Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

Partagez
 

 L'accélération avant la (presque) chute [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty
Ξ Sujet: L'accélération avant la (presque) chute [PV]   L'accélération avant la (presque) chute [PV] EmptyLun 3 Oct - 11:14

L’accélération avant la (presque) chuteAprès des vacances ennuyeuses comme la pluie, Amy avait retrouvé le chemin de Poudlard avec une joie non dissimulée. Les premiers cours n’avaient pas été plus simples pour elle que les années précédentes, elle avait toujours un mal fou à se mettre dans le bain après un enfermement dans l’univers de ses parents pendant deux mois. Et puis il y avait eu ce qui s’était passé sur le Chemin de Traverse. Elle n’y pensait pas tellement, parce qu’elle préférait ne pas se demander ce que ses parents, eux, en pensaient. Amy était d’une douceur, voire d’une complaisance, extrême, mais elle n’était pas aveugle : Marcus et Teresa n’avaient pas été contre Voldemort (quoi qu’ils prétendent depuis...), pourquoi seraient-ils contre MS ?

Un fait, cependant, ramenait la jeune Serpentard à ce qui s’était passé pendant l’été : Dan, le petit frère de son ami Mason, avait été sur place. Connaissant le Serdaigle, elle se doutait que cela avait dû profondément le troubler… mais comment aller parler de ça à Mason ? Rien de subtil ne lui vint et les semaines commençaient à passer, laissant à Amy la sensation que cela sentirait bientôt le réchauffé si elle ne se décidait pas. À la fin du mois de septembre, elle se prit mentalement à bras le corps ce qui est toujours risqué dans son cas et partit un soir, après les cours, à la recherche de son ami.

Lorsqu’elle le trouva, aux abords de la bibliothèque, ce qui ne la surprit pas vraiment, elle accéléra, réduisant la distance entre eux en grandes enjambées. Au registre de l’absence de surprise, au moment de freiner car arrivée devant Mason, elle loupa son arrêt, s’emmêla les pieds, vacilla et tomba… dans les bras du Serdaigle. Littéralement. C’était un truc d’aiglon car il lui arrivait assez fréquemment ce genre d’incident avec Leith, sans parler de Finneas, la rencontre avec ce dernier étant dû à l’une de ces chutes pour lesquelles elle était sinistrement célèbre. Les mains fermement accrochées aux avant-bras de Mason, elle releva la tête dans un mouvement de cheveux bruns, ses yeux noisettes fixés sur le visage de son ami. Le bas de son visage plus précisément, vu qu’elle était encore penchée, en équilibre relativement précaire, devant lui. « Mason ! » dit-elle néanmoins avec un grand sourire satisfait. Presque tomber, ce n’était pas tomber, vous comprenez ? « Je te cherchais ! » ajouta-t-elle comme si cela pouvait expliquer son enjouement. « Mais heu… tu peux m’aider à me remettre debout ? C’est pas hyper confortable là » remarqua-t-elle en baissant de nouveau les yeux. Elle aurait bien tenté de se redresser par elle-même, l’expérience lui avait cependant appris que ce n’était jamais efficace.

« En fait, j’voulais te voir parce que je m’inquiétais pour Dan et toi » Expliqua-t-elle tout en reprenant une position plus normale pour un être humain, mais sans pour autant lâcher les bras de Mason au cas où l’idée de fuir lui traverserait l’esprit, le faire tomber resterait une option à envisager. « Vous allez bien tous les deux ? Rapport à Traverse » Elle jugea que cette explicitation était méritée, car pour ce qu’elle en savait, Mason n’avait pas de raison d’aller mal à cause de Poudlard… sauf si la mauvaise humeur affichée de Chiara lui tapait autant sur le système à lui qu’à elle. Elle en doutait, mais elle comprendrait si c’était le cas. L’attitude encore plus glaciale et désagréable que d’habitude de leur camarade n’était pas loin de la faire, elle, réagir… et tout le monde n’avait pas sa patience.

595
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: L'accélération avant la (presque) chute [PV]   L'accélération avant la (presque) chute [PV] EmptyDim 9 Oct - 12:05

♛ L'accélération avant la (presque) chute
Best, you've got to be the best. You've got to change the world. And use this chance to be heard. Your time is now (Your time is now). Don't let yourself down, don't let yourself go.

▼▲▼

Cette rentrée de troisième année ne s'annonçait pas aussi tranquille pour Mason qu'il l'avait espéré. Les souvenirs de son impuissance de l'été, sur le chemin de Traverse, lui revenaient à l'esprit  à intervalles réguliers, et avec eux, les crises de panique qu'il n'avait plus connues aussi fréquentes depuis les années ayant suivi la mort de son père. Il tablait sur des stratégies de distraction, espérant que les cauchemars cesseraient enfin, mais avec pour l'instant, peu de succès. Il n'avait pas accompagné son frère, et son frère avait été attaqué. Tout comme il n'avait pas été , lorsque leur père avait été tué et Dan blessé. Et les deux fois, il avait pourtant été proche. Seulement, pas assez. Ce qui faisait de lui un très mauvais frère aîné. Réflexions qu'il cherchait à refouler en lisant - puisque les télévisions n'existaient toujours pas à Poudlard - et en étudiant - a minima, il pouvait devenir meilleur que Chiara, qui ne semblait pas non plus totalement elle-même depuis le début d'année. Étant donné la taille de sa famille, elle avait forcément été impliquée elle aussi dans l'attaque de MS, mais connaissant sa camarade et ayant sa propre fierté, il n'avait pas cherché à lui en parler jusqu'à maintenant. La ratatiner en classe paraissait plus sain.

Ce jour-là, il sortait justement de la bibliothèque. Il avait eu la mauvaise surprise de découvrir que Chiara avait - forcément - choisi les mêmes options que lui (et une autre en plus, pour se la péter, évidemment) et même si sa priorité se trouvait toujours dans les cours de Défense - où il comptait finir par exceller -, il se savait bon dans les matières théoriques, et n'envisageait pas de laisser sa camarade prendre de l'avance sur les Runes ou l'Arithmancie - quand bien même ça n'était, à la base, pas les cours les plus importants pour lui. Une fois ses livres sélectionnés, il avait pris congé de l'austère Madame Pince et surtout, fui les lieux : un groupe de Gryffondor de cinquième année venait de débarquer, et il ne saurait supporter le brouhaha qui allait forcément s'ensuivre.

C'est à ce moment-là qu'il aperçut Amy. Son visage eut tout juste le temps d'exprimer la joie à la perspective de parler à son amie que les choses tournèrent au vinaigre. En effet, Amy accéléra. Dangereusement. Joie, alarme, gêne immense et alarme encore plus conséquente : elle tomba dans ses bras. Elle était extrêmement proche. C'était la deuxième (seconde, pouvait-il seulement l'espérer ?) fois qu'il se retrouvait aussi désemparé en présence de sa camarade. Mais il ne pouvait pas non plus s'en plaindre à haute voix. La retenant néanmoins car il n'était pas un rustre - et qu'elle était de toute façon bien accrochée à lui -, il se racla la gorge à la recherche de la contenance perdue. « Ah...? » parvînt-il à prononcer, image de l'embarras (elle fixait ses lèvres, non ?), ayant à peine la capacité à intégrer le fait qu'elle le cherchait et donc, qu'il devait y avoir une raison pour ça. Il hocha vivement la tête à sa question suivante. « Oui ! Tiens attends je te pousse » Il l'aida précautionneusement, ne souhaitant ni la voir tomber par terre, ni d'une quelconque manière sur lui à nouveau. Énième raclement de gorge. « Voilà c'est bon ! » Feinte d'assurance : il se donnait un six sur dix.

Il n'était pas sans remarquer que le contact physique était encore d'actualité, mais se concentra vaillamment sur la conversation. La mention de son frère évoqua des souvenirs venant immédiatement occulter l'étrangeté de la situation présente. « Pour Dan et... moi ? » répéta-t-il, surpris. Elle rendit son interrogation plus explicite et il chercha le meilleur moyen de formuler ses pensées : « Dan va bien. J'crois. Il a été blessé pendant l'attaque, mais rien de vraiment grave. » La vision fugitive de son frère dans un lit d'hôpital lui traversa l'esprit. « Et moi j'ai rien. J'ai juste laissé mon frère tout seul alors que j'aurais dû être là. » Comme d'habitude, songea-t-il amèrement.

CODAGE PAR AMATIS


[ 700 ]



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;


Dernière édition par Mason Hopkins le Mer 9 Nov - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 150
Âge : 13 ans {15.04.2004}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 7
FACECLAIM: Selena Gomez/Camila Mendes


L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: L'accélération avant la (presque) chute [PV]   L'accélération avant la (presque) chute [PV] EmptyMar 11 Oct - 18:37

L’accélération avant la (presque) chuteTout le monde le savait à Poudlard, en tout cas ceux qui la connaissaient : quand Amy se mettait à courir, c’était la chute assurée ! Tout du moins quand aucune bonne âme ou désigné volontaire ne se présentait pour lui éviter une énième rencontre avec le sol. Sa victime du moment se trouvait être Mason : rien de bien surprenant là-dedans, c’était lui qu’elle cherchait en venant rôder autour de la bibliothèque. Absolument opaque à la gêne ressentie par le Serdaigle, elle était pour sa part totalement détendue malgré une position pour le moins instable. Elle ne se tenait même pas à Mason pour garder l’équilibre – tomber, elle avait l’habitude –, elle voulait uniquement éviter qu’il ne se carapate maintenant qu’elle avait enfin pris son courage à deux mains pour venir lui parler des événements de l’été.

Pour cette même raison, une fois son centre de gravité replacé dans un axe normal pour un être humain, elle ne le lâcha pas. Lui adressant un grand sourire, elle ponctua cette remise en place d’un « Merci ! » avant d’en revenir à leurs dragons, soit MS, Dan et lui sur le Chemin de Traverse. Ses prunelles noisette solidement fixées dans celles de Mason, elle se lança avec autant de clarté que possible. « Bien, c’est l’essentiel, non ? En plus, cette fois, personne n’a été enlevé ! J’trouve qu’on progresse, dans un sens » Amy n’avait vécu l’enlèvement de Viska que par le prisme de son effet sur Jensen, mais même si désormais les deux Serpentard n’étaient plus en couple, elle ne tenait pas à revivre ce genre de drame. Elle qui avait vécu pendant des années à l’écart du monde, sa première année à Poudlard avait été un choc à bien des égards. Depuis, on pouvait presque dire qu’elle s’était habituée à ce qu’il se passe des trucs improbables tous les quatre matins. Presque.

« Mouais, ça veut dire que tu n’as pas rien ça » Amy grimaça. Elle avait un peu anticipé ce type de réponse : elle avait un côté naïf qu’elle compensait par son empathie. Mason était un grand frère attentif, il semblait évident qu’il ne vivait pas bien d’avoir laissé son frère seul à un moment critique… pourtant, elle aurait aimé avoir tort. « Personne n’aurait jamais imaginé qu’un truc pareil se produise... » Intelligent comme il l’était, il devait le savoir, intellectuellement du moins. Elle enfonçait des portes ouvertes dans le seul espoir que l’entendre dire par quelqu’un d’autre le soulage rien qu’un peu. Elle pressa un peu plus le tissu de la veste de l’aiglon sous ses doigts et se rapprocha de quelques centimètres opération distraction enclenchée. « Tu en as parlé avec Dan ? » Elle aurait pu tenter d’autres paroles de réconfort mais avait l’impression que ça ne mènerait à rien. Au mieux, la conversation tournerait en rond. Peut-être ne pouvait-elle que le faire parler, mais depuis deux ans, elle avait appris que c’était aussi ça, le rôle des amis : écouter.
2981 12289 0


    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Mason Hopkins
Mason Hopkins
Serdaigle

Parchemins : 49
Âge : 13 ans (21/02/04)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Nick Jonas / Jack Dylan Grazer


L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: L'accélération avant la (presque) chute [PV]   L'accélération avant la (presque) chute [PV] EmptyMer 9 Nov - 22:33

♛ L'accélération avant la (presque) chute
Best, you've got to be the best. You've got to change the world. And use this chance to be heard. Your time is now (Your time is now). Don't let yourself down, don't let yourself go.

▼▲▼

Alerte rouge à tous les étages : fille dans le périmètre de sécurité, et ce quand bien même derrière le mot fille se cachait en l'occurrence Amy Flint. Adieu éloquence, adieu contenance, adieu rêves d'interactions sociales normales avec Amy. Il déglutit, clairement mal à l'aise face à une Amy qui respirait la tranquillité d'esprit. La vie était parfois injuste.

« D-de rien. » articula-t-il péniblement - pas parce qu'il avait du mal à s'exprimer (et encore...) mais parce que cet échange commençait décidément sous de mauvais auspices. Alors qu'Amy était toujours fermement accrochée à lui (elle avait peur qu'il s'enfuie ou quoi ? si tu savais), elle se mit à l'interroger sur l'attaque du chemin de Traverse, détournant son attention de leur proximité physique pour la concentrer sur la source de tous ses tracas actuels. « Oui c'est sûr. Même s'il aurait mieux valu qu'il ne se retrouve pas au milieu de tout ça du tout. » répondit-il d'un air buté. Quant à MS : « Tu ne places pas la barre très haut je trouve. Ils sont là depuis un bail et on n'arrive toujours pas à les arrêter ou à anticiper leurs actions. On subit à chaque fois. » Il ne disait pas que c'était facile ou qu'il - du haut de ses treize ans - aurait été capable de faire mieux. Il énonçait simplement des faits. Quand MS était concerné, ils étaient systématiquement à la ramasse.

Il ne s'était pas attendu à ce qu'Amy insiste le concernant, et il fronça légèrement les sourcils, surpris. « Ben si, j'ai rien. » énonça-t-il platement, haussant les épaules bien que toujours tenu par la brune. « Tu.. heum... fais quoi là ? » se permit-il de demander poliment, cherchant à éviter de brusquer son amie. C'était qu'il n'en avait pas des tonnes, mais qu'il tenait à ceux qu'il avait, tout de même. Pour ce qui était de pouvoir anticiper l'attaque en revanche : « Non c'est sûr, mais j'aurais quand même dû être là. Il est petit et je l'ai laissé partir tout seul, juste parce que j'avais la flemme. C'est de ma faute. » insista-t-il en détournant les yeux. Il haussa les épaules à la mention de Dan. « Non, pour lui dire quoi ? Il était là, il sait. » Il savait qu'il s'était retrouvé tout seul, avec pour seule protection une Gryffondor rebelle qui avait à peine deux ans de plus que Mason. Tout comme il s'était retrouvé tout seul lorsque leur père avait été attaqué. Deux défaillances de la part de Mason, et pas grand-chose d'autre à ajouter, si on excluait les crises de panique, mais ça, ça n'était pas le problème de son frère.

Jugeant qu'il avait tout dit, Mason opta pour un changement de sujet : « Tu as fait quoi cet été, toi ? Tu n'étais pas sur le chemin de Traverse au moment de l'attaque, non ? » Il se trouva nul de ne pas avoir posé la question à Amy plus tôt, lui qui s'inquiétait pourtant de la façon dont les parents de la jeune fille la traitaient. Avaient-ils été cléments pendant l'été ?

CODAGE PAR AMATIS



mason; — If it's a million to one shot I'll make sure I'm the one. Seems that nothing is safe, except the truth turns to lies. Never figured it out or found out why. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: L'accélération avant la (presque) chute [PV]   L'accélération avant la (presque) chute [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'accélération avant la (presque) chute [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et c'est la chute -PV-
» Une chute en chanson [PV]
» Chute libre [PV]
» Retient la chute (pv William)
» Rencontre et Chute Rocambolesque [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: