vouloir absolument les faire devenir comme des sorciers. Le jour où elle avait été jugée « sorcière » par le Ministère, elle s’était sentie soulagée. Qu’aurait-elle fait si, déclarée vampire, elle avait dû rejoindre la communauté d’un père qu’elle n’avait jamais vu ? Pourtant, elle ne trouvait pas normale d’avoir à justifier une part ou l’autre de ce qu’elle était : elle était à moitié sorcière, à moitié vampire. N’ayant pas demandé à naître, elle n’avait aucune justification à fournir… en théorie.

« Pour ne pas être tués par des chasseurs, les vampires doivent déjà se déclarer au Ministère et promettre de n’attaquer personne. Mais il y a des clichés tenaces, et c’est comme partout : doit y avoir plein de vampires qui respectent pas la loi. J’peux pas te dire s’ils sont nombreux ou pas, j’connais pas de vampire » Autant insister sur ce point. Si elle ne parlait jamais de son père à Themba, il y avait une bonne raison : elle ne savait de lui que ce qu’Obsilone lui racontait. Même Natalya, payée pour s’occuper d’elle, n’avait jamais rencontré son patron. Techniquement, c’était même Obsilone qui recevait la pension et la redistribuait ensuite pour le salaire de la gouvernante, l’entretien de la maison, les frais de scolarité…

« Du moment que c’est pas dangereux, j’pense pas qu’ils soient contre » Sith’ ne savait pas ce que valaient des recherches faites dans l’école mais, à priori, ça ne coûtait pas grand-chose d’essayer. « Le professeur Longdubat acceptera peut-être de te laisser l’accès à certains bouquins de la réserve si t’as besoin de titres plus rares » Leur professeur de botanique était conciliant et encourageant. Elle n’aimait pas plus que ça cette matière – les mains dans la terre, clairement pas son délire -, grâce à lui cependant, elle y allait sans dégoût car elle appréciait la personne, à défaut du sujet.

La jeune hybride sourit au rire de son amie : on n’y pensait pas assez mais le monde sorcier avait encore beaucoup à faire pour être à la page côté technologie ! Elle ne reprit pourtant la parole qu’à la question de Themba, occupée qu’elle était à déguster sa glace avant qu’elle ne fonde. « J’respecte pas le couvre feux. Quand j’me fais attraper, j’rentre au dortoir sans protester, donc j’ai jamais été punie. J’pense qu’ils veulent pas me faire de passe-droit pour pas que j’passe mes nuits à traîner dans l’parc alors que j’ai cours en journée mais qu’ils veulent pas non plus m’punir parce que vivre le jour est inconfortable pour moi et qu’ils le savent » Elle se satisfaisait de ce compromis, ayant peu de goût pour la provocation, contrairement à ce que ses habitudes vestimentaires laissaient croire. Elle termina sa glace, juste à temps pour ne pas en avoir partout sur les doigts.
2981 12289 0


    Sithmaith Mahony
Revenir en haut Aller en bas

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 137
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 11:11

Je ne sais pas quoi ajouter. En fait, il n'y a probablement rien à ajouter, c'est le genre de situation où tout le monde a plus ou moins raison, du coup débattre avec une surenchère d'arguments ne changera rien. Est-ce que connaître le monde des sorciers serait dangereux pour mes amis? Sans doute. Est-ce que le danger potentiel est une raison valable de cacher la vérité à ceux qu'on aime? Pas sûre. Mais c'est une question de priorités je suppose. Moi, j'ai pas de soucis avec l'idée de me mettre en danger pour comprendre des choses qui me semblent importantes, ou juste qui m'intéresse (c'est bien pour ça que je peux parfois tester des sortilèges sur moi-même pour apprendre à les maîtriser). J'aime pas mettre les autres en dangers, dans l'absolu, mais la sécurité n'est pas, comment on dit déjà... ma "valeur dominante"? Oui je crois que c'est ça le mot. Bref, il est temps de changer de sujet!

La réponse de Sith' me surprend quelques secondes, autant parce qu'elle est très rapide à arriver, que parce qu'elle semble un peu raide. Ah! Je vois le souci! J'ai du lui donner l'impression que je comparais l'hybridation à une maladie! C'était pas du tout mon intention bien sûr. Mais j'ai même pas le temps de m'expliquer qu'elle me rassure. "Ouais, désolée j'étais pas claire."

La différence de traitement vampires-sorciers me laisse dubitative à chaque fois qu'on l'aborde. J'ai bien compris que les vampires pouvaient être dangereux s'ils le voulaient. Mais y a qu'à voir les agissements de MS pour se rendre compte que n'importe quel sorcier aussi peut être dangereux. Pourtant, on ne fait pas signer de pacte de non agression à chaque sorcier, sous peine d'être traqué et peut-être abattu. Quand je suggérais l'idée d'un contrat pour avoir une crème protégeant du soleil, je voyais plutôt ça comme une solution transitoire, le temps que tout le monde soit rassuré, je ne pensais pas que ça existait déjà, et que c'était visiblement voué à rester. J'ai aucune ambition politique, je me verrais pas du tout dans ce genre de carrière, mais parfois j'aimerais pouvoir rencontrer les personnes qui font nos lois magiques pour discuter et essayer de comprendre (et de me faire comprendre).
Mais je ne vais pas insister sur le sujet des vampires, je vois bien que Sith' revient sur le fait qu'elle n'en connait aucun exprès. J'avais déjà compris qu'elle ne se sentait pas proche d'eux. Et puis, comme il n'y a pas de système de rencontres, d'entraide mis en place par l'Etat, elle n'a eu aucun moyen d'en côtoyer des qui auraient peut-être pu l'aider à vivre son hybridation autrement. Je radote, mais je trouve que dans la communauté magique, on ne discute pas assez. Peut-être parce que ce n'est pas assez "magique".

Je hoche la tête. "Oui, je pourrais lui demander tu as raison. Je vais commencer par chercher dans des livres facilement accessibles, et si je trouve rien d'intéressant j'irai lui demander, histoire de pas le déranger pour rien." Je pense pas qu'il s'en plaindrait, c'est probablement le professeur le plus "doux" qu'on ait, toujours ultra bienveillant, à l'écoute, même quand on dévie du sujet de base. Mais il est aussi particulièrement occupé, parce qu'en plus de s'occuper de ses cours, faut qu'il entretienne l'ensemble des serres, ce qui lui prend bien du temps chaque soir (ça, j'ai pu le voir en direct). Je poserai aussi des questions à notre professeur de potions, elle a peut-être des pistes sur des ingrédients qui pourraient être utiles là-dedans.

Le sujet des sorties de Sithmaith a bien redétendu l'ambiance, au final. C'est pas ultra joyeux pour elle d'avoir été très restreinte dans ses déplacements, mais ça nous donne l'occasion d'imaginer des combo improbables, comme une elfe de maison avec un téléphone portable. Elle me raconte qu'elle ne respecte pas le couvre feux (je m'en doutais un peu), et que les professeurs sont plutôt cool là-dessus, ils ne la sanctionnent pas tant qu'elle rentre quand il le lui demandent. "C'est sans doute la meilleure option, comme ça y a rien de vraiment officiel, et aucun élève ne risque de crier au favoritisme. Et toi, ça te permet de profiter un peu de la nuit." J'aimerais tellement pouvoir me promener la nuit moi aussi, juste pour voir les créatures nocturnes du parc. Je vais pas proposer d'accompagner Sith', bien sûr, je pense que les professeurs trouveraient la plaisanterie peu amusante, et ça pourrait compromettre la confiance qu'ils lui accordent. Mais ce serait sympa de faire des sortes de nuits blanches, réservées (pour ceux qui veulent) à la découverte du monde de la nuit à Poudlard. Faudrait évidemment que les professeurs encadrent bien pour qu'on ne dérange pas les créatures. Enfin, encore une idée folle que je proposerai peut-être un jour, qui sait.
On continue notre route silencieusement, le temps de terminer nos glaces. "Alors? Elle t'a plu?" Je lui demande alors qu'on tourne au dernier angle avant la ligne droite pour la maison. D'ici trois minutes on sera rentrées, au final la pluie ne nous aura pas trempées.
Revenir en haut Aller en bas

Sithmaith Mahony
Sithmaith Mahony
Serpentard

Parchemins : 59
Âge : 14 ans (21 décembre 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Neve Caffrey et Taylor Momsen


Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 EmptyJeu 3 Nov - 18:48

Vacances loin du monde magiqueSithmaith ne s’attarda pas plus sur la formulation de Themba quant à l’hybridation. Parce que c’était son amie, elle ne voulait pas prendre aussi mal les choses que d’habitude. Elle se savait susceptible, bien qu’elle ne fasse rien pour s’en guérir. En effet, de par son histoire familiale, elle était habitée par une sorte de mal être vis-à-vis de son hybridation. Sa mère était-elle morte de lui avoir donné naissance ? Son père l’avait-il abandonné parce qu’elle n’était ni totalement sorcière, ni totalement vampire, ou était-ce parce qu’elle ressemblait trop à cette femme disparue dont on lui parlait comme d’une sainte ? Sur ce dernier point, Obsilone ayant été l’elfe de maison de sa mère, elle n’était pas forcément très objective. Sa petite maîtresse était comme ci, sa petite maîtresse était comme ça… Mais si cette comparaison avec une morte n’était pas toujours confortable, être mise en parallèle avec l’homme qui la fuyait était pire. Elle en voulait à Liam de l’avoir laissée avec ses problèmes d’hybride sans jamais venir l’aider à les gérer.

« J’suis sûre que tu le dérangerais pas, il est plutôt sympa comme prof’ » Sith’ n’était pas de ceux qui allaient aider dans les serres – les activités d’extérieur, à moins qu’elles aient lieu la nuit, n’étaient pas trop son truc – mais sans en avoir la certitude, elle se doutait que ça pourrait être le cas de Themba. « On dirait pas à l’voir qu’il a participé activement à la dernière guerre » remarqua ensuite la Serpentard qui avait du mal à coller l’image d’un guerrier à leur gentil professeur de botanique. Mais les gens étaient rarement ce qu’ils paraissaient être, elle en savait quelque chose, elle qui se grimait pour échapper aux regards gênants. Elle renvoyait une image bien plus rebelle et sulfureuse que son caractère réel.

« Je pense aussi, puis ça a fonctionné jusqu’ici, y’a pas d’raison que ça change » Ce régime un peu spécial qui la préservait des heures de colle faisait de ses sorties nocturnes des moments solitaires, Sith’ en avait toutefois l’habitude après des années à être alitée seule dans sa chambre. Être seule ne la dérangeait pas. Elle n’avait jamais goûté la foule de toute façon. « Si j’trouve un truc intéressant pendant mes balades, je te le dirais » promit-elle, sachant la curiosité de la Poufsouffle, et son impossibilité comme elle de voir la nuit. Il fallait quelques petits avantages à être à moitié vampire. De l’avis de l’adolescente, il y en avait trop peu par rapport aux inconvénients : voir dans le noir et… c’était tout.

« Oui, elle était très bonne. Et la tienne ? » interrogea-t-elle en se doutant de la réponse. « On va faire quoi en rentrant ? » Seconde question surtout destinée à se projeter dans la suite car, au fond, tout lui convenait. Elle n’était pas venue chez Themba pour faire exactement ce qu’elle faisait quand elle était chez elle. Tout l’intérêt de ses vacances était de découvrir autre chose. Et pas uniquement le monde moldu, qui ne lui était pas si inconnu que ça comme elle vivait au milieu d’eux depuis l’enfance.

523
2981 12289 0


    Sithmaith Mahony
Revenir en haut Aller en bas

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 137
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 EmptySam 12 Nov - 18:42

Je peux pas m'empêcher de sourire. "Sympa", c'est la définition de notre professeur de botanique. Ça fait un peu avis subjectif, vu que j'adore la matière qu'il enseigne, mais en vrai, je ne crois pas que j'ai déjà entendu quelqu'un se plaindre que le professeur Londubas soit trop sévère, ou trop injuste. Je peux pas affirmer avec certitude que tout le monde l'apprécie autant que moi, y a sûrement des élèves qui préfèrent un prof plus dur, après tout, tout existe, mais il n'y en a pas dans mon entourage. Et moi, je vois pas ce qu'on peut lui reprocher. Surtout qu'en plus d'être gentil avec tout le monde (doués en botanique ou non), il est clairement calé sur sa matière. Ouais, si y a des plantes qui ont des propriétés anti-uv, il le sait forcément, j'arrive pas à imaginer qu'il existe des espèces qu'il ne connaisse pas. Je hoche un peu la tête à la remarque de Sith'. "C'est vrai qu'on a du mal à l'imaginer combattre, il est toujours tellement calme et souriant. Mais j'imagine que quand on a pas le choix, ou quand on veut protéger quelqu'un ou quelque chose de précieux, on peut tous se révéler différent." Tout est une question de contexte. Elle disait quoi, la chanson déjà? "Si j'étais né en 17..."

J'ai pas de miroir pour vérifier, mais je pense que j'ai des étoiles dans les yeux quand Sith' propose de me tenir au courant d'éventuelles découvertes nocturnes. J'ai essayé d'être discrète sur mon envie de découvrir Poudlard de nuit (enfin, j'ai été discrète aujourd'hui, parce que j'ai souvenir de l'avoir dit très explicitement pendant un devoir d'astronomie... oh well...) mais j'imagine que ça s'est vu quand-même sur mon visage. "Sérieux? Trop cool! Merci Sith', tu gères!"

J'essuie mes doigts dans la petite serviette que Mr. Brown m'a donnée avec la glace une fois celle-ci terminée. "Contente qu'elle t'ait plu! Oui moi aussi la mienne était bonne, mais bon depuis le temps que j'y vais, je connais mes parfums favoris, he he." Et puis on peut pas dire que je sois trop difficile en nourriture. Je peux pas dire que je préfère le sucré au salé, mais une bonne glace, ça me plait toujours.
"Hm... on pourrait se faire une partie de jeu de société? On en a quelques uns à la maison, que des trucs non magiques bien sûr, mais je les trouve toujours aussi sympa. Et puis dans pas trop longtemps mes parents vont préparer le dîner, si ça te va on pourrait cuisiner avec eux? Je proposerais bien qu'on mange devant un film tiens, d'ailleurs. Ça te dirait?" Après, y a toujours plein d'options. Si elle a envie d'un truc plus calme, j'ai des bouquins et des BD, on peut se poser au calme dans ma chambre, avec de la musique même. Le seul truc que j'ai pas, c'est des consoles de jeux. On n'a jamais été trop fan à la maison, même si je reconnais qu'il y a des jeux qui ont l'air rigolos.
Ça y est, on peut distinguer la maison. L'air commence à vraiment sentir l'eau, on pouvait pas faire un meilleur timing!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith   Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances loin du monde magique - Themba & Sithmaith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Themba Knox - mémo magique
» .Au revoir monde ordinnaire, bonjour monde magique.
» Liste des Adultes dans le Monde Magique
» Premier contact avec le monde magique ~~
» Loin de tout, mais loin de chez nous [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: