Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jay Faure
Jay Faure
Indépendant

Parchemins : 15
Âge : 18 ans, 19 septembre 1998
Actuellement : Adulte



Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy Empty
Ξ Sujet: Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy   Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy EmptySam 23 Juil - 12:05

Example in idiocy
I've made mistakes, Lord struck me down, Caught in a landslide, lost underground, I hear them gates, swing open wide, Come close to midnight, hell fade me down, And then my eyes got used to the darkness, And everyone that I knew, Was lost and so long forgotten
Rien n'avait jamais lieu les dimanches, c'était la journée de l'ennui par excellence, ça et les mardis après-midi, alors forcément, c'était le jour favori de Jay. Il s'était octroyé un fauteuil dans la salle commune après le déjeuner et fixait le plafond en jouant la sourde oreille à chaque fois que quelqu'un osait impliquer qu'il prenait toute la place. Pire, quand une fille qu'il considérait comme passablement jolie lui faisait une remarque, il écartait les jambes et avec un sourire en coin, l'invitait à s'asseoir entre celles-ci, telle une caricature de goujat qui l'amusait beaucoup. Même Erwin soupira en le voyant, avant de lâcher un -"Grandis un peu, Faure." et de quitter la salle commune. Ironie ultime, quand le Foster était une calamite dans tous les sens au réveil.

Les années précédentes, il se saurait probablement fait dégager à coup de levicorpus par quelqu'un de dernière année, mais cette année, il n'y avait personne au-dessus de lui et forçé d'admettre que ça le décevait un peu. Les autres septièmes n'étaient soit pas intéresser par son cirque, soit autre part et quand il n'eut plus de résistance de la part de personne pendant trop longtemps, il se leva et quitta la salle commune à la recherche de quelque chose de plus amusant à faire. Il bifurqua un peu automatiquement vers les cuisines, plus par ennui que parce qu'il avait faim, mais s'arrêta au détour d'un couloir en voyant un visage trop familier à son goût.

Il y avait des gens, profs comme élèves, chiants, dans cette école, et Jay en faisait partie. C'était agaçant d'avoir à faire à eux, mais rarement dangereux. Et puis tu avais les élèves que tu pouvais sans problème imaginer de martyriser les plus faibles. La nuance était inexistante pour les plus moralisateurs, mais pourtant bien présente. Jay aimait agacer son monde, surtout les plus jeunes, parce que les plus âgés avaient tendance à réagir, mais il n'en était pas à frapper ou à maltraiter des gosses non plus. Ce n'était pas le cas du con de cinquième qu'il avait devant les yeux. C'était un Serpentard de cinquième dont Jay s'était toujours méfié, tout ça sans prendre la peine d'apprendre son nom Typique, qui était présentement en train de menacer un gamin, lui aussi, de Serpentard. Jay n'avait aucun moyen de savoir ce qui se disait, ou plutôt, il ignorait volontairement les paroles, persuadé que c'était un ramassis de conneries en s'avançant dans le couloir. -"Hé, le taré, t'en a pas marre de t'attaquer à des gosses. Tu crois impressionner qui?" Le première année n'avait pas l'air très expressif, c'était assez difficile de savoir s'il était en difficulté ou non. Le dis futur mangemort crétin en question parlait, et Jay n'écoutait pas, ce qui avait visiblement l'air de l'enerver. Avec un sourire en coin, il continua. -"Va voir ailleurs, j'suis sûr que tu peux toujours quelqu'un qui sera impressionné par ta face de rat bourrée d'acné." Un battement, d'autres menaces en l'air et un concours à sens unique de qui baissera le regard plus tard, le cinquième se tira en lançant des insultes et Jay secoua la tête. -"Y'en a vraiment qui n'ont que ça à faire." Ironique au possible, quand on connaissait Jay, mais il y avait peu de chance que l'on lui fasse remarquer à l'instant.

✩ ft. Sulivan Murphy - ✩ 549 mots

Revenir en haut Aller en bas
 
Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rp's de Sulivan
» Liens de Sulivan
» Rencontre enneigé ♦ Edward Murphy
» Noélia Murphy ♪
» Liens de Sean Murphy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: