Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
 

 PV • when you're rivals, you can never be friends.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 802
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. EmptyJeu 21 Juil - 22:31

Jensen & Victoire.
Violence in the air, clocked out stares. We're just window-shopping. Won't you dance with me? I'm gonna knock you down. Have you after-hours. Too many sherbet dips. You'll get licked if you carry on this way. Beautiful punch bag. I'm gonna lay you down. Just call me Mr. Brown. I'm not that kind of man in the day. Won't you hold me steady, spectacular rival. Either way, heavens got a place for me. Your majesty, why you got it in for me.

mi-juillet 2017
Comme l’été dernier, Jensen avait quitté Lairg pour Montrose le dimanche suivant son retour de Poudlard, pour le stage d’été avec les Pies de Montrose. Cette année, le stage était un peu différent, car plus court de deux semaines, se déroulant donc exclusivement durant le mois de juillet. Le brun avait donc dit au revoir à sa petite amie que le quai 9 3/4 a King’s Cross et avait eu le déplaisir de trouver Victoire Weasley présente. Il avait levé les yeux au ciel et avait passé son chemin, trouvant complètement pathétique qu’elle ne se mêle à son stage, juste parce qu’elle n’était pas capable de penser par elle-même. Non, la défaite de Serpentard au Quidditch ne passait pas, même s’il était content pour Fiona de finir sa scolarité sur une victoire -toute relative, certes, puisque Gryffondor était ex-æquo avec Serdaigle.

S’il avait espéré rester loin de Victoire durant tout le mois de juillet, essentiellement parce qu’ils ne jouaient pas du tout au même poste et que cela permettait de les séparer un minimum, c’était sans compter sur la perfidie de Samuel; qui n’hésita pas une seule seconde à les mettre en duo lors de la seconde semaine, pour une raison obscure que Jensen ne comprenait pas. Il connaissait déjà quasiment tous les autres joueurs de l’an passé, pourquoi ne pas le mettre avec l’un d’eux ? Non, il avait fallu qu’il le mette avec Victoire Weasley.

« Weasley, avance un peu plus vite tu veux, on va être en retard si tu continues à traîner derrière. » Jensen, balai sur l’épaule, avançait à grandes enjambées vers le terrain d’entraînement, Victoire sur ses talons. Il fallait avouer que la différence de taille entre les deux élèves de Poudlard était relativement importante, mais Jensen ne comptait pas se laisser distancer parce qu’on lui avait flanqué la plus petite recrue du groupe. Un boulet, voilà ce qu’était Victoire Weasley aux yeux de Jensen McGowan. D’ailleurs, il n’avait pas manqué de se plaindre à Fiona de la présence de la pseudo-vélane, cette dernière lui ayant martelé qu’il avait intérêt à utiliser sa tablette magique -et elle s’était d’ailleurs fait une mission de lui apprendre à s’en servir correctement, ce qui lui permettait de ne pas supprimer un message sur deux et encore, je suis gentille même si Peony avait déjà tenté sa chance et que cela s’était avéré nul.

« Tu sais, si tu n’es pas capable de tenir la distance, peut-être que tu aurais dû aller dans une autre équipe, et pas les Pies. » Est-ce que Jensen était un peu possessif ? Oui, mais ce n’était pas vraiment que chose de nouveau, non ?  Il était, certes, le dernier né d’une fratrie recomposée de quatre enfants, mais il avait été élevé comme un enfant unique, alors forcément, il n’était pas habitué à partager. Après tout, même ses aînés le traitait comme un enfant unique et le gâtait plus que de raison.
acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1755
Âge : 17 ans ★ 2 mai 2000
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Dove Cameon/Kathryn Newton


PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. EmptyVen 22 Juil - 0:05


when you're rivals, you can never be friends

There's blood on the ground and bones in the dirt. Here we are on the frontlines get ready to hurt. There's no backin' down I'm gonna stand my ground. It's do or die someone ain't going home alive.

Victoire Jensen
stade des Pies de Montrose ★ mi juillet 2017


Poste perdu  Rolling Eyes  Rolling Eyes

This is a rivalry this is between you and me. This is what what we, we all bleed 'cause this is a rivalry between you and me.



@tiababylo






la victoireappartient aux plus opiniâtres
EXORDIUM.




Dernière édition par Victoire Weasley le Mer 27 Juil - 22:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 802
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. EmptyMer 27 Juil - 19:16

Jensen ne savait absolument pas ce qui était passé par la tête de Samuel pour qu’il le colle avec Victoire. N’importe qui d’autre aurait été parfait, il n’avait aucun doute là-dessus, après tout, il connaissait déjà pratiquement tous les stagiaires présents, alors pourquoi, par Salazar, avait-il fallu qu’il lui colle la Gryffondor dans les pattes ? Il doutait que cela soit une bonne chose, car au moins, en étant à des postes différents et dans des duos différents, ils risquaient moins de s’entretuer. Surtout que, et fallait-il réellement le rappeler, ils jouaient tous les deux à des postes différents en temps normal ? Victoire pouvait s’avouer chanceuse que Jensen ne lui ai pas encore envoyé un cognard en pleine tête pour la faire taire, alors que l’envie lui brûlait les doigts.

L’écossais leva les yeux au ciel sans se cacher à la remarque de la blonde. Des fois, il se disait qu’elle avait de la chance d’être une fille, sinon il lui aurait déjà envoyé son poing en pleine figure. Il poussa un soupir, ne ralentissant pas pour trois mornilles. « J’étais pile à l’heure, Weasley. D’ailleurs, je te ferais dire que je ne suis jamais en retard. » Et c’était vrai, Jensen était toujours à l’heure, voire même en avance, et toujours tiré à quatre épingles, ce n’était rien de nouveau. Il fit cependant une grimace alors qu’elle parlait de Fiona, et il la fusilla du regard, se retournant l’espace de quelques secondes tout en continuant sur sa lancée.  « Laisse Fiona en dehors de ça, veux-tu ? » Elle pouvait le détester autant qu’elle le désirait parce qu’il avait rompu avec Viska l’an passé, mais maintenant, ne devait-elle pas plutôt s’en prendre à Mulligan ? C’était lui qui avait largué Viska après presque un an… « Et si tu es en manques de ton Teddy chéri, sache que je m’en contre-fiche. S’il te manque tellement, pars, je ne te retiendrais pas. » Parce que tout le stage l’entendait se plaindre qu’il lui manquait, alors franchement, ce n’était pas lui qui allait se plier en quatre pour qu’elle reste !

La blonde ouvrit à nouveau la bouche pour dire des idioties, et Jensen poussa un nouveau soupir. Il finirait vraiment par lui mettre un cognard en pleine tête, c’était sûr. « Pour ta gouverne, puisque tu sembles assez lente et visiblement pas très intelligente, Samuel n’est pas mon oncle, mais le frère de mon beau-frère. Et je l’imagine très mal te supplier. Tu sais, tu devrais faire des recherches avant de parler, ça t’éviterait de sortir des âneries bien plus grosses que toi. » Ce n’était pourtant pas bien compliqué. Il y avait des familles bien plus tordues que la sienne, rien que chez ses cousins les Montgomery par exemple - où il était facile de se perdre dans l’arbre généalogique - ou alors, plus proche encore de la blonde, sa propre famille. Les Weasley étaient pire que des lapins. « Et je te rappellerais également que c’est ma deuxième sélection, contrairement à toi, bleusaille. » Parce que vraiment, elle se croyait au-dessus de tous alors qu’elle n’avait que deux semaines, à peine, d’entraînement. Elle avait peut-être un niveau correct - et ça lui coûtait de le dire - mais elle était en retard, comparé à ceux déjà présents l’an passé, qu’elle le veuille ou non. « Et oui, j’aurais préféré ne pas t’avoir ici en plus de l’école. Mais je suppose que l’inverse est vrai aussi, n’est-ce pas ? » Elle le détestait autant que lui la détestait, donc l’inverse aurait été étonnant.  
acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1755
Âge : 17 ans ★ 2 mai 2000
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 11
FACECLAIM: Dove Cameon/Kathryn Newton


PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. EmptyMer 27 Juil - 21:33


Victoire souffrait chaque jour de devoir se coltiner Jensen McGowan en tant que coéquipier de stage –et non, elle n’abusait absolument pas. Mais contrairement à lui, elle avait eu le temps de se préparer à cette éventualité. Quand elle avait appris l’an dernier qu’il était pris pour un stage de Quidditch dans une équipe professionnelle, elle l’avait fortement jalousée –même si elle ne lui avouerait jamais de la vie. Elle n’avait certes pas eu envie de postuler à son tour pour profiter de son dernier été entier avec Teddy, mais elle l’avait enviée. Ce genre de stage constituait une sacrée opportunité de développer son talent et son réseau. Aussi, et sachant bien que Teddy devrait travailler en juillet, elle n’avait pas hésité une seule seconde à envoyer sa candidature aux Pies et aux Canons. Elle avait envie de rattraper son retard sur son plus grand adversaire –même si ce dernier ne jouait pas au même poste qu’elle. Elle savait bien qu’elle le retrouverait en Ecosse –ce qui ne voulait pas dire qu’elle n’en avait pas déjà marre.

Et il fallait, par-dessus le marché, que Samuel se décide à les coller en binôme. Quel enfer, vraiment ! En plus, il fallait que ce crétin se permette de la conspuer. « Tu te justifies beaucoup McGowan pour un mec jamais en retard car "c’est impoli et pas digne d’un Sang-Pur" », répliqua-t-elle avec un sourire mesquin tout en balayant son argument d’un geste de la main. Comme si elle allait lui laisser le dernier mot sur quoique ce soit ! « Tu es si susceptible McGowan oui cette personne a vraiment prononcé ces mots ! J’aime bien Fiona. Elle est beaucoup trop bien pour toi. » Cherchait-elle à le provoquer ? Peut-être. Après tout, Victoire était quelqu’un de caractérielle et de profondément colérique, même si elle essayait de s’améliorer sur ce point. Elle n’était pas ce genre de personnes qui ne supportait pas les conflits, au contraire en fait elle adore se disputer avec Jensen. Et puis, si McGowan pétait un plomb, Samuel renoncerait peut-être à les rapprocher de nouveau. Plus elle serait éloignée du Serpent lors des deux prochaines semaines, mieux elle se porterait.

McGowan n’était pas en reste niveau piques. Sauf qu’il se trompa carrément de stratégie en mentionnant son petit-ami mes sincères condoléances, Jensen. Tout le monde le savait et le redoutait, bisous Dada : Victoire n’avait aucunement besoin d’être poussée pour parler de Teddy j’ai une pensée émue pour ses innocents camarades de stage qui lui ont demandé si elle avait un copain, ignorant le déferlement de paroles qui allait suivre cette question. « C’est vrai qu’il me manque énormément, c’est vraiment gentil de ta part de t’en préoccuper et de vouloir que je le retrouve. Mais il travaille dans la boutique de mes oncles à Traverse, et il aime beaucoup ce job, c’est très amusant de vendre les créactions de George et de Ron, même si la partie test est beaucoup plus compliquée…Figure-toi que juste avant de partir pour le stage je l’ai vu pour lui dire au-revoir –moi je fais les choses proprement, vois-tu- et qu'il lui manquait les deux sourcils ! Non pas un mais deux, tu te rends compte ! Il avait l’air tout drôle sans, heureusement qu’il a son super pouvoir de Métamorphomage pour modifier son visage comme il le veut et compenser ce genre de trucs…car moi j’aime vraiment beaucoup ses sourcils, ils sont souvent bruns mais aussi souvent du bleu que j’adore, et super fournis, et ils encadrent bien ses superbes yeux ! Et sinon il peut les assortir à ses habits, d’ailleurs l’autre jour il portait un super tee-shirt d’un groupe que je vais même pas nommer car c’est moldu donc tu connais pas ! Je me demande quelle tenue il portera pour nos retrouvailles…ça va vraiment être top car après on partira en vacances rien que tous les deux ! Mais je suis contente d’être ici, on a un bon entraineur et une bonne équipe –oui même toi, quand tu gardes la bouche fermée quoi », répondit-elle, presque dans un seul souffle son autre pouvoir c’est de réussir à ne pas respirer pendant un long monologue.

Elle s’était trompée sur le lien généalogique de Jensen envers Samuel. Elle leva les yeux au ciel alors que McGowan s’amusait à la critiquer. « C’est la même chose. Et si, pour ta gouverne, Samuel m’a convaincu de venir ici plutôt que chez les Canons. Pas ma faute s’il me trouve si géniale qu’il me voulait avec vous. » Elle haussa les épaules d’un air crâne, bien contente d’énerver son éternel ennemi avec ses paroles. « C’est juste que j’avais pas posé ma candidature l’an dernier ! Toi tes parents t’ont mis devant le fait accompli. Mais ça m’étonne pas de toi que tu te vantes d’être pistonné comme ça. » Certes, il n’aurait pas été pris s’il n’avait pas un minimum de compétences, mais restait que ce n’était pas lui qui était derrière sa candidature. « Tu n’es pas le pire coéquipier au monde, en vrai. Dommage que tu sois aussi insupportable », répondit-elle ensuite à sa question, pour une fois faisant preuve de maturité je sais tout le monde est choqué. Mais elle supposait qu’il pensait pareil d’elle exact.

@tiababylo





la victoireappartient aux plus opiniâtres
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 802
Âge : 17 ans (20.06.2000)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 12
FACECLAIM: Thomas Doherty & Matthew Bell


PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. EmptyMar 2 Aoû - 20:23

Passer du temps avec Victoire n’était pas ce qu’il préférait, loin de là. Il se plaignait d’ailleurs volontiers à qui voulait bien l’écouter, c’est à dire Karen, Mike et Peony par lettres, et Fiona via la tablette - Peony lui envoyait aussi pas mal de Magic’Mails, mais elle lui racontait surtout sa vie à elle, alors qu’elle était de retour à l’atelier de la tante de Viska pour un temps avant de partir en vacances. « C’est quelque chose qu’une sang-mêlée de ton rang ne peut pas connaître, c’est sûr. » Après tout, les Weasley avaient beau tenter de redorer leur image depuis un moment, ils restaient tout de même des sorciers de bas étage, en tout cas aux yeux de Jensen. Et comme il s’énervait à cause de sa mention de Fiona, et qu’elle lui disait - pour la énième fois - que le problème c’était lui, il haussa finalement les épaules, l’air de rien. « Si tu le dis. » Qu’elle le critique lui plutôt que Fiona, ça ne le dérangeait pas. Il préférait largement cette version d’ailleurs, car il était hors de question que sa petite-amie ne paye les frais de son animosité avec Victoire Weasley. Elle pouvait le détester tout autant qu’elle le voulait, mais Fiona était hors limite, tout comme Ted Lupin l’était pour Victoire. Sauf qu’à l’inverse de Weasley, Lupin ne lui avait rien fait qui nécessitait qu’il s’en prenne à lui.

Jensen se demandait parfois comment Victoire faisait pour survivre à ses monologues. Dans ce genre de situation, il comprenait tout à fait les envies de meurtre de Dahlia, et aussi pourquoi la préfète-en-cheffe ne supportait pas la capitaine des rouge et or. Ce qu’il comprenait moins, c’était comment Peony réussissait à supporter Victoire, mais comme il n’était pas le seul à se poser cette question, il se disait que le problème dans l’histoire, c’était Peony et non pas Dahlia et lui. Il poussa un soupir et avança encore plus vite pour que la voix de la blonde ne soit qu’un lointain murmure, car franchement, la vie de Ted Lupin l’importait peu, et ce qu’en pensait Victoire Weasley encore moins. Il entendit donc à peine cette histoire de sourcils brûlés, et le pseudo compliment de Victoire.

Mettant en lumière la stupidité de Victoire - mais il n’était pas bien surpris, elle était une Gryffondor, ils ne brillaient pas tous par leur intelligence - il esquissa un sourire mauvais avant de répondre avec sa froideur habituelle. « Si c’était la même chose, Lupin serait ton cousin, pas ton mec. » Et s’il était encore coutume pour de très vieilles familles de sang-pur de marier les cousins entre eux, cela se perdait cependant énormément. Même Amy, qui pourtant ne pouvait pas se vanter d’avoir la famille la plus ouverte au monde n’était pas promise à un cousin, c’est dire. Victoire tentant de faire la maligne il leva les yeux au ciel, devant la stupidité de ses paroles. Vraiment, comment pouvait-on être aussi bête ? « En même temps, il n’y a pas vraiment de compétition entre les Pies et les Canons. Entre le haut et le bas du classement, toute personne un minimum intelligente choisit la meilleure équipe. Enfin… pas toi visiblement puisque tu as quand même voulu y aller… » Un sourire narquois aux lèvres, il ne se retient donc pas de lui faire comprendre que les Canons n’étaient clairement pas une équipe de choix.

Il fallait l’avouer, il ne s’était pas attendu à ce qu’elle lui dise qu’il n’était pas le pire coéquipier du monde, si bien qu’il s’immobilisa un instant, le temps d’assimiler la chose avant de secouer la tête, pour passer à autre chose. « T’es malade ? T’as un truc à me demander ? Je n’irais pas plaider ta cause à Samuel, si t’as fait une bourde, débrouille-toi. » Il avait déjà demandé à son beau-frère par alliance de signer un pull des Pies pour le petit frère de Fiona et estimait qu’il dépassait déjà les bornes comme cela même pour lui. Que les élèves présents lui en demande pour eux-mêmes était une chose, pour le petit-frère de la copine, c’était déjà autre chose. Mais Jensen était coincé, ce n’était pas nouveau. Nul doute que Victoire avait sans doute demandé une bonne trentaine de signatures pour la tripotée de Weasley qui peuplait cette terre.

acidbrain



the love that could never be ours
we had that young love. we had that dumb love, the kind that cuts you up inside. my blood was your love. we had that you jump and I'm jumping, crazy kind of something,  that dumb love. we had that young love. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • when you're rivals, you can never be friends.   PV • when you're rivals, you can never be friends. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • when you're rivals, you can never be friends.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» That's what friends are for [pv]
» You and I are more than friends [PV]
» We are friends, aren't we ?
» [THEME - PV] Become friends again ?
» Jack's FF : Friends and Foes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Ecosse-
Sauter vers: