Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

Partagez
 

 Années I à V • Cours de potion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2363
Âge : 14.02.84 ;; 32 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kaya Scodelario & Juliette Koch-Sian


Années I à V • Cours de potion. Empty
Ξ Sujet: Années I à V • Cours de potion.   Années I à V • Cours de potion. EmptySam 12 Nov - 16:07




cours de Potions
Philtre calmant


Ouvrant la porte de sa salle de classe, Heaven salua les élèves qui entraient, les uns après les autres, parfois jugeant ceux qui étaient déjà là. Les premières années semblaient les plus surpris de voir des élèves plus âgés, pourtant, Heaven avait l’habitude de ces cours communs, puisqu’elle essayait d’en organiser au moins un par trimestre. Si elle le faisait généralement dès les premières semaines de cours, elle avait malheureusement dû le retarder un peu cette année. Rien de bien grave, elle repousserait les deux autres également. « Bonjour, installez-vous, dans le calme, je vous prie. » Malheureusement pour elle, les trouble-fête des petites années étaient toujours présentes, et elle surveillait particulièrement Leith Thomson, qui avait la mauvaise manie d’adorer faire exploser des chaudrons et des bocaux remplis d’ingrédients visqueux juste pour s’amuser. Un digne héritier de Joaquín Kostas, au grand damne de Heaven, bien qu’elle soit ravie de s’être débarrassé du second, qui n’avait pas poursuit les potions après ses BUSEs. Elle avait cependant l’espoir que la fille avec qui sortait Thomson ne le calme un peu, étant très studieuse. Pour le moment, ça ne faisait pas grand chose, mais l’espoir faisait vivre, non ?

« Pour ce premier cours commun, nous allons voir le filtre de paix. Vous apprendrez à la préparer, mais en aucun cas vous ne devrez n’en boire ne serait-ce qu’une goute. Quelqu’un peut me dire pourquoi ? » Heaven dévoila la potion, d’un blanc laiteux, et la recette apparue derrière elle sur le tableau noir. « Qui sait de quelle couleur doit être la fumée au dessus de votre chaudron, si elle est réussit ? » Elle espérait en voir au moins une de réussie, mais peut-être que les élèves la surprendrait cette fois. Certes, tous n’étaient pas des amoureux des potions comme pouvait l’être sa nièce, mais elle aimait croire qu’elle n’était pas la seule à aimer cet art compliqué. Après tout, elle-même l’avait reçu de sa mère. « Nos cinquièmes années ici présents vont avoir fort à faire avec cette potion, puisqu’elle est souvent demandée lors des BUSEs, c’est pourquoi il est important que vous la pratiquiez le plus possible, car elle est loin d’être évidente. » C’est pourquoi elle en parlait dès la première année. Réussir à doser parfaitement les ingrédients semblait être un calvaire total pour certains, même si tous n’étaient pas à mettre dans le même panier. « Des questions ? »



A savoir
Vous racontez l’avant-cours et votre arrivée dans la salle de classe. Vous pouvez répondre aux questions sans attendre de permission particulière et vous pouvez bien évidement poser des questions.

ϟ Dans les livres, le cours est obligatoire de la première à la cinquième année. Vous ne serez pas sanctionnés si vous ne participez pas.

ϟ Vous gagnerez 5 points par post de 500 mots et 10 points si vous dépassez les 1 000 mots.

ϟ Répondre aux questions peut vous faire gagner des points ! N'hésitez pas à vous tromper également, votre personnage ne peut pas être un puit de science ! (aucun point ne sera retiré si la réponse est fausse)

ϟ Vous pouvez répondre aux questions en levant la main. Considérez que vous obtenez le droit de répondre directement. Merci de ne pas répondre à toutes les question avec un seul personnage, vous n'êtes pas seul au monde Wink

ϟ Ce premier tour durera 4 semaines. Le prochain post d’Heaven sera posté le 10 décembre.

Les inscriptions pour les élèves de première à cinquième année se déroulent ici et sont toujours ouvertes.


code (c) crackle bones



chromium lips and metallic eyes. give me cardinal sin, sensual head. iconic bombshell, she's the god above.
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Themba Knox
Themba Knox
Poufsouffle

Parchemins : 137
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM:


Années I à V • Cours de potion. Empty
Ξ Sujet: Re: Années I à V • Cours de potion.   Années I à V • Cours de potion. EmptySam 12 Nov - 22:17

"Evanesco! Evanesco!" L'incantation fusait un peu partout dans la salle de métamorphose depuis dix bonnes minutes. C'était le deuxième cours de l'année consacré à ce sortilège que leur professeur avait lui-même qualifié de "particulièrement complexe". Une remarque qui lui avait valu quelques "oh non..." de la part des élèves les moins doués dans cette matière. Lors du premier cours, le professeur leur avait surtout enseigné la théorie; histoire du sortilège, effets, incantation, dangers. Il avait d'ailleurs bien insisté sur ce point, insistant pour que les élèves ne s'entraînent pas à le pratiquer sur eux-mêmes (et Themba aurait juré que son regard s'était arrêté un peu plus longtemps sur elle que sur les autres élèves en disant ça), ni même, d'ailleurs, seuls, au cas où quelque chose se passerait mal. A la fin du premier cours, il les avait fait s'entraîner à dire la formule avec la bonne intonation, sans baguette, ce qui n'avait pas empêché un ou une élève de faire disparaître le tas de copies posé sur le bureau du professeur. Comme quoi, même à Poudlard certains peuvent lancer des sorts sans baguette.
Pour ce deuxième cours, les élèves étaient passés à la pratique, non sans une énième mise en garde de leur professeur, rendu nerveux sans doute par l'incident de l'an passé (pas de quoi selon Themba, qui l'avait trouvé très amusant). Devant chaque élève, une aiguille, à faire disparaître d'ici la fin de la séance. Les élèves les plus rapides pourraient tenter un bouchon en liège le jour-même. Le sortilège pouvait fonctionner aussi bien sur les objets inanimés que sur les êtres vivants, leur avait-on expliqué, mais plus l'objet (ou l'être) était complexe, plus il était difficile de le faire disparaître, c'est pourquoi ils commençaient avec un petit objet inanimé. Et comme annoncé, le sort se révéla particulièrement difficile. En dix minutes, le mieux que Themba avait obtenu avait été de rendre l'objet vaguement moins opaque pendant deux secondes, avant qu'il de reprenne son apparence normale. "Hm... vu le résultat, faudrait que j'enchaîne le sortilège plusieurs fois très vite pour réussir à faire disparaître mon aiguille. Ça pourrait être amusant comme course contre la montre, mais c'est pas vraiment le but du cours. Voyons voir..." Marquant une pause dans ses tentatives, elle tenta de se concentrer sur la formule. La quatrième année était bien consciente que la concentration était son principal point faible depuis toujours, mais maintenant qu'elle travaillait sa maîtrise élémentaire, elle avait fait quelques progrès dans ce domaine. Elle était notamment plus douée qu'avant pour se recentrer lorsqu'elle sentait son attention vaciller. "Bien, comment c'était déjà? Fallait accentuer "es"..." La main tenant sa baguette s'était levée. "Et ralentir sur le "co"..." La baguette roulait maintenant d'avant en arrière entre son pouce et ses autres doigts. "Ce qui devrait donner quelque chose comme... evanEScoo..."
"Aouch!" Son crâne s'était mis à la brûler tout d'un coup, et la douleur avait été si vive qu'elle n'avait pu retenir ni sa voix ni sa baguette. Ni l'une ni l'autre n'attirèrent le regard du professeur cependant, en revanche le cri perçant poussé par sa voisine de derrière y parvint. En fait, plus que l'enseignant, c'était toute la classe qui avait tourné son regard, d'abord vers l'élève qui criait, puis par ricochet sur Themba, qui sentait monter des larmes de douleur (ce qui ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps). "Mon dieu, Miss Knox, qu'avez-vous fait!" "Mais... rien... je crois...?" L'adolescente ne comprenait pas bien ce qui lui arrivait, ni même comment c'était arrivé. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait mal au crâne, et pas comme une migraine ou de la fièvre, non, elle avait mal à l'extérieur de son crâne, il la brûlait. Instinctivement, elle leva une main pour le toucher, mais fut arrêtée par l'enseignant visiblement alarmé. "Ne touchez à rien! Vous!" il se tournait à présent vers un élève au second rang "Accompagnez Miss Knox à l'infirmerie immédiatement!"
Par réflexe plus que de manière réfléchie, Themba attrapa sa baguette et son sac avant de suivre, courant à moitié, son camarade de maison qui semblait plus affolé qu'elle, bien que ce soit elle qui avait mal. Ce n'est qu'une fois à l'infirmerie, et devant un miroir, qu'elle comprit ce qui lui arrivait. La peau de son crâne était à vif, comme si on en avait retiré d'un coup la couche superficielle. Elle ne saignait pas, mais la couche de peau maintenant à l'air libre était très irritée, visiblement pas faite pour être ainsi exposée. Et avec la peau, ses cheveux aussi avaient disparu. Elle avait effectivement une tête à faire peur, et si elle avait croisé un élève dans cet état elle se serait sans doute inquiétée elle aussi. L'infirmière la prit en charge rapidement, après un "Encore vous?" un peu plus inquiet que d'habitude. "Celle-là, on ne me l'avait jamais faite." ajouta-t-elle tandis qu'elle étalait une pâte très visqueuse sur sa peau à vif. Themba poussa un soupire de soulagement en sentant la brûlure disparaître instantanément là où la pommade se déposait. "Désolée Madame, honnêtement, je ne sais pas comment j'ai fait mon compte ce coup-ci." Nouveau soupire, de la part de l'infirmière à présent, et cette dernière disparut quelques secondes dans son bureau avant d'en ressortir avec une fiole et une boîte à pommade. "Une chance que les dommages soient restés superficiels, la peau sera entièrement reconstituée d'ici deux minutes. Ensuite, vous me boirez trois cuillères à soupe de cette potion, par précaution. Pour vos cheveux en revanche, ça ne sera pas aussi rapide. Vous allez m'étaler une couche généreuse de cette pommade sur votre crâne, là où vous aviez des cheveux. Ça ne suffira pas à vous redonner votre volume en une fois, évidemment, vu ce que vous aviez il va falloir répéter l'opération tous les jours pendant quatre ou cinq jours je dirais." Themba obéit. Elle but sa dose de potion fortifiante, et étala la pâte jaune vif sur sa peau nouvellement formée. L'effet fut saisissant, si bien que lorsqu'elle quitta l'infirmerie pour se rendre à son prochain cours, la Poufsouffle avait suffisamment de cheveux pour qu'on ne voit plus la peau de son crâne, bien qu'ils restaient très courts, surtout en comparaison avec sa coiffure habituelle. Et bien sûr, ils avaient perdu les couleurs d'halloween que la née-moldue leur avait appliquées quelques semaines plus tôt.

Sur son trajet jusqu'à la salle des potions, les élèves se retournèrent pour la dévisager; ceux qui la reconnaissaient étaient surpris par cette apparence inhabituelle, et les autres étaient surpris... eh bien, par cette apparence inhabituelle aussi, en fait, puisqu'elle devait être la seule fille à avoir les cheveux aussi courts à Poudlard. Loin de la gêner, les regards surpris à répétition finirent par la faire rire, et songer que finalement, cet incident, quoi que douloureux, avait une fin plutôt amusante. Elle poussa la porte de sa salle de cours cinq minutes avant que celui-ci ne débute, salua poliment la Professeur Gibson, et alla s'installer à la première place libre disponible, sans vraiment faire attention à qui partageait sa table. "Salut."

Le cours débuta. Le sujet, le philtre de paix, décrocha un sourire à la quatrième année, qui songea qu'il aurait sans doute été utile pour ses camarades de classe après son accident plus impressionnant qu'à l'habitude. Le hasard pouvait se montrer farceur.  La professeur annonça qu'ils ne testeraient pas leurs potions aujourd'hui, et demanda si certains savaient pourquoi. Plusieurs mains se levèrent, et les risques liés à une erreur de conception furent listés avec succès. Themba se souvenait d'une histoire de dépendance, mais n'était plus certaine que ce soit pour cette potion là. Dans le doute, elle leva la main à son tour. "Je confond peut-être avec une autre potion, mais il n'y a pas aussi un risque d'addiction avec cette potion?"
Themba aurait été bien incapable de répondre à la seconde question, aussi se contenta-t-elle d'en noter la réponse sur un parchemin.

1311 mots
Revenir en haut Aller en bas
 
Années I à V • Cours de potion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Années VI & VII • Cours de potion.
» ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]
» [POTION] Cours #1 : 1ère année {Potion d'Enflure}
» Cours pour les premières années (1er cours)
» Cours de Potion n°1 : L'Antidote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours de Potions :: Cours de Potions-
Sauter vers: