Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Partagez
 

 PV • we can burn brighter than the sun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rose Granger-Weasley
Rose Granger-Weasley
Gryffondor

Parchemins : 33
Âge : 11 ans • 01.09.2005
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sadie Sink & Alina Nesterenko


PV • we can burn brighter than the sun. Empty
Ξ Sujet: PV • we can burn brighter than the sun.   PV • we can burn brighter than the sun. EmptyLun 29 Aoû - 19:12

Rose & Ted.
What's the use? I'm not talking sense. Call it a ruse on myself. I wanted to go, I wanted to say all things come to pass with time. But I want everything now to be all mine. You think it's all over, get up and try again. You've got to act your age, darling, before you fall back in.

mi-juillet 2017
Rose était, comme souvent, excitée comme une puce, alors qu’elle se rendait chez sa grand-mère paternelle. Être au Terrier était ce qu’elle préférait, surtout quand la maison et le jardin étaient peuplés par ses nombreux cousins et cousines. Sauf que Dominique était partie en France avec Louis, que Victoire était au fin fond de l’Écosse pour un stage de Quidditch, que Fred et Roxanne étaient aux abonnés absents et que James, Albus et Lily tous les trois, pour une obscure raison qu’elle ne connaissait pas, n’étaient pas présents. Son excitation retomba donc comme un soufflé raté lorsqu’elle se rendit compte qu’il n’y avait qu’Hugo et elle cet après là.

Cependant, même s’ils n’étaient que tous les deux, il y avait mamie Molly et papy Arthur, et la perspective donc, de ne pas rester au Terrier toute la journée. C’est d’ailleurs un peu avant midi que papy Arthur lui proposa, ainsi qu’à Hugo, de l’accompagner sur le Chemin de Traverse, car il avait quelques courses à faire dans la rue commerçante sorcière et forcément, Rose sauta sur l’occasion. Hugo lui, sembla un peu moins partant et décida plutôt de rester avec Mamie Molly pour faire des cookies. La petite rousse haussa les épaules, se fichant pas mal que son frère les accompagnent ou pas. Elle profiterait seule de toutes les histoires de son grand-père sur le chemin, et cela lui allait tout à fait. « On pourra passer à la boutique de papa et tonton George ? Dis oui s’il te plaît papy !!!! » Bien entendu, ce n’était ni pour voir son père ni pour voir son oncle qu’elle avait envie d’y passer. Outre le fait qu’il s’agissait d’un passage obligatoire puisque la boutique familiale lui permettait de voir du monde, elle avait surtout envie de voir Teddy, et d’en profiter avant que Victoire ne revienne de son stage et ne se l’accapare complètement.

Rose adorait Ted, qu’elle considérait comme un grand cousin, voire éventuellement un grand frère. Même s’ils n’avaient en réalité aucun lien de parenté, le filleul de son oncle avait toujours été dans les parages, et depuis qu’il sortait avec sa cousine Victoire, Rose, en plus de rêver à une histoire d’amour comme la leur, estimait qu’elle ne le voyait plus assez. Heureusement, personne ne lui interdisait jamais d’aller dans la boutique de farces et attrapes, quand bien même elle n’avait pas le droit de toucher à tout. Parfois, elle y allait quand il y avait beaucoup de monde, comme les week-ends où les élèves de Poudlard n’étaient pas à l’école pour aider, mais à part remplir les bacs de faux filtres d’amour et replacer les oreilles à rallonges, ou encore rendre la monnaie aux clients, elle ne faisait pas grand chose. Cependant, en plein mois de juillet, en pleine semaine et avec les vacances qui battaient leur plein, elle espérait que la boutique serait assez calme pour qu’elle puisse rester sur le dos du métamorphomage sans qu’on lui reproche de l’empêcher de travailler.

« Teddyyyyy !!! » hurla-t-elle à moitié, en bonne cousine de Victoire qu’elle était, alors qu’elle courait dans la boutique, à la recherche de son aîné, avant de se jeter, sans préambule à son cou. Heureusement, il était seul et il n’y avait pas de clients dans la boutique, Rose pouvait donc laisser libre court à sa folie son amour. « Comment tu vas ? T’as des nouvelles de Vicky ? Y’a eu beaucoup de clients aujourd’hui ? Tu viens manger au Terrier ce soir ? Dis oui, dis oui, dis oui !!! » Rose, surexcitée ? Peut-être. Mais était-ce vraiment une grande nouveauté ? Non, pas vraiment.
acidbrain


• 596 mots •
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 367
Âge : 19 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Alex Fitzalan / Andrew Garfield


PV • we can burn brighter than the sun. Empty
Ξ Sujet: Re: PV • we can burn brighter than the sun.   PV • we can burn brighter than the sun. EmptyDim 6 Nov - 15:07

♛ We can burn brighter than the sun
You say you want a revolution. Well, you know we all want to change the world. You tell me that it's evolution. Well, you know we all want to change the world. But when you talk about destruction don't you know that you can count me out (in).

▼▲▼

L'arrivée de l'été signifiait que Teddy avait enfin des semaines entières à passer avec Victoire, des journées passées ensemble sans la sombre perspective de devoir se séparer le soir venu, des minutes qui devenaient des heures sans provoquer la moindre alarme, et ce même s'ils savaient tous les deux que venu début septembre, il leur faudrait se préparer à de nouveaux adieux. Mais Tempérance avait dû finir par déteindre sur lui, car Teddy se voulait optimiste. Il comptait profiter du temps passé avec sa petite-amie, pas se morfondre à la perspective d'une année de plus loin d'elle. Et pour atteindre ces moments inégalables, il ne lui restait plus que deux malheureuses semaines à patienter.

L'été signifiait également que le reste du clan Potter-Weasley était de retour pour les vacances, c'est-à-dire que tandis James, Dominique, Molly et Fred retrouvaient leurs demeures familiales respectives, certains de leurs cadets se préparaient à vivre leurs dernières semaines d'oisiveté avant de rejoindre les bancs de l'école. Une perspective qui avait tendance à enchanter Teddy, qui espérait toujours voir certains d'entre eux venir peupler les nobles rangs de Poufsouffle - et ce quand bien même il partait avec un handicap net : ce gens-là avaient surtout l'habitude d'être répartis à Gryffondor. C'était de tradition. Et qui de plus Gryffondor que Rose Weasley, fille des illustres meilleurs amis de Harry - que le monde sorcier connaissait comme la Ministre de la Magie d'un côté, et l'ancien Auror / employé des Farces pour Sorciers Facétieux de l'autre, mais que lui avait jadis qualifié d'Hermy et de Won, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde ?

Teddy se trouvait dans l'arrière-boutique lorsqu'un hurlement strident - caractéristique des Weasley filles, apparemment - retentit dans la boutique, destiné sans l'ombre doute à sa personne. Il se retourna vivement, à temps pour attraper Rose au vol, éclatant de rire face à son enthousiasme. « Salut toi ! » Il la reposa, levant la main pour juger de sa taille par rapport à la sienne (toujours tout à fait raisonnable), sourire aux lèvres, prenant le temps de répondre à ses (nombreuses) questions avec l'habitude du vieux loup de mer : « Je vais très bien. Oui, j'ai des nouvelles de Victoire, a priori McGowan et elle ne se sont pas encore entretués et le stage lui plaît bien. » Il poursuivit, comptant les réponses sur ses doigts : « Un nombre normal de clients je dirais, pas excessif non plus, mais c'est assez stable une fois que le début du mois est passé en général. Et pour le Terrier... C'est tes parents qui proposent ? Je ne veux pas m'incruster. » conclut-il d'un ton posé, loin du rythme de mitraillette de Rose. Il avait pris le pli, depuis le temps. Il lui ébouriffa affectueusement les cheveux. « Et toi, quoi de neuf ? T'es prête pour Poudlard ? T'oublies pas Poufsouffle, hein ? » Il lui adressa un regard appuyé même si au fond de lui, il savait que c'était peine perdue. Au moins Dominique avait-elle suivi ses traces ! Comment ça c'est pas pour ça qu'elle est allée à Poufsouffle ?

CODAGE PAR AMATIS




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas
 
PV • we can burn brighter than the sun.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Weasley, Farces pour sorciers facétieux-
Sauter vers: