Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

Partagez
 

 Don't make us saints [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1225
Âge : 17 ans [29.04]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Don't make us saints [PV] Empty
Ξ Sujet: Don't make us saints [PV]   Don't make us saints [PV] EmptyVen 16 Sep - 10:35

Don't make us saints La rentrée était passée. V éprouvait toujours une sorte de mal être sourd vis à vis des événements du Chemin de Traverse sur lesquels je ne vais pas m’étendre, l’event étant toujours en cours. Elle n’y avait pas assisté, c’était peut-être pour le mieux… Elle se sentait suffisamment impuissante sans y ajouter l’amertume d’un éventuel échec. Car elle s’était déjà battu contre MS, et malgré son intelligence – dont elle ne doutait pas – elle n’avait jamais eu l’impression de faire le poids face aux mages de l’organisation criminelle.

Heureusement, pour égayer un peu son humeur, la rentrée avait aussi été synonyme de retrouvailles avec Thomé. Ils s’étaient vus plusieurs fois durant la seconde partie de l’été – il n’avait pas eu le droit de venir chez elle en juillet en raison de V  ne savait trop quoi, ses résultats peut-être ? - et le plus souvent chez elle. Ce n’était pas que la lionne ne veuille pas rencontrer l’entourage du brun, mais de un, il s’agissait de vampires, de deux, en calibrant ses visites sur les jours de sortie de sa grand-mère, V et Thomé avait pour eux seuls l’appartement des trois femmes.

La brune s’était évidemment faite un devoir de l’emmener visiter Bristol, ainsi que tous les coins sympas dans lesquels elle se rendait depuis l’enfance, mais elle avait aussi jugé que c’était l’occasion pour eux de profiter de moments d’intimités - ils n'étaient pas des saints - qu’ils n’auraient plus une fois de retour à l’école. V avait appris à connaître tous les endroits pour flirter et plus si affinité de Poudlard, mais ce n’était clairement pas pareil que d’être seuls dans sa chambre.

Depuis qu’ils étaient de nouveau en Écosse, la préfète s’était faite happer par le quotidien et ne voyait plus son petit ami qu’en coup de vent, surtout que les clubs n’avaient pas encore vraiment repris. Alors qu’elle marchait dans le parc pour aller poser une question au professeur de botanique, elle repéra Thomé au loin. Elle regarda son devoir, toujours dans ses mains, et hésita très brièvement : elle détestait bâcler son travail, mais si elle ne sautait pas sur Thomé l’occasion, quand aurait-elle de nouveau l’occasion de lui parler plus d’un quart d’heure aux repas ?! Dire qu’elle s’était imaginé qu’en abandonnant son poste de consultante pour les tablettes magiques, elle aurait plus de temps… c’était sans compter sur les ASPIC, objectif final de sa scolarité, et le fait qu’elle ait gardé la majorité de ses matières pour ces examens finaux.

Tant pis pour la botanique ! V changea de direction et rejoignit Thomé en souriant : « Salut ! ». Elle l’enlaça aussitôt et l’embrassa sans aucune gêne – même si c’était facilité par le fait qu’il n’y avait pas un chat alentour – en se mettant sur la pointe des pieds. À maintenant dix-sept ans, il fallait qu’elle se fasse une raison : elle resterait petite. Réalisant qu’elle avait encore son devoir de botanique dans les mains, elle se détacha de son petit ami pour ranger le parchemin désormais froissé dans son sac à dos. Elle laissa ensuite ce dernier tomber par terre. « J’allais en botanique au départ, les profs sont déjà sur le pied d’guerre alors que c’est le début de l’année ! Et toi ? Tu allais où ? Terrain de Quidditch ? » questionna-t-elle simplement pour savoir si il devait partir rapidement ou non. Car c’était bien joli de décider qu’elle pouvait sacrifier une matière pour le voir, mais encore fallait-il que lui aussi n’ait rien à faire !
(c) 2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 136
Âge : 16 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 23
FACECLAIM: Asa Butterfield


Don't make us saints [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Don't make us saints [PV]   Don't make us saints [PV] EmptyMer 5 Oct - 2:22

Now, we need some space, but what I feel for you is strong Les hauts et les bas venaient et partaient. Thomé n'en disait rien, il gardait ce goût amère et futile qui ne partait qu'avec la venue de la personne de Vanellope. Ce fait aussi, il le passait sous silence. Le russe n'avait aucune envie de laisser la belle lionne se mettre en tête que c'était une mauvaise chose. Bien qu'au contraire, il se sentait simplement bien en sa présence et oubliait ses soucis. Ceux-ci étant tous liés au dernier affrontement avec le MS. Il n'avait même pas évoquer une seule fois le sujet. Non par honte d'avoir été relativement inutile - enfin si quand même en grande partie - mais aussi à cause de ce qu'il avait vu de l'amie de sa petite-amie. Déjà l'année passée il avait remarqué un truc louche la concernant. Il avait même vu ses yeux devenir orange. Ce n'était pas rien ! Sauf que Jensen avait dit ne rien savoir. Karen semblait plutôt à l'aise avec Ivalyana. Alors ce qu'il avait vu a Chemin de Traverse. Il n'avait aucune envie de l'évoquer.

Par chance, sa lionne d'amour l'avait arraché à de nombreuses reprises à ses interrogations et craintes. Elle l'attirait chez elle dès que le champ était libre. Le russe ne pouvait lui dire non. Pas même alors qu'il avait envie de dormir. Ca, il pouvait très bien le faire chez elle devant un film ou deux... ou une série complète. Elle avait la grâcieuse bonté de ne pas lui en vouloir. Vivre avec des vampires avaient tendance à vous projeté sur un autre fuseau horaire, voir carrément sur la Lune. Au moins, il restait bien éveillé quand il était sur ses pieds et en fonction du moment aussi. Car elle savait lui donner chaud, bien assez pour finir sans ses habits.

Hélas, la joie des vacances prit fin. Enfin, "joie", Thomé avait vite retrouvé le bon horaire et cela lui faisait du bien. Même s'il avait un peu perdu de vu sa belle, il s'efforçait d'être assez éveillé pour la repérer d'un regard dans les couloirs. Un véritable radars! Il ne manquait jamais une occasion pour apercevoir son sourire. Cela suffisait par moment pour lui dire qu'elle passait une bonne journée. Il ne pouvait pas non plus avouer qu'il était soulager de savoir que la drôle de Serdaigle n'était plus dans les parages. Bien qu'il se le permettait en pensée. Seulement en pensée. Il n'était pas assez fou pour le dire à voix haute.

La journée n'en finissait pas. Son poignet lui faisait encore mal vous imaginez quoi là?! à cause du sort qu'il avait reçu dans la main. Il avait bien fini par retrouver sa baguette, mais elle était dans un état plus pitoyable que sa paluche. Il fut bien obligé de s'en procurer une nouvelle, à contre coeur. La pauvre avait appartenue à sa mère. Il ne pouvait s'en défaire défensivement. Aussi, il avait demandé à un fabriquant de baguette d'essayer de la réparer au mieux. Soit, il marchait d'un pas assez peu motivé à aller faire un entrainement qui lui laisserait une douleur dans le bras. Bien qu'on lui avait dit que c'était passablement temporaire et qu'après un peu de repos la gêne partirait. Peut-être était-ce même toutes ses émotions et pensées qui maintenaient le problème? Il n'y croyait pas trop Après tout, s'il avait mal, cela devait bien être pour une bonne raison.

Une charmante voix le fit sourire automatiquement. Il lui fit face pour répondre à son étreinte tout en prolongeant chaleureusement son baiser. Son meilleur remède était arrivé à point nommé. Il se sentait déjà bien mieux. " Salut. " Souffla-t-il sur ses lèvres en savourant son parfum et la douceur de ses bras. " Ils veulent nous occuper l'esprit. Trop rusé pour notre bien. " Pesta le russe en roulant des yeux avant de sourire plus malicieusement. " J'allais, mais je n'en ai plus aucune envie. Et si tu jouais avec mon balai? " Balança-t-il avec le moins de tact au monde. Sa réplique trop gauche et vulgaire en disait peut-être plus long sur son état mental qu'il ne l'avouerait? Il reprit ses lèvres en la serrant contre lui avec l'avidité d'avoir tout le réconfort que sa simple présence pouvait lui apporter.

" Nan, mais plus sérieusement, je t'accompagne jusqu'en Botani? Faut pas que tu te retrouves avec le prof à dos. " Comme s'il y avait la moindre chance que cela arrive? Bon, l'attention était bonne. Il n'avait pas envie d'aller s'entrainer. Ce qui ne lui ressemblait pas spécialement. Bien que passer plus de temps avec sa lionne était parfaitement son genre. Entre le Quidditch et Vanellope, le choix était facile, la préfète avait dix fois la priorité. " Jensen me pestera dessus deux minutes pour avoir sécher l'entrainement. Je survivrais. " Assura-t-il avec toute le confiance du monde pour rassurer sa petite-amie.

859
:copyright: 2981 12289 0


Don't make us saints [PV] G1v4
LES MEILLEURS SERPENTARD 2016-2017
Don't make us saints [PV] Danseu10Don't make us saints [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 1225
Âge : 17 ans [29.04]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 4
FACECLAIM: Maisie Williams


Don't make us saints [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Don't make us saints [PV]   Don't make us saints [PV] EmptySam 8 Oct - 18:58

Don't make us saints Vanellope n’était pas sûre de partager le soulagement de Thomé causé par l’absence d’Ivalyana de l’école. Son amie lui manquait. Beaucoup. Mais elle n’était déjà plus vraiment là à la fin de l’année précédente, alors si son absence était nécessaire pour que Cil’ trouve la solution, elle l’acceptait… sans trop savoir s’il existait réellement un moyen de faire revenir Iva’. En un sens, elle ne pouvait que prier pour que tout soit résolu. Et elle n’avait jamais été très pieuse, alors de là à croire que ses prières étaient entendues…

Parmi les absences, il y avait aussi celle de sa meilleure amie, Fiona, désormais adulte. Néanmoins, si celle-ci lui manquait, elle n’était pas inquiète pour elle. Cela faisait juste encore une personne de son entourage en moins… Alors qu’elle aurait parfois eu besoin de l’oreille attentive de l’ancienne Serdaigle sur tout ce qui la préoccupait… L’avenir, sa famille, le monde magique, MS, l’amour

Heureusement, elle savait s’occuper. En plus des cours – nombreux -, elle avait la production de Magic Mix, Sterne, son rôle de préfète et bien sûr Thomé. Comme elle l’avait promis à ce dernier, elle essayait autant que faire se pouvait d’aller vers lui, histoire qu’il ne soit pas le seul à toujours faire le premier pas. S’il y avait bien eu un point positif durant l’été, c’était celui de leur relation à tous deux : se voir loin de Poudlard – même si Thomé souffrait d’une sorte de jet lag vampirique – avait permis à V d’être un peu plus à l’aise qu’au printemps avec la notion de couple. Elle n’était toujours pas persuadé que ce soit fait pour elle, elle voyait encore la différence entre son propre comportement – très flegmatique et détaché – et celui qu’elle avait pu voir chez ses amies amoureuses. Elle craignait toujours de ne pas être suffisante pour Thomé, de ne pas être la petite amie qu’il désirait… Mais notait, avec une certaine satisfaction, qu’elle parvenait de mieux en mieux à faire abstraction de ses craintes pour au moins profiter de leur relation telle qu’elle était plutôt que de penser sans cesse à qu’elle était sensée être selon ses croyances.

« Nous occuper l’esprit ? Par rapport à cet été ? » demanda-t-elle en levant le nez vers Thomé, toujours plus ou moins dans ses bras. Pendant un instant, elle afficha un air soucieux - savoir que son petit ami ainsi que Cil’, Viska et Alexandre avaient rencontré MS sur le Chemin de Traverse n’avait pas vraiment été pour la réjouir – mais s’en remit dès que Thomé plaisanta. Elle éclata même de rire malgré le niveau graveleux de la demande. « Franchement Thomé, faut que j’te dise un truc : en général, les filles acceptent pas de coucher avec ce type de phrase... » souriante, elle se mit sur la pointe des pieds pour lui glisser à l’oreille d’un ton doucereux mâtiné de tentation : « Mais j’suis pas si compliquée... » Puis, ses talons retrouvèrent le sol et son visage un peu de sérieux.

« En fait, il ne m’attend pas, je voulais juste lui poser une question sur ma dissert’. C’est pas pressé » En réalité, ça l’était, mais elle savait pouvoir rendre un devoir honorable sans avoir vérifié ses doutes auprès du professeur : elle aimait avoir des notes parfaites par simple orgueil, parce qu’en primaire elle ne se sentait aucune obligation à faire des performances, elle se contentait de la moyenne et pouvait encore le faire au besoin. Il y avait assez de gens compétiteurs dans son entourage sans qu’elle s’y mette aussi hein…

La mention du capitaine de Serpentard la fit hausser un sourcil, un air narquois peint sur ses traits : « Deux minutes ? Alors que c’est pour passer du temps avec moi ? Tu minimises notre inimitié commune et sa passion du Quidditch… Mais on peut peut-être gratter quelques minutes ! C’est moi ou on a presque plus de mal à s’voir que pendant l’été ? Alors qu’on est littéralement au même endroit ! »

668
(c) 2981 12289 0


    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Don't make us saints [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Don't make us saints [PV]   Don't make us saints [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't make us saints [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dont give a damn right Now [Pv]
» Celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom [ Dominique ]
» Reparlons de ce dont nous avons parlé... [PV]
» PV | You can make me a drink.
» Let's make a new tomorrow today.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc-
Sauter vers: