Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 548
Âge : 15 ans • 23 mai 2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 16
FACECLAIM: Timothée Chalamet


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMar 2 Aoû - 22:07


Hey girl, I can see your body moving and it's driving me crazy

Hey girl, I can see your body moving and it's driving me crazy and I didn't have the slightest idea until I saw you dancing.  And when you walk up on the dance floor nobody cannot ignore the way you move your body, girl (Just smooth) and everything's so unexpected – the way you right and left it. So you can keep on shaking it.

Ash Lucrecia
Córdoba • 8 août 2017


Ash se sentait beaucoup plus serein à l’idée de se trouver en Argentine cet été plutôt que l’an passé, où il avait bataillé sec pour se rendre plutôt en Égypte, dans un débat l’opposant à Dahlia, qui montrait beaucoup plus de passion quand ils devaient choisir une destination de voyage que pour n’importe quel autre aspect de sa vie pendant que Peony regardait la scène, en dégustant des pop-corn.

Ash se sentait plus serein car, depuis un an, il avait avancé dans sa vie. La page béguin impossible pour Lucrecia Castillo avait été tournée, et il était en couple pour la première fois de sa vie, en couple depuis presque un an même alors qu’il avait toujours fermement cru qu’il traverserait son existence seul, pour la terminer en colocation avec Dahlia, car ils seraient les seuls à se supporter mutuellement, et un tas de chats et chiens. Ils ne seraient visités que par Peony et sa petite famille et Leo et son défilé de conquêtes. Il était en couple, et très amoureux, ce qui ne l’empêchait pas de trouver Lu sublime et gentille et lumineuse et parfaite et tout un tas de qualificatifs qui lui venaient immédiatement à l’esprit dès qu’il pensait à la brune.

Ni de se sentir toute chose en la croisant au bord de la piscine, en maillot de bain, alors que lui gardait bien son tee shirt sur son corps malingre. Hors de question qu’il ne se découvre en présence de Thiago et de ses abdos parfaits six pack qu’on l’appelle, malgré l’insistance de Peony -mais il pouvait être sacrément têtu lui aussi lorsqu’il le voulait- et la chaleur de Córdoba. Il avait tout de même profité de la piscine, lorsque Lucrecia et son meilleur petit ami s’absentaient pour une raison que Ash préférait ne pas deviner mais que tout le monde connaît très bien. Généralement, il restait avec Dahlia, à lire sur un transat, des lunettes Rayban (choisies par Peony) sur le nez, une casquette noire avec l’emblème du Pays de Galles enfoncé sur ses cheveux bruns que sa mère avait tenu à couper avant qu’ils partent en Amérique du Sud (apparemment, sa longueur et ses boucles risquaient de lui donner chaud, mais elle n’avait rien dit concernant les cheveux de ses sœurs), et à l’ombre, pour éviter de se taper un énorme coup de soleil. Il passait aussi du temps avec Valentina, qui avait totalement oublié James Potter et semblait désormais croire que l’amour de sa vie se nommait Sol, était un camarade de classe de sa cousine Lucía brun aux yeux clairs (il fallait reconnaître que Tina avait un style) au sourire éblouissant et passait énormément de temps à en parler avec Dominique via Magic Mail, et Stef, tout en évitant Quino au maximum, car ce dernier était toujours prompt à le bousculer, ce qui finissait invariablement par une chute, que ce soit sur le pavé glissant de la piscine, ou carrément dans la piscine -le conduisant invariablement à bouder toute la soirée.

Ash avait appris à éviter le bord de la piscine, surtout depuis qu’il s’était fait attaquer par un cafard géant, sauvé in extremis par un sort de Dahlia mais humilié pour le reste des vacances sans excès aucun, évidemment. Pourtant, ce jour là, après le déjeuner, il oublia cette règle de bon sens et marcha pieds nus sur le bord de la piscine, la tête ailleurs, et un peu assommé par la digestion de son excellent repas argentin il prépare son top 10 des recettes du pays. Évidemment, il glissa sur le sol, probablement rendu mouillé à cause d’une énième bombe de Quino, tenta de retrouver son équilibre précaire en secouant les bras comme un guignol, ce qui ne l’aide sûrement pas, et tomba en avant -ce qui n’aurait pas été plus pitoyable que cela, si en avant ne se trouvait pas être le transat où Lu se reposait tranquillement en bikini, une vision qui était peut-être lié à sa chute autant que l’eau. La tête au niveau de la poitrine de la jeune fille, Ash vira aussitôt rouge brique et se dégagea aussi rapidement qu’il le put, se sentant mal à l’aise pour de multiples raisons dont la première était qu’il se sentait soudainement serré dans son short, n’osant pas regarder Lucrecia désormais. « Je suis désolé. Vraiment désolé. J’aurais…j’aurais préféré tomber par terre, cette fois aussi », s’excusa-t-il en bafouillant, songeant à sa rencontre avec la belle Argentine. Au moins Thiago n’était pas là pour le fusiller du regard, cette fois.

Baila en la calle de noche, baila en la calle de día, baila en la calle de noche, baila en la calle de día. I never really knew that she could dance like this. She make a man wanna speak Spanish. ¿Cómo se llama (sí), bonita (sí), mi casa, su casa.



@tiababylo





j'ai l'impression de servir à rienaujourd'hui j'me sens pas bien
EXORDIUM.




Dernière édition par Ash Lloyd le Dim 14 Aoû - 3:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 500
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 10:34

Le retour en Argentine avait ravi Lucrecia. Bien entendu, comme ils quittaient l’été britannique pour retrouver l’hiver argentin, on ne pouvait pas dire que le temps était idéal pour elle - elle préférait largement les fortes chaleurs de décembre aux douces de juillet et août, mais elle faisait avec ce qu’elle avait. Cela étant, ses parents, tout comme ceux de Thiago mettaient un point d’honneur à ne pas déprimer leurs enfants et avaient enchanté piscines et jardins pour qu’ils puissent au moins se prélasser au chaud. Bien entendu, dès lors qu’ils faisaient un détour par Bahía Blanca, les choses se corsaient un peu, car si la piscine était ensorcelée, ils ne pouvaient pas faire grand chose pour la mer. Dommage, car Lucrecia adorait la plage et l’eau salée.

S’ils avaient loupé le coche pour la Grèce - les parents de Thiago avaient eu d’autres envies et avaient déjà tout réservé quand les deux adolescents avaient fait leur demande - Lucrecia était cependant surexcitée à l’idée de passer du temps non seulement avec ses cousins, comme chaque année, mais aussi avec les Lloyd, qui allaient passer quelques temps avec eux. Lu’ s’était bien évidement portée volontaire pour faire traductrice, mais son frère ayant un intérêt soudain pour Peony lui ravissait la place de manière régulière. Tant pis, elle pouvait au moins profiter d’eux lorsqu’ils traînaient autour de la piscine, même si cet environnement semblait dangereux pour Ash.

Ce jour-là, Lucrecia avait donc déjeuner en compagnie de tout le monde, Thiago comprit, avant de migrer justement vers la piscine. Son petit ami l’avait laissée à un moment, l’embrassant une dernière fois, pour aller chez lui chercher elle ne savait plus quoi. « Stef’, je vais faire une sieste, tu me réveilles d’ici une heure ? » avait-elle dit à sa cousine, avant de fermer les yeux. Les dernières visions qu’elle eut avant de s’assoupir furent celles d’Ash, un t-shirt sur le dos qu’il ne semblait jamais quitter, et Andró qui venait de s’asseoir aux côtés de Peony, profitant de l’absence de leurs parents à tous pour être plus démonstratif.

Lucrecia s’était ensuite réveillée en sursaut en sentant un poids sur elle, avant de poser les yeux sur Ash, allongé de tout son long sur le transat qu’elle occupait, la tête au niveau de sa poitrine. Elle se redressa aussi rapidement que lui, tout en lui demandant : « Ash, ça va ? Tu ne t’es pas fait mal ?! » Mais le gallois s’écartait déjà d’elle, les joues rouges pivoines et l’air réellement mal à l’aise. Assise de son côté du transat et Ash à moitié à genoux à moitié prêt à fuir au bout, elle tendit malgré tout une main vers lui alors qu’il s’excusait sans la regarder. Du coin de l’œil, Lucrecia vit les jumelles Lloyd se lever de leurs chaises longues, mais leur fit signe de ne pas bouger. Elle était là, elle pouvait s’en occuper. « Ash, calme toi, c’est rien, j’ai juste été surprise. » Et en même temps, comment ne pas l’être ? Même si Ash était plutôt un poids plume, il pesait malgré tout plus lourd qu’une plume… « Je suis quand même plus confortable que le sol, dis… Rien de cassé ? » Elle était réellement inquiète, parce qu’elle connaissait la propension du jeune sorcier à se retrouver allongé sur le sol, et ne comptait pas le laisser s’échapper comme ça. « Tu veux qu’on aille à l’intérieur ? » Il y aurait sans doute moins de monde, et vu la gêne qu’il semblait ressentir, ce n’était peut-être pas plus mal, non ?
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 548
Âge : 15 ans • 23 mai 2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 16
FACECLAIM: Timothée Chalamet


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 14:32

.
Il est vrai qu’en débarquant en Argentine, Ash s’était attendu à une vague de chaleur qui n’était arrivée que lorsque les Lloyd s’étaient rendus dans la demeure des Castillo, dont le jardin et la piscine étaient chauffés magiquement. Au final, il faisait bien moins chaud à Cordoba qu’au Caire, Pétra ou à Athènes, où la famille galloise était allée lors de vacances d’été précédentes merci Météo iPhone pour les températures. Il n’y avait même pas une grande différentiel avec Cardiff, et en même temps, c’était techniquement l’hiver en Amérique du Sud. Ash appréciait cette douceur, même s’il trouvait que le soleil tapait différemment ici que dans son pays natal, raison pour laquelle il se protégeait toujours.

Il aurait aimé avoir un remède aussi simple que la crème solaire contre sa maladresse. Mais non. En quinze ans d’existence, il n’avait toujours pas trouvé de solution pour combattre le mal de son existence. Qu’il soit à deux doigts de tomber dans la piscine car un cafard croisé avec un oiseau tonnerre voulait le prendre comme déjeuner (il n’y avait pourtant pas beaucoup de viande à dévorer), passe encore, mais qu’il ne parvienne à garder son équilibre en marchant, sol mouillé ou pas, et qu’il se retrouve, à cause de cette incapacité, dans une position réellement inconfortable (ou plutôt beaucoup trop confortable) le mortifiait.

Evidemment, Lucrecia étant Lucrecia, elle s’enquit immédiatement de comment il allait. L’idée de l’envoyer balader et de se réfugier dans sa chambre pour le reste du séjour lui passa par la tête, mais si Ash était quelqu’un qui pouvait prendre rapidement la mouche, il savait aussi apprendre de ses erreurs et il ne comptait pas repousser la jeune fille alors qu’elle s’inquiétait simplement pour lui. « Nan, ça va. Tu es beaucoup moins dure que le sol », répondit-il rapidement avant de se mordre les lèvres en détournant le regard, s’en voulant pour son choix de mots, totalement déplacé dans le contexte actuel visualisez un Ash, les deux mains devant son caleçon et l’envie subite de se jeter dans la piscine pour refroidir une zone de son corps subitement devenue brûlante. Il sentit la main de Lu sur son épaule et fit de son mieux pour ne pas se dégager, ce qu’elle aurait pris pour un signe de rejet, même si ça le gênait encore plus au vu de la situation. Malgré son état, il vit tout de même son signe envers les jumelles et lui jeta un rapide regard pour lui dire : « Merci…j’ai pas b’soin qu’elles en rajoutent des caisses en ce moment. » Même s’il savait bien que Peony ne le lâcherait pas de sitôt… "Nos vacances se sont bien passées, bien sûr Ash est tombé sur la poitrine de Lu et ne s’en est toujours pas remis mais bon…ah tiens, Dominique, tu étais là ?"

« Mais non, c’est pas rien Lu. T’es trop sympa pour me le dire, c’est tout. J’suis trop nul. T’étais en train de te reposer en plus… » Sa voix, qui était devenue plus grave depuis qu’il avait mué, était emplie de regrets et de culpabilité. Il enfonça les doigts dans sa peau pour se calmer avant de poser ses fesses sur le sol à côté du transat et de passer ses mains sur son visage. Il était vraiment pathétique. Qu’elle sous-entende qu’elle était plus moelleuse que le carrelage ne l’aida en rien, et le fit rougir davantage –si c’était possible, car il était déjà aussi rouge que les cheveux de Peony. « A part ma dignité tu veux dire ? Non, j’ai mal nulle part », répliqua-t-il, pince-sans rire, le visage toujours caché dans ses paumes. « Non. Non, non, c’est pas la peine de rentrer. Ça va. Tout va bien. Et toi, ça va ? Tu es sûr que ça va ? Je crois que j’vais me baigner. Ouais, ça va me faire du bien. Repose-toi,-toi », enchaîna-t-il en bafouillant tout en se levant avec détermination –et sans de nouveau chuter, il avait assez donné.


@tiababylo





j'ai l'impression de servir à rienaujourd'hui j'me sens pas bien
EXORDIUM.




Dernière édition par Ash Lloyd le Mer 3 Aoû - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 500
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 15:19

Si Lucrecia avait désormais l’habitude de l’humeur changeante d’Ash, cela ne voulait pas dire qu’elle l’acceptait à chaque fois non plus. La première fois qu’elle y avait été confrontée, elle l’avait d’ailleurs très mal pris et ils avaient mis un certain temps avant de se reparler. Après cela, elle avait appris a faire avec, le brun faisant également attention à son comportement. Aujourd’hui par exemple, elle n’était pas sûre de ce qu’Ash serait capable de lui dire ou de faire. Cependant, la remarque d’Ash la fit sourire, sincèrement contente qu’il ne prenne pas la mouche ni la poudre d’escampette en moins de deux secondes. « Ma soeur te dirait que je suis un très bon coussin. » remarqua-t-elle sans arrières pensées, et évitant de parler de Thiago également. Lucrecia avait l’impression que les deux garçons ne s’appréciaient pas plus que cela et elle n’avait pas spécialement de passer pour la fille la plus dévergondée du monde auprès d’Ash. « Pas de soucis, t’inquiète. » répondit-elle ensuite concernant les jumelles, un petit sourire aux coins des lèvres. Si elle avait cru sentir quelque chose lorsqu'il était tombé sur elle, elle se garda en tout cas de faire une remarque, n’étant pas forcément sûre d’elle, et clairement pas convaincue que cela soit une bonne chose à relever. Mais en tout cas, mieux valait que les jumelles lui laisse un peu d’air pour le moment.

Elle poussa un soupir alors qu’Ash repartait dans une spirale infernale, où il s’imaginait être le pire être au monde pour lui être simplement tombé dessus. « Ash, relaxe, c’est pas la mort. Je préfère que tu me sois tombé dessus plutôt que tu te sois éclaté le crâne contre le sol. » Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi il en faisait tout un foin. Ils étaient amis, il savait qu’elle se fichait pas mal qu’il ait l’équilibre d’un enfant de six mois ou d’un ado de quinze, non ? Elle le suivit du regard alors qu’il s’asseyait par terre, ne comprenant pas trop son geste. Tentait-il à nouveau de la fuir mais en essayant d’être plus discret ? C’était raté. L’Argentine fronça les sourcils à la suite de ses paroles, un peu perdue. « Ta dignité ? Pour une chute, vraiment ? Tu devrais en avoir l’habitude pourtant non ? » Cela n’avait rien de méchant, mais c’était vrai, non? Ash tombait de manière régulière, il aurait dû s’y attendre, non ?  Il n’y avait rien de honteux, au point de se cacher dans ses mains et ses boucles brunes !

Par réflexe, Lucrecia attrapa la main d’Ash qui était la plus proche d’elle, pour le retenir. C’était risqué, connaissant l’équilibre précaire du poufsouffle, mais elle n’avait pas envie qu’il la fuit à nouveau, comme lorsqu’ils s’étaient disputés dans les couloirs alors qu’il ne dormait pas. « Ash, calme toi. Je vais bien, je n’ai mal nulle part. Si tu veux vraiment te baigner ok, mais je viens avec toi. » Un air de défi dans le regard, elle le fixait de ses yeux bruns, le déconseillant vivement de refuser qu’elle ne l’accompagne. Aussi, elle se leva rapidement, sa main serrant toujours celle de son ami, et passa devant lui pour aller vers les escaliers de la piscine. L’eau fraîche touchant ses pieds, elle esquissa un petit sourire avant d’entrer complètement dans la piscine, et de se tourner vers Ash. « Si tu rentres pas, je te préviens, je dis à Quino de te pousser… » Okay, elle abusait peut-être un tout petit peu, mais peut-être qu’il serait mieux dans l’eau que sur les transats, en proie au regard insistant de ses sœurs aînées.  
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 548
Âge : 15 ans • 23 mai 2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 16
FACECLAIM: Timothée Chalamet


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 17:21

Outre rayer un pays de sa liste à visiter, passer des vacances en Argentine avait au moins permis à Ash de mettre un visage sur les noms égrenés par Stef, Tina et Lu au fil de leurs conversations. Il avait été ravi de faire la connaissance de Lucia –même si Peony avait été encore plus ravie de rencontrer Leandro, qui avait le mérite de lui faire oublier la déception Erwin Foster, la découverte de sa camarade de chambre en sangs dans leur salle de bains, et le manque d’intérêt de sa propre jumelle pour les potins et les fringues. En revanche, et même s’il trouvait Camila assez marrante, lorsqu’elle ne se lançait pas dans des monologues sur l’amour éternel que représentait le couple de Lucrecia et Thiago, il se serait bien passé de la présence des Piazolla. Voir roucouler quotidiennement les deux Serpentards lui faisait regretter l’absence de Dominique : lui aussi aurait aimé se prélasser avec sa copine sur un transat au bord de la piscine. Ses sentiments contradictoires envers Thiago (qui ne lui avait jamais rien fait, si ce n’est exister et être parfait), ne s’étaient pas arrangés depuis qu’il avait découvert que le garçon avait reçu un badge de préfet-en-chef, une sacré honneur pour un élève qui n’étudiait à Poudlard que depuis un an et demi. Même s’il le niait devant témoin, Ash devait bien reconnaître qu’il enviait l’Argentin.

« Je dois dire que Lucia a totalement raison », plaisanta Ash lorsque Lu affirma que sa sœur se servait d’elle comme un coussin. Du moins sa poitrine faisait un excellent coussin, bien moins dangereux pour son corps, mais tout aussi dangereux pour sa tête et pour ses hormones, totalement en folie de manière stupide et inappropriée depuis qu’il lui était tombé dessus.

Que Lucrecia tienne ses sœurs à distance le toucha plus qu’il n’aurait jamais pu l’exprimer, aussi se contenta-t-il de la remercier. Elle était si adorable, si gentille et si attentionnée…Ash se gifla mentalement. Sa rencontre avec un volatile affreux, le soleil d’hiver du pays, et ses glissades à répétition avaient dû lui retourner le cerveau. Lucrecia était une sacrée jolie fille (ses yeux bruns brillaient comme le feu réconfortant d’une cheminée, ses cheveux bouclés s’accordaient merveilleusement bien avec le caramel de sa peau et son sourire… bref), et elle lui avait toujours fait de l’effet, et Dominique lui manquait, et tout s’embrouillait, tout s’embrouillait dans sa tête. Surtout quand il sembla qu’en un instant, il ne savait plus réfléchir avec son cerveau.

Parti dans l’un de ses habituels discours d’auto-flagellation, Ash ne se rendit pas compte que cela agaçait Lu. Néanmoins, il comprit bien à son insistance qu’elle ne voulait plus l’entendre se jeter des pierres. La voix la plus sombre de son cerveau lui soufflait que personne n’aurait bougé un orteil s’il avait eu une commotion cérébrale, mais la plus lumineuse savait bien que c’était faux, que ses sœurs se seraient senti mal, et peut-être que Lucrecia aussi. Oui peut-être que Lucrecia aussi. « Dommage quand même. Je crois que ce sol mérite un peu de nettoyage », choisit-il donc de plaisanter, faisant une nouvelle fois référence à leur rencontre.

Lorsqu’elle questionna la perte de sa dignité, qui paraissait pourtant claire, mais Lucrecia ne semblait pas avoir repéré son petit problème –et tant mieux, cela aurait été définitivement gênant, Ash allait répliquer que c’était en réalité la première fois qu’il tombait sur quelqu’un. Avant de se rappeler que c’était faux : il était une fois tombé sur Dominique, lors d’une sortie à Pré-au-Lard –et la pensée de sa petite amie le fit culpabiliser encore plus de ressentir ce qu’il ressentait en ce moment –c’est-à-dire du désir pour une autre fille. « Faut croire que non, j’en ai pas encore l’habitude », grommela-t-il donc car sa fratrie lui a appris qu’en cas de manque de répartie, il suffisait de râler et ça passait.

Ash avait assez passé de temps par terre et il voyait dans la baignade une bonne porte de sortie. Il allait se baigner, Lu resterait sur son transat, il se sécherait à l’autre bout et tout irait bien. Oui, tout irait bien. Sauf qu’il n’avait pas prévu que Lucrecia s’accroche à lui. « Quoi ? », ne fut-il qu’en capacité de répondre, d’une voix suraiguë –bonjour la virilité. Il aurait dû se douter néanmoins qu’elle ne le laisserait pas s’en aller comme ça, il connaissait sa détermination sans failles, une qualité qu’il retrouvait aussi chez Stef et Tina et qu’il admirait. Son cœur loupa un ou deux ou trois ou cinq battements alors qu’elle le fixait avec cette expression de défi absolument craquante gravée sur le visage et il ne put qu’obtempérer, vu qu’elle serrait fermement sa main gauche dans la sienne ce qui ne contribua pas à son état, non, pas du tout. Elle le lâcha pour entrer dans la piscine, et Ash la regarda bêtement, la bouche légèrement entrouverte le filet de bave au coin de la lèvre, conscient que les jumelles ne loupaient pas une miette du spectacle. « Si Quino me pousse encore une fois, je risque vraiment la commotion cérébrale », râla-t-il pour la forme avant de retirer son tee-shirt (apparemment, ça ne se faisait pas de nager avec "Je t’ai choisi de beaux polos pour l’été et tu veux me les abimer avec le chlore de la piscine ? Tu n’as vraiment pas de cœur Ash !") et d’entrer rapidement dans l’eau pour cacher ce torse malingre qu’il détestait. « Contente ? », lança-t-il à Lu, encore un peu ronchon, mais soulagé d’être au frais –ça ne pouvait pas lui faire de mal.

@tiababylo





j'ai l'impression de servir à rienaujourd'hui j'me sens pas bien
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 500
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 19:02

L’argentine fut contente de voir que sa tentative de faire sourire Ash malgré la situation avait fonctionné et qu’il répondait même sans trop de gêne, ou du moins, elle en avait l’impression. Cela étant, ça ne durera pas longtemps et Ash recommença à dire qu’il n’était qu’un nul, chose qu’elle l’avait déjà entendu dire et qu’elle ne supportait pas. Elle aimait énormément le poufsouffle, il avait été son premier ami avant même qu’elle n’entre à Poudlard et cela l’insupportait qu’il se diminue autant. Comme elle répondait du tac-au-tac, le préfet des jaunes et noirs sembla comprendre qu’il ne gagnerait pas face à elle et sa réponse fit rire Lucrecia avant qu’elle ne réponde : « Promis je te laisse faire après si ça te tient tellement à coeur ! »

Lucrecia ayant donc mis de côté ce qu’elle avait cru sentir ne comprit pas l’allusion d’Ash à sa dignité. Pour elle, il parlait réellement de son nombre de chutes à la seconde et rien d’autre. Elle fut un peu surprise de sa réaction alors qu’elle lui disait qu’elle allait venir se baigner avec lui, se demandant si c’était une de ses tactiques pour s’éloigner d’elle. Fallait-il encore une fois rappeler qu’elle n’aimait pas quand il faisait ça? « Je viens avec toi, aller. » répéta-t-elle, comme si de rien n’était, se dirigeant vers la piscine. Une fois dedans, elle fixa Ash, attendant qu’il se bouge. « Ash, tu ba-… Aïe-euh Lila ! » Lucrecia avait entendu Peony derrière elle, et avait tourné la tête pour regarder la rousse, avant de reposer les yeux sur Ash. Il semblait toujours aussi surpris qu’elle le prenne au mot, mais il avait dit lui-même qu’il voulait se baigner, elle ne faisait que suivre ses envies. Alors qu’il ronchonnait, elle esquissa un petit sourire, contente de voir qu’il râlait plus pour la forme qu’autre chose. Lorsqu’il se décida enfin à la suivre dans l’eau, elle fut encore plus contente. « Oui ! » répondit-elle avec un grand sourire, sincèrement ravie. L’espace d’un instant, il fallait l’avouer, elle avait bien cru qu’il allait la laisser en plan et qu’il allait faire demi-tour, et aller le plus loin d’elle possible. « J’ai presque cru que t’étais allergique au chlore, je te vois jamais dans la piscine. » dit-elle, en barbotant autour de lui, profitant de la fraîcheur de l’eau.

« On fait un combat de coqs ?! » lança Quino en arrivant tel un boulet de canon dans la piscine, aspergeant sans s’en soucier, tous ceux autour de la piscine. « Ça marche, mais je fais équipe avec Ash ! T’es d’accord Ash ? » répondit Lucrecia sans laisser le choix au poufsouffle, avant d’appeler sa cousine pour que Quino ait aussi une partenaire de jeu. « Tu sais jouer ? Je monte sur tes épaules, tu me tiens, et le but c’est de faire tomber Stef’ et Quino. » Une lueur de défi brilla encore dans ses yeux, cette fois-ci parce qu’elle avait vraiment envie de gagner. Le problème, dans la famille des Castillo-Kostas (et on pouvait même rajouter les Piazzolla si nécessaire) c’est que tous les enfants avaient ce désir de victoire constante. Autant dire que la guerre était actuellement déclarée. Esquissant un petit sourire, Lucrecia espérait tellement qu’Ash soit partant. Ce n’était pas évident, elle savait qu’elle lui en demandait beaucoup, et aussi qu’il allait sans aucun doute trouver mille excuses pour s’y soustraire. « S’il te plaît… » Ajouta-t-elle aussi, vraiment désireuse de mettre la pâtée à ses cousins.

Elle du forcer un peu pour qu’Ash accepte d’être son partenaire, mais elle avait finalement réussit à le faire plier et était grimpée sur ses épaules sans attendre son reste. « Ça va, je suis pas trop lourde ? » demanda-t-elle, en se penchant un peu en avant, mais pas trop quand même pour éviter de tomber directement dans l’eau. Le jeu fut lancé juste après et la bataille fut de longue haleine, se soldant par une victoire de Quino et Stef’ alors que Lu’ se retrouvait la tête sous l’eau, volant des épaules d’Ash. Par réflexe, elle s’accrocha à lui en revenant vers la surface, ses bras s’enroulant autour de son cou et ses jambes autour de sa taille. « Je suis sûre qu’il a triché. » ronchonna-t-elle, le temps de reprendre son souffle et d’enlever ses cheveux de son visage. 
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 548
Âge : 15 ans • 23 mai 2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 16
FACECLAIM: Timothée Chalamet


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyMer 3 Aoû - 22:43

Un instant Ash était un simple garçon, assis sur la dalle qui bordait la piscine de la maison des Castillo, le visage enfoui dans ses mains, tachant d’avaler l’humiliation d’être tombé la face contre la poitrine de Lucrecia, qu’il avait un jour considéré comme la fille de ses rêves genre ça a changé, le moment d’après, il se retrouvait enveloppé par la plus douce et belle mélodie qu’il ait eu la chance d’écouter, c’est-à-dire le rire de Lucrecia pour ceux du fond qui n’ont pas suivi. Comme lors de leur rencontre, dans le hall du Ministère de la Magie, il se retrouva totalement envoûté par ce son chantant, oubliant tout, jusqu’à son prénom c’est normalement là que Peony passe, lui assénant une claque derrière la tête en lui disant “arrête de sourire niaisement, et parle lui, banane”. Il semblait décidément que Lucrecia lui ait jeté un drôle de sort pour que l’amour qu’il ressente pour Dominique, un amour véritable, construit et non fantasmé, passe au second plan. Tout, tout lui paraissait si lointain lorsqu’il était proche de Lucrecia t’as encore rien vu chaton. Histoire de se donner une contenance et de paraître moins bête qu’il ne devait avoir l’air, il continua sur le registre de la plaisanterie en lui répondant : « J’ai entendu dire que Rusard cherchait un remplaçant, il faut que je m’entraîne. »

Pour la sécurité de sa santé mentale (prolonger le contact avec la main de Lucrecia le rendait dingue, et ne l’aidait certainement pas à retrouver son calme intérieur et extérieur), il avait décidé de se réfugier dans la piscine. Ce qui n’allait pas dans son plan, c’était que Lucrecia avait décrété qu’elle le suivrait dans l’eau, et il n’y avait absolument rien à lui dire pour lui faire changer d’avis  -avec le temps, Ash savait reconnaître cette expression mi déterminée, mi défiant de la contredire, qu’arborait aussi souvent Stef “Viens Ash, on va espionner Koning”, “Ash, envoie un message à EthelEthelEthel sur MagicInsta et découvre ce qu’elle éprouve pour Alexandre” ou encore le fameux “Ash, on est en binôme pour toute la vie en Runes, Mulligan me colle trop, j’en ai marre”. Il mit juste un peu plus de temps que nécessaire pour la suivre, perturbée par la vision de déesse qu’elle offrait ainsi, façon Naissance de Vénus en Argentine. D’ailleurs, Peony ne manqua pas de souligner à haute voix son trouble (la traîtresse), heureusement coupée par Dahlia (sa sauveuse), ce qui lui évita probablement de répondre à une question gênante. Vaguement ébloui par son sourire rayonnant une fois dans l’eau, il répondit, prenant volontairement un ton dégagé : « Si, si j’y vais. J’aime bien me baigner. » Quand il n’y avait pas autour des personnes au physique parfait qui le faisait encore plus complexer, quoi. « C’est juste un peu désagréable quand ton cousin s’agite dans tous les sens alors que tu préfères barboter au calme. »

Il ne pouvait pas mieux dire car, l’instant d’après, Ash, a peine remis de sa chute, vit apparaître le trublion des Kostas, qui aspergea tout le monde, y compris les jumelles, qui se mirent à discuter à voix basse d’un air mécontent, au passage. Quino proposa un combat de coqs et Ash ouvrit la bouche pour fermement refuser cette grande compétition, mais Lu le devança, affirmant au passage sa volonté de faire équipe avec lui. Ash la fixa, interloqué le garçon est bloqué sur l’expression merlan frit peu habitué à ce que l’on souhaite se mettre en binôme avec lui en sport il était toujours le dernier choisi lors de la constitution des équipes à l’école. « Mais Lu…J’ai pas d’équilibre en temps normal, tu veux que je réussisse à faire basculer l’autre équipe avec toi sur mes épaules ? », protesta-t-il en clignant les yeux de manière pas sexy, éberlué. Il n’arrivait pas à croire qu’elle pensait réellement qu’ils allaient gagner -ne s’était-elle pas rendu compte de sa carrure ? Ce n’était pas que Lucrecia était grosse, c’était juste qu’il n’avait aucune force. Ash ne tenait pas vraiment à subir une seconde humiliation aujourd’hui, mais Lucrecia le supplia, avec ses yeux doux et son expression de compétitrice, et il ne sut lui dire non -de toute façon, il n’était pas sûr que ce non aurait été entendu.

Aussi, une seconde plus tard, Lu grimpait sur ses épaules et Ash tâchait de se rappeler comment respirer normalement. « Non, ça va. T’es pas du tout lourde. Absolument pas. Je sens pas du tout ton poids. Comme si je te portais pas », bredouilla-t-il rapidement, les joues redevenus rouge tomate, et les yeux fixés sur le duo adverse, refusant de lever le regard vers son interlocutrice et de tomber, inévitablement, sur sa poitrine. Il était au comble du mal-être, d’autant qu’il était observé par Quino, son amie Stef, et ses sœurs.

Finalement, il résista bien plus longtemps qu’il ne l’aurait cru, tellement concentré sur le combat, tentant au maximum de ne pas faire tomber sa partenaire, mais Quino et Stef furent plus rapides, endurants et forts, et ce fut Lucrecia qui chuta, tête la première dans l’eau. Ash tenta de la rattraper par la taille, mais elle réussit très bien à remonter à la surface, toute seule, et s’aida en s’accrochant à lui -était-ce réellement nécessaire ? Ash sentit quelques uns de ses neurones griller tandis que Lu passait les bras autour de son cou et ancrait ses jambes autour de sa taille -ce qui n’était certainement pas une bonne idée vu l’effet que ce contact avec sa peau dans l’eau avait sur son entrejambe. Ash n’était soudainement plus conscient de la présence des deux Kostas dans la piscine et des jumelles au bord. Il n’y avait plus qu’eux au monde, les yeux bruns de la Vipère où la lumière dansait ancrés dans les siens. « Oui, oui, oui. Certainement. Stef et Quino aiment trop gagner pour ne pas tricher », approuva-t-il distraitement avant de passer la main gauche sur le visage de Lu pour chasser quelques mèches rebelles. « T’es belle…T’es tellement, tellement belle… », la complimenta-t-il dans un souffle, à peine conscient qu’il prononçait ses mots à voix haute, ébloui par sa présence et tétanisé par leur proximité. Elle était si proche…elle n’avait jamais été aussi proche de lui.

@tiababylo





j'ai l'impression de servir à rienaujourd'hui j'me sens pas bien
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 500
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyJeu 4 Aoû - 0:23

Si Lucrecia riait de bon coeur à la blague d’Ash sur son envie de nettoyer le sol, elle haussa un sourcil, mi-perplexe mi-amusé, ayant grandement du mal à voir Ash en concierge stagiaire aux côtés de Rusard - ou en remplacement de Rusard. Étrangement, l’idée de le voir avec des balais, des râteaux et des seaux ne lui disait rien de bon, ça finirait sans doute avec un seau à un pied, un sur la tête et un manche de balai en plein milieu du front, non ? « Et dire que j’espérais lire de grands articles de ta part dans la Gazette ! Mon cœur se brise. » Elle plaisantait, mais à moitié seulement. Elle pensait sincèrement que le métier de journaliste serait parfait pour Ash; surtout qu’il avait déjà eu l’occasion de faire un stage durant les vacances d’hiver et que Lucrecia avait pu lire l’article grâce à Stef’ et qu’elle l’avait beaucoup aimé. Elle avait aussi pu lire ceux qu’il avait fait durant son stage du mois de juillet et les avaient trouvé très bons. D’ailleurs, elle n’avait pas hésité à lui demander de lui raconter comment cela s’était passé cette fois, dès le premier repas des Lloyd en Argentine.

Une fois dans l’eau, Lucrecia en profita pour discuter un peu avec Ash, et elle lui fit part de sa surprise à ne jamais le voir dans la piscine, ou en tout cas, quand elle était dans les parages. « Vous vous baignez aussi au Pays de Galles ou pas ? » L’eau devait être bien plus fraîche qu’ici par contre, même si elle devait son salut - et une eau à température agréable - à la magie durant l’hiver argentin. « Il est content que tout le monde soit là, et pas vraiment du genre discret, mais ça, je suppose que tu le savais déjà. » Après tout, Quino et Ash étaient dans la même maison, même si Quino avait deux ans de plus que ce dernier, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il faisait dans la discrétion. Cela étant, il avait réussit à garder son petit commerce de farces et attrapes à flot, sans se faire pincer, donc peut-être y avait-il une amélioration de ce côté là.

Il fallait l’avouer, Lucrecia avait répondu directement parce que Quino savait très bien qu’elle était toujours partante pour ce genre de jeu. D’habitude, elle faisait soit équipe avec son cousin, soit avec Thiago, mais comme ce dernier était absent et qu’Ash était juste à côté d’elle, elle l’avait désigné comme candidat idéal. Bien entendu, ce dernier ne semblait pas d’accord et trouva toutes les excuses du monde pour se soustraire au jeu. « Oh aller, s’il te plaît, ça va être drôle !! Et justement, faut les faire tomber, tu sais faire ça ! » Après tout, ne venait-il pas de lui tomber dessus ? Une fois sur ses épaules, elle s’enquit de son camarade, qui lui affirma plutôt trois fois qu’une qu’elle n’était pas lourde. Elle rit, évitant de lui faire une remarque juste avant de commencer la bataille, mais se doutait qu’elle n’était pas non plus aussi légère qu’une plume.

Choquée déçue Ronchonnant parce qu’elle avait perdu, Lucrecia reprenait son souffle, accrochée à Ash comme une moule à son rocher, sans grande classe. Elle remarqua à peine la façon dont le poufsouffle lui répondit alors qu’elle affirmait que Quino avait triché - elle avait un temps soit peu plus d’estime pour Stef’, on l’aura compris - mais fut surprise par son geste, et encore plus par ce qu’il lui dit juste après. « Qu- Quoi? » Lucrecia resta idiote face à cette déclaration, ne comprenant pas trop ce qu’il venait de se passer. Son étreinte autour du cou d’Ash se desserra, et elle se reposa un peu plus sur sa taille, avant de sentir une pression au niveau de ses fesses, et donc du bas-ventre du poufsouffle. Sa prise autour de la taille d’Ash se défit aussitôt, et elle se sentit rougir, pas certaine de savoir quoi faire en ce moment là. Après tout, le seul avec qui cela arrivait généralement était Thiago et ils avaient passé cette étape depuis longtemps. « Ash, je… » Mais elle ne put finir sa phrase, en partie parce qu’elle ne savait pas vraiment quoi lui dire.

« Lu’, ta chambre. Tout de suite. » Les mots avaient claqué dans l’air sans que la brune ne comprenne quoi que ce soit. Son esprit était encore embrumé par ce qu’il venait de se passer, et elle posa les yeux sur un Thiago visiblement énervé, et s’écarte encore un peu plus d’Ash, sortant de la piscine rapidement, sans prendre le temps de prendre une serviette pour éviter de tremper toute la maison. Elle préférait largement éviter de s'engueuler avec Thiago devant ses cousins et les Lloyd, merci bien. « Thiago, attends, c’est pas ce que tu crois… Thia’ ! » Elle pressa le pas, fermant la porte de sa chambre derrière elle, posant les yeux sur son petit ami, une nouvelle fois. « C’est quoi ce bordel ? Je pars deux heures et tu te tapes le premier mec qui vient ? » Son coeur se brisa en mille morceaux lorsqu’elle entendit Thiago prononcer ces mots, la tristesse et la colère se mélangeant en elle. « Mais n’importe quoi, tu te rends compte de ce que tu dis ?! On jouait au combat de coqs, j’ai perdu, je me suis accrochée à lui, c’est tout ! Merde Thiago, c’est quoi ce cinéma ? Tu sais bien que c’est toi que j’aime ! » Elle lui avait dit et redit, s’opposant un un mur pendant plusieurs mois, avant qu’ils ne décident à se lancer dans cette aventure. Elle se rapprocha de lui, posant une main sur son torse, et prit une voix plus douce. « Pour toujours et à jamais, Thia’. Arrête, s’il te plaît, tu sais que tu te fais des films… » Elle se hissa sur la pointe des pieds, collant son corps contre celui de son petit ami et meilleur ami, passant un bras autour de son cou pour l’embrasser. « Il n’y a rien entre Ash et moi, il est avec Dominique en plus. » Doucement, la brune poussa son meilleur ami sur son lit, tachant de lui faire oublier cette dispute. Elle préférait éviter de lui parler de ce qu’elle avait sentit -et pour de bon cette fois - dans l’eau, sachant qu’il irait trouver Ash pour lui coller son poing dans la figure. Et le reste est -18 on l'aura compris.

Avant le dîner, Lucrecia et Thiago refirent surface, même si la tension entre les deux était toujours palpable. Nul doute que la brune irait chouiner dans les bras de Stef’ à un moment donné, mais pour le moment, elle voulait parler à Ash. Sa main quitta celle de l’argentin, et elle se dirigea vers le gallois, alors que Quino alpaguait déjà Thiago. « Ash, on peut aller discuter, s’il te plaît ? » Elle désigna le jardin d’un signe de tête, puisque tout le monde était à l’intérieur. Peut-être valait-il mieux qu’ils mettent les choses à plat avant la fin des vacances, non ?
acidbrain




Dernière édition par Lucrecia Castillo le Ven 5 Aoû - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 548
Âge : 15 ans • 23 mai 2002
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 16
FACECLAIM: Timothée Chalamet


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyJeu 4 Aoû - 11:02

Que Lucrecia se rassure tout de suite, Ash ne comptait pas devenir concierge assistant à Poudlard. Ce n’était pas tant qu’il n’était pas un pro du ménage -sa chambre était toujours bien rangé, laisser des objets par terre pouvant conduire à de multiples chutes il a une pensée émue pour Tempérance se cassant le poignet à cause d’un mocassin de Noé qui trainait dans le couloir, simplement, et comme tout le monde le savait, il n’était pas doué dès lors qu’il devait s’atteler à des tâches manuelles les trophées sont en danger de casse avec cette personne. « Justement, mon prochain article s’intitulera Trois coups de balai et ça repart : une plongée dans les coulisses de la conciergerie de Poudlard. » Il ne comprenait pas toujours pourquoi, mais Lucrecia manifestait une grande curiosité pour sa futur carrière. Elle lui avait posé des tas de questions lorsqu’il était arrivé en Argentine sur son stage de début juillet, il lui avait d’ailleurs rapporté les copies papier de ses articles pour qu’elle y jette un coup d’œil. Elle était même la première avec qui il avait parlé de son intérêt pour le journalisme, et son enthousiasme devant cette idée avait en partie contribué à son dépôt de candidature pour son premier stage, en janvier.

Une fois dans la piscine, son mal être passé pour le moment, Ash se sentit enfin plus calme et plus à son aise. Il fallait dire que la conversation simple que lançait Lucrecia y contribuait énormément. « Ça nous arrive. Même s’il fait moins beau qu’ici et que la mer est plus fraîche, c’est très agréable lors des beaux jours de se rendre à Splott beach. Et sinon il y a toujours les piscines, mais c’est pas pareil qu’ici. » Déjà, il s’agissait de piscines intérieures, et même si elles étaient chauffées, ce n’avait pas le même effet que le soleil argentin. « Ouais, j’en fais assez les frais dans la salle commune », répliqua-t-il d’un ton blasé en songeant que l’argumentaire de Lu pour défendre son cousin s’approchait de celui avancé par Stef le jour de l’attaque du cafard volant. Même si le Gréco-Argentin s’était fait un peu plus discret lors de la dernière année scolaire, il restait une sacrée épine dans le pied du préfet qu’était Ash. Et puis même s’il le trouvait fort amusant, que ses démonstrations d’acrobaties aquatiques l’arrose continuellement depuis quelques jours commençait à lui taper sur les nerfs.

En parlant du pire trublion de Poudlard, ce dernier atterrit dans la piscine, et en moins de temps qu’il ne faut pour dire Quidditch, Ash se retrouva à parlementer pour éviter de se retrouver embarqué dans un combat de coqs dont il était évident qu’il finirait par se ramasser, au vu de sa force et de son équilibre inexistants. Lucrecia maintenait que le jeu allait être amusant -on voyait bien qu’elle ne s’emmêlait pas quotidiennement dans ses jambes. Aussi, Ash lui adressa un regard dubitatif, mais accepta finalement de la porter sur ses épaules car il n’est qu’une pauvre petite chose gouverné par son appareil génital Lu ne lui laissait de toute évidence pas le choix.

Ash devait bien reconnaître que le jeu avait été amusant jusqu’à ce que ce Lu, inévitablement, soit éjectée de ses épaules et ne décide de s’accrocher à sa taille et à son cou, d’une manière qui l’avait peut-être fait rêvé à une époque qui ne lui paraissait plus si lointaine, maintenant qu’elle reprenait son souffle à deux centimètres de son visage. Ensuite, il fit un geste stupide, vraiment, vraiment très stupide. Et des mots sortirent de sa bouche, des compliments que sa fierté et son manque de confiance en lui ne lui auraient jamais permis de sortir sans son trouble après sa chute sur elle, et son trouble maintenant alors qu’elle n’avait jamais été aussi proche de lui. Il ne savait pas où poser ses mains, et était bien conscient de la bosse qui se formait dans son maillot de bain, mais tout ça lui paraissait secondaire. Tellement secondaire lorsqu’il regardait Lu.

Sauf que bien évidemment, cet instant irréel ne pouvait pas s’éterniser. Lu se décrocha de lui, cherchant ses mots normalement c’était son rôle à lui, ça avant que la voix de Thiago ne se fit entendre. Évidemment, Lucrecia s’enfuit aussitôt (ce qu’il trouva ironique, vu qu’elle était celle qui avait tenu à ce qu’il ne s’éloigne pas) et Ash s’empêcha de la regarder sortir de l’eau (une Lu ruisselante ne l’aurait certainement pas l’aider à redescendre). Il aperçut alors Quino et Stef, les sourcils froncés, l’air confus, et n’osa imaginer l’expression des jumelles. Soupirant, il décida d’accomplir la seule chose qu’il pouvait faire : se noyer plonger la tête dans l’eau pendant quelques minutes et nager le temps de se calmer.

Ensuite il sortit de la piscine, profitant d’un moment où Léandro draguait Peony et où Dahlia regardait dans la direction de Quino et de Camila, reprit son tee-shirt et pénétra dans la maison, ne sachant pas réellement quoi faire. Ses pas le conduirent à la chambre de Lu, le poing préparé à frapper trois coups, mais les bruits qui s’y échappaient le dissuadèrent aussitôt tout en agitant ses hormones au passage. Il se rendit donc dans sa chambre d’une démarche rageuse, les poings serrés et les larmes aux yeux. Il avait cru avoir tout gâché, avoir tout foutu en l’air, tout en causant des problèmes dans le couple de Lucrecia. Mais visiblement, il s’était trompé. Il était bête. Il savait bien pourtant que sa misérable petite existence n’avait aucun impact. Il ne formait qu’une minuscule ligne dans le roman de l’histoire d’amour des deux Argentins, rien de plus qu’un rebondissement pitoyable qui servait à renforcer leur histoire.

Comme eux, Ash ne fit sa réapparition qu’au dîner, la mine tellement fermée qu’il n’avait absolument pas ouvert la bouche depuis qu’il était descendu, impatient que cette journée infernale se termine au plus vite. Mais bien sûr, le couple de la maison revint dans les parages, certainement après avoir consommé l’intégralité d’un paquet de préservatifs, pensa-t-il amère, faisant de son mieux pour ne pas les regarder. Mais évidement, Lu avait décidé de ne pas le laisser tranquille, et il la suivit automatiquement, ne manquant pas l’expression concernée qu’affichait ses sœurs au passage -ce qui l’agaça encore plus, il n’était plus un bébé, il pouvait se sortir d’une situation inconfortable. « Tu voulais me dire quoi ? Si c’est pour me demander de présenter mes excuses à ton parfait petit ami, laisse tomber, je crois qu’il veut me tuer », cracha-t-il d’une voix sèche, son accent gallois ressortant au passage, avant de croiser les bras et de fixer une fleur -et non pas Lu. Certainement pas Lu.

@tiababylo





j'ai l'impression de servir à rienaujourd'hui j'me sens pas bien
EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 500
Âge : 16 ans (31.12.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Danna Paola & Eiza González


Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  EmptyJeu 4 Aoû - 17:13

Il fallait bien l’avouer, Lucrecia aimait beaucoup discuter avec Ash. Quand il était de bon poil, il était toujours agréable et plutôt drôle, quand il s’en donnait la peine. Comme maintenant avec son avenir mi-journaliste mi-concierge de Poudlard. Lucrecia devait bien admettre que le vieux Rusard n’était pas le plus agréable au monde, mais elle se demandait comment elle aurait été elle, si elle avait été une cracmole et qu’elle devait vivre entourée de petits sorciers qui trouvaient un malin plaisir à lui mener la vie dure. « Hm, je vois, c’est une étude de terrain, une mise en situation ! Tant de dévotion pour ton futur métier, c’est beau ! » Elle rit encore une fois, contente de constater que la gêne ressentie précédemment ne semblait plus être qu’un mauvais souvenir attends chaton, t’es pas prête pour la suite.

Lucrecia abusait un peu, certes, parce qu’elle s’était déjà baignée avec Ash au début des vacances, lorsque les Lloyd étaient arrivés, mais depuis, ce n’était plus trop ça. Elle l’avait bien vu faire un plat spectaculaire à Bahía mais à côté de cela, elle ne le voyait que rarement dans la piscine. « Oui, je me demandais si Peony se baignait après les photos qu’elle postait, les paysages sont vraiment super beaux !  Il faudrait vraiment que je visite un peu plus avant de finir l’école. » La présence de l’Argentine au Royaume-Uni et donc à Poudlard était toujours assez incertaine, même s’ils avaient signés pour une nouvelle année avec Thiago, et que cela avait d’ailleurs apporté un badge de préfet-ne-chef à son petit ami slash meilleur ami mi slash partenaire de danse.  Elle ne savait d’ailleurs pas s’ils finiraient leur scolarité là-bas où s’ils reviendraient à Castelobruxo pour leur septième année, mais Lucrecia préférait éviter d’y penser pour le moment. Après tout, sa sixième année n’avait même pas encore commencé ! « Mais je suis sûre que vous trouverez la salle commune bien calme quand il sera parti ! » Elle même avait un temps d’adaptation lorsqu’elle rentrait en Argentine, surtout depuis qu’elle passait l’année à Poudlard avec une présence quasi-journalière de son cousin à ses côtés, et après quelques jours à Londres chez les Kostas avant de reprendre l’avion ou un portail spécial, dont son père avait le secret.

Lucrecia ne s’était pas attendu à ce qui avait suivit. Entre les mots d’Ash, ses actes et la pression qu’elle sentait contre son corps, tout la déstabilisait. Est-ce que c’était son imagination qui lui jouait des tours ? Elle la savait prolifique au possible, s’étant déjà imaginée des milliards de scenarii lorsqu’ils étaient chacun dans une école différente, mais aussi après leur première fois, où ils s’étaient évités pendant deux semaines. Sauf que non, elle ne faisait pas une insolation et n’imaginait pas tout cela. Ash réagissait à sa présence et à son corps, et elle ne savait pas comment gérer la chose. Thiago arrivant, tout cela cessa rapidement et elle se lança à la poursuite de son petit ami, sous le regard lourd de ses cousins et des jumelles Lloyd. Elle était à moitié rassurée de savoir que Mila n’avait pas été présente à la piscine, la croisant sur le chemin vers sa chambre, cette dernière esquissant un léger sourire en comprenant où ils allaient. Si Lu’ aurait rougit en temps normal, elle préférait que Mila pense qu’ils allaient s’abandonner à leurs désirs plutôt que de se prendre la tête pour des broutilles.

Malgré leur petite interlude intime, Thiago faisait toujours la tête, alors que Lucrecia ne comprenait pas pourquoi. Il ne s’était réellement rien passé avec Ash, si ce n’est qu’elle s’était accrochée à lui, comme elle s’accrochait à Quino ou à Thiago dans le même cas. Après avoir couché ensemble, ils étaient restés allongés sur son lit, sans parler un long moment, avant que Thiago n’allume la télévision, en silence, pour mettre un épisode de leur série préférée, qu’ils avaient déjà vu, mais qu’ils revisionnaient pour être sûrs de n’avoir rien manqué. Lucrecia s’était ensuite levée, une fois l’épisode finit, et était partie se doucher, le chlore de la piscine se faisant encore sentir dans ses cheveux. C’était donc un Thiago à l’air morose qui l’accompagnait au dîner, même si elle avait laissé tomber l’idée qu’il reste dormir cette nuit, ou qu’elle-même aille dormir chez les Piazzolla. Stef’ allait devoir prendre la place de l’Argentin, qu’elle le veuille ou non car Lu’ ne dormirait pas seule ce soir.

Alors qu’elle se dirigeait vers Ash, elle capta l’air soucieux des jumelles, et enfonça ses ongles dans la paume de sa main. Elle ne savait pas ce qui avait pu se passer pendant son absence, mais le fait que les Lloyd soient toujours présents chez elle la rassurait un peu. Juste un peu. Ash la suivant dans le jardin, elle posa les yeux sur le Poufsouffle, fronçant les sourcils à ses mots. « Non, ce n’était pas ce que j’allais te demander. Et il ne veut pas te tuer, Ash. » Enfin, elle l’espérait, même si elle ne pouvait nier qu’il était jaloux et qu’il en voulait à Ash, alors qu’en réalité, il ne s’était rien passé. « Je suis désolée de t’avoir mis mal à l’aise dans la piscine, je… J’ai pas réfléchis, et je… » Elle attrapa son bras gauche avec sa main droite, ses ongles s’enfonçant dans sa peau. « Tu pensais vraiment ce que t’as dit tout à l'heure ? » Elle n’était normalement pas le genre de fille à douter d’elle-même. Elle savait qu’elle était jolie et plutôt gâtée par la nature, et que les années de danse n’étaient pas non plus étrangères à tout cela, mais comme il n’y avait jamais eu que Thiago dans son esprit, elle était loin de s’imaginer que d’autres pouvaient la trouver belle. Ou en tout cas, pas à ce point. Point qu’elle préférait éviter de mentionner pour le moment, ne sachant pas vraiment comment l’amener sur le tapis, ni même si c’était une bonne idée de le faire. Surtout que vu la façon dont Ash lui parlait, elle n’était pas spécialement sûre que cette discussion ne finisse bien.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty
Ξ Sujet: Re: Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia    Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Córdoba • Hey girl, I can see your body moving and it’s driving me crazy • Lucrecia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avec toi + ft Lucrecia - Cordóba
» PV • mi pedazo de sol • Córdoba
» Life is about taking decisions and moving on ...
» You're crazy !!! [PV]
» She's crazy but I like it...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le reste du Monde-
Sauter vers: