Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pensine
Pensine
Admin

Parchemins : 645


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


[COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty
Ξ Sujet: [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.   [COMMUN] Le salon du livre magique 2017. EmptyVen 11 Nov - 14:15


 

 

Le salon du livre magique
ϟ Le 10 novembre 2017 à 10h ouvre dans la librairie Fleury et Bott un « salon du livre ».

ϟ Les éditeurs ont des stands où ils font la publicité de leurs titres. Les écrivains – comme Christian Montgomery, mais beaucoup d’autres sont présents – signent aussi des dédicaces.

ϟ Ce topic commun se déroulera sans relance. Vous y postez avec qui vous voulez (mais uniquement des adultes!) et autant que vous voulez. Il durera environ trois mois. Profitez-en, c’est l’occasion pour des personnages se côtoyant peu d’habitude de se rencontrer !
 
code (c) crackle bones

 
Revenir en haut Aller en bas
http://hp-hogward.actifforum.com

Daël Rosenberg
Daël Rosenberg
Commerce

Parchemins : 95
Âge : 25 ans [10 septembre 1991]
Actuellement : Vendeur chez Fleury et Bott.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Ansel Elgort


[COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.   [COMMUN] Le salon du livre magique 2017. EmptyDim 13 Nov - 10:52

Commun
La librairie du Chemin de Traverse, dans laquelle travaillait Daël depuis l’obtention de son diplôme dans une université moldue, organisait un salon du livre. Cela signifiait beaucoup de travail en plus pour le jeune sorcier, et en même temps il trouvait ce type d’événement un peu excitant car ils changeaient de l’ordinaire c’est l’influence de Nasira ça. À l’ouverture du salon, il fut plutôt content de voir que la librairie avait une allure différente avec les stands en lieu et place des mise en avant des sorties mensuelles. Des files commençaient déjà à se former devant certains écrivains pour obtenir des dédicaces. Il avait réussi à obtenir une table pour Wood afin qu’elle vende et dédicace ses fanzines, mais l’ancienne Poufsouffle était un peu à l’écart pour lui éviter d’être trop en contact avec une foule pouvant l’incommoder. Comme il n’avait pas encore beaucoup d’achats à passer en caisse de la part des clients puisque l’événement débutait, il s’approcha de la rousse qui créait nerveusement des piles parfaitement droites. « Tout va bien ? » demanda-t-il, souriant à la voir remettre en place des gants déjà bien ajustés. Cette image lui donnait l’impression d’être de retour à Poudlard ! « Il va falloir que tu trouves le temps d’aller demander des dédicaces pour toi aussi, il y a plusieurs auteurs que tu lis aujourd’hui » dit-il ensuite en sachant que la meilleure amie de Nasira lisait beaucoup de romans sentimentaux sorciers dont les auteurs étaient présents.

Une file commençait à se former et son patron fit signe à Daël qui y répondit par un geste signifiant qu’il arrivait pour l’aider. « Je te laisse, il faut que je retourne à la caisse » considération que la jeune artiste connaissait puisqu’elle avait aussi travaillé dans une librairie, moldue, à l’époque de ses études artistiques. La différence était que Daël en avait fait son métier, sorte de pied de nez à sa dyslexie, handicap qui lui avait causé – et lui causait encore parfois – de vrais soucis avec la lecture. Heureusement, il avait toujours eu tous les soins nécessaires pour l’aider à poursuivre ses apprentissages malgré cette maladie, même si écrire à la plume à l’époque de Poudlard avait souvent été un vrai cauchemar pour lui. Arrivé derrière son comptoir, il se demanda combien de temps il serait contraint d’y rester et, aussi, si d’autres de ses connaissances en plus de Wood viendraient assister à ce salon du livre sorcier !
(c) princessecapricieuse




L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plaît, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît ; l'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie, sans intervenir.
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1462
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


[COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.   [COMMUN] Le salon du livre magique 2017. EmptyLun 21 Nov - 12:31

Commun
Linwood Saroyan était stressée et ce n’était pas rien de le dire. Ordinairement, jamais elle ne se serait mise dans une telle foule, mais elle s’était souvenue des paroles de ses amis, et plus particulièrement de celles de sa belle-sœur Jade, et avait décidé qu’il était grand temps qu’elle participe à un événement pour vendre ses produits. Pour se rassurer, elle se disait que la table sur laquelle elle mettait ses articles – dessins, portes clefs, fanzines – était une sorte de rempart entre elle et les autres. Sa petite expérience dans la vente de bandes dessinées l’avait aussi rendue plus familière d’un lieu comme une librairie et d’une présentation de son travail, même si elle soupçonnait que cela ne la protégeait pas contre sa peur d’attraper une maladie. Gel hydroalcoolique sur un coin de table, gants de rechange au cas où, robe au col montant et collants opaques, Linwood avait beau craindre ses propres faiblesses, elle pensait avoir paré à toutes les éventualités. Personne la connaissant un tant soit peu n’aurait l’idée de venir lui taper la bise, et son visage était bien l’unique chose qu’elle n’ait pas recouverte.

S’il fallait vraiment être honnête sur ce qu’elle ressentait, la jeune femme avait plutôt l’impression d’avoir régressé que progressé dans la gestion de son quotidien. Néanmoins l’incident lors de son reportage à l’auberge du Hibou Enflammé lui avait servi de leçon : un excès de prudence valait mieux pour elle comme pour son entourage que de devoir appeler son jumeau ou son petit ami au secours parce qu’elle avait tourné de l’œil et n’arrivait pas à remonter à la surface. Par ailleurs, si Wood ne savait pas bien si ses autres amis pourraient faire un passage au salon, Daël était présent. Ils n’étaient pas extrêmement proches, mais les deux jeunes gens se connaissaient depuis assez longtemps pour que l’ancienne Poufsouffle lui fasse confiance. Il lui avait donné une table un peu à l’écart, et surtout loin des écrivains vedettes. Wood lui en était reconnaissante.

La remarque de l’ancien lion sur le fait qu’elle devrait se ménager un moment pour aller faire dédicacer ses livres la fit cependant réfléchir. Elle aurait bien aimé le faire, elle avait même emmené ses romans à cette fin, mais maintenant que son petit coin était tout prêt, elle craignait de le quitter et de s’exposer au danger (plus imaginaire que réel en vérité, mais sa phobie demeurait très concrète à ses yeux même après toutes ces années). Comme une première personne approchait pour regarder son stand, elle remit cette question à plus tard et esquissa son plus beau sourire commerçant.
(c) princessecapricieuse



Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 486
Âge : 27 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emilia Clarke


[COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.   [COMMUN] Le salon du livre magique 2017. EmptyDim 27 Nov - 10:22

Commun
Comme de coutume, Romilly était très occupée. Elle l’était souvent. Trop. Et pourtant, il lui semblait qu’elle était plus raisonnable qu’à une époque à ce niveau, tâchant de se ménager du temps libre qu’elle passait avec sa famille, ses amies ou son petit ami. Là, elle faisait une sorte d’audit pour son bureau. Elle cherchait à savoir s’il y avait un marché à faire dans le monde sorcier en ouvrant plus souvent des salons de ce type. Pas forcément littéraire, mais en tout cas sur des marchés plus vastes que la vente de chaudrons.

C’est dans cette intention que la brune passait entre les tables, observait les auteurs signer des dédicaces et prenait des notes sur sa tablette qui avait, heureusement, du réseau. Le monde sorcier n’était pas toujours à la pointe, mais que le Chemin de Traverse soit à Londres aidait à utiliser des outils bien moldus. Spontanément, elle s’arrêta à la table de Christian Montgomery. Elle ne le connaissait pas personnellement mais cela faisait maintenant plus d’un an que la fille de celui-ci, Candys, travaillait avec elle. On pouvait dire qu’elle était un peu curieuse. La brune attrapa un des romans sur la pile et l’ouvrit. Un roman d’amour. Romilly grimaça. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas ça, au contraire, au fond, elle avait un cœur de midinette, mais elle n’avait pas envie qu’on la surprenne dans ce type de lecture n’est pas Tina pour assumer qui veut. Elle reposa prudemment l’œuvre et adressa un petit sourire au sorcier qui sembla la reconnaître car il le lui rendit.

Peu désireuse d’engager la conversation, elle s’éloigna vers un autre stand. Des romans policiers. Voilà qui étaient des lectures qu’elle se sentait plus en mesure d’acheter dans une telle foule. Elle parcourut le résumé rapidement et décida d’aller l’acheter. Le salon allait durer un moment, elle craignait de s’ennuyer un peu si il traînait. Des coins pour lire étaient installés, elle pourrait s’y réfugier au besoin.

Passant à la caisse, elle fut servie par Daël à qui elle glissa un « Et bah alors Rosenberg, Orwell est pas là pour te tenir compagnie ? » L’intérêt de l’ancien Gryffondor pour la sœur d’Alice n’était pas un secret, mais cette affaire n’avait pas beaucoup avancé ce qui avait tendance à aiguiser la tendance aux ragots de la vipère brune. Elle ne taquina cependant pas plus le jeune homme puisqu’il était sur son lieu de travail, et que si elle voulait vraiment en savoir plus, elle pourrait toujours demander à Alice où cela en était. Voilà un moment qu’elle n’avait pas vu la blonde. Deux bourreaux de travail avaient du mal à s’organiser des rendez-vous. Logique.
(c) princessecapricieuse



Voler en éclat. Sourire.
“The hardest thing in this world is to live in it.” (⚡) Jumelle fusionelle
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty
Ξ Sujet: Re: [COMMUN] Le salon du livre magique 2017.   [COMMUN] Le salon du livre magique 2017. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[COMMUN] Le salon du livre magique 2017.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dans le salon
» Dans le salon de thé familial ! ^^ [terminé]
» Une entrée dans le salon [LIBRE]
» Un écritoire magique? [PV]
» Arrivé au chateau magique (P.V)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Fleury et Bott - Librairie-
Sauter vers: