Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
 

 La tutrice misanthrope [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans {14.07.04}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Jenny Richardson/Elle Fanning


La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyLun 12 Sep - 16:16

La tutrice misanthrope
« Vous n’avez pas le choix Mademoiselle Montgomery, quand nous manquons de tuteurs volontaires, ce sont les préfets qui sont désignés » La voix du professeur Jones était calme alors qu’il expliquait à la nouvelle préfète de sa maison, Chiara, qu’elle allait devoir s’occuper d’élèves plus jeunes. Elle devrait commencer dès sa sortie de la pièce, avec un première année prénommé Blake. On ne lui avait pas assigné de matière particulière mais on lui fit remarquer avec insistance qu’elle brillait surtout en potions et qu’il serait dommage qu’elle ne partage pas son savoir avec ses camarades… comme s’il y avait écrit manuel sur son front ! Tss… Seulement, elle était plutôt du genre fière, et elle tenait à son badge de préfète. Bien que faisant et mauvaise fortune à contrecœur, elle ne pouvait pas juste dire non, envoyer tout balader, et retourner se réfugier dans son dortoir -  havre relatif de la tranquillité -. « Est-ce que vous avez compris ? » insista l’enseignant d’histoire de la magie, un pli se formant sur son front. Il allait falloir qu’il fasse attention parce qu’à force d’avoir ce genre d’expression, il allait avoir des rides ! « Oui, oui, évidemment que j’ai compris. Je dois aider ce… Blake… machin truc. Je vais le faire, ne vous inquiétez pas » répondit-elle aussi poliment que le lui permettait sa mauvaise humeur.

Ramassant son sac et sa cape qu’elle remit par-dessus ses épaules, Chiara se fit la réflexion qu’elle était vraiment de mauvais poil pour la rentrée. Elle n’était pas capable de se l’expliquer : en théorie, cette rentrée était parfaite ! Elle avait été nommée préfète, Flint n’avait pas encore fait exploser son chaudron dans ses parages, Hopkins rivalisait avec elle sans pour autant la surpasser d’assez loin pour l’inquiéter, et, cerise sur le gâteau, Thomson était occupé ailleurs c’est bien tout le problème ma chère Chichi. C’étaient ces crampes d’estomac qu’elle avait à intervalle régulier qui devait lui prendre la tête, elle ne voyait rien d’autre. Quoique, lui coller un idiot de première année on rappellera qu’elle n’est qu’en troisième, elle était aussi une raison de râler : elle n’aimait déjà pas assez les gens pour parler avec eux, alors enseigner ? Elle n’avait clairement pas la vocation !

Elle souhaita de mauvaise grâce une bonne fin de journée à son directeur de maison puis se dirigea d’un pas traînant jusqu’à la bibliothèque, lieu de son rendez-vous avec le tutoré. Rendez-vous pris par les enseignants, car elle n’aurait pas choisi d’elle-même de troubler le silence sacré des lieux avec ce genre d’inepties !

Une fois sur les lieux, elle chercha un petit Serpentard correspondant à la description fournie et, par chance pour tous ceux devant la côtoyer le reste de la journée, elle mit rapidement la main dessus. D’un geste habile qui trahissait l’habitude, elle refit sa queue de cheval haute, la serrant autant qu’elle le pouvait avant de passer ses doigts dans la longue traînée blonde que ses cheveux formaient. Elle était prête pour cette nouvelle épreuve ! S’approchant, elle se posta devant le vert et argent et le darda de ses yeux émeraude d’un air si neutre qu’il en parut glacial. « Salut, tu es Blake ? Je suis Chiara Montgomery, préfète de Serdaigle. On m’a demandé d’être ta tutrice » Elle attendit confirmation de l’identité et s’assit face à lui, sortant du parchemin, un cahier ordinaire et une trousse de sa besace. « On m’a dit de t’aider en potions, mais si tu préfères une autre matière, ça ne me pose aucun souci » Le travail scolaire ne lui en posait jamais aucun, les êtres humains, en revanche, c’était une autre paire de manche...
2981 12289 0


    Chiara Heaven Montgomery
    “C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Blake McArthur
Blake McArthur
Serpentard

Parchemins : 25
Âge : 11 ans - 03/01/2006
Actuellement : 1ère Année



La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyLun 12 Sep - 18:47

Vendredi 15 Septembre 2017
Fatigue : 6
Douleurs : 2


Blake était déjà venu deux fois à la bibliothèque mais la sensation de vertige à la vue des milliers d'étagères remplies de livres ne s'estompait pas. La solution était de ne pas trop les regarder, de prendre un bouquin et de se plonger dedans. Ainsi, par le pouvoir de son imagination, il pouvait imaginer précipices, ponts suspendus et gouffres béants sans jamais ressentir de malaise.

Il avait justement un bouquin entre les mains, un roman d'heroïc fantasy qu'il avait commencé à la maison et n'avait pas eu le temps de terminer. Il l'avait amené avec lui dans ses bagages. Le début avait été ardu, l'auteur adorant prendre son temps pour décrire plein de trucs même si on s'en fichait un peu, mais Blake avait persévéré et s'était retrouvé engouffré dans une histoire incroyable. Les personnages, eux, n'étaient pas à son goût : trop naïfs, gentils, bêtes ou purement méchants, sauf quelques uns un peu plus torturés, plus compliqués qu'ils n'en avaient l'air. Ceux-là, il les aimait bien et avait hâte de voir ce qui leur arriverait. Il espérait qu'ils n'allaient pas mourir.

Ainsi il ne voyait pas le temps passer. Dans un coin de sa tête rejaillissait parfois l'idée qu'une 'tutrice' allait venir s'occuper de lui mais il replongeait aussitôt dans l'histoire, oubliant où il était et ce qu'il faisait là. Aussi fut-il légèrement surpris quand une voix le sortit de son monde imaginaire. Il leva le menton pour voir à qui elle appartenait.

C'était une fille. Elle n'était pas de sa maison. Plus vieille. Il l'avait déjà vu quelque part, sans doute en cours. Il quitta son regard froid pour aviser son badge, confirmant visuellement ce qu'elle lui avait dit : c'était une préfète. Il hocha simplement la tête, ce qu'elle prit comme une invitation à s'asseoir. Peut-être que ce genre d'attitude venait avec le statut. Il l'observa s'installer pépère et lui demander dans quelle matière il avait besoin d'aide.

Il n'avait pas besoin d'aide. En tout cas, s'il avait besoin d'aide, ce n'était pas aux professeurs d'en décider. Et comment pouvaient-ils savoir qu'il avait besoin d'aide, lui, alors que l'année venait à peine de commencer ? Il expira par le nez, ce fut sa seule réaction immédiate. Son regard restait fixé sur le visage et les cheveux de la préfète. Qu'est-ce qu'elle avait dit ? 'on m'a demandé'. Ce n'était donc pas de sa propre initiative.

Une idée lui vint et il ne résista pas à l'idée de la tenter. Il l'avait déjà fait maintes fois avec sa gouvernante Miss Dour. Le risque lui semblait mesuré mais il ressentit quand même un petit frisson au moment où il lui fit un sourire, maigre et faux. "D'accord. Je termine juste mon chapitre. Il me reste oh..." Il feuilleta rapidement son livre. "trois pages avant la fin." Sans attendre sa réaction, il rajusta sa cravate - son costume était impeccable, ses cheveux parfaitement coiffés et lisses - puis il se pencha légèrement en avant pour replonger dans son bouquin.
Revenir en haut Aller en bas

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans {14.07.04}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Jenny Richardson/Elle Fanning


La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyMer 14 Sep - 15:08

La tutrice misanthropeBlake ne le savait probablement pas, mais la majorité (une grosse moitié) des élèves de première année avaient un tuteur. Chiara n’en avait pas eu besoin, parce qu’elle avait une fratrie plus âgée qu’elle – et trois oncles et tantes parmi les professeurs qui avaient sûrement soutenu à la directrice combien imposer leur nièce à qui que ce soit était une mauvaise idée. En effet, on aurait beau dire, après deux années entières passées à Poudlard, Chiara était légèrement moins insupportable qu’à son arrivée ! Si on oubliait qu’elle était d’une humeur de croup depuis qu’elle avait mis les pieds sur le quai le jour de la rentrée du moins… Toujours est-il qu’elle avait appris que, dans un internat, elle pouvait être froide et solitaire, mais ne pouvait pas plier les autres à ses volontés. Encore moins quand les dits autres s’appelaient Leith Thomson ou Amy Flint. C’était très différent de chez elle où, si elle avait un cadre fixé par ses parents, elle pouvait à peu près manœuvrer pour que tout aille dans son sens – son père pouvait être très faible face à son regard papillonnant de petit angelot blond (qu’elle n’était pas du tout!).

Partant de ce postulat, et de celui qu’elle n’avait pas assez envie de faire du tutorat pour insister auprès du Serpentard, elle haussa les épaules et attrapa son dernier roman en cours dans sa besace. « Si ça t’amuse, fais donc comme tu veux, mais je vais lire aussi alors. Préviens-moi quand tu es prêt » Elle commença à se plonger dans son livre et aurait presque pu oublier la présence de Blake si elle n’entendit pas, au bout d’une ou deux minutes, un adulte se racler la gorge juste à côté d’eux. « Mademoiselle Montgomery... » Chiara aurait pu faire mine d’être contrite, sauf que c’était le jeune Serpentard qui avait voulu lire pour commencer ! Aussi, elle n’hésita pas : « Il voulait finir son chapitre professeur Jones, je n’allais pas attendre qu’il ait terminé ! ». Le directeur de Serdaigle soupira avec cet air contrarié que seuls les adultes, et particulièrement les professeurs, savaient prendre, à mi-chemin entre exaspération et déception. Chiara en était familière, sa misanthropie n’étant jamais bien comprise par le personnel enseignant. « Vous auriez dû lui dire de remettre cette lecture à plus tard... » commença Nicolas d’un ton patient. « Je dois aller parler à Mme Pince, mais sachez que je vous surveille tous les deux » conclut-il en pointant du doigt la préfète blonde et le première année.

Une fois que le directeur de sa maison se fut assez éloigné, elle darda Blake de ses yeux émeraude et lui dit sur un ton glacial : « Tu as entendu le professeur Jones ? On doit s’y mettre ». Si elle avait été un peu moins asociale, est-ce qu’on l’aurait collé à ce type de tâches ? Non, probablement pas. C’était sûrement ce que ses parents avaient appelé « se causer des problèmes inutiles » quand ils lui avaient dit que ne pas se faire d’amis n’était pas une bonne idée. Ceci étant dit, elle avait des amis. Deux pour être exacte ! Ce n’était pas Byzance, mais avait-elle besoin de plus alors qu’elle avait déjà une famille super nombreuse, hein ?!

« Tu lisais quoi au fait ? Que je sache ce qui nous a mis dans la panade avant de commencer les choses sérieuses » Pure mauvaise foi de sa part puisque elle aussi, elle avait lu !
2981 12289 0


    Chiara Heaven Montgomery
    “C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Blake McArthur
Blake McArthur
Serpentard

Parchemins : 25
Âge : 11 ans - 03/01/2006
Actuellement : 1ère Année



La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyMer 14 Sep - 18:19

Tout en lisant, Blake perçut du coin de l’œil que la préfète sortait son propre bouquin. Il eut bien du mal à dissimuler un sourire naissant. Elle aurait pu s'énerver, l'engueuler, simplement s'en aller mais non, elle restait là et entrait dans son jeu. C'en était presque amusant et il se demanda combien de temps elle tiendrait avant d'en avoir marre. Oui, il avait menti : il n'avait pas vraiment compté le nombre de pages avant la fin de son chapitre, qu'il venait d'ailleurs de commencer.

Bien entendu, il fallut qu'un adulte vienne tout gâcher. Son dos déjà droit se raidit plus encore dès qu'il entendit la voix de son professeur d'Histoire de la Magie. Sans tourner la tête, il observa la scène suivante avec un peu d'appréhension. Ouf, le professeur Jones ne semblait pas lui en vouloir à lui. Après tout c'était elle la grande, la préfète, la tutrice, la responsable. Et comme elle était responsable, elle l'avait balancé au professeur et rejetait la faute sur lui. Incidemment, ce dernier les surveillait maintenant tous les deux.

L'adulte s'était éloigné, la Serdaigle le fusillait des yeux. Ah, elle n'était pas contente ? Ben lui non plus, même s'il tâchait de garder une expression impassible en soutenant son regard. Il dut tout de même admettre, avec un nouveau frisson dans le dos, que la Préfète avait une sorte de don naturel pour qu'on se sente tout petit. Heureusement, il avait eu de l'entraînement avec sa mère vu le nombre de fois où il l'avait déçue dernièrement. Son record avant de se détourner du regard maternel était de quatorze secondes.

Il tint bon six bonnes secondes face à la Préfète. Puis il soupira, posa son livre et se pencha vers son sac pour y retirer son cahier de potions et sa plume noire. Quand elle lui demanda ce qu'il lisait, il tiqua, se demandant si ça l'intéressait vraiment.

"Les Aventures de Tom Sawyer, de Mark Twain", répondit-il impassible en feuilletant son cahier. La couverture de son roman, maintenant en évidence sur la table, affichait en titre Le Seigneur des Anneaux. Et en dessous, Tome 1 : La Communauté de l'anneau. Le livre était plutôt en bon état même s'il avait servi. Blake ne demanda pas à la Préfète ce qu'elle lisait, ça ne devait pas être génial.

"Alors... les devoirs pour le cours de Potion... ah ! C'est là." Le Serpentard se pencha un peu pour faire mine de lire ce qu'il avait écrit et fronça les sourcils. "Je crois que j'ai besoin d'aide pour la première question. A quoi sert le remède contre les furoncles ?" Il releva le menton vers la Serdaigle, les yeux légèrement plissés comme si c'était vraiment très dur pour lui de répondre. "Une idée ?"

Il espérait juste qu'elle n'allait pas enlever des points à Serpentard. A Poudlard depuis deux semaines seulement, il n'avait pas encore tout à fait cerné l'étendue du pouvoir des Préfets.
Revenir en haut Aller en bas

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans {14.07.04}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Jenny Richardson/Elle Fanning


La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyJeu 15 Sep - 11:15

La tutrice misanthropeOn ne pouvait pas dire que l’ambiance entre les deux élèves alla en se réchauffant. Chiara haussa un sourcil en fixant celui qu’on avait désigné pour être son « protégé » comme s’il était un misérable cafard. Heureusement pour Blake, elle ne se souciait pas assez de lui pour que cela soit personnel : elle regardait la plupart des autres élèves de Poudlard ainsi, n’aimant guère leur compagnie. Son mépris de l’humanité n’avait rien à voir non plus avec un quelconque sentiment de supériorité, si elle se pensait très douée dans plein de domaines, son estime d’elle-même n’avait rien à voir avec sa misanthropie. Chiara pensait seulement depuis un très jeune âge que l’humanité n’apprenait jamais de ses erreurs et qu’elle refusait de participer à cette fin programmée… Son éducation n’avait par conséquent pas grand-chose à voir avec ce trait de caractère atypique – si ce n’est que son père aurait peut-être dû surveiller un peu plus ses lectures.

« J’espère que tu ne t’attends pas à trouver de Tom ou d’Huckelberry dans la Communauté de l’Anneau parce que tu risques d’être déçu » répondit-elle sans la moindre trace d’émotion (positive ou négative) dans la voix. Chiara passant presque littéralement sa vie à lire – on ne lui laisserait jamais oublier son premier bal de Noël où elle s’était assise dans un coin avec un bouquin -, elle connaissait ses classiques, sorciers comme moldus. Elle n’était toutefois pas très fan de Tolkien, rien à voir avec l’histoire narrée, dans le genre de la fantasy, elle préférait seulement d’autres auteurs.

Visiblement, le problème avec les enfants, c’était qu’ils avaient envie de jouer. Chiara en savait quelque chose, elle avait une tripotée de cousins, dont certains encore jeunes. « Tu devrais jouer à ça avec quelqu’un d’autre mais tu découvriras bien assez tôt pourquoi... » Un fin sourire sarcastique étira ses lèvres : ce petit ne devait à la fois pas savoir grand-chose des pouvoirs d’un préfet, et ne devait pas non plus avoir entendu parler d’elle, sinon il ne s’y essaierait pas. Si elle pouvait se targuer d’avoir un peu de patience (disons que tout dépendait des circonstances…), elle n’était clairement pas quelqu’un de souple. Comme la glace, elle tenait ses positions, jusqu’à ce qu’elles se brisent et qu’elle réponde par l’offensive… Mais, à la fin, elle obtenait ce qu’elle voulait. « Bref. Puisque tu sembles désirer passer pour complètement stupide, tu peux toujours noter que la potion contre les furoncles sert à soigner les furoncles. Sache qu’elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires, elle est donc parfois utilisée à petites doses en complément d’autres remèdes pour d’autres maux, et, bien évidemment, cette potion contre les effets du sortilège de furonculose » Tapotant la table de ses ongles parfaitement manucurés, d’un joli rose nacré, elle continua à fixer le Serpentard d’un air aussi intense qu’indéchiffrable, parfaite petite princesse des glaces qu’elle se targuait d’être. « Tu as d’autres questions faciles comme celles-ci ou on peut passer à des sujets réellement utiles ? » Franchement, s’il avait des réclamations au sujet du tutorat, il ferait mieux d’aller en parler aux profs plutôt que de faire de la résistance passive : même s’il continuait ainsi, elle attendrait simplement que le temps passe. Elle ne fauterait pas à proximité de son directeur de maison après seulement deux semaines comme préfète !
2981 12289 0


    Chiara Heaven Montgomery
    “C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Blake McArthur
Blake McArthur
Serpentard

Parchemins : 25
Âge : 11 ans - 03/01/2006
Actuellement : 1ère Année



La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptySam 17 Sep - 12:57

Hé, elle connaissait Tom Sawyer et Huckleberry Finn ! Elle n'avait peut-être pas mauvais goût ? Les romans de Mark Twain autour de ces deux personnages avaient bercé l'enfance de Blake. Combien de soirées avait-il passé à se faire raconter leurs histoires ? Combien de fois il s'était pris pour Tom dans le bois attenant au manoir ? Maintenant qu'il se considérait grand, il était passé à autre chose. Pourtant ces souvenirs précieux, qu'il chérissait vraiment, se rappelaient parfois à lui comme à cet instant ou il avait menti à Chiara sans même s'en cacher... comme ça, juste pour voir.

Elle ne s'énervait pas. Sa réponse était une leçon de maîtrise : dans la voix, dans la posture, tout était parfaitement contrôlé. Admiratif derrière son propre masque de nonchalance, Blake tenta bien de la faire réagir une seconde fois en jouant l'idiot sur la première question de son devoir. Là, il espérait quand même un grognement, un haussement de ton, quelque chose ! Hé non : même pas un petit frémissement de paupière. A la place, un sourire, fin et inquiétant, le genre qui faisait froid dans le dos.

S'il n'avait pas été le destinataire de ce sourire, il aurait pu mieux l'apprécier. Mais là il avait un peu peur, d'autant qu'elle lui répondait par des mots emprunts de menace, lui promettant la misère s'il persévérait. N'avait-il pas été imprudent ? Faire d'elle une ennemie n'avait pas grand intérêt et ce n'était stratégiquement pas viable vu son statut de Préfète. Heureusement pour lui, elle semblait lui laisser une autre chance en revenant sur l'objet de leur rencontre forcée : le tutorat.

Il réprima un sourire quand elle lui donna la réponse, évidente, sur l'utilité de la potion contre les furoncles. Puis elle en donna deux autres et les yeux de Blake s'ouvrirent plus grand. Il baissa la tête sur son cahier, releva la tête vers elle, interdit. Il n'avait pas du tout pensé que cette potion pouvait avoir d'autres utilités. Sa volonté de moquer la stupidité apparente de la question l'avait rendu aveugle à cette possibilité. En silence, il prit sa plume, la trempa dans l'encrier à disposition sur la table et recopia la réponse que Chiara avait donné oralement.

Pour Chiara, bien sûr, c'était une 'question facile', comme elle disait. Mais pour lui plus tant que ça. C'était fou en fait. Non seulement les questions du professeur, en apparence simples, pouvaient amener des réponses complexes, mais les potions elles-mêmes pouvaient être détournées pour servir à d'autres fins ? C'était une question de dosage, de complémentarité ? Blake commençait tout juste à deviner l'art fin qu'était cette matière, ce qu'elle exigeait en concentration et en connaissances, et ça lui donnait follement envie d'en savoir plus. Même s'il écrivait parfaitement sur son cahier, s'étant entraîné au maniement de la plume bien avant de savoir s'il irait à Poudlard, il commençait à s'agiter un peu sur sa chaise. Il affichait même un petit sourire satisfait.

"Question suivante", fit-il à Chiara, déjà plus enthousiaste. "Vous confectionnerez une telle potion au prochain cours. De mémoire, indiquez-en ici les ingrédients." Il haussa les épaules. "Oh, facile. Des crochets de serpent écrasés, des... " Il regarda en l'air, sur la droite, songeur. "Des limaces cornues". Il fronça les sourcils, quelque-chose le gênait.. puis il claqua des doigts et sourit : "des limaces cornues cuites ! Il faut qu'elles soient cuites. Et des épines de porc-épic mais il faut les mettre... avant d'avoir retiré le chaudron du feu."

Son sourire s'était atténué. Il regardait fixement la Serdaigle en face de lui, les yeux légèrement plissés. "C'est bien ça, chère tutrice ? Je ne sais plus si c'est avant ou après."

Il en était quasi certain. C'était après. Si on ajoutait les épines de porc-épic avant, la potion faisait l'effet inverse et il se retrouverait avec des furoncles de partout.
Revenir en haut Aller en bas

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans {14.07.04}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Jenny Richardson/Elle Fanning


La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] EmptyDim 18 Sep - 10:48

La tutrice misanthrope« Tu les plonges dans un mélange qui a bouilli pendant 39 minutes, donc elles finissent forcément cuites » Releva avec sa légendaire froideur Chiara. Elle restait cependant concentrée, puisque Blake semblait enfin décider à travailler. Plus vite ils auraient réglé ces histoires de potions, plus vite elle pourrait en revenir à ses propres devoirs. Non pas qu’elle ait du retard, ce n’était pas son genre, mais elle préférait apprendre les pages du manuel avant les cours, juste pour être sûre que Mason Hopkins ne lui grille pas la politesse. Elle tenait à sa première place, savait aussi la mériter, pour autant, se reposer sur ses lauriers aurait été une grave erreur. « Après avoir retiré le chaudron du feu, si tu mets les épines de porc-épic avant, ta potion fera pousser des furoncles. Et si jamais on te demande de l’essayer sur toi-même, tu n’as pas envie de ça » nota-t-elle en songeant à combien Amy avait lamentablement échoué à cette potion contre les furoncles lorsqu’ils étaient en première année… Heureusement que le professeur Gibson avait toujours ce qu’il fallait pour contrer les effets d’une potion ratée, car parmi les camarades de la Serdaigle, il y avait quelques boulets. Même sa meilleure – et seule – amie, Lavinia, n’était pas franchement une flèche quand il s’agissait de confectionner un élixir ou un remède valable ! On n’ôterait pas de l’idée à la jeune préfète que si Lavi’ passait moins de temps à admirer les garçons et un peu plus à s’entraîner, elle aurait moins de peine à rester concentrée aux instants décisifs !

« Tu peux m’appeler Chiara. Le chère tutrice me donne l’impression d’avoir, à minima, l’âge de ma grande sœur » Candys ayant été une excellente tutrice en son temps, mais elle n’était plus à Poudlard depuis un peu plus d’un an maintenant. Si Chiara se fichait totalement des autres, ce n’était pas le cas de sa famille, et les jumeaux, Noé et Candys, lui manquaient beaucoup quand elle était à l’école… même si elle aurait préféré se cogner le gros orteil contre une table plutôt que de l’admettre à voix haute. La Serdaigle avait un peu essayé de prendre conseil auprès de son aînée, ex-préfète en chef, excusez du peu, mais la benjamine des Montgomery avait dû se rendre à l’évidence : Candys était naturellement solaire et sociable, ce qu’elle ne serait jamais, impossible donc de la copier, quand bien même sa sœur ait été une parfaite préfète. Si Noé avait eu le badge, encore, elle aurait pu faire quelque chose en s’inspirant de son frère – qui lui ressemblait bien plus, encore qu’il fusse très trop sentimental – mais il n’avait jamais obtenu cet honneur, sûrement parce que ça aurait fait trop de Montgomery au pouvoir dans l’école au même moment…

Conservant une attitude détachée, elle en revint à leurs moutons, ou plutôt à leur potion. « Il existe une autre version du remède contre les furoncles qui a été expérimentée lors du club de potions, est-ce que tu la connais ? Les ingrédients diffèrent en parti, et ils sont plus nombreux, mais ça peut toujours servir de le savoir » Tant qu’à être sa tutrice en potions, autant être exhaustif : si Blake brillait en cours, elle ne pourrait qu’en récolter tous les honneurs, ce qui serait au mieux pour sa réputation !
2981 12289 0


    Chiara Heaven Montgomery
    “C'est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





La tutrice misanthrope [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: La tutrice misanthrope [PV]   La tutrice misanthrope [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La tutrice misanthrope [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Bibliothèque-
Sauter vers: