Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Cowboy like me | Gabin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 254
Âge : 16 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Emma Mackey


Cowboy like me | Gabin Empty
Ξ Sujet: Cowboy like me | Gabin   Cowboy like me | Gabin EmptyDim 6 Nov - 15:45

♛ Cowboy like me
It's me. Hi! I'm the problem, it's me. At teatime everybody agrees. I'll stare directly at the sun but never in the mirror. It must be exhausting always rooting for the anti-hero.

▼▲▼

Depuis plusieurs jours, les festivités d'Halloween battaient leur plein à Poudlard. Cassie se voulait quelque peu impressionnante - au moins en apparence -, mais elle était loin d'être associable, aussi avait-elle dû naturellement se pencher sur la question d'un costume. Qu'est-ce qui était terrifiant ? Sa grand-mère, lui semblait-il, mais elle n'était pas certaine que s'habiller en vieille dame acariâtre et vaguement machiavélique soit compris par ses camarades, et elle craignait surtout qu'on pense qu'elle avait vrillé pour de bon. Ce qui n'était pas le cas. Madeleine lui avait suggéré de se déguiser en personnage d'une bande dessinée moldue récemment adaptée en film, insistant sur le fait qu'elle lui rappelait l'héroïne (anti héroïne ?) en question. Admettons. Elle avait fait le travail principal sur ses cheveux, qui n'avaient jusque là jamais connu de triple coloration : blond, bleu, rose. Au moins avait-elle largement pris le coup de main, depuis le temps. Pour la tenue, c'était plus complexe car elle devait faire avec les moyens du bord. Ce qui avait donc essentiellement consisté en des transformations temporaires opérées sur son uniforme de l'école avec une réussite relative - ça n'était pas non plus l'événement de l'année. Au moins sa jupe était-elle ornée des motifs à carreaux caractéristiques d'Harley Quinn - d'après Madeleine -, et son amie lui avait prêté une veste colorée mi-rose mi-bleu pour l'occasion. De toute façon, d'après la description faite par la Française, le costume du film était un brin trop dénudé pour elle - accessoirement, on était tout de même en octobre en Écosse. Elle n'était pas frileuse mais elle n'avait pas non plus envie de tomber malade stupidement.

Malgré son accoutrement, ça n'était pas au banquet que pensait Cassie lorsqu'elle se mit en quête de Gabin. Derrière Halloween, elle voyait Noël se profiler, et elle voulait l'avis du Serdaigle et surtout stratège sur la marche à suivre vis-à-vis d'Isla et de William. Globalement, elle comptait rester à Poudlard pour les vacances, cherchant à s'épargner une nouvelle expédition chez sa grand-mère, mais craignait tout de même qu'on vienne la chercher de gré ou de force. Elle possédait toujours sa munition - ce qu'elle savait des liens unissant Isla et William à MS -, évoquée auprès d'Aoi au début de l'été, mais n'était pas décidée sur la manière de l'utiliser.

Elle repéra Gabin de l'autre côté du cloître entourant la cour intérieure, ravie qu'il se trouve à l'extérieur. Ce n'était pas un temps à se promener en mini short, mais ça restait suffisamment raisonnable pour se balader dehors plutôt que dans des couloirs sombres et poussiéreux. « Gabin ! » appela-t-elle en se dirigeant vers lui, ses couettes se balançant sur son passage. Madeleine lui avait garanti que son personnage n'avait rien d'une plante en pot docile et elle espérait qu'elle avait raison. Elle n'avait pas eu le loisir de regarder le film en question pendant son été en captivité chez Henrietta.

« Tu fais quoi ? Tu ne vas pas tout de suite au banquet, si ? Tu veux faire un peu de stratégie ? J'ai des super problématiques de vie pour toi. » Comme promis à Aoi, elle avait eu l'occasion de parler de sa situation à ses amis lors de la rentrée. Contrairement à Isla ou William, elle n'était pas une cachotière. Elle se voulait honnête, quand bien même les actes d'Isla et William lui faisaient honte. Elle n'avait pas envie de leur être associée, mais elle avait surtout besoin d'un vrai plan d'action désormais. Il ne s'agissait plus de les irriter par ses infractions au règlement ou ses insubordinations : il était question de fuir avant qu'on ne lui inflige les mauvais traitements d'Henrietta à nouveau, ou pire.

« Ton avis sur Halloween, au fait ? Ils ont mis le paquet cette année, non ? Je n'ai pas encore testé le labyrinthe. » admit-elle en songeant à ce qu'on lui avait raconté sur le sujet. « T'y es allé ? Il paraît qu'il y a plein de farces de la boutique des Weasley. » Elle avait entendu Victoire s'exprimer longuement sur le sujet dans la salle commune - le nom complet de Ted avait été prononcé à plusieurs reprises.

CODAGE PAR AMATIS

[ 739 ]




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;


Dernière édition par Cassandra Fawley le Dim 13 Nov - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Gabin Hastings
Gabin Hastings
Serdaigle

Parchemins : 54
Âge : 16 ans [20.06.2001]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Dylan O'Brien


Cowboy like me | Gabin Empty
Ξ Sujet: Re: Cowboy like me | Gabin   Cowboy like me | Gabin EmptySam 12 Nov - 16:46

Cowboy like meFidèle à son non conformisme, Gabin ne s’était pas déguisé pour Halloween. Qui en serait étonné alors qu’il s’habillait chaque jour avec des vêtements qui se mariaient tous entre eux pour éviter de se prendre la tête le matin ? Il avait en revanche apprécié regarder les déguisements des autres. Aoi s’était déguisé en Chaperon Rouge (Gabin lui faisant remarquer que dans le conte, le personnage était bien moins sexy), Flynn en Kiss (et sur les heures de cours) et Thalia en chat. Sa sœur était évidemment la plus adorable de tout Poudlard, bien que Gabin préserva son honneur d’adolescente en ne lui faisant pas remarquer – il avait assez d’amies de sexe féminin pour savoir que ce qu’il imaginait être un compliment n’était pas forcément reçu comme tel.

À son prénom, il leva les yeux pour découvrir le costume choisi par Cassie. « Tiens, une Harley. Ça va Mignonne ? » questionna-t-il avec le sourire. Il y avait encore pas mal de déguisements qu’il n’avait pas vu, il se disait qu’il les découvrirait lors du banquet traditionnel qui clôturerait la journée. Pour l’heure, le Serdaigle traînait un peu avant de s’y rendre, alors que certains étaient déjà dans la Grande Salle pendant qu’il traînait dans la cour. C’était parce qu’il savait que le dîner ne commencerait que plus tard. Tant que l’animation du labyrinthe était toujours en cours dans le parc, il n’arriverait pas en retard. « Nan. On est pas pressé, pas vrai ? » répondit-il par conséquent aux interrogations de la lionne. « Pour information, je révisais. Le Tournoi Européen approche » Il leva son livre, un manuel d’échecs. Bien qu’il soit à Serdaigle et aime lire pour le plaisir à l’occasion, c’était le plus souvent dans ce genre d’ouvrage qu’on le trouvait plongé. « Mais va pour de la stratégie appliquée. C’est au sujet de tes parents j’suppose ? » Cassie leur avait raconté les détails à tous à la rentrée. Aoi était déjà au courant visiblement, mais ce n’était pas bien étonnant, les deux filles formaient à elles deux une bande à l’intérieur de la bande. Parce qu’elles étaient des filles peut-être ? Ou parce qu’elles fréquentaient les heures de colle un peu moins assidûment que d’autres ? Allez savoir.

Il tapota le muret sur lequel il était assis. « Viens t’asseoir. J’te proposerais bien mes g’noux mais j’me suis fait une raison, nous n’avons pas ce genre de relation » On notera que, dernièrement, il n’avait ce genre de relation avec personne : V était maquée, Aoi lassée de lui sur ce plan, quant à une certaine rousse, elle ne le calculait pas. Quant à Bulle et Cassie, elles occupaient une place à part dans le domaine des relations amicales. Même si la mauvaise drague était un réflexe plus fort que lui, il n’avait jamais réellement de pensées charnelles à leur égard. Parce qu’elles n’étaient pas comme lui et qu’il le savait. Tout le monde ne draguaient pas comme ils respiraient, et certains cultivaient une forme d’innocence. Il pensait ici surtout à Bulle, car Gabin ne voyait pas bien comme l’on pouvait encore être totalement naïf de certains sujets avec des amis comme ceux qu’il en commun avec Cassie !

« J’ai l’impression qu’ils mettent le paquet pour tout perso’ » remarqua Gabin au sujet d’Halloween. « Ils sont vraiment stressés depuis le retour de MS » remarqua ensuite le Serdaigle sans préciser que le « ils » étaient les adultes, et particulièrement la directrice. Il faut dire que la vieille dame n’en était pas à son premier conflit, elle devait commencer à fatiguer. « J’ai fait le labyrinthe ouais, c’est sympa mais j’pense que j’suis habitué à plus hardcore comme blagues, alors j’ai pas été très surpris » Même si ce n’était pas étonnant qu’une animation approuvée par une école reste dans les clous et le politiquement correct. « Sinon, Halloween, c’est l’occasion idéale pour mater des nanas dans des costumes moulants. J’adore » termina-t-il avec un petit sourire taquin en direction de Cassie – dont le costume restait plus sage que certaines versions du personnage qu’il avait vu en film.
2981 12289 0


    Gabin César Hastings
Revenir en haut Aller en bas

Cassandra Fawley
Cassandra Fawley
Gryffondor

Parchemins : 254
Âge : 16 ans { 16/09/2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Ella Purnell / Emma Mackey


Cowboy like me | Gabin Empty
Ξ Sujet: Re: Cowboy like me | Gabin   Cowboy like me | Gabin EmptyDim 13 Nov - 17:05

♛ Cowboy like me
It's me. Hi! I'm the problem, it's me. At teatime everybody agrees. I'll stare directly at the sun but never in the mirror. It must be exhausting always rooting for the anti-hero.

▼▲▼

Contrairement à certaines filles de son âge, Cassie ne cherchait pas particulièrement à être sexy, que ça soit à Halloween ou en dehors. Elle aimait les vêtements dans lesquels elle était à l'aise, et qui pouvaient aussi lui servir de carapace : rien de plus confortable donc, que ses Dr. Martens et multiples vestes en cuir, désormais disparues sur l'autel de la vengeance parentale. En l'occurrence, son déguisement était fait d'un mélange de prêt et de transformations de son uniforme, ce qu'elle jugeait tout à fait suffisant pour une fête à laquelle elle ne tenait pas particulièrement, mais à laquelle elle souhaitait tout de même participer.

Que Gabin ne soit pas déguisé, lui, n'était pas très surprenant, même si elle se permit d'étudier rapidement son look, cherchant à voir s'il n'avait pas un mini accessoire d'Halloween sur lui. « Tu aurais au moins pu mettre des fausses dents pointues, ou quelque chose comme ça. » lui fit-elle remarquer sur le ton de la conversation, avant de réagir à sa façon de l'avoir accueillie : « Mignonne ? » Elle pencha la tête, l'observant avec perplexité. Il ne l'avait jamais appelée comme ça auparavant.

« Oui ça va ! Tant qu'on n'essaye pas de me refourguer des Chocogrenouilles. » Un Poufsouffle de son année s'y était risqué un peu plus tôt, s'attirant un regard peu amène de sa part. Elle avait beau être sociable, elle devenait intransigeante lorsqu'on lui rappelait Isla ou William sans prévenir. « Et toi, je ne te dérange pas ? » Elle réalisait qu'elle ne lui avait pas trop laissé le choix de sa compagnie, ce qui était un brin impoli - et lui avait valu de nombreuses remontrances de la part de Cece par le passé do you want to build a snowman ?

Elle acquiesça quand le Serdaigle indiqua qu'ils n'étaient pas pressés : elle était on ne peut plus d'accord. Et elle ne craignait pas les retards, depuis qu'elle avait cessé de vouloir plaire aux adultes à tout prix. « Je peux ? » dit-elle en tendant la main vers son livre. « C'est quand exactement ? Tu te sens prêt ? » Elle aurait aimé voir Gabin à l’œuvre lors de l'une de ses compétitions, mais elles semblaient généralement avoir lieu pendant l'année scolaire. Or, elle ne voyait pas bien comment elle justifierait de rater les cours pour aller le voir jouer. Ça ne paraissait déjà pas évident pour Thalia, mais elle savait aussi que ça devait être lié à l'état de santé de son amie.

Sans trop tarder, elle amena sa demande sur le tapis, et hocha la tête lorsque Gabin devina juste. « Oui c'est ça. Les vacances d'hiver approchent, il faut que je sois sure de ce que je vais faire. » Elle arqua un sourcil à sa remarque suivante, s'asseyant à côté de lui sur le muret, observant sa main posée à quelques centimètres de la sienne, tout en réfléchissant. « Ta sœur est dans une relation. Tu n'en recherches pas, toi ? » A la rentrée, elle avait été surprise d'apprendre que Thalia sortait avec Leith Thomson. Elle-même se sentait encore si loin de ces considérations. Est-ce que ça signifiait que quelque chose clochait chez elle ? Flynn était plus ou moins sorti avec Viska Spingate, Gabin flirtait habituellement avec beaucoup de filles, et Aoi n'était pas non plus en reste. Ash était avec Dominique, Alexandre avec Estefanía Kostas... Même cette prune de Karen avait fréquenté Lucas l'année précédente. Pendant ce temps, son seul baiser avait été échangé avec sa meilleure amie. Elle n'avait pas l'impression que ça manquait à sa vie, et en même temps, elle se demandait si c'était révélateur d'un quelconque retard chez elle.

En attendant, elle avait plus urgent que l'insistance soudaine de ses proches à se mettre en couple. Et elle en vînt justement au fait : « Bref, pour mon histoire de famille. Je ne veux pas rentrer cet hiver, mais je crains un peu la réaction d'Isla et William quand ils vont l'apprendre. Et en même temps, est-ce que ça n'est pas trop tôt pour abattre la carte... MS ? Ou bien je le fais, et je coupe tous les ponts dès maintenant, et pour de bon. Sauf que ça risque de leur laisser du temps pour préparer une sorte de contre-attaque d'ici juin... » expliqua-t-elle avant de se ronger distraitement l'ongle du pouce. Elle supposait qu'elle pouvait juste informer Isla et William qu'elle devait rester à Poudlard à Noël pour une raison quelconque - insérer une excuse savamment construite - et gagner du temps pour la vraie émancipation, ciblée pour l'été.

En revenant à des perspectives plus légères, elle fit mention des festivités d'Halloween. « Tu crois que c'est pour nous distraire ? Ce n'est pas une mauvaise idée, je suppose. » Au moins, quand elle discutait avec Madeleine de la tenue adaptée pour ressembler à Harley Quinn sans se promener totalement dénudée dans Poudlard, elle n'avait pas à penser à l'attaque du chemin de Traverse, ou aux Fawley. « Hardcore, carrément ? » releva-t-elle avec amusement, tout en balançant ses pieds contre le muret. « Je te retrouve bien là. Désolée de te décevoir, je crois que je ne réponds pas totalement aux attentes du personnage. » dit-elle en désignant sa tenue. Cela dit, elle n'était pas vraiment désolée. Elle préférait quand même porter un bas décent par ce temps.

CODAGE PAR AMATIS




cassandra; — I've got this energy beneath my feet like something underground's gonna come up and carry me. I've got this sentimental heart that beats but I don't really mind that it's starting to get to me. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Gabin Hastings
Gabin Hastings
Serdaigle

Parchemins : 54
Âge : 16 ans [20.06.2001]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Dylan O'Brien


Cowboy like me | Gabin Empty
Ξ Sujet: Re: Cowboy like me | Gabin   Cowboy like me | Gabin EmptyVen 18 Nov - 10:19

Cowboy like meÀ quoi bon mettre un accessoire juste pour faire comme tout le monde ? Gabin haussa les épaules : « J’avais pas envie de porter un truc qui m’encombrerait, puis les déguisements, c’est comme des fringues, et c’est vraiment pas ma came ». Moins il devait réfléchir à ce qu’il portait, mieux lui se portait. Dans cet absence de déguisement, on pouvait aisément reconnaître chez le joueur d’échec son désintérêt à participer à la vie de Poudlard. Il se rendait à tous les bals et banquets uniquement pour être avec ses amis, l’apparat autour n’était qu’une contrainte à ses yeux. « Oui, Mignonne, pourquoi ? Tu trouves que ça te va pas ? » Que Cassie se tienne prête : s’il avait une fois antérieure pu disserter sur les qualités de la couleur marron, il était tout aussi capable de le faire sur l’adjectif « mignonne » utilisé comme nom pour la désigner.

« Faut dire que c’est pas malin d’essayer de te refourguer un truc qu’à priori tu pourrais obtenir sans difficulté si tu le désirais » Les parents de Cassie seraient même ravie si elle revenait à de meilleurs sentiments concernant l’entreprise familiale et son héridité. Les amis de la lionne un peu moins, surtout maintenant qu’ils connaissaient les sombres secrets des Fawley. « Nan, si j’avais aspiré à la solitude, j’serais resté dans ma salle commune » Encore que ce lieu ne soit pas si calme qu’on pourrait l’imaginer. Certes, certains aigles, comme leurs trois préfets, aimaient le silence et l’ordre, mais ils avaient toutes sortes de phénomènes dans leur maison : des outrageusement prétentieux comme Douglas, des petits coqs bruyants comme Leith et des mignonnes volubiles comme sa sœur Thalia. Sans parler de lui, qui à défaut de faire dans le coup d’éclat, n’était pas réputé pour son sérieux.

« J’t’en prie, fais toi plaiz’ » Il lui laissa son manuel, lourd, épais, et pas nécessairement très engageant. « Mi-décembre. Les tournois européens ça va, au pire je pense finir classé, mais ce serait cool si j’pouvais gagner et retourner aux mondiaux. Thalia avait bien aimé New-York » Rien ne certifié que, même en se qualifiant une nouvelle fois pour un grand championnat à l’étranger, il puisse de nouveau emmener sa sœur. Mais il lui paraissait assez évident qu’avant d’entrer dans ce type de pourparlers, il fallait qu’il soit sûr d’avoir sa place. Or, contrairement à l’an passé où il savait à la liste des inscrits qu’il l’emporterait sans difficulté en France, quelques uns de ses plus difficiles adversaires seraient présents au tournoi de décembre. Gabin avait beau avoir une grande confiance en lui puisqu’il était dans les classements mondiaux depuis la fin de ses années de primaire, il avait conscience aussi que perdre faisait parti du jeu. Ça lui était déjà arrivé plusieurs fois et cela lui arriverait encore, quelque soit la somme de travail qu’il fournirait. À New-York, il avait fini deuxième. Honorable comme résultat, mais pas victorieux. Et il savait qu’il s’y était donné plus que d’habitude parce que sa cadette le regardait – chose que ses parents n’avaient jamais compris, sinon ils ne seraient pas aussi réticents à amener Thalia à chaque Tournoi.

« Ok » Gabin se doutait que Cassie finirait par lui donner plus de détails, aussi n’insista-t-il pas et préféra-t-il l’inviter à s’asseoir à côté de lui. Non sans une petite plaisanterie au passage. Il ne s’attendit pas, en retour, à une vraie question. « Parfois, ça dépend des moments. J’ai déjà eu des copines tu sais ? Mais je finis systématiquement par me faire larguer » En grande partie parce qu’il n’était pas assez investi et parce qu’il avait un peu trop tendance à regarder d’autres filles dès qu’il avait une copine. Gabin se savait inconstant de caractère. Il était capable de se montrer très loyal envers sa famille et ses amis, mais en amour, son cœur était sans arrêt en recherche de nouveauté. Et d’inaccessible. Plus une fille lui paraissait hors de portée, plus elle lui plaisait. Lucide, il y voyait le signe qu’il n’était pas prêt pour un vrai couple, et comme cela ne lui manquait pas, il le vivait assez bien.

Après cette digression sur son absence de vie sentimentale, les deux adolescents en vinrent à parler de la vraie raison pour laquelle Cassie était venue le trouver. Réfléchissant quelques secondes, Gabin leva ensuite deux doigts et désigna le premier : « Tu as deux solutions, la première c’est effectivement d’abattre la carte MS avec tous les risques que cela peut comporter. Sachant que tu pourrais toi aussi préparer une contre offensive : tu n’es plus la seule à connaître ton secret de famille, nous pourrions tous le révéler à ta place s’ils parvenaient à te museler. La seconde, c’est de faire semblant de rentrer chez tes parents pour les fêtes mais de te barrer en réalité ailleurs, chez l’un d’entre nous. Comme ils ne pourront pas t’enlever de Poudlard avant que tu passes tes BUSES,  car ça nuirait à leur réputation, s’ils ne te retrouvent pas pendant les vacances, ils seront coincés jusqu’en juin » Le brun laissa un silence pour laisser à Cassie le temps de digérer l’information puis il ajouta : « Idéalement, il faudrait que tu passes plutôt tes vacances chez une famille avec un peu d’influence, qui accepterait de te protéger après avoir pris connaissance du secret par rapport à MS. Cela m’exclue moi. Mes parents sont profs d’université et, s’ils t’accueilleraient à bras ouverts, ils ne font pas le poids face aux tiens en terme de ressources. Pareil pour Aoi qui est dans des conditions encore plus précaires. Mais t’as encore quelques potes chez les bourges, dans le lot, tu dois bien en avoir un ou une qui pourrait t’héberger » De tête, il pouvait au moins citer Baker et Foster. Mais Gabin ne connaissait assez bien ni l’un, ni l’autre pour affirmer s’ils pourraient être utiles à Cassie.

Revenant au sujet plus léger des animations pour Halloween, Gabin fit un petit signe affirmatif du menton : « Après ce qu’il s’est passé à Traverse, y’a des chances. Vous étiez quand même pas mal d’élèves sur place, et que MS recommence à faire parler d’elle n’est une bonne nouvelle pour personne ». Il n’y avait eu aucun blessé grave, mais c’était rare dans les batailles contre l’organisation de Blomberg, en revanche les séquelles psychologiques se faisaient ressentir. Même chez des gens que Gabin côtoyait peu, comme Foster, c’était perceptible. Tenter de changer les idées de tout le monde était encore la seule méthode à disposition des professeurs pour aider tout le monde tout en faisant plaisir à ceux qui se sentaient moins concernés.

« Ouais, carrément ! Kostas fait bien pire dans ses bons jours ! Là c’est gentillet. Plutôt logique au fond, certains premières années sont encore un peu bébé » Gabin avait du mal à s’imaginer avoir été ainsi, mais comme il fréquentait beaucoup d’adultes dans le monde des échecs depuis tout jeune, il était peut-être entré à Poudlard avec une forme différente de maturité car il irait pas jusqu’à dire qu’il est mature, faut pas pousser. Il sourit ensuite à la réponse de Cassie quant à son déguisement et la poussa légèrement de l’épaule pour la taquiner : « Tu ne sais pas combien je regrette que tu n’aies pas opté pour le mini short qu’elle porte dans le film ». Il hésita à pousser sa remarque plus loin mais jugea que ce qui lui passait par l’esprit (il te ferait un cul d’enfer amis de la poésie bonsoir) était un peu trop vulgaire pour s’adresser à Cassie. Il aurait pu le sortir à Aoi, mais leur amie commune était encore assez marquée par son éducation pour ne pas être familière avec ce type de remarque – même faite pour plaisanter.
2981 12289 0


    Gabin César Hastings
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Cowboy like me | Gabin Empty
Ξ Sujet: Re: Cowboy like me | Gabin   Cowboy like me | Gabin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cowboy like me | Gabin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Not sorry (blame it on me) [ Gabin ]
» Tout casser [ Gabin ]
» [LIENS] Gabin Hastings - échec et mat.
» Bienvenue chez moi [PV Gabin Hastings]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: La Cour Intérieure-
Sauter vers: